Et la vie continue.....

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention, Nas

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Le Roseau
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 00:47

Et la vie continue.....

Message par Le Roseau » ven. 13 nov. 2015 22:55

Bonsoir à tous,

Je viens grossir vos rangs, et comme tout le monde, j'aurai souhaité ne jamais avoir l'occasion d'ouvrir ce post.
Je suis mariée depuis 6 ans, en couple depuis 14 ans, maman d'un petit garçon de 2 ans et cocue.
Je l'ai appris cet été et depuis je survie et lutte pour mon bebe. Car contrairement à certain(e)s d'entre vous, nous allons divorcer. Je pensais que nous pouvions sauver notre couple mais mon mari est amoureux et n'a pas vraiment de remords.
J'ai pris claques sur claques depuis ce jour noir et vis ces superbes montagnes russes.

Pour la petite histoire, Monsieur a rencontré cette P, sur son lieu de travail (très original, n'est ce pas?). C'est une "rencontre spirituelle", cela a commencer par les sms, beaucoup de messages, je l'ai alors mis en garde sur son comportement. De mon point de vue, comme il partageait énormément de choses avec elle, il était déjà plus avec moi. Mais je suis de ces personnes qui laissent de la liberté, je ne l'ai jamais empêcher de faire ce qu'il voulait, il a toujours fait énormément d'activités, de sorties...

Et puis, une nuit, un mardi, il m'a annoncé qu'il était perdu, qu'il était malheureux avec moi, on a eu une grosses conversation sur nos problèmes de couples, qui viennent en majorité de ...moi. Je sais que je ne suis pas parfaite et bien sur, j'ai ma part de responsabilité sur nos échec de couples mais j'ai encore du mal à accepter tous ses reproches. Durant cette discussion, il m'a assuré qu'il n'avait rien eu entre eux, ils s'étaient juste embrassés.
Premières claques....

Le samedi, j'ai une sensation de malaise qui ne me quitte pas, je savais...alors pour en avoir le coeur net, j'ai fait comme tout le monde, j'ai cherché, pris son portable et ai lu ses texto. Qu'est ce que ça fait mal....j'ai lu leurs baisers, leur passion, et le fait qu'il m'avait menti sur un déplacement professionnel du jeudi pour être ensemble, et passé à l'acte.

Comme vous vous en doutez, les discussions suivantes n'ont pas été de tout repos. Nous avons néanmoins, décider de maintenir nos vacances afin de voir si nous pouvions faire encore quelque chose pour notre couple et aussi pour les vacances de notre petit bout.
J'ai eu la naïveté de croire ce qu'il m'a dit, qu'il regrettait que nous allions repartir sur de bonnes bases, malheureusement, il a changé ses codes de portable auxquels je n'avais plus accès, et il n'a pas changé de comportement. Toujours cacher son portable ou sortir pour téléphoner. il ne comprenais pas ce qu'il devait faire pour que j'arrête de le harceler...

Et puis au milieu des vacances, il a eu une urgence au travail, il devait rentrer sur Paris... il m'a laissé presque Trois jours avec ses parents, son frère, nos nièces...
Vous savez deja ce que je vais vous annoncer, j'ai trouvé une manière d'accéder à ses messages et je vous confirme qu'il est parti la rejoindre. Il a passé les journées avec elle. Lorsque j'ai su, j'ai eu l'impression que l'on m'arrachait le coeur une deuxième fois. Comment pouvait-il nous laisser mon fils et moi alors que nous étions en vacances... je n'arrivait pas à le croire...encore moins à comprendre. (A ce jour, il ignore encore que je le sais.)
J'ai décidé de le tester, je voulais savoir à quel point il allait me mentir et si vraiment, selon ses dires, nous allions refaire notre vie. Je lui ai demandé de ne plus la revoir, de lui téléphoner et de rompre devant moi.
Il l'a fait et puis, durant la nuit, l'a rappeler pour lui expliquer que c'était juste pour me rassurer et qu'il ne fallait pas qu'elle le croit ! Je vous passe les autres détails qui ont émaillé ma dernière semaine de vacances... (tous a vomir)

A la rentrée, il m'a proposé de continuer pour notre fils, nous restions ensemble et travaillons à notre couple. Je devais le croire sur Parole, puisqu'il avait rompu, que tout irai pour le mieux. Bref, rien n'avait changer, il ne voulait pas aller voir un thérapeute, il était toujours avec et allait la voir en me mentant. J'ai pris alors la décision de divorcer, et le lui ai fait savoir. Quelle vie aurai je eu ? A la maison à l'attendre avec notre fils ? A devenir Aigrie?

Aujourd'hui, nous sommes encore sur le même toit et je vis l'enfer de le voir tous les jours, vivre sa vie. Le pire, c'est que maintenant, il ne supporte plus de vivre avec moi, cela fait " quatre ans qu'il ne m'aime plus...." Ultime claque ... pourquoi m'avoir fait un enfant ? pourquoi avoir mis au milieu un être qui n'a rien demandé à personne ? pourquoi être rester?

Avec le peu de recul que j'ai, je me rends bien compte, qu'il ne m'a rien épargner, il n'a rien fait pour prendre son courage en main et partir quand il le pouvait. Non il a attendu que je décide.

La chose positive, c'est qu'au moins, je sais la vérité, tout ce qu'il me cache encore et qu'il croit que je ne sais pas. Si je n'avais pas chercher, aujourd'hui, je serai à me plier en quatre pour une personne qui ne fait que penser qu'à elle même.

Et la vie continue.....



Avatar du membre

Zoch
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 327
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 11:31

Re: Et la vie continue.....

Message par Zoch » sam. 14 nov. 2015 10:36

Oui la vie continue. Elle est forte la vie!!
Je salue ton courage car tu t'épargnes à toi ton petit des mois de souffrances...

Maintenant il va te rester cette rancoeur. Car "la dette " affective n'est pas soldée pour toi malheureusement. Et il ne faut pas fermer les yeux sur elle.
Je ne dis pas qu'il faut entrer en guerre contre Mr le lâche. Mais il ne faut pas que cela te mine... car dans ces histoires de coeur et de cul, on a toujours l'impression que l'autre nous doit quelque chose. Il nous volé notre avenir et prive nos enfants de la vie de famille qu'ils méritent.
Et c'est bien la qu'il faut être vigilant. .. notre vie et notre avenir nous appartient à nous.
Oh on peut bien s'accorder une petite vacherie et se réjouir de leurs petits malheurs. C bon ça.

Mais il ne faut pas s'oublier soi dans l'histoire . Se redecouvrir. Et ré écrire notre histoire. Redistribuer les cartes n'est pas mauvais. On peut même tomber sur un meilleur jeu.
Blinde toi au niveau juridique. Écrasé le financierément. Pour toi et le petit. Et.... vis.

Bon courage. Je suis dans le même bateau !



Avatar du membre

Zoch
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 327
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 11:31

Re: Et la vie continue.....

Message par Zoch » sam. 14 nov. 2015 10:36

Oui la vie continue. Elle est forte la vie!!
Je salue ton courage car tu t'épargnes à toi ton petit des mois de souffrances...

Maintenant il va te rester cette rancoeur. Car "la dette " affective n'est pas soldée pour toi malheureusement. Et il ne faut pas fermer les yeux sur elle.
Je ne dis pas qu'il faut entrer en guerre contre Mr le lâche. Mais il ne faut pas que cela te mine... car dans ces histoires de coeur et de cul, on a toujours l'impression que l'autre nous doit quelque chose. Il nous volé notre avenir et prive nos enfants de la vie de famille qu'ils méritent.
Et c'est bien la qu'il faut être vigilant. .. notre vie et notre avenir nous appartient à nous.
Oh on peut bien s'accorder une petite vacherie et se réjouir de leurs petits malheurs. C bon ça.

Mais il ne faut pas s'oublier soi dans l'histoire . Se redecouvrir. Et ré écrire notre histoire. Redistribuer les cartes n'est pas mauvais. On peut même tomber sur un meilleur jeu.
Blinde toi au niveau juridique. Écrasé le financierément. Pour toi et le petit. Et.... vis.

Bon courage. Je suis dans le même bateau !



Avatar du membre

hub
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 14:13

Re: Et la vie continue.....

Message par hub » sam. 14 nov. 2015 13:04

Bonjour le roseau,
je viens de te lire et je te trouve très forte et courageuse d'avoir supporté cette situation aussi longtemps seule, je suis dans le même cas, je trouve sa dégueulasse de faire un enfant dans une période ou le conjoint à presque décidé de se barrer. Maintenant ton plus grand ami est le temps.
J'aime bien se que dit zoch " redistribuer les cartes pour avoir un meilleur jeu "
Vous habités sous même toi ! et tu entame une procédure de divorce, le meilleur conseil que je peux te donné c'est la séparation physique, moi j'ai eu du mal à le faire mais j'en ai senti les bienfaits.
Courage, Hubert



Avatar du membre

so78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 351
Enregistré le : mer. 22 avr. 2015 15:14

Re: Et la vie continue.....

Message par so78 » sam. 14 nov. 2015 15:50

Bonjour,
Quel courage en effet!
Comment a-t-il réagi à ta demande de divorce? Comment justifie-t-il le fait de ne toujours pas être parti de la maison?
Attention à ce qu'il ne s'éternise pas et finisse par dire qu'il ne partira pas... Le pas est tellement difficile à sauter! Le mien n'a jamais réussi quand on se séparait, les seules fois où il ne dormait pas chez nous c'est quand il revenait en pleine forme à 9h du matin après des soirées très arrosées et tardives chez un pote... Le pire c'est qu'il nous ramenait des viennoiseries, le pote avait des seins et un lit douillet... Que j'ai pu être naïve! J'ai du mal avec les viennoiseries depuis...
Blinde toi, mets toi en mode survivor, entoure toi de personnes de confiance qui pourront t'écouter et t'épauler. Courage, on m'a soufflé que j'avais des épaules de camionneur durant cette période, je crois que toi aussi tu en as.
Bises



Avatar du membre

Simone
Cornu
Cornu
Messages : 7
Enregistré le : mer. 11 nov. 2015 12:11

Re: Et la vie continue.....

Message par Simone » sam. 14 nov. 2015 17:05

Bonjour Roseau,

Je joins ma solidarité à celle des précédentes personnes qui t'ont répondu. Tes propos respirent la dignité et forcent l'admiration en effet.
Quand on vit des épreuves pareilles avec un tout petit enfant à protéger, on passe je suppose en mode Mamanzilla ...
J'ai l'impression que Monsieur est resté à l'âge de pierre, il semble imaginer pour le moment qu'il pourra avoir le beurre et l'argent du beurre, et justifie ses turpitudes en rejetant la faute sur toi ... pas très courageux ni responsable manifestement. Ta demande de divorce devrait faire bouger les lignes.
Essaie de te protéger du mieux que tu peux, et avant tout pense à toi et à ce que tu veux en priorité.
Es-tu indépendante financièrement (je sais que cette question paraît bassement matérielle, mais cela aide pour être libre de faire ses propres choix) ?
Courage !



Avatar du membre

Dom3
Modérateur
Modérateur
Messages : 316
Enregistré le : ven. 8 mai 2015 07:15

Re: Et la vie continue.....

Message par Dom3 » lun. 16 nov. 2015 10:31

Bonjour et bienvenue

Comme tu sais si bien nous le rappeler, la vie continue.

"Je plie mais ne romps pas" disait le roseau au chêne...

Je salue ton courage et ta lucidité.


Dans la vie, fais confiance à ceux qui peuvent voir ces trois choses: ta peine derrière ton sourire, ton amour à travers ta colère et la raison de ton silence.

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et la vie continue.....

Message par Sans Prétention » lun. 16 nov. 2015 13:00

Dom3 a écrit :"Je plie mais ne romps pas" disait le roseau au chêne...
Pour le coup, Dom, Roseau plie bagage et rompt avec son tortionnaire... :lol: Dans ce sens là, ça marche aussi... :super:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Le Roseau
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 00:47

Re: Et la vie continue.....

Message par Le Roseau » mar. 17 nov. 2015 23:48

Bonsoir à tous,

Je vous remercie pour vos messages, c'est marrant en vous lisant, je me sens moins folle.
A écouter mon futur ex, je déforme la vérité, je suis paranoiaque et manipulatrice....
Zoch a écrit :Mais il ne faut pas que cela te mine... car dans ces histoires de coeur et de cul, on a toujours l'impression que l'autre nous doit quelque chose. Il nous volé notre avenir et prive nos enfants de la vie de famille qu'ils méritent.
Zoch, j'essaye justement de combattre cela, finalement, ce qui me fait le plus mal, c'est pas qu'il aime une autre personne, ça je peux le comprendre, les sentiments peuvent changer. Ce que je ne comprends pas et ne comprendrais jamais, c'est comment quand tu as vécu autant de temps avec une personne, tu peux, du jour au lendemain, l'anéantir et ne pas le protéger. Pour quoi ne pas faire les choses "proprement"?
c'est juste lâche parce que si il avait pu, il aurait garder la femme et la maîtresse. Celle pour les corvées et l'autre pour les extras....

Quand à mon fils, je pleure tellement de ne pas pouvoir le protéger. Jamais je n'aurais voulu qu'il connaisse cela. Je n'aurais jamais fait d'enfant avec lui, si je m'étais doutée,une seule seconde qu'il pouvait faire cela.
Zoch a écrit : Mais il ne faut pas s'oublier soi dans l'histoire . Se redecouvrir. Et ré écrire notre histoire. Redistribuer les cartes n'est pas mauvais. On peut même tomber sur un meilleur jeu.
C'est exactement cela qui fait que j'ai décidé de le quitter. Pour ne pas mettre sur mon fils, le poids d'une maman qui reste pour lui et qui est malheureuse. Comment expliquer à un enfant qu'il faut se respecter et en même temps accepter d'être traiter comme une moins que rien ?
Zoch a écrit : Blinde toi au niveau juridique. Écrasé le financierément. Pour toi et le petit. Et.... vis.
Bon courage. Je suis dans le même bateau !
Me blinder au niveau juridique, je sais pas si je peux, je sais juste que j'ai toutes les preuves mais je ne voulais pas rentrer dans un conflit ouvert pour épargner mon fils. J'ai commencé par essayer un divorce à l'amiable, mais on est pas d'accord sur certains points dont la garde.
Pour l'écraser financièrement, je ne suis pas vraiment comme cela. Le seul truc qui me tenaille c'est qu'il ne veut pas me laisser habiter l'appartement le temps du divorce avec mon fils. Il veut le vendre avant. Du coup, rien ne m'arrange. Je me vois mal me retrouver dans un 35 m2 avec mon fils. en gros, pour l'instant, toutes ces conditions sont à son avantage. Rien ne m'arrange.
hub a écrit : Vous habités sous même toi ! et tu entame une procédure de divorce, le meilleur conseil que je peux te donné c'est la séparation physique, moi j'ai eu du mal à le faire mais j'en ai senti les bienfaits.
Courage, Hubert
Je voudrais bien Hubert, cela me ferai tellement de bien. Je ne supporte même plus de rentrer à la maison, je l'évite....
so78 a écrit : Comment justifie-t-il le fait de ne toujours pas être parti de la maison?
Attention à ce qu'il ne s'éternise pas et finisse par dire qu'il ne partira pas...
Quand ce qu'il aille habiter ailleurs, Monsieur ne veut pas payer la moitié de l'appart avec un nouveau loyer. Il est chez lui....
so78 a écrit : Le mien n'a jamais réussi quand on se séparait, les seules fois où il ne dormait pas chez nous c'est quand il revenait en pleine forme à 9h du matin après des soirées très arrosées et tardives chez un pote... Le pire c'est qu'il nous ramenait des viennoiseries, le pote avait des seins et un lit douillet... Que j'ai pu être naïve! J'ai du mal avec les viennoiseries depuis...
Moi, il est déjà parti tout un weekend...le mieux? Il l'a ramené chez nous cette semaine pendant un de mes déplacements. C'est une de mes nombreuses claques... Il n'a même pas su tenir une seule de ces promesses, le pire, c'est qu'il ai encore pu croire que je ne verrai rien....
so78 a écrit : Comment a-t-il réagi à ta demande de divorce?
....
Blinde toi, mets toi en mode survivor, entoure toi de personnes de confiance qui pourront t'écouter et t'épauler. Courage, on m'a soufflé que j'avais des épaules de camionneur durant cette période, je crois que toi aussi tu en as.
Bises
Dans un premier temps, il a pleuré, ne voulait pas qu'on se sépare, et puis d'un coup, il est devenu froid et un soir de grande discussion, il m'a dit que j'avais raison, qu'il ne m'aimais plus depuis longtemps.

Je suis passé en mode survivor ou mamanzilla depuis le début, sinon, je n'aurais pas tenu aussi longtemps, je suis loin de mes proches alors c encore moins facile. J'ai certainement des épaules de fous en effet, vous me faites les mêmes réflexion que certains de mes amis...ils sont tellement étonnés du changement de personnalité de mon M.
Simone a écrit :J'ai l'impression que Monsieur est resté à l'âge de pierre, il semble imaginer pour le moment qu'il pourra avoir le beurre et l'argent du beurre, et justifie ses turpitudes en rejetant la faute sur toi ... pas très courageux ni responsable manifestement. Ta demande de divorce devrait faire bouger les lignes.
Essaie de te protéger du mieux que tu peux, et avant tout pense à toi et à ce que tu veux en priorité.
Es-tu indépendante financièrement (je sais que cette question paraît bassement matérielle, mais cela aide pour être libre de faire ses propres choix) ?
Courage !
En effet, il a pensé un temps en mode âge de pierre, ce qui est un peu éloigner de l'homme que je connaissais. Oui, il a pensé avoir tout, il y a même un moment juste avant que je ne découvre le pot aux roses, ou il voulait me faire le deuxième et que j'arrête de bosser....C'est hors de question pour moi, je suis en effet, indépendante financièrement, même si Monsieur gagne un peu mieux sa vie que moi. D'ailleurs je me demande si son souhait de garde alterné, n'est pas en rapport avec le fait de ne pas me donner d'argent.

Dom, Sans prétention, c'est le principe, j'essaye justement de m'imaginer en roseau, survivant aux vents et autres tempêtes....

Quelle m..., quand je pense que si nous avions choisi des partenaires de vie différents...pourtant quand on regarde ce forum, y'en a des mecs et des filles qui sont fidèles... c'est à pleurer, à croire que l'on choisi toujours ceux qui ne nous conviennent pas....



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et la vie continue.....

Message par Sans Prétention » mer. 18 nov. 2015 08:03

Le Roseau a écrit :Bonsoir à tous,
Bonjour Rose d'eau !
Le Roseau a écrit : Je vous remercie pour vos messages, c'est marrant en vous lisant, je me sens moins folle.
C'est fait pour. En thérapie, un peu, avec le forum beaucoup, avec une amie (qui se rapproche... :kelkon: ) très beaucoup, j'ai pris conscience des rouages du système. Je me répète pour les anciens, désolé, mais la répétition c'est un peu mon métier...

Pour ma femme, tromper n'est pas le plus grave. Le plus grave c'est l'attitude négative d'une personne envers son partenaire :boire2:
Elle a mis du temps à remarquer que pendant ses (au pluriel) périodes d'infidélités elle n'a jamais été aussi mauvaise : menteuse, manipulatrice, sans empathie, méprisante, méprisable et avec des raisonnement à mettre la physique quantique au rang de science accessible. Ma maison (intérieure et mon univers affectif tout entier), pendant cette période ressemblait à des impossibilités qu'elle seule trouvait normales. Eischer amoureux.

Image
Le Roseau a écrit :A écouter mon futur ex, je déforme la vérité, je suis paranoiaque et manipulatrice....
C'est dingue l'effet miroir !
Le Roseau a écrit : finalement, ce qui me fait le plus mal, c'est pas qu'il aime une autre personne,
Ah ben ça pique un peu quand même...
Le Roseau a écrit : ça je peux le comprendre, les sentiments peuvent changer.
Ouais aussi. Mais ça pique un peu quand même...
Le Roseau a écrit : Ce que je ne comprends pas et ne comprendrais jamais, c'est comment quand tu as vécu autant de temps avec une personne, tu peux, du jour au lendemain, l'anéantir et ne pas le protéger.
Alors là, c'est un peu le paradoxe des jumeaux puisqu'on est en physique quantique (pour les cocus, on rebaptisera "le paradoxe des partenaires").



En fait, LUI a un parcours que toi tu n'as pas. Pour lui, ce n'est donc pas "du jour au lendemain" (sans compter le "passif" qui fait que, sans doute, son père, sa mère... Dans son adolescence... Bref).
LUI sait ce qu'il a fait, comment ça s'est passé, où, quand, comment, et avec qui, combien de fois, s'il y a eu un ou plusieurs écarts, etc... Toi ton empan visuel est très très très réduit.
Jag ou encore Ricochette ont extrêmement bien expliqué le phénomène http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... it=#p53086

Le décrochage est d'autant plus violent que c'est bien une partie de ton histoire dont il t'a privée... Et de quelle manière !

Et j'en rajoute pas sur ce que Dom appelle "l'état de grâce" :
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... %A9#p54685

Et l'effet anniversaire (cerise sur le gâteau):
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 2ce#p55629

Je tourne un peu en rond sur moi-même, mais ce qu'on appelle "le secret" est sans doute la composante la plus destructrice du processus. On s'en protège en étant libertin ou polyamoureux. C'est respectable.
Le Roseau a écrit : Pour quoi ne pas faire les choses "proprement"?
Lâcheté ou incertitude.
Le Roseau a écrit :c'est juste lâche
Ok : lâcheté.
Le Roseau a écrit : parce que si il avait pu, il aurait garder la femme et la maîtresse. Celle pour les corvées et l'autre pour les extras....
Ahhh ? Et... Tu aurais voulu ne pas savoir en fait... Mais en ne sachant pas, tu aurais renforcé son sentiment de toute puissance... Ce qui, mécaniquement, induit un certain mépris. Une rupture d'égalité (je ne dis pas d'équilibre, l'équilibre est parfois bancal... Mais ça tient) entre les deux partenaires.
Le Roseau a écrit : Quand à mon fils, je pleure tellement de ne pas pouvoir le protéger. Jamais je n'aurais voulu qu'il connaisse cela. Je n'aurais jamais fait d'enfant avec lui, si je m'étais doutée,une seule seconde qu'il pouvait faire cela.
Trop grande confiance. Quant à ton fils, tu l'as protégé, vous vous séparez...
Le Roseau a écrit : C'est exactement cela qui fait que j'ai décidé de le quitter. Pour ne pas mettre sur mon fils, le poids d'une maman qui reste pour lui et qui est malheureuse. Comment expliquer à un enfant qu'il faut se respecter et en même temps accepter d'être traiter comme une moins que rien ?


Motrix a aussi une très belle approche...
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 150#p54513

Bref, Rose, pour ton fils, sois fière.
Le Roseau a écrit : Me blinder au niveau juridique, je sais pas si je peux, je sais juste que j'ai toutes les preuves mais je ne voulais pas rentrer dans un conflit ouvert pour épargner mon fils. J'ai commencé par essayer un divorce à l'amiable, mais on est pas d'accord sur certains points dont la garde.
Aller au plus court : divorce amiable ça N'EXISTE PAS !!!! Je te raconte la fin du film : ton mari va te forcer à sortir l'artillerie lourde. Puisque son passif t'indique qu'il peut abuser de toi en "t'aimant", comment voudrais-tu qu'il te respecte davantage en temps de guerre ? La robe noire ? Même pas peur. Je te laisse relire Ricochette, Jaguarboy, Encorné, Hub... Ma mère... Pfff tu n'imagines pas...
Le Roseau a écrit : Il n'a même pas su tenir une seule de ces promesses, le pire, c'est qu'il ai encore pu croire que je ne verrai rien....
Le décor est planté. Question de survie : blinde-toi au niveau juridique. Par contre tes preuves ne sont pas toutes productibles en justice.
Le Roseau a écrit : Pour l'écraser financièrement, je ne suis pas vraiment comme cela. Le seul truc qui me tenaille c'est qu'il ne veut pas me laisser habiter l'appartement le temps du divorce avec mon fils. Il veut le vendre avant. Du coup, rien ne m'arrange. Je me vois mal me retrouver dans un 35 m2 avec mon fils. en gros, pour l'instant, toutes ces conditions sont à son avantage. Rien ne m'arrange.
Le compte à rebours a commencé : le beurre et ... Finis la phrase...
Le Roseau a écrit :Il est chez lui....
Même pas sous la communauté ? Un bien propre remarque...
Le Roseau a écrit : le mieux? Il l'a ramené chez nous cette semaine pendant un de mes déplacements. C'est une de mes nombreuses claques...
Copine !
Le Roseau a écrit :Dans un premier temps, il a pleuré, ne voulait pas qu'on se sépare, et puis d'un coup, il est devenu froid et un soir de grande discussion, il m'a dit que j'avais raison, qu'il ne m'aimais plus depuis longtemps.

Le Roseau a écrit : ils sont tellement étonnés du changement de personnalité de mon M. (...) il a pensé un temps en mode âge de pierre, ce qui est un peu éloigner de l'homme que je connaissais. Oui, il a pensé avoir tout, il y a même un moment juste avant que je ne découvre le pot aux roses, ou il voulait me faire le deuxième et que j'arrête de bosser... (...) D'ailleurs je me demande si son souhait de garde alterné, n'est pas en rapport avec le fait de ne pas me donner d'argent.
Perso, je ne crois pas trop au changement radical. Ca couvait... Tout se tient. Mon obsession pour le passif...
Le Roseau a écrit : pourtant quand on regarde ce forum, y'en a des mecs et des filles qui sont fidèles... c'est à pleurer, à croire que l'on choisi toujours ceux qui ne nous conviennent pas....
La théorie du desparado et du trou noir. Faut avoir une chance de cocu pour tomber sur le bon tout de suite... :mdr1:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Le Roseau
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 00:47

Re: Et la vie continue.....

Message par Le Roseau » ven. 20 nov. 2015 23:19

Sans Prétention a écrit : Bonjour Rose d'eau !
très jolie, merci.
Sans Prétention a écrit : Pour ma femme, tromper n'est pas le plus grave. Le plus grave c'est l'attitude négative d'une personne envers son partenaire :boire2: Elle a mis du temps à remarquer que pendant ses (au pluriel) périodes d'infidélités elle n'a jamais été aussi mauvaise : menteuse, manipulatrice, sans empathie, méprisante, méprisable et avec des raisonnement à mettre la physique quantique au rang de science accessible. Ma maison (intérieure et mon univers affectif tout entier), pendant cette période ressemblait à des impossibilités qu'elle seule trouvait normales. Eischer amoureux.
Comme quoi, ils sont vraiment tous sur le même schéma. Moi, en fait, il ne couche pas avec, il ne part pas avec en weekend et il ne se rends même pas compte que les bobards qu'il file à nos amis, se voient comme au milieu de la figure. Le summum, reste qu'il laisse des éléments à charge dans la maison. Du coup, je sais ce qu'il fait réellement, et je vois son nez s'allonger comme Pinnochio.
Enfin, pour finir, il ne voit pas pourquoi, je suis malheureuse. Il faut que j'arrête de faire ma victime. Je me complais dans mon malheur. Le classe....
Sans Prétention a écrit :
Le Roseau a écrit : finalement, ce qui me fait le plus mal, c'est pas qu'il aime une autre personne,
Ah ben ça pique un peu quand même...
Le Roseau a écrit : ça je peux le comprendre, les sentiments peuvent changer.
Ouais aussi. Mais ça pique un peu quand même...
Bien sur, je n'ai jamais dit que c'était facile à vivre. Cela ne l'est pas, je souffre beaucoup, je suis jalouse, et je me dévalorise... Mais après réflexion, je me dit que les sentiments qu'il me reste doivent servir à quelque chose d'autre qu'à détester. A la base, c'est beau, donc je préfère me dire qu'il faut mieux qu'il parte plutôt que de rester avec moi. Pourquoi être malheureux à deux, alors qu'un seul peut l'être? Il faut savoir laissé partir ...
Sans Prétention a écrit : Jag ou encore Ricochette ont extrêmement bien expliqué le phénomène http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... it=#p53086

Le décrochage est d'autant plus violent que c'est bien une partie de ton histoire dont il t'a privée... Et de quelle manière !

Et j'en rajoute pas sur ce que Dom appelle "l'état de grâce" :
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... %A9#p54685

Et l'effet anniversaire (cerise sur le gâteau):
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 2ce#p55629

Je tourne un peu en rond sur moi-même, mais ce qu'on appelle "le secret" est sans doute la composante la plus destructrice du processus. On s'en protège en étant libertin ou polyamoureux. C'est respectable.
Je vais aller voir tout cela, même si j'ai déjà pas mal parcouru votre forum avant... Oui, il m'a privée de choses, c'est sur. Apres, il y a quand même pas mal de choses que j'ai attrapé et que j'arrive encore à avoir à l'heure actuelle. Je sais beaucoup de choses, que j'ai appris car j'avais accès à son portable sans qu'il ne le sache. C'est cela qui m'a donné la force de la quitter et surtout de ne jamais revenir... Quand je pense à tout ce qu'il a pu faire alors qu'il ne la connaissais à peine.....
Sans Prétention a écrit :
Le Roseau a écrit : parce que si il avait pu, il aurait garder la femme et la maîtresse. Celle pour les corvées et l'autre pour les extras....
Ahhh ? Et... Tu aurais voulu ne pas savoir en fait... Mais en ne sachant pas, tu aurais renforcé son sentiment de toute puissance... Ce qui, mécaniquement, induit un certain mépris. Une rupture d'égalité (je ne dis pas d'équilibre, l'équilibre est parfois bancal... Mais ça tient) entre les deux partenaires.
Non, je t'assure, j'ai tout fait pour savoir, si je n'avais rien voulu savoir, j'aurais fermé les yeux et fait semblant de ne rien voir de son attitude, de ses absences, alors qu'il était physiquement présent avec nous, de ses textos , etc....
Je suis entière et j'ai, comment dire, ...ce besoin de croire en l'autre et de pouvoir m'appuyer sur lui/elle. Je donne ma confiance mais je ne supporte pas la trahison. Et là, ce n'est même plus de la trahison, c'est au delà.
Sans Prétention a écrit : Bref, Rose, pour ton fils, sois fière.
Je te le promet, je redresse la tête, surtout que j'ai un peu de baume au coeur, elle lui souffle le chaud et le froid...
Sans Prétention a écrit :
Aller au plus court : divorce amiable ça N'EXISTE PAS !!!! Je te raconte la fin du film : ton mari va te forcer à sortir l'artillerie lourde. Puisque son passif t'indique qu'il peut abuser de toi en "t'aimant", comment voudrais-tu qu'il te respecte davantage en temps de guerre ? La robe noire ? Même pas peur. Je te laisse relire Ricochette, Jaguarboy, Encorné, Hub... Ma mère... Pfff tu n'imagines pas...
Je vais relire, j'espère que j'aurais suffisament de preuves, texto, lettres, photo... Ca suffit?
Je n'ai rien eu par la ruse, j'ai renvoyé toutes ses conversation par sms sur mon téléphone. J'ai donc la preuve que ça vient de son portable. J'ai des mails de sa boite. Ca vient tout simplement, que j'ai toujours accès librement à son portable. On ne s'était jamais rien caché, jusqu'à ce qu'il ..... idem pour les photos, tout vient de ces boites car j'avais accès à sa tablette. Il la cache maintenant...
J'ai même des écrits de sa propre main....
Sans Prétention a écrit : Le compte à rebours a commencé : le beurre et ... Finis la phrase...
Bon, je l'ai devancé quand même. J'ai terminé mon dossier, il ne me manque qu'une seule pièce et j'envoi tout à mon avocat. Si l'amiable avorte, elle envoi dans la foulée mon dossier.
Sans Prétention a écrit :
Le Roseau a écrit :Il est chez lui....
Même pas sous la communauté ? Un bien propre remarque...
Je me suis mal exprimé, nous avons acheter à deux, c'est un bien sous le régime de la communauté, mais M estime que comme il est aussi chez lui, ce n'est pas forcément à lui de partir. Parce qu'en fait, il n'a pas fauté, si il m'a trompé c'est parce que je ne savais pas l'écouter, et que je n'ai pas compris et changée quand il allait mal. Et puis, étant donné que j'ai été malade pendant 6 mois, je suis une mauvaise mère. D'ailleurs si je ne suis pas contente, j'ai qu'à partir et lui laissé notre fils. Surtout si je souhaite réellement que Notre fils conserve ses repères dans notre appartement.

En gros, j'ai tous les défauts du monde.... et là pour le coup, il me scie tellement que je n'arrive jamais à lui répondre...
C'est vrai lui, il est parfait... :lol:



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et la vie continue.....

Message par Sans Prétention » sam. 21 nov. 2015 09:00

Et après ça vient chanter: "je ne l'ai pas fait contre toi"...
Ben quand même un peu... Quelqu'un m'a même parlé de désir du point de vue de Lacan... Je sais, je reste vague exprès, c'est pour ceux qui voudraient fouiller... Même si ce n'est pas conscient, même si ce n'est pas directement pour se venger de nous, le cocufieur agit bien "contre", mais sans doute se trompe t il de cible...
La tromperie est en premier lieu se tromper sur soi-même. Ou se trouver...

Courage Rose, t'as pas mal de cartouches...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Le Roseau
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 00:47

Re: Et la vie continue.....

Message par Le Roseau » dim. 22 nov. 2015 22:45

Alors moi, c'est plus, "je ne mérite pas ça, tu n'as pas le droit de me traiter comme ça.., ou est passé ton respect, moi je t'ai toujours soutenu... etc "

Je te rejoins lorsque tu dis que c'est d'abord se tromper soi-même. Il se ment à lui-même sur beaucoup de choses. C'est plus facile de dire, que je ne l'ai pas aidé quand il allait pas bien, que je ne l'ai pas écouté. Je n'ai pas fait d'effort....
Je dis pas non plus, que j'ai pas de tord, mais j'étais aussi dans la détresse à cette époque, et j'étais suivie, lui n'a jamais voulu aller voir personne....
Au bout d'un moment, quand on est trop malheureux, faut s'aider soi même et pas tout remettre sur son conjoint.

Finalement quand tu regardes toutes nos histoires, ils sont malheureux, on les écoute pas, on les a délaissés, donc ils trompent..; Pas une seconde il se disent que le conjoint n'a peut être pas la solution mais que eux peuvent la trouver. Finalement, c'est toujours la faute du Cocu. :bonk:



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et la vie continue.....

Message par Sans Prétention » lun. 23 nov. 2015 06:28

Le Roseau a écrit :Finalement, c'est toujours la faute du Cocu. :bonk:
Et des psys soutiennent la théorie. Cependant, à décharge, je voudrais souligner qu'il y a des cas...
Ma femme par exemple. Lorsque je regarde les raisons qui poussent à l'infidélité (j'ai envie de dire les pseudo raisons parce que l'appel de l'herbe plus verte ailleurs se construit bien avant les sacrés liens du mariages ou de la vie à deux...), je peux cocher TOUTES les cases dans la check-list (manque d'attention, manque de soutien, décisions unilatérales, rejet pendant les périodes bébé, attaques verbales, manque de sexe, castration...). Et pourtant, JE N'AI PAS FAUTE.

Je redis : oui, il y a des torts de toutes parts car personne n'est parfait. Le couple est un nid à névroses et les luttes de pouvoir s'exercent de manière plus élégante que dans la vie parfois, mais elles sont bien là. En ce sens, il y a coresponsabilité du malaise qui pousserait à l'infidélité.
Mais cela est bien différent du passage à l'acte avec ses mensonges, ses manipulations, la trahison du contrat initial, le manque d'empathie ("c'est pas si grave"), qui n'est le fait que d'un seul (qui, au lieu de faire amende honorable par ailleurs, cherche par tous les moyens de se délester de sa culpabilité... Sur la tête de l'autre) et de cela on ne saurait être tenu pour responsable. En aucun cas.
Pire : lorsqu'on voit s'allonger la liste des griefs du cocufieur à l'encontre du cocu lors de la découverte, on se demande si effectivement il n'y a pas un désir de vengeance latent.

Si je trompe pour tirer un signal d'alarme, une fois que l'alarme a sonné, je m'arrête non ? Non. Preuve que le but est bien ailleurs. Sans doute dans la réparation d'un ego écorné par des années de vie commune. Dans mon cas, je vérifie l'inverse : en plus d'avoir été pris en otage et abusé, il a fallu que je me retrouve cornu. Physiquement, psychologiquement, c'est une véritable épreuve. Je suis moins mal qu'avant mais l'usure de 15 années de domination affective assortie de coups de canifs dans le contrat, m'ont, je dois l'avouer, un peu laminé.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Le Roseau
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 00:47

Re: Et la vie continue.....

Message par Le Roseau » mer. 25 nov. 2015 23:44

Sans Prétention a écrit :
Et des psys soutiennent la théorie. Cependant, à décharge, je voudrais souligner qu'il y a des cas...
Ma femme par exemple. Lorsque je regarde les raisons qui poussent à l'infidélité (j'ai envie de dire les pseudo raisons parce que l'appel de l'herbe plus verte ailleurs se construit bien avant les sacrés liens du mariages ou de la vie à deux...), je peux cocher TOUTES les cases dans la check-list (manque d'attention, manque de soutien, décisions unilatérales, rejet pendant les périodes bébé, attaques verbales, manque de sexe, castration...). Et pourtant, JE N'AI PAS FAUTE.
Finalement, ce que tu es en train de me dire, c'est que finalement, c'était toi qui avait toutes les raisons d'aller voir ailleurs... et pourtant... Comme quoi, on en revient au libre arbitre et à la responsabilité de ces actes. On peut être malheureux et juste décider d'arrêter, de prendre son courage à deux mains...
Mais c'est certainement trop adulte...car finalement avec réflexion, ce ne serai pas que des grands enfants égoïstes ?
Je pose la questions car quand tu vois l'attitude générale de Mr, c'est moi qui fait beaucoup de choses à la maison, j'ai toujours eu l'impression d'avoir un enfant avant d'avoir mon fils...
Sans Prétention a écrit : Mais cela est bien différent du passage à l'acte avec ses mensonges, ses manipulations, la trahison du contrat initial, le manque d'empathie ("c'est pas si grave"), qui n'est le fait que d'un seul (qui, au lieu de faire amende honorable par ailleurs, cherche par tous les moyens de se délester de sa culpabilité... Sur la tête de l'autre) et de cela on ne saurait être tenu pour responsable. En aucun cas.
Oui, le choix, le libre arbitre, et surtout se dédouaner, "le si pas si grave" me donne envie de vomir, cette non reconnaissance de la douleur infligée, et du choc que cela représente, et surtout le tout accompagné du fait " arrêtes de jouer ta victime", c'est de ta faute...
Sans Prétention a écrit : Pire : lorsqu'on voit s'allonger la liste des griefs du cocufieur à l'encontre du cocu lors de la découverte, on se demande si effectivement il n'y a pas un désir de vengeance latent.
C'est vrai que plus ça va , plus on est des êtres affreux.. heureusement que j'ai des amis qui me soutiennent et me parlent parce que je deviendrais chèvre avec des élans suicidaires ! En effet, pourquoi espéré avoir un avenir meilleur quand tu entends le portrait de toi ou tu apparait comme le pire monstre que la terre est portée.
Sans Prétention a écrit : Si je trompe pour tirer un signal d'alarme, une fois que l'alarme a sonné, je m'arrête non ? Non. Preuve que le but est bien ailleurs. Sans doute dans la réparation d'un ego écorné par des années de vie commune. Dans mon cas, je vérifie l'inverse : en plus d'avoir été pris en otage et abusé, il a fallu que je me retrouve cornu. Physiquement, psychologiquement, c'est une véritable épreuve. Je suis moins mal qu'avant mais l'usure de 15 années de domination affective assortie de coups de canifs dans le contrat, m'ont, je dois l'avouer, un peu laminé.
L'égo écorné, oui, peut être..., c'est vrai que je peux être très dure, à ma décharge lui aussi.

Je comprends que tu as eu ta double peine... une question, pourquoi ne pas être parti ? qu'est ce qui t'a retenu ? je sais que c'est très difficile comme décision, moi même je serai très certainement resté avec lui alors que avec mon analyse aujourd'hui, je me rends compte que je n'étais pas forcement pleinement heureuse aussi...



Répondre