Pourrons nous revivre comme avant?

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Topic author
Hearnak
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : sam. 5 févr. 2011 13:01

Pourrons nous revivre comme avant?

Message par Hearnak » sam. 5 févr. 2011 13:09

Je n'ai parlé de cette histoire à personne, car comme il est très bien dit sur ce forum, un homme trompé est un homme honteux, je me sens dans la peaux du pauvre type, donc j'ai donc choisit ce forum, parce que c'est plus facile de se confier à des inconnus derrière un écran. Vos commentaires seront les bienvenus, voici mon histoire:

Après 10 ans de vie de couple et un bonheur que je pensais parfait, ma femme m'a annoncé qu'elle était enceinte. Nous voulions cet enfant depuis 2 ans, (ma femme était même sous traitement pour augmenter ses ovulations!) mais à ma grande surprise, elle m'annonce qu'elle veut avorter. J'ai fait un réel blocage et lui ai dit que si elle avortait je ne voudrais plus jamais d'enfant.

C'est alors que nous nous sommes éloignés. J'ai intercepté un texto très évocateur sur son portable il y a un an, ça a été très dur pour moi, mais elle m'a juré qu'il n'y avait rien. Que c'était juste lui qui la draguait, mais que de son côté il n'y avait que de l'amitié, une oreille à son écoute que je n'avais pas su lui tendre. Je me suis excusé de mon comportement, lui ai dit que je serai plus attentionné, et je lui ai demandé de couper les ponts, elle m'a dit qu'elle le ferait. Et j'y ai cru parce que je voulais y croire!

J'ai renouvelé ma confiance à ma femme, me suis reconstruis doucement de cet évènement, et je pensais que la naissance de notre fils arrangerait les choses. Mais le comportement de ma femme n'était plus le même et je me suis mis à douter.

J'ai essayé de surveiller ses textos, ses appels, mais elle prenait le soin systématiquement de supprimer les historiques d'appels et de textos...J'ai donc employé la méthode forte. Consultation des factures détaillées. Et là tout s'est effondré...

J'ai gardé ça pour moi pendant longtemps, car il s'agissait du même type, et la première fois, elle m'avait juré qu'il n'y avait rien entre eux. Alors je me suis dit que si je déballais tout, et que je me trompais sur la nature de la relation, ce serait pire que tout. Et comme je sentais que son amour à mon égard n'était plus ce qu'il était, je pensais que je la perdrai. J'ai donc préféré n'avoir qu'une demi femme plutôt que de risquer de ne plus en avoir du tout.

Mais voilà, au bout d'un moment ça devient trop dur, hier je lui ai dit que je savais qu'elle continuait à entretenir une relation avec lui, et elle me l'a avoué.

Le lot de consolation serait qu'elle n'a jamais couché avec lui, elle me l'a juré sur la tête de notre fils. Elle m'a avoué le voir tous les midis ou presque, et qu'ils s'embrassaient.

J'aime profondément ma femme, et je pense être prêt à tout reconstruire, mais je ne pourrais pas tout reconstruire tout seul.

Je lui ai demandé de mettre un terme immédiatement et définitivement à cette liaison, elle m'a dit qu'elle l'avait fait aujourd'hui. Je sais que c'est vrai, mais va t-elle résister à ses nouvelles sollicitations, en a t-elle seulement l'envie? Saura t-elle me montrer qu'elle m'aime vraiment? Pourrais je lui pardonner?



Avatar du membre

brunette.zen
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 182
Enregistré le : dim. 10 oct. 2010 22:54
Localisation : a atterri.

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par brunette.zen » dim. 6 févr. 2011 08:56

Coucou, sois le bienvenu à nos côtés...

A ta question: pourrons-nous revivre comme avant?
Je répondrais...non, même si je te le souhaite, même si tu le souhaites...
On ressent l'amour que tu lui portes et je me reconnais dans certaines de tes phrases, mais crois-tu réellement que 2 adultes consentants se limitent à des "bisous"?....
elle ment puis minimise....
Je n'y crois pas un seul instant, le mien jurait sur la vie de ses enfants, ça ne l'a pas empêché...

je sais que tu voudrais y croire fort...malheureusement elle m a l'air très à l'aise avec le mensonge.
Pour savoir que mon homme a vécu son bonheur à mes dépens, qu'une fois démasqué a continué encore et encore, sois encore plus vigilant car la douleur est terrible...

prends tes distances et observe, dans un 1er temps sa réaction.
Bises à toi.


sans signature fixe...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3594
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par jaguarboy » dim. 6 févr. 2011 11:14

Salut gearnak, et bienvenue à bord.

Je ne peux qu'être d'accord avec brunette. Nous avons vécu des choses similaires, et effectivement, deux adultes consentant... On n'y croit pas trop.

Observe dans un premier temps. Pose toi les bonnes questions... et apportes y les bonnes réponses.

Je confirme pour la suite : les choses ne seront jamais comme avant : la confiance dans un couple est écornée... et la confiance, c'est comme une allumette : à usage unique. Cramée, elle ne reviendra pas.

De plus, cette histoire concernant sa maternité est étrange. Pourquoi cet avortement ? Envie de te quitter pour lui, ou... autre chose ?

Bon courage, tu vas en avoir besoin. On reste sur le pont.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Hearnak
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : sam. 5 févr. 2011 13:01

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par Hearnak » dim. 6 févr. 2011 19:11

Merci pour ces soutiens qui me font chaud au coeur.

J'aime ma femme et j'ai pu prendre le temps de la réflexion pour eviter de reagir à chaud. J'ai décidé de lui donner une seconde chance et elle m'a prouvé qu'elle allait essayer de la saisir. Elle lui a annoncé qu'elle mettait fin a cette relation et lui a demandé de couper les ponts. Nous avOns ensemble supprimé le compte mail sur lequel ils s'écrivaient.

Pour ce qui est de la nature de leur relation, vous avez peut etre raison, mais j'ai (encore) envie de la croire. Certainement parce que j'en ai envie. Et je me force a croire que la grossesse et le post acouchement n'a pas facilité le sexe ds leur relation. Elle avait en tous les cas l'air sincère...et si je veux la pardonner, il faut que je lui refasse confiance.

Et pour l'avortement qu'elle souhaitait, je ne pense pas que cela avait un rapport avec notre couple, même si c'est bien sûr comme ça que je l'ai vécu au départ. Mais il faut savoir que sa soeur aînée souhaitait en meme temps que nous un enfant et n'y arrivait pas de son côté. Etant très proche de sa soeur aînée, ma femme culpabilisait énormément...

Merci encore pour votre soutien



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3594
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par jaguarboy » dim. 6 févr. 2011 22:58

Je peux comprendre, cependant, reste vigilant.

Je te souhaite de ne pas être tombé sur la même espèce que mon ex, qu'elle est sincère.

De tout cœur.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

dan
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 27 févr. 2008 14:44
Localisation : yvelines

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par dan » jeu. 17 févr. 2011 12:46

Je voulais simplement dire qu'être cocu n'est pas une maladie honteuse comme tu sembles le penser. C'est vrai que c'est dur moralement mais nous sommes nombreux à être passés par là. C'est alors qu'il faut faire un choix difficile. C'est soit divorcer soit accepter. Une femme qui trompe son mari une fois, recommence par la suite. Cela veut dire que même si elle aime son mari, il lui manque quelque chose qu'elle ne peut trouver que dans les bras d'un autre. Ma femme m'a fait cocu aprés 6 ans de mariage. J'ai pardonné et elle a recommencé 2 ans plus tard. Nouveau pardon mais engrenage fatal qui a abouti à une liaison de 4 ans avec un collègue de travail puis avec un ami. Cela n'empèche pas que nous sommes toujours ensemble et malgré tout heureux. Moi, je dis, cocu un jour, cocu toujours. C'est pour cela qu'il faut trancher dès le départ.



Avatar du membre

pgtrader
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 155
Enregistré le : sam. 20 nov. 2010 13:57
Localisation : Sous les pavés, la plage

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par pgtrader » jeu. 17 févr. 2011 14:04

Pour Dan: Sais tu au moins pour quelles raisons ta femme enchaine les adultères ?


Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: son passé n'est jamais simple, son présent est imparfait et son futur toujours conditionnel. Jean COCTEAU

Avatar du membre

dan
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 27 févr. 2008 14:44
Localisation : yvelines

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par dan » jeu. 17 févr. 2011 17:08

Difficile à dire mais quand nous nous sommes mariés elle ne cachait déja pas qu'elle ne s'imaginait pas passer sa vie avec le même homme. Elle se donnait maxi 10 ans. Ce n'est donc pas tout à fait le hasard mais il est vrai aussi que, comparé à certains autres, elle ne me trouve pas assez "viril"



Avatar du membre

Thunder
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 903
Enregistré le : ven. 13 nov. 2009 16:53
Localisation : La 4ème dimension...

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par Thunder » jeu. 17 févr. 2011 18:35

dan a écrit :Difficile à dire mais quand nous nous sommes mariés elle ne cachait déja pas qu'elle ne s'imaginait pas passer sa vie avec le même homme. Elle se donnait maxi 10 ans. Ce n'est donc pas tout à fait le hasard mais il est vrai aussi que, comparé à certains autres, elle ne me trouve pas assez "viril"

Alors tu avais déjà là un élément qui te hurlait " ne te maries pas " . Comment as tu pu te marier avec une femme qui te disait " 10 ans maxi ! " :doute:
A moins que déjà là tu avais ouvert la porte de l'infidélité à ton épouse,

Je voudrais juste revenir sur le "cocu un jour, cocu toujours" : Je ne suis pas d'accord. ( Sauf nymphomanes ou leurs cas sont désespéré(e)s )

Des éléments font qu'on le devient un jour. Dans ton cas tu étais prévenu... Elle te l'avait soufflé à l'oreille sous forme de sous entendus...On ne peut pas faire d’amalgames !
D'autres font une erreur de parcours. Je connais nombre de couples à qui s'est arrivé il y'a 5, 10, 15 ans et qui sont heureux aujourd'hui. Cela a juste remis un coup de fouet avec une cicatrice inoubliable, qui permet de ne jamais refaire les erreurs du passé.

Effectivement il y'en a qui recommencent. Mais pas tous ...

A bientôt


Pour vivre heureux, vivons cachés (Voltaire)....Il est prudent de choisir ses relations, quitte à en avoir peu !

Avatar du membre

Lautrec
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1063
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 18:53

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par Lautrec » jeu. 17 févr. 2011 19:08

Dan, y'a que toi qui veut croire en elle... et je te comprends hélas. Mais j'ai tendance à pense aujourd'hui que la patience et la foi, même si on les croyait inébranlables, finissent un jour par céder. Au final c'est peut-être toi qui dira Stop un d'ces jours.



Avatar du membre

pgtrader
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 155
Enregistré le : sam. 20 nov. 2010 13:57
Localisation : Sous les pavés, la plage

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par pgtrader » jeu. 17 févr. 2011 20:40

Dan, ton histoire me fait froid dans le dos. Elle me rappelle de très mauvais souvenirs. Pour faire rapide, j'ai mon cousin germain qui s'est suicidé (déjà 2 ans) à l'age de 60 ans à la suite des nombreux adultères de sa femme. Pendant des années, il a supporté, les nombreux coups de canifs dans le contrat. Elle était une enfant adoptée. Elle est devenue narcissique, elle aurait du se faire suivre par un psy pour cette pathologie (difficile à soigner). Elle voulait rester jeune à tout pris (chirurgie, massage, crème, etc etc). Son dernier amant avait 14 ans de moins qu'elle.
Mon cousin, à l'opposé, est un enfant abandonné par sa mère à l'age de 2 ans. Il sera élevé par mes grands parents. Être un enfant de divorcé dans les années 50, pas facile à vivre tous les jours. Un psy me dira que leurs blessures était trop dissemblables. Elle était pour lui, la huitième merveille du monde. Tant qu'elle revenait à la maison, il acceptait ses aventures. Et avec le dernier amant, elle ne voulait plus revenir ou alors plus très souvent. Elle a détruit mon cousin, pierre par pierre. Il n'a pas supporté de la perdre. Il a préféré nous quitter. Pour couronner le tout, ils ont eu 2 filles. La dernière à très très mal vécu les longues années de désamour entre ses parents et s'est réfugié dans la drogue. Dieu soit loué, après des années d'errances, elle à quitté ses paradis artificiels (sa scolarité fut torpillée).
Mon cher Dan, tu as droit au bonheur d'être aimé. Ta femme ne te mérite pas. Cesse d'être résigné à ce point. Pour terminer, je reprendrais une phrase de Victor Hugo: Les plus belles années d'une vie sont celles que l'on a pas encore vécues.


Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: son passé n'est jamais simple, son présent est imparfait et son futur toujours conditionnel. Jean COCTEAU

Avatar du membre

Lautrec
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1063
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 18:53

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par Lautrec » jeu. 17 févr. 2011 20:44

pgtrader a écrit :Les plus belles années d'une vie sont celles que l'on a pas encore vécues.
Inch'Allah !



Avatar du membre

pgtrader
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 155
Enregistré le : sam. 20 nov. 2010 13:57
Localisation : Sous les pavés, la plage

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par pgtrader » ven. 18 févr. 2011 10:26

Mektoub à ma préférence

(traduction: ce qui est écrit)


Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: son passé n'est jamais simple, son présent est imparfait et son futur toujours conditionnel. Jean COCTEAU

Avatar du membre

dan
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 27 févr. 2008 14:44
Localisation : yvelines

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par dan » ven. 18 févr. 2011 12:25

Pgtrader, ton histoire est terrible et que Dieu me préserve d'arriver à une telle extrémité. Ma femme a failli me quitter il y a environ 6 ans mais son compagnon d'alors est décédé subitement d'une crise cardiaque avant ce passage à l'acte. Elle m'avait caché qu'ils s'apprètaient à vivre ensemble et elle ne me l'a avoué qu'aprés sa dispariion. Je ne sais comment j'aurais réagi mais j'aurais certainement été terriblement malheureux

Modifié par Nas-18/02/2011 - 20h00
Correction de nom



Avatar du membre

Topic author
Hearnak
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : sam. 5 févr. 2011 13:01

Re: Pourrons nous revivre comme avant?

Message par Hearnak » ven. 18 févr. 2011 17:09

Dan, ton histoire est effectivement effroyable, et à ta place je ne pourrai la supporter. Mais je ne pense pas que ton histoire et les infidélités à répétitions de ta femme soient une généralité. Je pense avoir compris la mienne. Nous avons eu une crise sans discussion au moment de la grossesse de ma femme qui a découlé sur une dépression, sentiment d'abandon de son mari...Bien sûr cela n'excuse en rien l'infidélité qui restera longtemps et certainement à jamais gravée dans ma mémoire. Je n'oublierai jamais, mais cela m'a aidé à la pardonner. Par contre, je lui ai bien dit que mon pardon, je le donnais une fois, je ne le redonnerai pas deux. Elle est prévenue. Son amant l'a d'ailleurs relancé, elle me l'a dit il y a deux jours, et elle l'a rembarré.

J'espère donc que tu te trompes, l'avenir me le dira.

Bien à toi.



Répondre