besoin d'avis

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention, Nas

Répondre
Avatar du membre

Topic author
P'titHussdeChambo
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 187
Enregistré le : sam. 27 juin 2015 18:46
Localisation : Reichsland Elsaß-Lothringen

Re: besoin d'avis

Message par P'titHussdeChambo » mer. 16 sept. 2015 13:26

Salut et malheureusement bienvenu ici.


Tu veux des avis, mais des avis sur quoi ? Sur son comportement ? Sur ta réaction ? Sur le fait que tu doutes de toi ?
Dans le doute je vais te donner des avis sur les trois.

I) Son comportement:

Elle dit qu'elle regrette. Bien, c'est un bon début, c'est déjà pas mal. Mais elle ne se sent pas responsable de ta souffrance. D'un côté elle a tort mais de l'autre non. Bon je tiens à te rassurer, c'est majoritairement de SA faute. Tu ne l'as pas pousser dans les bras de son collègue, tu ne l'as pas forcé, tu ne l'as pas autorisé à le prendre cet amant. Elle ne culpabilise pas ou peu. Dans sa tête c'est "pourquoi je devrais culpabiliser ? C'est de sa faute si j'en suis arrivé à là." Tous les cocufieurs de France et de Navarre pense ça. Mais relis juste ce que je t'ai écris au dessus. Mais y a toujours moyen de la faire culpabiliser. Dit lui d'imaginer l'inverse. Si elle a une soeur, c'est encore mieux :lol: :lol: :lol: (oui je suis sadique :cocu: :cocu: :cocu: ). Mais si vraiment elle regrette elle devrait culpabiliser (enfin chez les personnes dotés d'un sens moral). Tu m'étonnes qu'elle ne culpabilisait pas pendant l'adultère (j'aime pas ce mot, c'est vulgaire je trouve et ça fait mal). Elle devait se dire "Pourquoi je culpabiliserais ? Celui que j'ai à la maison ne me regarde plus je suis transparente, tandis que X me regarde comme je voudrais". Mais si tu étais partis, est-ce qu'elle aurait eu le même discours ?

II) Ton comportement

Ca l'agace quand tu l'appelles plusieurs fois par jours. Ne l'appel plus. Oui je sais c'est dur à faire. Mais essaye, ne l'appel plus du tout. Fait en sorte que ça soit elle qui t'appel. Ca n'est pas à TOI de faire les efforts, mais à ELLE. Tu as l'avenir de votre couple entre les mains. Un claquement de doigt est tout s'arrête. Tout ne tiens qu'à toi. Tu as choisis la reconstruction. Bonne chance en tout cas. La thérapie de couple, c'est pas mal. Ca crèvera l'abcès sans qu'elle ne s'y résigne puisse qu'elle veut reconstruire.
Elle te trouve manipulateur, que tu cherches à lui faire du mal. Un manipulateur quand on en a un en face de nous on ne le sait pas, mais il arrive à nous faire du mal sans que l'on s'en rende compte. Le côté manipulateur après une telle révélation, je peux le comprendre. Tu as peur que ça se reproduise. C'est tout à fait normal d'avoir peu surtout après ça. C'est tellement facile de se trouver quelqu'un d'autre. Surtout au boulot. D'ailleurs, a t'elle encore des contacts avec son ex-amant ? Bref. La peur, c'est à ELLE de te la faire oublier. C'est à ELLE de te prouver que tu peux lui faire de nouveau confiance. Mais c'est à TOI de t'investir plus dans votre relation. Certes les vacances c'est bien, les restos aussi, tu lui faisais des cadeaux, mais maintenant ? Tu as reconnus tes torts c'est très bien. A toi de redevenir comme au premier jour. Celui qui l'a séduite. Ca paraît tellement simple mais ça ne l'ai pas. Rien qu'un petit geste de tendresse serait un bon départ. Quand vous partez au taf, un petit bisou, un "je t'aime", c'est simple à donner. Moins maintenant le "je t'aime" parce que tu doutes. Quant elle fait la vaisselle, un petit passage de la main dans le dos quand tu passes à côté d'elle c'est simple.

III) Tu doutes de toi

C'est normal. Quel cocu ou cocue n'a pas douter de lui ou d'elle quand on a appris la bonne nouvelle ? Je suis le premier à avoir douté de moi.


Ne faillit jamais. Ech sinn alles, an ech sinn näischt, d'Madeléin déi laacht, de Klon dee kräischt (Ech si Letzebuerg-Serge Tonnar)

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2428
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: besoin d'avis

Message par Sans Prétention » mer. 16 sept. 2015 17:36

avis a écrit :Salut à tous
Bonjour et désolé que tu débarques ici... Salut à Huss au passage qui a pas mal cerné l'affaire.
avis a écrit :J’espère que vous arrivez à survivre à ce traumatisme…
Pas brillant. Mais ça évolue positivement. Ça y est, je l'ai dit. Malgré cela, l'infidélité reste une épreuve super hard. Super super hard.
Je te souhaite de pas trop être "idéaliste" en matière de couple, la chute est encore plus dure en pareil cas. Mais on s'en remet. La gueule cassée, la confiance en l'humain rangée au placard, mais on s'en remet. Avec un zeste de désir d'ailleurs qui tenaille parfois. Souvent. Non, parfois... En ce moment.
avis a écrit :Je viens partager avec vous mes interrogations, car j’ai besoin d’avis, de regards extérieurs, de conseils.
Tous là pour ça.
avis a écrit :J’ai 34 ans.
38 bientôt. On peut être potes.
avis a écrit :Je suis avec ma compagne (on est pacsés) depuis 16 ans.
15 ans. Mariage. On est presque potes.
avis a écrit : Nous avons deux enfants, une maison…
Idem. Bon ben on est potes.
avis a écrit : Depuis plusieurs années j’ai eu des ambitions professionnelles (agrégation, que j’ai eu et validée !) qui ont généré chez moi beaucoup de stress. J’ai consacré beaucoup de temps à mon travail. J’ai eu des périodes ou je n’avais que très peu d’attention pour elle. Je consacrais l’ensemble de mon énergie sur mon travail.
Un peu comme moi. On est de la même maison. Pas le même "concours" mais ... On est définitivement potes. Ce qui est gênant, c'est le "fond" de l'histoire...

Si tu avais été calibré pour, possible que ta femme se serait un jour présentée ici même avec comme en-tête du post: "mon mari était trop absorbé par son travail. Il m'a oubliée, je suis cocue". Sert à rien de faire des plans sur la comète mais ton agrégation t'as mis combien de temps à la passer ?

Je sais, je suis fouille merde quand je veux... :cocu:
avis a écrit : Mais nous sommes également partis en vacances, fait quelques restos… je lui faisais des cadeaux…
Idem. Pas suffisant. Enfin, pour être exact, pas suffisant compte tenu du profil de ta femme. C'est une dominante en amour ?

http://sexologues.canalblog.com/archive ... 64930.html
avis a écrit : Mais, je reconnais que ma priorité était placée sur ma réussite.
Oups. Moi, ma priorité c'était ma famille et ma femme. Mais parait que je l'ai délaissée. Pour ma réussite. :bonk: En même temps, j'ai pas d'autre activité extérieure. Question: est-ce que s'occuper de son travail est pire que de se torcher la gueule avec des potes fouteux, d'aller en boîte tout seul et partir en vacances sans madame ? :doute:

Je connais des femmes qui subissent ça et qui vont pas voir ailleurs. Mais la vie est mal faite. Je les ai laissées filer... :sad:
avis a écrit : Fin juin dernier, ma compagne vient me parler. Elle a eu une relation qui a duré 3 mois avec un collègue. Elle a mis fin à la relation avant de m’en parler.
Veinard va ! Elle a avoué. C'est pas mal. Et tu t'es aperçu de RIEN ? Ou des signes que tu as négligés ? Question importante.
avis a écrit : Elle a répondu à mes questions, mais en minimisant les faits et en me mentant sur l’importance de la relation.
On est tous passés par là. Théorie des périodes : http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... e+0#p53204
avis a écrit : Elle m’a juré sur la tête de nos enfants qu’elle m’avait dit toute la vérité, qu’elle n’était pas une menteuse, que je pouvais lui faire confiance… Mais je ressentais des incohérences et au bout de deux mois en creusant un peu (relevés bancaires et téléphoniques) j’ai découvert que la relation avait été bien plus importante que ce qu’elle m’avait raconté.
Ca jure, ça jure mais que ne ferait-on pas pour un sandwich ? Hein, je vous demande (sandwich = amant ou maîtresse) ?

Après pour "l'arrêt" des fesses à l'air, ben c'est probable compte tenu des aveux. Juste probable. Et c'est plutôt bon signe.
Pour moi, il y a eu de faux arrêts de jeux avec la "complicité" du psy couple. :boire2:

Probablement sandwich qui l'a envoyée bouler. Ou alors un événement particulier dans votre vie ?
avis a écrit : Ils se sont vus dans notre maison…
Chez moi, une fois en présence du petit. Mais... Ils ont fait "attention". On est potes je te dis.
avis a écrit : Aujourd’hui nous avons entamé une thérapie de couple.
Selon le thérapeute, tu vas avoir envie de sauter par la fenêtre. Si c'est ta femme qui ressent ça, se sera bon signe. Pas de reconstruction sans prise de conscience. Pas de prise de conscience sans secousses. J'ai eu droit à un "mou" de chez "mou" la première fois... Il a servi à rien :kelkon:
avis a écrit : Elle affirme vouloir reconstruire avec moi. Mais…
Il y a TOUJOURS un "Mais..."
avis a écrit :Elle ne se sent pas responsable de la souffrance que je porte…
Sans doute une jumelle cachée de ma femme !!! M'étonnerait pas : papy a laissé un peu de son sperme quelque part dans le sud. Un sandwich patenté lui aussi.
avis a écrit : Elle ne culpabilise pas ou peu de ce qu’elle a fait…
J'ai une théorie absolument invérifiable là-dessus : il y en a eu d'autres. J'espère pas. Mais compte-tenu du profil de madame, ça m'étonnerait pas. Son passif amoureux et familial ? Ca parle.
avis a écrit : (Elle ne culpabilisait pas du tout pendant l’adultère…)
La mienne un peu. Du coup, elle me détestait tout en m'aimant bien. :bonk:
avis a écrit : Elle est agacée que je l’appelle plusieurs fois par jour…
Et c'est pas fini.
avis a écrit :Elle me dit que je suis un manipulateur car j’ai des sautes d’humeur… et que je cherche a lui faire du mal…
Non, tu es un traumatisé. Et... Elle ne considère pas t'avoir manipulé ?
En tous cas, rassure là. TOUS les cocus font et feront pareil. Et ça va durer. Durer...
avis a écrit :Elle me dit que si c’était moi qui l’avait trompé, elle aurait eu une réaction différente de celle que j’ai… elle aurait culpabilisé !!!... et se serait remise en cause
Je vois le profil. Don Juaniste.
Cherche pas des connexions avec ton mode de pensée ou tes valeurs, elle a basculé (ou était déjà) de l'autre côté de la barrière. Son passif amoureux ? Familial ?
Moi, ma femme, elle voulait que je "rigole" de cette mésaventure.

