Cocu mais pas seulement

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
lau77be
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 10:00

Cocu mais pas seulement

Message par lau77be » sam. 5 mars 2016 11:54

Bonjour à tous et à toutes,

Il m'est très difficile de m'exprimer tant la douleur est intense, mais je me sent tellement isolé, triste, abasourdi, angoissé, en colère voir enragé, profondément humilié, qu'il me semble vital, sinon de rechercher des solutions, du moins de tenter peut-être de me sentir un peu mieux, en vous racontant mes mésaventures...

Marié depuis 17 ans, papa de deux enfants, notre vie de couple était jusqu'il y a peu de temps plutôt douce, heureuse, même si nous avons traversés des moments difficiles, dont nous nous sous sommes toujours relevés, ce que j'ai toujours considéré comme la preuve du lien solide qui nous unissait.

J'ai déjà été, au début de notre mariage, trompé par mon épouse... Cette dernière ne me l'a jamais avoué, mais comprenant alors qu'il ne s'agissait pas d'une histoire sérieuse... J'avais attendu que notre vie reprenne son cours...

Malheureusement, cela fait maintenant trois semaines, que mon épouse me trompe... Je ne parle pas que de sexe (je préfère ne même pas y penser) , car cela est bien peu par rapport à ce qui m'est infligé...

la trouvant différente depuis quelque temps, pas plus épanouie en fait , mais assez perturbée, je n'ai pu que constater et subir que ma femme passait de moins en moins de temps avec nous, et de plus en plus avec une amie... au point de rentrer 2 soirs de suite à 3 heure du matin...

Une amie et voisine que j'estimais jusque là...

C'était donc le 10 février dernier, constatant en rentrant du travail que mon fils de 8 ans était resté une bonne partie de la journée seul (ma femme ne travaille pas le mercredi), que quelque chose n'allait vraiment pas. J'ai donc demandé à mon fils si tout allait bien et ce dernier m'a répondu que sa maman était partie de la maison pour régler un "problème d"amitié"...

Lorsque ma femme est rentrée, ses yeux était rouges de larmes... Je lui est donc demandé pourquoi... elle ne voulait pas me répondre mais en insistant elle m'a avouée qu'elle aimait cette amie...

Je ne souhaite pas rentrer dans les détails de l'horreur des moments qui ont suivi... mais sans mes enfants...

Après avoir beaucoup pleuré, ensemble au début il est vrai, je ressent une angoisse et une colère insoutenable. Je n'arrive plus à rien...

Si au tout début mon épouse m'a supplié de ne pas partir, m'a promis de ne plus voir l'autre, je n'ai souhaité l'entraver en rien, lui laissant faire ses choix, estimant que je n'avais rien à lui imposer...

Elle me dit donc ne pas vouloir que l'on se sépare, tenant à sa vie d'avant, mais en même temps vouloir vivre sa vie avec l'autre...sans savoir ou cela la mènera... ou cela nous mènera...

Je lui ai également dit que je ne souhaitais pas que l'on se sépare... j'ai donc fais pour le moment le choix de souffrir... d'autant plus qu'elle m'a répété ne plus ressentir le même amour qu'auparavant pour moi...

Elles continuent donc de se voir, de plus en plus, et quand elles ne sont pas ensembles, les sms prennent le relais à la maison.

Ce soir elles sortiront ensembles, et j'ai découvert qu'elles envisageaient de partir en week end ensemble...

Je suis plus triste que jamais, et cela se voit... Je me renferme et ne parle presque plus à la maison, ni ailleurs... Mon épouse me reproche à présent de faire la gueule... et commence à me mépriser, ce que je pressentait.

Je ne sais comment me sortir de cette douleur et de cette angoisse, je n'arrive plus à me raisonner, je ne vis plus, je craque, et cela en silence... afin d'épargner mes enfants.

Que dois je faire, pour le mieux ?

Voilà donc un témoignage de plus...

Merci à tous et à toutes.



Avatar du membre

P'titHussdeChambo
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 187
Enregistré le : sam. 27 juin 2015 18:46
Localisation : Reichsland Elsaß-Lothringen

Re: Cocu mais pas seulement

Message par P'titHussdeChambo » sam. 5 mars 2016 14:05

Bonjour à toi Lau et malheureusement bienvenue parmi nous.

Personnellement je trouve les relations homosexuel moins grave que si c'était avec un amant. Qui sait si un jour elle te propose quelque chose à trois avec sa maîtresse, tu es gagnant.
Bref, là n'est pas le sujet.

Tu ne sais pas quoi faire. Dit lui de faire un choix. C'est elle ou toi. Ta souffrance est très perceptible, d'autant plus que ça n'est pas la première fois que Madame va voir ailleurs. Ne te laisse pas faire, surtout si elle commence à te mépriser. Son retour sur Terre sera très rude si tu lui met un ultimatum.

Elle joue un jeu très très égoïste, comme tous les cocufieurs, se sont des ados. Mais une fois que tu prends les rennes de ton couple que tu sais toi où aller, surtout si la menace de séparation est réelle, ça prend conscience de la connerie, enfin des fois.

Menace la de divorce, demande lui ce que ça lui ferait si tu avait toi aussi une maîtresse ? Faut qu'elle fasse un choix sinon je ne donne pas cher de votre couple.


Ne faillit jamais. Ech sinn alles, an ech sinn näischt, d'Madeléin déi laacht, de Klon dee kräischt (Ech si Letzebuerg-Serge Tonnar)

Avatar du membre

Topic author
lau77be
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 10:00

Re: Cocu mais pas seulement

Message par lau77be » sam. 5 mars 2016 14:46

Je te remercie pour ton soutien et ta réponse.

Je songe bien à lui poser cet ultimatum, je me projette même dans cette situation lorsque je suis particulièrement en colère...

Je n'y arrive pas pour le moment...



Avatar du membre

P'titHussdeChambo
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 187
Enregistré le : sam. 27 juin 2015 18:46
Localisation : Reichsland Elsaß-Lothringen

Re: Cocu mais pas seulement

Message par P'titHussdeChambo » sam. 5 mars 2016 15:58

Pour le moment c'est tout à fait normal. Tu viens d'apprendre la bonne nouvelle tu es encore sous le choc.
Il faut que vous ayez une véritable discussion elle et toi. Qu'elle sache ce que tu ressens vraiment. Parce que là, à mon avis, elle s'en fiche un peu, elle a le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière.
Mais ne te laisse surtout pas faire. Tu n'as pas envie de la perdre, elle non plus, mais elle continue de jouer en extérieur. Faut que tu lui dises qu'elle est en train de te perdre en continuant comme ça. Tu dit que tu ne veux pas lui imposer quelque chose dans ton premier post, mais elle t'impose cette vie que tu n'as pas choisi. Tu a fais le choix de souffrir en silence pour l'instant, mais tu vas voir plus tard. Là ce n'est que le début. Après ça sera largement pire. Tu en as pour des mois, voir peut-être même des années de souffrance avec beaucoup de nuits blanches, de périodes de doute, de pleures. Tes enfants ne sont pas bêtes, ils verront bien que quelque chose ne va pas et en souffriront aussi. Faut que tu t'affirmes face à cette femme qui ne pense qu'à son confort. Parce que si elle se barre avec la voisine, tu vas souffrir beaucoup, beaucoup, beaucoup plus. Décharge toi de cette culpabilité. Ce n'est pas ta faute si vous en êtes là. C'est de la siennes, c'est ELLE qui a été faible, qui n'a pas tenu vos engagements.

Discutes avec elle, longtemps, affirme-toi face à elle, et met lui un ultimatum. Attend-toi à des phrases du styles, "je ne le fais pas contre toi, je le fais pour moi" répond-lui "moi je le fais pour nous, pour les enfants". Faut qu'elle comprenne que tu en souffres énormément.


Ne faillit jamais. Ech sinn alles, an ech sinn näischt, d'Madeléin déi laacht, de Klon dee kräischt (Ech si Letzebuerg-Serge Tonnar)

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocu mais pas seulement

Message par Sans Prétention » dim. 6 mars 2016 07:11

lau77be a écrit :Bonjour à tous et à toutes,
Bonjour Lau !

Huss a déblayé le terrain... Il dégaine plus vite que son ombre suila ! :cocu:

Bon, moi, je vais te chercher encore plus loin...
lau77be a écrit : Il m'est très difficile de m'exprimer tant la douleur est intense, mais je me sent tellement isolé, triste, abasourdi, angoissé, en colère voir enragé, profondément humilié, qu'il me semble vital, sinon de rechercher des solutions, du moins de tenter peut-être de me sentir un peu mieux, en vous racontant mes mésaventures...
Nous sommes tous arrivés ici dans le même état. Il n'y a que peu d'exception à la règle. Ce forum m'a vraiment aidé à ne pas sombrer un temps.
lau77be a écrit : Marié depuis 17 ans, papa de deux enfants, notre vie de couple était jusqu'il y a peu de temps plutôt douce, heureuse, même si nous avons traversés des moments difficiles, dont nous nous sous sommes toujours relevés, ce que j'ai toujours considéré comme la preuve du lien solide qui nous unissait.
Rien n'est jamais acquis. Ce proverbe dégueulasse, j'ai mis du temps avant de le comprendre, jusque dans les tissus de ma chair, au point que l'hémoglobine sorte... mais, il faut bien l'avouer, il est putain de vrai.
Mais ce dont il te faut maintenant prendre conscience, c'est de la manière dont toi tu as géré cette incertitude. Par amour, par faiblesse, par excès de confiance, par pathologie... Peu importe au fond. La question qu'il est vital de te poser maintenant c'est comment toi tu te fais du mal à toi-même.
lau77be a écrit : J'ai déjà été, au début de notre mariage, trompé par mon épouse... Cette dernière ne me l'a jamais avoué, mais comprenant alors qu'il ne s'agissait pas d'une histoire sérieuse... J'avais attendu que notre vie reprenne son cours...
Error system !

Trois auto-mutilations :
1) Tu SAIS mais tu ne dis rien : tu te fais du mal.
2) Elle n'avoue pas : elle pense qu'elle peut donc te tromper en toute quiétude. Tu n'exprimes pas tes désaccords, tu ne dis pas tes besoins essentiels : tu te fais du mal.
3) Tu te dis "ce n'est pas une histoire sérieuse". Es-tu sûr que, même si cette histoire n'était pas sérieuse, cela ne t'a pas atteint ? N'as-tu pas essayé de "rationaliser" ce qui arrivait ? Bref. T'est-tu vraiment écouté ?

En tous cas, preuve est faite que chien qui a mordu...
lau77be a écrit : Malheureusement, cela fait maintenant trois semaines, que mon épouse me trompe... Je ne parle pas que de sexe (je préfère ne même pas y penser) , car cela est bien peu par rapport à ce qui m'est infligé...
Ah... Au temps pour moi : tu "tolères" donc les écarts sexuels ? Sois bien au clair avec cette question. Si c'est le cas, pousse ta femme pour un plan à trois ou fais un tour ailleurs voir si madame y est. Si ce n'est pas le cas, dis-le sans détour.
Seul compte le contrat. Les préférences des uns et des autres on s'en cogne. Tant que l'un ne souffre pas de façon inconsidérée. Mais tu me semble souffrir...
lau77be a écrit : la trouvant différente depuis quelque temps, pas plus épanouie en fait , mais assez perturbée, je n'ai pu que constater et subir que ma femme passait de moins en moins de temps avec nous, et de plus en plus avec une amie... au point de rentrer 2 soirs de suite à 3 heure du matin...
Auto-mutilation numéro 4 : elle se barre, te laisse avec les gosses. Et... Tu laisses encore faire ! C'est cette partie trouble de ta personne qu'il faut interroger.
lau77be a écrit : Une amie et voisine que j'estimais jusque là...
Pour ma part, un collègue "sympa" - pour numéro 1 - avec qui on avait des échanges "sympas": il passait son temps à vanter ses exploits sexuels en parlant des femmes comme de la viande bon marché. Ma femme est passée, avec son grand consentement, à la casserole. Sympa je te dis.
lau77be a écrit : C'était donc le 10 février dernier, constatant en rentrant du travail que mon fils de 8 ans était resté une bonne partie de la journée seul (ma femme ne travaille pas le mercredi), que quelque chose n'allait vraiment pas. J'ai donc demandé à mon fils si tout allait bien et ce dernier m'a répondu que sa maman était partie de la maison pour régler un "problème d"amitié"...
Et là, je dis... STOP ! Tu sais ce que ça veut dire un "problème d'amitié" pour un gosse putain ? Seul la journée ?
Tu n'es pas clair avec tes options sexuelles, mais laisse pas ta femme atteindre le gosse !!! C'est quoi ce comportement de merde ?
lau77be a écrit : Après avoir beaucoup pleuré, ensemble au début il est vrai, je ressent une angoisse et une colère insoutenable. Je n'arrive plus à rien...
Dépression pas loin.
lau77be a écrit : Si au tout début mon épouse m'a supplié de ne pas partir, m'a promis de ne plus voir l'autre, je n'ai souhaité l'entraver en rien, lui laissant faire ses choix, estimant que je n'avais rien à lui imposer...
Auto-mutilation numéro 5 : tu laisses encore faire !!!!! Bordel, c'est incroyable !!!
Ah... Au temps pour moi : tu "tolères" donc AUSSI les écarts affectifs ?
lau77be a écrit : Elle me dit donc ne pas vouloir que l'on se sépare, tenant à sa vie d'avant, mais en même temps vouloir vivre sa vie avec l'autre...sans savoir ou cela la mènera... ou cela nous mènera...
Ainsi donc, ce qui mène votre vie actuelle, n'est pas un projet amoureux, mais des psychoses pas réglées. Tu laisses les commandes à un capitaine qui ne sait pas où elle va. Il y a des enfants dans le bateau je vous signale.
lau77be a écrit : Je lui ai également dit que je ne souhaitais pas que l'on se sépare... j'ai donc fais pour le moment le choix de souffrir...
Ah ben si c'est un choix... Est-ce VRAIMENT un choix ? N'es-tu pas plutôt prisonnier d'un schéma qui se répète ? :doute:

Question simple (merci de répondre, c'est pour mes stats personnelles): passif familial de madame ?
Jette un oeil par là à partir de Simone :
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3687#p57511
lau77be a écrit : d'autant plus qu'elle m'a répété ne plus ressentir le même amour qu'auparavant pour moi...
Et tu attends que le bus passe en plein désert ? Y a pas de bus en plein désert. Saute dans la première voiture qui passe, trouve un point d'eau, de l'essence, tu verras après.
lau77be a écrit : Elles continuent donc de se voir, de plus en plus, et quand elles ne sont pas ensembles, les sms prennent le relais à la maison.
Donc tu tolères EN PLUS les SMS et les échappées belles. T'as pas d'alternative : ou tu changes de braquet, ou tu vires candauliste ou polyamoureux. Il y a des gens très heureux comme ça et ce qui compte, c'est le bonheur de tous.
lau77be a écrit : Ce soir elles sortiront ensembles, et j'ai découvert qu'elles envisageaient de partir en week end ensemble...
Et tu vas laisser faire ?
lau77be a écrit : Je suis plus triste que jamais, et cela se voit... Je me renferme et ne parle presque plus à la maison, ni ailleurs... Mon épouse me reproche à présent de faire la gueule... et commence à me mépriser, ce que je pressentait.
Et ce n'est que le commencement. Un problème avec son père ta femme ?

lau77be a écrit : Je ne sais comment me sortir de cette douleur et de cette angoisse, je n'arrive plus à me raisonner, je ne vis plus, je craque, et cela en silence... afin d'épargner mes enfants.
Non, tu n'épargnes pas du tout tes enfants. Je suis fils de cocue. Père manipulateur égoïste et penchants pervers. Je te fais pas le tableau de ma famille quelques années après.
lau77be a écrit : Que dois je faire, pour le mieux ?
Déjà, commence par faire une liste de ce que tu ne supportes pas sur le forum. Ce sera un début. En écrivant, ça va te péter à la gueule comme une évidence : je VEUX QUOI pour MOI ?
lau77be a écrit : Voilà donc un témoignage de plus...
Pas banale la deuxième tromperie tout de même. La femme de Jag aussi est allée faire un tour sur l'île de Lesbos
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p53359

Pour ma part, homme ou femme, libertin ou autre, je n'ai AUCUN problème avec les identités sexuelles. Je suis assez ouvert, ayant même milité pour les LGBT. La seule question qui vaille la peine d'être posée étant : "Quel est le contrat ?"
Elle a le droit de papillonner et toi ?
Elle a le droit de laisser les gamins en plan, sortir quand ça lui chante... Et toi ?
Elle a le droit d'atteindre ton équilibre affectif en t'imposant une relation qui ne te convient pas. Et toi ? Que lui "imposes-tu" en contrepartie ?
Tu as peur qu'elle te quitte si tu ne cèdes pas à ses caprices ? Mais pourquoi n'a-t-elle pas peur d'être quittée si tu tentes de te faire respecter ?
lau77be a écrit : Merci à tous et à toutes.
J'ai plein de questions mais tente d'y répondre tout de même, c'est intéressant pour les autres aussi.
Je te souhaite bon courage Lau.

Tiens je ressors mes archives :
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 255#p56772
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 255#p56773
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 255#p56774

Rien à lire, tout à regarder...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
lau77be
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 10:00

Re: Cocu mais pas seulement

Message par lau77be » dim. 6 mars 2016 17:01

Tout d'abord à nouveau merci pour votre soutien.

Nous avons donc eu une longue discussion hier, heureusement apaisée...

Il n'en ressort rien de nouveau...
L'amour qu'elle me porte n'est plus le même qu'auparavant.

Elle me laisse le choix de nous
séparer ou non et ne sait pas ce que l'avenir nous réserve... Mais ne veut pas que nous nous déchirions...

De toutes les façons elle ne renoncera pas à la voir.

Mais ne me trompe pas, sexuellement parlant, mais seulement sentimentalement... Ce qui reste très sur de toute façon... Plus dur en fait je pense... Les deux réunis étant la pire chose en définitive...



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocu mais pas seulement

Message par Sans Prétention » dim. 6 mars 2016 17:54

Ne trompe pas sexuellement parlant ?

Toi t'es bien sûr de toi...

Passif familial de madame Lau ?


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
lau77be
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 10:00

Re: Cocu mais pas seulement

Message par lau77be » lun. 7 mars 2016 15:04

Bonjour Sans Prétention,

Malgré ce qu'il nous arrive, je lui fait malgré tout confiance... c'est une personne très spontanée et honnête avec ses sentiments, d'où ces problèmes. Maintenant, rien ne le prouve non plus... Si cela était le cas, je serai dans une colère terrible... et cela m'aiderait peut-être à prendre des décisions radicales concernant notre couple auquel je tiens pourtant énormément ! Mais cela va aussi à l'encontre de mon tempérament (je suis très - trop ? passif)... Cela changera t-il ?

Comme me l'a dit Huss, je dois arriver à reprendre la situation en main... Son choix est fait, elle ne compte pas cesser sa relation avec l'autre.. Elle m'a dit avoir pourtant essayée, mais qu'elle l'aimait... Cela fait plaisir, non ?

Par ailleurs, autant que je puisse le savoir, et ayant pour le coup de très bonnes et sincères relations avec ses parents, je doute qu'elle souffre d'un passif familial sur ce terrain...

Bien à toi

Lau



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocu mais pas seulement

Message par Sans Prétention » lun. 7 mars 2016 18:59

lau77be a écrit : Bonjour Sans Prétention,
Hellau !
lau77be a écrit : Malgré ce qu'il nous arrive, je lui fait malgré tout confiance...
J'avais parié aussi... Perdu la mise. Trois fois d'affilée...
lau77be a écrit : c'est une personne très spontanée et honnête avec ses sentiments, d'où ces problèmes.
Perdu la mise trois fois d'affilée pour les mêmes raisons que toi. Je te jure : madame rougissait pour un oubli de rendu de monnaie chez un commerçant. Comment imaginer l'inimaginable ? Bref...
lau77be a écrit : Maintenant, rien ne le prouve non plus...
Moi j'ai eu droit à une promesse solennelle, une thérapie avec "j'ai compris", une lettre et trois cent ruptures / reprises avec sandwich... Puis j'ai découvert d'autres lettres, des CD, un livre cadeau... Comme la mienne, ta dame de coeur est quand même une récidiviste. Mal câblée. Méfie-toi du "circuit de la récompense"... Si tu veux en savoir plus, je te donne les liens.
lau77be a écrit : Si cela était le cas, je serai dans une colère terrible...
J'ai été. Ca et dépression. Je voudrais plus revivre.
lau77be a écrit : et cela m'aiderait peut-être à prendre des décisions radicales concernant notre couple auquel je tiens pourtant énormément !
Non, ça aide pas. Dépendance affective.
Je regrette mais on n'a jamais vraiment la force de faire ce qui est "prévu" quand ça nous tombe sur le coin de la gueule. La plupart du temps,on subit avant de se réveiller pour de bon après une énième claque dans la gueule. C'est plutôt ça la règle. Vu ton profil, je doute que tu sois radical. Tu as déjà accepté un premier écart de conduite... Cela dit, je te souhaite de prendre les meilleurs décisions.
Avec le recul, je pense savoir laquelle serait la plus adéquate dans la plupart des cas...
lau77be a écrit : Mais cela va aussi à l'encontre de mon tempérament (je suis très - trop ? passif)... Cela changera t-il ?
Sans doute pour ça aussi qu'elle te trompe. Il y a toujours un peu de ça chez les insatisfaits chroniques.
Conseils : http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 240#p56662
lau77be a écrit : Comme me l'a dit Huss, je dois arriver à reprendre la situation en main...
Ce qui se conçoit clairement s'énonce clairement : que vas-tu FAIRE CONCRETEMENT ? (et pas fantasmer de faire...)
lau77be a écrit : Son choix est fait, elle ne compte pas cesser sa relation avec l'autre.. Elle m'a dit avoir pourtant essayée, mais qu'elle l'aimait... Cela fait plaisir, non ?
J'ai eu droit aussi. Alors... Presque deux ans après : je regrette, mais vraiment, au point que ça m'empêche de pardonner, parce que je ne me pardonne pas à moi-même, de ne pas avoir réagi avec plus de force et de vaillance. Je pense que, malgré son "retour" au bercail aujourd'hui, je ne parviens pas à me positionner de manière claire pour la reconstruction car je ne lui ai pas montré que je pouvais prendre les décisions qui s'imposaient au moment où il le fallait. Je compense autrement (je pense con aussi des fois mais ça compte pas...).

Je te promets... J'aurais voulu avoir fait autre chose. Quitte à tout perdre. Aujourd'hui je sais.
lau77be a écrit : Par ailleurs, autant que je puisse le savoir, et ayant pour le coup de très bonnes et sincères relations avec ses parents, je doute qu'elle souffre d'un passif familial sur ce terrain...
Possible. Ca marche pas à tous les coups le passif familial. Ce n'est pas systématique; juste une circonstance aggravante.
Sauf que, en grattant, j'ai trouvé des perles sous le tapis par chez madame SP... Inimaginable. Ca en est devenu passionnant tous ces secrets de famille (qui maintenant n'en sont plus).
Je pense que le comportement de ta femme (que je perçois très proche de la mienne avec un coup "pas sérieux" pour commencer puis un autre avec "amour impossible" en guise de récidive) ne vient pas de nulle part tout de même. J'ai appris à faire confiance à mon instinct et en refaisant l'historique de mon histoire avec elle, il y avait quand même des signes avant-coureurs, dès le début même de la période dite de la "lune de miel"...

Tu ne vois vraiment rien dans ses paroles, ses actes, son passif amoureux à elle ?

Sinon, bon courage pour la suite.
Compte-tenu de la situation, je ne te dis pas de quitter, mais de te préparer à encaisser des chocs d'une violence rare. Je ne crois pas (plus) aux relations platoniques (peut pas être plat et tonique) entre cocufieurs. Cette approche "romantique" ne vaut que pour toi: impossible de résister. Impossible... Quand deux tourtereaux se voient, ils roucoulent. Et quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Et quand il fait chaud torride, les porcs saluent. Quand pierre roule (une pelle), elle amasse mousse.

Et la voisine ? Maquée hétéro, hétéro libre, homo prise ou homo libre ?


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
lau77be
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 10:00

Re: Cocu mais pas seulement

Message par lau77be » mar. 8 mars 2016 12:22

étention,

Tout d'abord merci pour ton humour, même si le sujet est grave, cela fait du bien d'en rire un peu...

Pour le passage à l'acte, je préfère ne pas me l'imaginer... Mais cet electro choc serait peut être (je dis beaucoup peut-être) salvateur... surtout si j'avais le déplaisir de les surprendre (bon là je me projette).

Pour ce qui est de "l'autre", elle est mariée depuis 25 ans au moins... a une famille nombreuse... et est hétéro aux dernières nouvelles...

En fait j'ai appris que son mari était pour l'union libre, à sens unique... Mais à priori, là, cela ne l'amuse plus beaucoup (et oui, il y a des sentiments)... et d'une certaine manière c'est bien fait pour sa gueule... et fait tout pour la récupérer, du moins je crois, et espère.

Ils sont actuellement en vacances ensembles ce qui déprime ma très chère épouse (ce n'est pas de l'ironie), épouse que j'aime malgré tout.

Tout le problème est que nous naviguons en plein brouillard, impossible de se positionner, séparation ou non, je n'y tien pas du tout puisque je l'aime... Mais de son côté elle me répète tenir beaucoup à nous... et vouloir laisser le temps au temps, afin de trouver une solution... ce qui est angoissant évidement. Ce qui est certain c'est que je fais la gueule (et pourtant j'essaye de me contrôler), ce qui l'exaspère un peu ou beaucoup ?

Pour ce qui est du pardon, même si nous l'accordons, des cicatrices subsistent de toutes façons et un malaise inconscient, indicible persiste.

Pour ce qui est de prendre les bonnes décisions, "de faire preuve de force et de vaillance", à mon avis rien est à regretter, l'on fais ce que l'on peut, ce qui n'est pas ni un aveux de faiblesse, ni de lâcheté (le lâche et le faible c'est le cocufieur), mais de respect envers sa nature profonde... quand je parle de regrets, je pense et cela n'engage que moi, que nous ne pouvons avoir de certitudes quand aux effets d'une décision que l'on a pas prise. Rester est une force même (vu ce que l'on souffre).

Tel que tu le dis, nos histoires sont proches . Mais comment fais tu pour reconstruire ton couple ? Ma femme parle beaucoup de la reconstruction de notre relation (attention, je ne suis pas pour le ménage à trois)... Sexuellement et de façon consentie et réciproque cela est plus acceptable, je crois... Ce qui me tue ce sont les sentiments...

Comme pour toi il y a bien eu des signes avant coureur, elle a déjà fait vivre à un autre cette situation (elle était très jeune et il n'y avait pas de 20 ans de vie commune), amour impossible, etc... Si je reste sincère envers moi même, j'ai toujours craint que cela ne m'arrive à mon tour, et c'est sans doute pour cette raison que je me suis jamais vraiment affirmé... et que cela m'arrive...

Je ne sais en fait pas du tout quoi faire pour la récupérer, (je ne trouve pas d'autres mots), et lui poser un ultimatum me semble impossible (je me suis souvent écrasé, ce dont elle n'a pas conscience en fait), si j'ose dire pour qu'elle m'aime à nouveau (pleinement). Mais quand ta femme te répète que ton couple amoureux est mort... et qu'elle aime ta voisine... Il y a quelque chose de grotesque dans cette situation, j'en ai presque honte...

Evidemment suite à l'état des lieux (de sa part) de ce qui nous a conduit au désastre, (il y a prendre et à laisser) j'ai commencer à essayer de me "corriger" et je me suis pris en pleine poire la phrase suivante : ne trouves tu pas que ta conduite est décalée ? sans méchanceté par ailleurs. Je me retrouves encore plus déstabilisé... je suis complètement paumé en fait.


Bien à toi

Lau



Avatar du membre

Agnès Emma
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : mer. 2 mars 2016 14:30
Contact :

Re: Cocu mais pas seulement

Message par Agnès Emma » mer. 9 mars 2016 04:30

Bonjour,
au moins, ta femme te parle de ses sentiments envers toi, elle est honnête.



Avatar du membre

Topic author
lau77be
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 10:00

Re: Cocu mais pas seulement

Message par lau77be » dim. 13 mars 2016 11:26

Bonjour Agnes,

Elle est en effet honnête...

Mais cela mène à une situation totalement absurde... Et puis je préfère croire qu'elle est honnête, surtout quand il s'agit de sexe...

En définitive j'ai l'impression de me retrouver dans une sorte de "ménage à trois"...

Cette semaine sa chère et tendre est partie en vacance avec son mari... Sans que cette dernière lui donne de nouvelles..Et cela a mis mon épouse dans un triste état... Et c'est auprès de moi que mon épouse à trouvé le réconfort dont elle avait besoin... Ce que je lui ai donné...
J'ai même eu l'agréable impression que je la retrouvais... Jusqu'à ce qu'elle arrive à joindre l'autre... Après une demi heure d'explication avec elle, ma femme à retrouvé le sourire... Et j'ai perdu le miens... J'ai bien compris que cela lui l'agaçait...

J'ai parfois vraiment l'impression que l'autre manipule ma femme pour faire souffrir son mari... Mais dans cette histoire il y a aussi notre famille, nos enfants, qui en souffrent...

Bien à toi
Lau



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocu mais pas seulement

Message par Sans Prétention » lun. 14 mars 2016 07:12

Bonjour Lau !
lau77be a écrit : Elle est en effet honnête...
C'est pas mal...
lau77be a écrit : Et puis je préfère croire qu'elle est honnête, surtout quand il s'agit de sexe...
Je fais peut-être une fixette là-dessus, Lau, mais. Elle te trompe. Et pour ce qui est du sexe... Tu peux ne pas y penser... Ben tu y penses quand même. Et surtout, sans preuve aucune, mais avec un faisceau d'éléments probants, je peux te dire que les relations adultères platoniques, ça n'existe pas. La première proposition excluant l'autre.
lau77be a écrit : Mais cela mène à une situation totalement absurde...
Cette situation EST absurde.
lau77be a écrit : En définitive j'ai l'impression de me retrouver dans une sorte de "ménage à trois"...
Si ça te plaît de fantasmer ta femme avec une autre, no problemo. Mais je sens que ce n'est absolument pas le cas. Il te faut donc AGIR. Laisse passer les trains et un jour la colère que tu as contre ta femme se retournera contre toi avec une violence inouïe : "Pourquoi j'ai pas fait ci, ça ?" Et alors, ça en deviendra insupportable. Puisque pour le coup, il va falloir que tu te pardonnes à toi-même. Ce qui est encore plus difficile à faire.
lau77be a écrit : Cette semaine sa chère et tendre est partie en vacance avec son mari... Sans que cette dernière lui donne de nouvelles..Et cela a mis mon épouse dans un triste état... Et c'est auprès de moi que mon épouse à trouvé le réconfort dont elle avait besoin... Ce que je lui ai donné...
J'ai même eu l'agréable impression que je la retrouvais... Jusqu'à ce qu'elle arrive à joindre l'autre... Après une demi heure d'explication avec elle, ma femme à retrouvé le sourire... Et j'ai perdu le miens... J'ai bien compris que cela lui l'agaçait...
Tu es son cataplasme, un erzatz de personne, la cinquième roue du carrosse et en même temps son indispensable. Celui sans lequel elle ne pourrait justement pas vivre son infidélité. Paradoxal mais tellement vrai. Tu as du pouvoir sur elle.
Elle te méprise d'être faible, d'accepter ses errements. Il faut lui "claquer le beignet" :

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p55736 (point numéro 3)
lau77be a écrit : J'ai parfois vraiment l'impression que l'autre manipule ma femme pour faire souffrir son mari...
Très probable. Preuve est faite que ta femme est aussi un esprit faible. Et, au final, toi en situation de soumission, tu lui fais penser que tu es encore plus faible, ce qui réhausse son ego défaillant. Tu comprends la mécanique ou bien ?

[/quote] Mais dans cette histoire il y a aussi notre famille, nos enfants, qui en souffrent...[/quote]

Pour ça qu'il faut faire quelque chose. Ta femme est une immature affective pas finie qui abuse de la situation. Pas d'ultimatum, ça sert à rien. Action.



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre