Rester malgré l'infidélité

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 124
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par supersymetrie »

Roxld a écrit : sam. 20 févr. 2021 01:20 Tu as fait comment ? Vous êtes encore ensemble et heureux ????
Merci
Je me suis vengé et on a divorcé....
Je ne pense pas que se venger va améliorer les choses ... bien au contraire !


Avatar du membre

Auteur du sujet
Roxld
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Roxld »

c'est triste. :(
une partie de moi voudrait faire cela, il me dit qu'il le mérite et ne pourrait pas me juger... comment on peut vivre avec une personne quand tu sais qu'elle a bafoué notre amour


Avatar du membre

Auteur du sujet
Roxld
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Roxld »

Bonjour Souba, Milo et tous,
je suis désolée de ce long message
NOus sommes ensemble depuis 13 ans et demi.
En 2016, j'ai voulu avoir un 3enfant, lui ne voulait pas. J'ai insisté car j'estimais que même si je travaille, j'avais envie de pouvoir être maman une troisième et dernière fois. Nous avons eu notre première sans vouloir et le second (ne voulant pas d'enfant unique) est arrivé normalement. Mais le 3eme c'était pour moi important car même si je ne suis pas une femme au foyer, je suis capable et surtout je voulais que nous ayons 3 enfants. Lui a cédé pour je lui foute la paix. Il n'a pas compris la valeur de son geste et de son cadeau. Je ne veux pas de cadeau matériel ni à Noel ni aux annif car en couple le plus beau cadeau que l"on peut faire à l'autre s'est donner son amour, être présent.
Quand il m'a connu, j'étais indépendante, proprio d'un superbe appart au coeur de rome, un job génial, un groupe d'amis, je voyagais.. une femme accomplie (je lui suis encore mais il ne le voyait plus). Pendant trois ans, il m'avait tout à lui, on faisait plein de chose. Puis piano piano il a du me partager avec un,puis deux et trois. Mince je dois partager ma femme. Moi je passais mon temps à lui dire, peu importe que nous ne puissions plus faire nos ptit we seul, on part avec les enfants et on apprécie ces moments. Mais lui ne comprenait pas.
je travaille et je prends soin de tout le monde, lui compris, ménage, repas, pbm administratif... je suis revenue en France après avoir tout laché pour être avec lui et je travaille en CDD pendant 6 ans dans la même boite.eut

Je suis épuisée cumul de trop de chose et chaque fois que lui me reproche ne pas être assez dispo pour lui je lui explique pour cela il faudrait qu'il m'aide et soit plus présent au lieu de vouloir faire le célibataire qui peut sortir comme ses collègues quand il veut.  je passe mon temps à  lui rendre la vie facile, à l'encourager et faire que la vie soit douce.
mai 2018, ELLE arrive comme presta dans sa boite, lui la trouve jolie (relatif) elle travaille dans un environnement très masculin. ils ne travaillent pas encore ensemble mais dans 2 services différents. En tout cas lui qui n'a jamais regardé une autre femme,; il l'a remarqué.

je suis une personne très confiante. jamais regarder son portable.
Mai 2019, nous sommes en vacances chez ses parents. Il lui envoie un selfie de lui sur le voilier de sa famille et elle lui envoie une photo depuis un hotel de luxe à paris de deux calices de vin. Lui, il demande si c'est un apero entre copines.
Je tombe sur ces echanges, et je lui fais une scene en lui expliquant que cela ne se fait pas car en gros il lui demande avec qui elle est dans cette hotel. Il me dit que j'ai raison et comme une conne je ne méfie pas plus.

elle est brune cheveux noirs comme moi, même taille et independante, aime voyager.... bref moi il y a 13 ans.

Septembre jusqu'en décembre 2019, ils travaillent ensemble (cote à cote), apprenent à se connaître. se challenge au boulot, ils commencent deux fois par semaine a prendre des ptit dej tôt le matin. Lui qui a du mal à décoller le matin, je ne me suis pas méfiée lol.
Il change son prénom par un prénom masculin dans son repertoire.
ELLE j'ai oublié, elle était dans une relation avec un mec en couple à ce moment. Elle n'a que cela visiblement des mec en couple. OUI OUI je lui ai parlé plusieurs fois quand j'ai tout découvert. Elle voit son psy, elle lui parle de ce collègue marié avec qui elle s'entend bien et qui prend des ptit dej en tête à tête.
elle lui dit de le laisser dans la case des collèges mariés. Mais elle aussi, mon mari n'est pas dégue, il est gentil, bienveillant lui apprend plein de chose professionnellement... Elle tombe amoureuse mais elle resiste (cela ne lui empêche pas de lui envoyer des messages, photos..., de parler cul avec lui, de lui dire qu'elle a envie...)

Janvier 2020, le 14 janvier dejeuner chez leur boss, il remarque (première version en haut de sa nuque, puis après au bas du dos) un tatoiuage. le 15 janvier il devait prendre une biere avec son collègue et elle s'incruste et fait en sorte qu'ils se retrouvent en tête à tête. Ce jour là, je pense qu'au fond de moi je sentais qu'il se passait quelque chose. car n'arrivant pas à l'avoir, je lui écris un sms lui disant que puisqu'il ne me répondait pas il pouvait rester avec la pouf avec qui il baisait... j'étais pas loin du compte. pendant la soirée, il lui dit avoir remarqué qu'elle avait un tatouage et demande à le voir. Cette salope lui montre une photo dudit tatouage qui par de la nuque aux fesses. une photo -nu et elle lui dit de ne pas aller à gauche.... ce que bien sur il ne fait pas. et il en voit une de son derrière. Puis il bande et lui demande si elle en a d'autres d'elle nu... et que fait cette pute, elle lui montre le devant.
lui il lui avoue qu'il a eu le coup de foudre, amoureux , il pense à elle et a envie d'elle. Ils sortent du bar, se promènent en se tenant la main comme un couple, il reçoit mon sms et lui montre. Elle répond ''la vache". Ce salaud me répond "je rentre, je t'aime" LOL MDR.
Ils regagnent leur voiture et elle le fait monter dans la sienne pour le déposer à son vehicule. Là elle met sa main sur sa cuisse, elle prend sa main qu'elle pose sur sa jambe à elle, et lui fait des petits bisous sur sa barbe pour provoquer un baiser, mais lui (il a peu d'experience avec les femme quand nous nous sommes connus j'étais sa 3eme et plus longue relation amoureuse) est tétanisé.
il rentre et le lendemain il discute avec elle. et c'est le début des appels téléphoniques où ils parlent de ce qu'ils aiment faire sexuellement. elle mène la danse, un coup, elle sort dejeuner en tete à tete avec lui, sorte le soir prendre des verres, petit dej, appels tous les soirs, sms mais elle le tient à distance disant qu'il est marié et donc pas d'avenir, mais au lieu de couper court, elle tisse sa toile autour de lui, continue de le séduire et d'accepter ces échanges à tout heure de la journée.
lui (je viens de découvrir cela il y a 3 semaines ) fait des plans pour me quitter pour pouvoir vivre sa passion et être libre de baiser avec elle. Car elle est maligne.... Il continuent comme cela jusqu'au premier confinenement.
pendant le confinement il se cache pour l'appeler, notamment quand il sort faire quelques courses.
le 14 février, il l'invite au resto car elle merite une saint valentin, près du bureau et ils se tiennent la main.
ils sortent ensemble, pour elle ce n'est rien. Lui continue à me repprocher d'avoir changé depuis la naissance de notre dernier né. Alors qu'en réalité c'est lui qui a changé, lui qui veut sortir plusieurs fois par semaine sans se justifier parce qu'il est entouré de gars de 38 ans célibataire, ou en couple mais sans réelles obligations. Et je suis grosse, je suis qu'une maman, une grand mère (putain j'ai que 40 ans), insipide (de ce que j'ai lu dans les copies d'ecran) et ennuyante et me faire passer pour la connasse qui l'entrave auprès de cette pu** .
Il lui dit que le mariage n'est pas un voeux de chasteté... qu'elle merite qu'il se batte pour son coeur, que tout autour de lui est insipide. Qu'il adore leurs moments... mai 2020, il me ment et me fait croire qu'il doit aller au bureau travailler un apoès midi au lieu de cela il est parti travailler chez elle sur un story board pour le boulot, prennent soit disant des bieres vont se promener sans qu'il se passe rien. Elle siffle, il accourt. Moi pendant le premier confinelment je me suis occupée de la scolarité des 3, ménages, repas, gestion du quotidien, travail jusqu'à 2/3h du mat. epuisée je lui demandais de l'aide et lui demandais du sexe. Quand il a trouvé du temps pour la rejoindre, et moi quand je demandé qu'il travaille de la maison ou pose un congé pour m"aider, j'avais droit à monsieur qui rale.

Juillet, on a une violente dispute sur un sujet totalement or contexte mais bref sur un autre mensonge, il lui dit vouloir arreter de s'appeler et echanger sur what'app, et ce jour là je tombe sur un sms de SAM "c'est brutal et unilateral". Lui me dit que c'est un collègue qui a des problèmes. bref je ne relève pas.

fin juillet il lui offre le resto le jour de son annif, ils continuent à sortir en cachette ou avec les autres collègues. il continue dans ses reproches. il est accros de ce qu'il m'avoue, il n'est plus amoureux mais accros de ce qu'il n'a pas eu.
il me repproche de pas être dispo pour lui.
pendant ce temps (pas de parents -pour garder notre tribu) nous réussissons à avoir trois weekend en amoureux... et même là, ils s'écrivent, lui envoie des photos. (ça il s'en souvenait pas, il fallu que je parle avec elle pour avoir la verité car lui me disait que non quand il était avec moi, il était avec moi).

rentrée des classes 1er septembre 2020, il travaille toute la journée et la nuit du premier (j'ai les photos du groupe) au 2 septembre, il rentre à 6h du matin et pour passer du temps avec lui, je mets les enfants au centre. je lui dit que nous irions dej en amoureux puis pourquoi pas une sieste une ballade et plus. Lui qui se plaignait que je ne lui accorde pas assez de temps, je me faisais une joie de passer la journée avec lui (je télétravaille). Elle a 11h elle lui envoie un sms pour savoir comment s'est passé l'intervention de nuit, et elle lui demande de venir dej près de chez elle (70 K aller et 70 retour). il se lève se prépare et me dit "'désolée cherie je vais dej avec les collègues car j'ai oublié que j'avais une réunion).
il part sans aucun remord et moi je suis déçue mais bon il part travailler je vais pas faire une scène et j'ai du boulot. lui sa seule crainte, avoir un accident entre chez nous et chez elle (car c'est pas le trajet pour le boulot). ils déjeunent dans un resto et prend le prétexte de voir son chaton pour monter chez elle. Elle sur le pas de la porte "on est d'accord que c'est toi qui a demandé" (ce crétin quand il m'a dit ça je lui dit et tu as pas compris que quand une femme te dit cela il faut traduire = quoiqu'il se passe c'est toi et pas moi"!). ils prennent une bière, elle se blottit contre lui, il lui masse le dos (quand nous avons commencé notre histoire, il est venu diner chez moi et notre premier baiser c'est après 3h de massage des épaules et du dos en discutant) 10 min et la prend dans ses bras pour l'embrasser mais elle le repousse soit disant en lui disant "tu es moins farouche que le 15 janvier". Il se lève et elle se sert dans ses bras en lui caressant le dos et lui, il lui a caressé les fesses.

septembre et octobre... les dejeuner reprennent, les sorties le soir en tête à tête.
31 octobre ils échangent des sms via whatapps et il oublie de les effacer. je tombe dessus mais je ne dis rien de la journée. Avant de me coucher, je les prends en photo. Avant de nous endormir je lui dis que ce qui est important dans une relation amoureuse c'est l'honneteté et la confiance. Lui se tourne en un milième de seconde et prend son tel, il se tourne et me demande pourquoi je dis cela.
le lendemain je controle son tel, tout est effacer, je me lève et je lui demande pourquoi tu as effacé les sms de SAM, il me dit "tu sais pourquoi".... mon monde s'effondre. Lui qui m'avait dit jamais je te tromperais, que si nous avions des soucis, nous discuterions et que s'il tombait amoureux d'une autre il me quitterai avant de se mettre avec une autre a fait tout le contraire.
J'appelle sa pute, qui me dit au tél "votre mari ne m'interesse pas nous sommes que collègue" Mon cul oui!!!! elle etait amoureuse de lui et lui vendait tu auras ma chatte que quand tu seras célibataire.... bah oui a force de se faire avoir part les mecs mariés cette petasse jouait les vierges effarouchées.

il me dit au début que c'est que des échanges par whatsapp et qu'ils ne sont jamais sortis en tête à tête. que cela avait commencé en mai 2020.
Je quitte la maison (2e confinement) je vais au boulot et prend un hotel... il gère les enfants, je suis effondrée et je le supplie de me dire la vérité et il continue a nier. Je finis par avoir sa meuf au tél (appel par erreur) et elle me dit que tout a commencé en septembre 2019.
je rentre au bout de 4j et lui me dit qu'il s'est rendu compte de ma charge mentale, il prend désormais en charge sans que je lui demande sa part dans la gestion de notre famille.
il me dit qu'il me dira tout, mais continue à me cacher des choses; Fin novembre j"apprends qu'il est bien allé deux fois chez elle.
En décembre, j'apprends que dans la voiture il lui a touché les seins, qu'ils se racontaient ce qu'ils aimaient faire sexuellement et elle qui lui disait ce qu'elle faisait avec ses ex. Ces jeux ont duré 3 mois (de ce qu'il me dit).
décembre , j'apprends et  il finit par m'avouer qu'il s'est masturbé dans notre maison en pensant à elle et à ce qu'il lui aurait fait.
janvier : il me dit il lui a offert une saint valentin car elle le meritait.... moi j'ai pris soin de lui et je ne merite pas.... hein!!!!!
qu'elle etait aussi amoureuse et que lui aussi. puis je prends connaissances des copie d'écran des messages whatapp qu'elle lui envoie pour qu"il se rappelle que c'est lui (enfin morceau choisi car quand je lui ai demandé de m'envoyer toute leurs conversations, elle a refusé me disant que cela ne ferait pas du bien).
fin janvier j'apprends qu'il avait fait des plans pour me quitter. Le connaissant je lui ai dit, il savait que sexuellement vu ce qu'ils se sont dit il était compatible. Elle ne peut pas sortir avec le confinement on peut aisement se dire que vu l'attirance tot ou tard ils auraient couché.
J'ai demandé les relevés des appels sortant.
j'aimerai pouvoir accéder à tous les échanges message whatapp mais impossible il a tout effacer;

aujourd 'hui je l'emmerde à tourner en boucle.... il veut avancer avec moi sauf que la confiance elle est cassée... cela prendra du temps et je n'arrive pas après trois mois quasi 4 à tourner la page... je me sens trahie au plus profond.
Il m'a prise pour une conne et cette pute aussi car me dire qu'il n'était qu'amis....
lui me dit qu'avoir touché le fond, notamment en janvier quand je lui ai dit de s'en aller, il a compris QUI il aime et veut tout faire pour que nous continuons, sauf qu'une pour une partie la blessure est si profonde que j"ai des doutes quant à ma capacité de tourner la page, pardonner et aller de l'avant. je suis quelqu'un qui garde les dossiers.

j'aurai aimé et je lui en veux que toutes fois de 2016 à aujourd"hui je prenais le temps de lui expliquer ce qui n'allait il prenne le temps de reflechir et cherche avec moi des solutions pour que j'aille mieux au lieu d'aller voir ailleurs.

Cette meuf c'est une réplique de moi il y a 13 ans.

Quand je suis revenue début novembre, je lui ai prouvé que sexuellement , out allait bien chez moi et que je suis capable de m'amuser (une revanche sur le fait qu"il m'ait traité comme une vieille sans desir). aujourd'hui sexuellement je suis trop en colère pour vouloir être touché par lui. J'aime être avec lui mais dès que je me remets à penser à tout cela, je suis de nouveau triste et sans aucune volonté que celle de m'enfermer dans ma tristesse et ma rancœur.
le pire c'est qu'avant de m'avouer qu'il avait été amoureux, il m'a dit non il a continué au delà de mars 2020 car il avait soi disant fait tous ces efforts pour rien... d'où sa demande de monter chez elle en septembre car avoir risqué son couple pour même pas savoir comment c'était de l'embrasser...
du coup je reconnais plus mon mec là.... je decouvre un connard prêt à tout.
mi-janvier je suis partie en vrille car eux continuaient de travailler ensemble et à rire au téléphone, smileys sur le tchat de la boite (oui maintenant je controle). et je lui ai dit quoi maintenant que j'ai découvert le poteau rose, vous faites comme si vous aviez une relation de travail saine et équilibré....c'est quoi ça?! il a reconnu que j'avais raison et il a arrêté les smileys.
elle a demandé à changer de mission. croisons les doigts d'autant que maintenant il deviendrait son boss.

il fait beaucoup d'effort

Voilà vous savez tout.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 124
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par supersymetrie »

Roxld
On sent la colère, la rage , la perte de repères mais aussi que tu as tout le déroulement ou presque.
Qu’il s’est passé qq chose sexuellement ou pas ... tu te sens trompé et bafoué car tu as été trompé sentimentalement.
Ton monde s’écroule et je pense que tu devrais te faire aider pas quelqu’un qui pourra t’apaiser être te faire sortir le flot d’images et de paroles ....
peut être va voir un psy ... ou une très bonne amie qui pourra t’écouter sans juger de la situation.
D’après ce que tu écris ... je doute qu’il ne se soit rien passé
Mets toi à sa place ... tu flirt avec un homme que tu apprécies et que tu désirs... ils ont trop de situations seules qu’ils ont provoqué ...
des heures de massages ... des ont s’est touché la cuisse et une fois ses seins ...
S’il te plaît .... redescends sur terre !
Toi ... dans l’appartement d’un garçons que tu désires et que ça commence à faire des massages ... tu aurais fait quoi ?
Toi ... dans sa situation tu aurais fait quoi ?
Tu serais partis ?
Soit tu ne serais jamais allé le voir ... sois tu y vas et c’est pas pour des massages tantriques ;)
En fait tu rumines car tu sais et tu n’as pas la réponse logique.
Mon ex femme m’avait dit qu’elle avait rompu avec lui sur une aire d’autoroute . Ils ont bu du thé et mange des gâteaux dans la voiture sous la pluie et qu’il ne s’est rien passé d’autre que ça! Qui fait ça et pourquoi ajouter on n’a pas baisé dans la voiture ? Ridicule
La vérité, elle a été chez lui avec une lettre d’amour de rupture en lui demandant de faire une dernière fois l’amour avant de se dire adieu comme dans la chanson.
Bien entendu il a refusé car il avait mal au ventre a cause de sa bitume de la veille.
Je ne pourrais jamais valider ou non cette version mais personne ne se sépare sur une aire d’autoroute en mangeant des gâteaux ...
Tu comprends
Si tu avais le même état d’esprit que lui a ce moment là ... qu’aurais tu fais ?
Je pense que tu le sais et tout cela ne change rien à la situation.
Tu dois arrêter de ruminer et tu dois pendre en main ta santé mentale et reprendre en main le contrôle de tes sentiments
Tu ne sauras jamais ce qu’il s’est passé car il mentiront et ils ont tout effacé ... donc ... avance pour toi
Redeviens lucide pour faire ton choix rester tel quel , changer les règles de votre couple , partir ...
Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix
Ce sera ton choix par rapport à tes envies et besoins.
Tu n’as à avoir honte de rien .... c’est lui qui doit avoir honte.
Si tu veux tout savoir tu vas avoir encore plus mal et tu te detruiras encore plus ... et tant que tu n’auras pas une preuve des mensonges, tu n’auras que des mensonges.
Donc utilise ton énergie pour toi !


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 31
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Lactus Bifidus »

Je n'ai rien à ajouter au post de Supersymétrie, toujours aussi pertinent que d'habitude. Ce que je lis entre les lignes Roxld, c'est beaucoup de confusion, et des empilements de constats assez décousus qui, s'ils traduisent de la colère (qui est normale) me donnent l'impression qu'il est urgent de te reprendre en main. J'ai consulté moi-même 3 thérapeutes différents suite à la tromperie, et j'avoue que cela m'a fait du bien. Aucun n'avait la réponse parfaite, mais chacun m'a fait prendre conscience de choses qu'il me fallait régler chez moi. Ma femme a fait pareil...


Avatar du membre

Ananké
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 84
Enregistré le : dim. 14 mai 2017 00:51

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Ananké »

Bonjour Roxld

Ton histoire est similaire à la mienne.
Mon mari a commencé à devenir différent en juin 2010, en changeant de boite, et peu de temps après j'ai eu de gros problèmes familiaux qui m'ont entrainer au fond de moi-même...
Alors je veux bien reconnaître que je n'étais pas la personne la plus souriante ou celle qui le motivait le plus mais bon...
En fin d'année, il était changé... absent et taciturne et j'avais l'impression que même le son de ma voix l'insupportait ! Et là je lui ai dit que je voyais bien qu'il y avait quelqu'un. Sa réponse : "Non, tu te fais des idées, c'est toi qui ne veux plus rien et qui est déconnectée."
Parfois en rentrant du boulot il me parlait d'un mec qui était un peu crédule mais limite touchant "kévin" (pour toi c'est Sam) donc je lui ai dit que ce gars était à n'en pas douter la fille qui le faisait craquer actuellement, vu ce qu'il me rapportait de ses discussions et qu'elle le draguait ouvertement et aussi que je pensais savoir qui elle était c'est à dire celle qu' il avait embrassée en 1998 dans cette même entreprise...
Bingo !
Je lui ai donc dit que s'il voulait rester il allait devoir choisir entre les 2.
Bien sûr...
Mes affaires familiales ne s'arrangeant pas et ce problème en plus, je perdais tout attrait à ses yeux, du moins je pense.
Mais je le laissais faire son choix et essayais de prendre sur moi pour le reste. Il me disait qu'elle était une amie, qu'il ne faisait que discuter avec elle et que ça lui faisait du bien puisque moi j'étais aux abonnés absents ! Bin oui forcément...
Après une discussion un peu plus houleuse que d'habitude il me dit qu'il refuse tout net de se passer d'elle puisqu'il n'y a rien entre eux et que je n'ai qu'à faire avec ! Un soir où il envoyait beaucoup de sms alors qu'on était à table avec des amis, j'ai carrément pris le téléphone pour lire : "je me fais chier ici, je me demande ce que je fous encore là, je serais mieux avec toi."
Je lui ai préparé son sac et lui ai demandé de partir là où il préférait être et suis allée me couchée. Je l'ai retrouvé dans le canapé le lendemain matin.
:doute:
Bref de discussions qui ne mènent à rien, en disputes, il me dit un jour que de toute façon c'est avec moi qu'il avait choisit d'être et pour lui affaire close. Là on est en 2012, mais ça ne va toujours pas, il est encore dans la même boite et rentre toujours en retard donc j'ai quand-même du mal à digérer. Un jour de dispute pour une broutille, ça revient forcément dans la discussion et il me dit que c'est elle qui a mit un terme à leur relation parce qu'il était trop long à se décider. (Alors que je lui ai fait ses sac 2 fois.... :doute: ) Mais bien entendu il niera toujours avoir eu un quelconque rapport sexuel avec "Kévin".
Je passe les détails, l'appel à la dame en question, la découverte d'une photo d'elle dans son téléphone (et comme pour toi, elle me ressemble physiquement) et le reste...
ça m'a rendu malade, au propre comme au figuré mais comme j'ai déjà dit je n'ai pas besoin de savoir comment ni combien de fois ils ont eu de rapports sexuels, le problème n'est pas là. Le problème c'est comment on se sort de se bourbier...
Je suis toujours avec lui et il est toujours avec moi :lol:
On ne s'en sort pas si mal mais comme tu peux le voir je viens toujours ici de temps à autre. Je n'ai jamais fait de post sur cette histoire mais je l'ai diluée dans certaines autres et tout ce que j'ai pu lire m'a beaucoup aidé.
10 ans après j'y pense encore, et je pense que c'est pareil pour tout le monde. Ce n'est pas anodin une tromperie... loin de là... C'est comme un big bang intérieur !
Comme le tien, mon mari est passé à autre chose assez rapidement et a oublié tout ça... et il ne comprend pas pourquoi je ressasse et comment je fais pour me souvenir d'autant de détails. Alors que ce sont ces mêmes détails qui forment chacune de ces cicatrices invisibles mais encore parfois tellement douloureuses. Mais avec ou sans lui, je sais qu'elles resteront !


Le plus difficile c'est de décider d'agir, le reste ne tient qu'à la persévérance.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 413
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Mitsou78 »

Bonjour,

Beaucoup de choses ont déjà été dites, il semble évident que tu as besoin d'aide pour te recentrer sur toi. L'acceptation de l'incartade se résume à mon sens à la redécouverte de soi, au rééquilibrage égocentrée de la relation si tu restes ou d'une nouvelle si tu reconstruis, quelque soit le passé.
La tromperie commence quand la relation se cache, quand les sentiments avec l'autre se partagent, l'adultère quand ceux-ci prennent une tournure sexuée. Mais quand le secret s'impose, que tu es exclu(e) le drame se créait.
Juste pour préciser qu'il s'agit d'une escalade d'événements desquels tu es écarté(e), oublié(e), trompé(e). Bien sûr que ce qui s'est passé à une importance et révèle un respect plus ou moins bafoué, trahi.
De là comme l'a souligné supersymétrie, il faut se recentrer et se transposer, la réalité n'es jamais bien loin mais tu ne peux rien y changer, il te faut donc te reconstruire, revenir à toi, cerner et assimiler non prétexter que tu as tout fait.
Je ne crois pas à la capacité de s'en sortir seul(e), même aidé et des années après je sais qu'il reste quelque chose entre nous qui n'était pas nous, mais je me suis réappris, compris de nouveau et libéré du poids de culpabilité que j'emmenais de LEUR histoire.
Finalement le trompé, le déçu, le blessé d'avoir rêvé, d'avoir été détroussé et abandonné, ce n'est pas moi et fondamentalement cela me replace dans la droiture de mes actes et paroles, me réconcilie avec mon moi, mon sur-moi et mon moi entier :wink: :wink: .
Aide toi à faire ce chemin, la décision vis à vis de votre relation tu ne sauras la prendre en toute quiétude que lorsque tu te seras retrouvée :wink:
Ne cherche pas de justifications à ses, leurs actes, il n'y en a pas et constate que tu n'as pas de justifications à donner à ta façon d'avoir vécu.
Tu l'as dit, elle s'est toi il y a 13 ans, lui n'a pas grandi, il court toujours après ce reflet 13 ans après...
Soit il chemine également et doit certainement se faire aider pour cela et accepte le nouveau reflet du temps passé, soit il continue de courir derrières l'ancien mais tu n'y peux plus rien... qu'il soit ancien ou présent, ça reste ton reflet à lui de comprendre que le sien également a pris des rides mais en même temps de l'expérience, de la sagesse, de la quiétude à partager....

:fleur


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Roxld
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Roxld »

bonsoir,

J'ai vu 3 psy différentes. La première a ensuite suivi mon mari sur 3 seances. Lui a pris une claque au visage et a compris notamment quand nous avons vu la thérapeute de couple qui lui a fait comprendre qu'il n'est qu'un gamin capricieux. Il sait et a pris des décisions pour grandir et devenir un homme. Moi, avec ma forte personnalité... toutes ces choses je les sais. Je sais et connais ma valeur. Oui je dois trouver une thérapeute qui puisse me donner les clés pour avancer.
Il nie et niera qu'il soit allé plus loin que ce que je vous ai raconté.... je ne vais pas me battre ou le ménacer de mort pour savoir s"il y a eu baiser ou baise entre eux. Cette pute le protège et lui c'est un lâche manipulateur....et le restera malgré ses changements. C'est ce qui me fait peur et si tout ce qu'il fait aujourd'hui n'est qu'une façon de me manipuler, si cela recommençait????!!!!

j'ai peur de vivre avec cette colère....
Aujourd"hui il a essayé de récupérer ses messages effacés de whatsapp (sans sauvegarde)... sans succès. Elle refuse de me télécharger leur échange... j'ai besoin de voir et lire jusqu'où il est allé, notamment dans sa déconsidération de moi.

Je veux avancer... c'est trop tôt. Je n'arrive pas à lacher prise et surtout à me laisser aller avec lui... il lui écrivait le soir alors que j'étais assise à ses cotés (des copies d'ecran, il était on fire...) en feu... qui me dit que lorsque il était sexuellement avec moi, il etait pas mentalement avec elle et à s'imaginer faire des choses avec elle pendant que nous avions des relations sexuelles.

Avec vos conjoints.... comment avez vous fait? Je n'y arrive pas.

merci à tous

Rox


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 413
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Mitsou78 »

Si je, nous, suis, sommes restés, c'est que le ou la fautif(ve) a fait des efforts qu'il est convenu que le pas de travers, reste accidentel dans le sens ou ce n'est pas pathologique et répétitif, que la poursuite amoureuse relevait d'une chimère émotionnelle et ascensionnelle relevant d'un besoin personnel et égoïste, d'un attrait pour une personne dans un contexte et un environnement portant ivresse.
Bien entendu cet état arrive après les traditionnelles excuses, argumentaires évoqués dernièrement dans un autre post, que le ou la fautif(ve) ait commencé un chemin de repentance qui confirme en partie que ce n'est pas lié au ou la cocu(e) mais bien d'une erreur personnelle qui impose réparation donc acceptation...
C'est déjà un chemin long, mais qui pose de facto que le ou la laissé(e) pour compte n'a plus à culpabiliser d'actes qu'elle n'a pas commis, qu'elle est étrangère et victime, non pas l'inverse, que moi comme les autres et toi demain, se trouvons libéré(s)(es)... Le premier pas de la reconstruction personnelle, qui n'inclus d'aucune façon les deux autres, mais qui devient égocentrée et ré équilibre l'enjeu qui se dessine.
A ce stade, l'autre n'est pas grand chose, le reflet d'un passé auquel on s'est accroché.
Quand tu as replacé l'église au milieu du village, que tu as de nouveau assis les fondations de ta personnalité, que tu y a accordé un retour à tes propres qualités, que tu dessines ton avenir sur ce que tu souhaites devenir et surtout ce que tu ne souhaites plus subir, le constat s'impose que tu as laissé tomber cette satané dépendance affective et que tu peux définir de nouveau les contours d'une relation qui t'élève et ne t'assène plus de doutes sur ce que tu es, ce que tu veux, y compris en terme de couple, et t'ouvre à juger, évaluer si les qualités intrinsèques de la personne qui t'a fait souffrir sont suffisamment prégnantes, valorisantes des attentes que tu fondes dans le couple.
Ca n'efface, rien, ni les questionnements qui peuvent parfois ressurgir sur ce qui s'est passé mais rapidement ce n'est plus ton histoire, tu as offert la possibilité à l'autre de se "racheter" une forme d'honorabilité en étant pleinement honnête, s'il ne l'a pas saisi, c'est à lui ou elle de vivre avec, ni l'histoire, comme dit ailleurs, c'est quelque chose du passé qui ne t'appartient pas sur lequel tu n'as eu, n'a pas et n'aura jamais aucun contrôle, mais qui finalement t'a révélé avec qui tu vivais, la véracité de ses fantasmagoriques qualités (attention c'est de la porté de tout le monde en mode séduction, paraître), qui t'ouvre à une relation basée sur tes propres qualités, tes propres attentes, dépassionnée, plus terre à terre, plus facile, plus égocentrée donc finalement plus équilibrée.
Pour ce qui est de se laisser aller, le chemin est long et de toute façon différent, encore une fois, moins romanesque, plus équilibré. On ne séduit plus, on se connait et le contrat nouveau est établi sur ces faits...

Pour ce qui est de savoir ce qui s'est passé, c'est lié à la dépendance que tu nourris encore et c'est normal, c'est aussi consécutif à la façon dont on est personnellement câblé, dis toi bien que tu en connais une majeure partie et que dans ce que tu imagines, tu n'es pas loin de la réalité... Nous savons tous où mènent la séduction dans 98% des cas et passé un certain âge, ce ne sont plus des perles que nous enfilons, même s'il existe quelques exceptions que même ma chère et tendre ne m'accorde toujours pas :wink: :wink: .


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

souba
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 47
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2020 08:08

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par souba »

Bonjour,

Je rejoint en tous points Mitsou78.
Rien à ajouter...

Pour avoir été des 2 côtés de la barrière , je vous confirme que rien n'est si simple,automatique.
Évidemment, il est plus facile de faire des reproches à l'autre que de voire la vérité en face...
Apres longue réflexion, je pense également qu'il s'agit plus d'un reflex d'auto défense que d'une réelle volonté de rejeter la faute sur le cocu.
En effet ,accepter de reconnaître avoir trahi,tout simplement transgresser ses principes, en fait avoir été faible est beaucoup plus difficile et demande du temps.

Pour ma part,j'étais et suis encore,bourré de principes sur l'engagement, la fidélité.
Et pourtant...
Je me suis laissé aller à un jeu de séduction avec une jeune femme sympa,belle ,et partageant une même passion dans mes loisirs.
Au début ,je n'ai absolument pas cherché à créer quoi que ce soit avec elle,si ce n'est de l'amitié.
Seulement voilà,je suis un être sexué et cela c'est terminé comme vous l'imaginer...

Pourtant, je n'avais rien de vraiment reprochable à ma compagne...
Malheureusement, à la découverte, je me suis automatiquement mis à lui trouver des reproches,à justifier mon comportement minable...

La réalité est que j'ai été faible,malhonnête vis à vis de ma femme,mais aussi vis à vis de moi même !!
Pas facile à admettre dans un premier temps,croyez moi !

Que l'on soit bien d'accord, je ne trouve aucune excuse à ce comportement. J'essaie seulement de trouver un sens à ce "cepasmafaute " que nous avons tous entendu et qui nous démoli encore plus...

Oui, je pense aussi qu'à partir du moment,ou le cocufieur est en capacité de reconnaître cela,il est envisageable de reconstituer le couple. Sinon,ce n'est pas la peine de rêver...

Bien à vous.


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 31
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Lactus Bifidus »

Roxld a écrit : lun. 22 févr. 2021 22:52 Avec vos conjoints.... comment avez vous fait? Je n'y arrive pas.
Rox, je ne suis peut-être pas le mieux placé pour te conseiller, mais tout ce que je peux te dire, c'est qu'il n'y a pas de reconstruction sans vérité.
Certains ici ont mis une année entière avant d'arracher les aveux de leur conjoint, j'ai eu la chance (et la douleur) de lire l'intégralité des échanges entre ma femme et son amant, sur une période de six mois, dans tous les détails les plus crus (que je connais par cœur même si j'ai tout effacé depuis)

La vérité est pour moi indispensable à la reconstruction : elle est un gage de sincérité du partenaire dans son souhait de reconstruire. D'autres l'ont dit, il ne suffit pas de dire "je suis désolé, on reprend de zéro ?" mais : "Je suis sincèrement désolé de tout le mal que je t'ai fait, j'en prends la responsabilité, je souhaite reconstruire, je comprends que tu as besoin de savoir et la communication nous a fait défaut, alors pose-moi toutes les questions qui t'empêchent d'avancer et j'y répondrais de la manière la plus franche possible".

C'est la seule chose qui m'a fait rester, d'observer que ma femme semblait vraiment sincère dans sa volonté de ne pas me perdre. Elle a coupé totalement les ponts avec son ex amant, ils n'ont plus le droit de se parler, se voir ni même de se contacter. C'est la limite infranchissable que j'ai fixée si nous voulons reconstruire, car c'est le seul moyen pour moi de tenter de lui pardonner... et d'oublier.

Si ton homme veut reconstruire, cela ne peut se faire que dans la transparence la plus totale, tu dois avoir confiance dans sa sincérité et ne plus te poser aucune question de ce point de vue. Tu as déjà beaucoup de choses à gérer en toi, tu ne pourras pas t'encombrer du moindre doute sur lui...


Avatar du membre

Auteur du sujet
Roxld
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Roxld »

Bonsoir
Vous avez raison. Aujourd'hui face à son amnésie et il a tenté de récupérer les messages effacés sur whatsapp, sans succès, j'ai écrit à sa collègue. Elle a tout effacé car voilà, lui qui pendant plus d'un an a travaillé etroitement avec elle, il lui a appris des choses (boulot)... elle a tout effacé et me jure que de femme à femme il n'y a rien eu de physique si ce n"est leurs jeux touche pipi...
je ne vais pas me battre je n'obtiendrai jamais ces messages. A moins de vouloir sombrer dans la folie... j'ai mieux à faire pour moi comme vous le dites.
Je vais consulter un thérapeute... je finirai bien par en trouver une qui m'aide dans la reconstruction de ma personne.
Il ne lui parle plus même pour bosser.... j'espère qu'elle va partir. que je puisse avancer sans peur.
je ne veux pas changer. je ne veux pas devenir une salope qui se venge mais je vais prendre en main pour penser d'avantage à moi, être moins facilement accessible car l'amour et la confiance ne sont pas acquis et se mérite.
Cela me fait du bien de parler avec vous, merci


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2937
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Sans Prétention »

Roxld a écrit : mar. 23 févr. 2021 23:23 Bonsoir
Vous avez raison. Aujourd'hui face à son amnésie et il a tenté de récupérer les messages effacés sur whatsapp, sans succès, j'ai écrit à sa collègue. Elle a tout effacé car voilà, lui qui pendant plus d'un an a travaillé etroitement avec elle, il lui a appris des choses (boulot)... elle a tout effacé et me jure que de femme à femme il n'y a rien eu de physique si ce n"est leurs jeux touche pipi...
Trois ans de contacts et rapprochements intimes et hop ! Souviens plus de rien !
Wow. La mémoire humaine c'est WhatsApp ?
Entre nous, c'est pas très crédible.

Je propose de lancer une étude sur cette amnésie très très sélective.

Juste pour remettre les choses à leur place : pendant 3 ans, avec qui ton homme a-t-il été le plus complice, à qui se confiait il plus spécifiquement ?
Avec qui s'est il mis d'accord pour cacher à l'autre son existence ?

Les menteurs ont une technique redoutable...
Souvent ils racontent un truc vrai suffisamment énorme pour taire l'autre vérité encore plus énorme... Ça s'appelle le détournement d'attention. Et ça marche plutôt bien.

Sinon de femme à femme elle savait que tu existais (pas toi) ...
Vive la solidarité féminine hein...


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Roxld
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Roxld »

Oui je sais je ne crois pas en tout cela mais à moins de pouvoir récupérer les messages sur whatsapp vu que pour lui le temps de conjugaison en ce moment c’est le conditionnel et les je pense, je crois, il me semble... oui il y a de quoi se taper une bonne crise de MDR lol etc hein!!!!
Elle paiera... car maintenant mon but c’est quelle dégage de ce boulot. Pas de chance sale connasse l’es prestataire ne peuvent pas venir travailler sur site. Elle qui ne vit que pour les relations humaines... elle en a pour son grade et en plus pas de bars et resto pour aller chercher d’autres mecs mariés....


Moi à moins de devenir folle... je vais essayer de pensé à moi.


Avatar du membre

Auteur du sujet
Roxld
Cornu
Cornu
Messages : 16
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Rester malgré l'infidélité

Message par Roxld »

Cette pute a tissé sa toile sur lui. Elle savait ce qu’elle faisait lui aussi mais elle encore plus. Quand on montre des photos nues à un collègue, on s’arrange pour se retrouve seul avec lui au bar, que l’on se vend comme la reine de fellations, que l’on raconte ce que l’on fait au lit... bah tu le tient par la bistouquette.
Tu veux faire tout ça avec moi... quand tu seras célibataire. Surtout faire en sorte que le gars ne se sente pas poussé à quitter femme et enfants pour elle... non je tisse ma toile et je fais en sorte qu’il me voit comme un ange tombé du ciel et je le pousse, en jouant l’oreille compatissante à dénigrer sa compagne... ennuyante, fade.

Les femmes et les hommes dans son genre sont très forts à ce petit jeu.
Tu veux baiser avec moi... bah à une condition tu quittes ta femme car elle voulait une relation de couple. La plupart de ses ex sont des mecs mariés...
Avec moi elle a joué les saintes nitouche... quoi mais c’est dégustasse il s’est masturbe en pensant à moi !?????
Les putes dans son genre j’en connais une palanquée. Mon mari lui est plus bête.


Répondre