Baisse du désir

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Nas, Dom3, Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Pandore
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 71
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Baisse du désir

Message par Pandore » lun. 6 nov. 2017 12:53

Petite question technique pour les mecs cocufiés qui sont restés avec leur femme.

Comment a évolué votre sexualité au fur et à mesure ?

De mon côté, nous ne laissions jamais plus de 3 jours sans faire des calins même après 10 ans ensemble et c'était très constant. Parfois je m'ennuyais un peu surtout l'année dernière mais de manière générale c'était très bien. La sexualité s'est améliorée en quantité et qualité mi-décembre, pile-poile ou madame commençait sa relation.

Après la première découverte de son infidélité début mars, nous baisions comme des lapins et cet état a duré jusqu'a notre voyage à Santorin en juin. Au retour, la quantité et la qualité ont fluctué en fonction des jours où elle continuait à parler à son amant(plus de calins) et des jours où elle ne lui parlait pas (moins). Comme si cette relation extra-conjugale boostait sa libido envers moi faute de pouvoir l'épancher avec son amant.

Depuis que j'ai mis hors d'était de nuire son amant de manière définitive, sa libido a vraiment diminué. Son envie est toujours moyenne de son côté ("j'ai un peu envie", "je suis prête à me laisser faire"...) et moi je dois avouer que je me force de plus en plus quand je n'ai pas trouvé de ruses pour ne pas lui faire l'amour.

C'est vraiment chiant cet état. Est-ce normal ? Avez-vous eu ce "coup de mou" (c'est le cas de le dire) après la tornade ?

Merci d'avance pour vos retours.



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3516
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Baisse du désir

Message par jaguarboy » mer. 8 nov. 2017 14:14

Je n'ai plus touché à mon épouse future ex jusqu'au divorce. Comme elle ne se protégeait pas, inutile de vous précisez que j'ai risqué gros !!

Mais dès que j'ai rencontré quelqu'un d'autre, ce fut la fête !

Maintenant, je ne sais que penser d'un appétit décuplé tant qu'il y a l'amant dans les tiroirs. A qui pensait elle alors ?


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Pandore
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 71
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: Baisse du désir

Message par Pandore » jeu. 9 nov. 2017 15:46

Ce désir décuplé, Audren du blog LesFessesdelacremiere qui glorifie le couple libre parle dans son billet

https://lesfessesdelacremiere.wordpress ... u-mariage/ :

"on s’est aussi fait une raison quant au caractère mystérieux et indomptable de la libido. Je croyais bien qu’on avait trouvé le graal au début de son histoire avec son amant, quand elle me prenait entre deux portes sans crier gare. Malheureusement, cela n’a marché que par intermittences, et de moins en moins à mesure que la lune de miel avec son amant laissait place à une histoire chaotique (sans compter qu’en plus je me retrouvais à la ramasser à la petite cuillère plus d’une paire de fois)"

J'ai lu plusieurs témoignages de libido boostée chez les femmes infidèles, c'est loin d'être une légende. Mais je n'ai jamais lu un témoignage comme quoi c'était permanent. Plutôt un passage qui serait lié à "plus tu manges du chocolat, plus tu en as envie"...



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2253
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Baisse du désir

Message par Sans Prétention » jeu. 9 nov. 2017 17:08

La sexologie a beaucoup avancé de nos jours : les femmes qui se connaissent peu ont sans doute besoin d'un amant, objet interdit, pour avoir l'impression de ressentir quelque chose... puis le cap de la nouveauté passé... La "routine" sexuelle retombe.

Cela signe pour moi une forme d'instabilité émotionnelle et sexuelle.
Ce fait expliquerait ces fluctuations.

Lorsqu'on s'intéresse aux témoignages de femmes satisfaites (c'est bien de lire les infidèles insatisfaites chroniques. C'est bien aussi de connaître d'autres points de vue). On s'aperçoit d'une certaine stabilité émotionnelle et d'une connaissance de son corps très développée.

Au total, on peut aussi devenir superman du jour au lendemain en étant l'amant d'une femme qui trompe.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre