Je veux mourir...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention, Nas

Avatar du membre

Topic author
TagadaPink
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 3 déc. 2015 12:10

Je veux mourir...

Message par TagadaPink » jeu. 3 déc. 2015 12:50

Bonjour à toutes et tous,

Je ne vais pas rentré dans tous les détails pour faire le plus cours possible. Si des renseignements vous semblent importants n'hésitez pas à me poser des questions.

Voilà, j'ai 41 ans et quatre enfants. Je suis en couple depuis 18 ans et marié depuis 11 ans.

Il y a quelques temps le monde s'est écroulé sous mes pieds car j'ai découvert que ma femme avait une liaison depuis 10 ans avec un homme de 20 ans son aîné (elle à 37 ans et lui 58 ans).

J'avais découvert un lien entre eux il y a 10 ans mais elle m'avait juré que ce n'était qu'une oreille attentive et qu'il ne se parlais qu'au téléphone. A l'époque j'ai parlé à cet homme et je lui ai dit que s'il continuait à tourner autour de mon épouse j'irai en parler à sa femme. Les 2 m'ont juré qu'ils ne se contacteraient plus. J'ai cru ma femme.
Je lui faisait une confiance aveugle et je n'ai jamais fouillé dans ses affaires.

Aujourd'hui je connais les détails les plus glauques de leur liaison. Il l'emmenait sur un parking dégueulasse ou il se faisait faire une fellation. Il l'emmenait dans des hôtels à peine plus digne qu'un Formule 1 et pour ses anniversaires il lui donnait de l'argent (la symbolique est énorme pour moi).

Malgré tout cela, moins de 24h après j'ai décidé de lui pardonné. En nous promettant d'aller voir une psychologue dès notre retour de vacance (et oui tout s'est joué lors de nos vacances, je vous dis pas l'ambiance avec les enfants).

De retour à la maison j'etait au plus mal. Cela faisait 6 jours que je ne mangeait pas et que je dormais peu.
Nous avons discuté longuement et elle ne voyait pas le mal qu'elle faisait. Pour elle ce n'était qu'un petit plus.

Mais en fouillant une sauvegarde j'ai découvert qu'elle a continué cette liaison pendant sa dernière grossesse il y a 2 ans. Alors qu'elle m'avait juré que non. Elle a couché avec lui alors qu'elle était presque à terme. Elle n'a pas mis de préservatif (elle m'a avoué n'en avoir jamais mis en 10 ans).

Nous vivions une idylle. Tout allais bien. Nous sommes en plein achat d'une maison. Nous faisions l'amour souvent. Je lui disais je t'aime et que c’était la plus belle tous les jours depuis 18 ans. Je ne l'ai jamais trompé.

Depuis nous sommes allé voir la psychologue tous les 2. Et au fil de nos discussions, il s'avère qu'elle serait peut-être bi-polaire. La psychologue m'a expliqué que je me retrouve dans la même situation que les maris qui découvrent que leur femme ont fait un déni de grossesse et tué leur enfant.

Elle va être orienté vers un psychiatre. Je suis perdu et malheureux car même si ce trouble peut expliquer son comportement cela n'explique pas pourquoi pendant ses moments de lucidité elle n'ai pas appelé au secours.
Je l'aime mais je m'oriente vers une séparation. Je ne cherche pas à être influencé mais je suis perdu.
Y'a t-il des cas comme le miens ? Help

5 mois ont passé et elle est suivi par un psychiatre qui n'a pas détecté de bi-polarité. Elle me dit qu'elle n'a aucune explication à son geste et qu'elle m'aime. J'ai du mal à la croire et toute cette histoire me ronge de l'intérieur. J'ai envie de mourir car j'en souffre terriblement.
Elle me dit c'est soit je lui pardonne et on se donne une chance soit on se sépare et je m'en vais.



Avatar du membre

P'titHussdeChambo
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 187
Enregistré le : sam. 27 juin 2015 18:46
Localisation : Reichsland Elsaß-Lothringen

Re: Je veux mourir...

Message par P'titHussdeChambo » jeu. 3 déc. 2015 14:58

Bonjour Tagada, et malheureusement bienvenu à toi.

Triste histoire que la tienne, 10 ans de cocufiage, ça doit être d'une douleur inimaginable, bien supérieur à celle que j'ai vécu. Des cas comme le tiens, à ma connaissance je n'en connais qu'un, c'est celui d'Encasdemalheur, cocufié pendant 8 ans. Vas voir son poste : http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php?f=21&t=3372
TagadaPink a écrit : Je l'aime mais je m'oriente vers une séparation.
C'est peut être le mieux à faire. Trop de mensonge en 10 ans. Plus les risques qu'elle t'as fait courir en ne mettant pas de préservatifs, c'est de l'inconscience pure. Pour elle se n'était qu'un petit plus, mais elle ne se rendra jamais compte de la souffrance que ce petit plus à causé en toi. Elle risque de faire exploser une famille, voir deux si le sandwich est marié.
TagadaPink a écrit : Elle me dit qu'elle n'a aucune explication à son geste et qu'elle m'aime. J'ai du mal à la croire et toute cette histoire me ronge de l'intérieur. J'ai envie de mourir car j'en souffre terriblement.
Elle me dit c'est soit je lui pardonne et on se donne une chance soit on se sépare et je m'en vais.
Elle n'a pas d'explication à te donner, mais vas bien falloir qu'elle t'en donne une si vraiment elle t'aime (personnellement j'en doute, à moins qu'elle soit polyamoureuse, peut-être un rapport avec sa soit disant bipolarité :doute: :doute: :doute: ).

Te suicider ? Pense aux conséquences sur tes enfants et ceux qui t'entoure. Certes tu souffres horriblement, mais la souffrance on en ressort plus fort une fois qu'elle est passé même si le chemin est long. Tes enfants préféreront vivre une semaine sur deux chez leur mère que de ne plus avoir de père. Et je sais ce que je dis. J'ai perdu le miens j'avais quatre mois. Tu les feras plus souffrir en rejoignant les anges qu'en essayant de revivre même seul.

Le choix de pardonner ou d'arrêté, ce n'est clairement pas à elle de le faire. Nan mais elle se prend pour qui ? Si vous vous séparez c'est elle qui dégage, c'est pas à toi. Depuis quand la victime doit aller en prison à la place de l'agresseur ? Je lui foutrai un divorce pour faute au cul, elle va moins rigoler d'un coup. Elle croit que le pardon ça se donne comme ça ? Mais elle est encore sur son nuage au milieu du pays des bisounours. Le pardon faut qu'elle le mérite, faut qu'elle regrette ce qu'elle a fait, et à mon avis ce n'est pas tellement le cas. Faut qu'elle arrête si ce n'est pas fait de contacter son sandwich avant que celui ça ne se retrouve à la morgue. Faut qu'elle te montre qu'elle t'aimes. Parce que là, vu comment tu la décris, elle te dit aussi facilement "je t'aime" que "bonjour Madame, une baguette s'il vous plait".

C'est à ELLE de faire les efforts pour que tu reprennes confiance en elle si c'est ce que tu choisis. Le chef de groupe c'est toi. Le maréchal des logis c'est toi, elle ce n'est que le pauvre petit moquette à peine sortie du CFIM. Tu donnes les directives, et elle exécute sans broncher parce que sinon compte rendu au commandant d'unité et s'il le faut dénonciation de contrat.

Allez, courage, même si les evênements qui vont suivre vont être dur, il ne faut pas que tu baisses les bras, et que tu te battes. Sort, vois des gens, vas voir un psy s'il le faut, mais faut pas que tu restes seul. Reviens sur le forum autant de fois que tu peux et autant de fois que tu en as besoin, tu y trouveras des gens attentifs qui ne te jugerons pas parce qu'ici on est tous dans le même bateau.


Ne faillit jamais. Ech sinn alles, an ech sinn näischt, d'Madeléin déi laacht, de Klon dee kräischt (Ech si Letzebuerg-Serge Tonnar)

Avatar du membre

brouillard
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : lun. 30 nov. 2015 10:04

Re: Je veux mourir...

Message par brouillard » jeu. 3 déc. 2015 18:26

Bonjour Tagada ,

Accroche toi on est tous dans la même galère moi je découvre comme toi la trahison sur du long terme mais je m'accroche pour mes enfants je pense la quitter mais je stagne depuis 10 mois mais je pense a mes enfants et j'essaie un peu a moi donc pense a toi et a tes enfants ils ont besoin de toi . La découverte est un coup de massue j'ai moi aussi pris un 33 Tonnes dans la face mais encore une fois soit fort pour les tiens et ne te laisse pas aveugler par ta compagne et essaie de prendre les bonnes décisions . Soit fort ! plein de courage a toi et n'hésite pas a venir échanger ici tu trouveras de l'écoute sans jugement et du réconfort



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2428
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je veux mourir...

Message par Sans Prétention » ven. 4 déc. 2015 08:21

TagadaPink a écrit :Bonjour à toutes et tous,.
Bonjour Tagada... Voilà les Dalton hein... Holp up affectif en perspective.

Je te souhaite la bienvenue dans notre communauté, bien que, souhaiter la bienvenue ici revient sensiblement à dire "bienvenue" à l'hôpital. Avec ce que ça comporte comme avantages et inconvénients... Des fois on sauve le membre malade, des fois c'est l'amputation. Des fois une prothèse... Mais au final, c'est toi qui choisis les options. Le diagnostic ne peut cependant se passer de l'avis d'un vrai professionnel.

Par contre, je me suis aperçu qu'ici, ça parle de la vraie vie. Avec des vrais gens qui partagent des vraies expériences. Aie une vision large du phénomène, la plus large possible. Pour l'heure, il me semble que tu es encore pris en otage... Par toi-même !!! :?
TagadaPink a écrit :Je ne vais pas rentré dans tous les détails pour faire le plus cours possible. Si des renseignements vous semblent importants n'hésitez pas à me poser des questions.
Bien dommage... Dans quelles circonstances as-tu fait la "découverte" macabre ? Quels moyens as-tu utilisés pour savoir le reste ?
Des correspondances recherchées avec la théorie des périodes...

http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... e+0#p53204
TagadaPink a écrit :Voilà, j'ai 41 ans et quatre enfants. Je suis en couple depuis 18 ans et marié depuis 11 ans.
Je resitue : premiers écarts à la Sharon Stone dans Basic Instinct un an après le mariage... Combien de temps avant ou après bébé ?
Rien que ça, ça parle : débuts mal engagés... Comme moi, peut-être cocu AVANT d'être père, ce qui donne le ton pour la suite.
Normalement, la venue d'un petit être désiré est le fruit d'une triangulation d'amour entre le père, la mère, et l'enfant désiré. S'il y a un putain d'amant au milieu, le jeu est faussé. Ca merdoie avant même l'arrivée du bébé...

http://www.numilog.com/extrait/extrait. ... vre=142454

Je soupçonne madame Tagada Tsoin Tsoin de ne pas t'aimer comme il le faudrait. Je te soupçonne par ailleurs, comme tout bon "dominé" dans le couple, de te contenter des miettes qu'elle laisse tomber.

http://amouretpsycho.com/ya-til-un-rapp ... re-couple/ (si la page fonctionne encore...)
TagadaPink a écrit :Il y a quelques temps le monde s'est écroulé sous mes pieds car j'ai découvert que ma femme avait une liaison depuis 10 ans avec un homme de 20 ans son aîné (elle à 37 ans et lui 58 ans).
Elle cherche un papa elle... Passif familial de madame Tsoin Tsoin ?
Une impression comme ça... Pas claire l'histoire de papa et maman...
Elle s'est "enfuie" sur le cheval blanc de son prince charmant assez jeune n'est-ce pas ? Ca devait puer dans la maison des Ténardiers... Et pas nécessairement de la façon dont on croit...
Tu me diras.
TagadaPink a écrit :J'avais découvert un lien entre eux il y a 10 ans mais elle m'avait juré que ce n'était qu'une oreille attentive et qu'il ne se parlais qu'au téléphone. A l'époque j'ai parlé à cet homme et je lui ai dit que s'il continuait à tourner autour de mon épouse j'irai en parler à sa femme. Les 2 m'ont juré qu'ils ne se contacteraient plus. J'ai cru ma femme.
Oui alors bon. Avant tu savais pas. Mais maintenant c'est acquis : non, quand on est sur la lancée, on n'arrête pas une liaison de corps ou de cœur avec des paroles. Mille fois on en a parlé sur ce forum, les mots, ils ne connaissent pas, ils ne comprennent pas. Ils leur faut des actions aux cocufieurs.

http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... net#p55736

Et, souvent, contre son gré ou sa nature, se positionner en "homme fort":

Crash test : étudie attentivement tous les liens de cette page et dis-moi ce que tu en penses.

http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 270#p56822

Merci cependant au passage de confirmer la théorie des périodes. En fait, tu SAVAIS mais tu n'as pas voulu voir. Pas parce que tu étais con, mais parce que tu étais droit. Et surtout très très amoureux. Tu ne l'aimes pas ta femme; tu la vénères. Et aujourd'hui, c'est elle qui te "vénère", mais dans l'autre sens du terme. Ca pique un peu au début mais ça permet, à termes de rééquilibrer les choses.
TagadaPink a écrit :Je lui faisait une confiance aveugle et je n'ai jamais fouillé dans ses affaires.
Tous victimes du même syndrome. Mais il ne faut pas laisser les petits enfants jouer avec des allumettes : ils foutent le feu à la baraque. Parfois c'est dramatique : on retrouve mari et enfants calcinés dans l'incendie conjugal. Ta femme est une femme enfant un peu immature je me trompe ?
TagadaPink a écrit :Aujourd'hui je connais les détails les plus glauques de leur liaison. Il l'emmenait sur un parking dégueulasse ou il se faisait faire une fellation. Il l'emmenait dans des hôtels à peine plus digne qu'un Formule 1 et pour ses anniversaires il lui donnait de l'argent (la symbolique est énorme pour moi)..
Symbolique forte en effet. Putain... T'as découvert comment ?
TagadaPink a écrit :Malgré tout cela, moins de 24h après j'ai décidé de lui pardonné.
Pardon rapide, ça fait toujours un bide. J'ai pardonné aussi... Ben... Tu imagines la suite...
TagadaPink a écrit :En nous promettant d'aller voir une psychologue dès notre retour de vacance (et oui tout s'est joué lors de nos vacances, je vous dis pas l'ambiance avec les enfants).
J'ai connu ça aussi. Avec des "sans lui, ma vie n'a plus aucun sens" au bord de notre piscine 4 x 9 m et les gosses heureux qui jouent à côté. Cet enfoiré n'avait rien à lui proposer à part des entre deux portes à la noix. Mais sans lui, sa vie n'avait plus de sens... :bonk: Vive les vacances ! :boire2:
TagadaPink a écrit :De retour à la maison j'etait au plus mal. Cela faisait 6 jours que je ne mangeait pas et que je dormais peu.
Nous avons discuté longuement et elle ne voyait pas le mal qu'elle faisait. Pour elle ce n'était qu'un petit plus.
Un "petit plus"... Ah ouais quand même... Tu lui expliqueras que ton état ce n'est qu'un "petit moins". Auquel cas, elle n'a pas à dire : "Arrête de parler de ça !" Ce ne sera qu'un petit moins.
TagadaPink a écrit :Mais en fouillant une sauvegarde j'ai découvert qu'elle a continué cette liaison pendant sa dernière grossesse il y a 2 ans. Alors qu'elle m'avait juré que non. Elle a couché avec lui alors qu'elle était presque à terme. Elle n'a pas mis de préservatif (elle m'a avoué n'en avoir jamais mis en 10 ans).
Putain de bordel de merde Lutin de l'herbe ! Cette fille sans père d'un égoïsme sans borne ne connecte pas que la venue d'un petit être au monde correspond à un désir partagé entre deux parents qui s'aiment. Bravo. Je ne suis pas devin, heureusement.
Mais je pense que les psys vont se faire du blé avec tes gosses. Histoire un peu fracassée avant même leur venue au monde. Maman n'aimait papa qu'approximativement (elle aurait même tendance à le pousser au fond de la chambre) et y a pépé au milieu. Psychologie de comptoir j'en conviens, mais certains sont perturbés pour moins que ça. Elle comprend RIEN ta femme...
TagadaPink a écrit :Nous vivions une idylle. Tout allais bien.
Permets-moi de douter. Je sens plutôt un rapport de force et de séduction, voire de manipulation dont tu t'es accommodé plusieurs années durant. Ouvrir les yeux ça fait un mal de chien quand les cils sont collés. Franchement, madame Tsoin Tsoin n'est pas un peu exigeante et insatisfaite au jour le jour ?
TagadaPink a écrit : Nous sommes en plein achat d'une maison. Nous faisions l'amour souvent. Je lui disais je t'aime et que c’était la plus belle tous les jours depuis 18 ans. Je ne l'ai jamais trompé.
Je confirme. Tu ne l'aimes pas, tu la vénères. C'est pas bon pour le cœur. J'ai un mot de mon médecin: interdit de vénération. Régime sec : amour désillusionné ou risque de dépression très sévère. Et permets-moi de te dire que tes écrits confirment les rapports de pouvoir qui existent entre vous.
TagadaPink a écrit : Depuis nous sommes allé voir la psychologue tous les 2. Et au fil de nos discussions, il s'avère qu'elle serait peut-être bi-polaire..
Ouais, un peu légère ta psy. C'est juste une thérapeute. Tu t'en serais rendu compte si ta femme était bi-polaire. Ton "idylle", même si je la soupçonne être une construction mentale, tu n'emploierais même pas le mot avec une authentique bi-po. ("Be po peu loula Cheese my baby...")
TagadaPink a écrit : La psychologue m'a expliqué que je me retrouve dans la même situation que les maris qui découvrent que leur femme ont fait un déni de grossesse et tué leur enfant.
Un peu oui. Mais pour le coup, même tarif pour tous les cocus.
TagadaPink a écrit :Elle va être orienté vers un psychiatre. Je suis perdu et malheureux car même si ce trouble peut expliquer son comportement cela n'explique pas pourquoi pendant ses moments de lucidité elle n'ai pas appelé au secours.
Pourquoi veux-tu qu'elle appelle au secours ? Pour elle TOUT VA BIEN. D'ailleurs, elle te l'as dit : "petit plus".
Même problème que Enk (à peu près), toi : ta femme a participé ACTIVEMENT à sa fuite conjugale, elle ne s'est pas faite kidnappée. Toi oui, mais elle, ne considère pas que ce soit un problème. Il faut VRAIMENT que tu reconfigures tout ton système de pensée. Elle n'agit pas réellement contre son gré. Elle a des psychoses, certes, elle est mal câblée, c'est un fait, mais elle ne voit PAS où est le problème avec pépé comme amant. Tu ne peux pas comprendre à partir des filtres de ta propre histoire. Change de lunettes conceptuelles. Lis quelques témoignages, ça aide.
TagadaPink a écrit :Je l'aime mais je m'oriente vers une séparation. Je ne cherche pas à être influencé mais je suis perdu.
Y'a t-il des cas comme le miens ? Help
Pour l'aspect temps, comme le dit Huss, il y a Enk. 8 ans. Record battu. Mais Ricochette reste indétrônable. 30 ans. Comme ma mère.
Pour l'aspect pathologique, dirige toi vers le témoignage de Dom3. Cependant, j'ai une préférence pour Jaguarboy. Soeur jumelle de ta peste égoïste (je m'emporte, pardon) mais en mode "monogame" si on peut dire...
Pour la ressemblance des faits avec le mode "premier amour", saisis "Exia" dans ta barre de recherche.
Pour le fait de ne pas assumer son engagement amoureux, notamment en tant que future mère parce que madame déteste le concept de famille (à la base), y a mon témoignage. Madame SP avait un sandwich pendant la conception. Ca fait toujours plaisir...

Pour le mensonge, le "ce n'est pas si grave", la manipulation, le manque d'empathie... Ben y a... Nous tous !
Lis et tu verras combien des expressions variées du cocufiage se déroulent selon les mêmes scenarios et, même avec des causes différentes, toujours ce putain de manque d'amour démesuré de la part de cocufier, ainsi que la liste à rallonge de griefs contre le cocu.
Ca et les petites phrases qu'ils se passent tous dans une chaîne de connerie mondialement partagée :

http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... =30#p56934
TagadaPink a écrit : 5 mois ont passé et elle est suivi par un psychiatre qui n'a pas détecté de bi-polarité.
Tiens donc. Je sais pas pourquoi mais j'aurais parié...
TagadaPink a écrit : Elle me dit qu'elle n'a aucune explication à son geste et qu'elle m'aime.
Ah oui, ça aussi... Le manque d'explication. Nous tous. Par contre, très bientôt, tu vas lire sa liste de reproches. Tu n'étais pas assez si, trop ça, t'as pas fait ça, t'as pas entendu si.
Tiens-moi au courant, c'est d'une banalité affligeante.

Pour ce qui est de l'amour, ben... Elle ne SAIT PAS AIMER. Une autre constante.
TagadaPink a écrit : J'ai du mal à la croire et toute cette histoire me ronge de l'intérieur. J'ai envie de mourir car j'en souffre terriblement.
Huss t'a déjà bien briefé là-dessus, il a raison: pense à tes gosses et surtout, pense à toi. Plein s'en sont sortis après coup. Avec ou sans partenaire. J'ai pensé également à une solution ultime. Plusieurs fois. Ca me traverse encore l'esprit... Mais bon sang, donne-toi pour mission de COMPRENDRE. Tu verras, tu n'auras plus envie de te supprimer. Mais envie de vivre. Autrement. Et autre chose. Parce que ce n'est pas normal de se laisser maltraiter autant.
TagadaPink a écrit :Elle me dit c'est soit je lui pardonne et on se donne une chance soit on se sépare et je m'en vais.
Ce en quoi elle a raison. Mais ça semble dit avec une froideur qui fout les jetons.
J'y ai eu droit aussi. Aujourd'hui, c'est plutôt : "Ne me quitte pas". Elle sent que je lui échappe...
A l'époque de la phrase "soit tu, soit tu", elle même était dans le brouillard en rêvant toujours à son prince vieillissant.

Good luck !


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Mazette
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 42
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 09:06

Re: Je veux mourir...

Message par Mazette » ven. 4 déc. 2015 17:32

Bonsoir tagada,

Je me joins à mes compagnons d'infortune pour te souhaiter(si on peut dire)la bienvenue ici.

Quelle histoire pitoyable, comment réparer ???

Je te donne tout mon courage et te souhaite une bonne soirée.

Sois heureux tagada,le temps effacera la douleur,parole de cornu...

Bon courage


C'est au pied du mur,qu'on voit mieux...le mur. :jap:

Avatar du membre

Zoch
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 324
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 11:31

Re: Je veux mourir...

Message par Zoch » sam. 5 déc. 2015 10:23

C'est dur. C'est douloureux. Mais la vie ne doit pas s'arrêter. Cette putain de douleur laisse la te traverser pour qu'elle s'en aille.

Sinon. ... Cette envie de mourir je l'ai lu dans plusieurs témoignages. D'où ma question : suis je la seule à avoir eu envie de tuer?????? Ou vous n'osez pas le dire ? ??
Parce que moi putain je me suis fais peur plus d'une fois. ... d'abord il s'est pris une raclée phénoménale. Bon il ne s'est pas laissé faire l"animal. Mais je l'ai quand même mis par terre. ... puis j'ai détruit à peu près tout ce qui lui appartenait. Et à 2 reprises j'ai du quitter le lit conjugal pour ne pas lui mettre mon oreiller sur la tête pendant son sommeil.
Et il m'arrive parfois encore de rêver que je lui fracasse la tête.

Sans déconner, pas une seconde j'ai pensé à retourner la violence de la situation contre moi. Mais contre lui... et pepette62 xena69 ou lolipop.....

Suis je la seule?



Avatar du membre

Encasdemalheur
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 260
Enregistré le : lun. 16 mars 2015 14:07
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3372&p=53212#p53212
Localisation : BOURGOGNE

Re: Je veux mourir...

Message par Encasdemalheur » sam. 5 déc. 2015 11:47

Zoch a écrit :
Sinon. ... Cette envie de mourir je l'ai lu dans plusieurs témoignages. D'où ma question : suis je la seule à avoir eu envie de tuer?????? Ou vous n'osez pas le dire ? ??
.. et pepette62 xena69 ou lolipop.....

Suis je la seule?
Non tu n'es pas la seule dans ce cas, moi c'est plutôt contre le coucou que j'ai tourné ma haine. Je connais plein de choses sur lui et sa femme, je l'ai même prévenu qu'il serait inopportun et fort désagréable pour lui que nos chemins se croisent. Ma femme sait que si ça devait arriver, je lui casse la figure, car même encore maintenant, un an après avoir découvert l'affaire ( qui durait quand même depuis huit ans) j'estime qu'il devrait payer plus durement les pots cassés! :+
Nous devons donc les uns et les autres éviter tous les lieux où nous risquerions de nous croiser, ce qui limite fortement nos possibilités de distractions ( théâtre, cinéma, manifestations festives dans la ville proche et même dans la région.
Ce qui risque de me retenir, c'est que la chose ne s'étant pas ébruitée hors du cercle- moi cocu, ma femme, son amant et la cocue de l'amant- , la violence risquerait de faire éclater ce secret dans ma famille, ce que je refuse, car je ne souhaite pas que mes filles soient informées de ce désastre.

Mais il est vrai que certains y arrivent ( à tuer ). Perso, j'estime que ça ne vaut pas le coup de fiche sa vie en l'air pour une raclure de cocufieur.

Bon courage Zoch.


Si une part de vos doutes résulte d'un conflit entre le cœur et la raison, choisissez la raison, celle qui donne l'impression d'avoir fait le bon choix. ( John GALT )

Avatar du membre

Zoch
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 324
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 11:31

Re: Je veux mourir...

Message par Zoch » sam. 5 déc. 2015 14:06

Bonjour enk! !
Je te rassure je ne l'ai pas fait!!
Me suis contentée de demander le divorce. Et à l'amiable en prime!!!
En fait on se connaît. Je suis fifi59. G du changer de pseudo quand Mrfifi à débarquer ici cet été et a mis tout le monde en émoi!
Les sandwichs rassis n"étaient que des pseudos sur un site libertin. .. peu d'indice pour prévenir les maris....
Et quand je dis rassis.... c même parfois immangeable.
Mais il y a goûté quand même. ...
Me suis cassée la tête à lui faire régulièrement des bons petits plats alors qu'il pouvait se contenter de bouffer du canigou. .. :kelkon:

J'te jure.... Quelle conne j'ai pu être ! !!

Et c'est pas moi qui pleure en ce moment. .. :cocu:



Avatar du membre

Encasdemalheur
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 260
Enregistré le : lun. 16 mars 2015 14:07
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3372&p=53212#p53212
Localisation : BOURGOGNE

Re: Je veux mourir...

Message par Encasdemalheur » sam. 5 déc. 2015 15:00

Zoch a écrit : En fait on se connaît. Je suis fifi59.
Coucou fifi, je savais que tu avais changé de pseudo.

Heureux que tu aies pu te sortir de ce mauvais pas sans trop de casse.
Pour moi c'est plutôt la reconstruction, mais ça ressemble plutôt à de la restauration d'une ancienne structure fragilisée par le séisme! :super:
Il faut y aller avec prudence et sans trop ébranler l'existant!
Je suis un peu dans le même état d'esprit que SP, mais sans aide extérieure.

Ce que je crains surtout, c'est que tout bascule à nouveau suite à un évènement imprévu ou une rechute de mon épouse. Donc j'essaie au maximum de minimiser les risques et m'investis beaucoup dans la stabilisation de ce qui a déjà été fait en un an.

Courage à toit et continue ton chemin en vivant pour toi le mieux possible.

Amicalement.

ENK


Si une part de vos doutes résulte d'un conflit entre le cœur et la raison, choisissez la raison, celle qui donne l'impression d'avoir fait le bon choix. ( John GALT )

Avatar du membre

Topic author
TagadaPink
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 3 déc. 2015 12:10

Re: Je veux mourir...

Message par TagadaPink » sam. 5 déc. 2015 16:56

P'titHussdeChambo a écrit : C'est peut être le mieux à faire. Trop de mensonge en 10 ans. Plus les risques qu'elle t'as fait courir en ne mettant pas de préservatifs, c'est de l'inconscience pure. Pour elle se n'était qu'un petit plus, mais elle ne se rendra jamais compte de la souffrance que ce petit plus à causé en toi. Elle risque de faire exploser une famille, voir deux si le sandwich est marié.
Non je crois qu'elle ne se rendra jamais compte et j'en suis profondément malheureux. Et surtout le risque qu'elle a fait courir à ma fille :+
P'titHussdeChambo a écrit : Elle n'a pas d'explication à te donner, mais vas bien falloir qu'elle t'en donne une si vraiment elle t'aime (personnellement j'en doute, à moins qu'elle soit polyamoureuse, peut-être un rapport avec sa soit disant bipolarité :doute: :doute: :doute: ).
Pour la bi-polarité je n'y crois plus par contre je crois qu'il faut etre sacrément barré dans sa tête pour faire un truc pareil. Et pour les explications je crois que je peux m'assoir dessus.
P'titHussdeChambo a écrit : Te suicider ? Pense aux conséquences sur tes enfants et ceux qui t'entoure. Certes tu souffres horriblement, mais la souffrance on en ressort plus fort une fois qu'elle est passé même si le chemin est long. Tes enfants préféreront vivre une semaine sur deux chez leur mère que de ne plus avoir de père. Et je sais ce que je dis. J'ai perdu le miens j'avais quatre mois. Tu les feras plus souffrir en rejoignant les anges qu'en essayant de revivre même seul.


C'est beaucoup plus compliqué que cela, je suis pris au piège. Pour une meilleure lisibilité je ferait un poste qui résume ma situation aujourd'hui après avoir répondu à tout le monde.
P'titHussdeChambo a écrit :Le choix de pardonner ou d'arrêté, ce n'est clairement pas à elle de le faire. Nan mais elle se prend pour qui ? Si vous vous séparez c'est elle qui dégage, c'est pas à toi. Depuis quand la victime doit aller en prison à la place de l'agresseur ? Je lui foutrai un divorce pour faute au cul, elle va moins rigoler d'un coup. Elle croit que le pardon ça se donne comme ça ? Mais elle est encore sur son nuage au milieu du pays des bisounours. Le pardon faut qu'elle le mérite, faut qu'elle regrette ce qu'elle a fait, et à mon avis ce n'est pas tellement le cas. Faut qu'elle arrête si ce n'est pas fait de contacter son sandwich avant que celui ça ne se retrouve à la morgue. Faut qu'elle te montre qu'elle t'aimes.


Tout est terminé avec le sandwich mais je garde cette fois ci les 2 yeux ouverts.
P'titHussdeChambo a écrit :Parce que là, vu comment tu la décris, elle te dit aussi facilement "je t'aime" que "bonjour Madame, une baguette s'il vous plait".
J'ai parfois cette impréssion et ça me donne la nausée.
P'titHussdeChambo a écrit :C'est à ELLE de faire les efforts pour que tu reprennes confiance en elle si c'est ce que tu choisis. Le chef de groupe c'est toi. Le maréchal des logis c'est toi, elle ce n'est que le pauvre petit moquette à peine sortie du CFIM. Tu donnes les directives, et elle exécute sans broncher parce que sinon compte rendu au commandant d'unité et s'il le faut dénonciation de contrat.
Pour être honnête elle fait des efforts et même beaucoup mais c'est moi qui n'ai plus envie d'en faire.
P'titHussdeChambo a écrit :Allez, courage, même si les evênements qui vont suivre vont être dur, il ne faut pas que tu baisses les bras, et que tu te battes. Sort, vois des gens, vas voir un psy s'il le faut, mais faut pas que tu restes seul. Reviens sur le forum autant de fois que tu peux et autant de fois que tu en as besoin, tu y trouveras des gens attentifs qui ne te jugerons pas parce qu'ici on est tous dans le même bateau.
Merci car je souffre horriblement même 5 mois après.



Avatar du membre

Topic author
TagadaPink
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 3 déc. 2015 12:10

Re: Je veux mourir...

Message par TagadaPink » sam. 5 déc. 2015 16:58

brouillard a écrit :Bonjour Tagada ,

Accroche toi on est tous dans la même galère moi je découvre comme toi la trahison sur du long terme mais je m'accroche pour mes enfants je pense la quitter mais je stagne depuis 10 mois mais je pense a mes enfants et j'essaie un peu a moi donc pense a toi et a tes enfants ils ont besoin de toi . La découverte est un coup de massue j'ai moi aussi pris un 33 Tonnes dans la face mais encore une fois soit fort pour les tiens et ne te laisse pas aveugler par ta compagne et essaie de prendre les bonnes décisions . Soit fort ! plein de courage a toi et n'hésite pas a venir échanger ici tu trouveras de l'écoute sans jugement et du réconfort
C'est clair que ce sont mes enfants qui me font tenir debout. Je les aimes plus que tout. Merci à toi et te souhaite à mon tour bon courage.



Avatar du membre

Topic author
TagadaPink
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 3 déc. 2015 12:10

Re: Je veux mourir...

Message par TagadaPink » sam. 5 déc. 2015 17:47

Sans Prétention a écrit :Je te souhaite la bienvenue dans notre communauté, bien que, souhaiter la bienvenue ici revient sensiblement à dire "bienvenue" à l'hôpital. Avec ce que ça comporte comme avantages et inconvénients... Des fois on sauve le membre malade, des fois c'est l'amputation. Des fois une prothèse... Mais au final, c'est toi qui choisis les options. Le diagnostic ne peut cependant se passer de l'avis d'un vrai professionnel.
Merci à toi. Ton message m'a bouleversé et surtout bousculé...difficilement je me réveille.
Sans Prétention a écrit :Par contre, je me suis aperçu qu'ici, ça parle de la vraie vie. Avec des vrais gens qui partagent des vraies expériences. Aie une vision large du phénomène, la plus large possible. Pour l'heure, il me semble que tu es encore pris en otage... Par toi-même !!! :?


Je pense aussi que je me prend en otage mais pas que ! Et tu comprendras pourquoi dans les réponses que je vais t'apporter.
Sans Prétention a écrit :Bien dommage... Dans quelles circonstances as-tu fait la "découverte" macabre ? Quels moyens as-tu utilisés pour savoir le reste ?
Des correspondances recherchées avec la théorie des périodes...
Nous avions tous les 2 arrêtés de fumer il y a 14 ans environ à la naissance de notre 2ème enfant.
Au mois de juillet de cette année pendant une fête de famille je l'ai aperçu sans qu'elle ne me voit tirer une latte sur une cigarette. Elle a pas eu la réaction d'une ex-fumeuse qui réessaye après une longue période d'arrêt du tabac. Elle a pris une longue latte sans tousser.
5 mn plus tard je l'embrasse et lui dit :"Tu sent la cigarette ?" et elle me répond que c'est parce-qu’elle traînait vers les fumeurs. Je l'aurai cru si je ne l'avais pas vu. Une fois rentré à la maison je lui dit ce que j'ai vu et elle m'avoue qu'elle s'est remise a fumer. 1er mensonge et la tous mes voyants virent au rouge. Et après j'ai fonctionné à l'instinct. Vers fin juillet pendant les vacances avec les enfants (moment qui aurait du etre magique) je check son téléphone une premiere fois et je ne vois rien d'anormale. Ensuite pour me marrer je regarde les SMS qu'elle échangeait avec une copine et je tombe sur une bribe de conversation qui me laisse sur le cul. Je décide de checker la facture free (j'ai du réinitialiser son mot de passe pour y acceder) et la l'horreur je vois des milliers de SMS et de MMS echangés avec un autre numéro que je décide d'appeler. Je tombe sur le répondeur qui me glace d'effroi puisque c'est la voix d'un homme qui porte le prénom de Jean-François. Je l'appelle et bluffe en prêchant le faux pour avoir le vrai et cet abruti me deballe une bonne partie de l'hitoire. Nous etions à mi-sejour et je vous raconte pas l'ambiance car la dernière semaine j'etait un vrai zombie mais obligé de faire le minimum syndical pour les enfants.
Sans Prétention a écrit :Je resitue : premiers écarts à la Sharon Stone dans Basic Instinct un an après le mariage... Combien de temps avant ou après bébé ?
Rien que ça, ça parle : débuts mal engagés... Comme moi, peut-être cocu AVANT d'être père, ce qui donne le ton pour la suite.
Normalement, la venue d'un petit être désiré est le fruit d'une triangulation d'amour entre le père, la mère, et l'enfant désiré. S'il y a un putain d'amant au milieu, le jeu est faussé. Ca merdoie avant même l'arrivée du bébé...
Un an après le mariage (pendant une grosse depression qui lui a servi d'argument pour son geste) et 2 ans après la naissance de notre 3ème enfant.
Sans Prétention a écrit :Je soupçonne madame Tagada Tsoin Tsoin de ne pas t'aimer comme il le faudrait. Je te soupçonne par ailleurs, comme tout bon "dominé" dans le couple, de te contenter des miettes qu'elle laisse tomber.
Maintenant que tu le dis j'ai effectivement ce sentiment et ça me bouleverse.
Sans Prétention a écrit :Elle cherche un papa elle... Passif familial de madame Tsoin Tsoin ?
Une impression comme ça... Pas claire l'histoire de papa et maman...
Elle s'est "enfuie" sur le cheval blanc de son prince charmant assez jeune n'est-ce pas ? Ca devait puer dans la maison des Ténardiers... Et pas nécessairement de la façon dont on croit...
Tu me diras.
Ses parents sont divorcés, son père polytechnicien n'a jamais démontré de sentiments d'amour envers ses enfants. Elle m'a raconté que son père les sifflait comme des chiens et que parfois elle se pissait dessus quand il se mettait en colère. Sa mère etait infidèle et ça aurait peut être du me mettre la puce à l'oreille.
Sans Prétention a écrit :Oui alors bon. Avant tu savais pas. Mais maintenant c'est acquis : non, quand on est sur la lancée, on n'arrête pas une liaison de corps ou de cœur avec des paroles. Mille fois on en a parlé sur ce forum, les mots, ils ne connaissent pas, ils ne comprennent pas. Ils leur faut des actions aux cocufieurs.
Oui.
Sans Prétention a écrit :Crash test : étudie attentivement tous les liens de cette page et dis-moi ce que tu en penses.
Je vais le faire et ne manquerait pas de te donner mon avis. Merci à toi.
Sans Prétention a écrit :Merci cependant au passage de confirmer la théorie des périodes. En fait, tu SAVAIS mais tu n'as pas voulu voir. Pas parce que tu étais con, mais parce que tu étais droit. Et surtout très très amoureux. Tu ne l'aimes pas ta femme; tu la vénères. Et aujourd'hui, c'est elle qui te "vénère", mais dans l'autre sens du terme. Ca pique un peu au début mais ça permet, à termes de rééquilibrer les choses.
C'est exactement ça ou plutôt pas tout à fait quand même. Vraiment je l'ai cru quand elle m'a dit qu'elle retrouvait chez cette homme ce que ne lui avait pas donner son père. Jamais j'aurai imaginé qu'elle rêvait d'inceste (ça c'est ma propre interprétation).
Sans Prétention a écrit :Tous victimes du même syndrome. Mais il ne faut pas laisser les petits enfants jouer avec des allumettes : ils foutent le feu à la baraque. Parfois c'est dramatique : on retrouve mari et enfants calcinés dans l'incendie conjugal. Ta femme est une femme enfant un peu immature je me trompe ?
Non tu ne te trompe pas et la psychologue que nous avons vu ensemble semblait tenir le même résonnement mais je n'y ai vu que du feu.
Sans Prétention a écrit :Symbolique forte en effet. Putain... T'as découvert comment ?
Son propre aveu tout en me disant qu'elle ne voyait pas le mal.
Sans Prétention a écrit :Pardon rapide, ça fait toujours un bide. J'ai pardonné aussi... Ben... Tu imagines la suite...
Aujourd'hui je me rend compte que j'ai donné mon pardon un peu vite et qu'il n'etait pas sincère même si j'en était persuadé.
Sans Prétention a écrit :J'ai connu ça aussi. Avec des "sans lui, ma vie n'a plus aucun sens" au bord de notre piscine 4 x 9 m et les gosses heureux qui jouent à côté. Cet enfoiré n'avait rien à lui proposer à part des entre deux portes à la noix. Mais sans lui, sa vie n'avait plus de sens... :bonk: Vive les vacances ! :boire2:
Putain de merde c'est horrible. Elle n'est pas allé jusqu'à me dire ça mais juste que tant que je n'etais pas au courant ça ne me faisait pas de mal.
Sauf qu'aujourd'hui je sais :+ :+ :+
TagadaPink a écrit :De retour à la maison j'etait au plus mal. Cela faisait 6 jours que je ne mangeait pas et que je dormais peu.
Nous avons discuté longuement et elle ne voyait pas le mal qu'elle faisait. Pour elle ce n'était qu'un petit plus.
Sans Prétention a écrit :Putain de bordel de merde Lutin de l'herbe ! Cette fille sans père d'un égoïsme sans borne ne connecte pas que la venue d'un petit être au monde correspond à un désir partagé entre deux parents qui s'aiment. Bravo. Je ne suis pas devin, heureusement.
Mais je pense que les psys vont se faire du blé avec tes gosses. Histoire un peu fracassée avant même leur venue au monde. Maman n'aimait papa qu'approximativement (elle aurait même tendance à le pousser au fond de la chambre) et y a pépé au milieu. Psychologie de comptoir j'en conviens, mais certains sont perturbés pour moins que ça. Elle comprend RIEN ta femme...
J'ai envie de vomir quand j'y repense :pleure: :pleure: :pleure:
Sans Prétention a écrit :Permets-moi de douter. Je sens plutôt un rapport de force et de séduction, voire de manipulation dont tu t'es accommodé plusieurs années durant. Ouvrir les yeux ça fait un mal de chien quand les cils sont collés. Franchement, madame Tsoin Tsoin n'est pas un peu exigeante et insatisfaite au jour le jour ?
J'ai l'impression que tu connais ma vie...ça ça me bouscule.
Sans Prétention a écrit :Je confirme. Tu ne l'aimes pas, tu la vénères. C'est pas bon pour le cœur. J'ai un mot de mon médecin: interdit de vénération. Régime sec : amour désillusionné ou risque de dépression très sévère. Et permets-moi de te dire que tes écrits confirment les rapports de pouvoir qui existent entre vous.
J'aimerai bien que tu developpes un peu plus ce point précisément. C'est vrai que parfois je me sent manipuler comme une marionette mais très vite je me résonne en me disant que ça peut pas m'arriver à moi qui suis un esprit libre.
Sans Prétention a écrit :Ouais, un peu légère ta psy. C'est juste une thérapeute. Tu t'en serais rendu compte si ta femme était bi-polaire. Ton "idylle", même si je la soupçonne être une construction mentale, tu n'emploierais même pas le mot avec une authentique bi-po. ("Be po peu loula Cheese my baby...")
Plus que légère...plus interessé par les 55€ de fin de séances que par ma souffrance.
Sans Prétention a écrit :Pourquoi veux-tu qu'elle appelle au secours ? Pour elle TOUT VA BIEN. D'ailleurs, elle te l'as dit : "petit plus".
Même problème que Enk (à peu près), toi : ta femme a participé ACTIVEMENT à sa fuite conjugale, elle ne s'est pas faite kidnappée. Toi oui, mais elle, ne considère pas que ce soit un problème. Il faut VRAIMENT que tu reconfigures tout ton système de pensée. Elle n'agit pas réellement contre son gré. Elle a des psychoses, certes, elle est mal câblée, c'est un fait, mais elle ne voit PAS où est le problème avec pépé comme amant. Tu ne peux pas comprendre à partir des filtres de ta propre histoire. Change de lunettes conceptuelles. Lis quelques témoignages, ça aide.
Je vais m'y mettre. Elle m'a dit que plusieurs fois au cour des 10 ans elle a essayé de rompre avec lui mais je n'ai que sa parole et aujourd'hui elle vaut plus grand chose.
Sans Prétention a écrit :Ah oui, ça aussi... Le manque d'explication. Nous tous. Par contre, très bientôt, tu vas lire sa liste de reproches. Tu n'étais pas assez si, trop ça, t'as pas fait ça, t'as pas entendu si.
Tiens-moi au courant, c'est d'une banalité affligeante.
Ca a déjà commencé...je dépensait trop d'argent, ado attardé etc... Bref l'hopital qui se fout de la charité.
Sans Prétention a écrit :Pour ce qui est de l'amour, ben... Elle ne SAIT PAS AIMER. Une autre constante.


J'ai aussi cette impression... :pleure:
Sans Prétention a écrit :Huss t'a déjà bien briefé là-dessus, il a raison: pense à tes gosses et surtout, pense à toi. Plein s'en sont sortis après coup. Avec ou sans partenaire. J'ai pensé également à une solution ultime. Plusieurs fois. Ca me traverse encore l'esprit... Mais bon sang, donne-toi pour mission de COMPRENDRE. Tu verras, tu n'auras plus envie de te supprimer. Mais envie de vivre. Autrement. Et autre chose. Parce que ce n'est pas normal de se laisser maltraiter autant.


Merci de me remonter le moral. Et je suis d'accord avec toi : ce n'est pas normal de se laisser maltraiter autant.
Sans Prétention a écrit :Ce en quoi elle a raison. Mais ça semble dit avec une froideur qui fout les jetons.
J'y ai eu droit aussi. Aujourd'hui, c'est plutôt : "Ne me quitte pas". Elle sent que je lui échappe...
A l'époque de la phrase "soit tu, soit tu", elle même était dans le brouillard en rêvant toujours à son prince vieillissant.


C'est dit avec une telle froideur qu'a ce moment là je la sent comme une coquille vide, un peu Terminator, aucun sentiment. Elle me dit qu'elle souffre et que c'est sa manière à elle de se protéger.
Sans Prétention a écrit :Good luck !
Merci je vais en avoir besoin. Tu comprendras quand je ferait un résumé de ma situation actuelle.



Avatar du membre

Topic author
TagadaPink
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 3 déc. 2015 12:10

Re: Je veux mourir...

Message par TagadaPink » sam. 5 déc. 2015 17:48

Mazette a écrit :Bonsoir tagada,

Je me joins à mes compagnons d'infortune pour te souhaiter(si on peut dire)la bienvenue ici.

Quelle histoire pitoyable, comment réparer ???

Je te donne tout mon courage et te souhaite une bonne soirée.

Sois heureux tagada,le temps effacera la douleur,parole de cornu...

Bon courage
Heureux j'ai cru l'être, aujourd'hui je sais pas si je pourrai être à nouveau heureux :pleure:
Merci de ton soutien.



Avatar du membre

Topic author
TagadaPink
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 3 déc. 2015 12:10

Re: Je veux mourir...

Message par TagadaPink » sam. 5 déc. 2015 17:50

Zoch a écrit :C'est dur. C'est douloureux. Mais la vie ne doit pas s'arrêter. Cette putain de douleur laisse la te traverser pour qu'elle s'en aille.

Sinon. ... Cette envie de mourir je l'ai lu dans plusieurs témoignages. D'où ma question : suis je la seule à avoir eu envie de tuer?????? Ou vous n'osez pas le dire ? ??
Parce que moi putain je me suis fais peur plus d'une fois. ... d'abord il s'est pris une raclée phénoménale. Bon il ne s'est pas laissé faire l"animal. Mais je l'ai quand même mis par terre. ... puis j'ai détruit à peu près tout ce qui lui appartenait. Et à 2 reprises j'ai du quitter le lit conjugal pour ne pas lui mettre mon oreiller sur la tête pendant son sommeil.
Et il m'arrive parfois encore de rêver que je lui fracasse la tête.

Sans déconner, pas une seconde j'ai pensé à retourner la violence de la situation contre moi. Mais contre lui... et pepette62 xena69 ou lolipop.....

Suis je la seule?
Non j'ai aussi des envies de meurtre.



Avatar du membre

Mazette
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 42
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 09:06

Re: Je veux mourir...

Message par Mazette » sam. 5 déc. 2015 18:36

TagadaPink a écrit :
Mazette a écrit :Bonsoir tagada,

Je me joins à mes compagnons d'infortune pour te souhaiter(si on peut dire)la bienvenue ici.

Quelle histoire pitoyable, comment réparer ???

Je te donne tout mon courage et te souhaite une bonne soirée.

Sois heureux tagada,le temps effacera la douleur,parole de cornu...

Bon courage
Heureux j'ai cru l'être, aujourd'hui je sais pas si je pourrai être à nouveau heureux :pleure:
Merci de ton soutien.
Mais de rien voyons...


Et si tu sera heureux, aujourd'hui tout est noir ,embrumé parce que la réalité te rattrape et tu te trouve confronté à un problème qui n'aurais jamais du être, mais un jour prochain,tu verra le soleil se lever sur des jours bien meilleurs.

Prends soin de toi,surtout,et ne baisse pas les bras.


C'est au pied du mur,qu'on voit mieux...le mur. :jap:

Répondre