Dur...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Cedko
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : sam. 23 nov. 2013 01:57

Dur...

Message par Cedko » sam. 23 nov. 2013 02:45

Je rejoint le grand club...sans joie. Pour ceux qui sont déja passé par là, j'en suis à la phase "coquille vide" étant déja passé par les phases rage/haine/chagrin.

2h02 je ne dort toujours pas...je ne veux pas la rejoindre dans le lit...sa présence m'indispose.

Actuellement nous avons 3 enfants, mariés depuis 8ans, ensemble depuis 9ans, elle institutrice.

Résumé de ma vie...de merde:

Je la rencontre à l'age ou la pluspart des garçons enchainent les conquetes, elle, c'est LA conquete, d'autant qu'elle me résiste, je lui fait une courre assidue, elle fini par céder...je suis amoureux ! on s'installe ensemble rapidement, on loue 6 mois environs puis on achète une maison, période de super euphorie, on fait notre fille. Je suis agent immobilier à ce moment là et ca marche plutot pas mal. Malheuresement, la crise de l'immobilier frappe, mon patron prends de trés mauvaises décisions, la boite coule. 2/3 mois trés trés galères.

Je décide d'entrer au chemin de fer, le salaire et la sécurité de l'emploi me font me dire que je mettrai ma famille à l'abri je réussi l'examen de conduite, mais je suis partis 1an en formation, et je repart encore 1an en détachement avant d'etre titularisé proche de l'endroit ou nous habitons. Elle ne veux pas que je parte...mais c'est le travail...un jour en découché elle m'appel en pleur, elle m'avoue avoir un amant, que celui ci a réalisé une vidéo de leurs ébats à son insu et que si elle ne cède pas à ses avances sexuelles il publie tout sur le net...quintuple douche froide pour moi, autant de révélations d'un coup ca mets ko. Je pose immédiatement des congés et rentre sur le champs, on porte plainte en gendarmerie (imaginez mon état à ce moment là), je veux tuer ce mec, mais elle m'en dissuade préférant que la justice suive son cours. Au final il s'en sort avec un rappel à l'ordre et la restitution de la vidéo...si j'avais pu lui faire mal...

Retour à la maison...maintenant il va falloir s'expliquer ma chérie...tu viens de me sonner là...en pleur elle m'avoue que mon départ était lourd à supporter, blablabla solitude, homme qui a de l'attention pour elle, voilà...j'accuse le coup mais je garde le cap, naîvement je me dit que oui, c'est vrai je suis vraiment pas gentil d'être parti 2 ans, passer un examen assez hardu, découché loin de ma femme et ma fille...quel sale mec je suis! Apres de nombreux essais on décide de faire notre second (je sais je suis un con), elle fait énormément d'efforts et moi aussi, notre 2eme arrive au bout de 4 ans, bizzarement le temps qu'il m'aura fallu pour reprendre confiance. Mais notre couple est a nouveaux heureux et joyeux. La crise immo s'est tassée, on m'offre l'opportunitée de quitter la région parisienne pour la province, super emballés, une nouvelle aventure pour nous 2, nouvel enfant, mon p'tit gars, on vends la maison, et on s'en achète une superbe, quelques menus travaux mais ce que je ne saurai pas faire, on a de quoi le faire faire. 2 ans de vrai bonheur, de joie, de complicité, on fait meme le 3eme, il viens tout de suite...dingue non...je ne pense plus à cette histoire, je la range dans la catégorie "trucs cons fait par ma femme".(4ans quand meme)

Depuis 3 mois elle est bizzarre...l'instinc me titille comme j'ai lu dans pas mal de posts...je trouve des preuves accablantes...je suis de nouveaux anéanti...pourquoi alors que tout allait si bien....elle me dit qu'elle n'arrive pas à grandir, qu'elle voudrait avoir encore 20ans, qu'elle m'aime elle ne sais pas ce qui lui a pris, me supplie de la garder, qu'elle ne veux pas perdre tout ce que nous avons bati touts les deux, qu'elle est fière de moi, que l'arrivée de ses 40ans la perturbe etc etc...Et si je te tappe sur la tronche jusqu'a épuisement sale p*** tu crois que je pourrai dire désolé je ne sais pas ce qui m'a pris !!! Pardon, le coeur parle...

Bref depuis 3 semaines je vit comme un Zombie, je part au travail le coeur lourd, quand je suis loin d'elle je suis comme un supplicié je ressace toutes ces sales images et touts ses mensonges ça me brise. En cabine, j'ai réussi l'examen de formateur, je suis rarement seul, j'ai souvent des jeunes que je forme...heuresement. Quand je dois rentrer à la maison je n'en ai pas envie...mais quand j'y suis je sais que je l'aime encore, je suis perdu, je suis con, je suis le plus grand gland que la Terre ai portée...

Plus froidement si on divorce on va y laisser un max de plumes financières aussi, on a investi toutes nos économies dans la maison, et avec touts les travaux réalisés on ne la revendra pas au prix des travaux fait ça c'est sur.

Bref je ne sais plus ou aller...quand elle est là j'ai tellement envie de la serrer dans mes bras...et de la détester en même temps...finallement amour/haine j'y suis encore...je sais que je devrai me séparer d'elle...je n'arrive pas à prendre cette décision.



Avatar du membre

Topic author
Cedko
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : sam. 23 nov. 2013 01:57

Re: Dur...

Message par Cedko » sam. 23 nov. 2013 03:18

Je ne dors toujours pas, je pleure, seul, je ne veux pas craquer devant les enfants, je ne veux pas etre faible devant elle. Je suis fort, je le sais, mais là c'est vraiment dur.



Avatar du membre

jaicruauhappyend
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : mer. 20 févr. 2013 17:29

Re: Dur...

Message par jaicruauhappyend » sam. 23 nov. 2013 14:29

Je sais ce que tu traverses, haine, rage, pleur tout y passe d'avoir été tromper par l'être aimé après avoir vécu a peu près la même chose et il n'est pas facile de faire le point avec tant d'émotions, après longue et mûre réflexion j'avais opter pour le pardon... mais il ne faut pas ce voiler la face, un vase qui a été brisé peut être recoller même avec la meilleure colle du monde il restera toujours fragile et il aura perdu de sa beauté. Et pourtant ce n'est pas le manque de vouloir pardonner et tourner la page, chassé le naturel il revient au galop, les explications, les images, les reproches, la tromperie on oublie pas on vie avec la blessure et le fardeau même si la plaie se referme il reste la cicatrice et on finit uniquement par retardé l'inévitable la séparation. Je te souhaite de repartir sur de bonne base si tu as décider de pardonner, mais il faut que tu penses à toi maintenant les sacrifices que tu as fait pour mettre ta famille a l'abri du besoin c'est noble comme attitude donc tu mérites en retour autre chose que de la tromperie prend les bonnes décisions et bon courage.
bien cordialement



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3591
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Dur...

Message par jaguarboy » dim. 24 nov. 2013 21:35

Bonsoir Cedko, et bienvenue à bord.

Non, tu n'es pas le plus grand gland que la terre porte... car si c'est être un gland que de se trouver dans ta situation, alors, c'est un forum de gland. Nous avons ici des expériences similaires...

Tu es au milieu de la tourmente. Cela t'empêche de voir sereinement la situation. trop de questions sans réponse t'assaillent, quelle décision prendre : continuer malgré tout ou arrêter là ? J'ai tendance à dire qu'un chien qui a mordu mordra de nouveau.

Car ta compagne a déjà des arriérés en la matière, alors que tu partais en formation de façon a subvenir aux besoins matériels de ta famille, et non pour aller rigoler le soir en discothèque. Elle en a profité pour se glisser sous la couette d'un lascar dont la mentalité me rappelle de vieux souvenirs. Et malgré toutes ses suppliques, on n'arrive pas à poil sous une couette avec un amant ( ou une maitresse ) sans savoir ce que l'on fait. Car si la faiblesse est humaine, la force l'est tout autant.

La crise de la quarantaine ou je ne sais quoi n'est pas une excuse, ni même une explication. On ne cherche pas les réponses à ses questions existentielles en passant par la case plumard d'un gougnafier quelconque.

Il me semble que ta compagne est "un peu" légère sur les finitions.

Pour l'avenir, te vois tu continuer avec elle ? Car si un divorce est une épreuve douloureuse et qu'on y laisse bien des plumes, y compris financières, c'est aussi une délivrance au final : ne plus subir le doute, les questions, et revoir le ciel bleu. J'ai été dans ton cas : si secoué que je n'arrivais plus à dormir. Mais la décision de la séparation, si douloureuse fut elle, je ne la regrette pas.

A toi de te poser les bonnes questions, et d'y apporter les bonnes réponses. Toi seul détient la clé.

Bon courage à toi. Nous restons à ton écoute.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Dur...

Message par Ricochette » dim. 24 nov. 2013 21:45

Sois le bienvenu Cedko,

Ces phases à rebondissement que tu as traversées sont épuisantes et éprouvantes.
Ta première découverte a été assez violente par les faits. Je suis admirative par tes facultés de pardon à ce moment là. Madame y avait mis du sien pour la reconstruction de votre couple et c'est probablement cela qui est à la clé de la réussite.
Vous avez refondu votre vie et vous vous êtes redonné de nouveaux objectifs, de nouveaux enfants et ça a fonctionné.
C'était faire abstraction du 2e adage très prisé ici-même (en sus de celui cité par jaicruauhappyend avec le vase recollé):
chien qui a mordu mordra encore.
Ta madame nous en apporte encore la preuve.
Ta démolition est fraiche et poignante, le sommeil risque encore d'être longtemps perturbé. Ne te soucis pas du langage utilisé pour laisser ta haine s'exprimer, ici tu peux le faire et beaucoup de monde pour te comprendre! Un langage feutré serait plus inquiétant.

La crise de la quarantaine, pfuuuu, elle a bon dos puisqu'elle est récidiviste cette bonne mère de famille.

Je comprends ton calcul par rapport à ta maison et la perte financière que sa vente occasionnerait. Mais si tu ne te sépares pas de la cause de ton mal, tu y laisseras ta santé.
Lorsque le divorce se profile, c'est la première réaction que nous avons tous eu.

De toi à moi et j'en parle en connaissance de cause, rien ne vaut l'éloignement pour une "digestion" plus aisée!

Ton soucis majeur, c'est que tu es encore amoureux d'elle mais la haine pointe aussi le bout de son nez. Tu entres dans une phase qui va être pleine de remous.

Reviens-nous voir aussi souvent que nécessaire.
Je te souhaite beaucoup de courage.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Dur...

Message par Ricochette » dim. 24 nov. 2013 21:46

Coïncidence, Jaguarboy a posté, pendant que je rédigeais ma réponse. Et le chien qui a mordu est ressorti!


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Lou
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 416
Enregistré le : mar. 5 juin 2012 20:00

Re: Dur...

Message par Lou » dim. 24 nov. 2013 22:37

Ce que l'on croit de l'"Amour" avec un grand A se nomme, bien souvent, "Habitudes" avec un grand H.

Ta femme a envie d'autres hommes, quelques soient les raisons (tu es loin d'elle, la quarantaine....) à toi de savoir si tu peux l'accepter ou pas, et surtout la suite qui va venir. Quelque soit ta décision, elle te sera tienne et vaudra toutes les autres.

Bon courage à toi



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3591
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Dur...

Message par jaguarboy » dim. 24 nov. 2013 23:12

Aaah, le clébard qui mord. Tellement vrai car il a brisé l'interdit.

Je rejoins mes comparses : nos cocufieurs sont très forts pour se donner des excuses, des raisons... Mais c'est bien d'elle qu'il s'agit, et de sa faiblesse avérée.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Dur...

Message par Ricochette » lun. 25 nov. 2013 09:22

Elle ne semble pas avoir pris pleinement conscience du mal qu'elle t'avait infligé une première fois.
Ses remords sont retombés à néant et sa vraie nature revenue au grand galop.

C'est désolant de constater qu'elle est plus à même de prendre des décisions pour se mettre en position horizontale que pour l'avenir de sa famille.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
Cedko
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : sam. 23 nov. 2013 01:57

Re: Dur...

Message par Cedko » lun. 25 nov. 2013 11:45

Cela fait environs 3 semaines maintenant que tout ça a éclaté au grand jour, j'avais mis un peu de temps à poster. Quelques précisions bien dégeulasses que j'avais ommises d'apporter. La derniere liaison durait depuis le mois de juillet, et oui je n'ai pas 2 mois de congés moi, que 3 semaines. Hors mon beau père à une résidence secondaire dans le sud, ou les enfants et elles passent les vacances scolaires. Elle l'a rencontré là, apparemment il habite pas loin d'ou nous étions avant ma mutation en province, bref sujet commun blabla, cul, sexe, tromperie. Donc j'étais cocu depuis Juillet. Elle l'a aussi présenté aux enfants, leurs disant que c'était un ami d'amis (ca c'est la goutte). Quand j'ai découvert le pot au rose, elle m'a promis qu'elle allait se séparer de lui, hors je suis tombé sur un sms, ou il se sont envoyé une "dernière fois" en l'air avant de se dire adieu.

On est dans la stratosphère de la pourriture je crois.

Je crois que mon cerveau a pris la décision de la quitter, maintenant il faut qu'il l'explique à mon coeur. Je commence à intellectualiser l'inventaire des meubles, je regarde les annonces immobilières de location etc etc...le coeur c'est encore autre chose, et meme si depuis dimanche (je travaillait donc j'étais loin d'elle) dans ma tete ca va un peu mieux, même si je me doute que je vais encore morfler.

Les histoires qu'elle a eu, semble pas mal etre basée sur le sexe et la passion, au delà du caractère blessant pour moi, du point de vu sexe, elle a toujours su que j'aodrai ça, avec elle il va de soi, et qu'elle a jamais bcp eu à me gratter de se coté là, comme tout mâle je lui ai demandé si elel était insatisfaite, elle me dit que non, qu'elle a toujours aimé faire ça avec moi, et que c'était de bien à trés bien la pluspart du temps...alors je comprends pas...

Ce que je ne comprends pas, c'est que depuis 4/5 jours elle est aux petits soins pour moi...repas pret (hormis du surgelé elle n'a quasi jamais cuisiné), hyper attentionnée a mes rythmes de sommeil (quand je travaillait de nuit elle en jamais eu rien à foutre de me reveiller a 9h), les enfants au taquet...ses attentions m'embarassent, je n'en veux pas !! C'est trop tard !! Elle me répète sans cesse qu'elle m'aime que si nous nous séparions elle ne s'en remettrai pas etc etc...non mais s****, quelle c**** elle me roule dans la boue et veux m'acheter, quelle genre de femme fait ça à l'homme qui est soit disant son mari, celui qu'elle aime...on vit dans quel univers là?

Dans ma tete les choses s'organisent. C'est long, je rechute un peu de temps à autres.

Ced.

PS : Merci de vos réponses, écrire et vous lire ça fait un peu de bien.



Avatar du membre

alimande
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 126
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 13:18

Re: Dur...

Message par alimande » lun. 25 nov. 2013 13:03

Bonjour Cedko,

Prends ton temps, vas voir un avocat, organise tout ça tranquille, en mode "Madame"...: pas besoin de la mettre au courant pour l'instant, elle ne mérite aucun respect... Tu n'as pas à te culpabiliser, tu as fait tout ce que tu as pu.
Pense à toi, tes enfants, là, c' est un moment très difficile, on sait tous ça ici. Ce n' est qu'un passage, il y a la lumière au bout du tunnel. Sinon, un conseil, ne reste pas seul, il faut en parler, le plus possible, ça aide. Courage! Tu es quelqu'un de bien.


Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3591
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Dur...

Message par jaguarboy » lun. 25 nov. 2013 19:35

Bonsoir cedko.

Étrange le comportement de nos cocufieurs qui, la main dans le sac, se trouvent soudainement attentionné comme jamais. mais le mal est fait, et il n'est plus temps de cirer les pompes, car ta compagne commence sans doute à voir le vent tourner.

Ne te laisse pas avoir par se SOS de complaisance... L'adultère n'est pas une plaisanterie, mais un sujet très sérieux que l'on ne règle pas avec un homard thermidor. Tu as droit a de solides explications, et toujours, à toi de voir si tu continues ou pas avec elle.

Car c'est bien elle qui a placé votre couple en bascule...


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Cedko
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : sam. 23 nov. 2013 01:57

Re: Dur...

Message par Cedko » lun. 25 nov. 2013 19:59

Je pense attendre la fin des fetes de fin d'année, dans 1mois 1/2, je ferai un bilan sentimental et intellectuel...j'ai du mal a me projeter dans l'avenir avec elle. Je ne me vois plus faire de projets. J'ai complètement arrété les travaux de la maison...je n'en ai plus envie.

Ced.



Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Dur...

Message par Ricochette » lun. 25 nov. 2013 22:07

Je trouve que le post de Jaguarboy résume parfaitement le comportement décalé et déroutant des cocufieurs. Comme une stratégie inconsciente pour dérouter celui qui a été trompé.
Mais il ne faut pas se leurrer, ça n'est que de l'esbrouffe. Ils réalisent que leur jeu devient dangereux et qu'il sera bien moins confortable ni aussi jouissif qu'en mode célibataire.

Ne te brusques pas, prends tes décisions quand tu sentiras le moment venu et surtout quand tu te sentiras prêt.
Il s'agit d'étapes à franchir et il faut que le mental suive. Parfois, tu auras du mal à y voir clair dans ce capharnaüm et parfois tu auras des impulsions pour la prise de décisions.

Tu as donc certainement raison de laisser passer les fêtes de fin d'année, notamment pour les enfants. Mais cette période, censée être festive, te laissera longtemps un goût amer à cause de la double signification. Il est des dates qui restent gravées à jamais dans la mémoire.

Nous sommes là à ton écoute, rejoins-nous aussi souvent que tu en exprimes le besoin. On te comprend bien et nous sommes tellement à même de jauger le mal qui te ronge...
L'entraide de ce forum a été très bénéfique pour de nombreuses personnes. Tu es des nôtres et nous ferons notre possible pour t'aider à passer ce cap.

Bon courage Cedko.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
Cedko
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : sam. 23 nov. 2013 01:57

Re: Dur...

Message par Cedko » mar. 26 nov. 2013 07:48

Hier soir c'était dur, pour le moment je n'ai pas eu de nouvelles crises aussi dures que la nuit ou j'ai posté mon 1er message.

A son retour du travail j'étais dans l'incapacitée physique de l'embrasser ou la prendre dans mes bras, je n'y arrivait pas. Pendant le repas j'ai morflé en entandant mon 2eme qui a 4 ans dire "Nous on est une famille qui s'aime", et continuer son repas gentiemment...qu'est ce que je m'apprete à faire...

Une fois les enfants couchés, elle est venu vers moi, j'avais les bras croisés, ils ne se sont pas décroisés. Elle m'a dit qu'elle ne me "sentait" plus, qu'elle me sentait ailleur, distant, je vous passe sa crise de larmes (elle est douée pour se "victimiser" et attendrir son auditoire)...oui je le suis, il faut que je me blinde contre elle, pour ce que je m'apprete à faire, je sais que c'est moi la victime, mais la décision, elle ne la prendra pas. C'est terrible de se dire qu'on est la victime mais que nous aurons le role du bourreau.

Dans les 10 jours qui viennent je vais prendre rdv avec une avocate et la banque...cette idée me térrifie. Les seuls mensonges que je lui ai jamais fait c'est en sortir de 3eme mi temps lui dire que j'arrivait dans 1h et continuer à chanter/boire durant des heures...ça a du se produire 4/5 fois max en 9 ans.

Ced.



Répondre