Et merde, je fais partis moi aussi du Club

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Sans Prétention, Nas, Dom3

Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 30
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » sam. 23 sept. 2017 01:26

Bon, de retour du psychiatre.

Bin j'ai réussi le test et j'ai gagné de gentil bonbon à avaler tous les matins. Et encore j'ai refuser les plus costauds.

Donc dépressif , trop à cogiter et à chercher des réponses que seul (peut être) me femme possède.

Et en plus je dois être très sympathique car les psy veut me revoir dans 15 jours .

Mais rien trouvé de grandiose dans cette rencontre... peut être car c'est la première.

Ma femme, est désolé de m'avoir mis dans cette état... c'est un bon signe non ?



Avatar du membre

Pandore
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 58
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Pandore » lun. 9 oct. 2017 17:32

Salut Jecreuse,

Je venais aux nouvelles. Comment te sens-tu ? Tu arrives à prendre du recul avec les AD ?



Avatar du membre

Topic author
Jecreuse
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 30
Enregistré le : ven. 4 août 2017 21:33

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Jecreuse » mar. 10 oct. 2017 09:44

Bonjour,
Les AD ne change pas mes questions.

Les heures que je passe avec ma femme sont merveilleuse (sorties, restos, jeux...) mais des que je suis seul, le pourquoi de tous sa revient, le est ce que ceux qu elle m'a dit est il toutes la vérité reviens.

Bref des hauts et des bas

Heureusement qu'elle me montre qu'elle m'aime et que je vois que ce n'a été qu'une conneries pour que je puisse avancer.

Merci de prendre des nouvelles😉



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » mer. 11 oct. 2017 16:48

Jecreuse a écrit :
mar. 10 oct. 2017 09:44
Heureusement qu'elle me montre qu'elle m'aime et que je vois que ce n'a été qu'une conneries pour que je puisse avancer.
Eh bien au moins une bien câblée... Ça manque sur ce site...
Profite !
:super:


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Pandore
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 58
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Pandore » jeu. 12 oct. 2017 18:34

ça s'estompera avec le temps.

Dis toi que c'est déjà une bonne chose qu'elle ne continue pas avec son amant dans ton dos, qu'elle ne le voit pas tous les jours.
Là, tu deviendrais fou.

Voilà peut être un éclairage qui pourrait t'aider à comprendre. Le JEU.

En effet, je constate quelque chose d'étonnant depuis que j'ai été formé à l'hypnose de rue. Les femmes ont naturellement une plus grande capacité de dissociation du conscient et de l'inconscient et il est plus facile de mettre en transe une femme qu'un homme. Je suis déjà à plus de 70 personnes hypnotisées et c'est très flagrant alors que j'ai une parfaite mixité des volontaires.

Les hommes se laissent naturellement moins aller mais quand ils y vont c'est à 200 %. Les femmes se laissent majoritairement plus aller dès le départ mais pour aller beaucoup plus loin, il me faudra passer les barrières qu'elles ont fixées dans leur tête. Elles lèveront les barrières au fur et à mesure pour le plaisir de se découvrir elle-même si mes suggestions de continuer sont suffisamment convaincantes.

Pour imager avec le saut en parachute, les femmes seront partantes mais en faisant des sauts de manières progressives ( à 100 m, 500m, 1000 m). Les hommes ne monteront pas dans l'avion. Mais s'ils montent, ce sera directement en mode je saute depuis la stratosphère.

Sans en tirer une vérité absolue, j'ai le sentiment que les femmes vont prendre plaisir à se faire courtiser et à jouer avec leur séducteur jusqu'à une barrière imaginaire qu'elles ne voudront pas passer. Leur but est avant tout de tester les émotions ressenties dans ce jeu sans penser directement au passage à la casserole. Mais si en face le discours (de l'amant) est suffisamment convainquant pour l'inviter à se découvrir elle-même en continuant le jeu, elle repoussera ces barrières jusqu'à s'abandonner complètement. Ses barrières seront soit physiques (tout mais pas la pénétration ou seulement des baisers) ou sentimentales (mon coeur est majoritairement pour mon mari). L'illusion étant de croire qu'il y a un contrôle absolu de notre inconscient ce qui est faux (aussi bien pour les hommes que pour les femmes. )

Les mecs en bonne partie font plus être en mode extreme dès le départ. Ce sera "oui" ou "non" mais il n'y aura pas d'intermédiaire.

Elle a joué encore et encore. Etait-ce de l'amour ? Sûrement pas. Des sentiments, oui. Des sentiments très forts sur le moment, oui. Des sentiments donnant envie de te lâcher ? A priori, non puisque c'est avec toi qu'elle reste.

Dis toi que c'était un jeu de fille à la base qui échappe à ta logique. Tu sais ces jeux qu'on voyait faire quand nous étions en primaire où les filles inventaient des histoires avec des rôles complexes (forts en émotions ) alors que nous autres garçons étions à taper dans le ballon, à jouer aux billes ou aux gendarmes et aux voleurs (monde binaire).

J'entends déjà les "ouuuuh c'est sexiste" mais à ma décharge c'est la société qui donne ces schémas sexistes qui restent dominant et donc entre dans la psyché de chacun au point de le faire agir suivant ces schémas.

Aborde le point avec elle si ce n'est déjà fait. Mais ne tente plus d'appliquer ta logique purement masculine pour essayer de comprendre ce qui s'est passé. Et si tu n'y arrives pas, à part te faire changer de sexe, tu te torturas pour rien.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » jeu. 12 oct. 2017 21:42

Pandore a écrit :
jeu. 12 oct. 2017 18:34
Les hommes se laissent naturellement moins aller mais quand ils y vont c'est à 200 %. Les femmes se laissent majoritairement plus aller dès le départ mais pour aller beaucoup plus loin, il me faudra passer les barrières qu'elles ont fixées dans leur tête. Elles lèveront les barrières au fur et à mesure pour le plaisir de se découvrir elle-même si mes suggestions de continuer sont suffisamment convaincantes.

Pour imager avec le saut en parachute, les femmes seront partantes mais en faisant des sauts de manières progressives ( à 100 m, 500m, 1000 m). Les hommes ne monteront pas dans l'avion. Mais s'ils montent, ce sera directement en mode je saute depuis la stratosphère.
Dans la société actuelle, il y a de plus en plus de femmes qui sautent de plus en plus haut...

Pour l'image de l'avion dans lequel on ne monte pas, le "cocu" en a tout à fait le profil ...
En fait c'est pas qu'il n'y a pas pour lui de tentation. C'est tout simplement qu'il l'évite...

Je te laisse faire les connections Pandore...

http://www.internetactu.net/2016/12/09/ ... ividuelle/


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Pandore
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 58
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Pandore » mer. 18 oct. 2017 18:51

Dans la société actuelle, il y a de plus en plus de femmes qui sautent de plus en plus haut...
Statistiques ?



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » mer. 18 oct. 2017 20:09

Pandore a écrit :
mer. 18 oct. 2017 18:51
Dans la société actuelle, il y a de plus en plus de femmes qui sautent de plus en plus haut...
Statistiques ?
Difficile à dire. Des statistiques sur des faits cachés sont bien souvent biaisés (et on comprend pourquoi).

Mais il y a des tendances sociétales certaines (lire la rubrique "l'adultère en question" tenue par Eugène) doublés de certains faits rationnels assez parlants :

- nombre d'inscriptions sur des sites de rencontres (c'est probant)
- chiffre de l'industrie du sexe avec une clientèle féminine de plus en plus présente
- nombre de consultations pour cause d'infidélité de plus en plus souvent du fait de madame
- profil des trompeuses : plus "facile" quand on obtient une certaine indépendance financière et vraiment "accessible" dans certains milieux
- observation d'une certaine "féminisation" de la société par des auteurs de plus en plus nombreux à en mesurer les conséquences (attention à ce que recouvre cette "réalité" toutefois, perso, je me tiens à bonne distance des caricatures sexistes)
- la percée du capitalisme sauvage comme modèle unique de développement social : il y a en parallèle un capitalisme amoureux qui se met en place

Etc...

Aux dernières nouvelles, les femmes sont en train de rattraper les hommes...

En même temps, il est un fait statistique indéniable : il y a plus de femmes que d'hommes sur le globe. Les hommes peuvent donc toujours avoir "l'avantage" si on peut dire.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Pandore
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 58
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Pandore » jeu. 19 oct. 2017 14:53

Je suis d'accord avec toi sur le principe, mais là où nous avons un désaccord c'est sur le pourcentage et le fait que les femmes auraient modifié leur besoin émotionnel et psychologique millénaire en l'espace d'une ou deux décennies à cause de l'arrivée d'Internet.

Il y a une tendance aussi à nous faire croire que les femmes trompent comme les hommes. Je ne suis pas d'accord avec ça. Elles trompent,oui mais l'impact sur leur relation conjugal n'a toujours pas les mêmes conséquences ou statut que pour les hommes qui trompent leur femme.

Après des mois de recherches, de lectures et de témoignages (je sais que nous avons fait la même chose dans la démarche toi et moi mais avec des conclusions différentes)à j'en conclus que lorsqu'une femme trompe son mari, c'est que le couple est à l'agonie (dans sa tête) ou sans grand futur. Alors que pour les hommes, il y a toujours plus un cloisonnement et un besoin physiologique dominant, et le couple n'est pas remis en question.



Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 108
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par hugo » jeu. 19 oct. 2017 15:16

Pandore a écrit :
jeu. 19 oct. 2017 14:53
Je suis d'accord avec toi sur le principe, mais là où nous avons un désaccord c'est sur le pourcentage et le fait que les femmes auraient modifié leur besoin émotionnel et psychologique millénaire en l'espace d'une ou deux décennies à cause de l'arrivée d'Internet.

Il y a une tendance aussi à nous faire croire que les femmes trompent comme les hommes. Je ne suis pas d'accord avec ça. Elles trompent,oui mais l'impact sur leur relation conjugal n'a toujours pas les mêmes conséquences ou statut que pour les hommes qui trompent leur femme.

Après des mois de recherches, de lectures et de témoignages (je sais que nous avons fait la même chose dans la démarche toi et moi mais avec des conclusions différentes)à j'en conclus que lorsqu'une femme trompe son mari, c'est que le couple est à l'agonie (dans sa tête) ou sans grand futur. Alors que pour les hommes, il y a toujours plus un cloisonnement et un besoin physiologique dominant, et le couple n'est pas remis en question.
Là je ne suis pas d'accord et j'ai fait les mêmes recherches, et ce sont le mêmes symptômes et les mêmes envies...Certains sont amenés à penser que les femmes sont plus sentimentales que les hommes... Oui peut-être dans leur grande majorité, mais pour les hommes c'est pareil, je ne dissocie pas les deux sexes sur l'infidélité, tu retrouveras tous les cas de figures que ce soit chez les hommes ou les femmes, et les statistiques et témoignages sont basés sur la sincérité de la personne interrogé, les hommes sont des vantards, les femmes un peu moins, tu comprends mon raisonnement.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Et merde, je fais partis moi aussi du Club

Message par Sans Prétention » jeu. 19 oct. 2017 16:57

Pandore a écrit :
jeu. 19 oct. 2017 14:53
Je suis d'accord avec toi sur le principe, mais là où nous avons un désaccord c'est sur le pourcentage et le fait que les femmes auraient modifié leur besoin émotionnel et psychologique millénaire en l'espace d'une ou deux décennies à cause de l'arrivée d'Internet.
Absolument pas. Internet n'est qu'un moyen d'aller plus vite. Pas une cause.
Et d'ailleurs j'ai sous les yeux une autre thèse : il en a toujours été ainsi des femmes (et des hommes) il n'y a eu qu'une légère bascule de 200 ans qui est en train de retomber à plat à l'heure actuelle (la société de consommation signe le retour de néandertal à la sauce dite "moderne").
Là où on est d'accord c'est que les temps millénaires marquent, y compris les chromosomes et le poids des transmissions est particulièrement lourd.
Là où on ne l'est pas, c'est que les 200 ans écoulés dont tu parles ne sont pas révélateurs de la nature profonde de l'humanité la plus animale. Il y a eu une tentative maladroite de civiliser les gens.

Pour aller vite, je connais tes thèses sur l'hypergamie millénaire et les théories sur l'Alpha chez les espèces animales. Beaucoup d'erreurs dans ces vulgarisations pseudo scientifiques.
Pandore a écrit :
jeu. 19 oct. 2017 14:53
Il y a une tendance aussi à nous faire croire que les femmes trompent comme les hommes. Je ne suis pas d'accord avec ça. Elles trompent,oui mais l'impact sur leur relation conjugal n'a toujours pas les mêmes conséquences ou statut que pour les hommes qui trompent leur femme.
Dans les années 50 en effet.
Pareil dans les sociétés dites "patriarcales" : en cas d'adultère, c'est la femme que l'on lapide.
Dans nos sociétés modernes, ben c'est le règne du contraste en termes de conséquences.

Mon constat c'est que tout le monde y perd.
Pandore a écrit :
jeu. 19 oct. 2017 14:53
Après des mois de recherches, de lectures et de témoignages (je sais que nous avons fait la même chose dans la démarche toi et moi mais avec des conclusions différentes)à j'en conclus que lorsqu'une femme trompe son mari, c'est que le couple est à l'agonie (dans sa tête) ou sans grand futur. Alors que pour les hommes, il y a toujours plus un cloisonnement et un besoin physiologique dominant, et le couple n'est pas remis en question.
Alors tout le site est une grande imposture ou alors un nid d'exceptions statistiques qu'il faudrait interroger...

Ce dont tu parles porte un nom : c'est le syndrome de la madone et la putain qui existe au masculin comme au féminin.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre