Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Ricochette » lun. 4 mai 2015 14:31

Je comprends, le terrain est encore miné de vestiges. Soit tu les laisses pourrir et ça fera du bon compost, soit tu change de pré, même si l'herbe n'est pas toujours plus verte à côté.
Décision difficile à prendre, surtout quand on en porte le poids sur les épaules.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » lun. 4 mai 2015 14:32

Bien résumé ! :super:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Ricochette » lun. 4 mai 2015 14:38

Bénéfice de l'expérience cher ami d'infortune.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » lun. 4 mai 2015 14:52

Mais ça veut aussi dire qu'on a repris la main... Ne plus être soumis aux "caprices" de l'autre... On est un peu plus deux personnes responsables... Presque égales. Je dis presque parce que je suis obsédé par une réparation qui viendra pas. Pourtant certains psy en parlent...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Ricochette » lun. 4 mai 2015 16:22

Sans Prétention a écrit :je suis obsédé par une réparation qui viendra pas. Pourtant certains psy en parlent...
On apprend juste à composer différemment. On cicatrice mais les traces sont là, qu'il s'agisse de reconstruction ou de divorce.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mar. 5 mai 2015 11:49

Ricochette a écrit :
Sans Prétention a écrit :je suis obsédé par une réparation qui viendra pas. Pourtant certains psy en parlent...
On apprend juste à composer différemment. On cicatrice mais les traces sont là, qu'il s'agisse de reconstruction ou de divorce.
C'est bien cela que je n'arrive pas à encaisser. Et je ne parle pas du tout de vengeance. J'aurais aimé être apte à tant de bassesse, mais mon mental fracasse mon corps à grands coups de latte à chaque trahison de moi-même...

C'est naïf... J'attends juste un cadeau. De la vie.

Qu'il est con ce SP...

Cela dit, grâce à vous, je n'ai pas sombré. Aurait été dommage...
Sans qui ou vais riz mouche...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Ricochette » mar. 5 mai 2015 20:49

Sans Prétention a écrit :C'est bien cela que je n'arrive pas à encaisser. Et je ne parle pas du tout de vengeance. J'aurais aimé être apte à tant de bassesse, mais mon mental fracasse mon corps à grands coups de latte à chaque trahison de moi-même...
On m'en a proposé des solutions pour éradiquer le cloporte et même si les démangeaisons ont été très fortes, j'ai rongé mes freins. Par contre, j'ai eu beaucoup de plaisir à lui renverser son pucier et lui vider toutes ses fringues de l'armoire, pour la surprise lors d'un retour nocturne.
C'était tellement jouissif que j'ai recommencé plusieurs fois par la suite, jusqu'à un appel en pleine nuit à la gendarmerie pour un renfort...
Faut éviter d'en arriver là, ça craint!


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

fifi59
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 245
Enregistré le : mer. 1 avr. 2015 15:18

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par fifi59 » sam. 9 mai 2015 14:48

Sans Prétention, qu'il est bon de voir que tu reprends "la main". Oui, cela dépend de toi. Non pas de dépasser les saloperies qui t'ont été faites (le peut on vraiment?). Mais ton bonheur dépend de toi. Tu le fabriques comme tu l'entends... Tu es beau à l'intérieur. Pour elle si tu veux, mais avant pour toi.
Et c'est une bonne chose... la zone bleue inonde d'amour pour toi.... cela se sent....

Je suis loin d'en être là.
Oh oui, ma petite flamme s'est allumée... mais pas encore ranger les pilules roses moi... Tu as un train d'avance sur moi...

C'est note psy de couple qui parle de réparation...mais d'après elle, c'est moi qui freine des 4 fers, sans m'en rendre compte... Je ne sais plus qui je suis, et ce que je veux... enfin, pas tout....



Avatar du membre

fifi59
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 245
Enregistré le : mer. 1 avr. 2015 15:18

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par fifi59 » sam. 9 mai 2015 17:53

Je ne sais pas pourquoi je ne t'en ai jamais parlé...
Mais, je me suis dis, qu'ici, cela serait une bonne idée.
Après la découverte, mon mari, me voyant très mal m'a conseillé de contacter un couple d'amis. Ce sont surtout les siens d'amis. Depuis la donne a changé.

Mais je te raconte. Elle, belle, intelligente, ambitieuse.. lui, un amour de mari. Vraiment!!
Il y a 10 ans, elle a tout: un mari adorable, un bébé tout aussi adorable, et professionnellement tout lui sourit...
Tu devines la suite... elle succombe à un beau parleur... trompe son mari...bref, je passe les détails, mais certains font trèèèès mal.

Un jour, il découvre par hasard un sms... la suite, on la connait tous les deux... 10 ans après, ils sont encore ensemble, ont eu deux autres enfants.
Et sont très heureux. Je lui ai parlé à elle pendant des heures, entre larmes et jurons... lui, il est venu me voir aussi... et dans un moment où j'allais très mal, ils m'ont accueillis un week end entier.. cette famille sent bon la vie, l'amour...
Bien sur, leur discours ne sont pas les mêmes... elle dit que leur couple a été rendu plus fort par cette expérience. Que pour rien au monde elle ne voudrait revivre cette tourmente, mais qu'elle n'aurait pas su faire autrement, vu son histoire. Elle est allé au bout du truc, a compris pourquoi, et a compris aussi ce qu'elle a failli perdre.

Lui,il m'a dit qu'on apprend à vivre avec cette douleur là... qu'aujourd'hui, il ne pense pas à demain, mais qu'il vit aujourd'hui.

Et pour en revenir à la culpabilité/responsabilité... il m'a expliqué que lui aussi avait senti des petites choses... mais l'implicite étant souvent le quotidien des couples, il a cru que.... ceci ou cela... alors, il a poussé les murs, comme nous...sans rien lui demander... en pensant que c'est de cela qu'elle avait besoin (du temps pour elle, moins de tâches ménagères, plus d'air...).
L'implicite n'existe plus chez eux.. c'est un mode de vie...


Voilà, je voulais juste te dire que des reconstruits, il y en a... que parfois, l'adultère fait partie du parcours d'un individu et que pourvu qu'il veuille bien le comprendre et que le conjoint soit vraiment une perle (comme nous quoi :bise: ), ça marche...

Mais bon, je veux pas les squatter tout le temps, alors cela fait un bail que les ai pas vu..



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 10 mai 2015 17:23

Merci fifi de ce témoignage...

Cette brisure vécue par tes amis aurait dû avoir lieu il y a quelques années pour moi et ça aurait été mieux. Je connais le premier sandwich, un "ami", un coureur de première. Pas venu au mariage parce qu'il voulait se faire ma femme. Il en était tombé amoureux. Pendant leur liaison, bébé est arrivé. Il lui a demandé d'avorter!!! Ça y est... Ma femme était prise au piège. "À cause" de moi papa, elle ne pourra plus jamais vivre ses passions éphémères (déséquilibrées soit dit en passant). Ma femme s'est tue. Dix ans à "faire croire" au couple parfait, à la femme parfaite. Accumulation de frustrations. Et vous croyez que ça se sent pas ? Alors on joue le jeu en souffrant en silence. Couple parfait je vous dis.

Cela aurait pu en rester là s'il n'y avait pas eu cette seconde fois !!! Et qui a duré !!! Histoire "d'amour"...

Trop de casseroles dans le passif. La première, tes amis l'ont gérée. Imagine une rebelote !

Le noeud pour moi est assez complexe, gordien même.

Elle me sourit, veut y croire, me dit qu'elle dépassera ses démons, ses pulsions. Elle m'a même dit après un petit cours d'analyse transactionnelle: " apprends moi à surmonter ça, je t'aime". (et ouais, c'est une évidence maintenant, étouffement de son enfant libre par mamie... Depuis le temps que j'en parle, enfin je suis compris !!!!)

Je n'ai pas ce pouvoir de lui apprendre à faire un chemin que j'avais moi-même fait dans les decombres d'une histoire personnelle en déliquescence, tout comme je ne dépasse pas ces "écarts", qui frustrent ma vision de l'amour, même en y mettant toutes mes forces...

Plus la foi... Encore que...

Saviez vous que "fidèle" vient de "foi" ?
Dictionnaire étymologique édifiant à ce sujet...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

fifi59
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 245
Enregistré le : mer. 1 avr. 2015 15:18

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par fifi59 » dim. 10 mai 2015 17:47

:sad: :sad:
Oui, c'est vrai... chez eux pas de deuxième fois...



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mer. 13 mai 2015 11:57

Effet anniversaire. Vacances de mai. Enfant malade. Festival où l'on va en famille mais l'an dernier papa était seul avec les petits.
Maman ? Quinze jours de décrochage meeeeerveilleux loin, loin. Mangeant un sandwich... Bientôt.

Je ressens physiquement les prémices de la dépression de l'an dernier.
Ça commence à m'arracher les tripes.
Ça allait globalement mieux. Je pense réellement avoir franchi une étape.
Mais là... Mauvais souvenirs qui remontent à la surface. Amers comme une nausée.

Fuck it !


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

fifi59
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 245
Enregistré le : mer. 1 avr. 2015 15:18

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par fifi59 » mer. 13 mai 2015 13:40

:sad:
Il faut ces premières fois douloureuses avant de vous fabriquer des nouveaux souvenirs SP...
Cette année, maman et papa seront ensemble.... et si papa a mal, peut être que maman trouvera les mots ou les gestes pour apaiser...
Si nous nous sommes "battus" en arrivant en vacances, c'est parce que la dernière que je préparais les bagages pour partir en vacances, Mr était à l'hôtel... le matin je lui ai demandé s'il voulait qu'on mange ensemble... il travaille à 500m de la maison mais se déplace souvent... il ma dit que non, il avait du boulot. Ok, bise, à ce soir alors et bon courage...

Ne fais pas comme moi.... n'explose pas... enfin, toi, tu n'es pas aussi agressif que je le suis.... j'imagine que c'est plus à toi que tu feras du mal...
Préserves toi et ressources toi dans ce que tu as retrouvé de beau en toi... et dis lui si ça fait mal... C'est votre histoire de couple après tout... elle peut connaitre tes ressentis....

Je pense énormément à toi!!! :bise:



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3595
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par jaguarboy » mer. 13 mai 2015 17:28

Sans Prétention a écrit :Mais là... Mauvais souvenirs qui remontent à la surface. Amers comme une nausée.
Tu prends les derniers remous dans la tronche, mais tien bon. C'est encore un peu frais, ton histoire. On ne s'en défait pas sur un coup de b(r)aguette magique.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mer. 13 mai 2015 21:08

Merci Jag, venant de ta part ça fait super chaud au coeur. Pfff... J'évacue. Merci fifi. Si au moins elle était de ta trempe l'épouse...

C'est juste que je revis un scénario horrible. Tous les ans, à la même période, nous refaisons les mêmes sorties, mais l'an dernier... Il manquait quelqu'un qui nous faisait comprendre en plus (ça parlait plus fort qu'elle, elle y pouvait rien) qu'elle était super contente de pas être là.

"quand est-ce qu'elle fait Skype maman ?"
pas le temps. Pas internet. Pas parlé au type de l'hôtel pour avoir les codes...

Et puis un texto de là-bas.
"Achète des capotes, j'ai perdu ma pilule..."

Le petit est cadavérique. Blanc comme un linge. Parle plus. Je lui dis pas pour qu'elle passe de bonnes vacances (pour le boulot, mais tout de même... Rien ne vaut un coucher de soleil sur une mer italienne radieuse... )
La petite est particulièrement capricieuse. Rien ne va jamais. "maman elle est morte ?"

Maman est loin d'être morte. Elle s'amuse. Est la plus heureuse de femmes. Le petit est amené à l'hôpital. On trouve pas ce qu'il a. On dit rien à maman. Pour pas l'inquiéter.
Les jours passent. Je peux pas déposer les gosses chez mamie. Trop malades. Et l'écriture de mon mémoire de Master me passe sous le nez. J'arrive pas à me concentrer. Le petit s'enfonce. C'est un squelette. Mamie, tonton, ils en ont les larmes aux yeux.

Maman rentre. Jamais vu aussi heureuse.
"j'y retournerai avec ou SANS toi".
Emploi du temps explosif comme en chaque période de fin d'année scolaire. Je suffoque. Maman est heureuse et malgré ses joues creuses, son teint blafard, et son regard vide, le petit "va bien" pour elle. D'ailleurs elle a pas envie de le garder ce mercredi. Elle s'énerve.
"ça me fait péter une demi journée là..."
Je sombre. Décalage impressionnant entre toute la maisonette et maman qui n'est plus avec nous.

Maladresses verbales sur maladresses verbales. Je ne sais pas comment lui dire qu'elle ne m'a jamais réellement aimé et que ses fuites, ses paroles incontrôlées, son insatisfaction continuelle, son instabilité maladive, ses étouffements pour des raisons fantômes, j'en ai marre...

Un soir je rentre. Texto sur le portable de l'heureuse qui finit un gâteau au chocolat "je n'ai jamais aimé quelqu'un comme toi"
"C'était cool l'Italie ?" fracas interne. Coeur à mille. Trouillomètre à + 200.
J'attends sagement que les petits soient couchés.
J'attends au bord de la piscine un "je suis désolée, je sais pas ce qui m'a pris" j'attends un "des conneries. Il me court après depuis l'Italie" j'ai eu droit à "je vous aime tous les deux". Vérité. "mais il s'est rien passé encore". Mensonge.

Rideaux. Je suis là, un an après. Douleur intacte.
Mais j'en viens à ne rien regretter. Je sais mieux qui je suis et ce que je veux. Et elle conscientise qu'un monde existe en dehors de sa personne noyée dans une forme d'égoïsme incontrôlé.
Et je retrouve des petites lumières créatives ensevelies sous des tonnes de poussière.
Elle n'est plus mon unique horizon.

Mais le mal matraque le coeur qui parfois pense qu'il va lâcher.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre