Mon histoire ô si banale...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » jeu. 3 janv. 2013 12:24

Bonjour à toutes et tous,


Mon histoire n'est que banale... Hein? Si je viens ici...!

Je vais essayé de faire court et pourtant c'est si long dans le détails...
J'ai eu 35 ans l été dernier je suis
séparée depuis 2007 du père de ma fille (ce mec ne voyait que lui, m envoyait chier, me méprisait... Bref je l ai quitté après 10 ans de vie commune et un pacs).

Je rencontre celui qui deviendra mon mari un soir de juillet 2008 nous nous sommes tout de suite entendu nous sommes devenus des sexes friends. Aucune envie d engagement on sortaient tout 2 d une histoire pas top. La belle histoire pour nous basée sur la confiance le partage les confidences... On se dit tout sans tabous! je sais tout de lui (enfin aujourd'hui je ne sais pas...!) avec qui comment, où etc et il a "voyager" j'entends par la il a tout essayé ou presque ! Décembre 2008 on se met officiellement ensemble... C est génial! Il accepte ma grande, comprend mon passé mon manque de confiance le mal qu on m a fait... Il me requinque me "retape" me refais une santé une vie...

Août 2010 on emménagent tous les 3... Et c est la que tout a commencé...

J ai tout découvert 1 mois après notre mariage de cet été... Tout découvert d un coup... En fouillant car mes soupçons devenaient grandissants... Et lui rassurant : je montre pattes blanches, j ai rien a me reprocher... Alors quand on base une relation sur la totale confiance bah on fait confiance et on se dit que peut être nous déraillons... Mais non...

Août 2010 : envoi un mail a une fille dont il a vu ses attributs sur je montre mes seins (grosso merdo : ses seins sont magnifiques les voirs le rend heureux les toucher ferait de lui un homme comblé, qu il doit rester discret car bientôt marié, propose rencontre etc : sa réponse => du pure fantasme poussé a l extrême et qu avec du recul aujourd'hui il se dit qu il a dépassé les limites...

Décembre 2010 : je fais une ivg qui a foiré résultat je me vide de mon sang direction les urgences... 10 jours plus tard il entre en contact avec une ex et souhaite la revoir : sa réponse => a l époque elle l a prise pour un con, il voulait savoir si elle avait tjrs des sentiments pour lui et si oui il lui aurait balancer en pleine tête que maintenant il a tout ce qui lui faut qu il ressent rien pour elle etc... J ai contacté cette fille, non il lui a fait aucune avance, non il ne s est rien passé elle se souvient qu il lui a parlé de moi.

Juin 2011 (découvert en 2012 évidemment...) échange avec une amie a lui que je connais... Elle le chauffe il l a chauffe... Choc : "regarde c est pas magnifique crabette dort a côté de moi et je pianote sur mon clavier...." Magnifique oui...

Juillet 2011 : enceinte de qq mois (la veille lui indiquant que je me sentai pas désirable, grosse etc) a mes côtés il se retourne sur une pouf j ai cette image "main dans les poches se retourne sous mes yeux, un large sourire en coin" genre quand on voit ce qui existe... J en ai pleuré car la veille je lui faisait part de mon mal être... C est irrespectueux et ça des le début de notre rencontre je lui ai dit que ça le rend dingue les hommes qui mattent propre femme a leurs côtés! Je dis bien mater pas regarder...!

Septembre 2011 : il est muté et souhaite garder contacts avec d anciens intervenants et collègue... Une infirmière dans le lot, il m en fait part. Ok. Mais cette petite p**e qui venait de larguer un mec qui lui avait cacher qu il était pas célib et qu il avait un enfant... Elle est pas bien, mon futur époux la rassure, la conseil... Elle envoie de plus en plus de textos, je le met en garde! ça pue, qu il choisisse en son âme et conscience de supprimer pu conserve son numéro... Me prend pas la tête, je sais ce que je fais, y a rien, c est qu une amie...! (Moi toujours en confiance hein? Base de notre relation...)...

