Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
alexandrin4
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2016 18:07

Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par alexandrin4 »

Voici mon histoire.

Marié depuis 2009 et en couple avec mon épouse depuis 17 ans

Ma belle-sœur assume ouvertement son infidélité. Ma femme souhaitant l'aider lui a avoué au cours d’un repas avec elle en tête à tête avoir eu un amant durant un temps et qu'aujourd'hui elle le regrettait donc que ma belle-sœur devrait réfléchir.

N'étant pas au courant de cela, arrive 2 semaines plus tard une discussion entre ma femme et moi ou, sans rien savoir j'ai dit que tôt ou tard tout fini par se savoir quand on le dit à une autre personne , et que je prendrai très mal le fait d'apprendre un truc comme ça par un autre,...
Maintenant qu’elle l’avait dit à sa sœur, ma phrase fit échos dans sa tête, un blanc se fit sentir dans la conversation puis: une phrase lâchée en soufflant :" Tu fais chier...." . Coups de Massu sur la tête j’avais compris….

Elle m'a donc avoué juste après avoir eu une relation avec un homme il y a 10 ans durant une période dont elle ne se souvient plus exactement mais elle dirait, un peu après l’été 2005 à avril mai 2006 soit 9 mois….. Je tombe des nus, je n’ai rien vu, rien senti.

Elle m’avoue avoir fait le premier pas en l’embrassant au travail puis d’aller régulièrement chez lui le soir en sortant du boulot. Ils discutaient autour d’un Thé à deux, lui ne disait pas grand-chose mais elle parlait beaucoup, et une/deux fois par semaine, ils couchaient ensembles de façon très platonique (missionnaire…!) Et elle rentrait toujours à la maison après une petite douche (elle n’a donc jamais passé la nuit avec lui) D’après elle, elle parlait beaucoup, y compris de nous, et lui ne disait jamais rien. Puis de son côté il a commencé une nouvelle histoire avec une autre en voulant continuer celle avec ma femme et elle a préféré casser (question d’éthique vous comprenez) Elle me dit que le sexe n’était absolument pas important. Pendant ce temps-là, je l’attendais à la maison croyant qu’elle travaillait tard en regardant des nullités à la TV, attendant d’avoir mon petit bisou quand elle rentrerait…

Un peu avant qu’elle casse avec lui à cette époque, nous nous sommes engueulés, elle m’a dit ce soir-là éprouvé du dégout pour moi et est parti manger au restaurant avec lui sans que cela ne soit prévu. Elle est rentrée vers 1h du matin, et nous avons fait l’amour de retrouvailles…Moment très dur pour moi car je pensais qu’elle était juste partie prendre l’air avant de revenir (le Naïf…) Elle me dit que c’est peu après (il y a donc eu encore des relations après cela) qu’elle l’a quitté, et que tout c’est bien goupillé niveau timing. Tout au long de la période, elle l’appelait en cachette, effaçait les numéros appelés et entrant etc. .

Lors de cette soirée d’aveu, nous décidons à partir de maintenant de ne plus rien se cacher ; et elle se dit vider d’un poids qu’il l’empêche d’être libérée (sincère, pas de doute à ce moment-là) depuis longtemps.

Elle me dit alors dans la soirée, si je dois être honnête, c’est aussi arrivé aussi une autre fois….Durant le premier mois de grosses de mon deuxième enfant après le mariage en 2012 ( Putain, deuxième coups de massu…) Avec un type une fois . Au boulot elle l’a embrassée après qu’ils se soient engueulé ensemble sur le boulot, un type qu’elle n’aime pas, puis il a réservé une chambre d’hotel et lui a demandé de la rejoindre après le boulot. Elle y ai allé (pourquoi ?? elle ne sait pas !)et à l’hôtel s’est passé ce qui devait se passer..

Elle me dit n’avoir éprouvé aucun plaisir et trouvé cela complètement nul. Elle ne sait pas pourquoi elle l’a fait : pulsion de grossesse ? En tout cas, ils ont fait devant et petite porte de derrière, soit disant pour qu’il jouisse plus vite et que cela ne dure pas trop longtemps. Elle me dit avoir oublié les détails et n’avoir que des ressentis ! C’était long et en sortant elle se serait traité elle-même de grosse conne, regrettant immédiatement son geste … Lui aurait souhaité un autre rendez-vous mais elle aurait tout de suite dis non. (à l’époque elle me parlait de lui comme d’un sombre connard)
Il faut savoir que les parents de ma femme étaient aussi adeptes de l’infidélité ( la sœur aussi donc) et que ceux-ci en parlaient avec leurs enfants !!
Voici 2 semaines que j’apprends que je suis cocu.

Je suis raide dingue amoureux de cette femme même au bout de 17 ans, je suis complétement perdu car nous étions un couple plutôt fusionnel et je n’aurais jamais cru cela possible.

Mes questions : Que pensez-vous de mon histoire ?

Elle me dit avoir fait un gros travail sur elle et que cela ne peut pas se reproduire ? Votre avis car j’ai envie de la croire.
Elle me dit aussi qu’elle ne se souvient de pratiquement rien, car elle faisait un gros travail pour enfuir cela en elle….

Vivre auprès de quelqu’un qui vous a trahi à ce point ? Je ne pourrai jamais pardonner une telle trahison c’est sur… mais vivre avec pourquoi pas….

Comment cette femme si fragile a-t-elle pu me faire cela ?


:? :? :? :? :? :? :?

Avatar du membre

Usum

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Usum »

Salut,

Bienvenue en Enfer.
Au bout de 6 ans, j'ai toujours plein de questions en tête.

Au moins tu as eu droit au grand déballage, du moins on dirait, ce qui est plutôt rare, sache le.
Déjà, fais le deuil de ta femme.
Tu ne la retrouveras jamais comme avant en termes de sentiments.
Certains disent que cela peut évoluer en mieux mais j'en doute, même si c'est vrai sur certains aspects.

Grosso modo, ta femme a tenu 7 ans (pas mal de nos jours) avant de déconner à pleins tubes.
Concernant la seconde faute plus récente, qui a le mérite d'être unique, la grossesse peut effectivement déclencher des pulsions mais de là à faire n'importe quoi (par derrière je rêve) ... encore avec un profil connard (ils attirent certaines femmes car elles ressentent des émotions et se sentent donc (re)vivre contrairement à toi qui incarne la routine = mort émotionnelle).

Quant à dire qu'elle a changé... lis SP !

Si tu veux savoir comment ça va se jouer pour toi dans les mois/années/(décennies ?) à venir : tu vas dérouiller à mort par vagues de moins en moins puissantes et de plus en plus étalées dans le temps.... du moins je te le souhaite à moins que Madame ne refaute ou bien ne t'aies caché d'autres choses... et là c'est pire !!! Deuxième vague !!!! souvent la pire te diront les marins...

Je ne sais que dire en fait tellement ça m'a remué les tripes de te lire.
A bientôt j'espère.



Avatar du membre

Usum

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Usum »

alexandrin4 a écrit : Elle me dit avoir fait un gros travail sur elle et que cela ne peut pas se reproduire ? Votre avis car j’ai envie de la croire.
Elle me dit aussi qu’elle ne se souvient de pratiquement rien, car elle faisait un gros travail pour enfuir cela en elle….
Hum... contradiction .... enfuir ... lapsus ?
Enfouir pour guérir ?...
alexandrin4 a écrit : Vivre auprès de quelqu’un qui vous a trahi à ce point ? Je ne pourrai jamais pardonner une telle trahison c’est sur… mais vivre avec pourquoi pas…. Comment cette femme si fragile a-t-elle pu me faire cela ?
Toujours vivre avec... La question qui tue.
Beaucoup cherchent encore la réponse, qui est selon moi liée à ton seuil de résistance mental vs la gravité des agissements de Madame.

Pardonner tu ne pourras.



Avatar du membre

Lautrec
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1063
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 18:53

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Lautrec »

Bonjour Alexandrin4,
Si la belle-sœur n'avait pas parlé, tu n'en saurais encore rien...
Alors reste bien conscient que le grand déballage n'a pour objet que de soulager la conscience de Madame.

Donc là t'es encore en mode chute vertigineuse. Elle réalise l'effet de toutes ses révélations produisent sur toi ?
Usum parle juste quand il dit que tu vas dérouiller à mort.
Quand on y réfléchit, après le choc, parce que tu vas te mettre à cogiter dans tous les sens, on se sent paumé, largué, triste, fâché... ça va varier selon les jours.
On sera là pour lire ce que tu auras à exprimer et du mieux qu'on pourra pour te soutenir dans les temps à venir.
@ plus tard.



Avatar du membre

cecile82
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 363
Enregistré le : sam. 31 oct. 2015 18:41

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par cecile82 »

Coucou!

Bon courage à toi car je crois que c'est pas gagné...

Si j'ai bien compris elle a été "éduquée" comme ça par ses parents, donc à part faire un grooooooooooos travail sur elle-même... et encore je n'y crois pas trop!

Et puis vue la façon dont tu en parles elle n'a pas l'air de trop culpabiliser: c'est toi qui lui a demandé tous ces détails ou c'est elle qui t'a tout raconté?
Mais a-t-elle vraiment TOUT raconté?

En plus elle n'a à priori éprouvé aucun sentiment pour ses sandwichs, je ne suis pas sûre que ce soit très rassurant...
En a t-elle pour toi???

Bon courage! :fleur


J'ai éclaté en sanglots. On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats...

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2858
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Sans Prétention »

Salut !
alexandrin4 a écrit : Ma belle-sœur assume ouvertement son infidélité. Ma femme souhaitant l'aider lui a avoué au cours d’un repas avec elle en tête à tête avoir eu un amant durant un temps et qu'aujourd'hui elle le regrettait donc que ma belle-sœur devrait réfléchir.
Non mais c'est une mauvaise blague... C'est ta femme qui t'a raconté qu'elle l'avait fait une fois pour dire à sa soeur que ce n'était pas bien ?
Alex, tu me sembles complètement perdu.
Imagine la scène... Depuis combien de temps la soeur est infidèle ?
alexandrin4 a écrit : N'étant pas au courant de cela, arrive 2 semaines plus tard une discussion entre ma femme et moi ou, sans rien savoir j'ai dit que tôt ou tard tout fini par se savoir quand on le dit à une autre personne , et que je prendrai très mal le fait d'apprendre un truc comme ça par un autre,...
Maintenant qu’elle l’avait dit à sa sœur, ma phrase fit échos dans sa tête, un blanc se fit sentir dans la conversation puis: une phrase lâchée en soufflant :" Tu fais chier...." .
Ben c'est mal engagé... TU fais chier ? Ben moi naïvement je croyais que c'était elle qui avait fait des conneries... C'est toi qui aurait du dire "tu fais chier". Technique de la crêpe. Elle te la fait à l'envers...
alexandrin4 a écrit : Elle m'a donc avoué juste après avoir eu une relation avec un homme il y a 10 ans durant une période dont elle ne se souvient plus exactement
Étrange... Cette amnésie extra conjugale est la même chez tous les cocufieurs... C'est pas la première à pas savoir exactement. Ce sera pas là dernière...
alexandrin4 a écrit : Je tombe des nus, je n’ai rien vu, rien senti.
T'es sûr ? Même pas des comportements bizarres ?
alexandrin4 a écrit : Elle m’avoue avoir fait le premier pas en l’embrassant au travail puis d’aller régulièrement chez lui le soir en sortant du boulot.
La soeur jumelle de ma femme. Avec celle de Jag, ça fait des triplettes.
alexandrin4 a écrit : Ils discutaient autour d’un Thé à deux, lui ne disait pas grand-chose mais elle parlait beaucoup,
C'était une oreille... Et une queue...
Tea for two And two for Tea....
alexandrin4 a écrit : et une/deux fois par semaine, ils couchaient ensembles de façon très platonique (missionnaire…!)
C'est la meilleure que j'ai entendue depuis longtemps.. Ça peut pas être plat et tonique à la fois...
alexandrin4 a écrit : Et elle rentrait toujours à la maison après une petite douche (elle n’a donc jamais passé la nuit avec lui)
Ben toi tu le sais si elle a découché à cette période quand même...
alexandrin4 a écrit : D’après elle, elle parlait beaucoup, y compris de nous, et lui ne disait jamais rien.
Sympa. Lui qui parlait pas pouvait sans doute comprendre ses problème. Laisse-moi deviner: elle te reproche ton manque de communication.
alexandrin4 a écrit : Puis de son côté il a commencé une nouvelle histoire avec une autre en voulant continuer celle avec ma femme et elle a préféré casser (question d’éthique vous comprenez)
C'est vrai. Ta femme est très éthique. C'est dégueulasse de tromper sa maîtresse.
alexandrin4 a écrit : Elle me dit que le sexe n’était absolument pas important.
Bah non bien sûr. Ils commu niquaient. C'est tout. Avec son muet de service.
alexandrin4 a écrit : Pendant ce temps-là, je l’attendais à la maison croyant qu’elle travaillait tard en regardant des nullités à la TV, attendant d’avoir mon petit bisou quand elle rentrerait…
Tu t'occupais de votre nid... Elle du sien.
alexandrin4 a écrit : Un peu avant qu’elle casse avec lui à cette époque, nous nous sommes engueulés, elle m’a dit ce soir-là éprouvé du dégout pour moi et est parti manger au restaurant avec lui sans que cela ne soit prévu.
Ah tu vois. Il y avait des signes.
Le dégoût pour l'autre est très courant pendant les périodes de gavage de sandwich. Demandez le programme à madame Usum. Son mari lui semblait minable. Et après c'est capable de dire "je vous aimais tous les deux." Faux.
alexandrin4 a écrit : Elle est rentrée vers 1h du matin, et nous avons fait l’amour de retrouvailles…
Non sans déconner... Tu vois Alex, là faut que tu changes sérieusement ton fusil d'épaule. Elle va te massacrer.
alexandrin4 a écrit : Moment très dur pour moi car je pensais qu’elle était juste partie prendre l’air avant de revenir (le Naïf…) Elle me dit que c’est peu après (il y a donc eu encore des relations après cela) qu’elle l’a quitté, et que tout c’est bien goupillé niveau timing.
"Tout s'est bien goupillé". Tu relis ce que tu écris parfois ?
alexandrin4 a écrit : Tout au long de la période, elle l’appelait en cachette, effaçait les numéros appelés et entrant etc. .
Elles font toutes ça. Des mails aussi.
alexandrin4 a écrit : Lors de cette soirée d’aveu, nous décidons à partir de maintenant de ne plus rien se cacher ; et elle se dit vider d’un poids qu’il l’empêche d’être libérée (sincère, pas de doute à ce moment-là) depuis longtemps.
Sincère.
alexandrin4 a écrit : Elle me dit alors dans la soirée, si je dois être honnête, c’est aussi arrivé aussi une autre fois….Durant le premier mois de grosses de mon deuxième enfant après le mariage en 2012 ( Putain, deuxième coups de massu…) Avec un type une fois .
Une fois t'en sais rien. Elle dit "une fois" parce qu'elle est belge ?
alexandrin4 a écrit : Au boulot elle l’a embrassée après qu’ils se soient engueulé ensemble sur le boulot,
C'est une habitude. Avec toi, avec l'autre, avec le deuxième autre.
C'est pathologique.
alexandrin4 a écrit : un type qu’elle n’aime pas,
Là aussi c'était pas pour le sexe. Et il niquait. Sans commu.
alexandrin4 a écrit : puis il a réservé une chambre d’hotel et lui a demandé de la rejoindre après le boulot. Elle y ai allé (pourquoi ?? elle ne sait pas !)
Ben non. Y a des trucs qui arrivent, comme ça, sans crier gare. J'ai une explication mais elle est peut être un peu violente: ta femme a les fils qui se touchent.
alexandrin4 a écrit : et à l’hôtel s’est passé ce qui devait se passer..
De façon éthique. Et toc !
alexandrin4 a écrit : Elle me dit n’avoir éprouvé aucun plaisir et trouvé cela complètement nul.
Elle disent toutes ça. Au début je croyais pas. Maintenant je me dis que tout est possible. Les performances des sandwichs sont parfois extraordinaires parfois vraiment à chier...
alexandrin4 a écrit : Elle ne sait pas pourquoi elle l’a fait : pulsion de grossesse ?
Ça existe ça, a côté du syndrome de la tarte dans la gueule.
alexandrin4 a écrit : En tout cas, ils ont fait devant et petite porte de derrière, soit disant pour qu’il jouisse plus vite et que cela ne dure pas trop longtemps.
En même temps si vraiment elle l'a obligé à aller vite et dans des conditions très peu confortables, ça ne pouvait être que nul.
alexandrin4 a écrit : Elle me dit avoir oublié les détails et n’avoir que des ressentis !
C'est pire.
alexandrin4 a écrit : C’était long
Oui ben dis à tes femmes de se mettre d'accord entée elles... C'était court ou c'était long. Ou c'était long dans sa tête alors que c'était court. Dans ce cas... Pourquoi ne pas écourter davantage en y allant pas ?
alexandrin4 a écrit : et en sortant elle se serait traité elle-même de grosse conne, regrettant immédiatement son geste …
Après avoir déjà fait une fois. Avec un muet platonique. Peut-être elle regrettera plus immédiatement encore avec le prochain.
alexandrin4 a écrit : Lui aurait souhaité un autre rendez-vous mais elle aurait tout de suite dis non. (à l’époque elle me parlait de lui comme d’un sombre connard)
Un sombre connard à qui elle s'est donnée. Elle doit se considérer comme un bien piètre cadeau....
alexandrin4 a écrit : Il faut savoir que les parents de ma femme étaient aussi adeptes de l’infidélité ( la sœur aussi donc) et que ceux-ci en parlaient avec leurs enfants !!
Merci d'alimenter mes adultèmes.
Deux choses:
1) ta femme passe pour celle qui explique à la soeur que c'est pas bien de tromper après l'avoir fait alors que l'infidélité se cultive en famille.
2) avec des habitudes pareilles et la bénédiction de papa maman, les chances de guérison sont minces. Très minces.
alexandrin4 a écrit : Je suis raide dingue amoureux de cette femme même au bout de 17 ans,
Ça a pas l'air d'être une bonne nouvelle mais c'en est une: a force, ça passe.
alexandrin4 a écrit : je suis complétement perdu car nous étions un couple plutôt fusionnel
C'est aussi ça le problème.
alexandrin4 a écrit : et je n’aurais jamais cru cela possible.
Ben non. T'es un mec confiant toi... Confiant et crédule.
alexandrin4 a écrit : Mes questions : Que pensez-vous de mon histoire ?
Que c'est malheureusement très banal même si la violence de la découverte ne l'est jamais.
alexandrin4 a écrit : Elle me dit avoir fait un gros travail sur elle et que cela ne peut pas se reproduire ? Votre avis car j’ai envie de la croire.
Elle a fait un gros travail sur elle avec qui ?
Parce que toute seule comme une grande avec sa parole en guise de garantie, c'est 99% de chances de te revoir pousser une troisième paire de cornes. Et ton front a une place limitée me semble.
alexandrin4 a écrit : Elle me dit aussi qu’elle ne se souvient de pratiquement rien, car elle faisait un gros travail pour enfuir cela en elle….
Ma femme aussi est amnésique. Elle aussi a voulu "enfuir". C'est à la base une faute de frappe j'imagine mais je valide: les cocufieurs veulent enfuir le problème.
alexandrin4 a écrit : Vivre auprès de quelqu’un qui vous a trahi à ce point ? Je ne pourrai jamais pardonner une telle trahison c’est sur… mais vivre avec pourquoi pas….
On peut. Effectivement. La qualité de la relation en revanche...
alexandrin4 a écrit : Comment cette femme si fragile a-t-elle pu me faire cela ?
Elle n'est pas fragile puisqu'elle a pu faire cela.

Bon courage. Arrive la période des images qui tournent en boucle dans la tête accompagné de "pourquoi" sanguinolents. Puis les montagnes russes émotionnelles...

Tiens bon, on te soutient.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)

Avatar du membre

Kenada
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 13 mai 2016 19:33
Contact :

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Kenada »

Sans Prétention a écrit : alexandrin4 a écrit :
Elle me dit alors dans la soirée, si je dois être honnête, c’est aussi arrivé aussi une autre fois….Durant le premier mois de grosses de mon deuxième enfant après le mariage en 2012 ( Putain, deuxième coups de massu…) Avec un type une fois .



Une fois t'en sais rien. Elle dit "une fois" parce qu'elle est belge ?
ca va ce paye ca SP



moi ce qui me chagrine le plus cest pendant la grossesse

maintenant le deuxieme elle n'etait pas obligé de te l'avoué donc ya peut etre bien du regret mais malheureusement pour vous deux ca ne sera plus pareil alors si tu a envie de lui donner une chance et poursuivre votre histoire ya qu'une solution therapie de couple et psy pour toi avant de devenir parano

car malgré toi tu sera mefiant et obsede par ses fait et geste malgré toi tu l'etouffera de tes question et insinuation et ca finira par péter alors si tu prend les devant en parlant avec elle et en allant voir quelqu'un a vous deux qui servira de médiateur sur l'histoire ca peux bien ce passer



Avatar du membre

madmax
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 57
Enregistré le : ven. 30 sept. 2016 02:01

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par madmax »

Salut et bon courage

Ton histoire ressemble un peu à la mienne et j'aime toujours ma femme , mais malheureusement les vieux démons reviennent toujours .
C'est difficile de trouver des mots pour t'aider , surtout que je ne veux pas juger ( quand on vient ici c'est surtout pour y trouver un réconfort , mais une solution c'est autre chose)
Etre écoute (lu) , c'est déjà pas mal

bon courage encore

:A+



Avatar du membre

Fishbone
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 276
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 19:31

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Fishbone »

Bienvenu malheureusement :evil:

moi ce qui me chagrine le plus cest pendant la grossesse
Comme Ken, c'est déjà incompréhensible en temps normal. Mais dans une période sensée être si particulière pour une femme (et son homme), c'est pathétique.

Suis ton chemin mais saches qu'ici, tu auras une chaise longue, un parasol et un verre de ce que tu veux pour venir poser tes soucis.


« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une », Confucius.

Avatar du membre

Zoch
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 327
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 11:31

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Zoch »

Ton histoire est bouleversante. Et j'imagine très bien le traumatisme. ....
Ton monde s'ecroule en quelques secondes et quelques mots.... on voudrait même ne jamais les avoir entendu.

Je ne sais pas ce qu'il adviendra de votre couple. Ce que vous en ferez. Ni plus ni moins.

Par contre, je peux deviner ce qui va t'arriver à toi... tous les symptômes du choc traumatique. ... et c'est du lourd.... il ne faut pas se négliger à ce stade.... il fait rassembler les troupes autour de toi. Tu auras besoin de réconfort ++. La douleur, les images qui tournent en boucle, les cauchemars, les angoissés oppressantes,les larmes, la colère. ...

Nous serons là quand tu en auras besoin. Poste quand l'envie t'en prend. Même la nuit. Le premier réveillé te répondra. ...
Avec le temps, la douleur s'atténue et se transforme.
Mais c'est ton temps, ton rythme à toi. Ne laisse pas ton épouse te donner le tempo dessus.... ils font tous cela. "Enfin, arrête de ressasser....". Niet. C'est toi qui décide. Tu ne ressasses pas. Tu digeres. C'est pas pareil. Et digérer une merde comme celle là sans anti vomitif ça prend du temps. Et il y a des reflux acides régulièrement. ...

Bon courage à toi.



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3600
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par jaguarboy »

Salut, Alexandrin, bienvenue à bord.

Elle est fragile ? Certainement à lire ton récit. On a toujours du mal à comprendre comment on a pu en arriver là. Mais maintenant que tu sais, que comptes tu faire ?


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Auteur du sujet
alexandrin4
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2016 18:07

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par alexandrin4 »

Merci pour vos soutiens ,
Quoique les remarques sur fautes ou autres ne m'apportent pas grand chose :lol:
Le lapsus enfuir était volontaire pour le coups ....

Ma femme a beaucoup de remords , je peux vous l'assurer . Hier j'ai découvert qu'elle se mettait à boire en cachette . !!Merde un nouveau problème (PS sa mère était alcoolique) Nous en avons discuté, mais c'est très compliqué pour moi de la soutenir tout en me reconstruisant. Elle s'en veut car elle dit ne pas être cette personne, elle en a même vomi.

Le poids du passé est très lourd, et elle a fait au final tout ce qui la rebutait chez ses parents....

Je ne peux pas lui dire que ce n'est pas grave. Bizarrement je l'ai plutôt engueulé pour la boisson: "Si tu caches des choses , je ne pourrais plus te faire confiance..."

Bref, je fais la grande descente mais ma femme la fait aussi de son coté (dépression je crois).... je ne pourrais pas la retenir, pas assez fort.

En ce moment je suis triste.... Tout était si beau.... je ne pensais pas avoir épousé mon bourreau....Pourtant mes sentiments pour elles sont toujours aussi fort.....Truc incompréhensible....


:? :? :? :? :? :? :?

Avatar du membre

cecile82
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 363
Enregistré le : sam. 31 oct. 2015 18:41

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par cecile82 »

Bonjour Alexandrin,

je ne vois qu'une solution: suivi psychologique pour vous 2 et sans attendre!

Bon courage à toi, je compatis énormément pour ce que tu es en train de vivre car je l'ai vécu aussi, comme nous tous ici...
:A+


J'ai éclaté en sanglots. On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats...

Avatar du membre

Usum

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par Usum »

Hé oui, seuls ceux qu'on aime peuvent réellement nous faire du mal.
C'est toute l'ironie de l'Amour.

C'était si beau...
Oui... comme me dit ma femme, on n'a pas vécu de belles choses ces derniers temps ?
Et là je lui dit que c'est bon comme un beau gâteau à la fraise... avec un arrière-goût de merde quand même.

Sinon la dépression a bon dos...
Tu n'en as jamais faite toi ? (des fois on ne s'en rend même pas compte et on prend sur soi comme moi).
En tout cas, moi je ne suis pas allé voir ailleurs pour me "guérir".

Tu ne peux aider les autres si tu vas mal.
Donc pense à ta gueule en premier lieu (on ne parle pas d'un enfant à aider là) et reprends le dessus et après tu pourras envisager la suite et comment tu pourras éventuellement l'aider.

Enfin, entre remords et regrets... la frontière est plus mince qu'on ne le croit !
Sa conscience ne devait pas être bien vivace il y a 10 ans et pendant ces soi-disant 9 mois... platoniques...



Avatar du membre

Auteur du sujet
alexandrin4
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 6 oct. 2016 18:07

Re: Vivre et aimer après une trahison : Possible ?

Message par alexandrin4 »

Merci , punaise que c'est dur , A croire que les femmes infidèles cherchent des hommes posés qui ne les tromperont jamais ( et c'est pas les occasions qui manquent mais j'étais heureux en amour alors aucune envie. Remarque pas plus aujourd'hui non plus)

J'ai moi même provoqué ma courbe de deuil sans chercher à me dire que j'étais fort , que je surmonterai etc, ce qui me permet (à peu près) de gérer ma descente que je sais inévitable ... je descends, j'évite les gros rochers au passage, c'est déjà pas mal....
Le dénis ( Ma phase la plus longue)
La colère (Rapide, je m'étonne moi même ou je vieilli)
La dépression (J'y suis en plein de dedans)
L'acceptation ( pas sur d'y arriver un jour... :-))

Cdt,


:? :? :? :? :? :? :?

Répondre