En miettes, mais j’essaye d’avancer

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 52
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Pasodobla »

Merci pour ton retour. Écoute ça m'a l'air d'être apaisé, réfléchi, franchement tu m'impressionnes.
Ton homme a l'air aussi de se recentrer sur vous et vous essayez de réapprendre à vous comprendre.
Il accepte tes peurs et semble conscient que tu as besoin d'être rassurée et toi tu acceptes son besoin d'isolement de temps en temps.

C'est bien que tu aies pu parler à ton amie.

Bonne semaine à toi et bravo pour ta ligne de conduite et ta volonté


Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 48
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Merci à toi.
J'essaye de faire ce qu'il faut pour avancer dans ma tête. J'aurais aimé me passer de toutes ces épreuves, surtout maintenant. Mais autant essayer d'en tirer quelquechose.
J'en parlais à la psy ce matin d'ailleurs, je pense objectivement que cela aurait fini par péter, peut-être après la naissance du bébé, donc est-ce un mal pour un bien? J'aurais juste voulu ne pas rajouter l'infidélité dans l'équation de nos soucis. Mais c'est comme ça, je fais avec. Je ne sais pas où l'on va, ni comment mais essayons de le faire bien dans tous les cas.

J'espère que toi aussi ça va, j'ai lu ton post et je te souhaite que cela continue ainsi pour vous deux :)


Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 48
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Aujourd'hui,

2 mois que j'ai appris la vérité. 3 mois à quelques jours près peu près qu'il est passé à l'acte. 3 mois et demi à peu près qu'il a décidé dans sa tête de partir sur le chemin de la trahison. 2 mois et 10 jours qu'il lui a surement dit je t'aime. 2 mois qu'il l'a quitté. 1 mois et une semaine sans contact perso avec elle.
Un jour depuis qu'il l'a recontacté, que je l'ai surpris au tel avec elle, tellement joyeux à dire des banalités, à être bien, "heureux". Plus comme avec mois depuis 2 mois (et même un peu plus, ou beaucoup plus je ne sais pas). J'ai compris que c'était fini. Je lui ai demandé la vérité, de l'honnêteté, du courage, d'arrêter à sa manière de vouloir faire au mieux pour me protéger que c'était trop tard pour ça, et que ce n'est pas ce que je voulais comme je lui avais déjà dit. Il m'a dit qu'il ne m'aimait plus, pas comme je le voulais. Qu'il avait vraiment essayé de recoller les morceaux mais que ça ne fonctionnait pas (il n'en avait pas vraiment envie), qu'il était désolé de tout ce mal mais que c'était fini. Il m'a quitté et moi je le laisse partir, il paraît que c'est ce qu'on fait quand on aime vraiment quelqu'un. Et moi je l'aime de tout mon coeur.

Aujourd'hui c'est le premier jour du reste de ma vie, il n'est pas très beau, mais on m'a dit que le beau temps finissait toujours par revenir et comme c'est le printemps...
Et puis dans moins de deux mois, je rencontre la 3ème femme de ma vie, j'ai hâte de pouvoir lui dire combien je l'aime aussi.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 152
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par supersymetrie »

Hello Meihra,
Je vais pas être méchant mais quelques fois quand les bébés naissent, ils ne sont pas toujours très beau et pourtant ils deviennent des enfants magnifiques. Cette journée tu la trouves peut être pas très belle aujourd"hui mais elle aura une autre couleur plus tard.
Comme on te disait l'histoire de la psy qui disait que le pourquoi il veut rester ne te regarde pas, même si c'est pour les enfants ... bon au final avoir quelqu'un d'heureux d'être près de toi, ça à l'air d'être important.
Tu viens de faire un pas de géant dans ta vie. Ok ça fait pas du bien mais au moins tu ne te poseras plus la question "là il pense à moi ou à elle ?"
En plus tu as la chance d'avoir un bébé à aimer dans quelques temps ... et tu focaliseras sur autre chose.
Je te souhaite le meilleur ...


Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 89
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Dnj »

Salut Meihra,

Désolé de lire ça..
Comment te sens tu?

Bon, dans les faits ça n'est pas étonnant vu ce que tu avais écrit auparavant, mais je ne pensais pas que cela se ferait avant l'accouchement. Visiblement, ce mec là est le père de l'année (désolé.. mais le fait de replonger alors que tu accouches dans deux mois, c'est juste pas pardonnable même s'il ne t'aimait plus. Y a des moments ou c'est pas le moment de planter les gens dans le dos). Mais dans le fond tant mieux, car c'est précisément cet épisode là qui va t'aider plus tard à passer à autre chose. Quand un mec est capable de te faire ça comme il l'a fait à ce moment précis, tu peux te dire que vu la dégueulasserie, plus ce mec sera loin de toi mieux tu seras.

Alors certes, c'est le début du reste de ta vie. Et elle va être chouette, car tu vas tout faire pour.
Au début ça va être compliqué, mais ça n'est qu'une transition.
Ce que je vais te dire est contre intuitif mais il faut que tu concrétises cette rupture dès maintenant. Tu sais que c'est fini, et qu'il va se mettre avec la voisine. Mais enceinte chez toi tu vas avoir du mal à vivre avec ce mec en colocation et le sandwich futur officiel juste à côté. Même si c'est lui qui part (c'est plus logique), tu vas les avoir juste à côté et ça n'est pas bon pour toi en ce moment. Donc il faut que tu sortes dès aujourd'hui de cet environnement, surtout si tu es enceinte. Va chez un parent, chez une amie, un frère ou un cousin, n'importe où ou tu seras entourée par des gens fiables, et termine ta grossesse loin de ce mec. Le reste, ça ne sera qu'une transition à gérer le mieux possible, mais pour le moment il vaut mieux éviter de côtoyer ces personnes là de près.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Sans Prétention »

Dnj a écrit : lun. 22 mars 2021 15:12 Visiblement, ce mec là est le père de l'année (désolé.. mais le fait de replonger alors que tu accouches dans deux mois, c'est juste pas pardonnable même s'il ne t'aimait plus. Y a des moments ou c'est pas le moment de planter les gens dans le dos). Mais dans le fond tant mieux, car c'est précisément cet épisode là qui va t'aider plus tard à passer à autre chose. Quand un mec est capable de te faire ça comme il l'a fait à ce moment précis, tu peux te dire que vu la dégueulasserie, plus ce mec sera loin de toi mieux tu seras.
Maigre consolation mais je souscris. :jap:
Sinon, c'est bien beau de l'aimer mais aime-toi aussi.

Tu es belle avec ton petit ventre tout rond. Prends soin de bébé.
:fleur


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 48
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Merci pour vos messages.
Pour répondre, il ne se remet pas avec elle. En tout cas pas pour le moment,( là il l’avait appelé car il l’avait croisé vendredi et qu’il l’a sentait pas bien, il voulait de ses nouvelles...).
Avec la thérapeute vendredi soir il a compris qu’il n’y arriverait pas à faire cette thérapie et a essayé de reconstruire entre nous deux. Mais il voulait faire les choses en douceur après la naissance de notre fille pour que je puisse me concentrer sur elle. Mais faut croire que j’ai un radar et ce n’est pas ce que moi je veux. Pour lui sa priorité c’est notre bébé et que je sois le mieux possible. Je sais qu’il l’a rappelé et qu’ils ont décidé qu’ils verraient plus tard si un « eux » était possible, que c’était pas le moment. Et il m’a dit qu’il était prêt à la perdre même si entre nous c’est fini. Que c’était deux choses différentes même si avec elle, il avait ressenti des choses qu’il n’avait plue eu depuis longtemps.

Là concrètement je peux accoucher dans 6 semaines et partir je ne sais pas où j’irais. Enfin si à 800 km d’ici loin de mes filles. Et ça je ne le veux pas.
Je ne me vois pas gérer un bébé et mes filles seule dans un laps de temps aussi court. Et lui c’est sa fille aussi, je ne veux pas l’en priver. En tant que père ces 8 dernières années je n’ai rien à lui reprocher, il a toujours été là, un papa qui aime ses enfants. Donc on va voir ces prochains jours comment on s’organise, parce que oui j’ai besoin de me protéger moi aussi de tout ça et me concentrer sur elle et mes deux puces. Et je vais avancer et essayer de m’aimer moi aussi promis.


Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 89
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Dnj »

Lui il a fait son choix, il l'assume.
"ils ont décidé qu’ils verraient plus tard si un « eux » était possible"
Allons... si on relit les fils au dessus, "elle l'aime à en crever" et lui il est amoureux aussi. C'est évident qu'ils ont prévu de se mettre ensemble et qu'ils attendent juste que tu aies accouché pour rendre ça officiel. Ca fera moins "on a prévu le coup" que s'ils te disent maintenant "ben finalement, on a prévu de se mettre ensemble" mais c'est déjà acté et il ne te le dit pas pour te ménager. Ne sois pas stupide.. Ils auraient fait 95% du chemin ensemble et craqueraient à 1m de la ligne d'arrivée? C'est un mec, il ne lâche pas une branche sans être sûr qu'il tient la suivante.

Pour moi tu n'as rien à t'interdire, tu n'as plus à faire tes choix en fonction de lui. Quid si vous habitez à un endroit complètement isolé et que tu ne peux trouver un emploi ou une solution de garde lorsque tu t'absentes ?
Un choix de couple qui était tenable précisément parce que vous étiez en couple n'est peut être plus valable une fois que vous n'êtes plus en couple. Et justement, là, en disant ça tu raisonnes de nouveau en pensant à lui. Mais laisse le faire ça, il sait visiblement bien le faire tout seul, ce n'est plus à toi de penser pour lui.

Ce que tu peux faire toi, c'est décider de ce qui est le mieux pour toi avec tes enfants. Et lui il s'adaptera. Même si ça suppose que tu t'installes avec les filles à 800km parce que c'est là que tu as tous tes proches et que la vie est plus douce pour toi. S'il faut ça pour ta stabilité alors envisage le.
Garde en tête que si tu as déménagé ici pour le suivre en ne connaissant personne il se doute déjà bien que tu n'y resteras pas une fois que vous n'êtes plus en couple, donc de fait il a déjà arbitré dans ce choix là en te quittant de toute façon.. Donc n'inverse surtout pas le rapport: ce n'est pas à toi de t'adapter à lui; sinon tu peux juste rester à côté de ce logement de fonction et le croiser lui avec elle tous les matins tout en n'ayant plus de repères familiaux ou rien qui t'attache à cet endroit.
Enfin bref, tu auras tout le temps de poser ça. Fais comme bon te semble, ce que je te dis c'est pour t'éviter de perdre du temps, j'ai vu plusieurs couples un peu dans cette configuration avant une séparation et à terme c'est toujours ce qui est arrivé. Courage à toi pour la suite.


Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 48
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Dnj a écrit : lun. 22 mars 2021 17:08 Lui il a fait son choix, il l'assume.
"ils ont décidé qu’ils verraient plus tard si un « eux » était possible"
Allons... si on relit les fils au dessus, "elle l'aime à en crever" et lui il est amoureux aussi. C'est évident qu'ils ont prévu de se mettre ensemble et qu'ils attendent juste que tu aies accouché pour rendre ça officiel. Ca fera moins "on a prévu le coup" que s'ils te disent maintenant "ben finalement, on a prévu de se mettre ensemble" mais c'est déjà acté et il ne te le dit pas pour te ménager. Ne sois pas stupide.. Ils auraient fait 95% du chemin ensemble et craqueraient à 1m de la ligne d'arrivée? C'est un mec, il ne lâche pas une branche sans être sûr qu'il tient la suivante.

Pour moi tu n'as rien à t'interdire, tu n'as plus à faire tes choix en fonction de lui. Quid si vous habitez à un endroit complètement isolé et que tu ne peux trouver un emploi ou une solution de garde lorsque tu t'absentes ?
Un choix de couple qui était tenable précisément parce que vous étiez en couple n'est peut être plus valable une fois que vous n'êtes plus en couple. Et justement, là, en disant ça tu raisonnes de nouveau en pensant à lui. Mais laisse le faire ça, il sait visiblement bien le faire tout seul, ce n'est plus à toi de penser pour lui.

Ce que tu peux faire toi, c'est décider de ce qui est le mieux pour toi avec tes enfants. Et lui il s'adaptera. Même si ça suppose que tu t'installes avec les filles à 800km parce que c'est là que tu as tous tes proches et que la vie est plus douce pour toi. S'il faut ça pour ta stabilité alors envisage le.
Garde en tête que si tu as déménagé ici pour le suivre en ne connaissant personne il se doute déjà bien que tu n'y resteras pas une fois que vous n'êtes plus en couple, donc de fait il a déjà arbitré dans ce choix là en te quittant de toute façon.. Donc n'inverse surtout pas le rapport: ce n'est pas à toi de t'adapter à lui; sinon tu peux juste rester à côté de ce logement de fonction et le croiser lui avec elle tous les matins tout en n'ayant plus de repères familiaux ou rien qui t'attache à cet endroit.
Enfin bref, tu auras tout le temps de poser ça. Fais comme bon te semble, ce que je te dis c'est pour t'éviter de perdre du temps, j'ai vu plusieurs couples un peu dans cette configuration avant une séparation et à terme c'est toujours ce qui est arrivé. Courage à toi pour la suite.
Oh je me doute qu’il le fera tôt ou tard. Maintenant ça ne me regarde plus. Il ne veut pas que quelqu’un s’installe avec les filles pour le moment, mais ça aussi ça ne me regardera pas.
Pour notre lieu d’habitation, c’est son logement de fonction oui mais on s’est installé dans la région ensemble avant ça (et au choix Montpellier ou la Région Parisienne mon choix est vite fait).

Ce choix je ne le fais pas en fonction de lui mais celui de mes enfants, on a toujours parlé de faire une garde alternée et j’y tiens. Et concrètement vu mon boulot et mes horaires actuels sans sa coopération ce sera galère pour moi (mais je vais essayer de changer ça ). Et je sais ce que ça implique dans mon quotidien.

Après il m’impose rien. Quoique je fasse il suivra il m’a dit


Avatar du membre

Pasodobla
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 52
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Pasodobla »

Écoute je suis hyper triste pour toi. On ne se connaît pas mais ça me touche vraiment.
Te savoir si amoureuse encore et si fragile avec ce petit bébé qui arrive et tout à reconstruire, ça me désole.

Il a des sentiments. Je suis bien placée pour savoir qu'on ne lutte pas, j'ai essayé de le dire plus haut. Moi qui ai claque 15 ans d'amour pour des sentiments.
Je pensais qu'il avait peut être l'impression d'être amoureux mais qu il ne l'était pas vraiment, que le temps lui permettrait de s'en rendre compte.

Bref, on est là, à notre manière, comme je l'ai dit moi je suis en idf et si tu n'es pas trop loin et que je peux aider d'une manière ou d'une autre, n'hésite pas à envoyer un mp.

L' avez vous annoncé à vos Princesses ?
Ce sont des moments extrêmement fort.

Comme dit plus haut, c'est le début vers ton vrai toi.
Moi j'ai mis un an à tout réorganiser, financièrement, administrativement, quotidiennement. Pour être à l'aise avec mes habitudes etc.(mon homme actuel pour qui j'ai quitté mon ex mari habitait à 700kms de moi et il était hors de question que j'eloigne mes enfants de leur papa, donc j'ai fait la majorité des enfants choses seules et il a fini par se rapprocher au bout de 2 ans)
Mais maintenant, je sais qui je suis, je sais ce que que je vaux. J'ai changé et je m'aime beaucoup plus 😊

Évidemment c'est trop tôt pour que tu y crois, mais cet homme là va te permettre de vivre une seconde fois, à ta manière uniquement 😉 essayez de réussir votre séparation pour les petits bouts.

Plein de pensées, je t'assure, n'hésite pas


Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 48
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Merci Pasodobla,
Ça me touche aussi, j’ai quitté l’idf y’a bien longtemps mais c’est très gentil de proposer.

Ces sentiments pour moi se sont atténués avec le temps et plutôt que de le dire et qu’on voit ce qu’on peut faire il l’a laissé passer en pensant que c’était comme ça. Et là elle est arrivée, et il n’a pas pu l’oublier, de l’avoir toujours à proximité. J’étais ko d’avance. Et lui il l’a dans la peau, aimerait vivre avec elle, sans même la connaître finalement. Je trouve ça tellement fou, il n’y aurait même pas de transition pour nos enfants. Sans réellement savoir si leur histoire fonctionnera. Alors oui les enfants s’adaptent mais son discours est tellement à l’opposé de ce qu’il a toujours dit sur le sujet. Il veut être avec moi et bebe les premiers mois et ensuite se mettre avec elle si c’est possible. Alors que pour lui être avec son bébé c’était super important, il est prêt à ne la voir que quelques jours par semaine sans les nuits même si ça lui crève le coeur parce qu’il veut être avec elle.
Oui j’avoue comme ça je ne le reconnais plus. Priorité aux enfants mais à elle avant tout actuellement. Je ne sais même pas s’il se rend compte de tout ça.

Il est même prêt à me laisser le logement de fonction pour que je puisse prendre mon congé parental comme c’était prévu et le temps du coup de trouver ensuite logement et poste plus adapté. Il y a moins de 4 mois elle n’existait pas dans notre vie, et là il balaye tout en un claquement de doigt. J’aimerais juste qu’il se réveille et voit la réalité comme elle l’est.


Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 75
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Lactus Bifidus »

Hello Meihra, je suis vraiment désolé de ce qu'il t'arrive, personne ne mérite ça. Je ne vais rien ajouter à ce qui a déjà été dit, il est clair qu'il te faut penser à toi à présent, surtout dans cette situation assez surréaliste. Les sentiments par définition sont irrationnels, il ne faut donc pas chercher de la logique dans le comportement du père de tes enfants. Mais ce n'est pas parce qu'il est illogique que tu dois l'être aussi, et ce n'est pas parce qu'il est illogique que son comportement doit être excusé.

Pour moi ce qui est important ce n'est pas tant ce qu'une histoire qui n'a même pas 4 mois puisse détruire à ce point votre couple, ce qui est important et qu'il faut acter c'est que son choix à lui, c'est de balancer le bébé avec l'eau du bain (pardonne-moi l'expression) sans aucune garantie que cette nouvelle relation fonctionne. Effectivement, peut-être que ça ne fonctionnera pas, peut-être (pire encore) qu'il reviendra la queue entre les jambes en demandant pardon… Il a choisi de tuer votre relation pour un truc complètement hypothétique (l'herbe plus verte ailleurs) et ça c'est central.

Un jour ses enfants comprendront le genre de personne qu'il a été et il lui faudra vivre avec ça. Toi je te souhaite de vite l'oublier, et de rencontrer la personne qui saura te donner autant d'amour que celui que toi tu as à donner. Courage !


De Pierre à Paul, en passant par Jules et Félicien,
Embrasse-les tous, Embrasse-les tous, Dieu reconnaîtra le sien !
Passe-les tous par tes armes, passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à ce que l'un d'eux les bras en croix, tourne de l'œil dans tes bras
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Localtechnique »

bonjour Meihra,

bon courage, quelque part c'est le moment du grand plongeons. Ca fait toujours peur. J'ai eu la même reaction que toi du style : je l'aime je dois savoir la laissé partir plutot de que retenir. Je regrette pas au moins ca voulait dire que dans le couple l'un savait protégé l'autre. Par contre j'ai eu le droit aussi au : non on vivra pas ensemble tout de suite, on se sent pas capable etc...tiens 3 semaines après au premier emmenagement elle partait vivre avec lui alors qu'il en était hors de question. Pareil tout (20 ans et un gamin)à été balayé en 7 mois d'un revers de main.

Moi j'ai eu la chance de racheter la maison, donc de pas gérer déménagement sur çà, je peux pas te conseiller.
Maintenatn pour la suite, je te cache pas il va il y avoir des attitudes de sa part que tu ne reconnaitras pas car lui est déjà allégé d'un poids(en l'occurence de t'avouer que c'est fini) et donc va commencé à affronter optimistement la suite de sa vie. Vous n'etes donc pas au même stade du decrochement entre vous 2, lui est déjà détaché reellement et pense à son avenir.
En réalité c'est malheureusement logique puique lui s'y prépare depuis des mois aux conséquences quand toi tu n'étais pas encore au courant. Donc attend toi à un peu de phrase et attitude déplacés de sa part, du genre qu'il retrouve le sourire ou se permet d'être leger sur des sujets serieux ca fait partie du package.
Donc blinde toi mentalement, je ne peux pas dire autrement qu'il faut faire en sorte de le voir le moins possible ou le moins d'interactions possible, si possible s'isoler(j'ai vecu quelques semaines, c'est quand elle était pas la que je pouvais commencer à cogité sur mon avenir et me reposer un peu car même si au debut ca reste gérable ca devient très dur rapidement).

Bon parcontre le mec qui fait çà à une femme enceinte, clairement parlant le prend pas mal, mais c'est pas un homme bien et fiable. Il te méritait pas. Y a pas de bon de moment pour faire çà entendons nous bien, mais la prochaine étape c'est quoi quand tu as deja fait ca dans la vie ? tu détournes l'argent dasn une association d'enfant malade ? enfin merde moi dsl ca me fout hors de moi. Il va surement dire qu'il assume etc...mais assumer c'est justement anticiper un truc comme ca et pas de foutre le feu à la baraque et dire j'assume. C'est facile d'assumer quand c'est les autres qui trinques emotionnellement...bon j'arrete de m'enerver, mais c'est des choses que tu verras dans les prochaines semaines et qui vont t'enerver. Et c'est quand tu va passer l'etape de l'enervement que tu comprendras malheureusement avec qui tu étais(je suis passé par la après la phase du je l'aime donc je la laisse partir). Ce que je peux te dire c'est que ne rejette pas tes emotions de colère contre lui, car c'est la ou tu va savoir te dire : merci , je suis libéré de cette personne. Quant à sa futur dame, ne t'inquiète pas non plus, elle flippera du reste de sa vie à se dire je vis avec une personne qui est capable de faire çà à une femme enceinte...donc ca vie ne sera pas meilleurs, si l'histoire dépasse la phase sérieuse... Moi perso une nana qui à tromper son homme, je serais pas serein pour mon avenir avec elle. Quand tu sèmes sur de la merde, tu récoltes de la merde tout simplement. Mais comme tu dis, tout ca ne te regarde plus, détache toi de lui. Penses juste dans les moments faibles te rappeler de quoi est capable cette personne, et demande toi si c'est le genre de personne si tu le connaissais pas avec qui tu aimerais renouer une histoire.


Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 89
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Dnj »

Salut Meihra

Juste là dessus :
Il veut être avec moi et bebe les premiers mois et ensuite se mettre avec elle si c’est possible
Euh..
Objectivement, tu en penses quoi de ça? Tu te vois réellement vivre avec lui et le bébé et être bien, en sachant qu'il n y a plus d'amour entre vous et qu'il n'attend que de se barrer pour sa maitresse?
L'impression que ce genre de truc là ça ne peut que servir à te rendre plus mal. Rester en colocation parce qu'il y a le bébé n'est pas la meilleure chose à faire.

Je sais que ces questions là te font mal et désolé si je met les pieds dans le plat. Mais ce qui est exceptionnel ici c'est le moment auquel il te fait ça (enceinte à deux doigts d'accoucher). Mais il a fait et assumé son choix, et son choix revient à abandonner sa femme et le bébé (il n y a pas de garde alternée avant un certain âge, 3 ou 4 ans pour mémoire).


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3006
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Sans Prétention »

Localtechnique a écrit : mar. 23 mars 2021 14:55 il va il y avoir des attitudes de sa part que tu ne reconnaitras pas car lui est déjà allégé d'un poids(en l'occurence de t'avouer que c'est fini) et donc va commencé à affronter optimistement la suite de sa vie. Vous n'etes donc pas au même stade du decrochement entre vous 2, lui est déjà détaché reellement et pense à son avenir.
En réalité c'est malheureusement logique puique lui s'y prépare depuis des mois aux conséquences quand toi tu n'étais pas encore au courant. Donc attend toi à un peu de phrase et attitude déplacés de sa part, du genre qu'il retrouve le sourire ou se permet d'être leger sur des sujets serieux ca fait partie du package.
Donc blinde toi mentalement
:jap:


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Répondre