Et merde, je fais partis moi aussi du Club

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Nas, Dom3, Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » ven. 4 août 2017 22:47

Bonjour à tous,

Et voila, me voila moi aussi du club des cornus, sa fait ma l!!!

tous d'abord, merci à Hugo qui par ces écrit m'as aider avant même mon inscription.

Donc à mon tour de me livré,

Marié depuis 16 ans, 4 enfants, une vie stable qui c'est fais bouffé par la routine .
Moi, we 4/5 fois dans l'année entre copains, Zen, la vie est belle pas de prise de tète, un boulot tranquille.
Elle, en dépression depuis quelques temps, un boulot qu'elle aime mais qui la tue, pas de passions ni de sorties et pas d'amie

Courant Avril/Mai, chérie qui me demande de lui montré plus d'amour, c'est vrai, je reconnais ne pas être très expressif avec les je t'aime mais pense le montré autrement, (caresse, bisous....) de faire plus de sorties.

Puis viens Juin, des SMS de je t'aime, aussi après le gros câlin régulier (oui j'aime sa et y vas souvent), mais en même temps, début Juin un SMS que je reçois par erreur qui dit : "mari pas la ce soir, appel moi je te trouve de plus en plus attirant, je crois tombée amoureuse, nous devrions peut être tout stoppé" la aussitôt chérie viens me voir pour me dire qu'une de ces copines l'a conseiller de faire sa pour remettre du piment dans le couple.
ayant pleinement confiance en elle bien que sa me pique sur le coup, je laisse passé, le cocu ne peut pas être la, j'aime ma femme et elle aussi, c'est pas vrai.

ensuite, durant le mois, elle me dit avoir trouver un papier sur le pars brise en portant les enfants à l'école, un petit mot bien écrit, charmeur mais sans injure , bref toujours en total confiance, je ne vois pas le mal si pas de récidive, un gentil gars lui écrit mais rien de méchant.

Le mois de Juin passe et un truc cloche,toujours des "je t'aime" et des gros câlins, mais vers la fin du mois sa colle pas, je finit pas ouvrir le dialogue pour voir, mais juste un :" je ne veux pas vivre les 20 prochaines années comme sa".
Je dors mal et me réveille, puis à force de faire les 100 pas, je prend son téléphone et la.....
Je ne lit pas tous les messages (ce que je regrette maintenant) mais grosse claque dans ma gueule !
Du genre: "vivement samedi soir que je dorme sur toi" (oui elle aurais dut être en déplacement et dormir à l’hôtel ce we).

Je ne dors pas de la nuit, je pense, imagine plein de choses, me calme et réfléchie.
Au matin, la belle se réveille, prépare son café et vas au canapé. Moi, déjà prêt je lui demande simplement: " j'aimerais savoir si tu veux continuer avec moi ou si je te laisse ta liberté pour partir avec ce ******$$**? , la me demande ce qui ce passe et pourquoi est ce qu'elle irait vivre avec ****" (c’était un prénom d’emprunt comme contact de téléphone) jusqu’à ce qu'elle comprenne en quelques secondes que j'avais vue les messages.
Aussitôt son visage se fige et tombe en sanglots, puis je lui dit qu'elle a un choix à faire puis je part au boulot.

S’ensuit plusieurs SMS, elle me dit qu'elle m'aime mais qu'elle vas partir car quelque soit ces décisions je n'aurais plus confiances , qu'elle aimerais que sa reparte mais qu'elle à fais trop de mal...... plusieurs SMS après elle me dit qu'elle n'as pas de choix à faire, qu'elle m'aime et que je suis l'homme de sa vie, qu'elle est désole de la souffrance qu'elle me fais subir et qu'elle mais fin à ces conneries aussitôt.

Puis le mois de Juillet arrive, ou je me bat pour lui montré que sa peux marché, on sort un soir boire un verre tous les deux en laissant les enfants à la maison (c'était vraiment bon, pourquoi ne pas l'avoir fais avant?), puis j’organise un we à deux (excellent lui aussi, mais elle m'avoue après qu'elle n'était pas vraiment la).

Est ce la "compétition" avec l'autre enflure qui ma donné ce coup de pied au cul pour faire tous sa et tenté de la (re)conquérir ?

Le mois de Juillet avance doucement, la sachant pas bien, je suis souriant, motivé pour reconstruire une nouvelle histoire, je lui demande des détails pour reconstituer le puzzle, mais dur à obtenir, un truc par ci par la. Je lui demande qui sait, mais elle ne veux pas , j'obtiens tout de même le prénom.
le lendemain, je cherche, mais avec un prénom..... pourtant je tombe pile, un gars du village.
Le soir elle vas sur le net et fais un coller, manque de pot j'ai pas fais gaffe à sa et elle me dit en furie que je vais tuer notre couple si je cherche qui sait.

Le lendemain, elle viens me voir et me dit qu'elle vas me dire toute la vérité (enfin Sa vérité).
Je suis tombé pile sur la bonne personne dans mes recherches (mieux que serl, shrlo ... bref Columbo), que ces un gars bien, qu'il n'y est pour rien et à une vie de merde, qu'elle à trouver en lui une oreilles et que sa lui à fais du bien.

Puis les SMS d'explication ont continués (même si souvent faut que je tire un peu les vers pour avoir une réponse) elle a eu l'impression d’être vivante durant cette période, d'avoir un ami qu'ils ont couché ensemble qu'une fois et qu'ils se sont rendue compte de leur conneries. Elle me dis des je t'aime que je suis l'homme de sa vie.

La depuis quelques jours, je suis "mort", fini la force de montré ce que je peux être, fini les envie de reconstruire et l'espoir. Je sais que je le veux et que je l'aime si fort mais plus de jus.

Dimanche, nous partons 15 jours en vacances avec les enfants, je prépare la remorque mais pas plus envie que sa de ces vacances.
ce que j’attends de ces vacances, c'est qu'elle vas enfin avoir le temps de penser à toutes cette merde et enfin faire le point.

pour reconstruire faut être deux.

ps: bien la première fois que j’écris un si grand post.
Malgré tout cela, le sexe est ,et à toujours été présents régulièrement et "bien fais", donc pas une "simple" histoire de cul



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par brassens » sam. 5 août 2017 09:04

Bonjour jecreuse,


D'abord, je te souhaite la bienvenue et du courage pour la suite. Il y a beaucoup de similitudes avec notre ami Hugo.

Pour qu'un cocufiage se réalise, il faut deux failles :
- l'une propre à l'individu qui aura la capacité de tromper, ce qui tient donc davantage à la personnalité et aux failles de la personnalité. Tout le monde n'est pas assez faible pour tromper. L'environnement "interne".
- un environnement extérieur "favorable" : déprime, opportunités, ..

L'aspect positif c'est que pour Madame, c'est l'environnement externe qui a été déclencheur : difficultés temporaires du couple, et "ami" attentif et à l'écoute. Sauf que les difficultés dans un couple font partie de sa vie et que d'autres viendront.....Pourquoi cette difficulté de ta part à exprimer ton amour?
En résumé, il y a des enseignements positifs à tirer de cette mauvaise expérience pour votre couple, mais également ( et surtout) pour toi. Ton passage à vide ponctuel n'est pas surprenant. Pour l'instant, penses à toi, reconstruis TOI et interroges toi sur ce que tu veux pour l'avenir, pour ton avenir et pour votre avenir. Ton couple ne fonctionnera plus jamais comme avant, ce cocufiage errera définitivement au sein de tes souvenirs.

Une chose importante, ta femme n'a pas voulu consciemment te faire souffrir, mais quelle responsabilité de donne-t-elle dans son acte? Le dialogue sincère entre vous est nécessaire, c'est ce qui semble avoir manqué.


Bon courage et bonnes vacances.



Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » sam. 5 août 2017 13:29

Merci Brassens.

Pour ce qui est de ma difficulté à exprimé mon amour..... aucune idée
Parents divorcées quand j'avais11 ans, renfermement, ou est ce que j'ai vraiment de l'amour en moi...?

En ce qui concerne sa personnalité, elle a été en manque d'amour de ces parents, pas trop confiance en elle et très renfermé voir sauvage.

Pour ce qui est des responsabilités , elle me dis avoir eu l'impression d’être un meubles, seul et que je ne lui montrer pas asser amoureux.
La dessus, bien que fou amoureux je n'ai pas sut lui montré comme elle voulait, sa j'en suis conscient maintenant. Et sa fais mal de se rendre compte de sa. elle as bien essayer de me le dire, mais soit pas asser fort soit je n'ai pas su entendre cette appel de détresse.

Depuis la semaine dernière, je suis sur qu'elle est sincère dans ces paroles et qu'elle veut tout faire pour reconstruire.
Mais c'est moi maintenant qui à plongé dans les abîmes et qui ne sais plus rien.

Lundi dernier nous avons vue une spy de couple, mais pas grand chose de bien fun la dedans. La spy à minimiser l'acte afin que ma femme qui disait être en attente de punition pour son acte redresse un peu la tête hors de l'eau...



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par brassens » sam. 5 août 2017 16:06

Salut Jecreuse,


Pour ton manque d'expression d'amour, tu l'exprimais peut-être par les actes? Et elle, l'exprimait-elle? Les petits gestes d'amour sont effectivement très importants.
De son côté, manque cruel de proactivité, le problème vient pour elle apparemment des autres, de l'extérieur et pas d'elle. Si elle change, son environnement changera.
Quelquesoit ta responsabilité, elle t'a manque de respect, pas toi. L'équilibre est rompu.

Il est comprehensif que la psy dédramatise le passage à l'acte pour elle.
Mais pour le couple, sa survie est clairement menacée. Pour ma part, je ne souhaiterai pas porter la culpabilité de la trahison que j'ai subie.

Il faut pour l'instant parler de ce qui s'est passé ensemble pour mettre des mots sur vos souffrances. À toi de te reconstruire avant de penser à ton couple. Mais même si c'est toi qui prend la décision de partir, c'est elle qui aura détruit votre famille, ne soit pas bloqué par cette culpabilité. Prends ta décision librement. Bon courage.



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par brassens » sam. 5 août 2017 16:10

Pour le besoin de punition de madame, pas besoin de souffrance contre elle. Mais, pourquoi pas des actes bienveillants envers toi: massages ou autres? C'est de la stratégie gagnant-gagnant...



Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » sam. 5 août 2017 16:27

je ne cherche pas à la punir, la connaissant elle dois faire cela très bien toute seul.

Je comprend l'histoire qu'elle à vecu, même si cela ne veux pas dire que je l'accepte.

Pour ce qui est de l'avenir, je veux essayer, les derniers jours sont sincère je le crois. Je veux tenté le coup pour moi, j'ai été heureux avec, mais aussi pour les enfants.

C'est clair que cela vas être dur et que si jamais je ne vois pas le bout du tunnel, nos chemins vont se séparer, mais je veux essayer et ne pas avoir de regret pour sa.

Les vacances vont être déterminantes.

Merci pour ce moment de partage, jusqu’à maintenant je n'ai put discuter de cela avec personnes autres que ma femme et la psy.
Fais vraiment du bien de pouvoir échanger.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » sam. 5 août 2017 17:07

Bonjour Jecreuse...
Pseudo qui en dit long...

Pour une raison que je n'ai pas le temps de développer (complètement) sur l'heure, il me semble que tu serais un bon candidat à la "reconstruction" dont l'idée fait tellement débat ici.

Si vous le voulez sincèrement et à deux.

On remarque en effet deux types d'infidélités qui se développent sur le site, reconnaissables entre autres choses à l'attitude du cocufieur après découverte.

Dans le deuxième type, pris la main dans le sac, ou le sac ouvert, le cf (cocufieur) développe un argumentaire très tourné contre la personne trompée : "cétafote". Le "partenaire" est "structurellement" insuffisant, nul, pas assez... Tout.
La culpabilité est rejetée en dehors, contre le légitime (devenu le "mauvais objet") qui se retrouve par là même délégitimé tandis que la tierce personne prend une place inconsidérée : l'amant ou la maîtresse semble avoir plus de "droits" que le mari ou la femme (et dans certains cas extrêmes, dans le foyer même !)

Aucun deuil ne peut être fait, puisque la relation "adultérine" perdure, y compris "émotionnellement". L'esprit du trompeur est plus préoccupé par le devenir du "sandwich" (la maîtresse ou l'amant) que par l'avenir du couple.
La maison prend feu, l'autre est "ailleurs". Et ce n'est pas qu'un effet passionnel : c'est un effet pulsionnel qui se répète à l'infini. Le trompeur est un trou noir, structurellement insatisfait, un tonneau des Danaïdes affectif. On le pense manipulé par le sandwich, il est en fait manipulé par ses propres démons.

Dans le deuxième type, lors de la découverte, il n'y a pas eu un mais plusieurs coups de canifs dans le contrat et le discours sur le couple est particulièrement négatif.
Et l'incompréhension est à son comble: celui là même qui a le plus de liberté des deux, qui bénéficie de plus d'attention de la part de l'autre, se plaint de tout ce qu'il ne peut lui-même donner ...

Heureux de t'apprendre que pour ma part la tromperie de madame Jecreuse est dû à l'usure du couple et non pas à une personne qui use le couple parce qu'il n'y "croit pas" ou qu'il n'y a jamais cru... Croire = foi = fidélité...

Bref...

Tu as du travail, des nuits d'insomnie en perspective, des images à évacuer... Mais pas de souffrance liée à une relation d'emprise crasse.

Je tenais à te le dire, et ce n'est pas la première fois que je le signifie sur le site. Mais par ces temps perturbés, il me semble bon de l'exprimer...

Je peux évidemment me tromper, n'ayant pas toutes les cartes en main, et restreignant mon approche aux déclarations faites par l'entremise d'écrits sur un site...

Quoiqu'il en soit, bon courage pour la suite. Je te la souhaite la plus sereine possible.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » sam. 5 août 2017 17:28

Merci pour ces quelques mots



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par brassens » dim. 6 août 2017 00:31

Jecreuse a écrit :
sam. 5 août 2017 16:27
je ne cherche pas à la punir, la connaissant elle dois faire cela très bien toute seul.
Je n'ai pas dit que tu cherchais à la punir, mais pourquoi ne pas concevoir cela comme des dommages et intérêts. Elle doit justement ne pas se punir, mais transformer cette énergie négative contre elle en énergie positive envers les autres et surtout envers toi. Un moyen de te "dédommager" et pour elle de deculpabiliser positivement. La réparation étant impossible !!
À vous d'inventer des solutions "positives" pour surmonter cette épreuve et reinventer un couple plus solide.



Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » lun. 7 août 2017 07:13

Je comprends.

Bien que l envie d'y croire et de croire en sa sincérité, les doutes sont toujours là.

Ma consommation de Jack Daniels augmente...

J'ai vu Conan le connards qui a utiliser un logiciel espion sur le portable de sa compagne. Sa me déplaît de faire cela, mais je pense utiliser ce logiciel aussi.
Au moins je serai sur...

Moi qui ne me réveiller pas de bonnes heures avant ce tsunami, me voilà qui me réveille à 6h même au camping.



Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 116
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par hugo » lun. 7 août 2017 17:07

Oh bah merde, ne me dis pas merci, c'est tragique de se retrouver là à se raconter nos tristesses... :D

Bon c'est tout récent, ça va prendre du temps, histoires similaires, doutes de part et d'autre, ambiguïté des sentiments de part et d'autre, comme d'hab qu'est ce que madame remet en cause ? vous deux ? ou elle seule ?

Lis "Est-ce que tu m'aimes encore" de "Pacal Fauré", tu trouveras des pistes de réflexions et beaucoup de réponses, fais lui lire ce bouquin qu'elle chemine de son côté.

Évite la picole et les médocs, plus le temps va passer plus ta peine va se transformer, au fur et à mesure de ton cheminement, tu vas piger certaines choses, tu relativiseras aussi, même si on douille encore, ce n'est plus la même souffrance, ensuite vient le temps ou il faut admettre que tu ne fais plus le poids, mais tout n'est pas perdu, il faut juste du temps, et beaucoup de recul. :)

Bon courage



Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » mar. 8 août 2017 07:48

Pour le moment, seul la routine du couple et l impression d être un meuble sont les seules réponses que j'ai eu.

Depuis la découverte ( fin juin) elle a eu un mois bien rempli au boulot ( inventaire, remplacement des personnes en vacances, donc presque pas de temps libre) . Donc je laisse nos deux semaines de vacances se passer pour lui laisser le temps de " médité".

C'est dur d attendre pour connaître l avenir. Pendant ce temps, plein de mauvais film se passe dans ma tête.
Je me dis que c'est la dépression soigné avec de mauvais médicaments qui lui ont fait faire sa.
Pour me rassurer ou ne pas voir la vérité ?

Courant juillet elle a vue un psychiatre pour soigner sa dépression. Au retour de vacances elle a un nouveau rdv.
J aimerais demander au psychiatre un résumé de ses sentiments mais je pense qu'il ne me diras rien.

À bientôt, je vais aller voir la mer, sa donne un peu d espoir.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » mar. 8 août 2017 08:33

J'ai presque envie de te dire, Jecreuse, qu'elle est "capable" de dépression...

Les PN non. Donc...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 33
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » mar. 8 août 2017 16:46

Dsl , je ne comprends pas ta réponse



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » mar. 8 août 2017 19:52

Les pervers narcissiques sont incapables de faire une dépression : ils n'ont pas l'appareil psychique minimal pour. La dépression contrairement à une idée reçue n'est pas du tout le comportement d'une personne faible ou déréglée. Elle est le résultat de quelque chose que le mental ne peut pas gérer.

Ta femme ayant fait une dépression est certes dépassée par les évènements, t'a certes trompé, mais elle me semble plus victime que bourreau.

Pour faire un comparatif, dans une situation similaire de nombreuses femmes de type manipulatrice ou tout simplement atteintes de don juanisme accuseront leurs con joints de tous les malheurs du couple (syndrome "cétafote"), gesticulent beaucoup, font du théâtre mais, en réalité ne ressentent ... Rien. Que du mépris pour le "cocu" qu'elles voient comme faibles, moins bien que l'amant, et surtout étouffants de leur amour qu'elles considèrent comme étant "fleur bleue", trop "romantique" ou ridicule. D'où la récidive.

Les personnes en dépression reçoivent difficilement cet amour mais l'apprécient même si elles ne le montrent pas.

Être capable de dépression est au fond un signe qu'il faut changer quelque chose dans sa vie. Tromper est une mauvaise réponse à une bonne question. Mais le changement est indispensable.

Pour être clair, une manipulatrice ne fera pas de dépression car pour elle, tout va bien ainsi (le mari, l'amant, et son nombril) Pourquoi changer ? Ses réactions seront plus de l'ordre de la grandiloquence. En public elle fera la victime et en privé te tombera dessus comme une massue conjugale qui vise toujours juste entre les dents et les c...

Voilà...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre