Depuis 3 jours

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Guisharko
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : dim. 1 déc. 2019 13:04

Depuis 3 jours

Message par Guisharko »

Cela fait 3 jours qu'elle me l'a avoué.
Un travail saisonnier, depuis 3 ans, chaque période avant Noël et avant pâques. Ce n'était qu'un simple collègue, jusqu'à présent, mais il était dépressif depuis peu. Elle voulait le faire sourire et elle arrivait à lui changer les idées. Ils sont devenus de plus en plus proches. Les discussions sont devenus de plus en plus intimes. Il y a un mois, elle m'a avoué qu'elle fantasmait sur lui. Mais qu'il n'y avait rien. Juste une pulsion.
Elle ne lâchait plus son téléphone, discutant tout le temps avec lui.
N'en pouvant plus, je lui ai demandé d'arrêter. Elle ne pouvait pas, elle avait peur qu'il se suicide. Je me suis senti coupable, alors j'ai essayé de ne pas la brider.
Elle est parti manger avec des collègues, est allée boire un café avec des collègues, est allé au cinéma avec des collègues. Mais finalement ils n'étaient que deux.
Ils étaient trop occupés pour avoir vu le film en entier. La pizza et le café se sont terminé par une douche,pour effacer les traces de leur actes.
J'ai insisté pendant 1 mois pour qu'elle m'avoue ce que je savais déjà. Elle avait trop changé. J'ai insisté pendant 1 mois pour qu'elle en parle à sa meilleure amie, qu'elle se confie à quelqu'un d'autre qu'à lui ou à moi.

Elle est allée chez sa meilleure amie il y a 4 jours. Et il y a 3 jours, après avoir encore insisté elle a fini par me l'avouer.
Tout mon monde s'est écroulé. Ils ne se sont pas protégés. Pendant qu'elle couchait avec lui, sa libido s'est décuplé, nous avons fait l'amour tellement de fois par jour sur cette période... Je me sens sale, humilié, trahi.
Nous avons discuté de tout, je lui ai demandé de tout me raconter, car mon esprit se faisait trop de films. Bien plus horribles que la réalité.
Aujourd'hui je n'arrive plus à pleurer, mon corps est vidé de toute volonté.
Je veux essayer de lui pardonner, et elle veut corriger ces erreurs. Malgré tout nous nous aimons. Nous devons faire face pour notre fille.

J'ai un sentiment de jalousie pour ce qu'elle a ressenti, c'est le sentiment le plus bizarre que j'éprouve.
J'ai moi aussi envie d'une aventure, de plaire à quelqu'un, de m'évader dans une relation. Nous avons 30 ans, sommes ensemble depuis 11 ans. Nous pouvons plaire l'un comme l'autre. Je sais très bien que, si j'avais une aventure à mon tour, se serait une catastrophe. J'ai envie que l'on soit à égalité, comme depuis que nous sommes ensemble. Mes sentiments sont partagés, ma colère, ma peur, mon dégoût. Je n'ai pas envie de lui faire ressentir ça. Il me faudra du temps, pour tout remettre en place. Je ne prendrai pas de décision hâtive.

Merci de m'avoir lu. Ça fait du bien de m'exprimer à quelqu'un qui ne me connaisse pas, d'écrire sans avoir peur de ce que l'on peut penser de moi.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2905
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Depuis 3 jours

Message par Sans Prétention »

Bonjour Guishrako...

Désolé de t'accueillir ici mais, si ça peut consoler un peu, cet espace est tiens : cela libère d'écrire.
A te lire, on a la sensation, et une fois n'est pas coutume, que votre couple peut se reconstruire sur des bases nouvelles...

