Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Nas, Dom3, Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mer. 10 févr. 2016 12:36



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

so78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 344
Enregistré le : mer. 22 avr. 2015 15:14

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par so78 » jeu. 11 févr. 2016 08:28

Certaines personnes se croient au-dessus des autres parce-qu'ils savent parfaitement bien manipuler les mots, mais parfois, à force d'auto-congratulation ils en viennent à se permettre de faire avaler aux autres des inepties d'une vulgarité inouïe. Bien sûr dans ce cas en rajoutant juste ce qu'il faut de vocabulaire très familier pour rester compréhensible pour le petit peuple de moutons qui n'a pas le même talent.
Alors non, pour répondre à ce monsieur, si le machisme le fait bander, la manipulation ne m'excite pas et un mec venant me draguer avec rudesse ou sans respect n'a aucune chance de se glisser là où il le voudrait...



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » sam. 13 févr. 2016 15:11

so78 a écrit : Alors non, pour répondre à ce monsieur, si le machisme le fait bander, la manipulation ne m'excite pas et un mec venant me draguer avec rudesse ou sans respect n'a aucune chance de se glisser là où il le voudrait...
so78 a écrit : il m'a répondu être un salaud et un menteur (...)

(...) J'ai trop souffert. Il a pété les plombs, a déchiré les photos, fait toutes ses affaires, et s'est prostré dans la chambre d'amis. Là j'ai eu un doute. (...) je pleure presque tous les jours, je n'arrive pas à occulter non seulement la trahison, mais surtout les mensonges, les manipulations, la culpabilité qu'il a sans cesse essayé de me mettre sur le dos durant tous ces mois disant qu'il avait l'impression que ces dernières années je m'en foutais de lui et je profitais de lui et de mon confort.

Je ne sais plus du tout où j'en suis, comment je vais pouvoir surmonter cela. J'ai perdu 5 kilos, j'ai recommencé à fumer, j'ai perdu toute patience avec les enfants, je n'ai plus de goût à mon travail. Je n'ai aucune confiance en lui.
so78 a écrit : La séparation se précise, et il m'a de nouveau montré la face de Mr Hide. Rentré de soirée alcoolisé, il m'a humiliée par sms.
Mon dieu qui est cet homme? Pourquoi faut-il qu'il blesse les autres quand il souffre?
Narcissique, machiavélique et psychopathe. Derrière ces trois adjectifs qui font peur se cachent trois traits de caractère qui vont très bien ensemble : la "triade noire de la personnalité", décrite pour la première fois en 2002 par Delroy L. Paulhus et Kevin M. Williams, chercheurs en psychologie à l'Université de Colombie-Britannique, au Canada.

Des éléments bénéfiques aux intérêts féminins

Si, depuis les années 1970, les psychologues savaient que des propensions à la mégalomanie et à la recherche de domination (narcissisme), à la séduction et à la manipulation (machiavélisme) et à l'impulsivité et à l'absence de remords (psychopathie) se retrouvaient souvent dans des comportements pas joli-joli, Paulhus et Williams auront été les premiers à démontrer que l'une ne va pas sans les deux autres, à des proportions diverses.

Parmi les nombreuses caractéristiques de la triade, il y en a une qui risque de vous faire tomber des nues : elle concerne majoritairement des individus de sexe masculin. Ce qui aura poussé des chercheurs à se poser la question suivante : aurait-elle des avantages sexualo-reproductifs pour les femmes ?

De fait, les personnes fortement triadées ont plus de chances de savoir tirer profit de leurs interactions sociales, notamment à des fins de collecte et de contrôle des ressources matérielles et statutaires. Autant d’éléments directement bénéfiques aux intérêts féminins.

Un succès reproductif élevé

Ce qu'observent plusieurs études : les hommes obtenant les scores les plus élevés aux tests de "détection" de la triade noire ont aussi davantage de succès sexuel, que celui-ci soit subjectivement ou fémininement évalué. En particulier, les femmes semblent adorer les triadés pour leurs relations à court-terme.

Et une toute récente étude, menée par Urszula M. Marcinkowska, Minna T. Lyons et Samuli Helle – respectivement chercheurs en santé environnementale, écologie et psychologie en Pologne, Finlande et Royaume-Uni – enfonce encore un peu plus le clou.

En l'espèce, elle montre que plus des femmes en pinceront pour des hommes "atteints" de triade noire, plus leur succès reproductif sera élevé. En d'autres termes : en moyenne, plus les femmes seront séduites par des hommes narcissiques, machiavéliques et psychopathes, plus elles auront d'enfants. Une corrélation d'autant plus forte que le versant "narcissique" mène la danse.


Source : http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... ction.html


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

so78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 344
Enregistré le : mer. 22 avr. 2015 15:14

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par so78 » dim. 14 févr. 2016 00:35

Certes, beaucoup de belles phrases. J'ai été manipulée pendant longtemps, je le sais maintenant, je suis bien plus vigilante et je sais détecter les manipulations désormais. Je ne les accepte pas et elles cessent de ce fait.
Et je maintiens, la rudesse ne m'attire pas. Point. Machistes, remballez votre attirail.



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 14 févr. 2016 06:59

grabuge a écrit :Salut SP ,

j'adore ta métaphore de la maison saccagée : c'est exactement celà.
Si je devais comparer un manipulateur à une maison, ce serait une maison qui a une belle façade, une belle allure, mais dont les fondations sont assez fragiles. Et ce sont ces fondations friables que personne ne voit, mais que le manipulateur sent chez lui de façon très peu consciente ou en tout cas terriblement niée, qui font que tout en donnant une impression de force, il vacille sur ses bases en permanence.

En face de lui, si je poursuis la comparaison, la victime ressemble à une maison construite sur des bases solides, mais avec des fissures dans sa façade, c-à-d une perception évidente de ses fragilités, qu’elle ne nie pas. Le manipulateur est envieux et fasciné par cette impression de force sous-jacente, cette force de vie qu’il sent chez son interlocuteur, et ça lui est intimement insupportable, c’est dangereux pour lui.
Il va profiter alors des failles que l’autre lui présente, souvent en toute innocence, pour frapper là où ça fait mal, ça lui donnera un terrible pouvoir sur sa victime, en toute discrétion. Il se sent en permanence en danger d’être dominé par autrui, d’être manipulé ou d’avoir autrui qui prend le pouvoir sur lui, et donc cherche tout le temps à se renforcer en prenant appui sur les autres.


Source : http://www.marieandersen.net/articles/article5-13.html


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 14 févr. 2016 07:34



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 21 févr. 2016 07:59



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » dim. 28 févr. 2016 12:22



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » mer. 9 mars 2016 07:52

Bonjour,

Je voudré vous faire partagez un arctique de "Au féminin" que j'ai vraiments aimer, parceque c'est un artique de fond (sans vilain jeu de mots). Je trouvent que tout ce qui est dix dedans est très vrai tèlement c'est vrai et toutes mes références (Freud, Jung, Eva Illouz, Nabati...) sont sans doute fausses parce que cé tro compliqué à lire.
:pascompris:

Vu que c'est moi le cocu, sans doute que j'avez pas bien comprite le sens de la vie et grâce à "Auféminin", je crois que je comprands mieux les femmes maintenant. Toutes les femmes.
Au féminin a écrit :Soyez honnête avec lui
Inutile de lui faire croire que vous allez quitter votre conjoint pour vivre avec lui si vous n’en avez pas l’intention. Vous ne feriez qu’entretenir l’espoir de votre amant, et la fin de votre idylle n’en serait que plus douloureuse.
"Soyez honnête avec lui". Lui, c'est l'amant hein... Pas le mari !Vous aviez pas compris non plus bande de cocus dépravés ! (Je plaisante, les cocus sont pas des pravés... des boulets tout au plus. D'après nos cocufieurs
:boulet: )

Ces plus logique d'être honnêtes avec l'a ment l'amant. Le mari, lui, ben... Heu... C'est pas fait pour vu que c'est le tour du mari d'être cocu quand il fait voeux de chasteté (ou pas parce que moi, j'ai pas fais voeux de chasteté) et que la femme fait voeux de chasse tout court. Ou de chasse à cours.
Un amant, par définission c'est pas cocu même si la femme le "trompe" avec le marie. Parce que en fait, la femme le trompe pas, vu que l'amant "sait" et que le mari non. Y a trompaison quand on sait pas. Et c'est ça qui es excitant ! :fou:
Au féminin a écrit : Soyez honnête avec vous-même
Que recherchez-vous : un besoin de rassurance, une histoire sérieuse, un détonateur pour votre conjoint ? Une fois le but établi, mettez toutes les chances de votre côté pour vivre pleinement votre aventure. Et tirez-en les conséquences...
Honnête avec vous-même... Oui, je plussoit :super: !

Mais on fait quoi avec celles qui savent pas pourquoi elles ont fait ça... ? Ah je sais : on trouve une réson après coup (de canif dans le contrat ou après coup de b...otte dans le marige si y a mariage et quand y a pas mariage, c'est peut-être pas pareillle.)
Exemple de rézon qui marche à tous les coups: "Tu n'es pas assez ci, tu n'es pas assez ça..." :kelkon:
Et ça marche parce que personne n'est parfait. Du coup, 100% de chance d'être insatisfait.
C'est au premier qui dégaine... On peut cocufier si on dit : "C'est de ta faute".

J'ai, pour ma par, fauté grave : j'étais trop dans mon travail pour que ma famille ait une vie meilleure (et accessoirement développer mon cerveau qui fonctionne par défis et avancées). Et, de plus, étant fils de cocue, j'ai toujours pensé que les papas pas présents c'était vraiman déguelace. Par contre, elle, pouvait partir plein de fois en me laissant les gosses sur les bras. J'ai aussi donné ma confiance à une femme que je savais limite en termes de fidélité. Je me suis gouré. J'espère être pardonné un jour pour tout ça... :doute:
Au féminin a écrit : Protégez-vous, protégez votre conjoint
Il vous jure qu’il vous est fidèle ? N'avez-vous pas fait la même promesse à votre conjoint... ? Qui vous prouve qu’il vous dit la vérité ? Ne jouez pas avec le feu et utilisez toujours un préservatif. HIV, MST... : le risque existe pour vous et donc pour votre officiel.
Il vous jure qu'il est fidèle... L'amant ? Fidèle ? Ok... Je note dans mon carnet d'analyses: l'amant jure qu'il est fidèle...
Oh lalaaaa ! C'est pas coryable ce qu'on peut apprendre de choses sur "Auféminin" !!! J'aurais pas lu, j'aurais pas su. :thx:
Au féminin a écrit : Attention à votre amant !
Votre nouvel étalon est adorable, mais... méfiance ! Dès lors qu’il est votre amant, il devient à la fois complice de votre mensonge et traître potentiel. Imaginez qu’il soit fou de vous et devienne possessif. Pire, qu’il accepte mal votre rupture et se venge ?
Soyez prévoyante : ne donnez jamais le nom de la société de votre conjoint, ni vos adresse et numéro de fixe (liste rouge obligatoire). Et changez de numéro de portable en cas de harcèlement.
Ah... Un amant ça peut être infidèle, complice de mensonge, traître potentiel, et dangereux... Et... Il faut y aller quand même ? Je dois être trop con pour comprendre. Mais je suis de bonne volonté. J'accepte tout ce qui est écrit et je dis oui sans condition. Parce que si je dis non, je suis égoïste. J'ai appris ça en développement égoïste personnel.
Et puis un amant c'est un étalon. Ca va avec les juments ! :mdr

Non, sinon sans plaisanter, question étalon elle a testé... Un qui la satisfaisait pas de ses vides intérieurs (les trous étaient pas là où "ils" pensaient en fait... ) et un qui bandait mou. Sinon, moi, ben, j'ai testé. Je peux être un talon aussi. Alors c'est le serre paon qui se mort la queue alors ?
Au féminin a écrit : Les enjeux pour votre couple
Un amant ne tombe pas du ciel, il s’agit d’un choix qu’on fait à un moment précis de sa vie, que le conjoint trompé peut découvrir et... décider de vous quitter, alors que la séparation n’était pas le but recherché. Vous pourriez également tomber amoureuse de votre amant et vous retrouver face à un choix cornélien. Pire, votre amant vous laisse tomber et votre conjoint aussi ! Tout ça pour ça... Le jeu, en vaut-il vraiment la chandelle ?
Un amant ne tombe pas du ciel. Non les miens elle les a trouvés sur son lieu de boulot. On avait pourtant dit "No zob in job". :deal:

Bon allez, je suis pas crétain, j'ai compris que "tomber du ciel" ça veut dire qu'on va les chercher. C'est une démarche volontaire quoi. Ben ça... Kilucru ? Merci Auféminin ! :biere:
Au féminin a écrit : Ne tombez pas amoureuse
Plus facile à dire qu’à faire... Mais si vous avez décidé que cette histoire ne restera qu’une aventure, mettez quelques barrières sentimentales.
Afin de ne pas vous attacher, évitez de mieux connaître votre amant et de faire des activités sympas avec lui (non aux week-ends amoureux...). Contentez-vous de rencontres purement physiques et passionnées. C’est déjà pas mal !
Oh... La première fois était donc la bonne... Je me disais aussi... J'ai bien fait de pas savoir. J'ai bien fait de pas gueuler ma femme non plus. Vu que c'été qu'une histoire de cu, pourquoi je m'en suis fait alors que le moi d'après y avait un bébé dans le ventre ? :leech:

Rolololo... Que je peut hêtre bourrin par nature !

:bonk:


Lol.
Au féminin a écrit : Epargnez vos enfants
Si vous prenez un amant pour faire bisquer votre conjoint, vos enfants n’ont pas besoin de le savoir. S’ils l’apprennent, ils peuvent non seulement vous en vouloir terriblement de trahir leur père, mais aussi être traumatisés par l’image du couple. Si vous ne souhaitez pas faire d’effort de discrétion pour votre officiel, faites-en au moins pour eux.
Oui, c'est vrai ça. Par exemple, faut pas inviter un amant à la maison pendant que le petit, très malade, dort dans la chambre à côté. Horeurrement, Heureusement, "Auféminin" est là pour nous rappeler les règles de bonne conduite. Je vais envoyer l'article à ma femme. Elle a merdé là-dessus. "Traumatisés par l'image du couple"... Là je trouve qu'ils y vont un peu loin. Comme si le passif familial pouvait avoir une moindre influence sur les comportements d'Evian des cocufieurs. Je sais pas. :beurk:
Au féminin a écrit : Gardez le secret
Effacez toute preuve de votre infidélité (relevés bancaires, SMS et emails coquins, trace de parfum masculin) et limitez les confessions auprès de vos amies. Moins il y aura de personnes au courant, mieux ce sera. On n’est jamais à l’abri d’une gaffe...
Encore heureux qu'il faux gardé le secret ! Sinon c'est plus un adultère mais c'est du libertinage, échangisme, polyamour librement consenti. Quel est l'intérêt ? Je crois aussi qu'il faux que le con joint souffre du mensonge de sa femme sans avoir droit à sa part de gâteau. C'est plus "dans le vent". :wink:
Au féminin a écrit : Cloisonnez les univers
N’invitez jamais votre amant chez vous pour un torride 5 à 7. Votre lit conjugal, c’est sacré. Sachez d’ailleurs que c’est l’une des premières questions posées par la personne trompée : «Au moins, il n’est jamais venu à la maison, dans notre lit ?». De plus, il est nécessaire pour votre équilibre mental de bien séparer vos vies.
Encore merdé ! :pleure:
Hein Enk... Toi aussi t'auraient dû envoyé l'article à ta femme. Elle aurait compris que c'est pas très moral... Dans le lit conjugal. :cul:

Et oui, c'est très nécessaire à l'équilibre émental de bien séparer sa vie. En plein de morceaux.
D'abor d'une ça fait un joli puzzle et de deux, ça permet de ne pas se concentrer sur sa vie de famille par exemple parce que la vie de famille par exemple c'est trop la routine, c'est trop la merde, c'est pas exsitan du tout.
Tromper c'est comme aller se faire masser ou lire un bon livre : ça détend. Et en plus, y en a des comme le mari de Grab qui se font masser et qui trompent en même temps. Ca fait une pierre deux coups (de b...) et là, je dis, chapeua, c'est vraiment très équilibré mentalement de bien séparer la vie :)
Skyzo est l'avenir de l'homme. Surtout ne pas être entier dans son engagement... Ca perd le temps. Un temps fou de construire bêtement une vie à deux (trop) longue.
Au féminin a écrit : N'avouez jamais !
Il y a les partisans du «y a que la vérité qui compte» et du «faute avouée, à moitié pardonnée», et ceux, comme nous (pour des raisons évidentes de chances de survie du couple), qui prêchent : «ce que tu ne sais pas, ne peut pas te faire souffrir». Certaines ne pouvant plus vivre avec leur culpabilité préfèrent soulager leur conscience en allant tout raconter. Si elles se sentent libérées d’un poids, le conjoint, lui, se retrouve anéanti. Et rares sont les couples qui ont la force de se sortir d’une telle épreuve.
Oui c'est vrai. Mais je comprends pas pourquoi "ceux, comme nous" disent pas tout simplement de dialoguer et de pas aller voir ailleurs si on y est, parce qu'on y est pas, vu que y a un amant, pour justement éviter de faire souffrir ou d'anéantir le con joint. Mais je dois être trop con. Paraît con nait des bonobos.

Et puis y a autre avantage que j'avais pas vu tout de suite avec n'avouez jamais : quand on a l'épreuve les preuves, on fait passer son cornu de partenaire non seulement pour un cocu cornu qu'il est, mais en plus, on lui fait sentir qu'il est très con. Voire paranoïaque. Ca fait beaucoup. Mais quand on aime, on ne compte pas...

Petite remarque comme sa en passant à la décharge des cocufieurs : la souffrance et la douleur de la routine, ça doit être vraiment vraiment horrible comparé à de misérables dépressions avec parfois idées suicidaires et plusieurs années de thérapie pour s'en sortir. Je crois que je comprends un peu mieux, après avoir lu tout sa, comme sa peut être dur d'être fidèle et de consturire une vie de couple harmonieuse dans la confiance. Quand c'est trop dur, c'est trop dur...

Merci "Auféminin". Ce soir, je dors moins con. Et libéré d'un poids ! :pousse:

Source de mon développement intellectuel : http://www.aufeminin.com/relations/avoi ... s6836.html

PS (rajouté après, sinon cé pas un PS, c'est un SP :cocu: ): et juste en dessous, y a l'artique qui va avec, intitulé : "Pardonner l'infidélité, c'est possible".
http://www.aufeminin.com/psy-psychologu ... d3796.html

Commentaire dans mon prochain billet !
:abri:
Modifié en dernier par Sans Prétention le mer. 9 mars 2016 14:09, modifié 2 fois.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Nostalgie
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 40
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 11:22

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Nostalgie » mer. 9 mars 2016 09:17

Merci pour ce partage, je tombe de haut,
Les sentiments sont devenus superflus.

Tes commentaires m'ont fait sourire j'ai bien aimé le "con joint", je me suis tout de suite reconnu.

:thx:



Avatar du membre

Encasdemalheur
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 256
Enregistré le : lun. 16 mars 2015 14:07
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3372&p=53212#p53212
Localisation : BOURGOGNE

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Encasdemalheur » mer. 9 mars 2016 13:50

Sans Prétention a écrit :Bonjour,


Encore merdé ! :pleure:
Hein Enk... Toi aussi t'auraient dû envoyé l'article à ta femme. Elle aurait compris que c'est pas très moral... Dans le lit conjugal. :cul:

Salut SP,

je ne connaissais pas ce côté obscur d " Au Féminin" mais là tu as levé du lourd. :thx:

Je ne connais pas le degré d'intelligence de leur lectorat, mais se croire obligés de préciser qu'il faut être discret quand on trompe, effacer toutes ses traces etc....... leurs lectrices doivent effectivement être des "boulets" :doute:

Si je découvre que ma femme a dépapé en lisant ce genre de conneries, soit je vais sulfater la rédaction au calibre 12 soit je leur colle un procès au cul.

Pour le motif, toutes les suggestions sont les nienvenues ( les plus tordues si possible, n'ayons pas peur, plus c'est gros, mieux ça passe - sans mauvais jeu de mots hein?. :beurk:

A+ SP et au plaisir.


Je pensais que le pire dans la vie, c'était de finir seul! Eh bien NON! Le pire c'est de finir avec quelqu'un QUI NOUS DONNE l'IMPRESSION d'ETRE SEUL! :doute:

Avatar du membre

lyloue
Nouvel Utilisateur
Messages : 2
Enregistré le : mer. 2 mars 2016 13:27

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par lyloue » mer. 9 mars 2016 16:59

Mon Dieu, de voir que certaines femmes peuvent se la jouer à l'identique d'un homme je ne m'imaginais pas que cela puisse exister...
Moi c'est mon mari qui me manipule avec ses écarts depuis 15 ans.....
A chaque fois malgré les preuves évidentes je pardonne inlassablement avec tout de même une deuxième dépression à la clef.
Le pire dans ces histoires c'est malgré tout de continuer d'aimer ces personnes,ce qui est mon cas je me sents comme "une petite fille" de bientôt 46 ans dépendante sentimentalement de cet homme.
Et c'est l'incohérence totale.....L'infidélité et la manipulation sont les pires d'égouts....
Sans compter la souffrance que cela engendre,on s'épuise moralement,on se torture l'esprit à en perdre le sommeil...et quelle est la finalité? On le sait pertinemment que tout recommencera encore et encore...les week-ends passés seules avec sa petite fille qui réclame son père,ses jours d'absence à son travail alors qu'il était sensé y être.
La fidélité avec les réseaux sociaux qui se sont considérablement développés reste un beau rêve...

Pour en revenir à ton histoire....Ta femme finira par perdre son "ange terrestre" et ne serra pas à l'abri de vivre ce qu'elle te fait subir,le
Boomerang quand il revient et cela peut importe le temps que ça peut mettre peut revenir en puissance 10......



Avatar du membre

Usum

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Usum » lun. 21 mars 2016 14:45

Cher Sans Prétentions,

Franchement, le point de non-retour semble dépassé depuis belle lurette...

Un petit peu de lecture éclairante :
http://www.henrymakow.com/men_who_get_women_1.html
Et le MUST:
http://idkf.bogor.net/michael/knowledge ... 20Male.pdf

Sur la base de ton premier post, tu sembles/(semblais?) avoir le profil du "bon gars" (page 18).
Vu le passif de la dame, il ne pouvait en être autrement.

Good Luck.



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Sans Prétention » lun. 21 mars 2016 15:02

Usum a écrit :Cher Sans Prétentions,
Franchement, le point de non-retour semble dépassé depuis belle lurette...
Non retour, je sais pas. Mais je peux t'assurer que je vois les choses de trèèèèèèès loin aujourd'hui.
Beaucoup, beaucoup de vrai dans ce que tu dis Usum ! :anal:
Je devais probablement d'ailleurs être un AFC (ou quelque chose s'en rapprochant) : http://www.artdeseduire.com/les-bases/n ... afc-au-pum
Usum a écrit :Sur la base de ton premier post, tu sembles/(semblais?) avoir le profil du "bon gars".
Vu le passif de la dame, il ne pouvait en être autrement.
C'est bien que tu pointes le passif de madame. Il y a en effet un forme d'alchimie maléfique qui se forme entre deux inconscients parfois.
D'ailleurs, tu rejoins indirectement mes observations sur les relations parasitaires.

Par contre, deux choses :
1) Cette fille était condamnée au néant amoureux avant moi (ou du moins à la répétition d'insatisfactions chroniques alpha ou pas alpha). Pas de doute. Les enfants, c'est le plus beau cadeau que j'ai pu lui faire. Mais pas seulement. Vu de là où elle part, on pourrait presque considérer que je suis un record. Donc un peu alpha quand même :petard:

2) "alpha" est une notion relative.
L'alpha n'est pas un schéma, l'alpha c'est... l'autre. D'où la course cannibalique incessante de certain(e)s.
Alpha c'est pour "pécho". Pour "garder"... Y a qu'à voir le profil de certain(e)s sandwichs : froid dans le dos :surpris: !

Expérimenté en direct live : tout cela appartient à un ensemble plus grand... Je peux être l'alpha de quelque dame, sans changer un iota à ma personnalité...
Pas besoin de devenir mister univers (je caricature Usum, tu me comprends).

L'occasion pour moi de lancer un message à tous les cocus : l'alpha est celui qui se respecte. Si vous ne vous respectez pas, votre moitié ne le fera pas pour vous.

Et plus les failles narcissiques de votre moitié sont énormes, plus vous avez de "chance" de porter des cornes.
La bonne nouvelle, c'est que celui ou celle qui attend un "alpha" pour combler ses béances (méta)physiques n'en est pas un lui/elle-même. Ca laisse du champ.
Le cocu, s'il s'en donne la peine, a autant de pouvoir que le cocufieur. Comment expliquer sinon cet attachement parasite ? Très peu quittent pour le sandwich, beaucoup parce qu'il y a eu sandwich.

Deux ou trois petites choses à changer chez "nous" :
cecile82 a écrit :En fait je crois que je vivais dans le monde des bisounours. J'étais hyperconfiante, TROP! Jamais avant juillet je n'avais regardé son téléphone, et franchement quelle coucougnette de l'avoir laissé sortir en juin tout seul! J'avais des doutes en juillet mais j'ai attendu 15 jours avant d'aller fouiller... :?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3447#p56501
Dom3 a écrit : Je n'y peut rien, c'est dans ma nature de croire dans les gens. La femme que j'aime pourra bien me faire les pires vacheries, je lui trouverai toujours des excuses.
Jusqu'au jour où je ne l'aimerai plus.
Et même à ce moment, je ne pourrai pas être méchant avec elle. Je l'éviterai, c'est tout.
(...)
Quand deux personnes douées de raison veulent résoudre un problème, il est évident qu'ils ne s'y prennent pas de cette façon!
Tu voit, je sais aussi faire la part des choses. C'est juste que j'ai vraiment du mal à me satisfaire de cette idée.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =60#p55603
Azure a écrit : Plus tard, après 4 mois de relation, j'apprends qu'il recouche occasionnellement avec son (ex)femme. En effet, ils ont un enfant, il est donc tout le temps fourré chez elle pour le voir. Mais à l'époque, il avait 2 ans, ce qui permettait leurs dérapages...Il me l'avoue, je pardonne après avoir exigé de savoir de quoi parlait leurs conversations (en langue étrangère) et leurs messages quand elle le sollicitait. (...) je pardonne, je pardonne après bien des scènes de ménages. 2 ans après il finit par divorcer. 3 ans après notre rencontre, il arrête enfin de répondre a ses appels (et soi disant à ses sms mais ça je sais que c'est faux) lorsque je suis avec lui. Puis, je trouve dans ses emails (qu'il avait laissés ouverts sur MON ordi) des messages échangés avec une femme, rencontrée sur un site, lui disant qu'il était célibataire, qu'il voulait une femme pour partager sa vie...(...)
(...)
Il y a quelque mois, j'ai trouvé un échange de mails avec une autre nana, qui s'est arrêté vite fait. J'ai rien dit. Et ces derniers jours, j'ai trouvé un échange Skype (mais je soupçonne fortement une arnaque à l'ivoirienne, ça durera pas) mais surtout un Whatsapp d'une certaine "Shimiko" (je crois, me rappelle plus bien, mais un nom japonnais).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p52903
arnaud02 a écrit : Pardon mais malgré mon relatif jeune âge (32 ans c'est jeune encore non? :) ) et mes quelques expériences de vie en couple, il en ressort une chose : si tu es trop gentil avec quelqu'un tu finis par le payer un jour ou l'autre (j'ai été dans les deux cas : le mec trop gentil et au contraire le "bad boy" :+ sans jamais tromper malgré tout).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... xia#p51878
JRoy a écrit : J'en avais connu bien d'autres avant, mais je me faisais un point d'honneur à ne jamais aller trop loin, par respect pour mes partenaires avec qui je me savais incapable de bâtir quelque chose. Mais elle, j'étais prêt à tout lui donner, et c'est ce que je fais durant tous ces mois, toujours attentif, doux, affectueux au point qu'elle m'appelait l'homme de sa vie et que malgré sa peur de l'engagement, elle souhaitait que notre relation ne finisse jamais. Il n'y avait aucun point noir à notre bonheur hormis un.

Quand je l'ai rencontré, elle était avec un autre depuis 8 ans ( avec une séparation pour un autre garçon durant 2 ans ). Très très angoissée de nature et dotée d'un passif familial très lourd, il l'a connu à ses 17 ans et l'a aidé à canaliser ses angoisses. Il a en quelque sorte joué le rôle d'un père de substitution, son père naturel ne désirant même pas reconnaître son existence. J'ai très vite compris qu'il faudrait ménager de l'espace pour cet homme qui l'avait beaucoup aidé à se construire. J'ai beaucoup accepté...qu'il y ait encore des photos de lui chez elle, qu'elle porte encore son alliance parce qu'elle était "jolie", qu'elle le voit encore quand il était de passage à Paris. Je ne lui ai jamais fait qu'une crise durant toute notre relation, une de jalousie envers son ex, pour laquelle elle m'en a voulu durant deux semaines.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p34580
uomo a écrit : Bref, j'avais des problèmes de couples avec ma femme après plusieurs années, et nous étions chacun presque résignés à ne plus nous entendre que superficiellement, chacun de son côté avec ses activités et ses attentes, malgré une très belle histoire au début.

Jusqu'à ce qu'une femme tente de me séduire et me fasse prendre conscience que je suis toujours un homme, un homme qui a une femme, mais qui ne partage plus rien avec elle. Alors au lieu d'aller avec cette femme, j'ai choisi de me réveiller et d'investir mon énergie, mon espoir et ma confiance dans mon mariage à nouveau.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p16364
Thob a écrit :Il y a une quinzaine d'année, j'étais en couple (à 20 ans) avec une nana qui avait quitté son mec pour moi. 3 mois après elle recouchait avec lui et me l'avait raconté. J'ai laissé la précieuse seconde chance... Résultats : ça a duré un an et demi de plus, j'ai perdu 15 kilos, vécu en état semi-végétatif pendant tout ce temps, omnubilé par ce qu'elle faisait quand je n'étais pas là, malade de jalousie, délaissant ma famille, perdant tous mes amis (que je n'ai jamais vraiment retrouvés), et plantant mes études. Pour au final en finir sur un coup de tête, ne pouvant plus supporter la boule au ventre et la dépression.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p31477
Thob a écrit : J'ai été ouvert au dialogue pendant toute la relation, allant jusqu'à accepter ce nouvel "ami" dans sa vie, à qui elle téléphonait le soir pendant que je bossais, de notre lit, raccrochant précipitemment à mon arrivée... Quel foutage de g****e !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p31479
venum a écrit : Pour moi, le couple c'est sacré, je n'irai jamais voir ailleurs tant que nous seront sous contrat. Par contre, elle, je n'en sais rien.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3666#p57189
X periences a écrit : Plus je lis les messages postés sur le site, plus je ne rends compte que tous les hommes cocus sont malheureusement "Trop Gentils " . Ce qui veux dire pas assez affirmés en tant qu'homme, ceci n'est en aucun cas un jugement ni meme une critique... Car cela peut marcher seulement avec 2 personnes entieres... Dans un couple.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p57195
Nostalgie a écrit : Et puis la vie se dégrade, mon job ne me plaît pas mais faut bien faire bouillir la marmite alors je me tais et me renferme. L’attitude de ma femme change, elle se sent uniquement mère de famille et plus femme alors j’accepte qu’elle sorte seule avec ses amis de temps en temps.
(...)
Et on découvre un jour un peu par hasard des photos plus que compromettantes.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3684#p57442
Fishbone a écrit : je suis un gland mais je fais le ménage, la bouffe, la vaisselle, tout ce que tu veux pour aider Madame et faire en sorte qu’elle puisse avoir une vie aussi à elle (sorties, restos, sport, etc.). Par contre, moi, je me suis complètement oublié.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57688
michelmichel a écrit : Perso quand j'aime une fille, je ne vois qu'elle, ce qui m'a fait prendre conscience que nous ne partagions pas la même vision de l'amour et du respect du conjoint.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3701#p57709
Theol a écrit : Nous ne sommes pas des animaux, plusieurs fois j’ai bien été « tenté » mais moi je suis capable de me contenir par amour...
Je n’ai absolument rien contre la polygamie ou le libertinage, j’ai moi même avant cette relation experimenté certains points. Mais lorsqu’on s’engage avec quelqu’un dans de l’exclusif, moralement on est censé s’y tenir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3703
lau77be a écrit : J'ai déjà été, au début de notre mariage, trompé par mon épouse... Cette dernière ne me l'a jamais avoué, mais comprenant alors qu'il ne s'agissait pas d'une histoire sérieuse... J'avais attendu que notre vie reprenne son cours...
Malheureusement, cela fait maintenant trois semaines, que mon épouse me trompe... Je ne parle pas que de sexe (je préfère ne même pas y penser) , car cela est bien peu par rapport à ce qui m'est infligé...
(...)
Si au tout début mon épouse m'a supplié de ne pas partir, m'a promis de ne plus voir l'autre, je n'ai souhaité l'entraver en rien, lui laissant faire ses choix, estimant que je n'avais rien à lui imposer...
Elle me dit donc ne pas vouloir que l'on se sépare, tenant à sa vie d'avant, mais en même temps vouloir vivre sa vie avec l'autre...sans savoir ou cela la mènera... ou cela nous mènera...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3691#p57550

Bon... Que personne ne se méprenne :

A - pas de paranoïa !!!
B - Pas de renoncement à ses valeurs !!!!
MAIS tout est une question de posture : débisounoursage massif !
Usum a écrit : Good Luck.
La chance n'y fera rien. On se prend en main et on se bouge le uc ! :super:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Usum

Re: Et un fidèle de plus : j'ai un mari vraiment infernal !

Message par Usum » jeu. 28 avr. 2016 18:09

encorné&misdecoté a écrit : Je suis le genre de type avec bcp de qualités mais que les femmes préfèrent quitter pour un type avec bcp moins de qualités !
A t'elle de l'air pour respirer ? N'es tu pas aussi un peu manipulateur. On l'est forcément avec ce genre de caractère, sur le point du raisonnement on est plus fort qu'elles et on le leur fait bien savoir !! Toujours le dernier mot !
La scène devant l'ordinateur que tu nous dessine n'est pas trop excitante !! T'est obligé de la titiller pour qu'elle t'écoute une fois de plus, de mauvais grès. Moi je me serai barré. C'est peut être ce qu'elle fera un jour pour de bon.
Oui, il y a beaucoup de vrai dans tout ça.
La mienne aussi fait un complexe d'infériorité par rapport à ma personne et déplore que j'aie "toujours raison".
Du moins, j'essaye de l'enfoncer le moins possible car il ne faut pas confondre dialogue et interrogatoire.

Ne pas oublier que la femme (on ne s'énerve pas mesdames !) est plus dans l'émotionnel que le rationnel.
Les émotions, c'est leur carburant.
Tu peux en balancer de mauvaises, mais l'idéal, ce sont les bonnes émotions tout en conservant cette dose d'insécurité.
RIEN n'est gagné pour elle, il faut qu'elle le mérite aussi et toujours ==> système de récompense (ça fonctionne).
Elle se comporte comme il faut, tu la récompenses.
Dans le cas contraire, he bien le contraire :D

Comprenne qui pourra.



Répondre