conjoint addict aux prostituées

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Sans Prétention, Nas, Dom3

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par Sans Prétention » dim. 28 juin 2015 20:01

TORO91 a écrit :Ma femme regrette gentiment ses nombreux mecs ! Son unique explication : "J'étais perdue !"
Ma femme aussi. La perdusion se transmet de cocufieur en cocufieur. Il FAUT se pencher sur la question. Mais pas trop... J'ai vu des trucs m'arriver dans le dos...
TORO91 a écrit :Et bien sur, je suis le sale enculé face à ma fille, car maman est malade !
je suis le sale enculé aux yeux de beaucoup de monde !
Beu... Pas ici en tous cas.
TORO91 a écrit :Donnez moi l'Amour ou donnez moi la Mort...
Pour ma part, une bonne tape dans le dos... Mais c'est déjà: soutien maximal !
TORO91 a écrit : YO Mature, SP et toute la clic des cocus !
Mercredi anniversaire de mariage ! 15 ans !
Je ne sais pas ce qui va arriver !!!!!
[/color][/b]
Je sais : un an de plus. Noces de cristal. Pas le film avec Willis !!! Ca c'est "Piège de cristal"...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par Sans Prétention » dim. 28 juin 2015 20:03

TORO91 a écrit :PS J'ai même pas le permis ! :biere:
Alors t'es plus cool que ce que je croyais ! Parce qu'entre boire ou conduire... :biere:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

TORO91
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 135
Enregistré le : mar. 3 sept. 2013 07:59

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par TORO91 » dim. 28 juin 2015 20:05



Musique bien bien Peace !
A gauche, Jo, un mec super cool !
Le frère de mon frère ! (Mon demi frère si vous voulez !)
Bah oui, c'est un groupe portugais !



Avatar du membre

TORO91
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 135
Enregistré le : mar. 3 sept. 2013 07:59

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par TORO91 » dim. 28 juin 2015 20:12



Hey Jo !
Au début, on peut se demander "Mais c'est quoi cette merde ?"
C'est juste Jo, qui une fois de plus déchire juste gentiment !
Et merci pour la tape SP ! :wink:



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par Sans Prétention » dim. 28 juin 2015 21:10

Pour So et Grab:
Vous vous reconnaissez ?

http://www.marre-des-manipulateurs.com/ ... e-toxique/

Moi oui, mais je la connais : c'est une instable. Là ça va. Super bien. A-t-elle changé ? :surpris:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

TORO91
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 135
Enregistré le : mar. 3 sept. 2013 07:59

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par TORO91 » dim. 28 juin 2015 21:16

Sans Prétention a écrit :Pour So et Grab:
Vous vous reconnaissez ?

http://www.marre-des-manipulateurs.com/ ... e-toxique/

Moi oui, mais je la connais : c'est une instable. Là ça va. Super bien. A-t-elle changé ? :surpris:
Bah sinon, y'a le "Garlic Naan Band !"



Avatar du membre

TORO91
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 135
Enregistré le : mar. 3 sept. 2013 07:59

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par TORO91 » dim. 28 juin 2015 21:20

Mais c'est vraiment pas cool de passer pour un enculé aux yeux de sa fille !



Avatar du membre

TORO91
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 135
Enregistré le : mar. 3 sept. 2013 07:59

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par TORO91 » lun. 29 juin 2015 00:22

Sans Prétention a écrit :
Je sais : un an de plus. Noces de cristal. Pas le film avec Willis !!! Ca c'est "Piège de cristal"...
Tu peux le dire mon vieux, un putain de piège de cristal !
Je peux déjà te dire que le cadeau s'ra Anal ! :doigt
Modifié en dernier par TORO91 le lun. 29 juin 2015 00:36, modifié 2 fois.



Avatar du membre

TORO91
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 135
Enregistré le : mar. 3 sept. 2013 07:59

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par TORO91 » lun. 29 juin 2015 00:30

J'vais aller remettre une seconde couche !
Comment je suis dégoutté face à tant de mauvaise fois de la part de mon garage !
C'est juste incroyable de se rendre compte au bout de tant d'années que la personne avec qui tu as partagé tant de choses, n'est en fait qu'une parfaite inconnue qui à la rage parce que tu as grillé toutes ses petites combines !
Un individu qui n'à aucune excuse, alors qui évite toute question ou répond par du "j'étais perdue !"
Il est ou le seau ?
BAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par Sans Prétention » dim. 5 juil. 2015 03:04

Salut Toro... Tu n'as pas de post propre alors je te choppe ou je peux. Tes rouges, tes bleus ont un peu disparu du forum. T'en es où par ces temps caniculaires ?

Grab, pas encore le 15... Tu n'as pas dit où tu partais si ce n'est pas trop indiscret...
Comment tu géres la séparation ?


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
grabuge
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 145
Enregistré le : jeu. 14 mai 2015 17:15

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par grabuge » dim. 5 juil. 2015 17:04

[Coucou SP

si, c'est un peu indiscret car je veux préserver mon anonymat ... je reste en France en tout cas !:-)

Séparation très dure à gérer. Crises d'angoisse. Avec en boucle les images sordides et les "pourquoi", suis même allée voir sur google la photo du bar à putes où il est allé... tout çà pour dire que quand on quitte l'autre c'est encore pire au début , on y pense TOUT LE TEMPS, quand est-ce que çà s'arrête ?
Ai rdv avec un psy mardi.
Je nage beaucoup, aussi . L'eau est mon refuge (sorte de régression?) .

Et toi tes doutes sont ils ou non confirmés ?? Je pense à toi !

Toto : C'est vrai que tu n'as pas de post, du coup je ne connais pas trop son histoire...

Mes enfants (3 ados mâles) qui me réconfortent comme ils peuvent : "il y a des situations pires, les sdf dans la rue, toi au moins tu nous as (!!)" "puis y'a 6 milliards de gens sur terre il faut pas se laisser désespérer pas une seule personne". Sont trop gentils. M'accompagnent même faire des trucs qui les gonflent habituellement.
Par contre la maison est dans un bordel ... et je ne fais plus la cuisine. UN peu comme un bâteau qui part à vau l'eau ..
Ma confidente du moment (qui enchaine les mecs après son divorce sans trouver le bon) m'a donné ce conseil que je tiens à vous faire partages : : "tu sais il faut prendre ta décision comme avec un tamis qui filtre le sable : une fois enlevés tous ces pb entre vous, tous ses vices à lui, qu'est-ce qui reste ? Cet homme là tel qu'il est,est-ce que tu l'aimes ? Parce que souvent on s'accroche pour des questions d'égo mais ... est-ce qu'on aime vraiment l'autre, même en faisant abstraction de toutes ces horreurs qu'il nous fait subir? Bref, l'autre "purifié" ?



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par Sans Prétention » lun. 6 juil. 2015 18:33

grabuge a écrit :Séparation très dure à gérer. Crises d'angoisse. Avec en boucle les images sordides et les "pourquoi", suis même allée voir sur google la photo du bar à putes où il est allé... tout çà pour dire que quand on quitte l'autre c'est encore pire au début , on y pense TOUT LE TEMPS, quand est-ce que çà s'arrête ?
Ai rdv avec un psy mardi.
Je nage beaucoup, aussi . L'eau est mon refuge (sorte de régression?) .
Un psychiatre m'avait encouragé à faire des brasses aussi. Sinon pour la souffrance, si au moins on pouvait inventer une machine à aspirer tout ça... Pfff... Triste :sad:
grabuge a écrit :Et toi tes doutes sont ils ou non confirmés ?? Je pense à toi !
Si tu parles de mes doutes intérieurs, ils sont confirmés. En revanche, madame est bel et bien revenue à la raison. Et moi, je me torture encore et je n'aime pas ce que je suis devenu avec elle. Monsieur reproches. Dur à vivre. Etre aussi lucide, et ne pas faire ce qu'il faut... :kelkon:
grabuge a écrit :Toto : C'est vrai que tu n'as pas de post, du coup je ne connais pas trop son histoire...
Arrête de l'appeler Toto, il va nous faire une crise en vert. N'empêche son silence m'inquiète... D'autres silences aussi d'ailleurs...
grabuge a écrit :Mes enfants (3 ados mâles) qui me réconfortent comme ils peuvent : "il y a des situations pires, les sdf dans la rue, toi au moins tu nous as (!!)" "puis y'a 6 milliards de gens sur terre il faut pas se laisser désespérer pas une seule personne". Sont trop gentils. M'accompagnent même faire des trucs qui les gonflent habituellement.
Ca console pas, mais ça fait du bien quand même. On prend tout ce qui passe, rien n'est mineur quand on va si mal... Merci les fils... :)
grabuge a écrit :Par contre la maison est dans un bordel ... et je ne fais plus la cuisine. UN peu comme un bâteau qui part à vau l'eau ..
Moi c'est ma maison intérieure...
grabuge a écrit :Ma confidente du moment (qui enchaine les mecs après son divorce sans trouver le bon) m'a donné ce conseil que je tiens à vous faire partages : : "tu sais il faut prendre ta décision comme avec un tamis qui filtre le sable : une fois enlevés tous ces pb entre vous, tous ses vices à lui, qu'est-ce qui reste ? Cet homme là tel qu'il est,est-ce que tu l'aimes ? Parce que souvent on s'accroche pour des questions d'égo mais ... est-ce qu'on aime vraiment l'autre, même en faisant abstraction de toutes ces horreurs qu'il nous fait subir? Bref, l'autre "purifié" ?
C'est comme aimer le coca sans les bulles ça non ? On peut ?
grabuge a écrit :si, c'est un peu indiscret car je veux préserver mon anonymat ... je reste en France en tout cas !:-)
Et ben répare-toi bien où que tu ailles... :biere:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
grabuge
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 145
Enregistré le : jeu. 14 mai 2015 17:15

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par grabuge » lun. 6 juil. 2015 22:31

Merci mon p'tit SP pour tes encouragements...

"faire ce qu'il faut", c'est à dire ? Qu'est-ce qui t'empêche de faire un break , celà permet de savoir ce qui reste de la relation une fois toute la merde mise à distance.

Et je t'avoue que c'est là que j'ai du mal : tout perd son goût quand il n'est plus là, rien n'a d'intérêt, tout m'énerve. C'est grave. Je lui en veux toujours autant mais... comment dire... j'ai l'impression que si vraiment il changeait je serais prête à le "reprendre". Changer c'est à dire en premier lieu arrêter de se trouver des excuses ("pulsions incontrôlables" "tout le monde le fait" "traumatismes passés" "que du sexe ce n'est pas tromper" ect... ) et prendre acte de la gravité des faits. J'attends qu'il s'explique sur sa conception du couple. Pour l'instant rien, quelques "tu me manques" , "j'ai tout gâché" etc... Qui ne font rien avancer. Va-t-il me décevoir jusqu'au bout ou se révéler ?

Je ne pense pas que l'on reprendra la vie commune mais inventer une autre relation, pourquoi pas ? Le voir occasionnellement, pour le meilleur (on partageait bcp de choses) mais plus pour le pire.

Ce qui m'ennuie c'est que toi tu n'aimes pas ce que tu es devenu... normal ta véritable personnalité est parasitée par tout celà. ET elle comment te trouve-t-elle ? te reproche-t-elle d'être aigri ? Sachant que c'est elle qui a fait tourner le mayonnaise , ce serait "abuser" (j'ai eu les mêmes reproches) .



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par Sans Prétention » mer. 8 juil. 2015 09:21

grabuge a écrit :Merci mon p'tit SP pour tes encouragements...
En espérant que ça aide un peu. Je sens les limites du forum. Il y a la vraie vie derrière l'écran 2.0. Celle-ci d'ailleurs est parfois en 0.0 tant on atteint des sommets de platitude bassement humaines. J'exècre. :+
Je pense qu'avoir rencontré le sordide de manière si miséreuse dans ma vie est bien ce que je ne surmonte pas. :sad:
Plus de douleur, moins de colère, juste une déception grandissante et une haine que, parfois, je parviens à chasser de mon âme. Je suis blasé. Je ne rêve plus, alors que même dans mon travail, dans ma vie, c'est ce que j'apporte (magistralement parait-il) à tous ceux que je touche. J'ai l'impression d'avoir été gaspillé.
grabuge a écrit :"faire ce qu'il faut", c'est à dire ? Qu'est-ce qui t'empêche de faire un break , celà permet de savoir ce qui reste de la relation une fois toute la merde mise à distance.
Certes. Mais le temps n'est pas encore venu. Pas encore. Ou jamais. C'est quelque chose en moi. Mais je n'exclue rien.
Après tout ce temps, madame ne me la fait plus à l'envers. Finies le cachotteries, les mensonges. C'est à l'intérieur que le match de boxe continue : je ne m'en remets pas. Double, triple, quadruple, KO.
Je breakerai quand ce sera devenu insupportable ou pour une autre raison. Peut-être définitivement, peut-être pas.
grabuge a écrit :J'attends qu'il s'explique sur sa conception du couple. Pour l'instant rien, quelques "tu me manques" , "j'ai tout gâché" etc... Qui ne font rien avancer. Va-t-il me décevoir jusqu'au bout ou se révéler ?
Sur ce plan là, j'avoue avoir eu mieux : ses paroles sont un peu plus convaincantes. Elle parle même de "changer" de "transformation". Le seul hic, c'est que le moi d'aujourd'hui a bien changé également. Elle est donc prête à une histoire d'amour valable... Avant les catastrophes. Pas bien raccordés les câbles. :bonk:
La temporalité des sentiments loin d'être une abstraction est bel et bien un problème. J'ai l'impression pour ma part d'être le chat de Schrödinger... "On" et "off" en même temps. Vivant et mort. Haissant et aimant. C'est de l'amour quantique.
grabuge a écrit :Je ne pense pas que l'on reprendra la vie commune mais inventer une autre relation, pourquoi pas ? Le voir occasionnellement, pour le meilleur (on partageait bcp de choses) mais plus pour le pire.
Ce type de relation tient la route. Un temps. Parfois relativement long. Mais l'insatisfaction reviendra de nouveau.
Cependant, je pense que l'option est à tenter si tu as le coeur prêt à accueillir cette nouveauté. Rien ne dit que ce ne sera pas lui qui, à un moment, en voudra +... L'amour et ses mystères...
Tu sais ce qu'il est, ce serait donc une relation sincère. Comme celles que j'ai rencontrées dans le milieu libertin (et ouais...). Ca ne me correspond pas mais les modes de vie des uns et des autres... Tant que personne ne souffre outre mesure... :doute:
grabuge a écrit :Ce qui m'ennuie c'est que toi tu n'aimes pas ce que tu es devenu... normal ta véritable personnalité est parasitée par tout celà. ET elle comment te trouve-t-elle ? te reproche-t-elle d'être aigri ? Sachant que c'est elle qui a fait tourner le mayonnaise , ce serait "abuser" (j'ai eu les mêmes reproches) .
Elle ne me reproche rien. Si, quelque part, elle me reproche de ne pas avoir été exceptionnel.
Je suis un mec normal avec des défauts normaux. Elle a cru qu'en se donnant à des collègues de bureau dans des hôtels minables, ou en amenant un grand singe dans la couche conjugale, elle vivrait quelque chose d'extraordinaire. Résultat des courses : une dépression, du sordide jusque dans la bouche pleine de vomissure, de la culpabilité, des disputes à n'en plus finir... Magnifique !
"J'ai pas réfléchi". Je sais. "Si on réfléchissait avant, on ferait pas de conneries." Je sais aussi. Ton mec c'est SP, je te rappelle. "Je ne savais pas que ça tournerait comme ça." Magnifique ! :Q:

Un seul bémol et c'est ce qui me rend si aigri aujourd'hui. Non, je ne suis pas exceptionnel mais ceux qui me connaissent bien, les psy à qui j'ai eu à faire, mes collègues, mes supérieurs hiérarchiques, ma famille, mes amis, tout le monde me pense un peu moins "basique" que la moyenne. Et à voir mes enfants, parait-il que je suis un mec bien. "C'est pas toi qui a merdé SP", m'a même confié une de ses amies à elle (Elle ne sait pas que son amie sait... Pfff...). Je sais, j'ai l'air de me la ramener. Mais franchement, putain, ça me troue le ventre, je SUIS PAS BASIQUE. J'ai du coeur bordel, je peins, j'écris, je compose, j'ai un univers intérieur suffisamment riche pour surmonter les difficultés de la vie, je suis un papa attentif (moins maintenant). le pire, c'est qu'en m'ayant laissé les petits pour son voyage de 15 jours, je m'étais encore amélioré. Et elle me ramène un parasite !!!!! Arghghg !!! :ire:

Bref, j'aurais offert la moitié de ce que je lui ai donné à une autre, j'aurais pas pris autant dans la gueule. Au contraire. Bien au contraire. Il a fallu qu'elle me mette le grappin dessus, cette instable chronique insatisfaite de nature. :kelkon:

Au bout de quatorze ans, elle m'en veut de ne pas avoir parlé, de ne pas lui avoir dit les choses... Mais quand le monde entier vous dit que le ciel est rouge, vous pensez que c'est VOUS qui avez un problème. :boire2: Quel gâchis !


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
grabuge
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 145
Enregistré le : jeu. 14 mai 2015 17:15

Re: conjoint addict aux prostituées

Message par grabuge » mer. 8 juil. 2015 14:15

SP,

Tu la connais cette chanson de Lama j'imagine ? personne n'a mieux chanté la dépendance amoureuse (tant pis pour la ringardise....) :https://www.youtube.com/watch?v=isCJAxWtreY

(pour Mature aussi ...)

On dirait que tu en veux plus à ta compagne de t'avoir "gâché" que de t'avoir "trompé" : tu dis que tu aurais surement plus reçu en donnant ton amour à une autre. Mais aurais tu été capable d'aimer une autre comme tu l'aimes elle ? C'est une des lois absurdes des sentiments qui nous précipitent vers quelqu'un qui ne va pas forcément nous rendre heureux. Tu te présentes "sans prétention" comme quelqu'un d'assez "exceptionnel" (çà je n'en doute pas), mais tes qualités intrinsèques n'ont rien à voir avec celles de ton couple : regarde Anne Sinclair (!) ou tant d'autres .. regarde aussi des gens a priori très très banals et inintéressants mais formant des couples amoureux qui font envie ... bref c'est une fausse piste que tu suis de mettre en balance mes qualités de ton égo et le désastre de ton couple.

Si au bout de tout ce temps le constat est que vous ne pouvez vivre l'un sans l'autre, alors il faut repartir sur de nouvelles bases en effet. Ta compagne a peut- être le même profil que mon compagnon donc voilà une piste pour t'aider : la psy que j'ai vue hier m'a parlé de son goût pour la transgression, évident, qui viendrait d'un manque de repères dans l'enfance. Ses parents, débordés par la famille très nombreuses, avec tout le côté matériel reposant sur la mère, un père perdu dans les hautes sphères de la pensée, n'ont pas su poser les interdits. Et quand il a été surpris avec une de ses soeurs(ah oui il y a çà aussi ) sa mère a refermé la porte et a fait comme si elle n'avait rien vu ...
Elle attendait peut être juste que tu lui poses des interdits pour pouvoir grandir enfin. C'est pour celà qu'elle te reproche de ne pas lui avoir "dit les choses", dit STOP !!!!Il faut dire qu'elle est allée plus loin enque mon compagnon dans la transgression me semble-t-il : amener des types à la maison quand même ...sur votre territoire intime... et si vous déménagiez ?? Car continuer de vivre entre ces murs où s'est passée "la chose" me semble impossible pour votre reconstruction, si reconstruction il y a . Les moyens utilisés ne me semblent pas assez forts, vous êtes dans un entre deux. Et en effet le forum n'apporte qu'un soulagement temporaire...


Après ce break de 10 jours une chose est sûre : lui aussi a beaucoup de mal à vivre sans moi. Il m'aime et veut changer. il m'a dit qu'il avait compris n'être "qu'un égoiste ne pensant qu'à son plaisir". Déjà une marche franchie... Je romps avec cet ancien homme, cette ancienne relation. Pour peut-être en construire une nouvelle, j'espère encore. Fondée sur le respect.

Allez SP à bientôt !! Respire et nage !! Ecris, compose, si tu as encore de l'inspiration c'est que tout n'est pas mort chez toi, çà c'est top !!



Répondre