Méchamment cocue depuis 3 ans, rien vu venir ...divorce

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
cherie2019
Nouvel Utilisateur
Messages : 1
Enregistré le : lun. 10 juin 2019 07:45

Méchamment cocue depuis 3 ans, rien vu venir ...divorce

Message par cherie2019 » lun. 10 juin 2019 08:29

Bonjour a tous
En couple depuis 15 ans, mariée depuis 4 ans et trois enfants..;
Mon mari a toujours été très aimant, me disant tous les jours m aimer à la folie ne voulant jamais me perdre
il est chef d entreprise et a toujours côtoyer des femmes dans son travail
depuis 2 ou 3 ans il a bien changé, devenant irascible, désagréable et agressif, mais je mettais cela sur le compte du travail lui trouvant sans arret des excuses
il buvait beaucoup et j ai appris depuis peu qu'il prenait de la cocaïne tous les jours...
notre vie sexuelle a toujours été très très intense, il était très demandeur, plusieurs fois par jours
il m a confié il y a quelques années être allé voir des prostitués ce que j avais pardonné..
et puis quand il a commencé à changer j'ai commencé a avoir des doutes sur une des filles avec qui il travaillait en premier lieu car il la payé très très bien, bien plus qu'un salaire normal pour les fonctions qu'elle exerçait et je sentais un truc bizarre...
l été 2018 je suis partie seule en vacances avec les enfants et j'ai retrouvé des tas d'indices en revenant à la maison mais évidemment il avait réponse a tout
quand je lui en parlait il petait littéralement un cable me traitant de folle bonne à interner; hurlant et claquant la porte, quand il revenait je m'excusais !
puis en décembre alors que je n'en pouvais plus j etais malheureuse je sentais qu'il me cachait quelque chose il decouchait, provoquait des engueulades pour claquer la porte et partir, j'ai commencé à tourner autour du domicile de cette fille.
elle avait quitter l entreprise de mon époux depuis un an ( peut être sentaient ils que l étau se resserrait ?) et il me certifiait ne jamais l avoir revue...
finalement je l'ai vu un soir fumer une cigarette sur le balcon de cette fille c était il y a 6 mois
je precise qu'elle était présente à notre mariage ! et qu elle avait déjà fait exploser un couple de notre bande d'amis en étant pendant trois ans la maitresse d'un de nos amis, ils avaient divorcé suite à cela et avaient deux enfants
cette femme est elle meme divorcée avec une jeune fille ado.
le lendemain de l'histoire du balcon, j ai demandé le divorce je suis partie vivre chez ma mère avec mes trois enfants
mon mari a tenté de me retenir en me faisant des déclarations d'amour jamais faites jusqu'à présent
je n'ai pas cédé
j ai depuis pris un logement avec mes enfants et je ne l'ai pas revu depuis 6 mois.
je refuse tout contact avec lui cela m'est impossible la plaie est trop ouverte ... j'ai peur qu'il me retourne le cerveau je me sens encore sous une forme d'emprise ...
il continue a dire à notre entourage que je suis folle que j'ai des hallucinations bonne à interner et que ce n était pas lui sur ce balcon...qu'il ne comprend pas qu'il a perdu l amour de saviez il va meme voir nos amis en pleurant !
je suis démunie je n'ai pas de "preuves" de ce que j'ai vu pour un divorce pour faute
nous passons devant le juge le 21 juin pour l'ONC...
je ne sais pas s'il est encore avec elle.
le fait de me faire passer pour folle me rend dingue, cette trahison qui a duré depuis trois ans me rend dingue je ne parviens pas a digérer mais je ne regrette en aucun cas ma décision de divorce
j attend vos aides, soutiens et témoignages pour remonter la pente et avoir votre avis
je vous remercie tous sincèrement



Avatar du membre

moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 88
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: Méchamment cocue depuis 3 ans, rien vu venir ...divorce

Message par moimeme » jeu. 13 juin 2019 19:34

Bonjour cherie2019, et malheureusement bienvenue à bord,

J'ai hésité à te répondre, je voulais voir l'avis d'autres personnes avant, mais je me lance.
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
En couple depuis 15 ans, mariée depuis 4 ans et trois enfants..;
Mon mari a toujours été très aimant, me disant tous les jours m aimer à la folie ne voulant jamais me perdre
il est chef d entreprise et a toujours côtoyer des femmes dans son travail
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
depuis 2 ou 3 ans il a bien changé, devenant irascible, désagréable et agressif, mais je mettais cela sur le compte du travail lui trouvant sans arret des excuses
il buvait beaucoup et j ai appris depuis peu qu'il prenait de la cocaïne tous les jours...
notre vie sexuelle a toujours été très très intense, il était très demandeur, plusieurs fois par jours
il m a confié il y a quelques années être allé voir des prostitués ce que j avais pardonné..
et puis quand il a commencé à changer j'ai commencé a avoir des doutes sur une des filles avec qui il travaillait en premier lieu car il la payé très très bien, bien plus qu'un salaire normal pour les fonctions qu'elle exerçait et je sentais un truc bizarre...
Comme beaucoup ici, l'homme ou la femme parfaite jusqu'au jour où le masque tombe et où notre monde s'écroule.
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
l été 2018 je suis partie seule en vacances avec les enfants et j'ai retrouvé des tas d'indices en revenant à la maison mais évidemment il avait réponse a tout
quand je lui en parlait il petait littéralement un cable me traitant de folle bonne à interner; hurlant et claquant la porte, quand il revenait je m'excusais !
Il n'assume pas bien ses actes ton homme, et en plus te fait culpabiliser. :beurk:
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
puis en décembre alors que je n'en pouvais plus j etais malheureuse je sentais qu'il me cachait quelque chose il decouchait, provoquait des engueulades pour claquer la porte et partir, j'ai commencé à tourner autour du domicile de cette fille.
elle avait quitter l entreprise de mon époux depuis un an ( peut être sentaient ils que l étau se resserrait ?) et il me certifiait ne jamais l avoir revue...
finalement je l'ai vu un soir fumer une cigarette sur le balcon de cette fille c était il y a 6 mois
je precise qu'elle était présente à notre mariage ! et qu elle avait déjà fait exploser un couple de notre bande d'amis en étant pendant trois ans la maitresse d'un de nos amis, ils avaient divorcé suite à cela et avaient deux enfants
cette femme est elle meme divorcée avec une jeune fille ado.
Quand une femme sent qu'il y a baleine sous le gravier, en général c'est pas bon signe, et malheureusement tu avais vu juste. Mais ce type va jusqu'à provoquer des engueulades avec toi comme tu dis afin de pouvoir partir, en claquant la porte et aller la retrouver ??? :+ Bon comédien, pour te faire encore plus culpabiliser, et lui, pendant ce temps il allait passer du bon temps et visiblement cette fille n'en est pas à son coup d'essai.
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
le lendemain de l'histoire du balcon, j ai demandé le divorce je suis partie vivre chez ma mère avec mes trois enfants
mon mari a tenté de me retenir en me faisant des déclarations d'amour jamais faites jusqu'à présent
je n'ai pas cédé
j ai depuis pris un logement avec mes enfants et je ne l'ai pas revu depuis 6 mois.
je refuse tout contact avec lui cela m'est impossible la plaie est trop ouverte ... j'ai peur qu'il me retourne le cerveau je me sens encore sous une forme d'emprise ...
Alors là, chapeau, j'aurai aimé réagir comme toi. Tu as fait ce qu'il fallait. Après tous ces mensonges, ces foutages de gueules, c'était la seule solution. Oui, je comprends la forme d'emprise que tu ressens, j'ai ressenti la même chose avec le mien, mais j'en suis sortie après plusieurs mois de dépression. Et depuis notre déménagement mes enfants et moi dans un autre département, il y a bientôt 1 an, je l'ai bloqué, on ne correspond plus que par mails car ma fille n'est pas encore majeure, mais c'est quand même la fête dans ma tête. Alors ne lâche rien !!
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
il continue a dire à notre entourage que je suis folle que j'ai des hallucinations bonne à interner et que ce n était pas lui sur ce balcon...qu'il ne comprend pas qu'il a perdu l amour de saviez il va meme voir nos amis en pleurant !
Ne tiens pas compte de ce qu'il raconte à gauche à droite. Toi, tu connais la vérité, et un jour la vérité éclatera aux yeux des autres. Il veut te salir pour sortir grandi de cette histoire, ça prouve bien sa bassesse.
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
je suis démunie je n'ai pas de "preuves" de ce que j'ai vu pour un divorce pour faute
Moi, j'aurai pu faire un divorce pour faute, mais vis à vis de mes enfants j'ai préféré un divorce par consentement mutuel pour que ça dure moins longtemps et qu'on passe à autre chose rapidement. Malheureusement le bougre rechigne sur les montants des pensions alimentaires et de l'indemnité compensatoire, du coup ça fait presque 1 an 1/2 que ça dure. Mais bon, tout ça pour dire, réfléchis bien. Au début je voulais aussi un divorce pour faute, pour le faire souffrir autant qu'il m'avait faite souffrir et après j'ai pensé à mes enfants qui avaient déjà bien soufferts.
cherie2019 a écrit :
lun. 10 juin 2019 08:29
le fait de me faire passer pour folle me rend dingue, cette trahison qui a duré depuis trois ans me rend dingue je ne parviens pas a digérer mais je ne regrette en aucun cas ma décision de divorce
Tu n'as rien à regretter, tu as fait le bon choix. Laisse le parler dans ton dos. Tu sais que c'est faux tout ce qu'il raconte et c'est le principal.

Tiens nous au courant de la suite, si tu le souhaites bien sûr.

Bon courage à toi.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2662
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Méchamment cocue depuis 3 ans, rien vu venir ...divorce

Message par Sans Prétention » sam. 15 juin 2019 02:19

Bonjour Chérie :?

Moi-même t'a déjà bien briefée sur la situation (un salut amical au passage :)) .

Tu as pris la bonne décision.

La seule chose contre laquelle je voudrais te mettre en garde est ta volonté de vouloir à tout prix évoquer devant le juge le divorce pour faute.
Si ta démarche est légitime, tu risques fort cependant d'être déçue par l'expérience du passage dans la machine judiciaire.
A moins de trouver un ou une avocat(e) particulièrement pugnace, les déconvenues risquent d'être au rendez-vous et il faudra les supporter en plus des manipulations que ton maintenant ex con pagnon te fait subir.
Les tribunaux sont engorgés et on te traite bien souvent comme un numéro dans une pile de dossiers dont certains déjà "urgents" ne sont qu'à moitié traités.
Il y a derrière le divorce pour faute une énergie colossale à dépenser pour prouver tes dires (est-ce bien engagé ? Il semble doué pour retourner le cerveau des gens, le tiens avec selon tes propres aveux... ) pour une compensation qui ne sera que symbolique.

Ainsi, si tu tombes sur le "bon" avocat, fonce. Mais s'il y avait un choix "de raison" à faire, je te dirais de prendre soin de toi en premier. De mettre ton argent au service de ta reconstruction en tant que femme, de mettre ton énergie dans la sauvegarde de ton intégrité.
Il faut être "en forme" pour partir en guerre... Si tu l'es, il n'y a pas de problème.

Ce que je t'invite à faire au final, c'est d'évaluer la situation en prenant en compte tous ces paramétrés. Comme tu peux le constater je n'ai pas de réponse tranchée, juste des retours d'expérience sur la "machine" pas toujours très empathique envers certaines victimes.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3594
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Méchamment cocue depuis 3 ans, rien vu venir ...divorce

Message par jaguarboy » mar. 18 juin 2019 13:11

Salut Chérie, bienvenue à bord.

L'exposition de ta situation est nette : tu es mal mariée ! Je suis certain que la décision de séparation est la bonne... et la seule valable.

Quant à la possibilité de divorce pour faute, bon courage. C'est un calvaire dans tous les sens du terme : financier, en temps passé, et ce qui aboutit dans 75% des cas à des torts partagés : comme l'écrit SP, les tribunaux accumulent les retards et les dossiers sont balancés à la chaine, sans approfondir. C'est souvent une belle manne financière pour les avocats.

Bon courage à toi.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Répondre