Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 152
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par supersymetrie »

Deg
Si elle t'a trompé avant ....il n'y a aucune raison qu'elle avoue
Pourquoi avouer cela ? Pour se faire détester encore plus et passer un sale quart d'heure ?
Oui c'était aussi ta vie ... je le comprends
Mais il se peut aussi que ce soit sa première fois. Ca n'excuse rien ... mais ça peut être vrai ... mais est ce que pour autant tu pourrais le croire.
Alors, d'après ce que tu me dis, vous devriez être honnête sur vos vies
Assieds toi avec elle et commence par toi et dis lui toute la vérité sur vos années de vie commune. Tu as peut être menti, omis des choses, fais des choses qui pour elle ... serait une trahison (et je ne te parle pas obligatoirement de tromperie hein)
Si tu sais que ça pourrait lui faire du mal ... le dirais-tu ? non ?

Ta meilleure "vengeance" ... sois heureux et réussis ta vie et ta prochaine histoire.

Bien entendu tu as pensé à un moment qu'elle a été manipulé. LA drogue par exemple ... peut être qu'en lui proposant ce qu'elle voulait ... elle a succombé.
Oui peut être ! MAis c'est peut être aussi son charme. Toi tu le trouves dégueux. Je ne pense pas qu"il est puceau ... il y a d'autres femmes qui l'on trouvé à leur gout. C'est juste pas le tien. J'ai connu un mec pas très beau qui a eu énormément de conquêtes ... quand t'as un sexe de la longueur d'acteur porno ... ça aide aussi
Oui les femmes ne succombent pas seulement à un joli minois et à un sourire ravageur. La promesse de se faire défoncer comme dans un film, certaines aiment aussi. Qu'on arrête avec le vieil adage les hommes c'est le sexe et les femmes c'est les sentiments. C'est le sexe et/ou les sentiments. Super s'il y a des sentiments en plus !

Presque tout le monde s'est trituré la tête. Presque tout le monde à cherché des excuses. Presque tout le monde s'est dit ... "Ca doit être de ma faute"
Ton but c'est d'être heureux. Si être heureux pour toi signifie être heureux dans un couple ... alors analyse ton histoire car oui il y a eu
1) Des choses que tu as dit ou fait qui ont amené l'autre à douter
2) Tu as vu des signes qui t'ont peut être mis la puce à l'oreille et tu t'es peut être contenté d'un "Non chéri tu te fais des idées !"
:)
Prends ton histoire pour améliorer ta prochaine histoire ... et que ta prochaine histoire ressemble à ce que tu veux.
Je sais, je suis super dure, je peux sembler froid et analytique ... mais non ... cette histoire doit être les bases de ton prochain bonheur.

Tu as bien compris que jurer "Je te serai fidèle toute la vie" n'est pas suffisant
Mon ex femme l'a juré sur la tête de ses enfants ainsi que pour valider tous les mensonges que j'ai découvert
A chaque fois ça se finissait par un " Je te jure sur la tête de nos enfants que tu connais toute la vérité"
Puis plus tard j'avais la suite de la vérité

Tu as vécu au jour le jour ... comme tout le monde
On peut appeler ça "la routine", "le train train quotidien" ... comme tu veux mais ... tu ... on à vécu jour après jour sans se poser trop de questions
On a vécu en s'enguelant un peu et en se disant ... tiens je lui ai dit ce que je pensais ! (avec fierté) alors que l'autre attendait autre chose (de la compassion, de l'écoute etc ...) et idem pour toi

Aujourd"hui, tu sais que tu peux tout perdre du our au lendemain.
Tu sais que la vie est géniale quand on a totalement confiance en l'autre et que le matin au lieu de se lever en faisant la tronche par ce qu'il faut aller bosser encore ... bin là, tu te lèves avec un magnifique bisou dans le cou de ta nouvelle compagne en lui lançant un magnifique "Salut la plus belle femme du monde"
T'as toujours pas envie d'aller bosser peut être ... mais tu sais que tu le dois et que rien qu'avec cette attention ... elle n'aura que toi dans sa tête toute la journée.
Tu rentres plus tôt ... et hop un petit passage chez le fleuriste et tu cuisines un petit plat ... Elle sera aux anges et un soir elle te rendra la pareille car elle se dira ... Putain qu'elle chance j'ai de l'avoir rencontré.

Soyons franc .... si tu étais à sa place ... étais tu ce mec si bien qu'il aurait été impensable qu'on te trahisse.
je ne te dis pas qu'on devait te trahir ... mais est ce que l'homme que tu étais été si "magnifique" que ça ?
Met toi à sa place et regarde les scènes de vos vies
Je te dis pas que tu mérites ..; mais étais tu l'homme si exceptionnel qu'on aurait peur de perdre ???
Sans méchanceté ... juste de la lucidité
Modifié en dernier par supersymetrie le lun. 22 mars 2021 00:05, modifié 1 fois.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 152
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par supersymetrie »

Tu as bien compris que jurer "Je te serai fidèle toute la vie" n'est pas suffisant
Mon ex femme l'a juré sur la tête de ses enfants ainsi que pour valider tous les mensonges que j'ai découvert
A chaque fois ça se finissait par un " Je te jure sur la tête de nos enfants que tu connais toute la vérité"
Puis plus tard j'avais la suite de la vérité

Tu as vécu au jour le jour ... comme tout le monde
On peut appeler ça "la routine", "le train train quotidien" ... comme tu veux mais ... tu ... on à vécu jour après jour sans se poser trop de questions
On a vécu en s'enguelant un peu et en se disant ... tiens je lui ai dit ce que je pensais ! (avec fierté) alors que l'autre attendait autre chose (de la compassion, de l'écoute etc ...) et idem pour toi

Aujourd"hui, tu sais que tu peux tout perdre du our au lendemain.
Tu sais que la vie est géniale quand on a totalement confiance en l'autre et que le matin au lieu de se lever en faisant la tronche par ce qu'il faut aller bosser encore ... bin là, tu te lèves avec un magnifique bisou dans le cou de ta nouvelle compagne en lui lançant un magnifique "Salut la plus belle femme du monde"
T'as toujours pas envie d'aller bosser peut être ... mais tu sais que tu le dois et que rien qu'avec cette attention ... elle n'aura que toi dans sa tête toute la journée.
Tu rentres plus tôt ... et hop un petit passage chez le fleuriste et tu cuisines un petit plat ... Elle sera aux anges et un soir elle te rendra la pareille car elle se dira ... Putain qu'elle chance j'ai de l'avoir rencontré.

Soyons franc .... si tu étais à sa place ... étais tu ce mec si bien qu'il aurait été impensable qu'on te trahisse.
je ne te dis pas qu'on devait te trahir ... mais est ce que l'homme que tu étais été si "magnifique" que ça ?
Met toi à sa place et regarde les scènes de vos vies
Je te dis pas que tu mérites ..; mais étais tu l'homme si exceptionnel qu'on aurait peur de perdre ???
Sans méchanceté ... juste de la lucidité


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 Tu sais que la vie est géniale quand on a totalement confiance en l'autre et que le matin au lieu de se lever en faisant la tronche par ce qu'il faut aller bosser encore ... bin là, tu te lèves avec un magnifique bisou dans le cou de ta nouvelle compagne en lui lançant un magnifique "Salut la plus belle femme du monde"
T'as toujours pas envie d'aller bosser peut être ... mais tu sais que tu le dois et que rien qu'avec cette attention ... elle n'aura que toi dans sa tête toute la journée.
Tu rentres plus tôt ... et hop un petit passage chez le fleuriste et tu cuisines un petit plat ... Elle sera aux anges et un soir elle te rendra la pareille car elle se dira ... Putain qu'elle chance j'ai de l'avoir rencontré.

Soyons franc .... si tu étais à sa place ... étais tu ce mec si bien qu'il aurait été impensable qu'on te trahisse.
je ne te dis pas qu'on devait te trahir ... mais est ce que l'homme que tu étais été si "magnifique" que ça ?
Met toi à sa place et regarde les scènes de vos vies
Je te dis pas que tu mérites ..; mais étais tu l'homme si exceptionnel qu'on aurait peur de perdre ???
Sans méchanceté ... juste de la lucidité
Je suis pas sûr d'avoir compris.
Il faut donc être parfait pour réduire le risque être trompé selon toi ?

J'ai deux contre arguments à opposer à cette vision :

1) l'insatisfaction personnelle : tu prends le mec le plus "parfait" du monde... L'être humain étant ce qu'il est, l'ennui viendra frapper à la porte. Anyway. Et si c'est structurel, de toutes façons y aura maldonne. Ici, on te reprochera ton côté "trop attentionné", là bas, que tu n'es pas encore assez attentionné (peut-on être juste attentionné au niveau exact de l'autre en permanence ? Et si c'est possible, n'est on alors pas quelque peu un être soumis à la volonté de l'autre ? Dans ce cas où est la perfection ?) Elle adore le sexe bestial ? Et puis demain elle aimera la douceur... Si ce n'est la douceur bestiale... Les gens ne sont pas des blocs monolithiques... Le désir ne s'éteint pas devant la perfection. Y a suffisamment de travaux là dessus pour en attester.

J'ai des amies en ce moment qui partagent sur leur Facebook "être heureux c'est pas courir après ce qu'on n'a pas mais se contenter de ce qu'on a" (un truc du style)... Comme si fallait se le répéter en boucle pour s'en persuader... :lol:
A titre d'exemple, moi j'étais le genre de mec à demander avis avant de prendre des décisions (pas assez pro actif ?), à rapporter des fleurs après le boulot (trop gneugneu ?), à être tendre et attentif (pas assez bestial ?), à organiser des week-ends en amoureux (trop romantique 😬), je trouvais ça important (trop naïf). Et je sortais pas sans elle (trop collant sûrement). Maison / piscine (pas assez roots si ça se trouve). Chats pour elle alors que je suis allergique (trop soumis peut-être) Mais... Elle voulait voyager (pas assez baroudeur possiblement). Je parle pas pour les vacances, ça on faisait tout le temps. Je parle habiter ailleurs (donc assez riches pour les vacances mais pas assez riche pour s'installer ailleurs). Précision : j'habite un île paradisiaque. Mes fleurs, au milieu de ses angoisses viscérales rien à foutre hein (bah vu comme ça en effet, je suis pété de défauts :lol:).

Perfection ? Non. Je bossais trop (ah ouais en plus :kelkon:). Ah bon ? Bah ouais en manque de sexe :bonk: (vu qu'elle était préoccupée par ses vides existentielles) je compensais autrement. Quel salaud hein. :+ Bé après j'ai pas trop l'âme d'un violeur donc... (pas assez "macho" alors...)
Une super amie à moi m'a fait des avances... :deal: J'ai fui (pas assez entreprenant, pas assez à faire peur à madame aussi tiens).
Techniquement le mec en manque d'attention, voire même de respect (avec belle-mère qui a pas résolu ses problèmes d'enfance ratée), de sexe, c'était moi. Elle de son côté ne faisait strictement RIEN pour atteindre ses objectifs et se validait par ses talents de femme fatale dans les yeux d'un collègue qu'on aurait pu qualifier de quetard patenté. Effectivement, j'avais pas son talent pour autant se foutre de la gueule des femmes (je le connais c'était un "ami" commun : son langage fleuri était drôle. Mais pour pas dire triste). Moi j'avançais (putain encore un défaut : j'avance dans la vie, c'est insupportable :evil2:)
Du coup j'ai eu une vie riche dans le domaine que j'affectionne particulièrement en liant plaisir personnel et pro (on lui avait jamais fait le coup du mec bien dans ses baskets :roll: ).
Elle a pas supporté de me voir si bien : ça la faisait sentir si mal alors qu'à la base moi je ne voulais qu'elle (encore un défaut : je peux pas la forcer à prendre soin d'elle, dingue ça).
Bon au final : tout ça est question de point de vue.

Maintenant faut savoir qu'elle croyait pas en l'amour et qu'elle voulait pas de gosse à la base. Justement pour pouvoir voyager. Bon à partir de là moi j'en déduis que c'est pas à moi de porter ses tares à elle. Mais comme je veux être parfait, j'accepte de dire que j'ai pas assez fait pour elle. :cocu: Ben non en fait... Je suis pas parfait et j'accepte de dire qu'elle est tordue d'avoir fait des choix ambivalents qui riment à rien pour elle. Il a fallu une thérapie coup de poing pour qu'elle l'intègre. Aujourd'hui elle me dit que j'avais raison sur toute la ligne depuis le début. Ben mince, si je l'avais écouté à l'époque, fort probable qu'elle me prendrait pour un con aujourd'hui. :?

J' ai un peu pris conscience de tout ça quand une autre amie en commun a dit à ma femme "Mais SP c'est une perle !" (genre t'es folle ?) Je suis pas une perle. Mais c'était un cri féminin qui sortait du cœur.
Et j'ai très pris conscience des choses genre Matrix pillule rouge dans des circonstances que je vais m'interdire d'étaler ici tant je n'en suis pas revenu moi-même. 😮 Et je parle pas des heures passées à lire la vie des autres ici. Les adultèmes c'est des centaines de témoignages passés au peigne fin. Et j'ai pas tout mis.
Mais je vais te dire : faire des stats ça sert à rien tant que t'as pas vécu le truc. Quand je dis à Deg que j'ai fait le tour de la question, il m'a fallu expérimenter aussi.

Il y a quelques années, on s'est fait une réunion de cocus IRL... J'ai trouvé des gens pas du tout dégueux à regarder et vraiment pas cons. Bon il leur manquait quoi ? La tronche de Johnny Depp ? Mais même notre bon Johnny est accusé de je sais pas quoi par son ex. Ah Brad Pitt aussi... Pfff...
Quant aux femmes que j'ai rencontré, je comprends pas. Leur cocufiage est pour moi un insoluble mystère...
J'ai vu aussi des cf par photos interposées supposément "magnifiques" qui à moi ne faisaient ni chaud ni froid.

2) Beaucoup d'hommes / de femmes sont arrivés sur ce forum en ayant jamais fauté. Jamais. Dans la logique que tu proposes, cela signifie que leur conjoint est la perfection. Puisqu'il y a une corrélation entre le profil du conjoint et la fidélité. Ben en fait... Quand on gratte un peu, y en a pas mal qui étaient avec des tordues. Toi-même ton ex c'est pas ce qu'on pourrait appeler un super modèle de perfection. Et je te parle pas de l'ex de Jag ou de Motrix qui est venue s'exprimer sur le forum... Madame Usum... Un certain Guillemauv... Bref lis. Sans déconner ça donne envie de se pendre.

Anecdote : après avoir été un peu la femme de tout le monde, l'ex de Jag a fini (Peut-être on sait pas trop) avec... Une autre femme. Bon même si notre ami était mannequin, intelligent, sportif, musicien, et qui a élevé ses deux filles seul avec la force de caractère que je lui connais, il pouvait toujours s'accrocher pour correspondre à l'idéal type de madame... :bonk:

D'ailleurs, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu énonces plus haut et qui apporte de l'eau à mon moulin : le sandwich de miss Deg n'est pas au goût de tout le monde mais il est pas puceau. Ce qui signifie qu'il n'y a pas de modèle.
Y a que des emboîtements névrotiques projectifs.

On n'est pas des comptes insta.

Quand à savoir si on a le droit d'être down dans sa vie avec sa moitié, j'espère que oui. Ça s'appelle le soutien, l'entraide, le partage. D'ailleurs le "parfait" est capable de ça : accueillir les joies et les peines de l'autre. Mais le parfait lui, aurait pas droit d'être entendu par sa moitié... Ce qui ferait de sa moitié une imperfection. Du coup, faudrait quitter sa moitié pour ça mais du coup on n'est pas parfait parce que pas capable de passer par dessus. Ou alors ça veut dire se condamner à une relation à sens unique. Ce qui est loin d'être parfait. A la fin, ça vire au ridicule.
D'ailleurs tu joues les coqs, elle se fout avec un type malade ! Mais WTF ?


Bref.
Personne n'est parfait. Le bonheur réside justement dans le fait d'aimer "malgré tout" en toute simplicité et d'être fidèle à la parole donnée. Je précise que la parole donnée ça peut aussi être on s'éclate chacun de son côté.

C'est pour ça que je ne parle pas tant de ce qu'on est mais de compatibilité. (Bon après faut pas être à la ramasse non plus... Si tu donnes rien faut pas t'étonner de la lourdeur de ton front percé d'appendices pointus) Et les couples d'opposés sont très compatibles. Mais pour le pire.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49 J'imagine! En lisant ta propre histoire on voit que t'avais vraiment creusé le sujet, de quoi faire une thèse, sérieux. :jap:
Tu crois pas si bien dire...
Pas sur ce sujet là précisément mais pas loin.

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49 D'ailleurs en relisant cet après-midi quelques adulthèmes, j'ai lu des trucs que j'avais ignoré au début, et qui me parlent énormément aujourd'hui. Je voulais pas les voir ni les admettre je crois, avant. Le déni.
Premier boulot : sortir des histoires qu'on raconte à son cerveau pour rendre les choses plus douces.
On sort de la Matrice et après ça va mieux.

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49 Je me demande si ça m'apporterait quelque chose de poser des questions à mon ex, comme est-ce que c'était vraiment la première fois?
Les copains ont déjà répondu. Et je suis d'accord avec eux.
Mais tu sauras peut-être un jour, quand ce sera refroidi.

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49 Oui j'avais saisi pour les 20%, je citais juste le concept. C'est clair que les 50/50...D'ailleurs y a surement même des cas où le cocu est responsable à 80%...
Ouip.
Moi je ne veux pas faire rentrer des histoires vécues dans des modèles qui correspondent pas.
Y a bien des cocus qui font pas ce qu'il faut pour éviter la chute.
En moyenne, les gens ont pas trop de face, donc ça glisse.

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49 Je sais pas pourquoi j'ai toujours été attiré par les personnes avec des problèmes, même en amitié.
Sinon t'as l'impression de servir à rien sur cette terre.

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49 J'avais aucun problème dans ma famille pourtant (où alors j'ai occulté des choses).
Bah, moi de ce que j'ai lu c'est pas génial quand même.
Faut pas confondre liberté et laxisme (voire négligence affective ou sur investissement affectif ce qui revient au même).
Tu t'es éduqué seul. C'est pas très normal en fait.
Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49Je me sens inférieur avec "les gens biens", ça c'est sûr.
Lol. On en parle ?
Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49
Un peu comme dans le film "fight club", où le héros squatte tous les groupes d'entraides alors qu'il va bien, juste pour se remonter le moral. Je sais pas.
:doute:
(je suis pas là pour ça je suis vraiment cocu :lol: )
:mdr1:
Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49
Mais je vais essayer de trouver quelqu'un d'équilibré et gentil, on verra bien. Ça pourra pas être pire logiquement... :)
Bah on va dire tu risques de la trouver trop gentille et trop équilibrée après tant d'années passées avec une addict à la défonce.
Va y avoir des réglages à faire.
Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49
(je viens de capter que les filles qui semblent "chelou" m'attirent sur Tinder et autres, faut que je me surveille..)
Déjà Tinder. C'est un public particulier.
Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49
Mais quand j'ai vu sa photo la semaine dernière, il est objectivement dégueulasse physiquement (quand je pense qu'elle me trouvait beau, je me pose de questions maintenant... :lol: )
:mdr1:

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49
Je dis pas du tout que c'est une victime ou qu'elle a été manipulée mais je le sens pas du tout ce type.

Déjà quand je vois qu'elle paie tout...Quelle pigeonne...
Ils sont pas partis sur quelque chose de très sain. Soit ils s'emboitent parfaitement dans leurs psychoses, soit...

Deg a écrit : dim. 21 mars 2021 21:49
Si elle le faisait, ça serait par nécessité, parce qu'elle se retrouverait "une main devant une main derrière" (ce qui va forcément arriver, voir plus haut).
Deux lectures rapides : celle de "Repenti" : viewtopic.php?p=67416#p67416

Puis y a type qui était sur le forum y a pas si longtemps : je te conseille de le lire. Sa prose déchire sa race comme j'aime et surtout c'est un putain d'archétype des relations malades qu'il décrit à longueur de posts... Un best of à lui tout seul : viewtopic.php?p=64524#p64524

Bref pour dire.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 152
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par supersymetrie »

Hello
J'essaye juste de synthétiser comme si on essayait de trouver une formule qui simplifie un calcul compliqué.
Bien entendu les fleurs, les diners etc etc ne garantissent pas de ne pas être trahi au final. Dans tous les cas, personne ne sera jamais à l'abri de la rencontre qui fait chavirer, intrigue avec une tierce personne et que le ou la conjointe ce dit ... "Aller j'y vais, il ou elle n'en saura rien ... et j'ai vraiment envie de le faire !"
D'ailleurs je pense que les pourcentages donnés de personnes ayant trompés leurs conjoints peuvent être revu à la hausse. Pourquoi dire à un inconnu, même chercheur "Oui j'ai trompé ma femme !" C'est passé, c'est bon, il va pas me faire chier avec cette histoire. Ca a duré 3 semaines ... je vais dire non, j'ai pas envie de passer pour un salaud à ses yeux.
Aujourd'hui si on se marie ou rencontre sérieusement à 25 ans ... à 45 ans on fête les 20 ans ... il reste encore au moins 35 ans à faire voir plus si pas de maladie ou d'accident.
C'est long ... et tout le monde change (des fois en mieux, des fois en moins bien, des fois un mix)
Alors oui tu, on a passé pour des maris modèles. Moi j'étais Monsieur l'Ange descendu sur Terre pour montrer ce qu'est une vie vertueuse. Au bout de 20 ans ... son but ... montrer que l'Ange a des défauts et si possible à tout ceux qui aiment l'Ange. Oui c'est insupportable de vivre avec un Ange :)
Quand j'ai découvert ... bien entendu "Cétafaute !!! J'ai cru que tu ne m'aimais plus"
Bien entendu j'ai trouvé des excuses à tout ça ... Un deuil que je n'ai pas réussi à faire passer. Et d'ailleurs j'ai eu encore plus de ressentiments. Pendant que je suis en pleine dépression, elle se drague un mec et se fait des histoires de nouvelle vie avec.
MAintenant si je remonte 6 mois avant ce décés, 1 an, 2 ans ... oui j'avais des attentions mais quelles étaient mes intentions ?
Est ce qu'on n'utilise pas plutôt des postures et comme je disais entre des fleurs, des restaurants, des weekends dans une capitale d'Europe ... ne souhaite pas aussi combler ce manque d'intention humaine par quelque chose de matériel qui se voit ?
Quand on se rencontre ... va-t-on à Prague pour montrer son amour ?
Non, on peut même baiser sur le capot de la voiture tellement on a envie de faire l'amour. Souvent les cocufieurs vont rechercher cette flamme qu'il y avait au départ qu'il n'y a plus par la suite.
Du sexe ?
Pas toujours. J'ai eu accès à un message sur leurs ébats amoureux. En gros ... ils ont fait l'amour comme un "vieux couple" et visiblement l'amant ça devait être moi :)
En revanche les intentions "amoureuses" ça devait être lui.
Elle me disait que dans nos messages je lui écrivais comme si je donnais une liste de course, même pas un je t'aime chéri à la fin.
J'ai repris un message que j'avais écrit 2 jours avant qu'elle n'aille chez lui.
" Coucou blabla
bla bla bla
Je t'aime"
Elle était tombée des nus. Alors bien sur dans dans une conversation il n'y avait pas je t'aime à chaque message ... mais toujours à la fin de la conversation.
Je l'aimais ... oui. Est ce que je le montrais dans mes intentions ... pas certain.
A cette époque je savais très bien qu'il se passait quelque chose. Je savais qu'elle choisissait ses vêtements pour plaire aux autres. Au lieu de m'asseoir avec elle et discuter, je lui disais qu'elle ressemblait à quelqu'un d'autre comme ça et que je n'aimais pas.
Dommage, c'est la personne qu'elle voulait montrer à ce moment là "Une femme et plus une fille" et je lui ai dit que ça ne me plaisait pas. Pas grave, ça plaisait surement à quelqu'un d'autre.
Je pense qu'on a des positions dans un couple et qu'on joue un jeu. Qui discute avec de réelles intentions ? On se dit, avec tout ce que j'ai fait ... ça se voit que je l'aime ... "Chéri c'est la carte aux trésors ce soir ! Chouette je ne connais pas le Lubéron !" On a surement besoin de discuter. Fait chier pourquoi ça serait à moi de faire le premier pas. Si elle est a pas bien, elle le dira ... "Oh il y a un nouveau pilote !"
Oui elle a été voir ailleurs ... est ce que je suis si blanc que ça sur les années .... disons que je récupère quelques pierres que je lui ai lancé il y a des années.
Quand un mec frappe un autre dans la rue et qu'on apprend qu'il avait été maltraité par ses parents ... ses parents ne vont pas en taule pour avoir généré un monstre ...
C'est celui qui passe à l'acte qui paye.
Il y a 25 ans, on avait été à un mariage ... je l'ai observé dans la soirée et je me suis dit "Elle, elle me trompera un jour" Pourquoi ? Elle est à l'aise pour discuter. Aime discuter avec les hommes. Etablit des contacts en parlant (une commerciale). Elle n'a aucun mal a nouer un lien avec des personnes connus depuis peu. Donc si ça ne va pas dans ton couple (de son côté) et que tu pars en vacances à l'autre bout de la France avec des amies ... notre couple n'avait juste aucune chance. J'ai essayé de la dissuader de partir en vacances ...
j'en ai pris plein la tronche "Est ce que je t"empèche moi ?"
"Bin je pars jamais tout seul, toutes mes vacances je l'ai passe avec vous (femme et enfants)"
"Oui mais moi j'ai plus de vacances et j'en ai besoin. T'inquiète il ne se passera rien, je vais juste me reposer"
Les vacances ont duré 1 mois de plus avec un mec rencontré là bas.

Je fais parti de ceux qui se sont vengés de tous ceux qui m'ont manqué de respect (conjointe et amant)
Et lorsque je l'ai trompé à mon tour, j'avais des sentiments pour cette personne. Je me suis dit ... comment dois je me comporter ?
Et je me suis dit, comporte toi comme tu voudrais que ta prochaine relation se passe. Mets de l'intention à toutes des attentions. Mets de l'intensité dans cette relation.
N'offre pas des fleurs parce qu'il faut offrir des fleurs. Montre ton intention, exprime des intentions et ne fais pas de "L'actor Studio", du genre c'est la situation qui donne l'atmosphère et les sentiments. C'est à toi de créer l'atmosphère, c'est à toi de construire l'ambiance avec tes intentions et de l'intensité.

Ce que je voulais dire et que je n'ai pas réussi à exprimer ... il ne me reste plus longtemps à vivre. Je suis encore jeune mais je n'ai plus une éternité comme quand j'avais 20 ans.
Tout ce que sais aujourd'hui c'est que ma vie est plus riche, plus complète, plus vrai, plus intense avec de l'intention dans mes attentions.
Et souvent (sauf cas de cocufiage structurel) il y a dans nos vies un manque d'intensité ... et c'est ce que va chercher l'autre. On a tout matériellement, sentimentalement etc etc maison, enfants, chiens, chat, voitures, maison de vacances, voyages, boulots, amis, on a même le tir bouchon électrique etc mais Niveau intensité c'est juste 0.
Et on se rappelle des moments où on était dans un petit appart et qu'on dormait sur un matelas par terre ... on n'avait rien ... mais il y avait l'essentiel ... l'intensité égale à 100%.
Ce sentir vivant c'est se sentir vivre avec intensité ... sentir l'intensité de la vie ... se sentir vivre à 100%
C'est ce que je disais juste en m'étant très mal exprimé ... tout ce que je fais maintenant c'est de mettre de l'intention dans mes attentions en mettant dans la vie de l'intensité.
Car oui quand on se lève le matin la tronche enfariné pour aller bosser avec un "Salut" et petit bisou de merde parce qu'il faut un bisou sinon on va avoir la tronche en biais ... et fait chier j'ai une grosse journée au boulot ...
Maintenant je mets de l'intensité et du romanesque ... un peu comme les baisers après une première rencontre ... pourquoi ils devraient perdre en intensité. Et s'ils perdent en intensité ... est ce toujours de la faute de l'autre ?
Et si on garde ce niveau d'intensité ... non pas artificiellement mais consciemment ...
Ok c'est plus facile de se laisser vivre ... mais c'est ce qu'on a aimé chez l'autre ... l'intensité d'une relation entre 2 êtres s'aiment. Pourquoi ça ne devrait que durer que les années du début ? Et si on le faisait consciemment, je pense que ça changerait pas mal de choses
Et bien entendu ça marche aussi avec ses enfants, sa famille et ses amis ... :wink:
J'espère avoir été plus clair


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Ouaip.

Bien compris. Pour l'ensemble je suis assez d'accord. Mais vraiment.
Simplement entre le "laisser aller" en mode je ressemble à Sim avec la mentalité de François Pignon et Appollon... Y a un monde. Celui de la réalité simple et nue. Celui des gens normaux qui ont rien demandé à personne et qui se retrouvent à gérer l'ingérable.

Là où je tique (pas pour toi mais pour ce qu'en disent tonnes de magazines et autres coaches à la petite semaine) c'est sur la tyrannie de la perfection : être toujours au top. Number one partout.
Être intense tout le temps. Ça doit être épuisant. :)
Alors je sais que tu n'es pas là dedans :super:

Mais je mets juste en garde.
Quel intérêt de se foutre avec quelqu'un qui n'accepterait pas ton humanité, ta finitude, tes imperfections ? Cette personne d'ailleurs est-elle parfaite ?

On tente de nous refourguer des modèles prêts à l'emploi. Surtout chez une certaine catégorie de personnes pour qui tout est simple. Et con. Par exemple faut être un alpha. Mais au fait dans quel sens ? Perso je serai jamais un alpha pour une certaine catégorie de dames pendant que pour d'autres je pourrais bien faire l'affaire. Mais à quoi me servirait de plaire à une majorité qui ne m'intéresse même pas ?

La vraie vie ne dit pas ça. Non seulement elle chie sur les modèles uniques mais en plus à jouer les kékés certains perdent leur âme avec des femmes qui rendent malheureux. Parce que dans une course au narcissisme infini. Une femme qui aime les grosses bagnoles et la course aux pecs trouvera pas son compte avec moi. Et je m'en réjouis. Si elle attend une avalanche de caresses raffinées, ça peut être négociable. Mais je vais pas me faire mal pour ressembler à kéké hein. D'autres tigres du Bengal à fouetter quoi.

L'inverse existe aussi : faudrait être plus doux, plus sensible, plus attentionné, moins mâle... Ah bon. Et t'as les cornes qui poussent et tu comprends plus les règles du jeu (règles du je). Ton sandwich, mosieu, est un coureur invétéré incapable de fournir le quart de ce que tu peux offrir. Mais le mec qui n'a en tout en pour tout qu'un seul organe entre les jambes qui fonctionne sur le reste est là à éponger ta pseudo impuissance avec une insatisfaite chronique dans des draps pas propres. Idem au féminin avec ces exigences à être une bonne mère, une meilleure épouse, une amante compétente, une maîtresse d'école, une cuisinière, une femme fatale. Un coup de fatigue et Jules se fourre sous la couette avec une donzelle plus Monique que Bellucci "parce que ouin, tu t'occupes plus de moiiiiii". Le mec a 4 ans d'âge mental et pense encore pouvoir épouser manman. Et comme il peut pas, vu qu'y a un polichinelle dans le tiroir, il va voir Madeleine. Qui pleure pas d'ailleurs.

Après moi je m'en fous je suis un contemplatif, un mec du micro détail... J'ai pas besoin d'artifice pour exprimer le grandiose contenu parfois juste dans une brise qui passe comme ça, l'air de rien, sur la table d'un bistrot avec l'infini d'une paire d'yeux qui dit rien avec tout dedans. Lol. Je me remplis vite. Et j'aime pas les froufrous. C'est certainement aussi parce que je pense avoir eu une vie riche. J'ai fait des rencontres phénoménales et je m'en suis nourri.
Bah quand même. J'aime les choses simples et être moi-même. Au final, les personnes qui aiment le clinquant ne trouveront rien ici (chez moi). Qu'ils passent leur chemin.
Par contre on peut être de la religion des exigeants infinis, que cela ne devienne pas une tyrannie...

Perso j'en ai un peu que foutre lol. Mais que ça perturbe pas des gens dans la détresse qui peinent déjà à redevenir eux-mêmes...


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 152
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par supersymetrie »

Ce n'est pas une question d'être parfait. Les imperfections c'est ce qui fait le charme.
Je me rappelle que pendant que mon ex femme etait avec ce mec, une copine lui avait prêté un livre: Une mère de famille qui a une aventure avec un homme et que se sent revivre.
Quand on lit les magazines, les livres, les facebook, on compare sa vie qui n'est pas un roman et on veut être le héros ou l'héroïne à tout prix. J'(ai entendu parler il y a 2 jours du diktat des hommes pour avoir des femmes magnifiques et maigres dans les magazines. Désolé mais je ne connais pas d'homme qui achètent ces magazines pour voir de belles femmes. C'est plutôt le diktat des femmes sur ce que devrait être une femme aujourd"hui ...
Ce n'est pas non plus d'être intense 24/24 et 7/7 ... oui ça doit être fatiguant et pas naturel.
Quand tu frôles la mort, tu as senti son souffle derrière ton cou, quand tu as perdu dans des accidents et la maladie des êtres que tu aimais plus que tout ... tu sais que chaque minute dans cette vie et magique est dès qu'elle est passée, elle n'existera plus.
Tu peux vouloir que tout le monde se démène autour de toi pour que tu sois heureux. Je pense que pour être heureux ça commence par soi. Donc si tu as la chance de trouver quelqu'un sur cette même longueur d'onde ... mettre de l'intensité dans sa vie c'est comme Marie Poppins et sa Supercalifragilisticexpialidocious ;)
Et ce n'est pas obligatoirement extravagant ... J'ai pris l'exemple du levé au matin, on peut prendre l'exemple lorsqu'on rentre du boulot.
Rentrer en faisait une mine de 10 pieds de long à cause de sa journée, du métro, du collègue et dire "Je suis crevé ... on mange à quelle heure ?"
Je pense qu'on peut faire mieux. Surtout quand l'autre reçoit ce type de message 4 jour sur 5 pendant 20 ans !
Cette même personne est charmante, drôle, pleine d'esprit au travail. Oui au travail il faut montrer son meilleur visage. Il faut se coucher car il faut surtout pas qu'on soit fatigué pour sa journée de travail.
Bin non Fuck !
On se rencontre est on est tourné vers l'autre ... puis avec le temps ... on se tourne vers le travail, les associations, le sport, la famille et les amis ... et à eux ont leur montre le joli visage. Et son ou sa conjointe ... on décharge sa fatigue, ses ennuis, son mal être.
Alors ce n'est pas une excuse pour que l'autre aille ailleurs ... mais quand on a aimé quelqu'un avec intensité, et qu'on à ce type de personnalité qu'on va appeler "routine" et que le ou la conjointe réagit de la même manière ... ça coince.
Un jour une collègue de mon ex femme m'a dit ... T'as de la chance d'être avec elle tu dois bien rigoler tous les jours !
- Heuuuuu ... alors là pas du tout ! Disons que la joie de vivre et les blagues, j'ai beau chercher mais je trouve pas ?
A un moment il faut remettre l'église au centre du village.
Qu'est ce qui compte vraiment ? Qui compte vraiment ?
On peut s'épanouir dans son travail, dans ses projets ... si c'est pour arriver le dos fourbu et être blasé en ne montrant que le visage du "J'ai eu une grosse journée ... faut que je me repose car demain j'ai encore une grosse journée ..." Ca donne pas envie de continuer 40 ans comme ça.
Oui l'autre aussi pourrait faire quelque chose pour améliorer ça ... mais ça doit pas être facile. Alors il reste les cinémas, les escapades etc ... pour détendre l'atmosphère ... mais ... a-t-on pour autant donné de l'attention ... de la vraie ... je ne suis pas certain.
Quand les restaurants étaient ouverts, je regardais avec désolation les familles attendant leurs commandes à table. 4 Personnes, autant de téléphones et chacun dans son monde. La plats arrivent, ils mangent ... Puis tiens une notification ... chouette c'est mon amant qui me dit que je lui manque et qu'il aimerait tant être présent ce soir ...
Et le mari qui a peut être un message de sa collègue qui le draguouille depuis un certains temps ... "Je suis avec mon mari au restaurant, il a pris des tagliatelles comme toi ... mais il ne fait que les manger alors que toi tu sais tant me faire rire ... hi hi hi "
Je dis juste qu'à un moment la vie échappe (ok pas tout le monde). Certains leur vie s'échappe et ils ne vont pas pour autant voir ailleurs certes. Certains picolent, prennent des cachets contre la dépression, font du sport à outrance, travaillent à outrance, mangent à outrance, regardent du porno à outrance, font des Tour Eiffel en allumette à outrance, font des km de vélo à outrance ... etc
Je dis juste que la personne qu'on a choisi pour construire une vie est importante et c'est surement celle qu'on néglige le plus ... pour montrer son plus beau masque, son plus beau personnage ailleurs.
Je pense que lorsque son conjoint ou conjointe te dit
- Tiens Samedi matin ça te dit d'aller au marché ensemble ?
Mais tu dois bosser et tu viens de le savoir, tu vas lui dire
- Bin non je bosse Samedi matin car on change les serveurs et on peut faire que Samedi. D'ailleurs je vais me coucher parce que demain je vais être avec Roger et il comprend rien et j'ai pas envie qui foire des trucs. J'ai gueulé auprès du chef et j'ai dit "Quoi ? on me met au courant que maintenant ? J'ai des trucs à faire ce week end moi ! (En fait non mais c'est question de gueuler et de montrer qu'on ne se laisse pas faire)
Whaou !!!!
Moi je tente plutôt le
- Je vais devoir t'avouer quelque chose ... je ne peux plus reculer ... Samedi matin je dois installer un serveur au boulot. En fait ... c'est une couverture car je fais parti de la rebellion et en fait on attaque l'Etoile de la Mort qui est stationnée derrière la Lune. Si je ne reviens pas vivant de cette mission sache que je n'ai aimé que toi ... et j'emporterais avec moi ce dernier baiser ... Si je reviens vivant ... comme il n'y pas de fleur sur la Lune, je t'apporterais un boulon de la station, mais ce sera avec tout mon coeur !
C'est tout ... Je pense que 5 ans de la 1ère manière d'être te dégoute très vite de ta propre vie. La deuxième manière de faire apporte à mon gout une autre vision de la vie
Et si la ou le conjoint est assez intelligent pour jouer le jeu, il peut l'utiliser à son tour pour te déclarer sa flamme avec intensité ... même 10 ans après
Mais on préfère tellement se "plaindre" et donc ne plus vraiment montrer son vrai visage, celui qui a plu à l'autre à une époque.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

On s'est compris.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 71
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut à vous,

C'est plus que vrai tout ce que vous écrivez, vous avez noircit du pixel!
supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 Ta meilleure "vengeance"
J'ai pas vraiment envie de me venger..En étant honnête avec moi-même (voir ci-après), j'ai ma part de responsabilité dans le fait qu'elle m'aie quitté.
Ça serait malhonnête de me venger, même si des fois j'ai la haine contre elle de me faire souffrir, j'ai aussi la haine contre moi.
Si je me vengeais j'assumerai pas, je m'en voudrais.

Même le fait de reprendre la maison à mon nom, j'ai l'impression des fois de l'escroquer. Pourtant elle pourrait pas assumer, et si on vendait au mieux on ferait quitte avec le crédit. Donc autant que je la garde.
on est propriétaire à 50/50 de rien pourtant, juste d'un crédit, vu qu'on a même pas mis d'apport.
supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 Oui peut être ! MAis c'est peut être aussi son charme. Toi tu le trouves dégueux. Je ne pense pas qu"il est puceau ... il y a d'autres femmes qui l'on trouvé à leur gout. C'est juste pas le tien.
Je me doute bien qu'elle lui a trouvé du charme je suis lucide, d'ailleurs m'a dit qu'elle le trouvait mignon. On ne peut pas coucher avec quelqu'un qu'on ne trouve pas attirant.
Peut-être qu'il y a une part de cristallisation aussi.
supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 alors analyse ton histoire car oui il y a eu
1) Des choses que tu as dit ou fait qui ont amené l'autre à douter
2) Tu as vu des signes qui t'ont peut être mis la puce à l'oreille et tu t'es peut être contenté d'un "Non chéri tu te fais des idées !"
1) oui c'est clair
2) oui c'est clair
supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 Prends ton histoire pour améliorer ta prochaine histoire ... et que ta prochaine histoire ressemble à ce que tu veux.
Je sais, je suis super dure, je peux sembler froid et analytique ... mais non ... cette histoire doit être les bases de ton prochain bonheur.
Honnêtement, et même si je me serais bien passé de souffrir autant, je me rends compte que ça m'aide en fait cette histoire effectivement.
Me retrouver seul, sobre, me donne l'occasion de faire mon introspection et mon auto critique. Même si ça rend dingue à force de gamberger, j'essaie d'en tirer le positif.

C'est pas forcément joli joli ce que réalise, mais j’essaie d'en tirer les bonnes conclusions.

Ce week-end je me demandais si je pourrai avoir confiance à nouveau. Je pense que oui, si je me comporte mieux, y aura moins de risques..

Je sais que dans mon prochain couple je me comporterai autrement. J'essaierai d'être une meilleure personne.
supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 Tu as bien compris que jurer "Je te serai fidèle toute la vie" n'est pas suffisant
Oh que oui...Mais comme je suis paumé, je ne dirais pas que c'est entièrement de sa faute.
supersymetrie a écrit : dim. 21 mars 2021 23:50 Soyons franc .... si tu étais à sa place ... étais tu ce mec si bien qu'il aurait été impensable qu'on te trahisse.
je ne te dis pas qu'on devait te trahir ... mais est ce que l'homme que tu étais été si "magnifique" que ça ?
Bah "trahi", c'était pas indispensable.
Quitté par contre oui y avait des raisons bien sûr. J'en avais aussi.
Mais elle m'a tellement aimé (je crois) que je pensais (naïvement) que ça n'arriverait jamais.
J'étais pas magnifique.

Des fois je me dis que c'est de sa faute, uniquement. Ça m'aide à me sentir mieux. Mais je me mens à moi-même je crois.

Je sais ce que j'ai raté, elle me l'a dit (même si les versions ont changées plusieurs fois). Sans qu'elle me dise je le savais déjà, même avant.

J'ai lui ai pas toujours retourné l'amour qu'elle m'a témoigné. Bon elle non plus d'un côté.

C'est un cercle vicieux, car si un des deux fait moins d'effort, et que ça donne à l'autre l'envie d'en faire moins aussi, ça part en sucette...
Je pense avoir été celui qui a commencé à faire moins d'effort.

Manque d'affection, toussa..Oui, mais en même temps je lui disais souvent que j'avais l'impression qu'on était des potes, que par exemple on n'était pas côte à côte sur le même canap', mais chacun sur "le sien".
"c'est plus pratique pour discuter". Oui certes, mais on est éloigné.
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 02:20 Ici, on te reprochera ton côté "trop attentionné", là bas, que tu n'es pas encore assez attentionné (peut-on être juste attentionné au niveau exact de l'autre en permanence ? Et si c'est possible, n'est on alors pas quelque peu un être soumis à la volonté de l'autre ? Dans ce cas où est la perfection ?) Elle adore le sexe bestial ? Et puis demain elle aimera la douceur... Si ce n'est la douceur bestiale... Les gens ne sont pas des blocs monolithiques... Le désir ne s'éteint pas devant la perfection.
Tout à fait d'accord. Mais est-ce qu'une personne qui aime les "pas" ou "trop" attentionnés (par exemple) change de préférence en cours de route?
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 02:20 Et les couples d'opposés sont très compatibles. Mais pour le pire.
Perso, on était opposé sur beaucoup de points, mais comme elle je suis pas très net non plus...Elle est dans l'auto destruction, je l'étais aussi (peut-être encore aujourd'hui, je ne sais pas).

Je me rappelle qu'à 14 ans environ, dans ma chambre à mon bureau, au lieu de réviser j'avais tordu des trombones pour créer des lettres. J'ai fais chauffer les trombones à rouge avec un briquet et je me suis "tatoué" les lettres "H.A.T.E" sur chacune des phalanges de la main droite. C'est presque parti entièrement maintenant.
Ou des fois je donnai des coups de poings dans des vitres, je vous laisse imaginer le résultat...
J'étais limite suicidaire des fois, je prenais des risques inconsidérés. A la vingtaine, la nuit, bourré, je cherchais la merde à n'importe qui dans la rue. Enfin pas n'importe qui, les sales gueules surtout. J'étais déçu quand il n'y avait pas de réaction en face, qu'on s'abaissait pas à mon niveau. Du coup j'avais honte et je culpabilisai.

Oui y a du niveau quand même.... :bonk:

Bref, on était pas si différent avec mon ex, on était mal tous les deux. J'ai trouvé du bonheur avec elle quand même, je me suis senti beaucoup mieux mentalement. Presque "normal".

D'ailleurs les derniers temps quand je voyais qu'elle s'enfonçait, je lui demandai tout le temps pourquoi elle était comme ça, si c'était parce qu'elle n'était pas bien avec moi, que peut-être sans moi elle irait mieux. "non non ça vient de moi".
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 06:36 Deg a écrit : ↑dim. 21 mars 2021 21:49
Je me sens inférieur avec "les gens biens", ça c'est sûr.

Lol. On en parle ?
C'est à dire?
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 06:36 Bah on va dire tu risques de la trouver trop gentille et trop équilibrée après tant d'années passées avec une addict à la défonce.
Oui, ça me fait peur même, sérieux. Je ne sais comment je le vivrai. Je me dis que si je tombe sur quelqu'un "normal", et que je lui raconte ma vie elle risque de flipper, à juste titre...
Même si je suis pas méchant, elle va se demander c'est quoi ce type, dans quoi je m'embarque avec ce barje...
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 06:36 Faut pas confondre liberté et laxisme (voire négligence affective ou sur investissement affectif ce qui revient au même).
Tu t'es éduqué seul. C'est pas très normal en fait.
Je sais pas si je dirais ça, mes parents étaient très impliqués dans mon éducation scolaire, les bonnes manières (d'ailleurs les filles apprécient vachement j'ai remarqué).
Ma mère a été toute ma scolarité "parent déléguée" (un truc comme ça). Je faisais de la merde tout le trimestre, et je savais que tous les 3 mois j'allais morfler (verbalement). Par contre pendant le conseil de classe ma mère prenait ma défense grave, mais elle était blazée de ce qu'elle y entendait, je lui foutais la honte quand même...
J'étais vraiment un boulet, ils ne savaient plus quoi faire. Ils m 'ont menacé X fois de m'envoyer en pensionnat. S'ils l'avait fait ça aurait pire je pense.

Mais y a des trucs que j'ai pas compris, à 15 ans j'ai entamé un collec de bouteilles de téquila vides sur mon armoire. Ils ne m'ont jamais demandé d'où elles venaient. A 15 piges c'est déconné, ils ont du halluciner. Mais rien dit.

A force ils étaient dans le déni je crois. Le soir à table je parlais plus, j'étais trop éclaté. Ca devait se voir, mais ils ne m'ont jamais rien dit. Le week-end je me remettais des excès de la nuit en dormant jusqu'à pas d'heure. Ca se voyait que je me défonçais quand même.
Je m'enfermai dans ma chambre et je fumai des joints, le salon était mitoyen ça devait sentir la fumée.

Mon grand frère était tout sérieux à côté de moi. Donc je peux pas dire que ça soit leur faute, puisqu'ils ont bien réussi avec lui.

J'ai rien à leur reprocher, je les ai fait galérer et je m'en veux sincèrement.
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 06:36 Deux lectures rapides : celle de "Repenti" : viewtopic.php?p=67416#p67416

Puis y a type qui était sur le forum y a pas si longtemps : je te conseille de le lire. Sa prose déchire sa race comme j'aime et surtout c'est un putain d'archétype des relations malades qu'il décrit à longueur de posts... Un best of à lui tout seul : viewtopic.php?p=64524#p64524
Merci je vais lire tout ça ;-)
supersymetrie a écrit : lun. 22 mars 2021 10:08 Quand on se rencontre ... va-t-on à Prague pour montrer son amour ?
Non, on peut même baiser sur le capot de la voiture tellement on a envie de faire l'amour.
Ca me parle tellement...
supersymetrie a écrit : lun. 22 mars 2021 10:08 Souvent les cocufieurs vont rechercher cette flamme qu'il y avait au départ qu'il n'y a plus par la suite.
Oui c'est l'impression que j'ai, que c'est ce qui plait à mon ex.
C'est sûr que le début d'une relation c'est le top.
D'ailleurs c'est une des leçons que j'en ai tiré. Je veux essayer de maintenir ça tout au long de ma prochaine relation. Qu'on se drague comme au premier jour, tous les jours.
supersymetrie a écrit : lun. 22 mars 2021 10:08 dans une conversation il n'y avait pas je t'aime à chaque message ... mais toujours à la fin de la conversation.
Je l'aimais ... oui. Est ce que je le montrais dans mes intentions ... pas certain.
T'as pas idée le nombre de fois ces dernières années où je me suis dis: "ok je lui je t'aime à longueur de journée, mais je fais quoi pour le montrer?"
supersymetrie a écrit : lun. 22 mars 2021 10:08 Mets de l'intention à toutes des attentions. Mets de l'intensité dans cette relation.
Encore un truc que j'ai réalisé "grâce" à cette infidélité...
supersymetrie a écrit : lun. 22 mars 2021 10:08 Et souvent (sauf cas de cocufiage structurel) il y a dans nos vies un manque d'intensité ... et c'est ce que va chercher l'autre. On a tout matériellement, sentimentalement etc etc maison, enfants, chiens, chat, voitures, maison de vacances, voyages, boulots, amis, on a même le tir bouchon électrique etc mais Niveau intensité c'est juste 0.
Et on se rappelle des moments où on était dans un petit appart et qu'on dormait sur un matelas par terre ... on n'avait rien ... mais il y avait l'essentiel ... l'intensité égale à 100%.
Bien d'accord encore. Même moi, je préférai la période quand on avait rien au début, même pas une chambre pas à nous. On devait aller faire l'amour dans la forêt, où on pouvait. Quand on s'aime c'est le plus important, le reste on s'en fout.

D'ailleurs, elle m'a trompé et quitté alors qu'on avait jamais été aussi calé matériellement.

Et l'appart de son mec c'est loin d'être un palace...Mais bon, elle préfère parce qu'elle a ce dont elle a besoin, et vu sous cet angle, bah ça se conçoit....

Si j'avais le choix entre une personne pauvre qui m'attire et une riche qui ne m'attire pas, je choisirai la pauvre comme tout le monde je pense.
Sans Prétention a écrit : lun. 22 mars 2021 13:52 Par exemple faut être un alpha. Mais au fait dans quel sens ? Perso je serai jamais un alpha pour une certaine catégorie de dames pendant que pour d'autres je pourrais bien faire l'affaire. Mais à quoi me servirait de plaire à une majorité qui ne m'intéresse même pas ?

La vraie vie ne dit pas ça. Non seulement elle chie sur les modèles uniques mais en plus à jouer les kékés certains perdent leur âme avec des femmes qui rendent malheureux. Parce que dans une course au narcissisme infini. Une femme qui aime les grosses bagnoles et la course aux pecs trouvera pas son compte avec moi. Et je m'en réjouis. Si elle attend une avalanche de caresses raffinées, ça peut être négociable. Mais je vais pas me faire mal pour ressembler à kéké hein. D'autres tigres du Bengal à fouetter quoi.
Un "alpha", si tenté que ça veuille dire quelque chose, ceux que je connais qui ont été trompés, sont plus des dominants que des dominés dans la vie. Même auprès de leur femme, c'étaient pas des carpettes.

Pareil, je suis pas attiré pas les femmes qui aiment les choses superficielles. Et je veux pas les attirer, donc pas de "grosse bagnole" (pour reprendre l’illustration)
supersymetrie a écrit : lun. 22 mars 2021 14:39 Rentrer en faisait une mine de 10 pieds de long à cause de sa journée, du métro, du collègue et dire "Je suis crevé ... on mange à quelle heure ?"
Je pense qu'on peut faire mieux. Surtout quand l'autre reçoit ce type de message 4 jour sur 5 pendant 20 ans !
Cette même personne est charmante, drôle, pleine d'esprit au travail. Oui au travail il faut montrer son meilleur visage. Il faut se coucher car il faut surtout pas qu'on soit fatigué pour sa journée de travail.
Bin non Fuck !
On se rencontre est on est tourné vers l'autre ... puis avec le temps ... on se tourne vers le travail, les associations, le sport, la famille et les amis ... et à eux ont leur montre le joli visage. Et son ou sa conjointe ... on décharge sa fatigue, ses ennuis, son mal être.
Alors ce n'est pas une excuse pour que l'autre aille ailleurs ... mais quand on a aimé quelqu'un avec intensité, et qu'on à ce type de personnalité qu'on va appeler "routine" et que le ou la conjointe réagit de la même manière ... ça coince.
C'est malheureusement vrai.
Au taff, on fait l'effort. Et du coup ça se passe bien avec les autres (c'est étonnant...lol).
On ne fait plus forcément cet effort chez soi. Mon ex pendant une période rentrait en faisant la gueule tous les soirs, ça me faisait de la peine.
Donc je lui ai dis que je supposais qu'elle n'était pas comme ça au taff, qu'elle faisait l'effort. Elle avait réalisé et a changé, elle arrivait avec un grand sourire.

Mais c'est vrai que la routine c'est pas bon du tout.

Je serai vigilant à ça à l'avenir, plus qu'a fliquer la prochaine. Ca sera plus constructif et plus sûr.

Sinon des news du "front".

J'avais un papier à faire signer à mon ex pour la banque, et comme j'ai pas envie qu'elle passe encore une samedi après-midi (ça me fait du mal), je suis passé la voir en coup de vent devant son lieu de travail. Au moins on aurait pas le temps de discuter.

Elle m'a dit, un peu deg, que j'avais l'air d'aller bien (oui j'ai meilleure mine, des fringues neuves vu que les anciennes me vont plus, je suis "refait"), que j'étais souriant. (Je vois pas l’intérêt de lui tirer la tronche en même temps).

Je lui ai demandé comment elle allait, elle m'a dit pas très bien.

Elle m'a demandé je sais plus quelle affaire à récupérer, et qu'elle avait envie qu'on se voit. Je lui ai dis que j'avais pas envie (si je m'écoutais je lui disais ok. J'en ai eu envie.)
Elle a murmuré "tu me manques un peu".
Je lui ai dis que j'avais pas compris. (J'avais compris mais le "un peu" m'a vexé lol. C'est con).

Elle a répété plus fort avec une voix sanglotante en articulant "tu - me - manques".
Elle a commencé à pleurer dans la rue, de dos à son taff.

Ça m'a un peu fait monter les larmes aux yeux (heureusement j'avais des lunettes de soleil).
J'ai eu envie de la consoler. Je l'ai pas fait.
J'avais envie de lui dire qu'elle me manquait aussi.
J'ai rien dit, j'ai rien fait, j'ai tourné la tête ailleurs.
Je ne sais pas si j'aurais dû lui dire.
J'ai rien montré, je sais pas si j'aurais dû.

Après je lui ai dit qu'il y avait pas de raison qu'elle pleure, qu'elle était pas partie sans raison.

Elle avait des clous d'oreilles en forme de coeur, (genre cucul des gamines de 14 ans), je lui ai dit t'as des nouvelles boucles d'oreille? "Oui c'est mes parents qui me les ont envoyées".
Sur le coup j'ai faillit y croire.
Peut-être qu'il l'aime, qu'ils s'aiment sincèrement. Tant mieux pour eux si c'est le cas, même si c'est dur à admettre.

Elle ressemblait pas à grand chose en tenue de travail dégueue, les cheveux transpirants, mais je l'ai trouvé mimi. J'ai encore des sentiments ces chiant...

Elle me manque aussi. C'est con.

Quand je vais bien, elle me manque pas. C'est chiant.

Je crois que je fais le dur, mais j'aimerai être avec elle en fait en ce moment. C'est dur. Je suis paumé.

Elle voulait une copie du document que je lui ai fait signer, je lui envoyé par mail, sans aucun message. "Merci beaucoup, bisous".
J'ai pas répondu.

Faut plus que je la vois, du tout. Pour y voir clair.

J'ai un peu d'eczéma à nouveau, pourtant elle est plus là.



Désolé, j'ai consommé des octets moi aussi...


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Quand un/une cocu.e arrive sur le site, son premier travail est de sortir de ses illusions.

Il/elle doit se défaire prioritairement des clichés qu'on lui assène comme étant des vérités absolues, et parfois gerber la mythologie qu'il s'est raconté sur lui, sur son couple, et particulièrement sur sa moitié pour aller mieux après.
L'essentiel étant levé, il/elle peut avancer.

Par exemple ne pas confondre :

- réalité et mythologie ("Nous étions le couple parfait ! Ok, elle boit, s'occupe pas des enfants, me trompe depuis 18 ans, mais côté sexe et cuisine, c'est super. C'est vraiment la femme parfaite.... vu que moi je suis une grosse merde... Comment fait-elle pour vivre avec un toquard comme moi ?")

- attachement (saine dépendance) et dépendance affective (dépendance destructrice).

- respect d'autrui (avoir des petites attentions, de l'écoute) et esclavage affectif (se plier à toutes les exigences du partenaire, même celles qui sont contre nos principes de base avec la menace de la perte)

- laxisme amoureux ("si je l'aime, je dois tout accepter") et respect amoureux ("je respecte ses penchants, il a le droit d'être addict à Pornhub, mais je ne veux pas d'une relation à sens unique, je fais respecter aussi mes droits et si ça coince, je me respecte : ciao !")

- Déclaration d'amour ("il dit qu'il m'aime, donc il ne va pas me tromper") et preuve d'amour ("elle a démissionné et me laisse prendre son téléphone portable").

- Amour et malamour (exemple : l'amour pervers d'un Narcisse malade qui "aime" vraiment sa partenaire mais au point de la détruire !)

- Amour et monogamie ("Elle dit que si elle avait voulu me quitter, elle l'aurait fait depuis longtemps")

- Infidélité et adultère (infidélité : c'est une entorse à un principe, on n'est pas fidèle à la parole donnée. Adultère : c'est un jugement à connotation religieuse "tu ne commettras point l'adultère")

- Infidélité conjoncturelle (ça arrive une fois à l'occasion d'un événement particulier, c'est souvent lié à un problème de couple) et infidélité structurelle (quoiqu'on fasse, le cf qui aime follement les sensations que procurent les nouvelles rencontres plus que le partenaire, continuera à vendre du jambon)

- Addiction et égarement (un cf conjoncturel se perd, un cf structurel est addict)

- Problème de couple et problème personnel (tous les couples ont des problèmes mais ceux-ci sont utilisés par les Narcisses pour accuser le cocu d'être ce qu'il est. Les structurels ont un problème perso à régler. Sauf s'il ne s'engagent pas. Là, c'est leur vie.)

- Fidélité et monogamie (dans les sociétés polygames archaïques, on demande aux hommes - même s'ils ne respectent pas toujours l'ordre - d'être fidèle à leurs 8 femmes... Les polyamoureux ne "trompent" pas leurs 6 partenaires, les échangistes sont fidèles aux règles fixées : que du sexe hors du couple, ou pas de sexe hors du couple, ou on se dit rien, ou on se raconte tout. On est infidèle quand on enfreint la règle, pas quand on a plusieurs partenaires).

- Fidélité à soi et expression du "tout à l'ego" narcissique (genre le mec qui enchaîne les relations comme on change de chemise mais qui ne supporterait pas que sa femme fasse de même)

- Responsabilité et culpabilité (étrange que dans beaucoup de cas de tromperie, c'est le cocu qui se sent coupable de la chose quand le cf ne manifeste aucune forme de culpabilité. Voir ici : viewtopic.php?p=58065#p58065. On peut être co-responsable d'une infidélité mais en aucun cas coupable de l'infidélité de l'autre !)

- Egoïsme (y a que moi qui compte) et soin de sa personne (je compte aussi)

- Différent et moins bien : le sandwich est différent. Il est pas "mieux" ou "plus beau" ou "plus extraordinaire" (ça peut arriver mais selon quels critères ?) Il jouit juste d'un statut à la con qui est celui d'être nouveau (d'ailleurs suffit d'essayer : on peut être nouveau pour quelqu'un d'autre). De là tout un tas d'impressions de vertige, de bonheur exalté et le reste... La passion quoi. D'où le point suivant.

Pour l'après, j'en sais rien, je dis juste que tant que vous ne confondez pas amour véritable et passion, ça devrait aller.
:fleur


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Deg a écrit : lun. 22 mars 2021 23:00 Quand je vais bien, elle me manque pas.
Alors c'est pas de l'amour.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Localtechnique »

SP, tu viens juste de rédiger une sacrée faq je trouve pour le site, chapeau. On y retrouve tout dedans.


Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 71
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut,

J ai pas repondu, vos messages Sans Prétention et Supersymétrie m'ont fait réfléchir.
Je me suis remis en question et j ai culpabilisé.

Je lui ai même écrit un mail, mais je l ai pas envoyé finalement.
Pas envie.

Je vous jette pas la pierre du tout au contraire.

Je sais pas si j etais heureux avec elle.
Localtechnique a écrit récemment "depuis on dirait les vacances".

C est un peu ça. Plus d'engueulades, plus de stress.
Sauf que je m emmerde tout seul le soir, j ai besoin d affection je crois.
Sans Prétention a écrit : mar. 23 mars 2021 06:53
Deg a écrit : lun. 22 mars 2021 23:00 Quand je vais bien, elle me manque pas.
Alors c'est pas de l'amour.
Je sais pas si je voulais écrire "quand elle me manque pas je vais bien" (logique quoi)

Ou si ça pue le lapsus....

Ps: Pas de réponse du secours populaire pour l instant. Le mail automatique suite a la candidature disait "en l absence de réponse n hésitez pas a nous contacter".

Me demande si c est pas pour trier les motivés. Je vais aller les traquer dans leur tanière.

:petard:

Portez vous bien

:A+


Avatar du membre

Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Localtechnique »

c'est normal que tu t'emmerdes. Et tu identifies bien le truc quand tu dis j'ai besoin d'affection, parcequ'on a quand meme tous plus ou moins besoin
Si ca peut te rassurer en ce moment, c'est le pays qui s'emmerde, et quand on est celibataire...ben oui on est tous seul chez soi. Je vis ca depuis 1an, malgré quelques aventure 95% du temps je le passe seul ou avec le chat et les poissons ...
Bref on vit un sale temps pour les celibataires avec ce fichu covid et ces restrictions...mais tu pourras dire, comme tout ceux à qui s'est arrivé pendant, j'ai survecu au covid et j'y ai gagné en liberté ! va falloir juste etre patient encore malheureusement.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 152
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par supersymetrie »

Deg a écrit : mar. 30 mars 2021 20:45
Je sais pas si j etais heureux avec elle.
Localtechnique a écrit récemment "depuis on dirait les vacances".

C est un peu ça. Plus d'engueulades, plus de stress.
Sauf que je m emmerde tout seul le soir, j ai besoin d affection je crois.
Tout cela est tout à fait normal puisque tu subis la situation. Même si tu étais plus ou moins bien dans ton couple, de ton côté tu avais gardé les règles du couple et tu ne savais pas ce qui se tramait derrière ton dos. N'oublions pas que tu as été trahi et qu'aujourd'hui tu subis une situation que tu n'as pas cherché. Tu évolues, tu avances "grace ou à cause" de tout ça mais ça n'a pas été un choix et c'est tout à fait normal que tu sois nostalgique du passé même s'il n'était pas parfait à tes yeux ... donc c'est normal que ça te manque.
Ce que tu vis, c'est ce qu'elle n'a pas voulu vivre ... être seule le soir ou le matin. Te trompé était "peut être" le geste qui allait surement casser votre couple mais trouver quelqu'un dans la foulée c'était pour avoir de l'affection et ne pas trop perdre (voir même y gagner) au quotidien.
Elle peut être triste de te voir triste, triste de te voir tout court ... mais quand elle rentre chez elle ... il y a quelqu'un pour elle. Elle ne se retrouve pas seule devant sa salade et son miroir et elle vit la vie qu'elle à choisi à ton détriment ... sa vie.
Ce qui m'avait choqué dans mon histoire c'était de lire leurs projets ... acheter une maison très loin en province, avoir des enfants et les emmener à l'école le matin main dans la main ... après elle a vu que c'était le dernier des cons et je suis revenu en état de grâce. :mdr
Tout ça est contextuel, elle a géré par rapport à ses besoins ... point barre et basta ... tu n'es jamais entré en ligne de compte à un aucun moment.
Alors oui, si toi aussi tu avais eu envie de la quitter au même moment, je t'assure que tu vivrais la situation différemment et au contraire tu serais soulagé que tout ce soit déroulé sans trop être obligé de prendre les devants et qu'en plus tu aurais pu tout lui coller sur le dos alors que tu ressentais la même chose.
Non ... tu es déçu, tu croyais à votre histoire et non ... tout ton passé n'est pas à jeter. Il est là, il fait parti de toi.
Est ce qu'elle te manque ? Qui te manque ? Si tu rencontrais quelqu'un avec qui passer tes soirées et échanger de l'affection ... est ce qu'elle serait encore dans ta tête ? Dans ta tête il y a du vide et le vide demande à être comblé et là ... c'est penser à elle qui le comble.
Et tu as le droit d'être triste ... c'est normal et c'est une phase de tristesse et de nostalgie que tu dois assumer.
Et encore tu n'as pas une fille qui, lorsqu'elle rentre dans la salle ressemble, comme 2 gouttes d'eau à sa mère :wink:
Mais je t'assure lorsque tu avanceras avec quelqu'un (si c'est ton souhait) ... tout ce la sera bien loin derrière toi mais tu ne dois pas le rejeter non plus, ça fait parti de ta vie.


Répondre