un membre de plus

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Nas, Dom3, Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
PourquoiMoi
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : dim. 6 août 2017 15:13

un membre de plus

Message par PourquoiMoi » lun. 7 août 2017 03:59

Bonjour à vous clan des cocus. En tout respect, je n’en reviens pas que je suis un des vôtres maintenant. Le mot même bloque dans ma gorge et suffit à me faire pleurer. Depuis des jours, je tente de trouver un sens en fouillant sur le net, faisant lecture des histoires similaires à la mienne, mais aussi assez différente pour que mes questions demeurent sans réponse…. Ainsi chers amis inconnus, j’ouvre mon cœur à vous, caché dans l’anonymat.

Je me présente. Solide gaillard, plutôt de belle apparence, intelligent, curieux, fin-trentaine, en couple depuis 18 ans, ayant trois petits poux si beaux, si surprenants, si tendres… Je crois que nous aurions pu nous décrire comme un success-story, venant de familles modestes, bûchant toute notre vie, le couple compte maintenant sur une maison qui tient davantage du domaine, deux emplois bien rémunérés où nous sommes heureux et un amour tendre qui a traversé des tempêtes (maladie grave des enfants, décès dans la famille, dépression de elle). Je ne crois pas exagérer en disant que pour les gens autour de nous, nous étions une famille modèle. Au moment des événements, il est vrai que le couple manquait de complicité à cause de la routine, nous nous sommes sacrifiés pour les enfants.

Les événements ont débuté par un changement de comportement de sa part. Davantage d’intérêt envers sa personne, plus de soins, plus de rendez-vous, nouveaux vêtements, nouvelle vie virtuelle avec facebook, un cellulaire qui la suit partout. Nommons également des séances chez la psy pour elle pour vaincre de l’anxiété chronique, apparu avec la dépression. Durant cette période, tout a été remis en question, ma capacité de m’occuper des enfants, mon soutien envers elle…. En cherchant qui elle était, elle brisait son monde, j’étais l’épicentre du tremblement de terre. Je nageais dans l’évolution de mon couple, cherchant à soutenir ma femme dans ses démarches pour se retrouver. Les eaux n’étaient pas toujours calmes, me sentir attaqué faisait alterner les périodes de conflits et de réconciliations. Les conflits provenaient surtout de son manque de respect. Plusieurs sorties jusqu’aux petites heures du matin, la semaine, malgré le travail, avec des collègues de travail justement. Le lendemain, lorsque j’exprimais mon malaise qu’elle sorte si tard, à des endroits inconnus, avec des personnes que je ne connaissais pas, j’avais le droit à des répliques cinglantes, qu’elle était libre et que sa psy lui avait justement dit qu’elle avait le droit de s’amuser, de penser à elle. Je retournais chaque fois à ma place de spectateur.

Période de 3 mois environ, jusqu’à la découverte d’une réservation d’hôtel, heureusement annulée quelque jours plus tard sur notre carte de crédit. Le cœur remplit de tristesse, je la contacte, elle me dit d’oublier cela, que cela devait être une erreur de la compagnie… Je fouille, je fouille… plusieurs heures plus tard, tard dans la nuit, complètement coincée car la réservation a parti de son cellulaire elle avoue avoir fait cette location, pour nous, pour nous permettre de nous retrouver pendant cette période difficile, mais qu’elle l’a annulé à cause qu’elle croyait que nous ferions que nous chicaner. Je l’ai cru…. Suite à cela nous travaillons sur notre couple, cumulant du bonheur, formant à nouveau la famille modèle où les enfants sautent dans la piscine creusée, sous le regard amoureux de bons parents. Me confiant à quelques personnes de mon entourage, je me surprends à défendre son mensonge, ses actes bizarres, car eux ne la connaissent pas comme je la connais. Je n’en reviens pas de ma stupidité.
Malgré tout, lorsque je suis seul, j’ai beaucoup de mal à pardonner le manque de respect envers moi pendant cette période. Le mensonge me hante… Le fait d’avoir attaqué mon rôle de père et de mari.

10 mois après ces événements, je découvre par hasard un contact bloqué sur son facebook et un imoji d’un bec soufflé. Rapide recherche sur le type, travaille avec elle. Je veux une vérité avouée, pas forcée comme l’histoire de la chambre d’hôtel. J’ouvre la porte avec mes questions… qui est ce gars ? seulement un collègue de travail…. Plus tard, pourquoi il t’a envoyé un imoji ? Souviens pas… au travail on se fait plusieurs blagues comme cela…. Plus tard, pourquoi il est sur ta liste de bloqués ? … j’ai fait du ménage, j’ai coupé plein de monde….
Je mets mon pied au sol, calmement. Écoute, il est le seul…. Peux-tu me dire la vérité svp ? Je crois que je la mérite…. Elle me dit qu’il s’agit d’un flirt, mais que jamais ils ne sont touchés. Des échanges de sexto sur leur fantasme…. Cela fait mal mais je la crois…. Elle jure sur nos proches, sur nos enfants….

Et pourtant…. J’arrache le lendemain qu’elle l’a embrassé dans la voiture… rien d’autre…. Promit….
J’arrache le surlendemain qu’elle a couché avec lui… une fois… promit
J’arrache le surlendemain qu’elle lui a fait une fellation dans sa voiture au retour d’un 5-7, une petite baise rapide pendant le travail, 3-4 séances de caresses dans la voiture sur les heures de dîner, en plus de sexting intense. Elle me dit qu’à chaque fois, elle réalisait que ce n’est pas ce qu’elle voulait, mais je ne suis pas capable de croire qu’elle puisse avoir eu des remords après chaque fois et faire durer cette relation. Elle me jure qu’elle a tout dit maintenant… la vérité devient une obsession pour moi… Est-ce vrai cette fois ?

Elle me dit qu’elle a menti depuis le début pour nous protéger, qu’elle m’aime, qu’elle ne veut pas briser la famille, que tout cela s’est terminé l’an dernier, sous son initiative car elle a compris que c’est moi qu’elle aime. Elle souffre, pleure, ne mange plus. Si tout ne serait pas aussi tordu (j’épargne plusieurs détails de manipulation et sordide), ce serait presque romantique. Pourtant, depuis que je sais toute la vérité (?????), depuis trois jours, je souffre. Je me vois en perdant, une merde qui n’a pas été capable de dépister tout cela, qui l’a même soutenu et encouragé à se changer les idées dans les 5-7 pour qu’elle me revienne souillé, se brosse les dents avec ma brosse à dent…. J’ai le goût de me mettre dans une boule pour attendre la mort, cesser de souffrir. Mes propres sacrifices pour la famille explosent à mon visage. Pourquoi moi ? Est-ce que les gens nomment le karma, pour me faire payer des fautes que j’ai faites dans une autre vie ? Elle me dit qu’il est un trou du cul, qui cumule les infidélités (qu’elle savait d’ailleurs avant les actes), qu’il est moins séduisant que moi, moins intelligent… Ma fierté est détruite, l’égo saigne…. Ces mots m’arrachent des larmes... Je suis cocu… Des flashs reviennent, brosse-à dent, bobettes doivent être détruites dans mon esprit. J’encaisse coup de poing sur coup de poing alors que je tente d’être le plus normal possible avec les enfants. Je subis, survis chaque heure…

Maintenant je sais pourquoi elle m’écartait de son travail et que ce travail devenait si important pour elle. Mes questionnements sont simples aujourd’hui (on dirait qu’ils changent à chaque jour).

Je lis sur les sites que je dois savoir pour commencer si je veux reconstruire ou non. Suis-je sensé savoir cela maintenant ? Je saute d’une position à une autre, je ne veux pas faire souffrir les enfants et j’aime toujours ma femme, même si je pense les pires adjectifs à son égard. Je sais que je ne pourrai pas pardonner toute l’histoire, principalement à cause des mensonges, de la façon de l’infidélité (plusieurs événements, gestes poches…) et du manque de considération en générale pendant tout cela.

Je ne dors plus, je ne mange plus…. La seule personne à qui je peux parler, c’est elle et nous dansons une drôle de dance, où j’ai un besoin de me vider le cœur, mais que je dois y faire attention, car elle se sent déjà moins que rien. La traiter de tous les noms ne réparera rien, mais c’est comme une façon de reprendre du pouvoir pour moi, de sauver une parcelle de fierté. J’aimerais me mettre debout devant elle, alors que je la dépasse d’au moins une tête, de gonfler les muscles et lui dire en la regardant dans les yeux… Tu as fait chier le mauvais gars…. Mais je sais que c’est faux, je suis probablement le pauvre con à qui s’était le mieux à faire cela car je suis un gars sensible, empathique, respectueux.

Je jongle également avec l’idée de contacter la blonde de l’autre salaud, qui connaîtrait l’histoire y parait, au moins partiellement. L’idée est motivée en partie par le fait que j’aurais aimé alors que j’ai été dans le doute pendant 1 an, qu’une personne qui connaissait l’histoire me contacte pour me donner des réponses. Elle est peut-être encore en train de jongler douloureusement avec des réponses partielles. De l’autre partie, il y a aussi un certain désir de savoir si l’histoire de ma femme est complète, car trop de mensonges ont été nommés. Je ne peux pas concevoir de faire ma vie avec une femme qui pourrait encore me cacher quelque chose après tout ça. Ma femme est complètement en désaccord avec cette idée, disant avoir fait déjà assez de mal car la pauvre fille en question la haït (m’enfin selon les propos de monsieur trou du cul).



Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 125
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: un membre de plus

Message par Mitsou78 » lun. 7 août 2017 09:23

Hello,
Bienvenue, que de similitudes...., Le même sandwich, non je m'égare..
En clair, en bref, c'est un monde, que dis-je des convictions, des certitudes, une réalité (faussée) qui s'effondre.
Le plus important aujourd'hui c'est toi et tes enfants. Toi à reconstruire pour pouvoir être clair, lucide et censé sur ton avenir, leur avenir, votre avenir.
De ta reconstruction naîtra ou non ton envie de reconstruire avec ou sans elle, de construire de nouveau avec ou sans elle.
Ce que ne comprennent pas ou ne veulent pas entendre les non reconstructeurs c'est simplement que nous sommes toujours amoureux de notre femme, pas pour une image, notre image, mais bien pour des qualités propres et intrinsèques de l'autre, qualités qui parfois, souvent deviennent une faiblesse face au prince charmant (qui ne l'ai pas chez lui, mais ça c'est bien par la faute de la dinde qui l'accompagne), PN ou MPN grand utilisateur de failles narcissiques.
De ça nous ne sommes aucunement responsable. Nous ne sommes pas infaillibles mais comme pour quasi tous nous n'avons pas la science infuse du couple princier, nous avons nos contraintes, nos obligations et nos erreurs...
Brutalement ces dernières deviennent un argument de taille à leur argumentaire de lâcheté, c'est ainsi plus facile, déculpabilisant, le report de charge existe là aussi, dans le domaine affectif. Pourtant pendant des années, elles étaient supportables...
Nous ne sommes donc pas responsables de leur faute, lâcheté, il ya d'autres façons d'exprimer un malaise, un désaccord, le dialogue par exemple, elle te dois la vérité sur ces moments, cette relation mais aussi et surtout sur sa vérité de votre couple, ses envies, ses besoins, ses désirs mais au delà elle te dois le respect, la déontologie de ton investissement sur ta part du contrat.
Certains esprits cocufiés se contentent, sans dénigrement, juste un constat, de quelques explications, d'autres, plus cartésiens, j'en suis, ont besoin de toutes les réponses, ne peuvent laisser de doutes, de trous dans l'argumentaire opposé, de là en découle, je crois la qualité et la durée de l'acceptation que ce sera autrement, différent, qu'il y a un avant et un après.
Nous avons également besoin d'un total investissement de la part de Mme à la construction nouvelle, d'un repenti pas d'une descente (pseudo ou non) aux enfers pour se déculpabiliser, d'un investissement temps et émotionnel, sentimental à notre reconstruction, parce que nous sommes bien détruits, touchés, anéantis dans notre propre estime, notre fort intérieur. Ce point semble difficile, culpabilisant, pour la trompeuse et reste le plus sensible à expliquer, à comprendre, à entendre, à exulter... Toutes n'en sont ou n'en seront pas capables, je constate qu'il est urgent et utile d'en faire état, de la rappeler, l'oubli est plus facile, aisé et régénérateur d'un coté que de l'autre de la barrière. Les dégâts, il en existe de toutes parts, chez tous, ne sont pas les mêmes, certains ont tout de même apporté du bien être, une sensation d'existence, ont été choisies, actés, les autres subis de façon plus ou moins violente...
Faites vous aider, c'est impératif, séparément dans un premier temps, puis peut-être, surement en couple ensuite.
Lis, ils m'ont été salutaire, "Dis moi qui tu aimes, je te dirais qui tu es" et "est ce que tu m'aimes encore".
Bon courage.


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: un membre de plus

Message par brassens » lun. 7 août 2017 10:56

Bienvenue Pourquoimoi,

J'aurais pu écrire des phrases entières de ton post il y a un an à mon arrivée ici. J'en ai été troublé. Pour faire un parallèle avec Mitsou le même sandwich mais surtout les mêmes femmes...ou les mêmes faiblesses de leur part.
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
plutôt de belle apparence, intelligent, curieux, fin-trentaine, en couple depuis 18 ans, ayant trois petits poux si beaux, si surprenants, si tendres
Et tu pensais naïvement et orgueilleusement que cela rendait le cocufiage impossible? Moi aussi....
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
pour les gens autour de nous, nous étions une famille modèle.
Moi aussi...mais est-ce important?
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
j’ai beaucoup de mal à pardonner le manque de respect envers moi pendant cette période. Le mensonge me hante… Le fait d’avoir attaqué mon rôle de père et de mari.
Surtout que le rôle de maman et le fait de rentrer tard régulièrement, quand au rôle de femme qui trompe comme elle l'a fait....
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
Elle me dit qu’à chaque fois, elle réalisait que ce n’est pas ce qu’elle voulait, mais je ne suis pas capable de croire qu’elle puisse avoir eu des remords après chaque fois et faire durer cette relation. Elle me jure qu’elle a tout dit maintenant… la vérité devient une obsession pour moi… Est-ce vrai cette fois ?
Elle a répondu à une pulsion qu'elle n'a pas su ou voulu contrôler, bien sûr qu'elle l'a voulu, ce sont les conséquences qu'elle ne voulait pas assumer, tu as du lire des post de SP qui décrit ces attitudes d'adulte-roi, le cépamafote, je voulais pas....Ce déni de la réalité ou plutôt des conséquences de ses actes, l'argumentaire est trop facile, c'est celui des violeurs également...Elle l'a fait, point, c'est un acte égoïste, lâche, irrespectueux et honteux, pour autant cela ne fait pas d'elle une mauvaise personne, si cela est un acte isolé dans un moment de doute profond sur sa vie.
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
Je me vois en perdant, une merde qui n’a pas été capable de dépister tout cela, qui l’a même soutenu et encouragé à se changer les idées
Là dessus, tu n'as pas de reproches à te faire, tu as fait confiance, tu as pensé à son bien-être, tu as fait preuve d'amour, n'es pas honte, sois-en fier!
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
Pourquoi moi ? Est-ce que les gens nomment le karma, pour me faire payer des fautes que j’ai faites dans une autre vie ? Elle me dit qu’il est un trou du cul, qui cumule les infidélités (qu’elle savait d’ailleurs avant les actes), qu’il est moins séduisant que moi, moins intelligent… Ma fierté est détruite, l’égo saigne…. J’encaisse coup de poing sur coup de poing alors que je tente d’être le plus normal possible avec les enfants. Je subis, survis chaque heure…

Au pourquoi, tu dois passer au comment, comment sortir des éléments positifs pour toi, comment reconstruire sans avoir le rôle du faible, comment préserver les enfants. Tu dois te donner du temps, faire du sport, des lectures, apprendre à vivre en pleine conscience, la psychologie positive fonctionne bien également. Changer ta philosophie de vie pour continuer à vivre heureux et épanoui, prendre cet évènement comme une source d'apprentissages sur toi, sur les autres, sur la vie. Ne laisses pas ces actes pathétiques, te rendre malheureux, cela serait leur donner un pouvoir que des actes si perfides ne méritent pas. Transformes cette énergie négative, morbide en énergie positive. Regardes les gens dans les yeux, apprends à les sentir, ton état émotionnel actuel va t'ouvrir des portes vers des expériences humaines que tu ne soupçonnes pas si tu t'en donnes les possibilités.
Pour le sandwich, j'ai eu droit au même discours, mais elle y a bien trouvé quelque chose que tu ne lui donnais pas, de différent. Ne subis plus, redeviens acteur de ton existence. Sors grandi de cette épreuve, peu d'hommes en sont capables, deviens l'un d'eux pas pour les autres, pour toi, pour tes enfants! Ton ego est blessé, c'est normal, mais c'est une erreur d'interprétation de ta part, c'est la faiblesse de ta femme qui a été mise à nu, toi, tu as été aimant, tu penses à tes enfants.
Je continus sur le post suivant.



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: un membre de plus

Message par brassens » lun. 7 août 2017 11:19

PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
Je lis sur les sites que je dois savoir pour commencer si je veux reconstruire ou non. Suis-je sensé savoir cela maintenant ?
Je pense que tu t'es enfermé dans le confort de ton couple et de ta famille, qui pour toi ne pouvait pas être menacé. Or, tout couple est perpétuellement menacé. Les moments de crise, d'ennui, de doutes sont inévitables ; après les faibles profitent de ses excuses conjoncturelles pour justifier des actes irrespectueux et assouvir leur pulsion. Ton couple est désormais précaire, mais l'a toujours été, à partir du moment où tu ne pars pas, tu as commencé à reconstruire. Tu as besoin de comprendre plus en profondeur, de changer certaines choses en toi, de te reconstruire. Te sens-tu en mesure de le faire tout en vivant la destruction de ta famille? Prends le temps de t'apaiser, de réfléchir. A travers des mots, il me semble que ta reconstruction me semble devoir passer par une tentative de reconstruction, pour tes enfants...mais ne te l'impose pas. Tu dois concevoir la fin du couple dans ton esprit, préparer ta "valise", ton "sac à dos". Et la réaction de madame sera importante dans la reconstruction. Ce que j'ai peut-être dit c'est qu'il était mal venu d'avoir cette exigence : "je vais reconstruire à tout prix". Il faut un longtemps de réflexion mais l'amour ne doit pas être source de souffrances, au vue de ce qui t'est arrivé, tu as le droit de ne pas avoir la force de supporter ce manque d'irrespect. L'avenir te le dira. Laisses le temps faire mais ne subis pas, ne restes pas passif, sois proactif.
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
Mais je sais que c’est faux, je suis probablement le pauvre con à qui s’était le mieux à faire cela car je suis un gars sensible, empathique, respectueux.
Oui, t'es un mec bien!!...il y a certainement 2-3 trucs à corriger : l'orgueil? le manque de confiance dans certains domaines, le "sacrifie-toi pour les autres", le "sois-fort en toute circonstance"? un travail à faire de ton côté...

Pour les livres conseillés par Mitsou, j'ajouterai "le couple brisé" de Christophe Fauré, car tu dois prendre conscience de toutes les possibilités de vie qui s'ouvrent à toi, ne ferment plus aucune porte.


Bon courage, les premiers mois sont très compliqués, notamment de faire bonne figure socialement et surtout devant les enfants. Attention, ils sentiront qu'il se passe quelquechose, sans rentrer dans les détails, il faudra peut-être les rassurer sur le fait qu'il y a actuellement un malaise entre vous deux qu'ils y sont pour rien et que les choses devraient s'arranger.



Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 125
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: un membre de plus

Message par Mitsou78 » lun. 7 août 2017 12:10

:super: :super:


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel

Avatar du membre

Topic author
PourquoiMoi
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : dim. 6 août 2017 15:13

Re: un membre de plus

Message par PourquoiMoi » lun. 7 août 2017 14:58

merci pour vos réponses, généreuses et aidantes.

première journée de boulot suite aux découvertes. J'aurais aimé dire révélation, mais je vois une énorme différence pour moi entre le fait d'avoir à vivre avec une révélation volontaire et une révélation arrachée goutte par goutte.

Quel calvaire ! Trois fois ce matin on me demande: hey ça va ? Les vacances ont été bonnes ? Trois fois j'ai eu le goût de dire, super, j'ai appris que ma femme baisait avec un autre gars et toi ? :)

Elle-même, sans méchanceté, elle m'écrit bonne journée. J'ai le goût de répondre: oui toi aussi et AMUSE toi bien au bureau....

J'ai passé la nuit dans une pièce en construction de mon domaine, sur un matelas fini directement posé au sol, baignant dans la poussière et une crotte de chat (car bien sûr la famille parfaite à des animaux !) que je n'avais pas la force de ramasser. Est-ce maintenant mon avenir ? Remarquez que je sais maintenant qu'il vaut mieux être humble et heureux qu'avoir une belle maison mais d'être malheureux.

bon assez chialé sur ces pensées. J'aurais aimé savoir ce que vous pensez de mon idée de contacter la femme de monsieur trou du cul. Pouvoir comparer la «vérité» et aider peut-être son prochain.

merci de votre soutien amis de l'ombre



Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 116
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: un membre de plus

Message par hugo » lun. 7 août 2017 16:58

La vengeance ne sert pas à grand chose, bien que très tentante... Tu ne connais pas la compagne du gars, tu ne sais pas ce qu'elle sait ou pas, alors imagine qu'elle soit dépressive, amoureuse comme toi, honnête comme toi, mais plus fragile psychologiquement...

Tu ne voudrais pas être responsable d'une bêtise de sa part, on peut tout envisager, tout imaginer, suicide, dépression, hospitalisation, bref tout un tas de conséquences très moches... C'est surtout sur toi et ton couple qu'il faut te concentrer, la reconstruction nécessite des mois et des mois à ruminer, à douter, à chouiner, ensuite l'égo se calme un peu , il n'y a rien de sexy à se reconstruire, de part et d'autre c'est la merde.

Il faut que tu puisses prendre du recul, et ça va venir mais pas tout de suite, afin de comprendre ce que ta femme a remis en cause, votre couple ? ou elle seule ?

Il se peut qu'elle soit heureuse avec toi, mais plus assez individuellement... alors on agit avec toute l'individualité qui nous caractérise : notre égoïsme, sans peser les conséquences et les souffrances des gens qui gravitent avec nous.

Bon courage



Avatar du membre

Topic author
PourquoiMoi
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : dim. 6 août 2017 15:13

Re: un membre de plus

Message par PourquoiMoi » lun. 7 août 2017 17:08

curieusement ce n'est pas dans un esprit de vengeance, mais comme un espoir de ralliement des gentils contre les méchants. Et puis au détour, me permettre de connaître la vraie vérité, pas celle amenée au compte-gouttes par une personne qui a menti trop de fois.

Est-ce important de connaître la vérité ? Je pense que oui. On ne peut pas pardonner dans le doute ou dans le mensonge.



Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 125
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: un membre de plus

Message par Mitsou78 » lun. 7 août 2017 17:34

Comme je te disais, nous réagissons tous différemment, avons des besoins différents, un esprit cartésien en a tout simplement besoin.
De là, en connaissant le seconde trompée, j'ai eu besoin de lui faire savoir, de le mettre lui ce sandwich pourri dans le même embarras. Comme non attendu la réaction de sa femme fut à l'inverse de mes attentes, fermée et tournée vers sa famille, puis elle est revenue et à livrer quelques vérités, celles que son cher avait bien voulu lui communiquer, mais riche d'enseignement...
Ensuite je la connaissais, pas toi.
Aujourd'hui je la crois fermement dépressive. Maintenant elle vit avec un sale con de MPN, c'est son choix ou non....
Mais beaucoup de bien à l'informer.


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2252
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: un membre de plus

Message par Sans Prétention » lun. 7 août 2017 17:38

Bonjour Pourquoimoi...

Mes occupations du moment ne me laissent pas le loisir d'apporter tous les éléments dont tu aurais besoin pour la suite... (Mais le peut-on vraiment ?)

Je t'invite pour ma part à jeter un rapide coup d'œil aux Adultèmes qui sont un condensé experienciel de plusieurs centaines de témoignages classés par thèmes... Histoire de te faire une idée générale.

viewforum.php?f=40

Maintenant concernant la transmission éventuelle à la compagne du sandwich (la tierce personne qui s'immisce dans le couple)... Hugo a bien délimité le cadre général et je ne saurai lui donner tort : s'il s'agit bien d'une vengeance, la révélation sera vécue comme telle et le risque de détruire une personne innocente est plus que grande... Est-on en capacité de supporter cette responsabilité lorsque l'on a soi-même la tête sous l'eau et à ce point de désarroi ? Est-on réellement soi-même ?

Cependant, je tiens aussi à ne pas retenir certaines vérités captives : selon la manière dont les choses sont amenées, faire rentrer la personne qui partage la vie du sandwich dans la confidence permet une prise de conscience généralisée de la situation de sorte que les responsabilités portées par une seule personne (en général le cocu) se redistribuent de manière plus ordonnée dans le chaos affectif de chacun.

Je ne saurais encourager à dire les choses sans quelque précaution... Mais je peux en revanche affirmer qu'à quelque exception près (deux cas peut-être en tout sur des centaines) tout cocu souhaite SAVOIR. Ton intuition se révèle en effet juste dans de nombreux cas : le secret de l'infidélité, contrairement à une idée reçue crasse, même jalousement gardé détruit un couple. J'ai produit un écrit sur la question que tu peux lire ici :

viewtopic.php?f=21&t=3704&p=60652&hilit=Secret#p60652

Savoir en effet est très souvent libérateur même s'il amène son lot de souffrances.

La question à poser est simple lorsqu'on connaît la personne : "et s'il te trompait, tu voudrais le savoir ?"
Et selon la réponse, agir en son âme et conscience. Mais seulement selon la réponse. De rares personnes ne veulent rien savoir où savent déjà et refusent de voir la vérité en face.

Au final, savoir est un pouvoir qui implique de grandes responsabilités (spidercocu). Ne pas agir peut permettre de se mette hors jeu dans un couple qui est autre que le nôtre. L'intrusion n'est jamais bien vécue.

Mais dans bien des cas, savoir permet de :
1) mieux comprendre les comportements inexplicables du con joint qui ne se prive pas de rejeter les insuffisances du couple alors qu'il contribue à son naufrage en ayant une relation dite adultérine.
2) libérer la personne soupçonneuse d'une folie qu'elle porte à la place du fauteur (tu peux lire le témoignage de Sophitt qui vient justement d'intervenir ici et qui a accouché sous surveillance médicale psy pour cause de dépression profonde).
3) déclencher une redistribution des cartes en remettant les atouts dans le jeu de manière plus égale : les "bonnes" cartes ne sont plus détenues par deux partenaires qui se font du pied sous la table pendant que toi tu ne contres qu'avec des 7 et des 8 qui te sont "malencontreusement" tombées dessus. Ayant (presque) toutes les cartes en main, on peut maintenant "jouer" sans "concurrence déloyale" selon le terme employé par un observateur avisé des couples (Y. Dalpé qui ne se prononce pas lui sur la délation. Il ne fait que constater la concurrence déloyale dont peu de thérapeutes parlent).

viewtopic.php?f=38&t=3839&p=60352&hilit=#p60100

Il n'y a au final pas une seule bonne solution mais les retours sur les posts de SOS cocus sont unanimes.
Maintenant, je répète pour que les choses soient claires :je n'encourage pas et n'encouragerai jamais à la vengeance ni à la délation. Le droit d'ingérence ne vaut que pour les nations ... Et encore il est discutable.
Mais la prise d'otage dont certains font l'objet parce que, justement, ils ne "savent pas", il faut la briser aussi, dans le plus grand respect de la volonté des personnes concernées. Le respect est la clé de tout.

Bon courage. La période "Space mountain" avec ses vrilles émotionnelles ses accélérations affectives, ses retournements dûs à des loopings pas faciles à encaisser ne fait que commencer.

J'ai presque envie de dire : prends soin de toi, toi, toi parce que tu le mérites.
Si tu lis attentivement les Adultèmes, tu verras que c'est toi qui a de la valeur et que l'autre buse de passage, multi récidiviste en plus (évidemment) n'est lui que bouse passagère. Non pas que cette personne à la braguette ouverte soit entièrement mauvaise mais dans la triangulation, il a un rôle précis et d'une banalité affligeante... Rassure toi, dans l'ambivalence (tu peux googleliser le terme, il a un sens bien singulier ici), c'est toi le pilier de madame. Ça ne console pas mais en apprenant à te revaloriser au regard de cette expérience, tu comprendras combien cette tâche insignifiante vaut moins que toi sur le marché.

Bon courage pour la suite et reviens nous voir quand tu le souhaites...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 116
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: un membre de plus

Message par hugo » lun. 7 août 2017 17:42

Il n'y a que ta femme qui connaisse la vérité, et lui... Après je comprends et je ne condamne absolument pas, il te faut agir en ton âme et conscience :)



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: un membre de plus

Message par brassens » lun. 7 août 2017 23:29

Bonjour tout le monde,

Pour l'information de la cocufiée, je me rallie aux positions de SP et aux mises en garde de Mitsou. Rien que dans mon cas, j'aurai préféré savoir, j'aurai pu faire mes choix de vie différemment. Mais, tu devras peut-être assumer les conséquences de tes révélations sachant qu'au final le vrai coupable est le sandwich? Encore faut-il réussir à s'en convaincre en cas de drame?
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 17:08
Est-ce important de connaître la vérité ? Je pense que oui. On ne peut pas pardonner dans le doute ou dans le mensonge.
Le pardon est impossible, je pense que dans ton cas, elle a été trop loin, trop d'irrespects. Tu dois apprendre à vivre avec. Je comprends que tu veilles savoir la vérité, cela a été ma quête. Mais jamais tu ne connaitras toute la vérité, tout simplement parce que ta femme a peut-être elle-même une version altérée de la réalité, une vérité qu'elle peut accepter et supporter. Elle se ment certainement à elle-mêle sur certains points. Mais pour la comprendre, pour intellectualiser l'acte, tu as besoin d'éléments, d'explications. Le mieux étant de revenir régulièrement vers ton épouse sur ses actes et de ne pas accepter qu'elle n'en parle plus. Si j'en avais eu la possibilité, j'aurai demandé à rencontrer la cocufiée pour comprendre et savoir. Mais, je pense que le mieux c'est de "cuisiner" madame pour arriver à dénouer ses contradictions.

Bon courage.



Avatar du membre

Topic author
PourquoiMoi
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : dim. 6 août 2017 15:13

Re: un membre de plus

Message par PourquoiMoi » mar. 8 août 2017 15:12

merci encore à tous pour votre soutien. J'ai l'impression (et je le partageais hier) que personne ne peut comprendre ce qu'il y a dans notre âme après une telle trahison :(..... sauf des gens qui y ont gouté comme vous. Merci de votre aide.

Supplément d'informations pour vous. Hier les montagnes russes étaient présentes. Un moment donné, accumulation de faits dans ma tête. Je relance ma femme. L'hésitation me fait prendre conscience qu'effectivement la vérité n'est pas complète. Nous allons discuté en soirée... Bon, que dire de plus sauf qu'elle avoue avoir hésité à partir avec lui, qu'elle se cherchait et que finalement la fois complète est devenu un 5-6 fois complète.... Elle assure qu'elle a mis fin elle-même à la relation, car elle ne voulait pas me perdre et que depuis ce temps elle regrette et se cache dans le mensonge. Bien sûr cela fait 4-5 fois que j'ai droit au «je t'ai maintenant tout dit» .... la différence maintenant c'est que cela m'a pratiquement rien fait de plus dans le coeur. Peut-être vais-je réagir a rebond ?

Par rapport à la conjointe de monsieur trou du cul, je réfléchis toujours... c'est sûr que moi, j'aurais aimé qu'une personne me le dise, mais j'étais déjà envahis par les doutes, la souffrance était déjà présente. Cacher la vérité n'est t'il pas agir comme ma femme a fait ? Tenter de protéger ?

Comme j'ai mentionné, hier c'était pas trop mal en moi. Quelques médicaments pour dormir et c'était pas trop mal.... jusqu'au milieu de la nuit. Cela fait plusieurs fois que cela arrive. Vers 4:00, j'ai comme des terreurs nocturnes, envahis par les flashs, me tapant sur la tête pour comprendre pourquoi... Habituellement, je réveille ma conjointe, l'envahit de questions, tremble de rage, détruit tout le monde. Je ne veux pas vivre avec la culpabilité qu'elle se sente encore plus mal. Les enfants sont exigeants, la routine est exigeante, nous devons être fort.

Bref cette nuit, j'ai été me coucher dans une autre pièce (le fameux matelas défoncé que je parlais hier :) ... j'ai débuté à sangloter, complètement envahit par des images. Là j'ai pris une décision. Elle a baisé pour trouver ses réponses à l'époque... Cela lui a permis selon elle de se comprendre et refaire son estime. Voilà le scénario que j'ai imaginé... Je cherche une belle fille qui serait prête à passer à l'acte avec moi. Je ne sais pas si j'irais jusqu'au bout et je sais que c'est jouer avec le feu, mais pour moi et ce n'est pas égoïste dans le contexte, ce serait de:

- retrouver une partie d'estime car je ne sais plus si je suis attirant ou pas
- trouver des réponses sur ce qui me reste comme sentiment comme elle l'a fait
- pouvoir contrecarrer (et je sais que c'est très terre-à-terre) les images du pénis de l'autre par l'image du mien (m'enfin vous pouvez peut-être comprendre ce que je veux dire), pouvoir couper cette partie de souffrance...

je ne vais pas mentir s'il y a séduction, mais je lui ai demandé si elle voudrait le savoir car pour moi ce n'est pas pour de la vengeance... Je crois que me créer des souvenirs positifs qui ne sont pas reliés à elle sera comme une bouée de sauvetage au milieu d'un déluge...

Hier elle me demandais si je voulais continuer. Je perçois comme négativement de sentir devoir fournir une réponse rapidement. L'analogie que j'ai dit c'est la suivante (utile pour tous les salauds qui ont trompé leur conjoint et qui peuvent lire des trucs pour comprendre la réaction de l'autre)

ma situation est comme si la maison est en feu. Je courrais avec des seaux d'eau pour sauver quelque chose et pendant ce temps, tu me disais que je courrais pas assez vite, que mes seaux n'étaient pas assez pleins, que tu prenais des pauses.... (les reproches lui servaient alors à se donner bonne conscience). Un moment donné, j'ai appris que c'est toi qui avait allumé le feu. Tu me dis que tu regrettes et que tu veux l'éteindre. Parfait.... mais soit consciente qu'il se peut que mes propres efforts pour transporter l'eau varient, car je vais passer par plusieurs émotions... Toi si tu es sérieuse, tu dois en transporter en %?%&?*?&* (j'ignore si les sacres sont permis sur le site, sinon vous auriez eu droit à un exemple de dictionnaire québécois) des seaux d'eau...

Devant son inquiétude de savoir si oui ou non nous reconstruisons, je lui ai dit que ce que je sais maintenant suite aux écrits du forum c'est que oui on doit essayer de reconstruire... moi je dois me reconstruire et elle doit reconstruire le couple....



Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 116
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: un membre de plus

Message par hugo » mar. 8 août 2017 15:29

Alors oui pour aller voir ailleurs, je l'ai fait :

De un tu dédramatises l'acte sexuel, tu redonnes à ton égo un peu de valeur, et tu te fais du bien... sans lui en parler, pour toi et toi seul, de là tu verras si tu tiens à ta nana réellement... et de quelle manière surtout

Moi je me suis rendu compte que je tenais à elle, que l'acte sexuel n'était qu'un moment éphémère de plaisir...

Maintenant ça ne résout rien dans l'absolu, ça te permet de prendre du recul.

Je me suis aussi rendu compte que ça ne m'apportait rien de tromper ma nana, les mensonges, les cachoteries, c'est pas du tout mon truc en fait, et je n'avais pas envie de tomber amoureux et de continuer dans ces conditions et comme je tenais à ma nana et bien j'ai suivi mon instinct, je ne regrette pas, c'est compliqué à gérer la reconstruction, mais on s'apaise.

Il faut qu'il y ait un déclic de part et d'autre, qui n’effacera pas la trahison certes mais qui te redonnera cette sérénité d'antan, qui te manque cruellement aujourd'hui.

Je l'ai attendu un an son déclic, pour elle, elle était très amoureuse de lui, et lui d'elle, le deuil est toujours long quand les sentiments s'en mêlent donc on ne s'est rien promis on apprend à vivre avec, on apprend à s'aimer de nouveau, avec plus de lucidité, en sachant très bien que rien n'est acquis ou immuable.



Avatar du membre

Topic author
PourquoiMoi
Cornu
Cornu
Messages : 23
Enregistré le : dim. 6 août 2017 15:13

Re: un membre de plus

Message par PourquoiMoi » mar. 8 août 2017 15:37

merci Hugo,

j'adore beaucoup la compréhension et l'empathie qui se dégage de vos réponses... ton histoire me touche.



Répondre