Il me parlait très mal à cette époque, était indifférent à mes remarques, m envoyait bouler, me laissait déprimer... Avec mes kilos en trop et cette grossesse que je vivais de plus en plus mal... (A noter : j ai jamais été jalouse, jamais empêcher de sortir, fréquenter etc bref homme tranquille)

Et un jour ils en viennent a s échanger des photos, t es pas mal... Un jour elle a besoin d entendre je t aime, elle lui dit il lui dit... Ces 3 mots magiques.. Le sésame, le 24 carats qu on ne lâche pas comme ça... Même pour faire plaisir a quelqu'un... Il fait des travaux chez elle moyennant un billet, il l a déménage... Lui offre une peluche pour son anniversaire... Et sur le pas de la porte elle l embrasse... (Un smack selon ses dires) sa réponse => il s est laissé glissé dans sa propre merde sourd a les cris remarques... Une fois embourbé fallait bien sortir de cette situation... Non il a pas eu de sentiments pour elle oui ça s est arrêté limite a la naissance de sentiments... Il assume pas aujourd'hui cet acte... Et moi a l époque qui portait son enfant, on préparait me mariage... Comment pendant 3 mois (jusque fin novembre 2011) a t il pu m embrasser, me dire je t aime, rentrer a la maison... A gerber...

Même époque octobre/décembre 2011 il s inscrit a : Badoo et adopte une cougar... Et comme un con c est son pseudo habituel et son mail qu il donne... Sa réponse => parce qu avec ses collègues ils se faisait chier et qu il était le seul a avoir du réseau...

Janvier 2012 j accouche

Février 2012 pour faire plaisir a un pote bah il va au club 41... Normal..

Et moi toujours confiante... A noter que tout ce que je vous raconte je l ai découvert en avril et juillet 2012!!! Je me suis mariée en juin!

Avril 2012 : Justine... Ah Justine... Une petite jeune amie d un collègue qui adore parler cul ... Qu a cela ne tienne! Monsieur lui demande tout! Je grille un texto "a quand une soirée xxx avec Justine?"... No comment...

Selon lui il a comme été une autre personne conscient mais impossible de se freiner... Pourtant il reconnaît que tout allait bien, sexuellement etc le pacs, le mariage, l enfant c est sa demande pas la mienne! Car demander cela a un homme pour moi c est le pousser le forcer... Quand ça vient de lui c est que c est réfléchit et désirer... Sa psy pense que comme tout allait bien, et que mon attention se portait sur les enfants, qu il s est senti comme rejeter... Et comme sa mère lui achetait (jusqu a ce qu il lui dise stop) boxer, chaussettes, un petit goûter quand on leurs rendait visite ; qu il a eu le sentiments que "maman le lâchait qu il était plus le centre du monde" il a chercher ailleurs ce que je ne pouvais lui donner... Et oui je ne suis pas sa mère... Je lui donne l amour d une épouse pas d une mère étouffante...



Lui qui a toujours été communicatif, attentionné, aux petits soins, expressifs, câlins... Je ne comprends pas...


Depuis c la grande parano chez moi...

Je fouille tout portable, boîtes mails, facture détaillée téléphone... C pas la solution certes... Mais quand on à plus confiance... Oui c est sur ça entretien me côté j ai pas confiance... Je me torture... Mais fermer les yeux c est replonger dans l insouciance de l époque...

Chaque situation pouvant me rappeler un événement passé me plonge dans l angoisse la plus totale!

Une nouvelle fille a un dîner entre amis?? Je le revoir me revois en juillet 2011...

Lui qui m à tant donné tout donné... Il m a tout reprit... Ma fierté, mes rêves, mes espoirs, ma confiance en lui en moi, je me sentais belle a des côtés avec tout ce qu il a fait on ne peut que se sentir laide, indésirable...

Il a fait le beau, le célib.. Alors que j étais la, avec toute ma confiance, mon amour, mon dévouement... A déprimer la... Impuissante... Malgré mes multiples sonnettes d alarmes...

Quel avenir? J ai autant de haine que d amour... Mais mon petit bonheur est parti un soir d été... Ou il a tout avoué car tout était la j avais réuni assez de preuve...

Si je n avais rien remarquer il aurait continuer... Non selon ses dites le mariage approchant il se devait d arrêter... Et le pacs? L emménagement? Nos engagements mutuel, cette grossesse... N était ce pas des motifs pour arrêter les conneries?

Pourquoi n a t il rien dit? Faute avouée a demi pardonner non? Bien il a rien dévoiler, avouer... Déni total... Donc je pardonne pas...

Je noie mon chagrin dans la boisson. Non je sais ce n est pas la solution... Mais après tout j ai tout perdu... Alors mourir a petit feu c est moins douloureux... Les enfants... Oui j y pense évidemment... Mais je vos cette situation comme un vrai cauchemar... Comme si j étais dans une autre vie, avec un autre moi, autre homme... Rien je ne vis rien comme étant désire en ce moment... Je subis... Plus rien n a de sens... L amour... C est quoi au fond?

2 eme échec...

Je pense avoir fait le tour... Sans rentrer dans les détails, qui pourtant peuvent avoir de l importance... Bref grosso modo vous savez... Je vous passe les : je suis anéantis et tutti quanti qui sont pour nous tous les mêmes ressentis et sentiments...



Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » jeu. 3 janv. 2013 13:10

Des efforts il en fait...

Changement du numéro de portable, rupture de contacts avec ses mauvaises fréquentations, cadeaux, consultation psy, psychothérapeute... Etc etc mais ça change en rien cette douleur si profonde... Je reste comme bloquée... Paralysée... Le bonheur j y ai goûté j y crois plus... L amour? Pareil...

Pour moi, je suis avec une nouvelle personne tout est recommencer... Mais on étaient bien!!! Je veux rien de nouveau! Je veux mon bonheur d avant!

Moi qui suis flex, cool, tolérante, enjouée... Ben plus rien... Rien ne me rend heureuse.... Rien...

J avais 2 rêves dans la vie : trouver l homme de ma vie et les enfants.... Effacer tout ça... Fumisterie... Monde de bisounours...

Je ne suis pas vénale, entière, honnête, fidèle... Et j ai eu quoi en retour???

Je me sens ridicule d avoir ses qualités...



Avatar du membre

Lautrec
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1063
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 18:53

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Lautrec » jeu. 3 janv. 2013 13:30

Re bonjour Crabette

Et ben y'avait du lest à lâcher hein, je sais pas si ça t'a fait du bien d'écrire tout ça mais en tout cas c'est sorti. Tu nous disais qu'il fallait que tu trouves le courage de te raconter, c'est fait.

Bon c'est pas la super forme hein. (juste un truc, l'alcool, oublie vite ça t'aidera pas, ça risque juste d'empirer ton mal être).

Donc si j'ai bien compris, vous êtes toujours ensemble ?



Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » jeu. 3 janv. 2013 13:37

Enchantée lautrec...!

Oui tjrs ensemble... Ma grande ayant déjà une piètre image de l homme si je me sépare du second je ne sais comment elle va tourner...

Oui l alcool c est de la merde... J avais une épaule a une époque...

Je ne sais quand j arrêterai... Car pour l instant c est mon seul "réconfort" illusoire certes...

Du bien? Je sais pas :( mon amie stef est au courant de 95% de l histoire... Les 5% étant réservé à mon amie la bouteille...



Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par djam » jeu. 3 janv. 2013 14:29

Crabette a écrit :
Moi qui suis flex, cool, tolérante, enjouée... Ben plus rien... Rien ne me rend heureuse.... Rien...

J avais 2 rêves dans la vie : trouver l homme de ma vie et les enfants.... Effacer tout ça... Fumisterie... Monde de bisounours...

Je ne suis pas vénale, entière, honnête, fidèle... Et j ai eu quoi en retour???

Je me sens ridicule d avoir ses qualités...
Bonjour Crabette et bienvenue,

Ton histoire ô si banale? Non...
Ne te sens pas ridicule d'avoir tes qualités, sois en fière, certes tu es sortie du monde de bisounours, et alors c'est un mal pour un bien, tu as ouvert les yeux, c'est bien pour toi, même si tu le vois pas comme ça actuellement...
Tu nous dit que ton homme à rencontré psy et psychotérapeute...Et toi tu l'as fait pour toi?
Il est clair que ton homme est un homme à femme, donc oublis tout ce qu'il a pu te faire croire sur la confiance réciproque, et sur la confiance dans un couple, c'est possible avec quelqu'un de correct, et ton homme t'as prouvé qu'il était incorrect.
Tu n'as pas les mêmes valeurs, et tant que tu continueras dans cette relation, tu seras au plus mal.
Je pense que t'as un travail à faire sur toi, c'est pas anodin, si tu es une nouvelle fois retomber sur un homme tel que lui...
La bouteille est un semblant de réconfort, je sais que tu es au plus mal, mais avec toutes les qualités que tu as donne toi la chance de te sortir de cette mauvaise relation, donne une chance à ta fille d'avoir une maman, elle a besoin de toi.
La vie est belle quand on est bien accompagnée, ou même seule.
Courage viens nous parler.



Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » jeu. 3 janv. 2013 16:58

J'avoue je ne m'attendais pas ce genre de réponse... Ça me ravage d'autant plus... J y avais pensé... A cette option de personnage... Mais j avoue ne plus savoir ou donner de la tête... Le croire lui? Le psy? Ce que je lis ici? Écouter mon cœur...?? Perdu :sad:



Avatar du membre

Lou
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 416
Enregistré le : mar. 5 juin 2012 20:00

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Lou » jeu. 3 janv. 2013 19:10

Bonjour Crabette et bienvenue.

Il faut que tu t'aides, toi, avant toute chose.
Ne te laisse pas enfoncer par la situation et l'alcool.
Ta vie vaut mieux qu'un homme qui ne pense qu'à courir après tout ce qui bouge.
Ton enfant à besoin de toi. Tu as besoin de toi, de te retrouver.
Tu n'es pas seule dans la vie, il y a cet enfant. Bats toi pour lui. Il le mérite 10000 fois plus que cet homme qui n'a eu de cesse de te mentir.

Tu es jeune. La vie est devant toi.

"Ne pleure pas un arbre, tu ne pourrais pas voir la forêt qui est derrière".



Avatar du membre

Lautrec
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1063
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 18:53

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Lautrec » jeu. 3 janv. 2013 19:34

Crabette, je pense que la question n'est pas de savoir si tu dois faire ce que les gens te conseillent de faire (ou de penser), ton mari, le psy, ou nous.

Ce qui compte c'est ce que toi tu veux pour toi, et pour tes enfants.

Comment tu vois votre avenir ?



Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par djam » jeu. 3 janv. 2013 20:28

Crabette a écrit :J'avoue je ne m'attendais pas ce genre de réponse... Ça me ravage d'autant plus... J y avais pensé... A cette option de personnage... Mais j avoue ne plus savoir ou donner de la tête... Le croire lui? Le psy? Ce que je lis ici? Écouter mon cœur...?? Perdu :sad:
Il te faut "guérir" pour arriver à te faire confiance, et ainsi arriver à ne plus être perdue.
On a tous été ravagés içi, ne baisse pas les bras, écoutes toi (avec ta tête, pas ton coeur)



Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » jeu. 3 janv. 2013 20:34

Il en encore trop tôt pour le dire... Le tunnel est long... Et pas l ombre d une lumière... Alors l avenir... Je l envisage pas puisque je vis au jour le jour...

J envisage rien pour le moment... Je suis tellement effondrée... Même 6 mois après avoir appris tout ça... Alors tu penses bien lautrec que 2013 c est un gros trou noir... Et l avenir... !? Y a un avenir après?



Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » jeu. 3 janv. 2013 20:42

Ok djam...! Mais le mec commet un crime et c est a moi de me soigner??? Ça je le sais et ça me révolte!!! C est pas moi la coupable! J ài tout donné! J au pas déraper! Et c est a moi de me soigner?!!!

Ça me rend dingue :(



Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par djam » jeu. 3 janv. 2013 20:59

Crabette a écrit :Ok djam...! Mais le mec commet un crime et c est a moi de me soigner??? Ça je le sais et ça me révolte!!! C est pas moi la coupable! J ài tout donné! J au pas déraper! Et c est a moi de me soigner?!!!

Ça me rend dingue :(
:) De la réaction j'adore...

Mais OUI Crabette t'as trop donné et tt donné! Quand tu tombes sur quelqu'un comme ton homme, il prends le meilleur de toi, et lui ne donne rien ou fais semblant de donner!
C'est à toi de te soigner dans le sens où c'est le manque de confiance en toi qui t'as conduis encore sur quelqu'un de comme ça...
Tu sais tu as toute ta tête mais il arrive à te faire douter!!!! Dans une relation, quand tu commences à te dire il y'a quelque chose qui va pas, ou quand tu trouves ce que tu as trouvé en cherchant, il faut creuser, se remettre en question.
C'est pas toi, c'est lui qui te fais tourner en bourique!
Et toi tu raisonnes avec ton coeur...Façe à lui ton coeur va te perdre,
Tu n'es pas coupable, tu es victime, victime de lui et de ta façon d'aimer.
Je dis des choses dures? j'assumes, marre que les bonnes personnes raisonnent avec le coeur face à des gens qui n'en valent pas la peine, marre de voir les personnes comme toi et que j'ai été, faire question réponse.
Je t'aides là, je ne cherches en rien à t' enfonçer, je veux te faire ouvrir les yeux, pour que tu vives ENFIN.........



Avatar du membre

Lautrec
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1063
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 18:53

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Lautrec » jeu. 3 janv. 2013 21:17

Et l avenir... !? Y a un avenir après?
Bonne nouvelle : Oui, il y a un avenir. Ça te paraît bloqué pour l'instant mais y'a des issues de secours (si si !).

Je comprends ton état d'esprit actuel, j'ai aussi été dans le gouffre et j'ai rien oublié.
L'erreur c'était de chercher à voir loin alors que quand on est dans un tel état d'abattement, c'est bien trop ambitieux.
On a pris une telle claque dans la figure qu'on est démoli. On a besoin se reconstruire.

La reconstruction ne s'opère que pas à pas, tout doucement. Un petit progrès, puis un autre, puis un autre etc.
C'est long mais le temps joue pour nous. On guérit dans la durée, sur le long terme.

Tu liras souvent sur le forum qu'une des étapes consiste à se recentrer sur soi-même : de penser à soi. Je sais que ça paraît difficile, parce qu'on a l'impression de ne même plus savoir qui on est.
Mais on finit par le faire, parce qu'à un moment on en peut plus de se creuser le cigare à longueur de temps. Y'a un moment où on ressent le besoin d'envoyer tout ça loin de soi et de retrouver la paix de l'esprit.
Après tout c'est son problème à lui ce qu'il a fait. Nan ? et pourtant c'est toi qui a la tête farcie de truc obsédants et insupportables pas vrai ?

Alors si je peux te faire une suggestion c'est de t'accorder une pause, rien que toi et toi seule. Le laisser s'occuper des enfants, de la maison et se débrouiller pour tout gérer pendant que toi tu pars quelques jours, une semaine, dans un coin sympa pour te reposer, loin de tout ça et là où personne ne t'en parlera.
T'as juste à impulser l'organisation du séjour, faire ton sac et fermer la porte.

Et pendant cette pause, tu ne fais que ce qui te plaît et tu respires.

Ensuite, tu seras plus en mesure de faire le point et te fixer des objectifs pour retrouver une vie normale.

C'est juste un suggestion.



Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2747
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Ricochette » ven. 4 janv. 2013 06:10

Crabette,

Comme cela t'a été suggéré, arrête l'alcool! C'est n'est pas avec ça que la solution germera. Tu crois apaiser tes souffrances? C'est un leurre, la preuve, tu es toujours aussi mal voire pire. Tu aggraves ton mal-être et tu vas lui donner des prétextes pour justifier ses agissements. Ca n'est pas ce que tu veux?

Je comprends ta révolte de te dire que ça n'est pas à toi de te soigner mais lui, le responsable. Ce sentiment d'injustice, je l'ai aussi ressenti, pour les mêmes raisons que toi. Sauf qu'il faut bien trouver le moyen d'enrayer le mal et les ravages qu'il a occasionnés sur toi, t'apprendre à traverser le présent pour envisager ton futur et celui de tes enfants.

J'ai le sentiment qu'il a tissé une toile d'araignée autour de toi avec sa volonté de mariage et d'enfant, un piège.
Qu'espères-tu réellement au fond de toi pour votre couple?

Crabette, tiens bon, toutes les préconisations des autres posts sont faites dans TON intérêt, de personnes ayant un recul suffisant pour t'aider. Essaie de t'en inspirer...


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
Crabette
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 21:36

Re: Mon histoire ô si banale...

Message par Crabette » ven. 4 janv. 2013 10:17

Alors si je peux te faire une suggestion c'est de t'accorder une pause, rien que toi et toi seule. Le laisser s'occuper des enfants, de la maison et se débrouiller pour tout gérer pendant que toi tu pars quelques jours, une semaine, dans un coin sympa pour te reposer, loin de tout ça et là où personne ne t'en parlera.
J'adorerai Lautrec... Mais il a un métier qui ne me permet de m'absenter... Il a des gardes qui oscillent entre 24 et 72h... Week-end inclus...
Qu'espères-tu réellement au fond de toi pour votre couple?
Au fond? Que tout ses efforts soient sincère, qu'il a eu un gros moment de creux (peur de la trentaine? De vieillir....? Etc) car oui il a fond qui est bon, oui je l'aime mais a l'heure actuelle je lui en veut à mort... Que ce couple battit au départ sur des bases saines construisent de nouvelle fondations... Une fois de plus pour le moment, trop de haine...

Il m'a pas engluée dans une vie que je ne souhaitai pas au contraire... Si j ai dis oui a tout c est parce que je voyais en lui l unique, l élu, le mec qui sort du lot...

Oui oui et re oui pour l alcool... Je valide à 100%... Mais je suis encore faible mais croyez pas, chaque jour je pense a cette merde, à ma reconstruction, à mes enfants...

Je suis devenu assez insensible ou anesthésiée... Moi qui suis dévouée et sensible comme pas deux...

Je vais reprendre rdv avec un psy et lui dire pour l'alcool... Je veux un traitement... C est trop facile d'aller chercher cette m...e!

Je veux m'en sortir, je veux redonner une chance à ce couple car il avait tout pour être heureux...

Je veux me retrouver, retrouver cette beauté intérieure et physique...

C'est juste encore trop douloureux...

Quand on se voit c'est bof... Quand il est de garde c'est l enfer... Je psychote...

Du temps pire allier pour moi... Car plus le temps passe et plus je m'éloigne, me renferme...

Mais je pense avoir (avec bcp de mal) frappé à la bonne porte et seuls des inconnus peuvent botter mon fessier... Premier pas vers...? Le renouveau?



Répondre