J'aimerais cependant être sûr pour certains aspects de vos vies respectives : quel est le passif familial et amoureux de ta dame ?
Ses histoires étaient-elles "banales" ou "compliquées" avant toi ?
Ses parents ? Quelle image du couple a-t-elle ?
Guisharko a écrit : dim. 1 déc. 2019 13:36 J'ai un sentiment de jalousie pour ce qu'elle a ressenti, c'est le sentiment le plus bizarre que j'éprouve.
J'ai moi aussi envie d'une aventure, de plaire à quelqu'un, de m'évader dans une relation. Nous avons 30 ans, sommes ensemble depuis 11 ans. Nous pouvons plaire l'un comme l'autre. Je sais très bien que, si j'avais une aventure à mon tour, se serait une catastrophe. J'ai envie que l'on soit à égalité, comme depuis que nous sommes ensemble. Mes sentiments sont partagés, ma colère, ma peur, mon dégoût. Je n'ai pas envie de lui faire ressentir ça. Il me faudra du temps, pour tout remettre en place. Je ne prendrai pas de décision hâtive.
Je ne sais pas s'il s'agit d'un simple "jalousie".
Pour ma part, je l'ai longtemps cru...
J'ai même pensé au concept de "vengeance"... Sans bien savoir au fond à quoi cela servait.
Les témoignages lus ici et là vont tous dans le même sens... Tout nouveau coup de canif dans le contrat peut être destructeur dès lors qu'il est fait "contre" l'autre (jalousie, vengeance...) : cela met à mal l'ego déjà bien bas après pareille épreuve...
La loi du talion... 1 partout... Et après ?

J'ai constaté en revanche qu'il n'en était pas de même dans certains cas très précis dans lequel tu ne sembles pas être de prime abord...
Les écarts peuvent faire partie d'un processus...
Bref, la n'est pas la question.

Je pense moi que non, tu n'es pas foncièrement "jaloux" : tu as simplement besoin de ressentir un amour partagé, te sentir désiré, unique, choyé, "soigné".
C'est un sentiment tout ce qu'il y a de plus naturel, surtout après qu'un train te soit passé dessus, et à cette allure... (avec l'impression d'avoir participé à l'accident qui plus est...)
Le problème vois-tu, c'est que sans doute, dans ton esprit, ce partage là n'est plus possible avec ta dulcinée dans l'état actuel des choses : c'est bien par elle, quoiqu'on en dise, qu'est arrivé ton malheur. Elle ne peut pas être à la fois ton bourreau et ton médecin... Ce serait lui donner encore plus de pouvoir qu'elle n'a déjà sur ta vie. Ton cerveau se protège et il a raison.

Sans avoir la certitude de savoir quoi faire à part une thérapie (qui, par les temps qui courent, représentent un investissement non négligeable au niveau financier...) je te dirais simplement de ne pas être si dur avec toi.
La reconstruction du couple, peu en parlent, et pourtant, c'est la base, passe par la reconstruction de soi en premier.
Et elle emprunte parfois de bien curieux chemins.
Guisharko a écrit : dim. 1 déc. 2019 13:36 Merci de m'avoir lu. Ça fait du bien de m'exprimer à quelqu'un qui ne me connaisse pas, d'écrire sans avoir peur de ce que l'on peut penser de moi.
Je crois que ça fait longtemps que j'ai arrêté de penser bien ou mal des gens (dans l'absolu)...
Je ne pense que les situations et force est de constater que l'infidélité en est une particulièrement douloureuse...
Et qu'elle exige un soin. On ne se remet pas sur pieds aussi facilement.

Bon courage pour la suite.
:fleur


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 30
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: Depuis 3 jours

Message par Pasodobla »

Bonjour et désolée de te répondre ici.

Je te trouve extrêmement calme, posé, réfléchi.
3 jours après avoir découvert la tromperie de mon compagnon j'étais dévastée et à fleur de peau.
Tu dis que tu es vidé de tous pleurs, moi j'ai eu cette phase mais les pleurs reviennent parfois au détour de scènes de films, documentaires, livres, témoignages.

Comme toi j'ai eu besoin de connaître les détails. Qui m'ont rassurée.

Comme toi j'ai pensé à la vengeance et ai changé d'avis in extremis. Rdv dans un hôtel avec un inconnu de tinder à qui j'avais tout expliqué. Prendre ma douche, me préparer et puis renoncer.
Je veux continuer à me respecter.

Comme toi je pense qu'on peut se reconstruire.
Pour ma part ça fait 5 mois que je sais.
J'ai encore des coups au moral et des images qui reviennent.
Je lui en parle dès que ça arrive et on desamorce la situation.

Je crois qu'il faut que tu comprennes pourquoi elle a fait ça. Quels sont les risques que ça recommence. Est ce qu'il y a des sentiments entre eux.

Moi aussi j'ai un sentiment bizarre. Je sais que si un jour j'ai des sentiments naissants pour quelqu'un d'autre, je n'aurai pas les barrières que j'aurai eu s'il ne m'avait pas trompée. Et ça, c'est dangereux.


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 397
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Depuis 3 jours

Message par Mitsou78 »

Pasodobla a écrit : lun. 9 déc. 2019 22:36 Moi aussi j'ai un sentiment bizarre. Je sais que si un jour j'ai des sentiments naissants pour quelqu'un d'autre, je n'aurai pas les barrières que j'aurai eu s'il ne m'avait pas trompée. Et ça, c'est dangereux.
C'est ça, même sans parler dépendance affective, l'attachement n'est définitivement plus le même, parce que la personne s'est montrer sous son ou sous un autre visage, que la trahison désinhibe la culpabilité, que l'image est entachée, que l'affecte est différent, les barrières même si elles existent, ne sont plus les mêmes avec la même capacité de retenue.... En finalité la plus belle façon de rééquilibrer "les forces", de se libérer de la crainte d'une tromperie, c'est fait, ça existe, les règles ont définitivement changé et sont bien moins contraignantes....
Juste retour des choses ?


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2905
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Depuis 3 jours

Message par Sans Prétention »

Pasodobla a écrit : lun. 9 déc. 2019 22:36 Je sais que si un jour j'ai des sentiments naissants pour quelqu'un d'autre, je n'aurai pas les barrières que j'aurai eu s'il ne m'avait pas trompée. Et ça, c'est dangereux.
Dangereux ou salvateur...
Qui saurait dire ?

Les nouveaux départs ont parfois des visages inattendus et correspondent mieux à la personne que vous êtes profondément.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Guisharko
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : dim. 1 déc. 2019 13:04

Re: Depuis 3 jours

Message par Guisharko »

Me revoilà presque 1 an après la confirmation de l'infidélité, et pile 1 an après qu'elle le fût.

Nous nous sommes reconstruit, nous avons refais des projets, de nouveaux amis. Ce fut une année enrichissante. Petit à petit ma douleur s'est estompée, ma colère est partie et mes peurs... Ne revenaient plus aussi souvent.
Bien sûr, rarement, j'avais des crises d'angoisse. Cette période m'a marqué profondément et à vie pense. Mais on s'y fait, on apprend à vivre avec.

Ça fait donc un an, j'étais heureux, nous étions stables et je la pensais heureuse également.
Il y a 3 jours (c'est une coïncidence, mais sûrement révélatrice du temps qu'il me faut pour en parler).
Donc il y a 3 jours, j'ai eu un coup de mou, la période m'a rappelé un peu trop intensément l'épisode de l'année dernière et j'ai eu un coup de déprime.

Elle m'a avoué ne pas être heureuse, ne pas être sûre de toujours m'aimer.

J'étais au fond, j'étais déprimé de me rappeler de cet épisode et en plus de ça j'étais de nouveau en train de la perdre.
En cette période de confinement, elle ne peut pas partir. Nous faisons chambre à part. Nous nous croisons, parlons peu avec courtoisie. Elle me dit qu'elle a besoin de faire le point, de réfléchir à nous deux et que si elle revient vers moi c'est qu'elle sera sûre d'elle.

J'ai juste l'impression qu'elle s'éloigne et ne reviendra jamais.
Il y a 3 jours le matin avant notre discussion, j'ai trouvé un mot d'amour de sa part, pour me dire qu'elle m'aimait et me souhait une bonne journée. Et le soir je la perd.

Je lui ai pardonné de m'avoir trompé, je l'aime et je ne veux pas la perdre.
Et la seule solution que j'ai pour ne pas la perdre est de ne rien faire.
Ça fait 3 jours que je dors peu, mange peu, fumé beaucoup. J'ai mal aux dents à force d'être crispé de ne pas la prendre dans mes bras, de l'embrasser, de lui écrire, de l'appeler.

Merci des réponses reçues l'année dernière, je n'avais pas le courage d'y répondre à l'époque, mais je les avais lu.


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 397
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Depuis 3 jours

Message par Mitsou78 »

Comme quoi, quand la cause n'est pas mise à jour de façon claire, le traitement adapté, le vert reste dans le fruit.

Si par dépendance tu as pardonné, sans non plus savoir, elle a eu toute latitude à évoluer pendant que tu stagnais dans une fausse béatitude...

Mais un jour le révélateur se perce, mais un jour l'un sans avancer avec l'autre, personnellement, intérieurement, psychologiquement, pour un événement nouveau, période, naissance, décès, divorce aux alentours..... confinement qui impose de vivre 24/24 avec l'autre, décide finalement de tout foutre en l'air...

Un an pour oublier, pardonner, je n'y crois pas, s'abandonner, sûrement plus...

Bon courage..
Modifié en dernier par Mitsou78 le ven. 13 nov. 2020 10:31, modifié 1 fois.


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 111
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Depuis 3 jours

Message par supersymetrie »

Bonjour Guisharko

Désolé de te retrouver ici pour ce genre de nouvelles. Tu as fait ce que tu voulais et devais faire ... tu n'as rien à te reprocher. Ta situation est ce qui moi m'a bloqué lors d'une reconstruction et pardonnant et repartant à zéro. Pourquoi ?
Aller voir quelqu'un d'autre est un acte engageant. Il y a de l'(attirance et souvent des sentiments plus ou moins avoué et tu n'as plus l'aura suffisant pour contrebalancer cela.)
Certains et certaines trompent physiquement pour Quelque chose qu'il n'ont pas (fantasme, taille du sexe, taille de la poitrine (pour la parité :) ) etc etc mais qui les font fantasmer. Cela reste physique (j'ai pas dit que c'était bien) mais là physiquement tu n'y peux rien. Si tu es blanc et que ta femme rêve de faire l'amour avec un asiatique ... tu ne peux pas rivaliser physiquement parlant. Après c'est choix de passer à l'acte ou non ... mais le manque ne vient pas de toi. Dans les cas d'attirance envers un voisin, voisine, collègue ... il y a une part de physique (il faut qu'il ou elle plaise quand même) mais il y a aussi souvent quelque chose qu'on ne retrouve plus dans l'autre.
La découverte de l'infidélité vient casser qq chose chez le trompé mais aussi le trompeur ou trompeuse. Il n'a plus la même place qu'avant cette découverte.
Souvent lors de la découverte il y a un regain d'affection ... le couple se retrouve et les 2 ont besoin l'un de l'autre pour panser leurs plaies. Mais il y a un ... mais
Pourquoi l'autre est parti voir quelqu'un d'autre. Est ce que son aventure à permis de regler qq chose en soi ... oui ou non ?
C'était ma peur ... j'ai su qu'elle avait été très heureuse de cette relation et très vite très très déçu. Oui on peut se mentir à soi même (et c'est ce qu'elle a fait) et garder en mémoire les bons moments mais les mauvais sont quand même là. Les mensonges de tous les côtés, n'avoir au final rien réglé dans son couple, l'autre couple et soi même ... pour ressentir quelques mois ou années après les mêmes sensations et de se dire que ce couple n'apporte pas ou plus ce qu'on a besoin.
Donc pour le trompé ... un double choc ... être trompé, pardonne et continuer ... puis être de nouveau abandonné.
Mais attention on peu le vivre aussi de même pour le trompeur. Tromper ... se faire pardonner ... tout faire pour reconstruire ... puis se faire abandonner car l'autre n'arrive pas à vivre avec ça.
Au final un autre sentiment de gâchis et penser qu'on a fait tout ça pour rien. Hors il n'en n'est rien ... vous avez essayé, elle a essayé ...
Question ... vous êtes vous fait aider par une tierce personne pour reprendre votre vie de couple après la découverte ?
Bon courage à toi ... mais la vie ne s'arrête pas ... bien au contraire


Avatar du membre

Auteur du sujet
Guisharko
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : dim. 1 déc. 2019 13:04

Re: Depuis 3 jours

Message par Guisharko »

Nous ne nous sommes pas fait aider.
Nous avons pris le temps.
J'ai corrigé les travers qui ont fait qu'elle m'ai trompé. J'ai arrêté de jouer, j'ai passé plus de temps avec elle, j'ai pris soin d'elle. J'ai entamé des travaux, je déteste les travaux, mais nous avions besoin de renouveau.

Nous avons même essayé l'échangisme. Ça nous a libéré sexuellement. Nous avons fait tomber nos tabous. Et je n'ai plus eu peur qu'elle aille voir ailleurs, car elle le faisait et moi aussi.
Si le problème était sexuel... On aurait trouvé un moyen qu'elle soit épanouie.

J'ai absolument tout fait pour que ça aille mieux.
Mais c'est notre relation de couple qui l'use.

Je lui laisse donc de l'air, du temps. Si elle revient je serai l'homme le plus heureux du monde, sinon je serai le plus triste.
Mais je ne laisserai pas la situation trop longtemps durer. Et si besoin c'est moi qui couperais les ponts.

Le plus dur est de la voir dans la même maison, mais ne pas la toucher. Nous sommes très tactiles tous les deux et c'est ça qui me mine.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 111
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Depuis 3 jours

Message par supersymetrie »

Donc le "problème" vient d'elle.
Tu n'as plus qu'à attendre de savoir ce qu'elle va décider


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornu
Cornu
Messages : 11
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17

Re: Depuis 3 jours

Message par Lactus Bifidus »

Salut Guisharko.

C'est amusant, avant que le post ne remonte, je n'avais pas lu ton témoignage.
Ma femme m'a quasiment fait le même coup : aller trouver un pauvre mec déprimé, lui remonter le moral, s'en rapprocher, pour finalement sortir avec, coucher avec pendant près de six mois... "oublier" de se protéger... etc.

Pour le coup, je n'ai pas du tout la même lecture que Supersymétrie (désolé ;) . Guisharko tu sembles avoir fait beaucoup d'efforts de ton côté, vous avez essayé de surmonter ça. En sachant que c'est toi qui as pris le plus cher dans cette histoire, c'est à toi de te reconstruire, pas à elle. Et pour moi, tu ne peux pas te reconstruire tant que c'est elle qui a les clefs en main.
Ce n'est pas à elle de décider si elle t'aime ou pas. C'est à toi de décider si tu as l'intention de continuer à gâcher ta vie (et ta jeunesse) avec une femme qui n'est pas sûre de ses sentiments pour toi malgré tous tes efforts.

La seule chose qui me retienne encore de ne pas quitter ma femme après ce qu'elle a fait, après la destruction totale de notre couple par sa faute, sa trahison idiote et égoïste, c'est qu'elle m'aime et que je n'ai aucun doute là-dessus
Mais là encore, il m'a fallu la quitter pour qu'elle s'en rende compte vraiment. Parfois à ces nanas-là, il leur faut un électrochoc. Est-ce que tu l'as déjà quittée, ne serait-ce que pour quelques mois ? Si ce n'est pas le cas, penses-y, il faut que ça vienne de toi.
Dans le pire des cas, cela ne change rien à son hésitation sur le fait qu'elle t'aime encore ou pas, et tu te reconstruiras avec une autre qui t'aimera.
Dans le meilleur des cas, elle reviendra vers toi et vous serez heureux tous les deux.

Dans les deux cas : PENSE A TOI !!!


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 111
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Depuis 3 jours

Message par supersymetrie »

En effet Lactus Bifidus, je suis d'accord avec toi mais ... j'ai juste l'impression que la décision est plus réfléchis chez madame que chez monsieur.
Guisharko tombe un peu des nues de ce que madame lui dit.
J'ai l'impression que c'est déjà pas mal acté dans sa tête ... elle réfléchis juste à la suite et comment faire alors que Guisharko en est encore à se remettre de l'annonce.
En plus j'ai l'impression que tu aimes ta femme et que tu serais prêt à tout pour elle ... elle, elle en est à une autre étape.
Donc ... soit elle veut bien continuer (mais maintenant c'est à toi de réfléchir pour la suite, qu'elle ne te fasse pas ce coup là tous les ans ... ou d'autres coups en douce) Je trouve déjà que ce que tu as fait est déjà énorme. Faire de l'échangisme pour sauver son couple ... je pense que tu es prêt à trop de choses mais c'est ta vie, c'est oit qui voit
L'échangisme, il faut quand même être sur la même longueur d'onde et surtout avoir une confiance béton en l'autre ... c'est ce qui faut déjà mettre en place dans une reconstruction.
Mais chacun voit midi à sa porte, je ne juge personne.
Enfin ... si elle ne veut pas continuer, tu auras beau l'aimer de toutes tes forces, cela ne changera rien ...
Avance dans ta tête et mets toi dans les situations
Si vous continuez qu'est ce que tu es prêt à accepter ou non ... mais ça ne doit pas être récurent
Si elle ne veut plus ... que veux tu toi pour ta vie


Avatar du membre

Auteur du sujet
Guisharko
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : dim. 1 déc. 2019 13:04

Re: Depuis 3 jours

Message par Guisharko »

Merci pour vos messages.

Je suis encore sous le coup du choc...
Lundi encore nous étions heureux et inséparables, en tout cas c'est ce que je ressentais.
Malheureusement, je sais que je dois penser à moi, mais je n'y arrive pas. Je suis dans une détresse émotionnelle tellement forte que je ne mange plus et ne dors... Pas assez.

C'est la femme de ma vie et je me rends compte que ce n'est plus réciproque et ce depuis un an je penses.
L'échangisme était une preuve de confiance et c'était du plaisir partagé.
Pendant un an elle a été attentionnée, gentille, aimante.
J'ai encore ce putain de train qui me repasse dessus encore et encore et encore.

Oui je ferai tout pour qu'elle reste, égoïstement je veux la garder pour toujours.
C'est tellement dur de la voir si loin, ne plus la toucher, la voir nue, la voir me séduire. Lundi soir elle m'a encore séduit, nous avons ri, été tendre...
Je ne comprends toujours pas ce qui m'arrive.

Elle veut prendre un appartement, se prendre en main, ce n'est pas une pause et réfléchir... Pour moi c'est une séparation.
Comment je vais faire... Ma fille, notre fille.
Je n'ai pas le courage de lui expliquer que maman est partie.
Je ne suis pas courageux, je suis juste une loque qui doit faire semblant de sourire en s'occupant de son enfant.
Je n'arriverai pas à la laisser partir... J'ai vécu avec seulement avec ma mère, je ne veux pas que ma fille grandisse avec des demis parents.
Modifié en dernier par Guisharko le sam. 14 nov. 2020 05:53, modifié 1 fois.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2905
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Depuis 3 jours

Message par Sans Prétention »

supersymetrie a écrit : ven. 13 nov. 2020 17:34 L'échangisme, il faut quand même être sur la même longueur d'onde et surtout avoir une confiance béton en l'autre ... c'est ce qui faut déjà mettre en place dans une reconstruction.
+1


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2905
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Depuis 3 jours

Message par Sans Prétention »

Mitsou78 a écrit : ven. 13 nov. 2020 10:14 Comme quoi, quand la cause n'est pas mise à jour de façon claire, le traitement adapté, le vert reste dans le fruit.

Si par dépendance tu as pardonné, sans non plus savoir, elle a eu toute latitude à évoluer pendant que tu stagnais dans une fausse béatitude...

Mais un jour le révélateur se perce, mais un jour l'un sans avancer avec l'autre, personnellement, intérieurement, psychologiquement, pour un événement nouveau, période, naissance, décès, divorce aux alentours..... confinement qui impose de vivre 24/24 avec l'autre, décide finalement de tout foutre en l'air...
Remarques très pertinentes.
Je n'exclus pas que la technique de la poussière sous le tapis puisse fonctionner mais alors il ne faut pas être allergique et aimer les apparences plus que la vérité. Ce qui est une façon de vivre comme une autre...

J'espère que tu t'en sors Guysharko.
Donne des nouvelles.

A très bientôt.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Répondre