Apocalypse Now...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Elemiah

Re: Apocalypse Now...

Message par Elemiah »

Conan,
C'est une très bonne chose que tu voies un psy.

Après, pour ce qui est d'être une enfant de parents divorcés... je n'ai été vraiment heureuse qu'une fois le divorce de mes parents prononcé.
Ma mère est restée 15 ans avec mon père, parce qu'elle avait 3 filles et aucun revenu à elle. Cris, disputes, violences morale et physique. Quotidien à la maison.
Cette angoisse de rentrer et d'avoir les cris. Devoir consoler ma mère et devenir "'une enfant thérapeute", j'ai toujours eu un gros besoin ensuite de me tourner vers les âmes 'en peine", pour les soigner.
Il ne faut pas voir une séparation comme une séquelle obligée sur la vie des enfants. C'est aussi perturbant de grandir dans un milieu avec de la violence physique et morale. C'est malsain. Ca depend, chaque situation est différente.
Il existe des système des logiciels espions pour suivre les envois sur le téléphone de mme.
Le schema de ta femme est un peu "bovarisme".
Emma a besoin de fuir sa routine et rêve du prince charmant.
Quand elle va se rendre compte que Doom pète aussi au lit, fait caca comme tout le monde, porte parfois des slips troués et se gratte les coucougnettes avant de sentir le doux parfum de ses doigts (que le zom qui n'a jamais fait cela me jette le premier galet), elle va déchanter, il perdra son aura de prince charmant et reviendra probablement vers son stable mari qui s'occupe bien des enfants et de la planche à repasse MAIS ;
tant qu'on ne comprend pas comment on est arrivé là, Madame Bovary recommencera....
Pk avoir voulu autant fuir la routine? Pk s'est-elle enfermé dans cette routine qu'elle a choisi avec toi? avait-elle un besoin de combler une certaine stabilité qu'elle n'avait pas dans son enfance?

Pour savoir : passif familial de madame Valeria Bovary?
Père absent ou cocufieur , maman malheureuse?


Avatar du membre

Auteur du sujet
Conan le cornard
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 26
Enregistré le : lun. 26 déc. 2016 11:30

Re: Apocalypse Now...

Message par Conan le cornard »

Alors sur notre passé familial à Valeria et moi c'est un peu le grand n'importe quoi :

Moi : Père et mère divorcés quand j'avais 5 ou 6 ans. Mon père était le fautif dans l'histoire. Il a trompé ma mère pendant des années et des années, avec de multiples conquêtes le plus souvent professionnelles et dépassant rarement les 25 ans. A en croire ma mère (je n'ai jamais pu en parler avec lui), c'était vraiment la fête du slip à l'époque. Vers la trentaine, mon père est devenu un cadre important dans sa boîte (une banque très connue) et a ainsi entamé une carrière professionnelle pleine de succès. Ca a du lui monter à la tête à l'époque car il se tapait tout ce qui bougeait, ça flambait les bouteilles de champagne en boîte, etc. J'ai eu du mal à l'imaginer ainsi car je l'ai toujours plus au moins connu calme, discret, réservé. En tout cas (et de mémoire) mes parents se sont mariés la première fois en 1968, on eu ma grande soeur, ont divorcé en 74/75 et se sont remariés en 77, au moment où ma mère était enceinte de moi. Et ils ont divorcé pour de bon dans le milieu des années 80. Par la suite ma mère s'est remise avec quelqu'un, et elle est toujours avec aujourd'hui. Quant à mon père, il a du avoir trois compagnes par la suite, mais c'était un peu bancal et c'était jamais le grand amour. Au final, il est mort en 2009 d'un cancer. Je sais qu'il était encore profondément amoureux de ma mère jusqu'à la fin. C'est bien triste tout ça !

Elle : Alors là c'est autre chose. Son père était un mari violent qui battait régulièrement sa femme. Au bout d'un moment, à force de prendre des gnons, elle a du en avoir marre et elle s'est barrée avec un autre gars, genre le meilleur pote de son mari. Il y a donc du avoir cocufiage à l'époque. Ils sont toujours ensemble à ce jour et ont eu une fille, la demi soeur de Valeria. Le père violent s'est quant à lui recasé avec une autre femme et ont eu une fille (donc la demi soeur N°2 de Valeria)

Bref, c'est le bordel tout ça. Pour ce qui est de la prédestination, je suis donc sceptique. De mon côté, les frasques de mon père n'ont jamais eu la moindre incidence sur mon comportement. J'ai toujours été clean de ce côté-là, pareil pour ma soeur, qui file le parfait amour depuis plus de 25 ans.
Pour Valeria, je sais pas trop non plus. Le comportement de sa mère était à mon avis plus un échappatoire ou une recherche de protection.

Mais un truc que je n'ai pas dit sur Valeria, qui a peut être son importance : elle semble incapable de se lier d'amitié de manière durable avec des femmes. Par contre les mecs, pas de problèmes. Je lui ai dit l'autre jour qu'elle avait peut être une faille narcissique à colmater, ça ne lui a pas plu.


Avatar du membre

Elemiah

Re: Apocalypse Now...

Message par Elemiah »

Predestination, rien n'est défini à 100%, mais c'est bizarre de souvent tomber sur le même passif familial dans les CF et les C.

C'est SP qui est le pro des schemas :bonk:

Mais bon, que Valeria ai eu un père absent/violent, ai fondé sa famille et maintenant veuille "fuir sa routine" au détriment du mariage, j'y vois quand même un lien?
pour elle -> PSY quand même pour une reconstruction.


Avatar du membre

Usum

Re: Apocalypse Now...

Message par Usum »

Je pense qu'au delà des schémas et du passif familial, il y a surtout la nature profonde de chacun.
J'ai toujours été plus en phase avec mon père et donc je suis de nature fidèle.
De même, mon frêre est comme ma mère, et comme elle, il trompe sa conjointe...

Mais rien n'empêche une surcouche de nature pathologique....


Avatar du membre

Nostalgie
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 42
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 11:22

Re: Apocalypse Now...

Message par Nostalgie »

Valeria t'as dit qu'elle ne te mentirais plus,
c'est ce qu'elle fait mais UNIQUEMENT pour ce qu'elle ressent envers toi,
elle ne te dira pas ou plus ce que tu souhaites entendre,
de ce fait vous n'êtes plus sur la même longueur d'ondes,
je pense qu'elle sent que votre histoire est une impasse,
mais elle ne prendra pas la décision d'y mettre un terme.

Les discutions s’espacent peut être car tu n'as pas envie d'entendre ce qu'elle est vraiment.


Avatar du membre

Auteur du sujet
Conan le cornard
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 26
Enregistré le : lun. 26 déc. 2016 11:30

Re: Apocalypse Now...

Message par Conan le cornard »

Le bovarisme...Je crois que c'est tout à fait ça pour Valeria. Elle perçoit la routine du quotidien comme une plaie, sans se rendre compte qu'il s'agit là du quotidien de tous les parents.

Mais Valeria est aussi quelqu'un de très négatif envers elle-même, à se considérer tout le temps comme nulle (et souvent elle m'englobe là-dedans), à idéaliser systématiquement la vie des autres.
La vie de famille ne l'épanouit absolument pas et elle est parfois très dure avec nos enfants, s'emporte très facilement avec eux et tient régulièrement des propos comme "les gosses ça sert à rien", parfois sur le ton de l'humour, parfois non.
Bref, elle n'est pas heureuse et a donc cherché sa bouffée d'oxygène autre part. Et donc effectivement, je pense qu'elle doit m'en vouloir (inconsciemment ou non) de l'avoir priver de celle-ci.

L'autre soir, à la gare, elle m'envoie un SMS pour me dire que son train aura beaucoup de retard. Dans la foulée, s'imaginant sans doute que je vais croire à un pipo, elle m'envoie depuis son portable une capture écran de son appli SNCF pour me justifier qu'il y avait bien du retard. Sauf qu'en regardant bien sur l'image, que voit-on ? L'icone FB Messenger de Doom...Quelle gourdasse. Elle n'est vraiment pas douée. Je lui ai donc demandé comment je devais prendre ça, de voir "l'autre tête de con" dans l'icone. Elle m'a répondu "Mon train aura une heure de retard, si ça t'intéresse".
Incroyable, je la surprends en flag de discussion avec Doom et elle me reproche de ne pas m'intéresser à ses retards de train. Je lui ai donc répondu que je n'en avais rien à battre de ses horaires de train.

Le soir, bien évidemment, c'est moi qui ait du lancer le sujet, sur cette discussion avec Doom. Ce n'était apparemment pas grand chose, il lui a juste envoyé une photo de lui. J'ai aussitôt vérifié. C'était effectivement ça. Il lui a envoyé une photo de lui dans sa nouvelle tenue pantalon-gilet-cravate-chapeau (je vous ai déjà parlé de leur passion commune pour les fringues ???) et elle lui a répondu un truc du genre "ouaouh t'es trop beau comme ça".
De voir l'autre tête de con dans sa tenue, tout sourire, ça m'a révulsé (mais quand je dis tête de con, ce n'est pas juste une insulte. Il a littéralement une tête de con) et consterné à l'idée qu'elle ait pu tomber amoureuse de lui. Quand je lui ai demandé si elle avait des choses à me dire elle m'a répondu "de toute façon tu ne me croirais pas". Personnellement, je le suspecte d'utiliser des moyens de conversation moins repérables, comme FB Messenger, que les SMS qui laissent des traces sur les factures.
J'ai donc fait chambre à part cette nuit-là. J'ai repris son téléphone et lui collé un logiciel espion afin d'en savoir plus. Je ne pensais pas en arriver là mais vu mon impossibilité à la cerner et son mutisme, j'y suis contraint. J'ai opté pour le logiciel "Hoverwatch". C'est pas mal mais je suis sur une version d'essai de 3 jours. C'est quand même incroyable ces logiciels espion. En gros, dès qu'une tête apparait dans le champ de l'appareil photo, clac, il prend une photo. On peut donc facilement voir où sont les gens.
Pour l'instant, (ca fait 36h), je n'ai rien repéré de suspect mais je vais continuer ma surveillance de ce côté-là.

Mais de toute évidence, son incapacité à la rupture définitive et son manque total d'effort ou d'empathie ont eu raison de moi. Au fond de moi, j'ai pris ma décision et c'est la rupture. Au début j'y croyais sincèrement à la "sublimation". Mais pour ça faut être deux. Et de la voir constamment tirer la tronche parce qu'elle n'a plus son petit chéri et que je lui ai rompu son équilibre, ça a facilité mon choix. Je m'étais donné jusqu'à l'été pour décider mais je ne vois pas trop comment ça pourrait changer dans ma tête.

Reste plus que la question du timing. Personnellement, si ça ne tenait qu'à moi, je serai déjà parti. Mais il y a les enfants. Et vu les horaires de madame, il n'y a que moi qui puisse les gérer. Il va donc falloir qu'elle mette les voiles. Il va falloir qu'on en discute.
J'ai l'impression que de ne plus être avec elle ne sera pas forcément un problème. Ce qui m'inquiéte, c'est tout le reste : la maison, la garde, gérer éventuellement les jumeaux tout seul, etc, etc.

C'est dingue. Si on m'avait dit tout ça il y a deux mois !


Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: Apocalypse Now...

Message par brassens »

Salut Conan,

Même avec une attitude de repentie, de culpabilité, de remise en cause du cocufieur, c'est très compliqué alors donc dans ton cas...elle cherche finalement à te donner la responsabilité de la rupture.
Par contre, Valéria n'a aucune estime d'elle-même et le mal est là, comment aimer un autre quand on ne s'aime pas soi-même? Comment transmettre à ses enfants (et donc les tiens) l'amour des autres, de soi-même et de la vie?
Bon courage.


Avatar du membre

Auteur du sujet
Conan le cornard
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 26
Enregistré le : lun. 26 déc. 2016 11:30

Re: Apocalypse Now...

Message par Conan le cornard »

Salut Brassens,

oui, tu as mis le doigt dessus. Le truc c'est que justement, sa nouvelle vie parisienne et sa relation avec Doom ont contribué à la valoriser, à reprendre confiance en elle.

Donc, voilà en plus de tout ça, je me prends en pleine tronche l'épanouissement de ma femme (épanouissement pour lequel je suis totalement étranger) et en conséquence mon incapacité à la rendre heureuse.


Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: Apocalypse Now...

Message par brassens »

Bonsoir,


Sa nouvelle vie est un artifice, elle a été chercher à l'extérieur un pansement à ses souffrances intérieures, mais son manque d'estime personnel finira par ressurgir. Son problème c'est elle, pas son con-joint...Le médicament , ce pansement de cet amour nouveau fera de moins en moins effet, et elle redoutera d'elle-même. Bon courage Conan.


Avatar du membre

Usum

Re: Apocalypse Now...

Message par Usum »

Au moins n'auras-tu, je l'espère, à déchanter qu'une fois.
Quant à elle, long sera le chemin, et profondes sont les abysses.

Devrions-nous considérer notre serment envers le conjoint (et Dieu pour d'autres) comme s'étendant jusque là ?
Voilà une question qu'il m'arrive de me poser ... à tous points de vue.

Notamment celui de la survie ou du martyr.


Avatar du membre

UneOpinion
Nouvel Utilisateur
Messages : 2
Enregistré le : dim. 31 juil. 2016 12:25

Re: Apocalypse Now...

Message par UneOpinion »

Bonsoir Conan

Au vu de tes récits et de tes réflexions, je crois que tu sais déjà tout ce que les membres te disent et te conseillent - de façon pertinente d'ailleurs -. Je n'ai pas grand chose à ajouter sinon t'encourager à continuer de réfléchir si tu veux vraiment vivre avec elle - et comment -, ou vivre sans elle - et comment -. Il faut du temps pour cela, que ce soit pardonner, accepter ou se séparer et faire un deuil.
Pour l'instant:
- tu l'aimes encore
- elle l'aime encore (amour physico-chimique et estime)
- elle t'aime encore (amour affectif, attachement)

Et mon opinion est que tu ne peux pas lui enjoindre de ne plus l'aimer. On peut pas lutter contre l'amour, quelle que soit sa forme. La forcer à ne pas le voir c'est certes te rassurer qu'elle te préfère et qu'elle t'aime encore, mais c'est aussi lui faire mal. D'accord, à son tour de souffrir mais à quoi bon ? Ce n'est pas de la provocation: je comprends les phases de colère et les tentatives de gommage de cette tâche sur votre vie bien entendu (pour être aussi passé par là), je pointe du doigt que tu ne pourras pas la forcer à n'aimer que toi ni lui construire une prison dorée. Tu peux seulement lui donner envie de ne vivre qu'avec toi et de se détourner de l'ailleurs, ou tenter de du moins. Lui faire payer est un sentiment normal (la punition) mais il n'apportera rien sinon la blesser elle.
Elle n'a certainement pas voulu te blesser, elle a voulu écouter ses envies égoïstes en pensant te préserver, ce qui est un peu différent. Tu as par sa faute un couteau dans le ventre, sors-le, soigne-toi mais ne le tourne pas vers elle si tu ne veux pas en finir.

Si tu juges que quelques adaptations mineures dans votre couple peuvent annihiler ses envies, alors tu peux envisager une reconstruction. Elle a conscience de sa faute et du problème; elle t'aime; elle devrait le manifester comme tu l'as ressenti autrefois, petit à petit.
Si tu attends qu'elle se plie tout de suite à toutes tes exigences dans un élan de repentance, le couple restera bancal car il y a toujours une euphorie et une fausseté dans cette phase là. Les blessures et les problèmes restent. D'autant que ce n'est plus exactement la même femme.
Si tu pensais, avant l'accident, être au sommet de tes efforts et de tes capacités d'amour envers elle, et qu'elle ne montre aucun signe d'attachement autre que matériel ou parental envers toi, alors oui votre histoire touche à sa fin.
Tu as ce logiciel espion, tu verras bien si elle te mène par le bout du nez. Mais tu risques de trouver des "J'ai envie de te voir, tu es beau, tu me manques" pendant un certain temps, qui pourraient être anodins pour elle, presque routiniers et peu enflammés. Elle ne lui dira pas "Tu es moche, je te déteste, je ne veux plus te voir". Ne plus lui parler, c'est se forcer et plus elle se forcera plus elle aura des doutes et des manques. J'espère que très vite tu pourras te passer de l'espionnage et retrouver la confiance. La confiance en toi, en tes projets de vie commune et en elle à les adouber dans un compromis viable, en phase avec vos deux personnalités et attentes. A mon sens, l'espionnage ou du moins la surveillance, ne devrait servir qu'après avoir trouvé ce nouveau compromis: vérifier qu'elle le tient, si toutefois tes doutes persistent. Là, à part te faire du mal, t'empêcher de dormir et te rendre impatient, ça me paraît tôt. Je pense qu'il lui faut du temps pour retomber sur terre aussi. S'il y avait quinze personnes suspectes ou une vie secrète dans le milieu SM parisien à découvrir, oui il faudrait fouiner pour mesurer l'ampleur des dégâts mais là je crois que ton cas est limpide.


Courage à toi Conan


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Apocalypse Now...

Message par Sans Prétention »

Usum a écrit :Je pense qu'au delà des schémas et du passif familial, il y a surtout la nature profonde de chacun.
J'ai toujours été plus en phase avec mon père et donc je suis de nature fidèle.
De même, mon frêre est comme ma mère, et comme elle, il trompe sa conjointe...

Mais rien n'empêche une surcouche de nature pathologique....
Je suis assez d'accord.

Quand on emploie le mot "schéma", les gens pensent d'emblée à une forme de prédestination. Le terme est religieux et revêt un aspect définitif. Pour moi, rien n'est définitif à part la mort.

Je crois l'être humain "prisonnier" de certaines représentations mais je pense plus en termes de "probabilités".

Dans ces histoires de cocufiage, force est de constater que les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets. Le but d'un cocu, à mon avis, est de comprendre, avec ses références, à quel jeu psychologique (la plupart du temps un jeu de con) il joue avec son/sa partenaire du moment. Ce n'est que passé ce cap qu'une décision véritable, non biaisée, peut se prendre.

Parfois, on se trouve plus courageux que ce qu'on croyait, parfois plus médiocre... Parfois, on se surprend sans se sentir plus l'un ou plus l'autre, et on se met en marche dans la vie. Différemment.

Concernant Une Opinion, j'avais un point de vue à peu près semblable au tiens que je pondèrerais volontiers aujourd'hui dans le sens contraire (mais sous certaines conditions il s'entend).


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Conan le cornard
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 26
Enregistré le : lun. 26 déc. 2016 11:30

Re: Apocalypse Now...

Message par Conan le cornard »

Quelques nouvelles...

Décidément, c'est toujours un peu les montagnes russes dans ma tête en ce moment. Quelques jours après ma découverte de leur discussion virtuelle avec Doom, Valeria est devenue subitement plus câline, affectueuse, tendre.
Elle a le moral plus enjoué, rigole plus. Bref ça va un peu mieux à la maison. Mais intérieurement, la balance penche toujours dans ma tête pour la rupture. Sauf que je ne lui en ai toujours pas parlé. Il n'y a pas vraiment de moment propice : elle est actuellement en formation, et des examens importants ont lieu pour elle la semaine prochaine.
J'ai eu quand même une petite alerte ce week end. Je me suis aperçu qu'elle utilisait désormais What's App sur son téléphone, principalement pour discuter avec un de ses camarades de formation. Ca me parait tout de suite suspect. Pourquoi n'utilise-t-elle pas les SMS ? Apparemment, elle capterait mal dans la maison et les SMS fonctionneraient mal, selon ses dires. Bon, je ne suis pas trop méfiant de ce côté-là, ce gars-là, je vois leurs discussions SMS depuis un bail et sur l'historique What's App, rien de particulier non plus. Ils communiquent souvent ensemble dans le cadre de leur révision.Et puis c'est vrai que le portable passe mal dans la maison. Bref, pourquoi pas.
Le problème, c'est que je pense immédiatement à Doom. Avec ce logiciel, elle pourrait lui parler de manière totalement intraçable. Et pas d'historique de conversation entre eux...(je m'imagine alors qu'elle l'a supprimé)
Et puis manque de bol, mon logiciel espion ne détecte pas les échanges What'sapp. Je suis donc dans le Schwartz sur ce point.

Hier, j'avais mon 3e rdv chez ma psy. Elle trouve que j'ai bien avancé. Je suis moins dans l'obsession par rapport aux séances précédentes. Je rumine moins. J'arrive à prendre pas mal de recul et à réfléchir sereinement. Je lui ai expliqué mes désirs de rupture suite aux déclarations de Valeria sur son "équilibre". On a ensuite pas mal abordé la question des enfants, les conséquences, etc. Elle a pas mal désamorcé mes craintes de ce côté-là.

Après mon RDV chez le psy j'ai fait un petit tour sur mon interface du logiciel espion et quelle ne fut pas ma surprise de voir que Doom l'a appelé 3 fois aux alentours de midi. Magie de la technologie, les conversations téléphoniques sont enregistrées. Je me rends compte ainsi qu'ils se sont donné RDV à la gare entre midi et 2...
Pendant que j'étais en plein RDV avec ma psy, à essayer de recoller les morceaux de ma vie, Valeria et Doom se voyaient. Quelle ironie du sort.
Sur le coup, je dis un grand merci au logiciel espion et à sa fonction enregistrement. Je serai passé totalement à côté sinon. En plus, leur stratagème était bien fichu :
- Aucun SMS entre eux (en tout cas aucun envoyé depuis le téléphone de Valeria, pour ne pas laisser de trace sur la facture. Doom en a envoyé un, il a été directement effacé)
- Aucun appel depuis le téléphone de Valeria. Elle faisait juste sonner le téléphone de Doom et après ce dernier la rappelait : Ainsi, pas de trace d'appel incriminant sur la facture détaillée. Et par la suite, il suffisait juste d'effacer les numéros dans l'historique. (Ce qu'elle a fait, j'ai vérifié le soir)
- J'ignore qui a été à l'origine de ce RDV. Elle ou lui. Je suppose qu'ils ont tout planifié via What's App.

Les entendre tous les deux sur la conversation m'a révulsé. Pourtant, il n'y avait pas de tendresse particulière entre eux. C'était plus une conversation pour essayer de s'organiser et d'arriver à se retrouver sur leur lieu de RDV depuis leurs métros respectifs. En fait, rien n'indique s'ils se sont remis ensemble ou pas. Mais au fond, peu importe. Elle le voit en cachette, au prix de nouveaux mensonges et d'une mécanique bien huilée. Ca me suffit.

Le soir, je n'ai pas souhaité en parler avec elle. Avoir une discussion encore une fois conflictuelle m'en a dissuadé. Je garde ça pour la semaine prochaine, après ses examens. Je lui ai quand même posé 2/3 questions sur sa journée, l'air de rien. Evidemment, elle a menti à la perfection. En même temps, j'aimerai bien la tester et voir jusqu'où ses mensonges peuvent aller. Et lui laisser peut être une chance de me l'avouer.
Mon objectif, c'est d'avoir la discussion décisive avec elle la semaine prochaine, où je lui demanderai de quitter les lieux.


Avatar du membre

Usum

Re: Apocalypse Now...

Message par Usum »

Salut,

Je suis toujours subjugué par l'énergie dépensée et l'intelligence déployée par nos conjoints à manigancer dans le dos de leur tendre moitié "avec laquelle ils souhaitent bien entendu continuer", alors qu'il suffirait de beaucoup moins pour relancer réellement le couple.

Tu auras bien entendu comme réponse qu'elle a le droit à une vie privée en dehors du couple (comprendre "prison") et que bien sûr (n'oublie pas qu'elle t'aime), il ne s'est rien passé !

A vomir.

Je ne connais pas la teneur des conversations de ta dame, mais l'éventuelle banalité de ces dernières (idem dans mon cas) ne tient pas la route quand on songe aux risques pris pour une simple entrevue. Le risque étant tout bonnement de te perdre définitivement.
C'est soit de l'indigence (ce dont je doute tant elle a démontré être très "calculatrice"), soit tout simplement la démonstration qu'il compte beaucoup plus que "vous" (pardon, toi).

P.S.: Ecoute tes instincts. L'excuse What's app, non mais je vous jure ....
Modifié en dernier par Usum le mer. 18 janv. 2017 18:14, modifié 1 fois.


Avatar du membre

Elemiah

Re: Apocalypse Now...

Message par Elemiah »

Conan le cornard a écrit : Après mon RDV chez le psy j'ai fait un petit tour sur mon interface du logiciel espion et quelle ne fut pas ma surprise de voir que Doom l'a appelé 3 fois aux alentours de midi. Magie de la technologie, les conversations téléphoniques sont enregistrées. Je me rends compte ainsi qu'ils se sont donné RDV à la gare entre midi et 2...
Pendant que j'étais en plein RDV avec ma psy, à essayer de recoller les morceaux de ma vie, Valeria et Doom se voyaient. Quelle ironie du sort.
Sur le coup, je dis un grand merci au logiciel espion et à sa fonction enregistrement. Je serai passé totalement à côté sinon. En plus, leur stratagème était bien fichu :
- Aucun SMS entre eux (en tout cas aucun envoyé depuis le téléphone de Valeria, pour ne pas laisser de trace sur la facture. Doom en a envoyé un, il a été directement effacé)
- Aucun appel depuis le téléphone de Valeria. Elle faisait juste sonner le téléphone de Doom et après ce dernier la rappelait : Ainsi, pas de trace d'appel incriminant sur la facture détaillée. Et par la suite, il suffisait juste d'effacer les numéros dans l'historique. (Ce qu'elle a fait, j'ai vérifié le soir)
- J'ignore qui a été à l'origine de ce RDV. Elle ou lui. Je suppose qu'ils ont tout planifié via What's App.
Donc elle fait la gentille avec toi, et veut recoller les morceaux, mais continue de voir celui qui a été son amant et qui l'est peut-être toujours.
Faut pas rêver.
On peut reconstruire sur des bases saines?
Mais elle te ment, et continue de te prendre pour un pigeon ... c'est super mal barré..


Répondre