Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Sans Prétention, Nas, Dom3

Avatar du membre

alimande
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 126
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 13:18

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par alimande » mer. 23 juil. 2014 09:34

Bonjour Encore une,
C'est très important de trouver des lieux où laisser parler ta colère, ta peine, ta souffrance et tes doutes.
Monsieur ne veut pas que tu sortes...Ben voyons! Toi tu n'avais pas environ qu'il couchotte à droite et à gauche, et tu as raison il ne s'est pas gêné. Explique lui que tu n'es pas comme lui... Que toi tu as à coeur de préserver votre famille, mais que tu as besoin de prendre l'air, de te ressourcer, de prendre du temps pour toi.
As tu la possibilité d'en parler avec des amis?
Le psy, c'est bien. N'hésite pas à exprimer ce que tu résidents chez lui aussi. Ça fait du bien! Tombe ton sourire de façade et lâche toi. Sinon tout ça va te ronger de l'intérieur, et ça ne vous aidera pas à avancer.
Monsieur doit comprendre et exprimer pourquoi il est déviant, et toi tu dois pouvoir lui dire ce que tu ressents.
Et c'est vraiment bien de tenir ton petit à l'écart. Le voir aller bien va vous aider à avancer pour lui, et pour vous.
Tu dis que tu l'aimes encore. Permets toi de le haïr aussi. La vie ce n'est pas tout blanc ou tout noir.
Et pense à toi. Tu es en convalescence. Tu dois te remettre d'avoir perdu tes illusions...
Plein de courage!


Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.

Avatar du membre

Topic author
encoreune
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 10 juil. 2014 09:16

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par encoreune » mer. 23 juil. 2014 11:39

c'est dingue comme vos messages me font du bien, ils me font réaliser beaucoup de choses.
Merci ricochette, oui tu as raison, je vais faire ce qui est bon pour moi, je ne serais pas soumise, et si ça ne convient pas à Monsieur, tant pis pour lui.
J'ai commencé à m'organiser du temps avec mes amies sur les semaines à venir, entre filles, et entre maman avec nos bambins, parce que j'ai besoin
de sortir, de ne pas le voir et de penser à autre chose de temps en temps.
Hier c'était une petite sortie en foret avec les bambins, et ce n'était que du bonheur, je n'ai fait que de sourire, pas eu un seul moment de désespoir et
ça ça m'a fait un bien fou.
Merci Alimande, oui je n'ai pas pu garder ça pour moi (ce que monsieur n'apprécie pas bien sur), quelques personnes de mon entourage sont au courant:
2 très bonnes amies (à qui j'ai dit le strict minimum) et surtout ma maman à qui je confie tout (ce qu'il n'apprécie pas non plus mais elle ne juge pas, comme vous, et est plutôt de bons conseils, elle me suit dans mes décisions) qui sait tout. De toute façon, le petit n'allait pas nous suivre chez le psy,
il me fallait bien des personnes de confiance pour le garder. Maintenant, je leur confie mes doutes et ma colère, mais jamais ma tristesse et mon mal être,
ce qui n'est pas forcément bien, mais je ne veux pas leur faire peur. En effet, il m'arrivait au début d'avoir des envies de mourir tellement j'avais mal, mais je ne voulais pas les inquiéter avec ça, sachant qu'au fond je ne le ferais jamais, ne voulant priver mon petit d'une mère à cause des bétises de son père.
Je souhaiterais tellement arrivé à exprimer chez le psy toutes cette rafale de bons et mauvais sentiments qui me submergent, mais beaucoup de choses restent encore coincée, la peur que l'on me juge de me sentir victime ou ma pudeur je ne sais pas.
Mais comme tu dis Alimande, cela me ronge de l'intérieur, alors il va bien falloir que je m'exprime et que cette rancœur sorte une bonne fois pour toute!



Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2748
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par Ricochette » mer. 23 juil. 2014 13:51

Encore un effet collatéral du mal qu'ils nous ont fait subir: faire preuve d'un certain mutisme pour ne pas blesser l'entourage, la crainte de se voir jugé ou de les contraindre à vouloir prendre partie alors qu'on souhaite tenter une reconstruction sans entrave.
On le sait bien que l'incompréhension peut être de mise, nous-même on ne saisit pas tout de ce qui nous arrive et nous ne sommes pas certains de faire le bon choix. Mais on veut tenter, sans jugement.
Cela n'exclut pas de se livrer, juste pour exulter le poids des soucis.

Mais garde-bien en mémoire de ne plus laisser ton homme décider pour toi, surtout pour des choses qui te sont propres et sans conséquence pour lui. Tu existes comme un être à part entière et toi seule sais ce qui est bon pour toi.

Je te sens en bonne voie Encoreune pour passer ce cap, continue dans ta lancée et à prendre bien soin de toi.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
encoreune
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 10 juil. 2014 09:16

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par encoreune » ven. 25 juil. 2014 08:39

bonjour des petites nouvelles: ca ne va pas mieux.
Je pensais ne rien laisser transparaitre et ce n'est pas vrai. Une amie m'a appelé hier, en me disant, qu'elle avait d'autres amies qui l'appelaient pour
savoir ce qui n'allait pas en ce moment pour moi? Mon couple? Mon petit? mon travail? Bien sur j'ai tenté de savoir pourquoi. Il paraitrait que j'ai perdu
beaucoup de poids, que je suis blanche et creusé de visage, que parfois j'ai la tête ailleurs sans m'en rendre compte. Donc voilà je ne suis pas
si bonne comédienne que je le croyais, je ne sais pas mentir aussi bien que lui.
En ce moment, c'est vraiment les montagnes russes, joie et d'un coup j'y pense, et j'ai l'impression que tout mon corps souffre. Je ne supporte vraiment
plus cette situation, la confiance est partie, j'ai des doutes tout le temps, j'ai l'impression de ne plus le connaitre, il me dégoute, puis 2 secondes après, je
l'aime quand même et je me dis on verra.
Voilà, rien donc de neuf, je vais donc continuer avec lui chez le psy, mais ne sait vraiment pas si ça sera pour repartir avec lui ou repartir sans lui, car je ne veux pas passer ma vie avec cette douleur, ou qu'un jour mon petit se rendent compte que maman est malheureuse, alors que normalement je suis de
tempérament joyeux.
J'ai lu beaucoup de vos histoires, et m'aperçoit que la plupart se sont séparés, et avec le temps on commençait à cicatriser, je ne devrais peut être pas me
borner à me faire du mal.



Avatar du membre

alimande
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 126
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 13:18

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par alimande » sam. 26 juil. 2014 05:37

Tout ça est normal. Ici on a tous connu cet état : la perte d'appétit, avec mal aux tripes, les insomnies, les changements d'humeur, la sensation de vivre avec une personne au double visage...
Et puis ces pensées obsédantes sur ce qui a pu se passer avec l'autre.
L'envi que tout ça s'arrête, l'envie de repartir en arrière, tellement c'est insupportable.
Et l'envie de partir aussi. De claquer la porte pour mettre un terme à tout ça.
Donne toi le temps. C'est une décision qui t'appartient, mais qui ne se prend pas à la légère, et surtout pas lorsque les sentiments sont à vif.
L'important pour l'instant c'est toi. Il va te falloir un certain temps pour digérer ce qu'il t'arrive, et rebondir.
Donne toi ce temps et tu y verras sans doute plus clair.
Si c'est trop dur tu peux aussi profiter des vacances pour faire un break.
En tout cas pense à toi. A ce dont tu as besoin pour aller mieux.
Et n'hésite pas à te confier et t'appuyer sur tes amies, elles ont l'air très prevenantes!
Et continue à poster ici, car ici, on peut tout entendre, et surtout te comprendre.
Plein de courage Encoreune!


Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2748
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par Ricochette » sam. 26 juil. 2014 08:03

Comme le décrit si bien Alimande, tu traverses l'un des phases les plus perturbantes, celle du charivari cérébral, celle où toutes les fonctions vitales sont désorganisées alors qu'il faudrait justement pouvoir disposer de toutes ses forces pour gérer.

Tu as la chance d'avoir des personnes bienveillantes autour de toi. Repose-toi sur elles et laisse-les te guider. Ne cherche aucunement à maquiller quoi que ce soit et garde en mémoire qu'elles agissent pour ton bien. Elles seront de bon conseil car elles te connaissent.

Ca n'est jamais évident de laisser les rênes de sa vie entre les mains d'autrui mais il faut aussi savoir déléguer quand on n'en a plus la force soi-même.

Toutes mes pensées t'accompagnent dans ce dur combat.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Topic author
encoreune
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 10 juil. 2014 09:16

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par encoreune » ven. 1 août 2014 10:39

Bientôt une semaine de passée depuis mon ancien message, et le moral est plutôt bon.
Monsieur a été très présent cette semaine, ce qui a énormément atténué mes phases de doutes, de colère.
Beaucoup de discussions, il n'est plus fermé comme avant la découverte, et ça c'est déjà un bon point.
Mais aussi des petites marques d'attentions surprises qui font du bien, tel que m'inviter au restaurant, ou m'aider
de plus en plus à la maison ou avec le petit pour que j'ai plus de temps pour moi (ce qui avant n'existait pas).
Monsieur a l'air d'ouvrir les yeux, est en phase de changement, me donne l'impression de n'être plus la personne
que j'ai connu à avouer ses erreurs, être affectueux, à penser au petit et à moi avant lui et à vouloir aller chez le
psy quand il sent que j'ai une petite baisse de morale ou tout simplement me dire "allez va voir tes amies tu en a besoin".
Je vous tiendrais au courant si cela continue comme ça.



Avatar du membre

Topic author
encoreune
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 10 juil. 2014 09:16

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par encoreune » lun. 20 nov. 2017 12:03

Voila plus de 3 ans après tout cela je me décide a mettre un point final à cette histoire.
Certains couples surmontent l'infidélité, le notre n'a pas tenu.
Nous avons tout tenté thérapie individuel, thérapie de couple, moments a nous...nous nous sommes à nouveau aimés pendant
2 ans d'un amour passionné, avions réussi à retrouver des bases, à continuer en famille...et patatra monsieur après tout ça a
recommencé une fois une petite fois comme il dirait. Il s'en est voulu, a souhaité continuer, à recommencer une thérapie mais
pour moi l'édifice ne tenait plus, tout s'est effondré. J'ai été en phase déprime, colère, perte de poids intense...et puis il y a 8 mois,
il n'a rien vu venir j'ai demandé le divorce. Je vais mieux depuis sur certains points mais sur d'autres c'est dur.
Jusqu'à ce que tout ne soit pas signé, je revivais, j'apprenais à avancer seule...et depuis la signature je m'effondre un peu plus chaque jour
je m 'en veux parfois de pas avoir encore tout tenté pour notre famille; je n'arrive pas à me voir avec quelqu'un d'autre, et parfois j'ai
l'impression d'avoir gaché plus de 10 ans de ma vie en ayant continué avec lui en sachant ce qu'il m'avait déjà fait subir.
J'ai quand même des moments de bonheur avec mes amis, ma famille...mais j'ai encore des petites phases de doutes et de colère.
Voilà certains couples se reconstruisent, ne revivent pas ce cauchemar encore faut il que l'homme se sente vraiment capable de tenir
les efforts jusqu'au bout, cela n'a pas été mon cas.



Avatar du membre

moimeme
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 64
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par moimeme » lun. 20 nov. 2017 13:12

Bonjour encoreune.

Ne te culpabilise pas, tu as tt fait, tt essayé. Toi même, tu dis que l édifice ne tenait plus, tt s effondrait. Tu lui as donné une dernière chance, il n a pas su la saisir, tant pis pour lui. Tu as fait assez d efforts, trop peut être, tu ne pouvais pas en faire plus, c était plutôt à lui d en faire mais apparemment il réfléchissait plus avec sa b.... qu avec son cerveau. Désolée si je suis un peu crue ds mes propos.

Tu as fait le bon choix. Tu arriveras à te reconstruire, à refaire ta vie, même si aujourd hui ça te paraît impossible. Tu es plus forte que ce que tu crois.

Tu es très courageuse. Profite de ta famille, de tes amis. Continue de passer de bons moments avec eux.



Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 215
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par sophit444 » lun. 20 nov. 2017 15:21

quel courage ,quel femme !!!
Tu as tout essayé ,tout fait ,ton fils peut être fière de toi ,tu as porté votre famille ,mais a force de porter seule ,on s épuise ,on se détruit ,tu ne pouvais plus accepté ,c était plus possible !
Cet homme malheureusement ne savait pas t aimer et il ne saura pas en aimer une autre ... chien qui a mordu ,mordra ...
c est sûrement encore trop tôt mais un homme saura t aimer d un amour inconditionnel et vrai. Tu saura que tu as fait le bon choix

Je t envoie toute mon affection
Bon courage



Avatar du membre

Topic author
encoreune
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 10 juil. 2014 09:16

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par encoreune » lun. 20 nov. 2017 16:02

Merci pour vos messages! Ils me rassurent et me confortent dans l'idée que je suis sur la bonne voie, celle de la guérison
de cet amour qui malheureusement n'était pas exclusif du côté de monsieur.
moimeme, je culpabilise encore car je pense c'est encore trop frais mais comme tu le dis je pense avoir tout essayé. De plus,
au moment où c'est arrivé il y a trois ans, deux mois après j'apprenais un déni de grossesse de 6 mois, peut être pour cela aussi
que je me suis battue tellement fort pour que tout reprenne son rythme et que nous soyons à nouveau heureux ensemble; mais
cette fois ci je n'avais plus d'excuses pour être enfin heureuse et épanouie, et à vrai dire je ne lui en trouvais plus. Et
malheureusement tu a bien raison il ne réfléchissait que avec sa b... et j'ai été trop aveugle pendant trop de temps.
sophit444, je pense avoir tout essayé comme tu dis et cette fois là ma force a pris le dessus, je n'ai même pas voulu de ses explications,
je ne voulais pas retomber dans cette phase de colère, d'angoisse, de mal être, de déprime...que malheureusement beaucoup d'entre
nous affrontent. Ce jour là, j'ai décidé de redevenir moi, forte et je l'ai sommé de partir sous un mois et de venir avec moi chez l'avocat.
Avec le temps, il me l'a dit qu'il n'aimait que moi, qu'il m'aimerait toujours et qu'il savait pas pourquoi, que le psy avait décelé certaines choses,
mais à 31 ans, je pense sérieusement avoir le droit après de multiples tentatives à quelqu'un qui m'aime exclusivement et pas
quelqu'un qui m'aime avec un mais...et malheureusement je le vois bien il recommence à essayer d'avancer et aucune ne lui convient, il espère
encore même si il a compris que c'est trop tard.
Pour ma part, comme je vous disais les doutes sont la mais quand je vois mes deux petits anges je n'en ai plus, comment pourrais je
leur inculquer des valeurs et après leur dire mais papa lui a des passes droits et maman les acceptent: hors de question! Pour autant,
j'ai passé le cap de la rancune et je n'ai jamais inclus les enfants dedans. Ils ont toujours eu le droit aux sourires jamais aux disputes,
encore maintenant, ce qui fait qu'ils n 'ont pas l'air de le vivre mal et ça c'est le principal.



Avatar du membre

Hortensia
Nouvel Utilisateur
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 9 nov. 2017 20:42
Contact :

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par Hortensia » lun. 20 nov. 2017 16:42

Merci pour ce beau témoignage! Très souvent ce sont nos enfants qui nous aident à tenir et à nous battre dans ce genre de situation!



Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 215
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par sophit444 » lun. 20 nov. 2017 17:48

Et sa dernière frasque tu l as découverte ou c est lui qui te l as avoué ?



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2401
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par Sans Prétention » mer. 22 nov. 2017 09:31

encoreune a écrit :
lun. 20 nov. 2017 16:02
Merci pour vos messages! Ils me rassurent et me confortent dans l'idée que je suis sur la bonne voie, celle de la guérison
de cet amour qui malheureusement n'était pas exclusif du côté de monsieur.
moimeme, je culpabilise encore car je pense c'est encore trop frais mais comme tu le dis je pense avoir tout essayé.
Be proud ! :jap:



Do you ever feel like a plastic bag,
T'es tu déjà senti comme un sac plastique

Drifting through the wind
Dérivant dans le monde

Wanting to start again ?
Voulant recommencer une nouvelle fois ?

Do you ever feel, feel so paper thin
T'es tu déjà senti, senti comme du papier fin

Like a house of cards,
Comme un château de carte

One blow from caving in ?
S'effondrant d'un coup

Do you ever feel already buried deep ?
T'es tu déjà senti comme si tu étais déjà enterré ?

6 feet under screams but no one seems to hear a thing
Criant six pieds sous terre, mais personne ne semble t'entendre

Do you know that there's still a chance for you
Sais-tu qu'il y a toujours une chance pour toi

'Cause there's a spark in you
Car tu possèdes une étincelle en toi

You just gotta ignite, the light, and let it shine
Tu as juste à enflammer, la lumière, et la laisser briller

Just own the night like the 4th of July
Possède la nuit comme le 4 Juillet

'Cause baby you're a firework
Parce que bébé tu es un feu d'artifices

Come on, show 'em what you're worth
Allez, montre leur ce que tu vaux

Make 'em go "Oh, Oh, Oh"
Fais les réagir "oh oh oh"

As you shoot across the sky-y-y
Comme si tu frappais à travers le ciel

Baby, you're a firework
Bébé, tu es un feu d'artifices

Come on, let your colors burst
Allez, laisse tes couleurs éclater

Make 'em go "Oh, oh, oh"
Fais les partir "oh oh oh"

You're gonna leave 'em falling down-own-own
Tu vas les laisser tomber-ber-ber



You don't have to feel like a waste of space
Tu ne dois pas te sentir comme un gaspillage de place

You're original, cannot be replaced
Tu es original(e), ne pouvant pas être remplacé(e)

If you only knew what the future holds
Si tu savais ce que le futur te réserve

After a hurricane comes a rainbow
Après la pluie vient le beau temps (*2)

Maybe you're a reason why all the doors are closed
Peut-être que tu es une raison qui fait que les portes sont fermées

So you could open one that leads you to the perfect road
Alors tu pourrais en ouvrir une qui t'emmène sur la route parfaite

Like a lightning bolt, your heart will blow
Comme un verrou brillant, ton coeur sautera d'un coup

And when it's time, you'll know
Et quand c'est le moment, tu le sauras

You just gotta ignite, the light, and let it shine
Tu as juste à enflammer, la lumière, et la laisser briller

Just own the night like the 4th of July
Possède la nuit comme le 4 Juillet

'Cause baby you're a firework
Parce que bébé tu es un feu d'artifices

Come on, show 'em what you're worth
Allez, montre leur ce que tu vaux

Make 'em go "Oh, Oh, Oh"
Fais les réagir "oh oh oh"

As you shoot across the sky-y-y
Comme si tu frappais à travers le ciel

Baby, you're a firework
Bébé, tu es un feu d'artifices

Come on, let your colors burst
Allez, laisse tes couleurs éclater

Make 'em go "Oh, oh, oh"
Fais les partir "oh oh oh"

You're gonna leave 'em falling down-own-own
Tu vas les laisser tomber-ber-ber


Boom, boom, boom
Boom, boom, boom

Even brighter than the moon, moon, moon
Même plus brillant que la lune, lune, lune

It's always been inside of you, you, you
Ça a toujours été à l'intérieur de toi, toi, toi

And now it's time to let it through-ough-ough
Et maintenant il est temps de les laisser passer-ser-ser

'Cause baby you're a firework
Parce que bébé tu es un feu d'artifices

Come on, show 'em what you're worth
Allez, montre leur ce que tu vaux

Make 'em go "Oh, Oh, Oh"
Fais les réagir "oh oh oh"

As you shoot across the sky-y-y
Comme si tu frappais à travers le ciel

Baby, you're a firework
Bébé, tu es un feu d'artifices

Come on, let your colors burst
Allez, laisse tes couleurs éclater

Make 'em go "Oh, oh, oh"
Fais les partir "oh oh oh"

You're gonna leave 'em falling down-own-own
Tu vas les laisser tomber-ber-ber

Boom, boom, boom
Boom, boom, boom

Even brighter than the moon, moon, moon
Même plus brillant que la lune, lune, lune

Boom, boom, boom
Boom, boom, boom

Even brighter than the moon, moon, moon
Même plus brillant que la lune, lune, lune


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
encoreune
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 10 juil. 2014 09:16

Re: Je ne m'y attendais pas, je suis complétement perdue.

Message par encoreune » ven. 24 nov. 2017 08:55

Sans pretention, je vais écouter ta musique les paroles me plaisent déjà à l'avance au vu de la situation actuelle.
Sophittt444, malheureusement l'homme qui trompe sa femme est un lache, et un lache n'avoue jamais ses tords je l'ai
appris avec le temps. Comme j'expliquais dans les messages précédents pour te remettre dans le contexte de mon histoire.
Je me suis aperçu de plusieurs tromperies en juin 2014, j'ai écris sur le site 3 semaines après vu mon état pour essayer de
trouver une solution à mes angoisses. Thérapie, thérapie de couples, discussions...tout y est passé ! et nous avions réussi,
au bout de 6 mois j'allais vraiment mieux, en plus annonce d'un petit bout de déjà 6 mois dans mon bidon, tout repart 18 mois
d'un amour passionné à la suite de ses 6 mois donc 2 ans d'une complicité comme au début.
Et juillet 2016, un email, 2 emails, trois emails...le téléphone n'arrête pas de vibre, je suis couché à coté de ce téléphone, il se
douche, je jette un coup d'oeil, et la descente à nouveau, emails d'une fille rencontrée vite fait qu'il essaie de calmer en disant
c'était juste rapide, j'aime ma femme patati patata. Il se justifie, pleure, c'est fou comme ils peuvent pleurer comme des gamins quand ils
sont pris en flagrant délit de tromperies! Je ré essaie d'y croire: thérapie à nouveau pour lui, crises d'angoisses, perte de poids à nouveau
pour moi...et d'un coup juste un mot à une réunion de famille 6-8 mois après par mon frère en disant que j'ai toujours été une
femme forte, indépendante, pleine de vie et qu'il me trouvait plus renfermé...et ca a fait tilt oui j'ai toujours été celà oui je m'étais perdue
dans ses tromperies et oui je voulais redevenir cette femme. Il est rentré ce soir la, son portable a vibré, il m'a dit ce n'est pas ce que tu crois,
c'était vrai juste un amis pour sortir, mais ça a été le déclencheur je lui ai dit que c'était fini que je demandais le divorce, il a eu beau supplié,
depuis ce temps je ne suis jamais revenu sur ma décision pour moi , pour mes enfants. Ca me fait mal parfois de le voir mal, mais je me ressaisi, lui
il n'avait pas l'air de trop souffrir quand j'étais au fond du trou par sa faute, à part me dire je suis là pas grand chose d'exceptionnel.
Alors j 'avance et je retrouve mon sourire, mon indépendance, ma vie de femme, ma vie de mère...où mes pensées ne sont pas prises par la traque
de nouvelles conquêtes.



Répondre