Ca me ronge mais je me soigne .

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention, Nas

Avatar du membre

Topic author
Nessa
Cornu
Cornu
Messages : 5
Enregistré le : dim. 9 sept. 2018 09:46

Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Nessa » jeu. 13 sept. 2018 02:30

Nouvelle depuis peu,
Je me suis inscrite sur ce site pour raconter ce que j'ai vécu et les conséquences que cela à engendrer en espérant trouver un moyen d'apaiser les moments où je me sens oppressée à en devenir parano..

La trahison de mon conjoint résulte de deux années difficile et très tendus par la grossesse , le déménagement , les travaux qui n'en finissaient pas et pour couronner le tout une belle mère envahissante.

Je l'ai découverte le 16 décembre 2017, des signes m'ont avertis que quelque chose n'allait pas. La veille de son déplacement, je ne sais pourquoi mais je lui ai dit que j'espèrais pour lui qu'il ne commettrait pas de bêtise, je lui demandait alors de jurer. Il jure avec un sourire sur la tombe de son père Et je le reprends en lui disant qu'ils n'avait pas à déranger les morts . Il jure alors alors sur la tête de sa fille .

Le lendemain soir , son père m'apparaît dans la nuit , je sursaute et je panique en me disant qu'il se passe quelque chose pensant à un accident mais j'étais loin de douter de la réalité .

Cette nuit là a été le début de mes insomnies, j'essayai de comprendre ce message de l'au delà venant me voir. De quoi flipper .

Les signes ont commencé à apparaître , il rentrait plus tard que d'habitude, il se couchait très tard et tourner le dos, il squattait les toilettes sans un bruit. Au niveau sexualité, il n'a malheureusement pour moi , jamais été très demandeur alors que moi si. Un soir il est rentré et n'a pas voulu dîner il est resté allonger sur le lit comme quelqu'un qui réfléchissait, il avait l'air tellement perdu.

Mais j'étais loin de douter qu'il me trompait... 15 jours après je décide de fouiller dans son portable un matin à 4h pendant qu'il ronflait .

Et là le ciel me tombe sur la tête , je tremblais des mains, je n'arrivais plus à lire les messages tellement j'étais en état de stupéfaction. Les échanges étaient brèves, Elle cherchait à interrompre le contact avec Lui Car ne souhaitant pas poursuivre avec mais Il essayait de la convaincre . Juste avant que son réveil sonne, je retourne discrètement reposer le téléphone c'est alors qu'il s'est réveillé en sursaut et a bondi directement sur le téléphone. Mon sang n'a fait qu'un seul tour , je l'ai choppé par le coup et ma colère était telle que je n'avais qu'une envie c'était de l'étouffer, il s'est laissé faire.

J'ai failli commettre le pire , mais la raison a pris le dessus.
À partir de ce jour là, je vivais l'enfer et la tourmente psychique ....
Par quoi j'allais commencer ??
Le quitter?
Me venger en le trompant ?
Je ne voulais rien entendre de ce qu'il pouvait sortir de sa bouche. Je ne sais même plus s'il a essayé de nier ou de ce qu'il a pu dire ....
J'étais en colère ... mes larmes n'ont cessé de couler ce matin là.

L'après midi même , j'ai retroussé mes manches , j'ai contacté la maîtresse en question , qui avait l'air surprise et voulu nier, je lui promettait la misère (j'avais son adresse, le lieu où elle travaillait) si elle ne répondait pas aux questions, je voulais savoir ce qu'elle allait me dire avant que lui ne parle . Et j'interceptais ses messages Ou Elle lui reprochait de n'avoir pas su gérer Et qu'il lui avait promis que je ne le saurais jamais . Elle a finit par me dire qu'ils se sont vu 2 fois par le biais d'internet et ils ont couché une fois ensemble; le fameux soir Ou son pere m'est apparu dans la nuit. En 15 jours j'avais perdu 6kg, je n'arrivais plus à avaler de la nourriture. Je tournais en rond la nuit. J'avais découvert qu'il s'était inscrit sur des sites de rencontres, je l'ai coincé facilement.

Depuis ce jour là, je vivais dans l'incertitude, dans la vengeance raisonnée , j'espionnais sans arrêt, je géolocalisais tous les déplacements.
Je me suis rendue compte que je ne pouvais pas continuer à me torturer l'esprit.

Il disait qu'il était perdu, ne savait plus ce qu'il voulait.
Je lui propose une pause , l'a refuse sous prétexte qu'il sait que je ne reviendrais plus. Alors que monsieur continuait à chatter sur les sites . La maîtresse d'un soir n'a plus voulu donner suite , vu que je lui ai foutu les boules. Elle a voulu porter plainte pour harcèlement . Lol je lui avais répondu que je serais ravie de faire sa connaissance au commissariat et qu'elle ne serait pas prête de m'oublier. J'avais la rage contre Elle , Elle savait qu'il avait quelqu'un dans sa vie et un bébé de 16 mois Et le faisait croire que non. a chaque fois que je ressentais qu'il y avait des SMS échangés je la harcelait et l'appelait pour se plaindre . Depuis Elle a coupé les ponts avec Lui après qu'elle est reçu des menaces d'un ami qui a pris le relais pour me défendre. Et la deuxième fois que j'ai failli l'assommer, c'est quand il a changé le code de son nouveau téléphone iPhone X tout neuf. Une bouteille de clampagne était à proximité quand la dispute a éclaté .. son téléphone a pris cher ! C'était Ca Ou Lui ! Cela m'avait fait du bien . Bon j'avoue j'étais un peu violente mais j'étais en colère contre ses mensonges .. ses cachoteries ...il se foutait de moi. Il m'a sous estimé mais je lui ai montré qui j'étais . Il a compris que je pouvais travailler comme agent secret .

Je ne reconnaissais plus l'homme avec qui j'avais partagé 5 ans de vie heureuse par moment très dur , il etait fou amoureux de moi , gentille, adorable. il avait l'air perdu Comme envoûté....

Depuis quelques semaines, je reprends mes activités sportives, des loisirs, des moments en institut de beauté. Et je me sens beaucoup mieux Même si par moment mon coeur s'accelère dès que je repense à cette épisode je fais surgir de la paranoïa.
Je ne sais pas si on guérit complètement mais C est une blessure qui laisse une cicatrice.
Avez vous suivi une thérapie ? A t elle était utile, efficace?
J'entends souvent dire qu'il l'a fait une fois il recommencera , est ce vrai ?
J'ai écris un roman et je vous ai épargné beaucoup de détails , je suis passée aux grandes lignes 😉
Merci pour votre attention .



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3566
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par jaguarboy » jeu. 13 sept. 2018 09:02

Salut, Nessa, et bienvenue à bord.

Pour un vieux routier de ce forum ( près de 10 ans ! ), la lecture du premier post ressemble toujours au précédent. Je veux dire par là que la trame de nos histoires est très souvent identiques : portable, sites de encontre, mensonges en tous genres... et j'en passe.

Nos réactions premières sont également très souvent identiques. Malgré des signes avant coureurs, nous ne pouvons croire ce que nous lisons sur le portable, boites mails... Comment a t-on pu passer à côté de ça ? Et ce n'est pas parce que nous avons la berlue, c'est bien de la réalité dont il s'agit. Le monde s'écroule.

Il va te falloir t'armer de courage. Tout d'abord, c'est radical pour l'amaigrissement. Mais je lis également que tu t'occupes de toi, ce qui est bon signe. Pour ma part, j'ai repris bien des activités à ce moment, activités que j'avais laissé en sommeil pour m'occuper de bien des choses : enfants, tâches domestiques...

Il va te falloir te poser les bonnes questions et y apporter les bonnes réponse : comment te vois tu dans quelques semaines, mois, années... avec lui ? Sans lui ? Comment t'organiser pour la suite ? Pour ce faire, il te faut prendre du recul pour retrouver un peu de lucidité sur ce tsunami.

N'hésite pas à revenir ici, les anciens sont là pour te donner un coup de main.

:A+


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Nessa
Cornu
Cornu
Messages : 5
Enregistré le : dim. 9 sept. 2018 09:46

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Nessa » jeu. 13 sept. 2018 16:16

Merci pour ta réponse!😉

Nous ne sommes pas là par hasard, nos vécus sont plus ou moins similaire.
Et la plaie n'est pas tout à fait cicatrisée , elle bourgeonne mais laissera des traces , c'est certain.
À la question du devenir proche, je me recentre sur moi Et comprendre ce qui a fait que j'en suis arrivée à ce stade. J'ai besoin de travailler là-dessus. Ayant déjà divorcée d'une union arrangée par les anciens et élevée seule les deux grands dans un climat orageux pour leur inculquer des valeurs auquels je tenais. J'ai déjà un vécu lourd et je n'ai jamais baissé les bras, mais cette relation m'a anéanti avant meme la tromperie je gardais espoir que cela change. Mais dès que je suis tombée enceinte , je faisais face à une personnalité changeante. Je ne me sentais plus chez moi, chez nous. Je ne veux pas rejetter la faute entièrement sur sa mère qui a fait intrusion à tout ! Nos projets , à chaque fois elle attendait qu'il ne soit pas là pour me faire des commentaires déplacés et quand je Lui en parlais, il ne bronchait pas . Jusqu'au jour où je ne voulais plus la voir pendant plusieurs mois. Quand j'ai repris le travail apres le congé maternité , j'ai pris le temps de prendre soin de moi. Et Elle lui Dit tu devrais faire attention à ta femme Car ce n'est pas normal qu'elle change de coiffure et que je mettais plus souvent en robe. Elle ne m'a pas connu avant j'étais tres coquette! Bref tout ça pour dire que c'est trop facile d'aller voir ailleurs pour fuir les problèmes, au lieu d'assumer Et de me soutenir. Elle arrivait à tout déformer voir même se contredire pour avoir raison, et lui tombait dans le panneau même en lui apportant les preuves ...
Enfin bref ceci dit, l'avenr dans quelques années dépendera des efforts fourni de sa part et de ma capacité à pardonner. Je pense à la petite , Et je me reconstruis tout doucement .... avec ou sans lui... je me prépare à cette éventualité...



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2526
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Sans Prétention » jeu. 13 sept. 2018 20:15

Bienvenue à toi.

Je te trouve bien "sage" Nessa...
Il faut parfois "travailler" les nouveaux arrivants pour les faire arriver à cette conclusion générale.

Tu avances à pas de géants.

Oui, tu auras sans aucun doute des "down" mais tes écrits respirent quelque chose de positif. Ça fait du bien.

Quel a été exactement le comportement de ton homme depuis la découverte ?

Très bonne soirée.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3566
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par jaguarboy » ven. 14 sept. 2018 09:24

Salut Nessa.

Il est certain que l'on ne sort pas indemne d'une telle mésaventure. Pour un vieux de la vieille de ce forum, laisse moi te dire qu’aujourd’hui et donc pas loin d'une décennie plus tard, les aventures de plumard de mon ex me font bien rigoler. Les blessures ne me lancent plus depuis des années. Si je garde un œil ici, c'est pour donner quelques conseils aux nouveaux, en espérant qu'ils soient utiles.

Après cela, on est différent. Plus lucide sur la vie et les gens, plus froid peut-être...


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Nessa
Cornu
Cornu
Messages : 5
Enregistré le : dim. 9 sept. 2018 09:46

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Nessa » sam. 15 sept. 2018 00:44

Depuis cette mésaventure, il a continué pendant un labs de temps à aller sur des sites de rencontre, je me suis aperçue qu'il s'était inscrit sur plusieurs sites en y mettant sa photo...en statut de séparation. Vu comme ça, je me suis dit que c'était FINI! Mais j'ai quand même voulu m'inscrire sur ces sites en créant de faux profils avec mes copines pour jouer avec ces nerfs...mais c'était moi qui sentait monter le sang plus vite.... Durant toute cette période, j'ai fait ma détective. Cela m'amusait de trouver à chaque fois des preuves supplémentaires , il n'en revenait pas, Hélas pour lui ,il m'avait sous estimée.
J'ai réussi à le coincer se masturber en web cam! lol aujourd'hui j'en rigole mais au moment là , j'avais ressenti un dégout vis à vis de lui, cela m'avait écœuré. je le trouvais dégueu ... Ma libido était au plus bas mais l'attachement à lui était fort. J'étais devenu trop jalouse ... J 'essayais de comprendre alors qu'il avait vécu une trahison avec son ex qui l'a mis à mal , très mal à un point qu' il avait des idées morbides et suicidaires. Nous ne sommes pas dans la tête des gens ! Il a fait de efforts depuis , rentre plus tôt, s’investit davantage dans la vie familiale surtout avec la petite donne plus de tendresse. Mais je bloque par moment et je ne peux lui faire confiance et le pire c'est que je ne sais pas si je pourrais lui refaire confiance!!!

Le fait d'en parler avec vous et de faire un retour sur ce vécu m'apaise de plus en plus, je n'ai même plus envie d'aller pister son gsm, son ordi et tout le reste... je me rends compte que je vais de mieux en mieux. J'ai vraiment envie de retrouver la personne que j'étais avant , très enthousiaste, joviale et impliquée dans mes hobbies. Rien ne pouvait me mettre à terre. Tout me passait au dessus ...



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2526
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Sans Prétention » sam. 15 sept. 2018 08:28

Nessa a écrit :
sam. 15 sept. 2018 00:44
J'ai vraiment envie de retrouver la personne que j'étais avant , très enthousiaste, joviale et impliquée dans mes hobbies. Rien ne pouvait me mettre à terre. Tout me passait au dessus ...
Si tu avais été sombre, négative, peu impliquée dans ta vie, tu ne serais pas là...
Tu serais sans doute passée à autre chose, un coup de pied au cul de l'autre abruti (🤔) et fin de la souffrance 😎 ...

Mais du fond de nos structures profondes on se dit "ça ira mieux Demain" tandis qu'eux se répètent à la moindre contrariété "ça ira mieux ailleurs". Fuite ou continuité...
Une des différences de fond entre "eux" et "nous"...

Tant mieux si ce site te rassure... On n'est vraiment pas des méchants "cocus" 😅😅😅...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3566
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par jaguarboy » mar. 18 sept. 2018 08:32

Nessa a écrit :
sam. 15 sept. 2018 00:44
je ne peux lui faire confiance et le pire c'est que je ne sais pas si je pourrais lui refaire confiance!!!
"être ou ne pas être..." Nous sommes nombreux ici à avoir tenté la case "reconstruction", et l'a majorité s'est cassé les dents. Il faut être deux pour ça, et particulièrement déterminés. Ce n'est pas simple.

Quant à retrouver la confiance...Comme déjà écrit ici, la confiance est comme une allumette : une fois ramée, elle est à jeter.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Pandore
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 94
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Pandore » sam. 22 sept. 2018 13:46

Attention Jaguarboy à la généralisation abusive. Ce n'est parce-que toi tu n'as pas réussi que ton cas représente la majorité.

Ce type de message est souvent porteur de désespoir. Evidemment, nous venons bien souvent sur ce forum pour retrouver du réconfort quand nous nous sentons mal, mais combien de membres n'ont jamais écris un seul mot alors que les choses s'arrangeaient ?

Ce que je veux dire, ce n'est pas parce-que les journaux rapportent qu'un avion s'est crashé que tous les avions se crashent tous les jours. Les journalistes sont là pour nous parler des trains qui déraillent pas des milliers qui arrivent tous les jours à l'heure. De même, ce n'est pas parce-que une majorité de contributeur ont échoué que cela représente une réalité absolue de tous les couples du monde. N'oublions pas que nous avons tous tendance à chercher les éléments qui confortent nos croyances.

Je suis d'accord avec toi sur un point. C'est que la confiance précédente n'est plus possible mais cela ne veut pas dire qu'elle soit impossible. Elle est juste différente. Avant j'aurai donné le bon dieu sans confession à ma femme. J'ai découvert une duplicité que je ne pensais pas. Cela m'a fait beaucoup de mal mais elle est passée du statut de déesse à celui de femme normale. Et moi, j'ai arrêté aussi mes exigences de perfection pour moi et mes proches. Et puis quand on sait que les déesses et dieux de la mythologie avaient aussi leurs faiblesses, on abandonne l'idée de perfection de la relation.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2526
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par Sans Prétention » dim. 23 sept. 2018 08:31

Je crois, Pandore, que tu n'as pas bien lu le message de Jag dans lequel il n'y a ni angélisme niais permettant de rendre supportable le réel ni pessimisme noir.
Et les tendances statistiques sont là... et lui donnent raison. Je peux te le montrer.

Après, les choix de chacun font partie de variables qui, bien qu'elles puissent paraître originales, rentrent tout de même dans une masse de possibles limités.
Il y a ceux qui restent et forment un couple plus fort (mais à quelles conditions ? Quel type de tromperie ?), ceux qui quittent (mais refont-ils leur vie amoureuse ?), ceux qui restent et qui souffrent (le pire cas) et ceux qui restent et qui s'arrangent avec le passif (et cela passe par un renoncement à quelque chose).
Et ces arrangements ne s'expriment pas de manière si dispersée...

Bref. Jag fait un état des lieux très rationnel non pas d'un avion qui se casse la gueule à faire préférer prendre le bateau au risque de la nausée mais de plusieurs avions qui se sont cassés la gueule au même endroit. Bah ouais : on le sait bien qu'il y a des zones rouges. Est-ce que cela empêche les autres avions de voler ? Tu accuses Jag de dire "tous les avions se casser la gueule" (je ne lis pas la même chose que toi dans son message).
Est-ce que la "généralisation" ne consisterait pas au contraire à dire "il n'y a jamais de problème quand on prend l'avion, même si vous traversez un typhon, il y a plein d'autres avions qui continuent de voler". 🤐

Ceux qui ne passent pas par le triangle des Bermudes ont plus de chance de finir correctement leur route. C'est un fait. Perso, je ne prendrai pas la responsabilité "d'aiguiller" des transports de l'air vers ces zones de turbulence permanentes. En gros la question n'est pas de savoir si oui ou non la reconstruction est possible : elle peut être mal faite ou être une pure erreur dans certains cas (cas de figure que tu oublies).
La question est de savoir à quelles conditions (au pluriel) elle est possible; et notre "vieux" routier résume la chose avec sagesse : il faut être deux à le vouloir, et sincèrement et ce n'est pas facile. Le reste est soumis à l'aléatoire des olympiens dont tu parles. Je préfère pour ma part les horizons clairs ...

Je le disais à ma femme à une époque et je ne pense pas que tu ne sois pas d'accord avec le principe : oui, quand je vais au boulot le matin et que je prends la voiture je prends un risque (accident) mais ce n'est pas pour cela que je n'attache pas ma ceinture, que je roule à 120 sur des zones limitées à 50, que je bois et que je me dis tout au long de la route "ben oui, les accidents ça peut arriver". En général, j'essaie d'arriver à mon lieu de rendez-vous. Et si ton copilote a besoin de "sensations fortes" alors soit il prend une carte pour un circuit de course ou il s'essaie au base jump, soit il dégage de ta bagnole. C'est aussi simple que ça. Si vous êtes dans dans la tuture et que vous n'allez pas au même endroit, le décor viendra vous claquer la bise avec une férocité qui ravira certainement votre partenaire avide "d'impressions qui la/le font sentir vivant" (la blague). Mais si l'autre est ok pour quelques accélérations et que vous aussi et qu'il/elle est ok pour arriver à bon port, why not ?


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3566
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par jaguarboy » lun. 24 sept. 2018 09:49

Pandore a écrit :
sam. 22 sept. 2018 13:46
Attention Jaguarboy à la généralisation abusive. Ce n'est parce-que toi tu n'as pas réussi que ton cas représente la majorité. Ce type de message est souvent porteur de désespoir.
Il ne s'agit pas d'une généralisation, mais bien d'un constat. Et même malgré une bonne volonté évidente de part et d'autre, ça peut coincer car l'un des deux, voir les deux, ne retrouve pas ses billes. De plus, ce n'est pas la voie la plus simple et demande un réel investissement des deux côtés. Sans oublier ceux qui jouent le jeu en apparence... mais n'investissent pas, cas malheureusement fréquent.

Ce n'est donc pas que mon propre cas. L'idée n'est pas de véhiculer du pessimisme, mais de rester lucide quant aux chances de réussite d'une telle entreprise.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 144
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par hugo » lun. 24 sept. 2018 10:50

Je suis d'accords avec Jag et SP sur ce coup là, car en effet même si les choses s'arrangent, que la complicité se retrouve, que les projets se concrétisent, que finalement ta vie reprend un peu d'optimisme, il y a toujours un truc qui coince quelque part, de part et d'autre, même infime ou peut-être inconscient, la sérénité et l'angélisme de ta vie d’avant ne se leurrent plus, du coup la naïveté qui te bernait d'antan n'existe plus.

Perso je pense que lorsque le couple s'en sort, c'est que celui qui a été trompé s'est reconstruit, de ce fait il sait et accepte sous condition sa nouvelle vie de couple.

Par exemple, ma nana décide de récidiver, bah je ne me pose même plus la question, il n'y aura aucune larme à sécher, chacun reprend ses billes et on passe à autre chose, inutile d'insister.

Donc oui c'est très compliqué de vivre avec une infidélité, car elle fait partie intégrante d'une expérience de vie pour le moins traumatisante mais pas dramatique en soit, faut juste garder à l'esprit que certaines généralités s'appliquent dans la majorité des cas, mais pour faire ce constat il faut ne pas retomber dans une euphorie affective qui est biaisé par une dépendance malsaine qui reconduira aux mêmes erreurs.

Tout ça pour dire que même si tu es de nouveau heureux en couple, cela ne veut pas dire qu’avec le recul d'aujourd'hui tu resterais, car le chemin est beaucoup trop long et les concessions parfois trop contraignantes... Pour ma part c'est le cas, mais pour ça il faut se refaire une santé émotionnelle et psychologique.



Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3566
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par jaguarboy » lun. 24 sept. 2018 11:38

Idem Hugo.

Dans une histoire de couple telle que nous avons pu la connaitre, il y a un avant, et un après. On n'est plus le même. Et même si je suis en couple aujourd'hui, si une tuile du même tonneau me retombe dessus, ça va être rapidement réglé : ni larme, ni clash, ni explication de gravure ou grande tirade de l'acte 3 scène 5. Et même si je me suis investi dans cette nouvelle histoire, je ne le suis plus autant qu'avant les adultères.

Tout cela m'a changé à jamais.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

hugo
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 144
Enregistré le : mar. 29 nov. 2016 11:16

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par hugo » lun. 24 sept. 2018 14:14

jaguarboy a écrit :
lun. 24 sept. 2018 11:38
Idem Hugo.

Dans une histoire de couple telle que nous avons pu la connaitre, il y a un avant, et un après. On n'est plus le même. Et même si je suis en couple aujourd'hui, si une tuile du même tonneau me retombe dessus, ça va être rapidement réglé : ni larme, ni clash, ni explication de gravure ou grande tirade de l'acte 3 scène 5. Et même si je me suis investi dans cette nouvelle histoire, je ne le suis plus autant qu'avant les adultères.

Tout cela m'a changé à jamais.

Voilà Pandore, c'est ce pessimisme là qu'il faut garder à l'esprit, le coup de la confiance retrouvée c'est de la connerie, c'est juste que t'apprends à vivre sans, puisque finalement tu n'es en tant que cocu (disons-le vulgairement) plus du tout dans le même état d'esprit qu'avant... Et cet état d'esprit de comte de fée disparait quoi que tu en penses... Cela n'empêche en rien de retrouver une sérénité dans ton couple, et un bien être naturel, c'est juste différent, et dans notre tête c'est différent aussi...

Après tu peux prier la bonne fée de l'amour, en t'illusionnant d'une naïveté retrouvée, moi je préfère vivre sereinement avec cette expérience là, ainsi la prochaine fois je pourrais éviter la brève déchéance qui nous unis tous ici même, c'est juste un choix qui appartient à chacun, tout dépend après du service après vente ou des conditions de paiement...



Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 258
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Ca me ronge mais je me soigne .

Message par sophit444 » lun. 24 sept. 2018 17:33

En effet, je penses qu'on ne peut pas s'illusionner éternellement...

Il existe peut être réellement des reconstructions réussis mais celles ci restent très rares, il faut bien se l'avouer...

Quand est il de ses reconstructions dans 10 ou 15 ans ? Avons nous le recul nécessaire ?

Les couples qui ont reconstruit sont ils revenus faire état de leur échec future...? Je ne penses pas.

Sans compter les fausses reconstructions ou les cocufieurs font semblant pour pouvoir mieux dupé leurs officiels et avoir la tranquillité de continuer leurs agissements avec leur sandwich... (pour moi c'est les pires)

Dans le cas d 'une trahison suivie et répétée pendant des mois voir des années, ç' est abject. Le mensonge tue et salisse.

Perso je ne serais plus jamais la même...
Même avec un autre...



Répondre