Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Dom3
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 316
Enregistré le : ven. 8 mai 2015 07:15

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Dom3 » dim. 7 juin 2015 06:14

Sans Prétention a écrit :Salut Dom et merci pour ces échanges
Salut SP , et merci à toi surtout.

Je comprends maintenant un petit peu plus sur mon couple et moi-même. Ce n'est pas plus facile pour autant, je m’aperçois qu'Amour et dépendance affective peuvent être liés, et que la part de chaque au quotidien n'est pas forcément facile à cerner.
Quand je lui dit je t'aime, si je suis déçu de ne pas avoir de réponse, c'est que ce n'est pas de l'Amour...
Dur constat.

Si elle fait de même de son coté, ça peut détruire cet Amour, sans que ni l'un ni l'autre s'en rende compte. Et quand on en là,il y a déjà des dégâts, adultère ou non.

Ce que je comprends à travers vos différents posts, c'est que l'Amour se travaille au quotidien.
Et que s'occuper de l'Amour au quotidien, pfiou, ben c'est du travail!
fifi59 a écrit :Mais on le revoit avec qui le contrat? Et de quel contrat parle t'on? Celui passé avec le conjoint? Celui passé avec nous même, à notre insu?
Les deux à mon sens...dans quel ordre? Avec quelle priorité? :? Je ne sais pas....
Peut-être que pour ne pas se perdre dans la relation avec l'autre faudrait-il s'obliger à dresser un bilan régulier. Ou en suis je MOI, par rapport à elle? Par rapport à nous? Et elle, où en est-elle aussi de son coté?
Assouplir le contrat en y incluant une certaine forme de liberté en quelque sorte. La liberté d'évoluer ensemble, si c'est toutefois possible.

Fichu quotidien.


Dans la vie, fais confiance à ceux qui peuvent voir ces trois choses: ta peine derrière ton sourire, ton amour à travers ta colère et la raison de ton silence.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 7 juin 2015 06:52

Gaffe quand même: immaturité affective et liberté font pas bon ménage. Demande à Fifi, So, Grabuge... Et moi: ça part en c... et ça trouve ça normal !!!


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

grabuge
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 145
Enregistré le : jeu. 14 mai 2015 17:15

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par grabuge » dim. 7 juin 2015 21:42

SP j'ai pris le temps de relire tes posts car je ne connaissais pas bien ton histoire : chapeau pour ta constance !
Est-ce parce que tu es solide comme un roc que tu as choisi une femme "volage" ?
Un oiseau qui tourbillonne autour de sa belle montagne, mais qui jouit uniquement parce que cette montagne existe ? sans l'assurance de cette base solide, sa liberté n'aurait plus aucun goût. Elle se permet d'aimer ailleurs parce que tu l'aimes d'un amour inconditionnel, comme une sorte de père .
Très difficile ta situation...
"Soumis aux caprices des partenaires pas stables à qui l'on donne trente quarante "dernières chances", on finit par être esclave non pas d'un amour délicieux, mais d'une prison affective qui, à terme, laisse sur le carreau.".

Finalement tous les "addicts sexuels" se ressemblent, arrivent toujours à nous convaincre que c'est la dernière fois .. cessons de leur laisser de nouvelles chances. Mettons les en face de leurs responsabilités d'adultes.
Bon j'ai pas relu tous tes posts quand même http://www.sos.cocus.org/posting.php?mo ... =21&t=3361# alors je ne sais pas si tu lui as déjà mis des ultimatum, foutue dehors ou quelquechose comme çà ? Ou si comme moi la consternation et le désarroi t'ont empêché de réagir avec une sains colère comme l'a fait fifi ?



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » lun. 8 juin 2015 03:08

Salut Grabuge. Non, ma femme n'est pas sex addict. J'aurais aimé... :D (Encore que... En ce moment... La peur de me perdre... :oops: )

Je la vois plutôt de type Don Juaniste. Elle est réellement amoureuse de l'amour.
Elle ne vit que pour le changement (la passion dure 3 ans Grand Max, le temps pour le petit d'homme de devenir autonome. C'est comme ça).
S'il n'est pas géographique, le changement, il doit être professionnel.
Elle avait épuisé ses cartes de ce côté là. Elle est donc allée voir ailleurs.
C'est pas (QUE) sexuel, c'est réellement sentimental mais de part son image de petite fille trop sage, de petite fille "qui fait toujours ce qu'il faut" elle s'est mis en tête que pour plaire il lui fallait développer un côté "salope" (texto !)

En fait, elle pense la stabilité comme un étouffement (ah mon Dieu ! Il m'aime "infiniment" ! Je vais en mourir !!!! voir mon premier post).
Dès qu'elle sent de la sécurité, elle casse pour ne pas être abandonnée. :bonk: Et elle donne TOUT à son nouvel amour. :ala:

Pas très compatible avec la vie de famille. Et pourtant elle s'est dit qu'avec moi elle y arriverait. D'ailleurs elle ne veut pas qu'on se lâche. Elle connaît ma valeur, elle tient à garder notre construit.

Mon plus gros boulot a été de comprendre le pourquoi de cette personnalité qui fuit ce dont tout le monde rêve. :boire2:
Je pense avoir trouvé et y a du boulot.
Il a fallu que je résiste à sa mère et à son père aussi en grande partie responsable de cette mentalité.

On est en 2015 chacun est libre de vivre comme il l'entend. Reste à ne pas embarquer l'autre dans la vie qu'il ne veut pas. A moins de considérer que ce vide existentiel est un problème à résoudre. A l'heure actuelle, c'est l'option qu'elle a prise.

Donc pas de pétage de boulon ou de break. Mais un travail d'introspection et d'analyse harassant pour dompter son cheval sauvage jamais heureux nulle part sinon dans l'explosion du construit pour avoir l'impression de reconstruire quelque chose (comme un gosse qui fait "boom " avec ses jouets... Et qui pleure en voyant qu'ils sont cassés) OU dans la FUITE (symbolisée par le désir de voyages incessants ou de départs pour l'étranger).

Exactement MON histoire amoureuse sauf que les rôles homme / femme sont inversés: http://www.la-psychologie.com/phobie%20engagement.htm

Cet article reflète assez bien la situation... Phobie de l'engagement donc avec une dose de syndrome de Peter Pan. Ma femme est un homme immature et moi un sensible sacrificiel. C'est pas délirant ça ? :fou:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

grabuge
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 145
Enregistré le : jeu. 14 mai 2015 17:15

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par grabuge » lun. 8 juin 2015 22:11

Finalement elle se croit libre mais est complètement esclave de ses passions... elle a trop lu Frédéric Beigbeder ("l'amour dure trois ans"..:-))

Peur de mourir dés qu'elle s'attache, ne vit que pour le changement... peut-on changer celà ? Son bonheur à elle c'est surement de vivre ainsi, avec un port d'attache (= toi) et tout le reste autour. Elle a de la chance d'être "tombée" sur un homme comme toi !!
Ceci dit je ne sais pas depuis combien de temps dure cette "période" mais il se peut que celà se calme avec le temps et qu'elle réalise l'ampleur des dégâts; Mais je me demande si vous ne devriez pas vous éloigner pour celà ? Que tu deviennes à ton tour le désirable, l'ailleurs, l'inaccessible ?



Avatar du membre

fifi59
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 245
Enregistré le : mer. 1 avr. 2015 15:18

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par fifi59 » lun. 8 juin 2015 22:23

Pas con ça... devenir l'ailleurs, l'inaccessible...



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mar. 9 juin 2015 06:38

Salut Grabuge !
grabuge a écrit :Finalement elle se croit libre mais est complètement esclave de ses passions... elle a trop lu Frédéric Beigbeder ("l'amour dure trois ans"..:-))
Oui, ou pas assez lu Beigbeder. Parce qu'il y a une leçon à retenir de tout ça... Non, elle ne se sent pas libre non plus dans ces valses hésitations. Avant moi, elle était en couple "libre". Elle a pas aimé. Mais pas du tout !
Je pense que pour elle ce doit être particulièrement invivable. Quand tout va bien, tout va bien. Mais tout ne va JAMAIS vraiment bien... (Je suis pas toujours un cadeau non plus... Des fois je suis pataud, j'oublie des tas de trucs, je déteste les travaux ménagers, je bricole pas... Longue liste. Désolé...)
grabuge a écrit :Peur de mourir dés qu'elle s'attache,
Ca c'est moi qui dit. Elle parle plutôt "d'étouffement" et parfois "d'ennui". Mais il n'y a que ceux qui ne savent pas lire entre les lignes qui ne voient pas le rapport. Ennui = mort. Etouffement = mort. La thématique est très présente, y compris chez papa, maman et frérot. :sad:
grabuge a écrit : ne vit que pour le changement...
Le changement est une dynamique positive. Mais, comme l'a dit mon thérapeute couple, "hmm... le changement pour le changement... Vous avez identifié pourquoi ? ... Hmm... Monsieur n'a pas choisi la facilité..."
grabuge a écrit : peut-on changer celà ?
Ca change pas tout seul. Il faut une bonne thérapie. Mieux, un traumatisme ( :ire: )... Et surtout une bonne conscientisation de ce qu'on est et comprendre que la vie ce n'est pas courir après du vent de manière indéfinie. Mais quand on ne sait pas où l'on va, c'est très compliqué tout ça... :kelkon:
grabuge a écrit : Son bonheur à elle c'est surement de vivre ainsi, avec un port d'attache (= toi) et tout le reste autour. Elle a de la chance d'être "tombée" sur un homme comme toi !!
Elle n'est pas "tombée" sur moi... Elle m'a CHOISI POUR ça !!! Et inconsciemment, j'ai ACCEPTE :boire2: ! Jag va me traiter d'obsédé, mais c'est bien ce dont on parlait Fifi et moi il y a quelques temps... Syndrome du sauveur du monde, de l'homme droit...

http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... ome#p53343

Quant à savoir si elle a besoin d'un pilier pour s'épanouir dans une relation limite "parasitaire", la question est posée depuis longtemps et j'y ai répondu :

http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... ier#p53086

Mais ça ne lui plaît pas non plus cette situation. Son estime d'elle-même, déjà faible, a pas mal diminué dans ces histoires. A ce niveau, je ne sais pas où elle en est... Pour ce qui est de la "chance" d'être tombé sur moi, elle le sait. Elle me le dit tous les jours. C'est moi qui suis épuisé de remplir un sceau percé...
grabuge a écrit : Ceci dit je ne sais pas depuis combien de temps dure cette "période" mais il se peut que celà se calme avec le temps
Ou une autre personne.
grabuge a écrit :et qu'elle réalise l'ampleur des dégâts;
Ben c'est fait. Je lui ai envoyé le texte sur la "phobie de l'engagement". C'est dingue comme tout est bien expliqué. Ce texte correspond en tous points à ce que nous vivons... (pour rappel : http://www.la-psychologie.com/phobie%20engagement.htm)
grabuge a écrit :Mais je me demande si vous ne devriez pas vous éloigner pour celà ? Que tu deviennes à ton tour le désirable, l'ailleurs, l'inaccessible ?
Fait aussi. Pas physiquement mais psychologiquement. Récemment, j'ai rempli une demande de stage qui se passerait dans le sud de la France. Sachant d'où j'écris, c'est énorme. Je ne lui en ai pas fait part. Je fais ma vie. Elle en a pleuré. Elle trouvait le procédé médiocre.

"Tu trouves ça médiocre de faire sa vie sans avertir l'autre ?" Miroir ! comme diraient les gosses dans les cours de récré...

Je me retrouve, et je me vois non plus comme "lié", mais comme une personne à part entière dans le couple. Et je lui montre nos grandes différences et certains points qui sont de véritables divergences (ca m'a fait super mal, mais il faut se rendre à l'évidence, nous ne partagions pas tout... ELLE se partageait. Moi, RIEN...) Notamment sur notre façon d'envisager l'amour.

SMS d'hier :
"Je n'ai pas peur de nous, je ne veux pas en arriver au point où tu serais las de moi, persuadé q notre histoire n'est plus pour toi. Je n eveux pas qu'on y perde notre vitalité. Je pense que la prise de conscience s'est faite à temps pr qu'on puisse se relancer, croire en nous, et être heureux ensemble sans q l'un y laisse des plumes. Merci d'être toi et d'être encore là... Je ne te perdrai pas une deuxième fois... J'ai trop conscience de ce que tu représentes pour moi... Je tm"

Elle a bien lu la fin de l'article... Elle si peu attentive aux petits signes d'habitude...

Tiens, je vais lui envoyer ce lien aussi : c'est tout à fait elle...
http://veroniquebaudoux.com/tous/il-a-p ... ngagement/

De mes longues discussions avec Dom, il faut retenir cela : elle ne me propose pas de CDI, me dit que "ça peut arriver qu'on trouve quelqu'un d'autre". Je n'aime pas les déséquilibres. Alors soit je romps, soit je vis pareil. Là, je vis pareil. Non pas que je la trompe, mais j'ai une vie "en dehors de nous". Je ne la consulte plus, je fais ce que j'ai à faire, je m'arrête où je veux en journée, je me fais masser quand j'ai le temps. Bizarrement, ça la fait un peu souffrir... :doute:

C'est par là qu'il me faut creuser. La question n'est pas de savoir s'il y a fidélité ou pas, mais équilibre. Souffrez anormalement et vous sentirez que vous faites fausse route. La souffrance est un message, un avertissement. Ecoutez-la ! Mature, Toro, So et toi Grabuge, êtes encore prisonniers d'eux. Ils ont un contrat avec vous et vous avez un autre contrat. Vous jouez aux dames avec ses règles, il vous bouffent tout crus avec tours et cavaliers aux échecs (justement...) Comment ça peut marcher ?

Alors c'est rupture ou redéfinition... Et il se pourrait bien qu'à ce jeu, vous repreniez finalement la main...

Mon rêve à moi, c'est bien la fidélité, je n'ai pas renoncé mais force est de constater qu'il faut parfois y aller à coups de santiags pour que ça rentre...
Ou renoncer parce que là, ma santé mentale est en jeu.

Quoiqu'il arrive, je deviendrai un père défaillant en brillant soit par mon absence réelle, soit par mon absence d'élan vital. Mes petits amours enregistreront alors l'idée saugrenue qu'aimer, s'installer, c'est mourir un peu. Tiens !!?? La boucle sera bouclée : mes enfants deviendraient alors probablement comme ma femme... Des étouffés de nature. Merci maman ! Merci mamie ! Merci papy ! Merci déni !
Je me préfère vivant quoiqu'il advienne ! (Et là, ça urge : le post de Motrix est à relire !!!! :super: )

Allez encore de la lecture pour notre actuelle ou nouvelle vie de couple. Généraliste mais pas trop mal foutu :
http://www.psychologies.com/Couple/Vie- ... le-d-aimer

@Fifi : j'ai répondu à Grabuge... Pas con en effet... J'espère que tu fais de même...
Modifié en dernier par Sans Prétention le mar. 9 juin 2015 11:12, modifié 10 fois.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mar. 9 juin 2015 09:29

Qu'est-ce qu'elle parle mal elle ! :diable:
mais qu'est-ce qu'elle dit VRAI ! :super:



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

grabuge
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 145
Enregistré le : jeu. 14 mai 2015 17:15

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par grabuge » mer. 10 juin 2015 14:36

Salut SP,

je trouve tous tes analyses toujours très fines et intelligentes;
Cependant il y a quelquechose qui me titille : depuis que je suis sur ce forum tu apparais comme le "pousse au crime" , nous encourageant à nous éloigner de nos amours toxiques et applaudissant ceux qui y arrivent : mais pourtant toi tu vis encore sous le même toit avec une femme qui serait peinée que tu la trompais et se permet tous les écarts de son côté (total déséquilibre).
Grande tolérance de ta part car tu estimes sans doute que son histoire personnelle et sa personnalité justifient son comportement . Tu dis qu'elle fait des "efforts" mais as-tu posé des limites ? Que feras-tu si elle recommence ?
Bref arriveras-tu à mettre tes théories (= nécessité d'un contrat égalitaire, équilibre entre les parties) en pratique ?
(si tu a choisis le massage "avec finitions" alors là je te félicites : ce serait vraiment rééquilibrer les choses http://www.sos.cocus.org/posting.php?mo ... =21&t=3361#)

De mon côté il me dit qu'il souffrirait si je le trompais mais qu'il comprendrait, que ce serait entièrement justifié. Le problème et que je ne ressens pas le besoin. Si l'occasion et le désir se présentent, je n'aurais évidemment aucun scrupule... et lui même serait sans doute ravi de comprendre enfin ce qu'est la souffrance de la jalousie ..P.... mais qu'est-ce que j'attends ???



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mer. 10 juin 2015 14:59

Ola... Je reviens répondre vite...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mer. 10 juin 2015 21:56

grabuge a écrit :Salut SP,
Yo Grab !
grabuge a écrit :je trouve tous tes analyses toujours très fines et intelligentes;
L'a fallu que je me mette sur un forum de cocus pour entendre ça... :kelkon: Putain, pour ma beldoche je suis un con préhensible, pour ma femme un con pliqué... Pfff... Je vous aime tous mes cocus ! :petard:
grabuge a écrit :Cependant il y a quelquechose qui me titille : depuis que je suis sur ce forum tu apparais comme le "pousse au crime" , nous encourageant à nous éloigner de nos amours toxiques et applaudissant ceux qui y arrivent
On s'emballe pas... Pas tout à fait... Au départ, je suis un non violent ! Je suis POUR la reconstruction. Faudrait que je compulse mes interventions qui disent "zy va ! c'est trop bon la reconstruction !", je te jure...

Après... Il faut se rendre à l'évidence... Dans la tempête, se dévoile le capitaine et malheureusement, souvent, justement, il se "dé-voile" : le trompeur continue à tromper, le couleur coule et personne n'est sauf, sauf... personne...
En gros pour moi, il faut des éléments FIABLES et pas des éléments faibles pour que l'entreprise réussisse. J'ai même pensé à en faire un post à part.

Des exemples ?

Dénonciation par le trompeur lui-même : +1
Découverte fortuite : -1

Trompé une nuit (ONS dirait K.O.tique): +1
Trompé sur un temps long : -1

Arrêt de la relation immédiate après découverte : +1
Continuation de la relation de m... après découverte : -2

Passif amoureux "riche" : +1
Première relation longue (trompeur et cocu) : -1

Passif amoureux stable : +1
Passif amoureux chaotique : -2

Développement affectif "adulte" : +1
Immaturité affective : -2

Réprobation familiale (moeurs, sens moral, religion) : +1
Famille "absente", voire "pousse au crime" (revanche de la mère sur sa propre histoire par exemple... :kelkon: ) : -2

Père aimant, présent : +1
Père défaillant : -1

Relations familiales authentiques : +1
Culture familiale du secret : -1


Et y en a quelques autres... Que des observations. Je dois être à -40 sur mon échelle. :sad:
grabuge a écrit :: mais pourtant toi tu vis encore sous le même toit avec une femme qui serait peinée que tu la trompais et se permet tous les écarts de son côté (total déséquilibre).
Se permettAIT (imparfait de l'indicatif). Mais effectivement, au moment où j'aurais dû partir, j'étais en dépression. Un truc de dingue, une douleur phénoménale, j'y aurais peut-être pas laissé ma peau mais, honnêtement... :pan:

Peut-être que je regrette mon non break car il était basé sur une croyance fausse et complètement conne de l'amour... Du coup, on me perçoit comme un "pousse au crime" à ce niveau. Mais le premier break à faire, c'est important il me semble, c'est un break mental : celui de la séparation (symbolique) d'avec l'autre. Un travail de dé-fusion pour se retrouver soi.

Comment ? Si une copine vous racontait votre propre histoire, que lui conseilleriez-vous ? Toi, Grab, il est grave ton mec. Imagine ta fille te raconter ce désastre... Tu lui dirais : "Fous le camp !" Et pourtant... Tu restes dans la m... avec ça. Tu n'es pas dé-fusionnée, dé-chainée elle a dit Fifi. Tu n'es donc pas libre. Tout simplement. Et le break aide à prendre la mesure du niveau d'intensité de son esclavagisme. A ce degré, ce n'est plus de l'amour. Et moi, j'y crois encore, en l'amour... :sad: Bon ça sort comme ça sort, je corrige pas...

J'avais écrit sur le post de So :
"Après, plus je vous lis, plus j'ai l'impression d'être un faussaire. Je me sens un peu minable aujourd'hui de donner des "bons conseils", planqué dans ma reconstruction que j'assume moyennement. Après, madame, est dans des dispositions très positives en ce moment. J'ai pas eu de coucougnette verbale grave comme je peux lire ici ou là. Pas de vrillage comportemental non plus. Juste les photos du sandwich dans son portable qu'elle a pas encore effacées.

Je vais lui dire avant de péter un boulon. Parce que là, ça me gave un chouille.

Mais il me faut affronter des conflits internes qui me montent à la gorge de manière relativement oppressante... Ca va, ça va, mais "le mal est fait". Et quel mal ! J'ai même pas eu droit de lui donner une seconde chance, elle m'avait déjà grillé la priorité il y a dix ans avec un premier faux pas (moi j'appelle ça des "faut pas", mais on est manifestement pas pareils elle et moi... Elle plutôt communauté Gleeden apparemment... ) En fait, ma seconde chance, sans compter les reports pour cause "d'histoire pas finie", c'était une quatrième, voire une cinquième chance selon certaines "théorires" relatives à mes soupçons...

Il va me falloir faire un break aussi. Pas nécessairement de mon couple, mais de moi-même... Je cogite comme un malade. Débranche."


Donc je suis pas mal secoué par des conflits de loyauté internes que j'arrive pas à résoudre... Ca peut expliquer beaucoup de choses...
grabuge a écrit :Grande tolérance de ta part car tu estimes sans doute que son histoire personnelle et sa personnalité justifient son comportement
Cette "tolérance" est venue d'une recherche intérieure. J'ai fait ce que tout le monde m'a dit de ne pas faire : je l'ai scannée. J'y peux rien. Je suis comme ça. Comprendre, plutôt que de tuer ou souffrir... Bon, j'ai souffert quand même. Et pas qu'un peu...
Comprendre : ma seule arme de liberté (Relisez la quatrième de couverture du dernier bouquin de Cyrulnik, il dit ça bien mieux que moi le bonhomme !)
grabuge a écrit :Tu dis qu'elle fait des "efforts" mais as-tu posé des limites ?
Heu... Oui... Trois fois. :oops: Maintenant c'est la bonne. A un point qu'elle demande la fidélité absolue. Tout en me disant : "Va, prends-toi trois jours, baise une pouf, on sera quittes". Impossible. J'ai essayé. Je dis ? Non, pour un prochain post... C'est hallucinant ce que j'ai fait depuis la macabre découverte (hallucinant pour moi hein... :) )
grabuge a écrit : Que feras-tu si elle recommence ?
Réponse polie ou la vérité ? Réponse polie : on se quitte. Vérité : je pète un câble et je détruis tout. Vérité cachée : je suis soulagé, et je recommence ailleurs... Sérieux, je sais pas mais pas rester comme un con à la maison... :tir:
grabuge a écrit : Bref arriveras-tu à mettre tes théories (= nécessité d'un contrat égalitaire, équilibre entre les parties) en pratique ?
Et c'est là que ça se complique dans ma petite tête. Egalité signifie AUSSI que j'ai droit à un joker connerie !
Sauf que vu comme je suis psychologiquement atteint par la fidélité, je risque de pas m'en remettre moi-même si je vrille, par principe.
Mais si ça arrive, c'est que je veux quitter... :fou: Bref. Le nouveau contrat, comme dit Dom, est "sans obligation de résultat". Je me connais: je baiserai pas une pouf au coin d'une rue. Sûr !
Etre attentif à l'amour par contre... J'en sais rien. Je suis pas trop clair avec ça... Disons que je n'ai plus mes oeillères d'avant.
grabuge a écrit :(si tu a choisis le massage "avec finitions" alors là je te félicites : ce serait vraiment rééquilibrer les choses http://www.sos.cocus.org/posting.php?mo ... =21&t=3361#)
Ah non, ça rééquilibrerait que dalle. Ce serait me démolir moi-même ! Mais... Tu me crois si je te dis que, limite au bord du gouffre j'ai appelé une masseuse zarbi ?
grabuge a écrit :De mon côté il me dit qu'il souffrirait si je le trompais mais qu'il comprendrait, que ce serait entièrement justifié.
Oeil pour oeil...
grabuge a écrit : Le problème et que je ne ressens pas le besoin.


Et voilà : écoute-toi. T'es pas obligée d'être comme lui.
grabuge a écrit : Si l'occasion et le désir se présentent, je n'aurais évidemment aucun scrupule...


Et voilà : écoute-toi. T'es pas obligée d'être comme lui... Ouais parce que je fais le distingo entre un désir amoureux et une vengeance ou un truc glauque. Après l'occasion, l'amour, tout ça, ça se trouve pas sous une caillasse... Mais... Comment dire... Même Jag disait que quitter pour une autre histoire c'était plus "propre", du moins, pas inenvisageable. Et Dieu sait s'il a encore plus de principes que moi le Jag !

Ouais, j'entends les sifflets d'ici...

Mais oh, on rêve TOUS d'un amour secret. Même Fifi avec son parent d'élève. Même moi avec une collègue.
Nous sommes des êtres DESIRANTS, y a rien à faire et c'est même très sain : parfois on désire POUR Résister, ça donne une image de soi très positive. Résister c'est surmonter une épreuve... Par AMOUR !

Mais quand l'autre a passé le contrat sous une moissonneuse batteuse et en a fait des confettis, reste pas grand chose... Alors on reconstruit, mais on est plus attentif à l'environnement. Pas de conneries hein. Juste que on rebâtit la maison avec plus de portes et de fenêtres... C'est ça... Avec plus d'aération ! (Sans nécessairement sauter par la fenêtre... :doute: )
grabuge a écrit : et lui même serait sans doute ravi de comprendre enfin ce qu'est la souffrance de la jalousie
En plus d'être "comme ça", il est maso ? :fou:
grabuge a écrit : ..P.... mais qu'est-ce que j'attends ???
Ben vu le personnage, on se demande bien... Ah oui je sais : sans doute LA bonne personne...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Dom3
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 316
Enregistré le : ven. 8 mai 2015 07:15

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Dom3 » ven. 12 juin 2015 23:40

Bonsoir SP
Sans Prétention a écrit :
grabuge a écrit :
Que feras-tu si elle recommence ?

Réponse polie ou la vérité ? Réponse polie : on se quitte. Vérité : je pète un câble et je détruis tout. Vérité cachée : je suis soulagé, et je recommence ailleurs... Sérieux, je sais pas mais pas rester comme un con à la maison... :tir:
Sans Prétention a écrit :/...Vérité cachée : je suis soulagé, et je recommence ailleurs...
Sans Prétention a écrit :/...Vérité cachée.../
Sans Prétention a écrit :/...Vérité.../
A mais oui, voilà, maintenant qu'on l'a vu, ce n'est plus caché :D
Sans Prétention a écrit :
grabuge a écrit : a écrit :
..P.... mais qu'est-ce que j'attends ???
Ben vu le personnage, on se demande bien... Ah oui je sais : sans doute LA bonne personne...
Voilà une remarque judicieuse qui pourrait s'appliquer à pleins de personnes hésitantes en fait... :jap:
Tu en penses quoi SP ?

Ah, oui, j'allais oublier, j'habite pas loin de la Creuse.

Comme quoi, tu auras beau être en plein milieu de nulle part... :doute:


Dans la vie, fais confiance à ceux qui peuvent voir ces trois choses: ta peine derrière ton sourire, ton amour à travers ta colère et la raison de ton silence.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » sam. 13 juin 2015 07:57

Dom3 a écrit :Bonsoir SP
Re salut Dom !

Content que tu passes voir mon post. Depuis que t'es là (sur le site), je te sens carrément plusssss concerné par ta vie toi !

Ca prend du temps d'être bien. Il faut tout réapprendre. Même les moindres gestes quotidiens. On ne sait même plus parfois si prendre sa compagne dans ses bras nous fait du mal ou du bien.
Mais toutes les planches sont bonnes à saisir en cas de naufrage. Ici, c'est un havre de paix même si la tristesse transpire carrément trop en ce moment. J'ai l'impression d'avoir perdu une amie là si vous voyez à quoi je fais référence... :pleure:

Bon après y a Toro, j'adore ses délires !!! Fait longtemps que je me suis pas autant marré. :mdr1:
J'espère juste qu'il reste second degré parce que des fois, il me file les jetons...
Dom3 a écrit :
Sans Prétention a écrit :
grabuge a écrit :
Que feras-tu si elle recommence ?

Réponse polie ou la vérité ? Réponse polie : on se quitte. Vérité : je pète un câble et je détruis tout. Vérité cachée : je suis soulagé, et je recommence ailleurs... Sérieux, je sais pas mais pas rester comme un con à la maison... :tir:
Sans Prétention a écrit :/...Vérité cachée : je suis soulagé, et je recommence ailleurs...
A mais oui, voilà, maintenant qu'on l'a vu, ce n'est plus caché :D


Heu non... Il y a des possibles que je ne néglige plus. Après, il y a mon idéal et ce avec quoi il me faut composer. J'aurais aimé composer avec autre chose que l'infidélité...
Dom3 a écrit :
Sans Prétention a écrit :
grabuge a écrit : a écrit :
..P.... mais qu'est-ce que j'attends ???
Ben vu le personnage, on se demande bien... Ah oui je sais : sans doute LA bonne personne...
Voilà une remarque judicieuse qui pourrait s'appliquer à pleins de personnes hésitantes en fait... :jap:
Tu en penses quoi SP ?
Ah oui, carrément !
Je pense à Jag' qui a retrouvé la paix amoureuse (émotionnelle, je sais pas. Il me semble qu'il reste des traces). Motrix et Bertrand
http://www.cocus.org/post/2014/08/04/Un ... oi-de-neuf

Après, pour les acharnés de la reconstruction, j'ai entendu une phrase magnifique une fois : "On peut avoir plusieurs histoires d'amour... parfois avec la même personne."
Dom3 a écrit :Ah, oui, j'allais oublier, j'habite pas loin de la Creuse.

Comme quoi, tu auras beau être en plein milieu de nulle part... :doute:
L'occasion de faire la paix avec ce lieu. Si t'es pas loin, c'est qu'il y a des gens bien par là-bas. Aucun doute. :super:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 14 juin 2015 12:11

La venue de Mr Fifi sur le forum m'a fait prendre conscience que s'il existait bien un esprit destructeur derrière l'infidélité (il y a au moins le lien qui est détruit ET le cocu, les témoignages s'amoncellent ici dans ce sens. Parfois même, le cocufieur est détruit par ce qu'il a fait...) cet esprit, cette pulsion de mort (Thanatos), croit pouvoir se libérer par la recherche érotique d'un ailleurs (Eros).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pulsions_( ... on_de_mort

Lorsque cette recherche se solde par une séparation, il y a bien une réussite : il s'agissait d'un véritable Eros. Mais lorsque cette recherche n'aboutit à rien d'autre que la mise en attente prolongée du retour de l'un ou l'autre des conjoints, c'est bien la pulsion de mort qui est à l'oeuvre, mais de manière relativement sournoise.
J'ai pris conscience que nous étions tous agis par ces pulsions contradictoires mais que c'est bien la victoire récurrente de l'une sur l'autre qui faisait que l'on se dévitalisait ou non dans une histoire. Pour ma part, je comprends aisément pourquoi Fifi a fait ce break. Son mari, à mon sens, est un véritable trou noir, un aspirateur à énergie vitale. Thanatos dans toute sa splendeur...

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.ph ... nipulateur

Aujourd'hui, ma femme me propose de la tendresse, de l'amour et même... De la fidélité. Je suis frileux, réticent, mais je dois avouer que l'ombre de la mort ne plane plus au dessus de ma tête...
Aussi parce que je me suis libéré de SES pulsions à elle.

Reste à savoir si le pari est tenable car, au moment le plus sombre de l'infidélité vécue, elle a quand même été capable du pire... Ce n'est pas sa nature permanente, mais l'étouffement l'a bien fait se débattre dans des conditions particulièrement violentes pour moi : elle a CA dans son jeu de cartes...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » ven. 19 juin 2015 02:44

Depuis la "découverte ",
J'ai appelé des masseuses "spéciales " (et rien)
Je me suis inscrit sur un site de rencontres merdique
J'ai sauté en parapente
J'ai lu trois livres sur le couple, deux sur moi, "La possibilité d'une île", "adultère ", et une quantité astronomique d'articles de psychologie générale.
J'ai fait de l'hypnose et de la méditation guidée sur youtube
J'ai commencé à fumer alors que même ado j'y suis pas allé, mais vite arrêté.
J'ai écrit quatre chansons sur mon Cocufiage, dont une pas finie et une autre que j'ai fait écouter.
J'ai écrit un roman thérapeutique sur ma vie avec ma femme que ma belle-mère à piqué dans mon bureau: elle a fait une syncope, j'ai explosé de manière acide mais juste la mythologie familiale
J'ai pleuré environ 897 hectolitres de larmes,
J'ai eu cinq mois de palpitations non stop,
J'ai vu un thérapeute de couple, une thérapeute perso, une spécialiste de L'EMDR, un psychiatre avec qui on se tapait des discussions métaphysiques, une thérapeute de couple super,
J'ai eu envie de mourir environ 27 fois
J'ai fait deux petits accidents sans gravité
J'ai dit à mon père: t'es mort
J'ai pilonné verbalement ma femme
Je me suis mis à faire des activités physiques
Je me suis mis à kiffer encore plus mon boulot
J'aime mes enfants avec encore plus de tendresse
J'ai compris pourquoi je ne voulais pas de mon premier enfant quand il est arrivé alors que J'ADORE les gosses: madame me trompait pendant l'arrêt de pilule et probablement après.
J'ai mis la beldoche à la place où elle aurait dû être depuis looooongtemps
J'ai retrouvé une amie perdue de vue depuis 25 ans. "N", Cheveux châtains, yeux bleus, (j'aime !) séparée, un enfant. Aurait dû se passer quelque chose mais je savais pas que ma femme me trompait sinon... Enfin peut-être trop amis...
Je me suis fait inviter à dormir chez une collègue divorcée
J'ai dragué outrageusement deux très belles collègues
J'ai pris une autostoppeuse dans ma voiture
Je suis allé dans un club libertin: une fois me baigner à poil dans la piscine (mais ça je faisais déjà chez moi le soir), j'ai vu une paire de fesses féminines et des... Hmmm... (et rien) une autre fois, soir de match (pas de cul), j'ai discuté la nuit entière avec le patron qui m'appelle "doc" pensant que je voulais faire une thèse sur le milieu, j'ai noué un contact, jamais recontacté. une dernière fois en me barrant très vite: c'était une journée homo portes ouvertes d'une certaine manière. Pas de cul (décidément...)!
Je me suis inscrit sur un site de cocus en écrivant presque 400 messages
J'ai ri super fort en lisant Jag et Toro
J'ai pleuré aussi devant mon écran
J'ai démarché pour aller bosser en Louisiane
J'ai voulu dégommer un double de moi sur un forum
J'ai eu deux demandes en mariage
Deux numéros de téléphone féminins autres que mes collègues
J'ai envisagé une autre vie, et pourquoi pas...
J'ai le coeur qui a parlé fort, très fort et qui lutte pour se réparer avec des fleurs...

Et là ma femme me dit: "tu sais, j'ai envie de vivre des trucs... "

J'ai eu envie de lui répondre :"sois cocue..."


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre