BONJOUR

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention, Nas

Avatar du membre

Topic author
nonogabo
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : ven. 30 juin 2017 21:26

BONJOUR

Message par nonogabo » ven. 30 juin 2017 22:09

Bonjour,
et oui, moi aussi me voilà parmi vous. Je ne pensais pas un jour être sur ce site, si ce n'est pourquoi pas dans l'écoute. Hélas, je suis moi aussi trahie, humiliée, abandonnée par l'homme que j'aimais tant, mon pilier. J'ai refait ma vie avec cet homme, il y a pratiquement 10 ans. Tout se passait bien, on a eu des galères, mais on était solide avec l'envie d'aller toujours de l'avant. Et puis voilà, décision de changer de métier en même temps. Moi à fond dans un nouveau métier qui me demandait beaucoup d'énergie et de présence le temps de prendre mes nouvelles marques. Lui, dans une formation d'un an pour devenir technico commercial. Tout se passait bien, si ce n'est qu'il se trouvait dans un groupe jeune, de 20 à 35 ans. Lui, il en a 42, marié et père de 4 enfants (2 chacun d'une première union). Il a commencé par être à fond dans l'écoute, esprit d'équipe, de soutien, puis le verre après la journée pour décompresser. Et puis, il a pris en amitié deux filles de son équipe, dont une qui soit disant avait besoin de se confier.

Tout allait bien, si ce n'est que je lui disais que les messages en fin de soirée étaient des fois un peu lourd. L'alcool qui devenait quotidien...

Puis en mars, j'ai été obligé d'aller en urgence sur Paris pour ma soeur qui est tombée gravement malade et là, ça été l'engrenage, les soirées festives, boites de nuit, bouffes aux restaus.... les messages sur portable devenaient silencieux voir invisibles.... Fin mai, je ressentais qu'il s'éloignait, qu'il me cachait des choses. J'ai écrit sur un papier ce que je ressentais et l'ai laissé sur la table le matin. Le soir, il m'annonce qu'il est désolé, qu'il a honte mais qu'effectivement il est attiré par cette fille. Que rien ne s'est passé, si ce n'ai l'avoir embrassé mais qu'il me quittait pour elle. ça été la descente aux enfers, le monde s'est écroulé. Il est partis 3 jours. Il est revenus en me disant qu'il m'aimait, qu'il se trompait que j'étais la femme de sa vie. J'ai accepté de lui pardonner. On a repris une vie normale une semaine et il m'a quitté une deuxième fois, cette fois-ci définitivement. Je lui ai dit de quitter la maison. Il est partis chez un ami. Il me disait qu'il avait honte et mal, qu'il s'en voulait. Mais il me pourrit la vie en me trompant ouvertement. C'est horrible, je reconnais toutes les choses, tous les défauts, toutes les trahisons, mais ça me fait mal. J'ai honte, je suis humiliée, blessée de l'intérieur. Quand je dois le croiser pour des papiers, je ne le reconnais plus et j'ai envie de le frapper, de le détruire. Comme c'est dur.

Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: BONJOUR

Message par djam » sam. 1 juil. 2017 08:33

nonogabo a écrit :
ven. 30 juin 2017 22:09
Bonjour,
et oui, moi aussi me voilà parmi vous. Je ne pensais pas un jour être sur ce site, si ce n'est pourquoi pas dans l'écoute. Hélas, je suis moi aussi trahie, humiliée, abandonnée par l'homme que j'aimais tant, mon pilier.
Bonjour nonogabo,
L'expérience que tu vis, car il faut le prendre ainsi, va t'apprendre que dans TA vie, le PILIER, c'est TOI.
nonogabo a écrit :
ven. 30 juin 2017 22:09
J'ai honte, je suis humiliée, blessée de l'intérieur. Quand je dois le croiser pour des papiers, je ne le reconnais plus et j'ai envie de le frapper, de le détruire. Comme c'est dur.
Tu traverses actuellement émotionnellement le choc de la découverte et le choc post-traumatique, je t'invites à lire ces 2 sujets si quelqu'un pouvait mettre les liens ca serait sympa.
Et si il te reste 1 ou 2 chemises de ton ex stagiaire commercial, et bien je t'invite à passer tes nerfs dessus, ca fait du bien, et n'oublis pas de lui donner!
"détruire" ou "frapper" quelqu'un je ne suis pas pour, le temps est ton allié, ton ressenti va s’apaiser, et quand tu n'auras plus ces idées, ce Mr sera définitivement du passé, tu peux te faire aider dans cet accompagnement par un psychologue ou autre professionnel de ton choix, mais parler est important dans ta situation.
Courage

Avatar du membre

Topic author
nonogabo
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : ven. 30 juin 2017 21:26

Re: BONJOUR

Message par nonogabo » sam. 1 juil. 2017 21:40

Bonsoir,
Pour moi, il est dur d'accepter que du jour au lendemain, on est plus rien aux yeux de l'autre. Que de la princesse, je suis devenue une moins que rien. J'ai en face de moi un homme irrespectueux, froid, moqueur, hypocrite. Cet homme avait un passé compliqué quand je l'ai connu, je l'ai accepté malgré tout ça, je l'ai aidé, soutenue, aimé. Il était devenue un homme aimant, sensible, humain, serviable, intentionné. Et cette formation, cette rencontre a tout détruit, il s'est écarté de mon chemin, est repartis avec ses démons. Pour moi, c'est un échec, une honte. Nous n'avons pas réussit à passer cette tempête. J'étais là, mais il ne me voyait plus. Je souffrais, j'avais peur qu'il parte et il est partis. Aujourd'hui, j'ai tout perdu, l'homme que j'ai tant aimé, la maison que nous allons vendre, mes nouvelles racines que j'ai eu tant de mal à avoir dans cette ville où je n'est pas de proche. Je suis là, toute seule, ne sachant plus comment faire. Lui, il s'amuse, picole, fais le coq. J'ai vraiment beaucoup de mal à l'accepter. J'en deviendrai méchante. La maitresse qu'il a pris est une femme mariée. J'ai envie de la détruire, de la mettre elle aussi dans une position de faiblesse d'abandon. Je ne sais pas si avec son mari, ils ont lancé une séparation, mais vu la réaction lorsque j'envoie des textos (et oui j'ai ces coordonnées postales, téléphonique voir mail) elle réagit au quart de tour, niant cette liaison qui existe bien. Je me maudit de faire ça, mais je n'arrive pas à passer à autre chose. C'est compliqué d'accepter quand on ne comprend pas ce qu'il nous arrive.

Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: BONJOUR

Message par djam » dim. 2 juil. 2017 00:38

nonogabo a écrit :
sam. 1 juil. 2017 21:40
Bonsoir,
Pour moi, il est dur d'accepter que du jour au lendemain, on est plus rien aux yeux de l'autre. Que de la princesse, je suis devenue une moins que rien. J'ai en face de moi un homme irrespectueux, froid, moqueur, hypocrite. Cet homme avait un passé compliqué quand je l'ai connu, je l'ai accepté malgré tout ça, je l'ai aidé, soutenue, aimé. Il était devenue un homme aimant, sensible, humain, serviable, intentionné. Et cette formation, cette rencontre a tout détruit, il s'est écarté de mon chemin, est repartis avec ses démons. Pour moi, c'est un échec, une honte. Nous n'avons pas réussit à passer cette tempête. J'étais là, mais il ne me voyait plus. Je souffrais, j'avais peur qu'il parte et il est partis. Aujourd'hui, j'ai tout perdu, l'homme que j'ai tant aimé, la maison que nous allons vendre, mes nouvelles racines que j'ai eu tant de mal à avoir dans cette ville où je n'est pas de proche. Je suis là, toute seule, ne sachant plus comment faire. Lui, il s'amuse, picole, fais le coq. J'ai vraiment beaucoup de mal à l'accepter. J'en deviendrai méchante. La maitresse qu'il a pris est une femme mariée. J'ai envie de la détruire, de la mettre elle aussi dans une position de faiblesse d'abandon. Je ne sais pas si avec son mari, ils ont lancé une séparation, mais vu la réaction lorsque j'envoie des textos (et oui j'ai ces coordonnées postales, téléphonique voir mail) elle réagit au quart de tour, niant cette liaison qui existe bien. Je me maudit de faire ça, mais je n'arrive pas à passer à autre chose. C'est compliqué d'accepter quand on ne comprend pas ce qu'il nous arrive.
Ta réaction de colère est saine, maintenant j'espère vraiment pour toi qu'elle s'apaisera avec le temps.
Donnes toi du temps, ne refoules rien de tes sentiments, mais ne réagis pas à chaud, aujourd'hui il fait le coq et elle la dinde, laisses les évoluer...Ca ne te concerne plus, prends du temps pour toi, reconstruis toi, ne t'infliges pas leur présence, éloignes toi.

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 244
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: BONJOUR

Message par brassens » dim. 2 juil. 2017 22:32

Bonjour Nonogabo,


Cela sent la dépendance affective :
nonogabo a écrit :
ven. 30 juin 2017 22:09
mon pilier
djam a écrit :
dim. 2 juil. 2017 00:38
Ta réaction de colère est saine,
nonogabo a écrit :
ven. 30 juin 2017 22:09
J'ai honte, je suis humiliée, blessée de l'intérieur. Quand je dois le croiser pour des papiers, je ne le reconnais plus et j'ai envie de le frapper, de le détruire. Comme c'est dur.
Saine?...euh...bof

Nonogabo, je condamne l'adultère....la trahison dans ton cas, ce sont les verres partagés, les sms, la proximité qu'il a créée avec cette autre fille. Mais, les marques d'irrespect de sa part sont restés mesurés. Il t'a avoué après ton courrier, il a essayé de revenir, il était perdu, il est juste tomber amoureux d'une autre...Au vue de son passé, c'est un homme qui a du mal à se fixer durablement...

Maintenant, ta haine envers lui est démesurée, c'est la peur de l'abandon qui s'exprime, ton passé, ton enfance? Tu as accepté des "choses"pour construire votre couple et tu espérais en retour une fidélité et un amour infinis...Aimer, c'est donner sans rien attendre en retour même pas de l'amour...du respect néanmoins.

Travailles sur ta peur de l'abandon, libères-toi de cela et trouves un homme qui te mérite...
Bon courage.

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 244
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: BONJOUR

Message par brassens » dim. 2 juil. 2017 22:41

Ca ne te concerne plus, prends du temps pour toi, reconstruis toi, ne t'infliges pas leur présence, éloignes toi.
Tout à fait d'accord... fais de cette période compliquée une occasion d'introspection facilitée par la douleur...ne cherches plus un pilier, reconstruis-toi pour devenir indépendante...et libre...d'aimer pleinement.

Bon courage.

Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: BONJOUR

Message par djam » lun. 3 juil. 2017 13:07

brassens a écrit :
dim. 2 juil. 2017 22:32
Bonjour Nonogabo,


Cela sent la dépendance affective :
nonogabo a écrit :
ven. 30 juin 2017 22:09
mon pilier
djam a écrit :
dim. 2 juil. 2017 00:38
Ta réaction de colère est saine,
nonogabo a écrit :
ven. 30 juin 2017 22:09
J'ai honte, je suis humiliée, blessée de l'intérieur. Quand je dois le croiser pour des papiers, je ne le reconnais plus et j'ai envie de le frapper, de le détruire. Comme c'est dur.
Saine?...euh...bof
Bonjour Brassens,
Tu as pris des éléments de réponses de nonogabo, une réponse à moi, et tu orientes le débat selon ton humeur??C'est pas joli tout ça...
"Merci de ne pas me faire dire ce que je n'écris pas"...C'est joli hein c'est de moi^^et du jour en plus... :fleur

Il fallait me comprendre ainsi: Une colère est saine, une colère doit sortir et ne doit pas être refoulée...Se mettre en colère est toujours perçu comme négatif, or se mettre en colère c'est légitime, quand la personne d'en face ne nous respecte pas.
Je rebondissais sur les propos suivants de nonogabo...OU LA COLÈRE A SELON MOI A TOUTE SA PLACE...
"Pour moi, il est dur d'accepter que du jour au lendemain, on est plus rien aux yeux de l'autre. Que de la princesse, je suis devenue une moins que rien. J'ai en face de moi un homme irrespectueux, froid, moqueur, hypocrite. Cet homme avait un passé compliqué quand je l'ai connu, je l'ai accepté malgré tout ça, je l'ai aidé, soutenue, aimé. Il était devenue un homme aimant, sensible, humain, serviable, intentionné."

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 244
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: BONJOUR

Message par brassens » lun. 3 juil. 2017 13:54

Salut Djam,

Je te prie de m'excuser, je ne pensais pas avoir des tendances de manipulateur...et surtout je ne voulais pas t'offenser.
Mais je pense (attention pas la prétention d'avoir la vérité!) que SA colère n'est pas saine.

Même si effectivement, l'expression de la colère en général est saine et se doit d'être exprimée (à mettre en parallèle avec ma pomme qui est, il me semble, en partie dans le déni) ....dans des proportions acceptables. Et le mieux est même de le transformer en énergie positive : sports, nouvelles activités plaisantes, etc...Or, il me semble qu'une partie de la colère de Nonogabo provient de sa peur de l'abandon, qui décuple sa colère dans des proportions peu saines...et qui pour le coup ne dépend que d'elle. Cette peur de l'abandon va souvent de pair avec la dépendance affective. Je peux me tromper, il me semble entrevoir ce problème à travers les mots de Nonogabo. Elle pourra changer de conjoint, ce problème demeurera, à elle de s'en libérer.
Après, je ne veux pas minimiser ce qui lui arrive, et elle trouvera sur son moteur de recherche préféré ce qu'elle souhaite sur l'ESPT et ses symptômes.
Nonogabo, la reconstruction passe par la compréhension et l'introspection, je te conseille vivement de lire : Est-ce que tu m'aimes encore? de Christophe FAURE qui reprend pas mal de thématiques.


Bon courage à toi.

Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: BONJOUR

Message par djam » lun. 3 juil. 2017 14:18

brassens a écrit :
lun. 3 juil. 2017 13:54
Salut Djam,

Je te prie de m'excuser, je ne pensais pas avoir des tendances de manipulateur...et surtout je ne voulais pas t'offenser.
Mais je pense (attention pas la prétention d'avoir la vérité!) que SA colère n'est pas saine.

On l'est tous UN PEU manipulateur, saches le, après y'a des degrés...
Pourquoi emplois tu le terme "offenser"? C'est un verbe pas anodin selon moi, quel mot dans mon texte t'as indiqué que j'avais subi une offense?
D'un côté tu réponds "salut" à mon "bonjour" et d'un côté tu emplois le verbe "offenser"...Fais attention à toi tu t'égares...Tu dérapes...Mais même pas peur...^^ :fleur
brassens a écrit :
lun. 3 juil. 2017 13:54
Même si effectivement, l'expression de la colère en général est saine et se doit d'être exprimée (à mettre en parallèle avec ma pomme qui est, il me semble, en partie dans le déni) ....dans des proportions acceptables. Et le mieux est même de le transformer en énergie positive : sports, nouvelles activités plaisantes, etc...Or, il me semble qu'une partie de la colère de Nonogabo provient de sa peur de l'abandon, qui décuple sa colère dans des proportions peu saines...et qui pour le coup ne dépend que d'elle. Cette peur de l'abandon va souvent de pair avec la dépendance affective. Je peux me tromper, il me semble entrevoir ce problème à travers les mots de Nonogabo. Elle pourra changer de conjoint, ce problème demeurera, à elle de s'en libérer.
Après, je ne veux pas minimiser ce qui lui arrive, et elle trouvera sur son moteur de recherche préféré ce qu'elle souhaite sur l'ESPT et ses symptômes.
Nonogabo, la reconstruction passe par la compréhension et l'introspection, je te conseille vivement de lire : Est-ce que tu m'aimes encore? de Christophe FAURE qui reprend pas mal de thématiques.
Bon courage à toi.

En l'état nonogabo à un gros travail à faire sur elle, libre à elle de le faire, libre à elle d'entendre, libre à elle De choisir ce qu'elle à envie de devenir...Libre à elle de faire le choix de se faire suivre pour comprendre son mode de fonctionnement.

Avatar du membre

Topic author
nonogabo
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : ven. 30 juin 2017 21:26

Re: BONJOUR

Message par nonogabo » lun. 3 juil. 2017 22:02

Bonsoir,
Mon pilier, c'était l'homme de ma vie. J'ai effectivement beaucoup de mal à accepter l'abandon de cet homme que j'ai tant aimé et qui m'a tant donné puisse effacer d'un coup de chiffon notre histoire comme un tableau noir. Oui, bien sur que j'ai peur de me retrouver seule, de recommencer tout ce que j'ai construit avec lui. Il était ma raison, mes projets et du jour au lendemain, je me retrouve seule dans cette maison que nous avons rénovée, embellie.
Tout est détruit, aujourd'hui, il n'y a plus de respect. Lui, par sa façon d'être, de me tromper sans remord, de me dire que tout est de ma faute car j'étais trop gentille avec les autres, que je ne pensais pas à moi, que j'en faisais trop pour mes enfants. Mais je suis comme ça, je suis une personne entière. Certainement que je n'ai pas su dire les choses quand j'ai ressentis son éloignement parce que j'avais peur effectivement qu'il parte et il est partis. Malgré les mots qu'il me disait "je t'aime", "mon amour", " ma puce", nos projets des derniers jours. Oui, j'ai de la haine, de la colère envers lui pour ce qu'il nous fait endurer car sa situation, je ne pense pas que cela lui convienne tant que ça. Il me trompe avec une femme mariée, obligé de se cacher, d'attendre que son mari soit absent. Il n'a plus de chez lui, puisque je lui interdit de venir à la maison. Dort soit chez un pote ou dans sa voiture. Il ose montrer la photo de sa nouvelle petite amie à son jeune fils à qui, il venait juste d'annoncer que l'on ne s'aimait plus. C'est dur d'accepter tout ça, de vivre ça, de rentrer à la maison où il n'y a plus rien. Oui, j'ai mal d'avoir été trompée, humiliée mais surtout cette indifférence de l'homme que j'ai tant aimé et qui me présentait comme la femme de sa vie.
L'autre, j'ai envie de la détruire, de la maudire. J'ai envie d'appeler son mari pour l'informer de cette relation mais j'ai peur de faire mal. Et oui, vous voyez j'ai beaucoup de peur, je suis quelqu'un qui n'aime pas blesser mais il me pousse à tout ça et pour ça aussi je lui en veux.
J'ai pris la décision d'être suivi, car effectivement faut que je passe à autre chose et qu'aujourd'hui ma santé en prend un sale coup. Je me sens si fatiguée, si je n'avais pas mes fils, je ne sais pas si j'y arriverai.

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 244
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: BONJOUR

Message par brassens » mar. 4 juil. 2017 12:54

Salut Nonogabo,
nonogabo a écrit :
lun. 3 juil. 2017 22:02
tout est de ma faute car j'étais trop gentille avec les autres, que je ne pensais pas à moi, que j'en faisais trop pour mes enfants. Mais je suis comme ça, je suis une personne entière.
Finalement, c'est le cocufieur "cépamafote", il n'assume pas son geste, c'est pas moi, c'est les autres, pas si responsable que cela...
Que tu es de la haine et de la colère contre lui est logique mais une partie de celle-ci est transcendée par des blessures internes...cette crise existentielle est l'occasion de les affronter, de les panser et les penser.
Et si tu pensais effectivement à toi...la plus belle manière d'aimer les autres, c'est de t'aimer toi-même, prends soin de toi, tu prendras soin des autres automatiquement !
La fatigue, la colère, la tristesse, l'abattement, sont des comportements "normaux", maintenant penses à TOI, à TES envies, à TES désirs, donnes toi le droit de vivre pour toi, aimes-toi, on sent bien que tu es une belle personne, profites de chaque instant, savoures le moment présent qui était devenu anodin, vis sans culpabilité, sans te soucier du regard des autres, sans de sentir obligée de te sacrifier pour les autres.
C'est difficile de le concevoir aujourd'hui entre les larmes, mais tu as l'occasion de changer en profondeur, de t'améliorer, de te libérer de tes freins psychologiques, de devenir plus autonome, plus épanouie. Tu ne le sais pas encore mais tu viens de commencer le début de ta nouvelle vie.
Bon courage et bon cheminement.

Avatar du membre

JeuDeLaVie
Cornu
Cornu
Messages : 8
Enregistré le : mar. 27 juin 2017 10:58
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4015
Localisation : Lyon

Re: BONJOUR

Message par JeuDeLaVie » mar. 4 juil. 2017 13:06

nonogabo a écrit :
lun. 3 juil. 2017 22:02
L'autre, j'ai envie de la détruire, de la maudire. J'ai envie d'appeler son mari pour l'informer de cette relation mais j'ai peur de faire mal.
Qui a fait mal dans l'histoire?
Certainement pas toi.
Si tu as besoin d'une vengeance pour aller mieux, tu n'es certainement pas à blâmer.

Je suis un peu dans ta position.
Moi, moi divorce est en cours.

Son amant est aussi marié, il n'est plus avec elle car je l'ai menacé.

La meilleure des vengeance serait de faire du chantage à cette femme et lui dire qu'elle ne sera jamais serine.
C'est ce que j'ai fait avec ce type.
Aujourd'hui, il vit avec ce couperet sur la tête.
Sa femme ne sait pas... Je peux te dire que c'est 100x plus jouissif que si j'étais allé voir cette pauvre femme.

Réfléchis bien à ta vengeance et à la notion de justice que tu as indéniablement.

Et surtout pense à ton bien être. Tout le monde te le dit mais c'est vrai: tu mérites mieux que ce c***ard.

Avatar du membre

Topic author
nonogabo
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : ven. 30 juin 2017 21:26

Re: BONJOUR

Message par nonogabo » mar. 4 juil. 2017 20:10

Bonsoir,
j'entends tout cela, mais j'ai tellement mal. Il est temps pour moi d'être aidé. Même mon avocat, me le dit. Qu'il faut que je passe à autre chose, qu'il faut peut être mieux que ce divorce soit le plus simple. Mais, il me fait tellement souffrir. Il va gagner sur tout, la destruction de notre couple, moi et en plus il va en sortir triomphant avec l'argent. Je trouve ça injuste. Lui, il passe de bons moments avec son sac à m...., il est libéré, sort avec des potes et en plus il va s'en sortir financièrement. Alors que moi, qui est là, toute seule dans cette ville où je n'ai pas forcément d'amis, dans une maison qui aujourd'hui est déserte, qui tout misé dans cette vie affectivement mais aussi financièrement, je vais tout perdre. Tout ça, par ce que je n'ai pas pensé à moi, parce que ... oh, si vous saviez (bien que le savez surement) comme j'ai mal, j'ai envie de disparaitre, de tout foutre en l'air. Moi, qui vouait à être dans l'aide aux personnes seules, isolées, me voilà face à mon ordi, toute seule.

Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: BONJOUR

Message par djam » mar. 4 juil. 2017 20:43

nonogabo a écrit :
mar. 4 juil. 2017 20:10
Moi, qui vouait à être dans l'aide aux personnes seules, isolées, me voilà face à mon ordi, toute seule.
Y'a des périodes dans la vie qu'on se doit d'affronter seul(e)
Tu as mis en place un suivi pour toi c'est bien, ca va te libérer, et tu comprendras avec le temps que ta situation et ton cheminement mental vont évoluer en une succession d'étapes,des étapes importantes qui doivent se vivre pour tout comprendre.
courage

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 244
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: BONJOUR

Message par brassens » mar. 4 juil. 2017 21:05

Salut Nonogabo,
nonogabo a écrit :
mar. 4 juil. 2017 20:10
oh, si vous saviez (bien que le savez surement) comme j'ai mal, j'ai envie de disparaitre, de tout foutre en l'air. Moi, qui vouait à être dans l'aide aux personnes seules, isolées, me voilà face à mon ordi, toute seule.
Oui, nous savons, nous sommes passés par là, courage à toi, tu es une belle personne. Les insomnies, les pensées obsédantes, la perte d'appétit, la souffrance...Lis le livre "Est-ce que tu m'aimes encore?" de Christophe FAURE, tu mettras des mots sur ta souffrance, tu comprendras certains mécanismes. Cela aura de plus l'utilité de te permettre de prendre de la distance sur cet évènement. Après, pourquoi pas un des ouvrages de Gounelle, un roman sur le développement personnel qui te parlera, très agréable à lire. Mais désolé, la souffrance va encore être présente; mais tu iras mieux après. Sors, vas voir du monde, en analyse transactionnelle, on parle de "stroke", tu sais les personnes âgées qui souvent vont au supermarché juste pour voir du monde, pour échanger un peu. Essayes, le sport ou une autre activité....Sois proactive, ne laisses pas les évènements aussi difficiles soient-ils te détruire. La solution est en toi, tu la trouveras. Gardes espoir en demain, c'est le plus important.
Le soleil revient toujours après la tempête, pour l'instant, il faut attendre que l'orage passe. Courage!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités