Histoire banale ?

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
igore38
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01

Histoire banale ?

Message par igore38 »

Bonjour à tous,

Cela fait quelques mois que j'ai envie de partager mon expérience ici.
Mais j'ai déjà commencé par lire par mal de posts et cela m'a permis de me rendre compte que mon histoire semble presque banale, là où quand on découvre les choses on a l'impression de subir un truc exceptionnel tellement c'est dur sur le moment.
Donc voilà mon histoire, et merci à ceux qui auront le courage de tout lire.

Tout commence en Octobre 2019.
Cela fait deux ans que nous sommes mariés avec ma femme à ce moment-là (et 12 ans qu'on vit ensemble) et nous avons une petite fille d'un peu plus d'un an.
Je sens bien que notre couple va mal (surtout ma femme, très déprimée) mais ne sait pas comment améliorer les choses.
J'étais en train de tout préparer pour que l'on puisse prendre des vacances ou au moins un week-end en amoureux pour tenter de la requinquer et lui faire plaisir.
Lui redonner le sourire dans cette routine qui s'installe en gros.

Et à ce moment-là, ma femme me demande lors d'une discussion si je serais d'accord pour qu'on essaye un plan à trois (avec un autre homme).
Au début je suis étonné de sa demande. Puis rapidement la comprends.
En effet nous avons été les premiers l'un pour l'autre, donc n'ayant connu que moi je suppose qu'elle voulait pouvoir essayer d'autres choses.
Rapidement j'accepte le principe (avec le recul je me dis le con !) car je me disais : "on est mariés, j'ai une totale confiance en elle, elle me le demande, je ne vois pas pourquoi je le lui refuserais" (re le con !).
Mais on ne trouvait pas la bonne personne. Elle voulait une personne qu'on connaissait pour se sentir en confiance.
Moi je préfèrais un inconnu ou presque.

Et au mois de Novembre, elle me fait une surprise pour mon anniversaire. Invite des amis que je n'avais pas vus depuis longtemps...
Certains viennent de loin donc restent dormir.
Le soir en se couchant, ma femme me saute dessus, c'est très chaud, et là me dit qu'elle veut le faire avec un des invités présents à dormir.
J'étais très étonné, elle me dit à ce moment-là qu'elle en a déjà parlé avec lui.
Comme c'est un très bon ami, j'ai confiance (et en plus j'étais fatalement super excité à ce moment-là), et j'accepte.
Elle va alors le chercher et on commence.
Elle prend son pied, mais on sent que ce n'était pas préparé. C'est rapide, un peu gênant, mais pas désagréable pour moi.

Quelques jours après je discute avec cet ami, cela a permis de mettre les choses au point, et aucun malaise, cet ami étant sur la même longueur d'onde que moi.
On décide donc de remettre ça quelques jours après, mais de façon préparée.
C'était cool, ma femme a pris son pied, tout le monde était content.

Puis le mois d'après, elle me dit qu'elle veut recommencer, mais avec un autre ami.
Mon meilleur ami en fait, qui était mon témoin de mariage.
Vu comment ça s'était passé avec le premier, je me dis cool, ça va être top, on va être détendus...

On organise donc sa venue pour quelques jours en se disant que ça va donner lieu à des soirées formidables.
Et ça ne s'est pas du tout passé comme prévu.
Deux tentatives de plan à trois soldées par un plus ou moins échec. Mon ami n'était pas à l'aise du tout, ma femme non plus...
C'était le malaise.

Puis le soir du départ de mon ami, ma femme veut qu'on parle.
Et là j'en prends plein la figure.
Elle me dit qu'elle ne m'aime plus, ou plus comme avant...
Moi je ne comprends rien et tente de la convaincre qu'un couple de 12 ans, forcément il y a des hauts et des bas.
Puis deux mois après c'est le confinement.
Durant ce temps coincés à la maison, elle me donne l'impression que notre couple va mieux.
De plus elle fait des choses (sexuellement) qu'elle n'avait jamais faites...
Bref, à la sortie du confinement, je me dis que notre couple est sauvé (mais re quel con !).

Fin mai, elle rentre un soir en pleurs à la maison.
Le lendemain soir, elle veut à nouveau discuter, et me rebalance à la figure qu'elle ne m'aime plus, commence à parler de séparation...
C'est un coup de massue qui me tombe dessus.

Le lendemain matin, abattu, je veux me connecter sur Facebook (chose que je ne fais quasiment jamais) pour aller discuter avec de vieux amis, chercher des conseils...
Sauf que fut un temps, ma femme utilisait beaucoup mon ordinateur.
Du coup je tombe sur son compte directement.
J'ai eu du coup un moment de curiosité (alors que je n'avais jamais fouiné sur ses comptes ou rien, j'ai toujours été très confiant, beaucoup trop confiant).
Et là nouveau coup de massue !
En fait, depuis sa venue début janvier, elle entretenait une relation avec mon ami (le témoin de mariage).
Si elle avait pleuré deux soirs plus tôt, c'est qu'elle avait rompu avec lui.
Et à côté de ça, elle tentait de draguer un autre de nos potes commun.
J'ai pris la journée pour lire toute leur conversation (j'aurais clairement pas du) jusqu'au mois de mars, les précédentes ayant été supprimées.

Forcément le soir, on a discuté, mais plus de la même manière.
Là elle commençait clairement à parler de divorce.
Moi je n'arrivais pas à accepter l'idée, et sortait forcément un nombre incalculable de conneries sous le coup de l'émotion.
En plus sa réaction m'a choquée.
Quand je lui ai dit que j'avais tout découvert, je m'attendais à des larmes, des excuses...
Elle a juste dit : "J'assume". J'étais abasourdi.

S'en suivent plusieurs jours difficiles de cohabitation.

Et ma curiosité a pris le dessus. J'ai commencé à retourner voir son compte Facebook, et ses comptes mail (volontairement cette fois du coup).
J'ai fini par découvrir qu'elle avait un compte Gleeden.
Que depuis le déconfinement (donc en trois semaines à ce moment-là), elle avait couché avec au moins 5 ou 6 hommes différents.
Je comprenais évidemment mieux ses réunions à rallonge le soir, ses week-end soi-disant passés avec ses amies ou sa famille.
En gros, dès qu'elle n'était pas à la maison, elle allait rencontrer un homme.
Donc recoup de massue !

Là encore discussion, et évidemment discours incohérent de ma part sous le coup de l'émotion.

Les deux mois qui ont suivi ont été très difficiles.
Je devenais parano. Utilisais tous les moyens à ma disposition pour obtenir des informations à son encontre.
Je ne supportais pas ses mensonges devenus permanents.
Je testais et vérifiait la moindre de ses paroles.

En parallèle, on allait voir une thérapeute de couple, qui n'a pas aidé à grand chose.
Les séances ne servaient qu'à dire de manière plus calme des choses qu'on savait déjà, et que je n'acceptais de toute façon pas.
Ma femme, elle, a commencé une thérapie psy de son côté, car visiblement elle en avait grand besoin (selon sa psy).


Au mois d'aout, elle est partie une semaine chez sa mère avec notre fille, je me retrouvais donc seul à la maison.
Je pensais en profiter pour me détendre, bricoler...
Sauf qu'à ce moment-là, mon vieil ami (le fameux témoin), me recontacte.
Il voulait parler, s'excuser.
Moi trop bon trop con, et ayant énormément de mal à oublier 25 ans d'amitié, je discute avec lui.
Il me dit qu'il s'était protégé parce que c'était ma femme qui lui était rentré dedans et m'envoie sa conversation Facebook d'avec ma femme, tout l'historique.
Je prends trois jours pour lire toute cette partie que j'ignorais.
Je prends évidemment dans la gueule les énièmes mensonges de ma femme.
Car elle m'avait dit que le fait qu'elle tombe amoureuse de lui était arrivé par hasard et que rien n'était prémédité.
En fait si, avant même son arrivée en janvier pour les fameux plans à trois, elle avait prévu de lui sauter dessus, de profiter du temps passé avec lui (oui parce que cette semaine là je travaillais donc n'étais présent que les soirs, mais bon trop bon trop con à l'époque, j'avais évidemment confiance en ma femme et mon meilleur ami pour qu'il ne se passe rien en mon absence...).
Et là j'ai craqué. J'envoyais des messages à ma femme complètement délirants, je tombais clairement dans la dépression.
Heureusement un proche ma recadré et m'a clairement fait comprendre que j'avais besoin d'aide.
Alors j'ai pris rendez-vous avec une psy en ligne (dur d'en trouver près de chez moi au mois d'aout).
Une révélation, elle m'a donné beaucoup d'outils pour me reprendre en main, je me sentais un autre homme en une seule séance de deux heures.

A partir de là, j'ai totalement changé ma façon d'être.
Je me suis forcé à être le plus distant possible avec ma femme.
Le souci c'est qu'étant en CDD, elle est clairement dépendante financièrement de moi.
Donc déménager est très compliqué pour elle.
D'autant que je ne souhaitais pas non plus imposer une garde alternée à notre fille de deux ans, pour moi c'est vraiment trop jeune.
Donc voilà, depuis le mois de septembre, je me reconstruis doucement.
J'ai changé de régime alimentaire (j'avais un sacré surpoids à perdre), je me suis remis au sport régulièrement.
Je revois des amis que je n'avais pas vus depuis longtemps.
Bref ça va beaucoup mieux de mon côté.
Ma femme elle, suit toujours sa thérapie, mais on en parle très peu, je prefère ne pas savoir, d'autant que j'ai beaucoup de mal avec sa psy.
Je ne sais pas si elle va encore voir ailleurs et préfère ne pas savoir.
Je me contrôle pour ne pas la surveiller et lui ai montré comment bien sécuriser tous ses comptes pour ne pas que je puisse y avoir accès.

On a convenu de continuer de cohabiter quelques temps, que notre fille puisse grandir un peu avant d'avoir à supporter une garde alternée.
Comme on a un grande maison, on réaménage la chambre d'amis pour qu'on puisse faire chambre à part.
Et on a instauré des règles de cohabitation.

En gros voilà, j'ai du absorber beaucoup de chocs. Maintenant je m'en remets mais ça a été long.
Et le pire, c'est qu'en lisant la plupart des témoignages sur ce site, je me rends compte que ce que j'ai vécu est assez commun en fait.

N'hésitez pas à me poser des questions car j'ai tout écrit d'un coup, donc il manque probablement des infos pour tout comprendre (même si le plus gros y est je pense).
Et je serai du coup ravi de discuter avec vous de tout ça (et pas que de mon histoire personnelle, mais de l'adultère en règle générale car je me rends compte maintenant qu'il y a tant à dire sur le sujet).


Avatar du membre

Dnj
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 29
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Histoire banale ?

Message par Dnj »

Salut :)

Je n'ai qu'une question avant de donner un point de vue : que recherches tu ici? Quelles sont les questions auxquelles toi tu veux des réponses?

Voilà ce que j'en pense de ta situation (désolé, je suis bourrin, ne vois pas ça comme de la méchanceté mais je n'aime pas caresser dans le sens du poil).

Ta femme t'a trompé et pris pour un con, à de multiples reprises.
Il t'a fallu le temps, mais tu as commencé à faire ce qu'il fallait pour toi. Ça, c'est bien. Même si tardif, car finalement c'est madame qui t'a quitté et non toi.

Maintenant...

- Vous cohabitez. Wtf?! Ne préfèrerais tu pas vivre seul de ton côté et repartir du bon pied dans une nouvelle relation avec quelqu'un d'autre? Quelque part cette cohabitation est super malsaine, madame ayant le droit d'aller voir à côté pendant que tu assures le gîte et le couvert. Pratique! Elle loge gratos et peut aller se faire sauter par qui elle veut puisque tu as même sécurisé ses comptes pour ça. Sa priorité devrait elle être de savoir par qui elle veut se faire sauter demain soir ou comment elle peut se loger sous peu pour que votre situation soit saine? N'as tu pas de nouveau le sentiment d'être pris pour une buse? Respecte toi.. Tu n'es pas un portefeuille sur pattes et la personne qui a l'honneur de partager ton toit doit le mériter. Soit vous êtes en couple et vous pouvez vivre ensemble; soit vous ne l'êtes pas et chacun se débrouille. Elle a de la famille pour l'aider, etc. c'est pas les pistes qui manquent. Mais tant que ton ex est sous ton toit, que veux tu reconstruire avec quelqu'un d'autre?
Beaucoup de gamins vivent avec des parents séparés et le vivent bien dès lors que ces deux parents sont heureux. Alors ne fais pas de ta fille un prétexte pour faire durer une situation super malsaine. Ambitionne mieux pour ta vie que cohabiter avec la nana qui t'a pris pour une buse de cette manière..
A moins que... tu nourrisses l'espoir de retourner avec elle?
Vraiment, sans rire pour quelle raison acceptes tu ça?
N'as tu pas envie d'avoir une belle relation avec quelqu'un d'autre maintenant que tu as commencé à te prendre en main? Penses tu que cette autre relation pourra se faire tant que madame est encore sous ton toit?

- Ton meilleur ami. C'est toi que ça regarde mais ça serait moi ça dégagerait. Il est bien gentil de dire s'être protégé et tout mais ce n'est pas de l'amitié que de rentrer dans le jeu de drague de la femme d'un pote et lui mentir pendant plusieurs mois. Il savait que tu avais une fille non? Donc à toi son meilleur ami, et à ta fille il a fait ça? Bref, merdage plein pot de son côté, ça mérite de sortir de ta vie. 25 ans d'amitié ou non, à un moment il faut savoir ce qu'on veut : on ne fait pas ça à un ami. Ou alors saute sa femme à lui et dis lui que tu es désolé et que tu t'es protégé et que maintenant c'est un partout, on verra si vos 25 ans d'amitié lui parleront.

Ta femme n'est plus amoureuse depuis un moment. Son histoire de plan à trois n'était là que parce qu'elle voulait être prise par un homme parce que le sien ne lui convenait pas (elle ne le voyait peut être même pas comme un homme..). Plusieurs fois dans ton texte tu mets "trop bon trop con" mais n'as tu pas l'impression que quelque part tu es encore dans ce schéma là d'une certaine manière?
Il n y a pas 50 options. Soit vous êtes en couple et vous vivez sous le même toit, mais vous êtes...en couple (vous partagez des choses, vous vous respectez, vous vous kiffez, vous niquez etc). Soit vous n'êtes pas en couple et ne vivez pas sous le même toit, mais sors de cette espèce de situation hybride ou tu ne sais pas si tu es en couple avec elle ni si elle couche avec quelqu'un d'autre pendant que tu payes le loyer..

Come on, sors de cet environnement toxique. As tu si peu d'amour pour ta propre personne que tu ne peux envisager de dire merde à un ami qui a dragué et sauté ta femme; et dire merde à une femme qui ne te prend plus que pour sa logeuse? Tranche le cordon avec madame et tu verras que ta sensation de revivre n'en sera que décuplée.
Et tu sais quoi? Lorsque tu feras ça et que madame te dira être surprise par ton revirement de comportement, tu n'auras qu'à lui dire "J'assume"...


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Histoire banale ?

Message par Lactus Bifidus »

Salut,

Totalement en phase avec DNJ sur ce coup-là. Écoute-le il m'a beaucoup aidé, il est de très bon conseil. Je suis passé (au début) par les mêmes épisodes que toi, même si ma nana a été beaucoup moins violente que la tienne. A l'occasion tu peux lire mon témoignage ici : viewtopic.php?f=21&t=4405

Que dire si ce n'est que ta nana est complètement toxique, t'a manqué du plus infime minimum de respect qui t'était dû, et que pour ça il te faut à présent la punir ? Elle est dépendante de toi ? Il fallait y penser avant. Qu'elle dégage ! Tu reprends confiance en toi, tu vois des amis, fais du sport, tu es sur la bonne voie. N'oublie pas de la punir. Et effectivement, si elle ose te dire qu'elle "assume" toutes les saloperies qu'elle t'a fait, assume ton nouveau rôle et ta nouvelle vie, et fais-la vite sortir de la tienne et de ta maison !!


Avatar du membre

Auteur du sujet
igore38
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01

Re: Histoire banale ?

Message par igore38 »

Bonjour à tous les deux, et merci pour vos réponses.

Je pense qu'en effet il faut que j'ajoute quelques informations concernant la situation.

Déjà je précise qu'il est vrai que je ne viens pas en particulier chercher de l'aide ici. J'avais surtout envie d'apporter mon témoignage et que cela me permette d'en discuter avec d'autres. C'est toujours plus facile quand on voit qu'on n'est pas le seul dans la même situation.

Ensuite concernant notre cohabitation :
Je ne paye pas tout, elle a beau être en CDD, on partage les frais de la maison et on cohabite pour le moment.
Mon but n'est clairement pas de maintenir cette situation, mais de ne pas se précipiter pour ne pas que notre fille se retrouve ballotée de maison en maison avec sa mère qui n'a pas vraiment de moyen de se reloger (et ses parents ne pourront pas l'aider).
J'ai en effet hâte d'être seul chez moi et de pouvoir faire ce que je veux.
Mais de plus, notre fille est encore très jeune (moins de 3 ans). J'en ai pas mal parlé avec ma psy, et apparemment, une garde alternée à cet âge c'est vraiment pas bon. Il y a même des pays qui n'autorisent pas une garde alternée à moins de 3 ou 4 ans car c'est considéré comme de la maltraitance...
Et moi je tiens à être le plus possible avec ma fille, donc en attendant une vraie garde alternée, je préfère cohabiter avec ma future ex-femme.

Par contre, quant au fait de retrouver quelqu'un d'autre, je pense que j'y suis clairement pas. Je ne suis pas contre l'idée, mais ne me sens de loin pas prêt. Pour le moment, je me concentre sur d'autres points importants de ma vie. Mes amis, ma famille, tous les gens que je voyais moins et que j'ai envie de revoir davantage.

Sinon concernant cet ex meilleur ami on est d'accord. Je lui ai juste répondu cet été mais ça s'arrête là, je n'ai pas l'intention de le revoir ni même de le rappeler, faut pas déconner.


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Histoire banale ?

Message par Lactus Bifidus »

Je te comprends sur l'équilibre mental de ta fille, c'est important. Je suis passé par ce choix moi aussi, même si mes filles sont plus grandes. Mais pense aussi à toi et préserve toi d'abord : ta fille aura besoin d'un père en pleine forme et sur qui elle pourra compter. La garde alternée est de toute façon un passage auquel tu ne pourras pas couper, la question est : et donc, quelle est la solution ? Attendre un an ? Deux ? La situation de cohabitation risque d'être dure et il te faut maintenant penser à toi…

Au moins, tu sembles être clair sur l'issue de cette tromperie, alors je n'ai pas grand chose à ajouter, si ce n'est tiens bon, ne la laisse pas revenir vers toi (ce sera peut-être le cas quand elle comprendra ta détermination) et vas jusqu'au bout.

Tu n'as pas la tête à penser à une relation avec une autre et c'est normal, je t'avoue que moi non plus à l'heure où j'écris ces lignes. Mais ça viendra, parce qu'à te lire, tu prends le chemin de devenir une meilleure personne. Peut-être que ta nana comprendra ce qu'elle a perdu, peut-être pas. Ce n'est plus ton problème à présent parce que tu as droit à beaucoup mieux ! :)


Avatar du membre

Dnj
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 29
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Histoire banale ?

Message par Dnj »

Salut Igor :)

Tu fais bien d'avoir précisé du coup, je n'avais pas tout compris à la première lecture :oops:

- Ton "ami" : tu l'as dégagé, c'est très bien. Vraiment

- Ta femme : je comprends ta décision par rapport à ta fille. Intuitivement j'aurais tendance à penser que pour un petit il vaut mieux vivre avec un parent aimant (quitte à ce qu'ensuite il se remette en couple avec une personne qui l'aime et que le gamin vive dans un milieu ou tout le monde s'aime) que deux colocataires qui ne se respectent plus et ne sont ensemble que via le gamin. C'est un peu bizarre comme situation, mais ton argument s'entend. J'espère qu'il fera sens pour toi tout le temps de cette cohabitation et te souhaite de passer à autre chose quand tu le jugeras pertinent.
Ce qui est bien c'est que dans ta tête tu sois passé à autre chose. En première lecture ça semblait un peu différent et j'étais resté sur le fait que tu dises souvent "trop bon trop con".

Tu sembles avoir pris les choses en main. Et ça c'est le plus important. Tu fixes tes priorités, à ton rythme.
:fleur


Avatar du membre

Auteur du sujet
igore38
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01

Re: Histoire banale ?

Message par igore38 »

Lactus Bifidus a écrit : lun. 11 janv. 2021 17:01 Je te comprends sur l'équilibre mental de ta fille, c'est important. Je suis passé par ce choix moi aussi, même si mes filles sont plus grandes. Mais pense aussi à toi et préserve toi d'abord : ta fille aura besoin d'un père en pleine forme et sur qui elle pourra compter. La garde alternée est de toute façon un passage auquel tu ne pourras pas couper, la question est : et donc, quelle est la solution ? Attendre un an ? Deux ? La situation de cohabitation risque d'être dure et il te faut maintenant penser à toi…

Au moins, tu sembles être clair sur l'issue de cette tromperie, alors je n'ai pas grand chose à ajouter, si ce n'est tiens bon, ne la laisse pas revenir vers toi (ce sera peut-être le cas quand elle comprendra ta détermination) et vas jusqu'au bout.

Tu n'as pas la tête à penser à une relation avec une autre et c'est normal, je t'avoue que moi non plus à l'heure où j'écris ces lignes. Mais ça viendra, parce qu'à te lire, tu prends le chemin de devenir une meilleure personne. Peut-être que ta nana comprendra ce qu'elle a perdu, peut-être pas. Ce n'est plus ton problème à présent parce que tu as droit à beaucoup mieux ! :)
En effet la situation risque d'être dure, j'espère qu'elle ne durera qu'un an environ. Mais bizarrement je crois que c'est pour elle que ce sera le plus dur. Moi je pense que je vais mieux, me reconstruit, essaye d'être un homme meilleur. De son côté je pense qu'elle commence à comprendre ce qu'elle va perdre. Mais tant pis ce n'est plus mon problème. J'essaye juste d'être sûr qu'elle ne craquera pas par rapport à notre fille.
Par contre quand tu parles de ne pas la laisser revenir vers moi ça me fait sourire. Car ces derniers temps ça lui est arrivé de me demander un câlin (rien de sexuel) et quand j'ai refusé forcément ça lui a fait un choc.
De même, dernièrement je parlais de mes projets (aller voir des amis etc...) et elle m'a fait la gueule en disant que je ne parlais de projets que pour moi. Je lui ai gentiment fait comprendre que c'était normal et que j'avais le droit, mais je sens bien que ça l'a vexé. A vouloir le beurre et l'argent du beurre...


Avatar du membre

Auteur du sujet
igore38
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01

Re: Histoire banale ?

Message par igore38 »

Dnj a écrit : lun. 11 janv. 2021 17:11 Salut Igor :)

Tu fais bien d'avoir précisé du coup, je n'avais pas tout compris à la première lecture :oops:

- Ton "ami" : tu l'as dégagé, c'est très bien. Vraiment

- Ta femme : je comprends ta décision par rapport à ta fille. Intuitivement j'aurais tendance à penser que pour un petit il vaut mieux vivre avec un parent aimant (quitte à ce qu'ensuite il se remette en couple avec une personne qui l'aime et que le gamin vive dans un milieu ou tout le monde s'aime) que deux colocataires qui ne se respectent plus et ne sont ensemble que via le gamin. C'est un peu bizarre comme situation, mais ton argument s'entend. J'espère qu'il fera sens pour toi tout le temps de cette cohabitation et te souhaite de passer à autre chose quand tu le jugeras pertinent.
Ce qui est bien c'est que dans ta tête tu sois passé à autre chose. En première lecture ça semblait un peu différent et j'étais resté sur le fait que tu dises souvent "trop bon trop con".

Tu sembles avoir pris les choses en main. Et ça c'est le plus important. Tu fixes tes priorités, à ton rythme.
:fleur
C'est vrai que la situation est un peu bizarre pour le moment. Mais par rapport à notre fille on a évidemment une règle absolue : ne pas parler de nous devant elle. Quand notre fille est là, c'est elle qui compte et c'est tout. Mais on ne simule pas non plus. On n'est pas tendre l'un envers l'autre (mais pas méchant non plus) et on s'appelle par nos prénoms, plus de chéries etc. Et puis à la petite on dit "maman" ou "papa".
Ce que j'espère c'est que ma femme se reconstruise. Pas pour elle, je m'en fiche un peu désormais, mais pour notre fille. En effet elle ne sera pas heureuse si une semaine sur deux elle est avec un parent pas heureux. Mais même là parfois, je me dis qu'après tout ce n'est pas mon problème, mais ça j'ai encore du mal car évidemment ça concerne notre fille. D'une part j'aimerais que ma femme souffre de ce qu'elle a fait, qu'elle soit punie pour ça. Mais en même temps, je me dis qu'il ne faut pas que ma femme tombe en dépression, sinon c'est ma fille qui va souffrir.

C'est vrai que le "trop bon trop con" je l'ai beaucoup utilisé. Mais c'est en repensant à toute cette histoire. Et ça m'a fait grandir. Maintenant justement, j'ai même changé mes rapports avec certains amis aussi, parce que je me rends compte que j'ai été trop gentil.
De même, une partie de ce qui me fait tenir, ce sont les rares fois où je rêve que l'on retrouve notre vie de couple, et de plus en plus, une voix dans ma tête me dit : "arrêtes tes conneries, tu vaux mieux que ça". Et j'arrive de plus en plus à écouter cette voie.

Et en effet, pour me reconstruire il faut que je fixe mes priorités, et que je me lance dans des projets pour avancer.
Justement, en venant ici, c'est un peu ce que je viens chercher : des exemples de personnes comme moi et qui se sont reconstruites, et comment.
Avec quel type de projet avancer ? Par exemple je ne sais pas encore.
Modifié en dernier par igore38 le lun. 11 janv. 2021 18:37, modifié 1 fois.


Avatar du membre

Dnj
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 29
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Histoire banale ?

Message par Dnj »

Dans son esprit, il est bien clair qu'il n y a plus de vous et que votre situation sous le même toit n'est que temporaire ? Ou elle se comporte comme si vous étiez encore en couple, ce qui ne semble plus le cas dans ta tête ?

Ça par contre c'est un schéma bien classique:
Le cocu qui se respecte peu au début.
Le cocufieur qui ne respecte plus le cocu et le trompe, parfois bien salement
Le cocu qui prend cher, puis travaille sur lui et devient respectable
Le cocufieur qui se dit "ah merde c'était quelqu'un de bien" et retente sa chance
... Sauf que le cocu a revu ses exigences à la hausse et que le manque de respect a été tel que c'est inenvisageable. Ce "j'assume" qui a signé la fin de votre couple je pense.
Le cocufieur qui se retrouve comme un con avec sa conscience. Le cocu qui refait sa vie sur de nouvelles et belles bases.

Ton ex femme, la vie se chargera d'elle.


Avatar du membre

Auteur du sujet
igore38
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01

Re: Histoire banale ?

Message par igore38 »

Dnj a écrit : lun. 11 janv. 2021 18:34 Dans son esprit, il est bien clair qu'il n y a plus de vous et que votre situation sous le même toit n'est que temporaire ? Ou elle se comporte comme si vous étiez encore en couple, ce qui ne semble plus le cas dans ta tête ?

Ça par contre c'est un schéma bien classique:
Le cocu qui se respecte peu au début.
Le cocufieur qui ne respecte plus le cocu et le trompe, parfois bien salement
Le cocu qui prend cher, puis travaille sur lui et devient respectable
Le cocufieur qui se dit "ah merde c'était quelqu'un de bien" et retente sa chance
... Sauf que le cocu a revu ses exigences à la hausse et que le manque de respect a été tel que c'est inenvisageable. Ce "j'assume" qui a signé la fin de votre couple je pense.
Le cocufieur qui se retrouve comme un con avec sa conscience. Le cocu qui refait sa vie sur de nouvelles et belles bases.

Ton ex femme, la vie se chargera d'elle.
Dans son esprit, ça a l'air clair selon ce qu'elle dit, moins dans ses actes parfois.
Je t'avoue qu'il m'arrive souvent de la recadrer au sujet de son comportement. Par exemple quand elle me fait la gueule quand je passe la soirée dans mon bureau alors qu'elle voulait qu'on regarde une série à deux. Dans ces moments-là je ne me gêne pas pour lui faire comprendre qu'elle n'a plus à décider pour moi et que je fais ce que je veux.
Elle a visiblement encore du mal à supporter qu'on fasse tout séparément, sauf quand il s'agit de la petite.
Donc en effet le jour où elle partira et sera vraiment seule, ce sera probablement un grand choc pour elle, mais là ce ne sera plus mon problème. Et si elle va vraiment trop mal, je garderai ma fille avec moi le temps que ça aille mieux.

Du coup le schéma que tu présentes, dans notre cas j'ai l'impression qu'on est en plein dedans.
C'est d'ailleurs ce qui me bloque pour le moment pour rencontrer quelqu'un d'autre.
Je me dis que si ma femme actuelle a été capable de me faire ça, n'importe quelle autre femme aussi.
Du coup pourquoi prendre le risque ? Pourquoi ne pas rester seul, mais au moins pas d'emmerdes et je ferai ma vie comme je le veux (je n'ai jamais souffert d'être seul et ça me plait de retrouver ma vie de célibataire avec mes amis, même si ce n'est pas tout à fait le cas puisque maintenant je suis père :D ).
Le temps fera peut-être son oeuvre à ce sujet...
Mais il est clair que désormais si je dois rencontrer quelqu'un, je serai forcément beaucoup plus exigeant.


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Histoire banale ?

Message par Lactus Bifidus »

igore38 a écrit : lun. 11 janv. 2021 18:25 En effet la situation risque d'être dure, j'espère qu'elle ne durera qu'un an environ. Mais bizarrement je crois que c'est pour elle que ce sera le plus dur. Moi je pense que je vais mieux, me reconstruit, essaye d'être un homme meilleur. De son côté je pense qu'elle commence à comprendre ce qu'elle va perdre. Mais tant pis ce n'est plus mon problème. J'essaye juste d'être sûr qu'elle ne craquera pas par rapport à notre fille.
Par contre quand tu parles de ne pas la laisser revenir vers moi ça me fait sourire. Car ces derniers temps ça lui est arrivé de me demander un câlin (rien de sexuel) et quand j'ai refusé forcément ça lui a fait un choc.
De même, dernièrement je parlais de mes projets (aller voir des amis etc...) et elle m'a fait la gueule en disant que je ne parlais de projets que pour moi. Je lui ai gentiment fait comprendre que c'était normal et que j'avais le droit, mais je sens bien que ça l'a vexé. A vouloir le beurre et l'argent du beurre...
Haha ! Vraiment, ça me réjouit de lire ça. On dirait que tu as déjà fait un gros travail tout seul, tu reviens de loin, c'est impressionnant...
Effectivement, je ne suis pas surpris qu'elle ait tenté : ce qui me surprend par contre c'est qu'elle fasse la nana "vexée". C'est quand même dingue qu'elle "fasse la gueule", ça me laisse supposer qu'elle n'a vraiment rien compris à ce que tu étais en train de faire ! Parfois, les cocufieuses peuvent vraiment être stupides.

Je viens de lire ta réponse à Dnj et voici ce que j'en pense : ta nana n'aura de déclic que quand tu seras physiquement parti. Toi ou elle d'ailleurs. Tant que tu es là, elle peut se mentir à elle-même et surtout profiter de toi. Vraiment, n'attends pas, gère ta fille et éloigne cette nana !!
Modifié en dernier par Lactus Bifidus le lun. 11 janv. 2021 20:45, modifié 1 fois.


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Histoire banale ?

Message par Lactus Bifidus »

igore38 a écrit : lun. 11 janv. 2021 18:45
Donc en effet le jour où elle partira et sera vraiment seule, ce sera probablement un grand choc pour elle, mais là ce ne sera plus mon problème. Et si elle va vraiment trop mal, je garderai ma fille avec moi le temps que ça aille mieux.

Et pourquoi attendre qu'elle aille mal ? Tu préfères que ce soit toi qui ailles mal ? Agis le premier, c'est inéluctable...

igore38 a écrit : lun. 11 janv. 2021 18:45 Du coup le schéma que tu présentes, dans notre cas j'ai l'impression qu'on est en plein dedans.
C'est d'ailleurs ce qui me bloque pour le moment pour rencontrer quelqu'un d'autre.
Je me dis que si ma femme actuelle a été capable de me faire ça, n'importe quelle autre femme aussi.
Jamais de la vie ! Pour au moins trois raisons :
1/ toutes les femmes sont loin d'être de pareilles garces (pardon mais je n'ai pas d'autre mot qui me vient)
2/ si cela t'arrivait, tu les repèrerais à 1km à présent car tu sais lire les signes, et enfin et surtout
3/ tu ne tolèreras plus jamais qu'une nana te manque de respect comme la tienne l'a fait. Tu vas devenir la meilleure version de toi-même, tu vas te respecter d'abord, et ta future nana te respectera en retour.


Avatar du membre

Dnj
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 29
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Histoire banale ?

Message par Dnj »

Il y a probablement une histoire de fierté dans cette histoire de son côté.
Autrefois elle se faisait de toi l'image d'un mec qui rampait à ses pieds qu'elle pouvait ne pas respecter. Le plan a 3, le meilleur ami, et surtout le pire, ce "j'assume". "j'assume de t'avoir manqué de respect", ça pue le mépris.
Elle est la première à parler de divorce, toi tu prends des coups et tu joues le trop bon trop con.
Puis tu te réveilles (mon moment préféré, quand le rapport de force bascule) et tu deviens une meilleure version de toi même.

Alors elle ne peut se résoudre au fait que tu puisses effectivement te passer d'elle.
Elle teste son pouvoir sur toi. Tente un câlin. Tente de mater une série avec toi. Des trucs insignifiants mais qui sentiraient le "il est encore un peu à mes pieds". Et ca ne marche pas. Alors elle se vexe.
A aucun moment elle ne s'est excusé de ce qu'elle a fait, mais elle fait la gueule quand tu refuses un câlin. Dans le discours elle dit "oui oui j'ai bien compris qu'on n'est plus ensemble" mais dans ses actes et dans ton ressenti c'est "mais j'ai quand même encore un pouvoir sur lui j'espère".

Si c'est ça, pour elle c'est le début de la chute. La maison, la fille. Et le pire, se dire qu'on a été capable de manquer à sa parole à ce point. Elle vivra avec ça sur la conscience. Et un jour, peut être que tu recevras un message "je suis désolée pour tout ce que je t'ai fait" (que tu pourras joyeusement ignorer).


Avatar du membre

Auteur du sujet
igore38
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01

Re: Histoire banale ?

Message par igore38 »

@Lactus Bifibus : oui je suis d'accord avec toi, elle n'aura probablement le déclic que quand on sera physiquement séparés.
Quand au fait d'agir le premier, là je suis un peu coincé. Rien ne me ferait plus plaisir que le fait qu'elle s'en aille.
Mais il y a notre fille au milieu. Clairement par fierté, elle refuse de la quitter (alors que je lui ai proposé de la garder avec moi le temps qu'elle retrouve une situation stable si elle part et qu'elle pourrait venir la voir quand elle veut), donc si je lui dis de s'en aller, elle va la ballader une semaine sur deux de copines en copines car sa famille ne pourrait pas la loger, et ça je ne veux pas. A cet âge elle a besoin de repères, d'un quotidien stable, je ne veux pas qu'elle soit traumatisée de cette séparation. Normalement dans quelques mois ma femme va toucher un héritage, qui lui permettra de s'acheter un logement malgré son CDD, et là elle partira, j'ai été clair avec elle là-dessus.

Quant au fait de répérer ce genre de femme à des kilomètres ça je ne sais pas encore. Le jour où je rencontrerai une femme que je considère digne et forte peut-être que j'y repenserai. Mais là pour le moment, j'ai juste hâte d'être chez moi avec ma fille (ne serait-ce qu'une semaine sur deux).

@Dnj : il est clair qu'il y a une histoire de fierté là-dedans, et qu'elle a toujours eu beaucoup trop d'emprise sur moi. Il y avait des fois où je m'en rendais compte, où j'avais l'impression d'être son esclave, et ça passait, car je pensais être heureux.
Clairement de voir que je ne lui suis plus dépendant ça lui fait mal. Le pire c'est quand je discute avec certaines amies.
Elle est ignoble à ce moment-là. Elle veut savoir ce que je leur dit, me dit d'aller baiser avec elles.
Mais quand je lui dis non, ce sont des amies, moi je ne mélange pas tout et je ne me rabaisse pas à ça, forcément elle se vexe.
Elle aimerait que j'aille voir ailleurs, probablement pour se sentir moins coupable aussi et me rabaisser à son niveau.
Mais à chaque fois je lui dis que ce sont mes affaires et que je verrai ça quand on sera divorcé, que j'ai fait un serment et que moi je ne me rabaisserai pas à y déroger.
De même, cela fait plusieurs mois que je ne porte plus mon alliance et forcément ça lui fait mal. Parfois elle me demande pourquoi je l'ai enlevée et je lui dit que c'était sensé symboliser son amour et sa fidélité à mon égard, donc que je n'ai plus de raison de la porter. Après elle répond qu'elle aussi du coup elle peut enlever son alliance. Je lui répond sèchement oui, mais ensuite elle dit qu'elle n'y arrive pas. Qu'elle a besoin de temps pour réussir à l'enlever, donc ça me fait marrer. Elle s'attache clairement à ce souvenir et est en train de se rendre compte des choses maintenant.

Le message "je suis désolée", je l'ai déjà eu. Souvent quand elle m'a demandé un calin et que j'ai refusé, elle a presque fondu en larmes, s'est excusée de ce qu'elle me fait vivre etc... Dans ces moments-là, j'essaye d'être le plus stoïque possible et lui réponds des trucs du genre : "ça n'a plus d'importance maintenant alors pense à ta fille et pas à moi".


Avatar du membre

milo91
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Histoire banale ?

Message par milo91 »

Bonjour les copains,

Je sens beaucoup de colère dans certains écrits, colère que je sais justifiée mais est elle bonne conseillère?

Vous semblez penser que c'est parceque l'on se manque de respect à soi même que le CF se pense le droit de faire..... ou de nous manquer de respect...

Alors, si on fait abstraction des PN et MPN qui eux de toute façon cherchent à vous faire perdre votre estime, la grande majorité des CF n'agissent que pour des raisons personnelles dirigées sur leur propre personne...

Je ne pense pas qu'il y ait autant de victimes sur ce site qui soient des soumis à leur CF, je crois que dans la majorité nous sommes en face de gens (hommes et femmes) très(trop?) confiants dans leur couple et qui ne voient pas le mal chez le CF car ils n'ont pas ce type d'idées..

Après il n'y à pas 2 histoires qui se ressemblent mais je crois qu'il faut vraiment bien regarder le comportement des CF lors de la découverte et lors des jours qui suivent. SP à fait un très bon résumé des différents modes d'action des CF démasqués et cela détermine avec une certaine fiabilité le devenir des couples.

Le manque de respect pendant la relation avec le Sandwich c'est une évidence, pas la peine de revenir dessus, par contre c'est lors de la découverte que l'on peut et doit se faire une avis.

Bises et bonne année.


Répondre