bienvenue

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Nas, Dom3, Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: bienvenue

Message par Jecreuse » jeu. 31 août 2017 19:07

jess85 a écrit :
jeu. 31 août 2017 12:20
brassens a écrit :
mar. 20 juin 2017 23:25
Bonsoir,

J'ai lu "est-ce que tu m'aimes encore?", j'aurai aimé le lire il y a plus d'un an! Cela a eu le mérite de conforter mon analyse, mes lectures, mes doutes...Je m'y retrouve, j'ai plutôt bien géré cette crise finalement!
A recommander aux nouvelles et nouveaux, l'essentiel est évoqué...
Merci Hugo.
c'est un livre ? ça t'as aidé ?
je confirme aussi le "pouvoir" de ce livre.
Mon histoire est ressente et je viens de lire et de faire lire ce livre, ce qui à provoquer un petit électrochoc à ma cocufieuse .



Avatar du membre

Topic author
brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: bienvenue

Message par brassens » ven. 8 sept. 2017 18:07

Bonsoir,

L'arrivée de plusieurs cas, dont un assez similaire au mien me fait replonger dans le passé
Il y a un an, j'avais écrit cela :
brassens a écrit :
sam. 22 oct. 2016 19:27
je viens pour comprendre, être écouté, me prendre des coups de pied au c....échanger, réfléchir....aider si je peux. Tu sais je pense qu'il y a plus de chance à moyen terme que je parte (les statistiques vont dans ce sens..)...parce que je ne culpabilise plus, je ne serai pas le responsable des souffrances de ma fille, j'ai le droit d'aimer une autre, etc...Mais, pour l'instant, la situation me permet de penser égoïstement à moi sans culpabiliser et ma femme a le besoin de payer pour ce qu'elle a fait...en me donnant toute cette liberté, ce qui ne serait pas possible dans un couple équilibré. La situation me permet également de régler les problèmes de mon passé et de tirer les bénéfices de la situation...Tout cela ne peut être que temporaire.... je pense que ce qui m'est arrivé m'est globalement bénéfique... et là c'est difficile à accepter...je ne parle pas des souffrances, je pense aux avancées sur la connaissance de moi-même. A ma femme de retrouver mon respect et mon amour....je lui laisse du temps mais ce qu'elle a fait est grave et je n'ai aucune intention d'être indulgent, au contraire....je ne lui dois plus rien....
Un an après, je dirai que la reconstruction du couple dépend surtout du cocufieur et de son attitude : lors de la trahison, lors de la révélation, et après. J'y viens. C'est à lui de rétablir la confiance, cela demande beaucoup d'efforts de sa part et de temps.

Le job du cocufié, c'est de penser égoïstement à lui, de se reconstruire. Pour cela, il doit se donner du temps, c'est le cocufieur qui l'a détruit donc à lui de lui permettre de le faire (puisqu'il est vraiment désolé!)

Mais, il doit également s'interroger sur sa manière d'aimer, je renvois aux types d'attachement amoureux :
http://www.psychomedia.qc.ca/couple/201 ... amoureuses.
Comprendre son éventuel attachement insécure et essayer de travailler dessus.

Comprendre comment il est manipulé par son conjoint (on manipule tous) et mettre des limites si cette manipulation est trop poussée ou néfaste, cela pouvant aller jusqu'au PN.

Comprendre ses failles personnelles (je ne suis pas digne d'être aimé, je ne suis bon à rien, etc...) , ses mots d'ordre (ex : sois fort! ou sacrifies-toi pour les autres! ou fais confiance! etc...), les appréhender afin qu'ils ne nous mettent plus en danger émotionnel.

A partir de ce bilan, être ferme avec l'autre et soi-même. Tromper c'est manquer de respect, bien faire comprendre au conjoint que plus jamais vous ne tolérez un manque de respect de sa part.

Pour le cocufieur :
Avant : plus, il a manqué de respects ( avec un proche, à la maison, en votre présence, infidélité publique, sans protection etc...) plus la souffrance sera présente et l'attaque de votre estime personnelle importante.
Lors de la révélation : on le sait une révélation spontanée est mieux acceptée qu'une découverte par soi-même.
Après : de véritables excuses sincères, la volonté d'aider à comprendre, le non cépamafote (j'ai été manipulé ou c'est de ta faute, etc...), le chantage affectif à éviter (les enfants, le suicide, etc...), interdire la victimisation du cocufieur ( je suis triste, je pleure, etc...être ferme, c'est lui le bourreau!), la tentative de culpabilisation du cocufié ( sans toi, je ne suis plus rien, tu ne peux pas me quitter rien que pour cela etc...), la prise en compte de la gravité de son geste et de l'irrespect envers vous (pas de banalisation ou de minimisation!), sa volonté de régler ses problèmes (enfance, manque de confiance, etc...), sa volonté de participer activement à la reconstruction du couple (thérapie si nécessaire), être transparent sur ses actes au quotidien (comme un jeune enfant) mais également sur ses pensées et états d'âme, accepter la colère du cocufié, écouter la souffrance, être attentif, gentil...
Bref, vous subissez déjà les conséquences de ses gestes, c'est déjà bien, alors lui de réparer. Concentrez vous sur vous, votre souffrance et exigez de lui qu'il répare sous peine de le quitter. Soyez ferme mais respectueux de lui et de vous!



Avatar du membre

jess85
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 31
Enregistré le : mar. 29 août 2017 10:16
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4042

Re: bienvenue

Message par jess85 » mar. 12 sept. 2017 10:47

merci pour ces explications



Avatar du membre

Topic author
brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: bienvenue

Message par brassens » ven. 15 sept. 2017 17:53

Bonsoir,

Un peu fatigué .....à force de nager entre les deux rives? La difficulté étant de reconstruire sans socle de base solide. Finalement le mensonge et le non respect ont été les bases de mon couple (enfin de son côté!) ; l'acte d'infidélité en lui-même devient finalement secondaire (je ne l'aurais pas cru il y a quelques mois!!...). Quand la relation a-t-elle été sincère, honnête et transparente? Comment peut-on mentir pour se marier et avoir des enfants ? Comment peut-on imposer sa vie à l'autre? Le tromper sur l'essentiel ? Faire de l'autre une "sous-personne" ?

Bon pour être un peu plus léger, voilà pourquoi Brassens :

https://www.youtube.com/watch?v=jqcllkW0wG0

Cette chanson m'avait fait sourire.....

Bon week-end.



Répondre