Passage difficile

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Christian69
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : mar. 22 sept. 2020 07:39

Passage difficile

Message par Christian69 »

Bonjour à tous


J’ai connu ma femme en 95 lors d’une sortie entre amis, elle avait 19 ans, moi 25. Elle est belle, rayonnante, pleine de vie et d’humour, le cœur sur la main. On aménage 3 semaines après ensemble dans son appartement qu’elle venait de louer.
On s’est marié en 97, s’en suive 2 enfants. On a fait le choix qu’elle s’en occupe, je travaille pour subvenir aux besoins de la famille (60 à 80 h semaine). Ils ne manquent de rien.


1er acte :
En 2003, année de la canicule, mon père décède, je perd pied, je déprime. Je ne me sens pas soutenu.
En parallèle ma femme se fait des amies dans le lotissement. Elles ont entre 16 et 18 ans, elle a 28 à ce moment là. Elle me demande de pouvoir sortir plus avec ses amies, bar, restaurant, boite. Je ne vois pas cela d’un bon œil. Ces nanas sont jeunes, sont célibataires, sont insouciantes.
Dans le lot, il y a un gars de 20 ans, elle s’est amouraché de lui. Elle ne s’occupe plus des enfants, elle est dans un autre monde.
Je suis heureusement soutenu par ma famille et mes amis. Je suis en arrêt, je gère les enfants et je décide de me reprendre en main. Je sors, je fais mine que j’ai quelqu’un, en exemple, je prends une douche en rentrant. Je parle divorce.
Elle se pose des questions et se rend compte qu’elle m’aime, elle ne veut pas me perdre.
Notre 3e enfant arrive, on change de ville pour une maison plus grande.

2e acte :
Nous sommes en été 2016, nous mangeons chez des amis, parmi eux un gars n’arrêtait pas de fixer ma femme.
En rentrant, j’en parle ma femme. Elle me dit n’avoir pas fait attention.
C’est une année délicate pour moi, mon travail est lourd, trop d’heures, je n’en peux plus. Je demande un licenciement à l’amiable, c’est en cours.
Je sens un changement d’attitude chez ma femme, elle me délaisse, elle est tout le temps sur les réseaux sociaux.
Je décide de mettre un enregistreur en mon absence. Je découvre une voix d’homme, je ne comprend pas tout. Ils étaient ensemble en visio. Je me mets à fouiner, je trouve des indices, je suis mal, c’était le gars de 2016 qui n’arrêtait pas de regarder ma femme. Je l’appelle, je lui demande de tout dire à sa femme, sinon c’est moi qui le fait. Résultat, j’ai appelé sa femme qui dit que c’est un manipulateur et un obsédé. Ma femme s’excuse, me dit tenir à moi....

3e acte :
Je ne suis vraiment pas bien après cette nouvelle trahison.Entre temps ma femme est toujours sur les réseaux.
Un jour, ma petite dernière me dit : «  j’ai vu que maman envoie des cœurs à quelqu’un ».
Je suis sous le choc, j’en fais part à ma femme. Elle me dit que c’est un ami, que je n’ai rien à craindre, j’ai quand même des doutes, je suis au bord du gouffre.
Le lendemain, elle me demande que je la prenne en photo avec son téléphone, à la demande du centre de formation ( elle est en reconversion professionnelle). Je le fais et tombe sur un numéro de téléphone que je connais pas, très facile à retenir.
J’appelle ce numéro et je tombe sur un gars qui dit être amis avec elle depuis l’apprentissage, j’ai encore des doutes

Quelques jours après, je croise une amie, elle me demande pourquoi j’ai l’air triste. Je lui raconte sur les grandes lignes.
Elle me dit être au courant pour ce gars et l’a même couverte par moment (Pfff). On habite à 200 km de ce gars. Ça y est je sais tout, je suis écœuré. J’appelle à nouveau ce gars et lui dit que je suis au courant, qu’il doit arrêter avec elle. Il a été jusqu’à me menacer.
J’en parle à ma femme, elle nie, je trouve des preuves, elle avoue.
Via les réseaux sociaux, il l’a contacté en 2010, ils se sont vus une dizaine de fois (Hôtel, domicile, voiture) jusqu’en 2012.
Lui était fraîchement marié, sa femme était enceinte. Ma femme ne l’a plus vu mais était toujours en contact FB.

Cela fait trois ans maintenant que j’ai découvert cela.
Elle essaie de recoller les morceaux, je n’arrive pas à pardonner et parfois je suis exécrable avec elle et pourtant je l’aime.

Désolé pour les fautes, je ne suis pas bon en la matière.
Modifié en dernier par Christian69 le mar. 22 sept. 2020 16:48, modifié 1 fois.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Bonjour Christian69

Désolé de te retrouver parmi nous

Cela fait 3 ans que tu as découvert ... des années qu'elle n'écoute qu'elle même malgré tes doutes et les choses découvertes à chaque fois
1) A-t-elle un problème d'égo, d'estime de soi ??? Fait elle quelque chose contre ça ???
2) Comment se comporte-t-elle depuis ses 3 ans avec toi et votre famille ?
3) As tu eu des doutes encore pendant ce temps ?
4) Qu'est ce que tu attends dans le meilleur des mondes aujourd'hui ? (réponse interdite "Qu'il ne se soit rien passé" ;) )

Tu es exécrable depuis 3 ans ... Elle c'est depuis 17 ans ... donc tu as de la marge :wink:
Remets les choses dans leur contexte
Tu es exécrable avec elle et pourtant tu l'aimes ...et elle qu'a -t-elle fait depuis tout ce temps ? Est ce qu'elle t'aime ?
Est ce qu'on aime l'autre quand on fait tout cela ?
Je ne juge pas mais tu ne dois pas te culpabiliser d'avoir découvert tout ça ... tu ne l'a pas obligé
Quelles sont ses explications par rapport à tout ça ?


Avatar du membre

Auteur du sujet
Christian69
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : mar. 22 sept. 2020 07:39

Re: Passage difficile

Message par Christian69 »

Bonjour supersymétrie

Merci pour ton intervention
Je vais tacher de te répondre point par point

1. Problème d’égo

Je pense qu’elle est beaucoup centrée sur elle-même mais je sais qu’elle n’a pas confiance en elle.
Elle aime plaire et est très naïve
Elle est passé par des moments difficiles

2) Comment se comporte-t-elle depuis ses 3 ans avec toi et votre famille ?

Elle se comporte très bien avec moi mais c’est moi qui a du mal en ce moment, je ne suis pas toujours sympa, je lui en veux encore

3) As tu eu des doutes encore pendant ce temps ?

Non

4) Qu'est ce que tu attends dans le meilleur des mondes aujourd'hui ? (réponse interdite "Qu'il ne se soit rien passé" ;) )

Vivre avec ses trahisons le mieux possible

-Tu es exécrable depuis 3 ans ... Elle c'est depuis 17 ans ... donc tu as de la marge :wink:
Remets les choses dans leur contexte

Oui C’est certain

- Tu es exécrable avec elle et pourtant tu l'aimes ...et elle qu'a -t-elle fait depuis tout ce temps ? Est ce qu'elle t'aime ?
Est ce qu'on aime l'autre quand on fait tout cela ?

Elle montre du positif chaque jour Et me dit m’aimer chaque instant

Je ne juge pas mais tu ne dois pas te culpabiliser d'avoir découvert tout ça ... tu ne l'a pas obligé
Quelles sont ses explications par rapport à tout ça ?

C’est une personne qui a besoin d’attention à chaque instant. Je n’étais pas présent forcément, elle à la maison, moi au boulot du matin au soir. Ça a créé un réel déséquilibre. J’ai loupé pleins de choses, j’ai pas vu grandir les enfants.
Elle a une enfance sans sa mère, difficile de se construire.
Elle est naïve et n’a pas toujours les pieds sur terre
Par contre elle a beaucoup mûri ces 3 dernières années


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Donc Visiblement elle a "compris" que ce qu'elle a fait t'a cruellement touché et déstabilisé
Que faudrait-il pour que tu "passes l'éponge" ?
Que peut elle faire de son côté pour que tu puisses continuer sans maugréer sans cesse ?
Que dois tu faire toi pour que tu puisses continuer sans maugréer sans cesse ?
Et donc continuer sur de nouvelles bases

Dans ces situations là, bien entendu tout le monde à compris, bien entendu personne ne refera comme avant car maintenant on sait ... Ok ... es tu prêts à revivre un doute qui va s'avérer exact ou penses tu qu'après ça et tout ce que vous avez fait depuis, il n'y aura aucune raison dans le futur d'avoir des doutes ?


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Bien entendu lorsque j'ai tout découvert ... son monde et mon monde s'est écroulé
Bien entendu jamais plus jamais !
Et un jour je tombe sur facebook et hop un nouvel ami que je ne connaissais pas ... son prof de sport
Bien entendu ce n'était pas comme son amant avant avec qui elle avait pris contact après des vacances sur facebook ... là c'était pas pareil
Le prof avait proposé à plusieurs personnes et ma femme n'a pas osé dire non ...
Donc ne pas dire non au prof de sport c'est moins grave que de ne pas protéger encore une fois son mari de tout ça ... car bien entendu la situation est différente.
Ce jour là ... j'ai dit stop car j'ai compris que je n'aurais qu'une vie de doutes car elle est insouciante et que je suis la variable d'ajustement qui peut toujours comprendre
Pour elle tout était passé et l'avenir serait obligatoirement différent... pour moi les mêmes actions du passé amènent aux mêmes conséquences dans le futur ;)


Avatar du membre

Auteur du sujet
Christian69
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : mar. 22 sept. 2020 07:39

Re: Passage difficile

Message par Christian69 »

Oui bien entendu, elle a compris. Elle souhaite que cela fonctionne entre nous.
C’est moi qui fait un blocage par moment.
Passer l’éponge, je peux pas, je n’oublie pas, je vie avec.
Il est certain qu’il faut que j’avance.
Pour cela, j’ai besoin de son attention et elle en donne

Il y a peu, j’ai été approché par une ex de quand j’avais 18 ans.
Je savais qu’elle voulait une aventure avec moi, peut-être un rappel du bon vieux temps.
Je me suis dis pourquoi pas
Je l’ai rencontré, elle a voulut, moi non. J’ai coupé tous contact.

Concernant les doutes, je n’en ai plus. De la rancoeur oui sûrement
L’avenir je ne le connais pas malheureusement.


Avatar du membre

Auteur du sujet
Christian69
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : mar. 22 sept. 2020 07:39

Re: Passage difficile

Message par Christian69 »

supersymetrie a écrit : mar. 22 sept. 2020 14:26 Bien entendu lorsque j'ai tout découvert ... son monde et mon monde s'est écroulé
Bien entendu jamais plus jamais !
Et un jour je tombe sur facebook et hop un nouvel ami que je ne connaissais pas ... son prof de sport
Bien entendu ce n'était pas comme son amant avant avec qui elle avait pris contact après des vacances sur facebook ... là c'était pas pareil
Le prof avait proposé à plusieurs personnes et ma femme n'a pas osé dire non ...
Donc ne pas dire non au prof de sport c'est moins grave que de ne pas protéger encore une fois son mari de tout ça ... car bien entendu la situation est différente.
Ce jour là ... j'ai dit stop car j'ai compris que je n'aurais qu'une vie de doutes car elle est insouciante et que je suis la variable d'ajustement qui peut toujours comprendre
Pour elle tout était passé et l'avenir serait obligatoirement différent... pour moi les mêmes actions du passé amènent aux mêmes conséquences dans le futur ;)
C’est une partie de ton histoire
Je constate qu’il y a récidive,
Compliqué à gérer émotionnellement
Quelle est ton choix de vie avec ta compagne ?
As-tu publié ton histoire ?


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

En fait non il n'y a pas eu récidive
Son prof de sport a demandé à plusieurs d'entre elles d'être "ami" facebook et elle a accepté
Pour ne pas se sentir mal de justifier de ne pas accepter ... mais facebook à jouer le rôle d'entremetteur
Pour elle, aucun lien, ce sont 2 cas différents
Pour moi un blaireau ou un autre blaireau qui devient ami sur facebook ... on peut arriver à la même histoire

Ce que j'aurais aimé c'était un "Non, tu n'as aucune raison pour être ami avec moi sur facebook" et la réponse à été "Oui" pour ne pas se justifier d'un non (surtout après tout ce qui s'est passé)
Qui sait les attentions du mec après ... et c'est unpeu sa manière de faire ... ne pas géner les autres mais moi ... aucun problème :wink:
Où en est on ? On divorce ... pour mon bien car pour moi, même si elle a compris, elle a toujours sa manière de fonctionner d'avant

1) Alors on peut me dire que c'est un accident ... mais ... elle passe facilement à autre chose
2) Dans un contexte maintenant difficile elle ne prend pas les attitudes que je souhaiterai. Elle me dit qu'elle est grande pour faire ce qu'elle veut ... OK .. elle est donc assez grande pour faire sa vie sans moi et faire la vie qu'elle veut puisqu'elle ne souci pas de moi
3) Elle a était pour moi comme beaucoup ... TOUT... et moi dans cette histoire je n'ai pas compté du tout, jamais ... alors je remets notre relation au même niveau. J'ai très bien compris que la bataille de la découverte était plus sur le fait de ne pas perdre ses enfants et son train de vie plutôt que de perdre l'homme de sa vie ... enfin ... c'est comme ça que je l'ai ressenti ... et c'est comme ça que j'ai réagi aussi au départ. Ensuite, matériellement je n'ai pas besoin d'elle. Affectueusement tout est brisé. La confiance est au dernier sous sol du parking. Et le plus important pour moi c'est la bienveillance qui n'existe pas dans notre relation.
J'ai toujours était bienveillant dans tous les domaines. Juste un exemple durant son aventure elle avait un gros problème de dos. J'étais la pour la remettre debout car elle ne pouvait pas le faire toute seule souvent. Je le faisais avant la découverte, après la découverte. Le mec s'en foutait royalement quand elle avait du mal à se lever d'une chaise ... le but était de s'allonger dans le lit. Je l'ai poussé à se faire opérer ensuite. Donc je lui ai donné à manger, je l'ai lavé, je l'ai fait marcher et je lui ai donné les soins. Maintenant elle se tient debout droite.
Depuis quelques semaines, c'est moi qui ai des problèmes de dos ... mauvaise chaise pour travailler, peu de sport ... donc je me relève avec la table, les chaises, les meubles ... et elle me regarde en me disant "Tu as mal au dos ?' mais rien .... aucune aide ... donc j'ai compris :wink:

Enfin, non je n'ai pas écrit mon histoire ...


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Et je comprends tout à fait le concept de "Je l'aime Mais ..."
Les choses seraient plus facile avec un "Je ne l'aime plus donc"
Alors je l'aime mais ... je me rappelle qu'elle ne m'aimait plus et que lorsque j'ai tout découvert ... elle a eu peur de me perdre à retrouvé les sentiments perdus pour moi ...
Mais moi c'est pas ma conception du couple

Et je n'ai pas raconté toute mon histoire de A à Z. Non pas que l'histoire soit graveleuse (non au contraire ma femme ressemblait à une jeune fille de 16 ans fleur bleue ... bon une fleur bleue qui couche quand même hein ;) )
De la découverte jusqu'à un certain moment ... mes réactions n'ont pas été de bons exemples à mettre en toutes les mains


Avatar du membre

Auteur du sujet
Christian69
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : mar. 22 sept. 2020 07:39

Re: Passage difficile

Message par Christian69 »

Je comprends ta démarche, elle est sûrement saine à tes yeux.
Tu connais mieux que personne ta femme, tu te connais toi.
Il en résulte ce que tu as annoncé plus haut. Pour ton bien, il est important de faire le bon choix, pour ne pas le regretter plus tard.

Quand elle avait besoin de toi, tu étais là. Apparemment ce n’est pas réciproque. Chacun est différent par rapport à une situation identique. Sûrement dû à l’éducation, l’expérience de la vie, ...


Tu sais, je n’étais pas forcément là pour ma femme, elle a eu un cancer juste après mes découvertes.
Elle avait besoin de soutien lors de ses lourdes séances de chimiothérapie.
Mais je ne pouvais pas la prendre dans mes bras, c’était plus fort que moi.
Elle m’en veut encore aujourd’hui pour ça et je la comprends.


Pour un couple, c’est difficile d’avoir les curseurs au même niveau.
Je demande juste de l’honnêteté.
Ce qui a manqué dans notre couple, c’est de la communication. Là dessus on est d’accord tous les deux.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Moi je ne me suis même pas posé la question. J'étais son mari elle avait besoin de moi ... je suis passé outre tout ça.
Pourquoi ? Parce que c'était mon rôle et je voyais la situation comme un piège affectif supplémentaire.
Elle a eu plusieurs soucis de santé mais j'étais là pour qu'elle puisse guérir, ne pas être dépendant de moi (je ne savais pas trop ce qu'il allait se passer puisque j'avais des idées noires)
Je m'occupais d'elle tout en m'engueulant avec ... c'était bizarre
Aujourd"hui ce qui compte le plus pour moi c'est la bienveillance et c'est un domaine où elle à de sacrées carences avec moi ... mais ça je pense que ça tient de l'histoire personnel.
Je voulais qu'on ne me reproche pas ça en plus des conneries qu'elle m'a reproché pour justifier son aventure.
Maintenant elle tient sur ses jambes, elle n'a plus besoin de moi ... je passe la main
Au fond de moi il y a beaucoup de tristesse d'en arriver là ... mais je ne vois aucune autre solution car j'ai vu des choses en elle, qui font parti de sa construction et je sais que plus tard elle ne me fera aucun cadeau, ce n'est pas son genre.
Quand les choses ne vont plus et qu'elle prend le lead dans le couple ... c'est pour elle. Si je m'écroule et que je ne suis pas là, elle va prendre le lead non pas pour tout gérer le temps que je me rétablisse ... non, elle va prendre les décisions pour elle car plus personne n'est là pour contraindre. C'est pas les décisions pour nous ... c'est pour elle.
Ce n'est pas la première fois qu'elle se comporte comme cela ... quand elle a le pouvoir de dire non sans qu'on puisse en discuter, elle ne se gêne pas : :lol:
C'est un peu comme le papa qui s'endort sur le canapé et la petite fille qui en profite pour faire le mur pour voir ses copines.
C'est pas la petite fille qui va mettre le plaid pour que le papa n'ai pas froid :wink:
Donc aujourd'hui je sais .... est ce que je veux tenter que le futur me démente ... pas trop envie d'essayer


Avatar du membre

Auteur du sujet
Christian69
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : mar. 22 sept. 2020 07:39

Re: Passage difficile

Message par Christian69 »

Aujourd’hui elle en pense quoi de la situation ?
A-t-elle envie d’avancer, de se remettre en question ?
Que veut-elle ?

Si elle évolue dans le bon sens, si elle mûrit, crois-tu donner une chance à ton couple ?

C’est une situation qui est totalement différente de la mienne et je suis un peu largué, je l’avoue.

Je te souhaite que du bon...


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Alors aujourd'hui elle est totalement effondrée de tout perdre pour une histoire qui n'a mené à rien avec une personne qu'elle a aimé ou cru aimé
Disons qu'elle a aimé tomber amoureuse et être aimé même si ça n'a pas duré longtemps.
Oui elle s'est remise en question et elle est totalement différente à celle qu'elle a été.
Sauf que c'est moi qui ai changé
Pourquoi ?
LA découverte et tout ce qui suit derrière
Je suis un homme avec beaucoup avec beaucoup d'idéaux et très droit dans mes bottes. Ma femme fustigeait les personnes qui trompaient leurs conjoints.
J''étais en plein deuil et je n'arrivais pas à m'en sortir de ça. Elle a cru que je ne l'aimais plus et donc s'est détournée de moi sans jamais me parler.
Je me suis réveillé alors qu'elle commençait son histoire. Je lui ai proposé une nouvelle vie ailleurs, qu'elle a rejeté avec mépris car comment continuer à le voir.
Enfin quand j'ai tout découvert il y a eu 1 an de mensonges, avec des histoires qui changeaient dès que je trouvais qq chose. Et un an après j'avais tout le cheminement. J'ai fait un test du sida car pas trop certaine que le mec se soit protégé. Ca a ete le coup fatal.'
Ca a été pour moi preuve qu'elle n'avait aucune bienveillance pour moi.
Je me suis écroulé psychologiquement, je me suis auto mutilé pour sortir le mal que j'avais en moi
Je me suis vengé de lui
Je me suis vengé d'elle et je l'ai trompé à mon tour.
Une fois que la boucle fut bouclée ... je pense que dans ma tête c'était fini depuis très longtemps mais j'avais besoin de lui faire ressentir ce que j'avais subit.
Je suis quelqu'un qui discute beaucoup et je lui avais demandé de communiquer si un jour ... mais elle ne m'a surtout rien dit ... le but à ce moment là était quand même de refaire sa vie.
Donc c'est facile de demander pardon ... si il n'avait pas été un crétin fini ... elle m'aurait laissé sans aucun état d'âme.
La personne avec qui je l'ai trompé était pour moi La personne qui me convenait très différente de ma conjointe. Je me suis rendu compte que j'ai accepté trop de choses et que certes je l'ai aimé mais ce n'est plus du tout la personne qu'il me faut aujourd'hui et encore plus avec ce qu'elle m'a fait.
Mais il faut du temps pour comprendre si oui ou non on est en dépendant affectif. On jouait souvent à je t'aime ... non c'est moi qui t'aime plus ... non c'est moi
Aujourd'hui je sais que c'est moi qui l'ai aimé le plus.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Passage difficile

Message par supersymetrie »

Un jour j'ai compris que mes parents ne m'ont pas conçu pour que ma vie soit au service de ma conjointe
Mes parents m'ont conçu pour que je vive et que je sois heureux, pas pour souffrir et accepter ce que j'estime pas acceptable ... juste pour elle.
Elle connaissait ma conception des choses, elle connaissait les risques
Elle les a prise pour lui ... elle ne s'est pas arrêté pour moi
Quand il lui a demandé ce qui se passera si un jour je sais, elle lui a dit ... Il ne le saura jamais
Ce n'était pas la bonne réponse ;)
LA bonne réponse était ... Il te défoncera la tête, il se vengera et me trompera puis me larguera


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2893
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Passage difficile

Message par Sans Prétention »

Bonjour Christian

Tout d'abord merci pour ton témoignage.
Je voulais juste rebondir sur deux ou trois points sans doute importants pour la suite des événements.

La première chose qui saute aux yeux, c'est que vous êtes un couple d'opposés :
Elle : beaucoup de temps "libre", visiblement assez "jeune" dans sa tête (j'ai pas écrit immature), pas sûre d'elle, j'imagine également un peu frivole, au moins au niveau de sa "concentration" sur des objectifs clairs, pas très "en pleine conscience" des choses selon l'expression à la mode. Sans doute des côtés un peu voire beaucoup capricieux. Romantique mais dans le sens qui passe peut-être de "Roméo et Juliette" à "50 nuances" sans transition. Enfance difficile... Oui mais quelle gestion de cet état de fait ? En général, la fuite (genre politique de l'autruche)
Toi : à fond dans le boulot (principalement parce que ok t'aimes ton boulot mais ok faut nourrir la famille : sens "noble" du travail, sens noble de la famille, et tout ce qui s'en suit), très, trop responsable, sans aucun doute mature avant l'âge par rapport à beaucoup, hyper "conscient", au point de se rendre malade, droit dans ses bottes, sacrificiel. Romantique aussi mais genre "je mourrai pour elle". D'ailleurs tu as toi-même connu des épreuves dans ta vie. Quelle attitude ? J'affronte et je fonce.

Là déjà, y a un problème. L'esprit aventureux de madame (qui a récidivé) ne pouvait qu'aboutir à une infidélité. Tu aurais été beaucoup à la maison, ne t'inquiète pas, ça aurait été "trop", elle aurait eu besoin d'air. Et en disant cela, je ne généralise pas, on va dire que c'est un profil particulier de femme parmi d'autres. En d'autres termes, je ne suis pas sûr qu'il faille culpabiliser de cela.

Ceci étant, l'expérience nous montre que quand il y a un faux pas dans ce cas précis (couple d'opposés), la récidive est patente. Ca n'a pas manqué. Désolé de te compter parmi nous, j'ai eu un modèle à peu près semblable à la maison. J'aimerais tant un jour faire mentir les statistiques (du site), ben on n'y parvient pas.

Je crois que dans votre structure de couple, il est impérieux de faire intervenir une tierce personne.

L'amour ne suffit quasiment jamais. Le problème est ailleurs.

Donc pour moi, madame a besoin de se faire suivre au moins pour les problèmes de son enfance (à minima) et si vous pouvez, thérapie couple en choisissant bien le ou la thérapeute. Au bout de 2 enfants, elle "se rend compte" qu'elle t'aime... Mais parce qu'elle s'est faite gauler (sans vilain jeu de mot) Boui, bof.

En gros, je dis que vous êtes un couple qui peut s'en sortir, ta femme n'est pas une sorcière, mais je ne crois pas à la "force des mots" ("je t'aime" est sans doute pour toi une expression chargée de sens mais je ne suis pas certain que vous partagiez cette intensité là, notamment pour ce qui est de l'engagement que cela suppose. La preuve : tu es là à écrire sur un site de cocus)

Simple avis, pas parole d'évangile, ni prophétie, mais après avoir épluché des centaines de témoignages sur le site, à un moment, il faut bien se rendre compte des évidences...

Cet espace d'échange est tiens. Bon courage.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Répondre