Un démon à gueule d'ange

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Un démon à gueule d'ange

Message par fg.playing »

Bougnat,

Personnellement je vais être catégorique. Mais ce n'est qu'un avis. Un avis qui a des raisons d'être mais juste un avis.

Fuis !!!! Et fuis très loin, le plus possible !!! Détache-toi très fort. Et re-blinde toi parce que même là avec juste avec la disposition dans laquelle tu es et l'état d'esprit, la deuxième fois où elle va te décevoir va être encore plus terrible et lourde de conséquences.

Je vais employer une anecdote métaphorique pour expliciter mon propos.

Un jour un prof de théâtre (je ne sais plus son nom mais reconnu) demande à ses élèves de chercher son porte-feuille qu'il a caché dans la pièce et de le retrouver. Tout le monde cherche, soulève des chaises, etc, etc...et on finit par le trouver.

Il remet au même endroit le porte-feuille. Et maintenant, il demande à ses élèves de recommencer et de faire comme si ils ne savaient pas et de lui apporter à la fin juste comme avant. Tout le monde s'active de nouveau et c'est juste grotesque. Çà ne fonctionne pas du tout.

Se remettre avec une ex, c'est pareil parce que tu connais déjà toute l'histoire, et qu'il n'y a plus rien d'autre à écrire.

FG.

PS : Reconstruire, c'est seulement quand le couple est encore ensemble sur un champ de ruine. Et c'est très dur. Une fois qu'on s'est quitté, il ne faut jamais revenir sur un champ de bataille.


Avatar du membre

Auteur du sujet
Bougnat
Cornu
Cornu
Messages : 8
Enregistré le : ven. 7 févr. 2020 21:42

Re: Un démon à gueule d'ange

Message par Bougnat »

Hello tout le monde

Je publie juste une petite update. Ça va pas fort en ce moment, du coup je suis revenu sur ce forum lire les témoignages des autres ça réconforte un peu.

Judiciairement la 1ere audience a eu lieu, j'ai du bataillé pour obtenir la garde alternée de mon fils de bientôt 3 ans face à une juge qui partait de but en blac: "monsieur je vous informe que tous les scientifiques sont opposés à la garde alternée pour un enfant aussi jeune!" mais bref comme il est en garde alternée depuis 1 an, qu'Ivy a écrit un texto en mars disant que c’était ce qu'elle voulait pour son fils... la juge a fini par céder sur ce point. Par contre je lui dois une pension alimentaire qd même et un devoirs de secours, et une indemnité d'occupation de la maison quand je rachèterai sa part ou que la maison sera vendue! Sachez que quand vous vous marriez, quand le maire vous annonce que vous vous devrez solidarité (ça c'est garanti!) et fidélité (enfin ça c'est si ça vous chante!). J'espère faire éviter que ce devoir de secours se transforme en prestation compensatoire après l'audience de divorce.

Le juge a ordonné une médiation, je sais pas si ça va donner qch surtout qu'elle continue de bien vouloir discuter de comment on applique ce qu'elle veut...

Personnellement, je suis pas au mieux. plus d'1 an après j'ai pas l'impression d'avoir avancé. J'ai rencontré une personne qui était fantastique mais qui habitait très loin donc même si nous souhaitions au départ construire qqch ça n'a pas tenu à cause de la distance et du fait d'être devenu moi même instable dans ce que je veux. Je me lance dans des projets que j'abandonne qq temps après... bref c'est difficile. Bref, j'écris ça pour vous dire si vous êtes comme moi qu'a priori c'est normal. Il faut accepter que vous ne représentiez rien aux yeux de la personne que vous aimiez, un certain niveau de confort qu'elle a trouvé un moyen plus simple d'obtenir, un pourvoyeur de gamètes pas trop nul pour réaliser son rêve de gamine et que tout ça terminé, vous ne méritez plus aucun respect.


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 34
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Un démon à gueule d'ange

Message par Lactus Bifidus »

Salut Bougnat,

Merci pour cet update, qui me permet de découvrir ton histoire, car je suis arrivé sur le forum tardivement, en rejoignant les rangs bien malgré moi (mais n'est-ce pas toujours le cas ?)
C'est une période difficile mais au moins le dossier avec Madame est en passe d'être clos, de ce point de vue tu as beaucoup avancé ! Ce n'est pas l'impression que tu as aujourd'hui, sans doute du fait de cette relation qui n'a pas marché (mais il y en aura d'autres !) et du sentiment de gâchis et d'amertume que laisse cette déconvenue avec ton ex-femme.

Pour ma part j'ai fait le choix de rester, d'abord par lâcheté (je l'ai regretté), ensuite par conviction, et nous subissons encore certains remous assez violemment, de temps à autre. C'est arrivé de Mars à Septembre 2020, et il y a une partie de ma vie qui est à jamais salie, à laquelle je ne peux plus jamais penser sans être soit profondément triste, soit terriblement en colère. Que l'on parte ou que l'on reste, la tromperie est un bouleversement, même si ceux qui ne l'ont jamais vécue te parleront d'une chose banale (dans le sens où elle touche des centaines de millions de personnes).
Quand c'est à soi que ça arrive, c'est tout de suite beaucoup moins banal !

Quand tu dis que tu es instable dans ce que tu veux, à quoi fais-tu référence ?


Répondre