Bon deux mots: sa "théorie" ne tient pas une seconde. Si le "but" de sa tromperie était de te faire prendre conscience de quelque chose, tu l'aurais appris plus tôt. Pour que cesse le déséquilibre conjugal. Et ça se serait passé en mode one night stand avec des pleurs: "je t'ai trompée hier soir. Je regrette ce que j'ai fait. Mais tu ne me considère plus." Tu vois le film. Plusieurs mois avec des rendez-vous secrets, planifiés, qui ont un coût (preuve carte bleue) c'est beaucoup plus une passion amoureuse ou sexuelle. La différence entre un meurtre sans préméditation, genre légitime défonce et le calcul mesuré du serial killer qui répète ses exactions.
avis a écrit :Je précise que je fais des efforts. Maintenant que je sais toute l’histoire et qu’elle m’a affirmé regretter ce qu’elle a fait (elle explique une bulle euphorique qui lui a fait perdre la tête).
C'est du connu. Je connais ça PAR COEUR. Nous tous on connait ça ici.
"Ca m'est tombé dessus"
"Je l'ai fait pour moi pas contre toi"
"Je le jure sur la tête des enfants que..."
"J'étais perdu(e)"
"Il/Elle me valorisait".
Bref.
avis a écrit : Je ne reviens plus sur cette histoire…
Je ne donnerai pas de conseil en la matière. Ils sont forcément mauvais.
avis a écrit : Je ne lui fais pas de reproche. mais malgré tout… je fais des cauchemars,
J'en ai fait des pas beaux moi aussi.
avis a écrit : j’ai des images qui surgissent dans ma tête, des pensées, des incompréhensions (comment peut on mentir sans rougir, sans se sentir mal !....)
Mêmes symptômes partagés par tout le monde. Et en ce qui concerne le mensonge, ben il n'y a vraiment que dans l'infidélité qu'une habitude prise de longue date (on "apprend" à mener une double vie, à se cliver. Parfois avec l'exemple de papa ou maman !!!) peut se manifester avec autant de désinvolture. Laisse-moi deviner : ta femme rougit lorsqu'elle fait des petites bêtises... Par contre bouffer un sandwich avec la mayonnaise qui coule dans le lit conjugal, son système nerveux fait moins de galipettes... Je connais ça également.

Une anecdote à ce propos ?
avis a écrit : Enfin bref, je me dis qu’elle marche sur la tête… que ce qu’elle pense est choquant
C'est le cas. Non pas en tant que "libertine" mais en tant que menteuse.
Je te laisse lire ce qu'on déjà déposé comme témoignage ici ou là. Il faut que tu reconfigures tout ton système de pensée : lorsque l'on "trompe", on n'est radicalement changé. Ta femme ne fera pas exception : elle devient elle-même. Reste à savoir si elle va rester au stade d'ado qui s'ignore en te faisant sa crise qu'elle a pas vraiment faite à ses parents.
avis a écrit : Mais… je doute de moi et de ce que je pense… Quels sont vos avis ?
Autre point : ta pensée évoluera avec le temps. Plusieurs choses sont à revoir dans ta vision de la vie en général et dans ta vision de la vie de couple en particulier. Je te dirige pas plus pour le moment. Mais ton histoire et la mienne, y a pas mal de similitudes.

Courage. Il va t'en falloir. Madame Avis me semble particulièrement coriace. Parce que, me semble-t-il, si le but de la manoeuvre est que ça ne se reproduise pas, alors il lui faudra envisager de changer son point de vue sur l'infidélité. Ma femme a fait un parcours. Je te laisse le lire sur mon post.

Un an et deux mois et demi et quelques heures depuis la découverte. Ca va globalement mieux mais j'ai bouffé des tartines de merde crois-moi. S'il y avait un bouton "reset", je referais pas pareil. Seulement, il me faudrait savoir tout ce que je sais aujourd'hui. Donc...

A bientôt Avis. En espérant un mieux bientôt.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Ricochette
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 2748
Enregistré le : mar. 24 avr. 2012 18:02

Re: besoin d'avis

Message par Ricochette » sam. 19 sept. 2015 07:19

Bienvenue à toi Avis,

Après le croche-patte que tu as subi, les questions qui te triturent l'esprit sont légitimes. Elles font parties du processus normal de l'après, ce sont des étapes longues mais nécessaires pour te permettre de repartir une fois que cette nouvelle composante sera ingérée. La digestion arrive longtemps plus tard, le temps sera ton meilleur allié. Pour se faire, il faut faire preuve de patience et voir comment les 2 composants du couple réagissent et se comportent dans les mois à venir.
Dans ton malheur, tu as eu la "chance" toute relative que ta femme avoue son forfait d'elle-même, même si elle t'a servi des mensonges à la pelle. Cela tend à prouver qu'elle a un zeste de conscience et de remords. Reste à voir dans quelles proportions.

Avis...n'est-ce pas l'entité d'un loueur de voitures? Pas de montures! :wink:

@SP:
Sans Prétention a écrit :38 bientôt. On peut être potes.
Sans Prétention a écrit :15 ans. Mariage. On est presque potes.
Sans Prétention a écrit :Idem. Bon ben on est potes.
Sans Prétention a écrit :On est définitivement potes.
J'espère que tu as été plus rigoureux avec ta dulcinée avant d'en faire "ta" femme.


Le rire c'est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur.

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2428
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: besoin d'avis

Message par Sans Prétention » dim. 20 sept. 2015 16:58

Salut Avis.
avis a écrit : Merci beaucoup pour vos réponses P’titHussdeChambo et Sans prétention.
Deux riens. Ca vaut mieux peut-être que un tu l'auras pas... :doute:
avis a écrit : C’est vrai que la situation est compliquée.
Affaire de cocufiage "simple", c'est l'histoire de Thunderette. Chic fille. A trompé en "ONS" (one night stand), s'est dégoûtée toute seule, a regretté. Et puis c'est reparti sur des bases saines :super:
Les "doubles vies", ça se gère TOUJOURS dans la complication. Je sais même pas pourquoi je le dis tellement ça paraît évident. :?
il y a eu des cas de "redépart" sur une mouture semblable à la tienne, mais je te dis pas l'apocalypse avant que ça se stabilise... :boire2:
avis a écrit : D’un côté, j’ai envie de lui montrer que je l’aime et que je tiens à elle. D’un autre côté, j’ai l’impression de ne pas (plus) la connaître. J’ai la sensation d’être amoureux d’une image que je me fais d’elle, mais qu’elle n’est pas (ou qu’elle n’est plus ? ou qu’elle n’a jamais été ?).
Recalibrage. Elle n'a peut-être jamais été. Ca veut pas dire que c'est mort. Ca veut juste dire que le vernis a craqué.
Et m'est "avis" qu'il faut que ça craque. Vouer une "vénération" à ce type de femme, ça fait pas du bien au mental. Après on peut aimer et reconstruire. Mais pas dans le faux. Tu t'imagines en réunion de famille, avec les potes, au boulot... T'as des cornes et tu dis "ma femme, moi, elle est formidable !" :kelkon:

On nous dit toujours qu'il faut aimer les gens "pour ce qu'ils sont". Comment tu pouvais l'aimer pour ce qu'elle était ? Son vrai moi se planquait sous d'autres draps... :doute:
avis a écrit : Elle a finalement reconnu être responsable de la souffrance que je porte… Merci…
Ben quand même ! C'est un minimum ! :biere:
avis a écrit : Je fais le choix de ne plus (pas trop) lui en parler, de lui pardonner… En fait, j’ai envie de le faire… pour moi avant tout ! Je ne veux pas devenir un vieux crouton aigri… Pardonner s’est aussi se libérer de sa souffrance… Et avec ou sans elle, j’ai envie de ne plus souffrir.
Ben toi t'es un sage ! :jap:

Gaffe quand même : si elle continue dans ton dos, ben t'es juste :cocu:
avis a écrit : Ne plus l’appeler… ça me semble difficile… mais effectivement efficace pour mesurer son implication dans notre couple et son degré d’investissement. Je vais essayer… mais pas sûr que j’y arrive…
Courage !
avis a écrit : Lui faire confiance. Elle est tellement convaincante quand elle me dit que je peux lui faire confiance. Elle l’était aussi quand elle mentait… Mais je dois lui accorder que c’est elle qui m’a annoncé cette autre relation… Elle m’a donné tous ses codes (ordi, mail, téléphone…)
Pas mal. Allez un tuyau : t'es du FBI ?
avis a écrit : Elle croise l’autre au boulot, mais pour elle c’est une affaire réglée…
De tout coeur, j'espère. J'ai cru aussi. Un détective privé m'aurait soufflé autre chose à l'époque... Mais bon. C'est mieux avec les codes et la "mise à nu" informatisée. Ca compense.
avis a écrit : j’ai également prévenu la femme du type (52 ans le type)…
L'amour n'a pas d'âge. Ce qu'il y a de vexant dans ma situation, c'est qu'on s'était marrés d'un rire complice une fois. Il y avait un vieux beau qui avait quitté sa femme pour une petite jeunette. On trouvait ça con.
Et puis madame SP est allée chercher un sandwich qui a 10 ans de plus que moi. Pas mal la pirouette :bonk:
avis a écrit : Je ne faisais pas rien dans la maison. Je racontais l‘histoire aux enfants tous les soirs, je faisais le repas régulièrement, débarrassage, vaisselle en alternance,… des bisous en partant bosser… ça je le faisais toujours ! et on regardait des séries ensemble. Mais effectivement ça ne lui a pas suffit, elle ressentait un vide affectif… mais elle ne me l’a jamais dit ou écrit clairement (en tout cas je ne l’ai jamais compris…).
Ouais bon... Nabati quoi... Sais pas t'as une agrèg de quoi mais tu risques de t'intéresser à la psychologie... http://www.livredepoche.com/comme-un-vi ... 2253176824
avis a écrit : Elle a besoin de liberté, d’autonomie… mais tout pendant que je bossais… elle pouvait l’avoir cette autonomie ! Elle avait des journées pour elle… et elle pouvait être libre et s’épanouir….sans me tromper !!!
Oh p... Une soeur cachée de ma femme ! :fou:
avis a écrit : J’ai l’impression que le travail qu’elle fait avec sa psy l’incite à faire d’avantage de choses pour elle (sport, couture…) … ce que je trouve positif…
Ca fait parti du traitement. Mais je te dis pas comment parfois je tremble quand elle fait chépakoi chépaou... :boire2:
avis a écrit : Je me suis aperçu de rien ? J’ai bien vu un changement dans son attitude, mais je n’étais pas inquiet plus que ça… En fait, j’aurais pensé à tout sauf à ça !
Théorie des périodes.
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... e+0#p53204

Pour moi cette "impossibilité" date de la conception du premier. J'aurais JAMAIS pensé qu'une femme "désirant" être enceinte puisse avoir un amant. :pan:
avis a écrit : Dans mon monde la tromperie n’existait pas !
On se boit une bière ? :biere:
avis a écrit : J’ai un peu culpabilisé de n’avoir rien vu… jusqu’à ce que je me rende compte qu’elle avait réussi à me mentir en me regardant dans les yeux… Là je me suis dit…. Pfff je suis vraiment avec une pauvre fille… et ça m’a déculpabilisé d’un coup ! je me suis dit… que je n’étais vraiment pour rien dans ce qu’elle avait fait !
Très sain comme approche. T'apprends vit toi dis donc ! C'est pas pour ça que tu l'aimes plus, mais à un moment, quand le "cocu" se sent plus merdeux que le cocufieur, y a comme qui dirait... une coucougnette dans le gigot. Reconnait ta "responsabilité" (dans une certaine mesure) dans l'accident mais la connerie, à mon sens, reste partagée de manière inégale dans le couple avec un poids lourd côté "front sans corne".
avis a écrit : Maintenant… je me dis que personne n’est parfait… et que chacun peut déconner à un moment donné de sa vie …
J'ai envie de te dire : "Quelle grandeur d'âme " Et je te le dis : "Quelle grandeur d'âme !" Par contre, j'ai aussi envie de te dire : "Reste à savoir si cette attitude est un "accident" ou un p... de réflexe de merde". Bon je te le dis : "Reste à savoir si cette attitude est un "accident" ou un p... de réflexe de merde".
avis a écrit : Antécédents familiaux ?? alors là, oui effectivement… c’est énorme…
Annonce la couleur. Ca va me faire rire. Je suis en train de collectionner des "check" virtuels sur mon tableau de bord de profil à cocufieur patenté. Pour l'instant, j'ai 18,5/20.
avis a écrit : Sa mère : deux mariages, deux divorces : « les hommes, c’est tous des cons »…
:mdr1: On est vraiment potes !!! Je te refais pas l'historique mais j'ai l'impression que c'est moi qui écrit... :lol:
avis a écrit : Son père (a trompé sa mère) : « un coup de canif dans le contrat, ça peut arriver »
:lol: Pour moi, belle maman s'y est mise aussi. Un traitement de faveur en somme. Elle m'a même dit : "Accepte". :kelkon:
avis a écrit : « il devient parano, méfie toi ma fille, il va t’enfermer et t ‘empêcher de vivre… »
:mdr1: :mdr1: :mdr1: On se croirait au Djamel Comedy Club. J'ai eu droit au même sketch !!!
avis a écrit : « si tu as fait ça c’est que tu avais beaucoup de souffrance et tu as trouvé quelqu’un (son sandwiche) qui a su l’entendre… » (en gros ce n’est pas sa faute, mais la mienne car je l’ai fait beaucoup souffrir !!!???....)
Psy de madame : "Vous avez été courageuse de tromper votre mari" :surpris: Par contre, il est avéré que madame a un rapport un peu "capricieux" aux contraintes de la vie normale. Je sais. Elle s'et "tenue" 10 ans environ. Mais, d'une, il y avait eu un précédent. Et de deux, lorsqu'elle s'est lâchée... Ben ça a fait mal. :cocu:
avis a écrit : Sa belle mère : a trompé son mari pendant deux ans... (normal ! quoi…)
Ses deux sœurs : vie très « décousue », changements d’hommes réguliers
En fait …. elle aurait fait tache dans sa famille si elle ne m’avait pas trompé !
Je suis au regret de t'annoncer que l'attitude de madame avise n'est donc PAS un "écart" mais bien la résultante d'une programmation ancrée dans une histoire familiale torturée par le désir d'être TOUT pour l'autre. En mode parasitaire. Rien de moins.

Nabati sus cité : http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... ati#p55609

Pour ma part, j'ai "fait le ménage". Jolie maman m'emmerde plus et bo papa baisse la queue la tête en me disant bonjour.
Non. Je vais être juste : il y a eu un clash. Grave. J'ai :gun2: :gun4 :isvader: la mythologie familiale. Pas gentil ? C'était ça ou je finissais six pieds sous terre.
Je suis maintenant libéré des mensonges, des non-dits et de la pression qui signifiait que je devais probablement baiser les pieds de belle maman qui m'a autorisé à épouser sa fille si "géniale", si "magnifique", avec son "port de tête" inégalé. Ouais... La famille Lepic me faisait une fleur quoi...
Plus redevable de RIEN à PERSONNE. Je suis issu d'une famille de "bouseux". La révolution a eu lieu, qu'on me parle plus de hiérarchie de droit divin !
J'étais esclave. Je suis libre. A peu près... Enfin. Plus libre qu'avant.
Ricochette a écrit : @SP:
Sans Prétention a écrit :38 bientôt. On peut être potes.
Sans Prétention a écrit :15 ans. Mariage. On est presque potes.
Sans Prétention a écrit :Idem. Bon ben on est potes.
Sans Prétention a écrit :On est définitivement potes.
J'espère que tu as été plus rigoureux avec ta dulcinée avant d'en faire "ta" femme.
:kelkon:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre