Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3417
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Sans Prétention »

Bonjour TSM
tous sauf moi a écrit : dim. 18 sept. 2022 06:10 Je crois qu'on ne se comprend pas.
Oui je vois ça. :)

J'avais pourtant été clair.


Sans Prétention a écrit : sam. 17 sept. 2022 21:34
tous sauf moi a écrit : sam. 17 sept. 2022 16:07 oui, je dois faire partie des 10% à ne rien vouloir savoir, mais franchement, je pense que tout le monde préfèrerait ne rien découvrir.
Tu as le droit de ne jamais rien avoir voulu savoir.
Quelque soit la voie que choisis, je suis de ton côté, sans condition.

En revanche, j'aime aussi être juste.
Je te confirme que dans 80% (j'ai pas compté exactement) des cas, les cocus ont préféré savoir. Certains tout de suite, d'autres après coup.
Je n'ai eu qu'un ou deux retours (comme le tiens) pour l'autre option (et comme j'ai lu des centaines de témoignages ça fait moins de 2% donc j'extrapole en disant 10%...).

Donc pour être concret : Jaguarboy (des milliers de messages et un pillier du site) a préféré savoir pour ouvrir les yeux sur sa relation destructrice avec une PN, Ricochette (même profil) a préféré savoir pour les mêmes raison, Ikky parce que sa relation avec son instable l'épuisait moralement, Fishbone a préféré savoir pour prendre les bonnes décisions pour ses enfants, Fifi a préféré savoir pour changer de vie, Toro a préféré savoir pour déculpabiliser, Meihra a préféré savoir pour ouvrir les yeux sur sa relation réelle avec son immature, Motrix, pour avoir le courage de quitter sa folledingue et trouver l'amour véritable, Thunder pour améliorer son couple et arrêter de le maltraîter, Supersymétrie parce que ce n'est pas l'amour qu'il voulait vivre, Brassens pour sortir de sa dépendance affective, Pandore a préféré savoir pour reprendre la main, Ecco pour prendre les bonnes décisions, Asturias pour que sa femme ait des soins afin d'éviter les rechutes, Sophitt pour arrêter de faire les frais d'une fake relation, Deg pour sortir d'un marasme amoureux qui ne lui correspondait pas au final, Cécile parce que ça lui a permis de se rendre compte que son mec était un véritable abruti, Papillon, Beryl, Corsaire, Franck57... Je ne les compte plus.

Tous ceux-là ont préféré savoir.
Toi non (peut-être).
Tu es une minorité, c'est un fait statistique.

Pour résumer, quand tu dis que tu aurais préféré ne rien savoir, je constate que c'est un peu (voir dernières lignes du présent message) le cas et personne n'a le droit de dire le contraire sur ton ressenti.
Quand tu dis que tout le monde préfèrerait ne pas savoir, c'est ton point de vue, je le respecte, mais il est tout simplement faux. Tu ne peux pas substituer ton cas à la somme des autres. :)
Je ne dis pas ce qui est mieux ou moins bien pour toi ou quiconque (jugement), je dis juste ce qui est (constat).
Je fais une autre remarque en passant : le fait de cacher est plutôt répandu chez les cf. Ceux qui disent ce qu'ils ont fait sont aussi minoritaires.


tous sauf moi a écrit : dim. 18 sept. 2022 06:10 Dans ma situation, cela s'est passé à plus de 300 km de chez moi, n'a duré qu'une semaine, elle aurait pu très bien ne jamais rien me raconter et je n'aurais jamais rien su (à l'époque, pas de smartphone, aucune photo, aucune trace).
Je ne serais alors pas dans ma situation maintenant.
C'est exactement ce que je dis : "Dans ta situation".


Passons, cela est un détail (très intéressant pour moi mais ce n'est pas le plus important pour toi).


Ce qui m'intéresse :
Sans Prétention a écrit : ven. 26 août 2022 00:39 Sans le contexte, difficile de répondre...
Vos âges respectifs, mais surtout les circonstances de la découverte et mon dada à moi : votre passif familial et amoureux... Dans la mesure du possible.

Une vingtaine de jours après :
tous sauf moi a écrit : dim. 18 sept. 2022 06:10 Au début de notre relation, nous nous connaissions depuis moins de 3 ans, j'ai été pris d'un doute, j'avais peur de l'engagement, et surtout j'assumais alors mal le fait de n'avoir connu qu'une seule femme dans ma vie, et il y avait justement une autre fille qui semblait me plaire, et j'ai fait la plus grande erreur de ma vie, j'ai quitté celle qui allait devenir ma femme.
Je ne l'ai pas trompée avec l'autre, j'ai considéré que par respect, je devais d'abord la quitter.
Il s'avère finalement que cette rupture m'a ouvert les yeux, je me suis rendu compte immédiatement à quel point j'aimais ma femme, que l'autre n'avait aucune signification pour moi, et d'ailleurs, après cette rupture, je ne suis même pas allé vers cette autre fille, rien, nada, j'ai réalisé qu'elle ne comptait pas du tout pour moi, mais par contre que je venais de perdre la seule qui avait de l'importance à mes yeux et dans mon coeur.
Il s'avère que j'ai pu la reconquérir, malgré la peine que je venais de lui infliger, et sans entrer dans les détails, sache que j'ai été puni de la plus horrible des façons pour mon geste de goujat.
Cela m'a servi de leçon et j'en souffre encore aujourd'hui.
Voici donc votre passif accidenté...



:deal: Question : D'après tes options ("ce qui ne se sait pas ne fait pas mal"), penses-tu que tu aurais mieux fait de ne rien dire à l'époque, de garder ces doutes pour toi et souffrir en silence afin que justement votre couple n'en pâtisse pas ?


tous sauf moi a écrit : dim. 18 sept. 2022 06:10 Quand on ne sait pas, SP, franchement, comme pourrait-on être usé, lessivé, glissé dans le désarroi pour quelque chose qu'on ne sait pas ?
Voilà (entre autres) pourquoi :
tous sauf moi a écrit : jeu. 25 août 2022 19:10 Ma question est la suivante : est-il possible qu’une femme qui flirte avec un homme, l’embrasse au cours d’un slow, finisse ensuite dans son lit, mais n’ait aucune relation sexuelle avec lui, pas même de caresses ou d'attouchements, d'autant plus qu'ils sont restés habillés tous les deux ?
Voici donc quelque chose que tu ne sais pas. Et pourtant ça t'use, ça te lessive, et tu glisses dans le désarroi... :deal:

Tu dis avoir passé le premier cap par amour. Elle aussi a passé l'éponge sur ton abandon. Donc partons du principe que tu/vous as/avez digéré votre passif (est-ce le cas ? Est-ce son cas ?).

Si elle n'est pas allée plus loin, tu te/la tortures pour rien.
Si elle est allée plus loin, elle respecte ton point de vue en se taisant parce qu'elle t'aime. Pourquoi alors ne pas camper sur ta position du "pas vu pas pris"? Toi-même, tu le dis, si tu la trompes, tu ne diras rien.
tous sauf moi a écrit : dim. 18 sept. 2022 06:10 Malgré tout, si c'était le cas, je préfèrerais ne rien savoir, ne rien détecter, et si vraiment elle continuait à avoir des sentiments pour moi, à se montrer normale et naturelle à mes côtés, bref si notre vie de couple et de famille n'en pâtissait pas, pourquoi voudrais-je absolument savoir l'horreur de ses actes pour m'infliger une douleur insupportable à vie ?
(...)
Si je devais tromper ma femme un soir, je lui cacherais, car je sais maintenant que ça ne lui apporterait rien de le savoir à part de la souffrance.

A côté de ça, en parallèle de cette option amoureuse, ce que j'ai du mal à comprendre c'est que tu dis qu'elle n'a pas de morale ou de conscience tout en défendant l'idée qu'elle n'a pas pu garder ça pour elle pour soulager... sa conscience (alors que toi qui en as une tu es prêt à ne rien dire pour ne pas faire souffrir comme tu l'as souligné plusieurs fois) :?
tous sauf moi a écrit : jeu. 15 sept. 2022 23:17 Le fait de le raconter permet au cocufieur/ieuse de soulager sa conscience
Au final :
tous sauf moi a écrit : dim. 18 sept. 2022 06:10 Donc oui, je maintiens que si vraiment la personne qui trompe parvient à cacher ses actes, car elle tient tout de même sincèrement à son conjoint, alors il vaut mieux cela pour le bonheur de tous.
Question : Ta propre proposition est-elle intenable pour toi-même ?


Tout mon soutien.
:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 124
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Salut SP,
Je l'ai découvert certe. Mais je préfère savoir que faire l'autruche. Car inconsciemment, les non dits empoisonnent l'existence. Le subconscient sait.
C'est très dure de savoir mais je préfère ça que tout glisser sous un tapis en mode je ne sais pas, ça ne s'est pas produit.
Je rejoins donc ta longue liste.

Bon dimanche 😘
Avatar du membre

milo91
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 190
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par milo91 »

Coucou les copains,

Je plussoie SP, et je viens me rajouter à la liste :-)

Même sans savoir, ton inconscient sent quelquechose de louche, dans mon cas, je ressentais une colère que je ne m’expliquais pas...

Si les choses sont réellement comme tu les à décrites, tu est dans un situation qui n'a rien d’irrattrapable et pourtant tu donnes l'impression de chercher à te faire du mal... Tu est scorpion ? :lol:

Belle journée a toi
La compréhension est une lame à triple tranchant : votre côté, leur côté, et la vérité.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 124
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Bonsoir
J'aurai tellement aimé que tout ça n'ait pas eu lieu. Ça sera une tâche sur notre couple jusqu'à la fin de mes jours.
Hier j'étais très mal. Je continue de perdre du poids. Vendredi et samedi, j'ai eu des réflexions de compassion de la part de mes amis. Le premier m'a dit : je ne te sens pas très bien. On se voit bientôt.
Le second est une amie de longue date qui s'est mise à pleurer en me sentant mal. Ses mots m'ont touchée.
"Tu ne vas pas bien. Je te connais suffisamment pour sentir que tu es en train de sombrer. Regarde moi, tu es une femme extraordinaire. Bats toi. Tu es un pilier pour ta famille. Ils ont besoin de toi. Ton mari, même si ce n'est pas bien ce qu'il t'a fait car tu ne méritais pas ça, a besoin de toi. Tu me fais peur. Si tu sombres, ta famille sombrera avec toi. Alors réagis s'il te plaît, réagis." Elle m'a dit : jusque maintenant tu réussissais à le cacher, tout était façade mais là, tu ne peux plus".

Ses mots ont été justes. J'avais besoin de les entendre à cet instant là.

Alors TSM, arrête de te torturer et chercher selon la formule consacrée, midi à 14 h. Retrouve la paix et avance avec ton épouse.
Prends soin de toi et de ta famille.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 601
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Mitsou78 »

TSM

Tout a été parfaitement expliqué par SP et les autres, tu es fait de contradictions qui traduisent le désarroi affectif dans lequel tu flottes aujourd'hui.
Il arrive un moment où l'autre ne peut plus cacher, supporte mal la situation, culpabilise à petits feux ou s'enfonce dans un lit de mensonges qui amène le cocu(e) à avoir inconsciemment des doutes...
Preuve en est des années après ta dame a besoin de "vider" son sac...
Dans un autre cas ton subconscient aurait travailler et tu aurais cherché.... Finalement sans savoir on sait quelque part et celui-ci ronge, dévore sans vergogne jusqu'à percer...
Ce que tu aimerais, ne peut être la norme, même pour toi et finalement c'est aussi par vengeance que ta femme a agi.
Comme tu dis, les préceptes sont dans les détails, tes hésitations, errements du début de votre relation, même si tu n'as pas voulu faire mal, ont laissé des traces. Peut-être a-t-elle également eu le sentiment de vivre comme un second choix !!!
J'aurai tendance à dire que c'est ce qui te heurte le plus, le principe de vengeance.
Et puis finalement elle adopte un système de défense calqué du tien, il n'y a rien eu de ton coté, il n'y a donc pas eu passage à l'acte du sien.... C'est ce qu'elle dit.

Bon courage.
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Help120222 a écrit : dim. 18 sept. 2022 14:06 Salut SP,
Je l'ai découvert certe. Mais je préfère savoir que faire l'autruche. Car inconsciemment, les non dits empoisonnent l'existence. Le subconscient sait.
C'est très dure de savoir mais je préfère ça que tout glisser sous un tapis en mode je ne sais pas, ça ne s'est pas produit.
Je rejoins donc ta longue liste.

Bon dimanche 😘
Je vous comprends tous, j'ai l'impression d'être anormal à vous écouter.
Franchement, Help, si tu n'avais jamais rien découvert, mais vraiment jamais rien, si ton mari avait continué à t'aimer tout en te trompant discrètement juste pour le sexe, comment aurais-tu pu t'en douter ? Ne crois tu pas que tu serais plus heureuse, puisque tu continuerais alors à croire qu'il est fidèle ?
Bien entendu, quand on découvre quelque chose, il est clair qu'on ne peut pas continuer à se voiler la face, et on veut savoir toute la vérité, pour décider en son âme et conscience.
Mais tant qu'on ne sait STRICTEMENT rien, le vit-on si mal ?
Si ça se trouve, ma femme fait l'amour depuis 10 ans avec un type tous les mois, et je ne le sais pas du tout, donc je ne suis pas malheureux.
Le jour où je l'apprendrai, là je serai malheureux.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

milo91 a écrit : dim. 18 sept. 2022 14:17 Coucou les copains,

Je plussoie SP, et je viens me rajouter à la liste :-)

Même sans savoir, ton inconscient sent quelquechose de louche, dans mon cas, je ressentais une colère que je ne m’expliquais pas...

Si les choses sont réellement comme tu les à décrites, tu est dans un situation qui n'a rien d’irrattrapable et pourtant tu donnes l'impression de chercher à te faire du mal... Tu est scorpion ? :lol:

Belle journée a toi
Si vraiment, vraiment, vraiment tu ne sais pas que tu es cocu, comment ton subconscient peut il sentir qqch ?
Tu dis que tu ressentais une colère, maintenant que tu le sais, mais avant, impossible.
Ou alors tu ressentais des éléments tangibles qui t'ont mis la puce à l'oreille, par exemple un détachement de ton épouse, une forme d'indifférence à ton égard, un comportement suspicieux de sa part, bref, des éléments concrets.
Mais si ton épouse s'était comportée exactement comme elle l'a toujours fait, attentionnée, amoureuse, te montrant du désir, etc, etc, comment te douter qu'elle te trompe, c'est impossible, sauf à tomber sur des sms, des photos, etc, mais là, on n'est plus dans l'instinct, mais dans le concret.

Tu me parles à moi quand tu dis que la situation n'a rien d'irréparable ?
Si oui, je suis d'accord avec toi, si j'arrive à me convaincre qu'ils n'ont rien fait cette nuit là, ce qui est difficilement croyable, alors oui, je pourrais me faire une raison et me dire qu'ils ne se sont qu'embrassé, ont dansé un slow et ont dormi l'un contre l'autre...mais il y a ce début de sentiments qu'elle a ressenti, qu'elle prétend bien moins fort que pour moi, mais ne le dit-elle pas maintenant pour éviter que je fasse une bêtise, n'était-elle pas bien plus amoureuse de lui qu'elle ne le prétend, je ne le saurai jamais, et je le vis très mal, l'impression d'être un amour par dépit, car l'autre était déjà pris.
Et oui, je sais, s'ils n'ont pas couché ensemble, c'est bien moins grave que dans vos situations, mais les imaginer déjà danser un slow collés l'un à l'autre, s'embrasser, dans un moment si romantique, ça me rend fou...d'autant que je n'ai jamais fait ça avec ma femme.
Et puis qu'elle poursuive la nuit dans son lit, même s'il n'y a eu que des baisers, ça m'est insupportable.
Enfin, il y a le "Tu me manques" qu'elle lui a dit au téléphone devant mois le lendemain de leur séparation...
Je ne sais pas comment vous faites pour supporter un acte sexuel.
Quoique parfois je me demande si je serai plus jaloux d'une baise sans sentiment, ou d'une relation sentimentale sans baise.
Pas facile.
Mais si j'apprends un jour qu'ils ont couché, alors là, il y aurait eu les deux, et ça ferait trop.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Help120222 a écrit : dim. 18 sept. 2022 21:02 Bonsoir
J'aurai tellement aimé que tout ça n'ait pas eu lieu. Ça sera une tâche sur notre couple jusqu'à la fin de mes jours.
Hier j'étais très mal. Je continue de perdre du poids. Vendredi et samedi, j'ai eu des réflexions de compassion de la part de mes amis. Le premier m'a dit : je ne te sens pas très bien. On se voit bientôt.
Le second est une amie de longue date qui s'est mise à pleurer en me sentant mal. Ses mots m'ont touchée.
"Tu ne vas pas bien. Je te connais suffisamment pour sentir que tu es en train de sombrer. Regarde moi, tu es une femme extraordinaire. Bats toi. Tu es un pilier pour ta famille. Ils ont besoin de toi. Ton mari, même si ce n'est pas bien ce qu'il t'a fait car tu ne méritais pas ça, a besoin de toi. Tu me fais peur. Si tu sombres, ta famille sombrera avec toi. Alors réagis s'il te plaît, réagis." Elle m'a dit : jusque maintenant tu réussissais à le cacher, tout était façade mais là, tu ne peux plus".

Ses mots ont été justes. J'avais besoin de les entendre à cet instant là.

Alors TSM, arrête de te torturer et chercher selon la formule consacrée, midi à 14 h. Retrouve la paix et avance avec ton épouse.
Prends soin de toi et de ta famille.
Salut Help,
Moi aussi je vois ce qu'elle a fait comme une tâche qui ternit notre relation que je voulais la plus belle possible, la plus pure. Mes parents ont divorcé quand j'étais petit, je m'étais toujours promis que je réussirai ma vie de couple...force est de constater que je n'ai pas été à la hauteur si elle a pu à un moment donné être attiré par un autre au point de m'oublier. Elle est à 80% fautive, par égoïsme, mais je le suis aussi à 20%, de n'avoir pas fait ce qu'il fallait pour qu'elle ne soit jamais tentée par l'infidélité.

Cela m'attriste que tu sois encore très mal et que tu perdes du poids.
Tu avais dit que tu lui avais pardonné, je pensais alors que tu avais franchi une étape dans ta guérison.
J'espère que tu vas retrouver la force de tenir.
Moi, ça faisait presque 10 jours que je n'ai plus pleuré, et puis hier soir, subitement, je me suis senti ultra déprimé, j'ai eu besoin de pleurer, je me suis collé à elle, et je n'ai pas arrêté pendant deux heures, sans arrêt, je ne comprenais plus ce qui m'arrivait, comme si tout revenait d'un coup. Elle s'est même agacée de me voir ainsi. Je suis parti finir de pleurer seul.
Aujourd'hui, ça allait mieux.
Je pense que toi comme moi, comme peut-être les autres sur ce forum qui ont connu la même situation, souvent pire que la mienne, je sais, on passe tous par des phases de déprime et de regain.
A certains moments, j'ai envie de tout faire pour lui plaire, devenir meilleur, apprendre une langue pour l'impressionner, me cultiver, me remettre au sport pour récupérer les 8 kg que j'ai perdu étant donné qu'il ne me reste plus que la peau sur les os, et puis l'instant d'après, je me dis "à quoi bon, rien ne changera, elle t'a trompé, t'es cocu, elle n'a pas aimé que toi" et j'ai à nouveau envie d'aller à Etretat.
Ton amie a complètement raison dans ce qu'elle dit, et tu as de la chance d'avoir pu te confier, en plus, elle a bien réagi, elle n'a pas essayé de te convaincre de forcément quitter ton mari, mais de te concentrer sur toi pour te sauver, sauver ton couple et ta famille, c'est une amie qui mérite ton amitié.
Moi, je n'ai pas d'ami et personne à qui me confier, alors je profite de ce forum pour écrire des romans, désolé.

J'essaie Help, j'essaie, mais j'oscille dans mes sentiments entre de l'amour et de la haine pour ma femme, ce n'est pas agréable.
Déjà, je me reforce à manger, c'est un début, j'ai repris 400g en une semaine.
Mais l'envie n'est plus là, et ça ça fait bizarre. L'envie de rien.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Salut Mitsou,

à vrai dire, si j'en crois mon épouse, si elle est vraiment sincère (car depuis que j'ai vu qu'elle est capable de me mentir, je n'arrive plus à la croire, alors qu'avant, je n'ai JAMAIS douté de sa parole), elle se sentait coupable les premières semaines, les premiers mois après son infidélité, et pendant longtemps, elle s'est auto-punie comme elle le dit en acceptant de ma part des choses qu'elle ne supportait pas mais qu'elle prenait comme une pénitence, et avec les années, petit à petit, sa culpabilité a disparu.
De fait, quand elle est revenue sur cette histoire plus de 20 ans après, ce n'était pas pour soulager sa conscience, d'ailleurs, elle le dit, elle ne se sent plus coupable comme à l'époque, elle estime avoir vécu sa culpabilité, alors que moi, j'aurais eu besoin de la voir pleurer, s'excuser, fondre en larme, m'implorer de lui pardonner, mais rien de tout cela, au contraire, pendant longtemps au début, elle justifiait son acte par le contexte et l'ambiance des vendanges et par les difficultés dans notre couple à ce moment là à cause de moi...ce n'est que plus d'un mois après qu'elle a admit qu'elle est aussi responsable et qu'elle s'en veut.
Si elle est revenue sur cette histoire plus de 20 ans après, c'était donc pour me faire réagir et pour que je change de comportement, elle prétend qu'elle n'a trouvé que ça pour que j'ouvre les yeux, comme un électro choc, mais qu'elle ne s'attendait pas à ce que je réagisse aussi violemment.
Elle a en tout cas réussi son coup.
Dire que la veille de ses révélations, sans lui dire, j'avais pris rendez-vous chez un psy de couple pour solutionner nos problèmes...
A quelques heures près, je ne saurais encore rien de ce qu'il s'est passé suite à ce slow. :bonk:
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Salut SP

Oui je vois ça. :)
J'avais pourtant été clair.

....oui, je sais, tes interventions sont toujours claires et pertinentes, tu écris très bien, j'espère ne pas t'avoir vexé.

Je te confirme que dans 80% (j'ai pas compté exactement) des cas, les cocus ont préféré savoir. Certains tout de suite, d'autres après coup.

....ok, mais SP, ces cocus qui ont voulu savoir, ils avaient déjà un soupçon, des éléments qui laissent à penser qu'il y a infidélité, et donc là, forcément, ils ont voulu savoir. Personne ne pourrait tomber sur un SMS douteux et fermer les yeux comme si de rien n'était pour éviter de souffrir. Tout le monde a envie, à partir du moment où il y a suspicion, de connaître la vérité. Moi, je te parle du cas où la personne qui trompe son conjoint est tellement discrète, tellement forte pour cacher ses actes, pour donner l'impression que tout va bien dans son couple, que le cocu ou la cocue ne peut même pas imaginer que sa femme ou son mari est infidèle. Et dans ce cas, on ne peut pas commencer à interroger tous les jours son conjoint pour révéler au grand jour une potentielle infidélité ! On continue à vivre normalement, tout en étant cocu, mais comme on ne sait rien, on vit bien.

Donc pour être concret : Jaguarboy (des milliers de messages et un pillier du site) a préféré savoir pour ouvrir les yeux sur sa relation destructrice avec une PN,

....une PN ? C'est quoi ?

Ricochette (même profil) a préféré savoir pour les mêmes raison, Ikky parce que sa relation avec son instable l'épuisait moralement, Fishbone a préféré savoir pour prendre les bonnes décisions pour ses enfants, Fifi a préféré savoir pour changer de vie, Toro a préféré savoir pour déculpabiliser, Meihra a préféré savoir pour ouvrir les yeux sur sa relation réelle avec son immature, Motrix, pour avoir le courage de quitter sa folledingue et trouver l'amour véritable, Thunder pour améliorer son couple et arrêter de le maltraîter, Supersymétrie parce que ce n'est pas l'amour qu'il voulait vivre, Brassens pour sortir de sa dépendance affective, Pandore a préféré savoir pour reprendre la main, Ecco pour prendre les bonnes décisions, Asturias pour que sa femme ait des soins afin d'éviter les rechutes, Sophitt pour arrêter de faire les frais d'une fake relation, Deg pour sortir d'un marasme amoureux qui ne lui correspondait pas au final, Cécile parce que ça lui a permis de se rendre compte que son mec était un véritable abruti, Papillon, Beryl, Corsaire, Franck57... Je ne les compte plus.

....ok, toutes ces personnes ont voulu savoir la vérité à partir du moment où ils ont eu des soupçons et ces soupçons, ils les ont forcément eu quand ils ont découvert un fait (sms, photo, etc) ou qu'ils ont remarqué un changement de comportement de leur conjoint. Si tout allait bien, ils n'aurait jamais imaginé être cocu et auraient continué leur relation comme elle l'était, sans être malheureux. Evidemment, dans les cas que tu sites, si le couple avait déjà des problèmes, l'infidélité n'a permis qu'à accélérer la séparation. Mais dans les couples où l'entente était très bonne, si ces personnes n'avaient jamais appris l'infidélité de leur conjoint, jamais, alors pourquoi auraient-elles voulu savoir ? Imaginons une femme qui part seule avec deux amies en vacances à 1000 km et qui trompe son mari, mais quand elle rentre, elle se comporte en épouse aimante comme avant : quel intérêt aurait le mari de la questionner et de soupçonner un adultère si son épouse ne révèle rien et est la même qu'avant son départ ? A part se faire souffrir, l'époux n'a aucun intérêt à apprendre l'infidélité. Ca rejoint mon cas : ma femme avait rencontré ce type aux vendanges à 300 km de chez moi, elle ne l'a plus revu ensuite, si elle ne m'avait strictement jamais rien dit, je n'aurais jamais su, jamais soupçonné son infidélité, d'autant plus que je suis quelqu'un de très crédule et naïf, en tout cas, j'ai toujours fait entièrement confiance à ma femme, trop apparemment, et donc si elle ne m'avait rien dit, ben je ne serais pas malheureux maintenant. Evidemment, si elle me trompe avec mon collègue ou mon voisin, ça sera plus difficile pour elle de garder le secret et de rester discrète, et je risque de l'apprendre un jour. Mais combien de femmes réussissent à tromper sans jamais se faire prendre...et dans ce cas, si elle tient à son mari, si elle l'aime vraiment, il vaut mieux qu'elle cache son infidélité plutôt que de lui avouer ce qui le détruirait.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3417
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Sans Prétention »

tous sauf moi a écrit : lun. 19 sept. 2022 20:58 Mais tant qu'on ne sait STRICTEMENT rien, le vit-on si mal ?
Si ça se trouve, ma femme fait l'amour depuis 10 ans avec un type tous les mois, et je ne le sais pas du tout, donc je ne suis pas malheureux.
Le jour où je l'apprendrai, là je serai malheureux.
:doute:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Suite pour SP :

Passons, cela est un détail (très intéressant pour moi mais ce n'est pas le plus important pour toi).

...très intéressant ? J'suis perdu là. :roll:

Voici donc votre passif accidenté...

....oui, effectivement, c'était un réel accident, elle n'a pas compris ce qu'il lui arrivait, c'était un choc pour elle, elle tenait beaucoup à moi, à notre couple, n'avait aucun doute, et je l'ai déçue comme jamais. J'étais le plus gros con au monde, j'aimerais revenir dans le passé pour foutre une trempe au mec que j'étais alors. Tiens, ça serait marrant ça, j'en profiterais pour dire à cet abruti toutes les conneries qu'il faut qu'il change, y'en aurait tellement.

D'après tes options ("ce qui ne se sait pas ne fait pas mal"), penses-tu que tu aurais mieux fait de ne rien dire à l'époque, de garder ces doutes pour toi et souffrir en silence afin que justement votre couple n'en pâtisse pas ?

...tu veux dire que je n'aurais pas dû révéler mes doutes par rapport à cette autre fille et sur mes craintes de m'engager ? A vrai dire, j'aurais dû surtout mieux réfléchir à ce que je voulais vraiment à ce moment là, à peser le pour et le contre, ce que je gagnais et ce que je perdais, et à mieux percevoir vers laquelle allait le plus mes sentiments. C'est une fois la rupture actée que j'ai ouvert les yeux, mais c'était trop tard ou presque. Mais à défaut, je pense maintenant que je n'aurais pas dû la quitter brutalement. J'ai bien fait de ne pas la tromper, ça je ne le regrette pas, ça aurait été encore pire que de la quitter. Ce que j'aurais du faire, c'est communiquer avec elle, lui expliquer mes doutes, mes craintes, mes regrets de n'avoir connu qu'elle, ma peur de finir l'homme d'une seule femme, tout en la rassurant sur le fait que je l'aimais toujours. En parlant, nous aurions peut-être trouvé une solution ensemble, quoique nous étions tellement jeune et si peu matures. Oui, la communication, le dialogue aurait changé tellement de choses, y compris par la suite quand elle m'a trompé.

Ma question est la suivante : est-il possible qu’une femme qui flirte avec un homme, l’embrasse au cours d’un slow, finisse ensuite dans son lit, mais n’ait aucune relation sexuelle avec lui, pas même de caresses ou d'attouchements, d'autant plus qu'ils sont restés habillés tous les deux ?
Voici donc quelque chose que tu ne sais pas. Et pourtant ça t'use, ça te lessive, et tu glisses dans le désarroi...

....oui mais ! Oui, je ne sais pas s'il s'est passé qqch de sexuel entre eux cette nuit là, et étrangement ni elle ni cet homme ne s'en souviennent, même si maintenant elle m'assure qu'il n'y a rien eu. Et le fait de ne pas savoir ou du moins de ne pas être 100% certain de la vérité me rend dingue, je dois l'admettre.
Mais, car il y a un mais, SP, ce que je veux dire, c'est qu'il y a plus de 20 ans, quand elle est revenue des vendanges, elle m'a assuré qu'il n'y avait rien eu de plus qu'un slow et un baiser. Elle m'a alors caché une partie de la vérité (elle prétend qu'elle n'osait pas me dire qu'elle avait dormi avec lui car je n'aurais pas cru qu'il n'y a pas eu relation sexuelle, et comme elle me voyait déjà au fond du gouffre rien qu'à l'idée qu'elle l'ait embrassé lors d'un slow, elle avait déjà peur que je me suicide en en sachant plus). A ce moment là, comme je l'ai toujours été avec elle depuis le début de notre relation, je n'ai pas mis sa parole en doute, je l'ai crue, car je ne pouvais même pas imaginer qu'elle puisse me mentir, considérant que ce n'était pas possible, d'autant plus que je ne mens jamais. Depuis tout ce temps, je ne savais donc rien de la nuit qu'ils ont passé ensemble après cette soirée, rien de rien, je ne le soupçonnais même pas, puisqu'elle m'avait assuré être allée se coucher dans sa chambre. Donc pendant plus de 20 ans, je n'étais pas aussi malheureux, je croyais vraiment à un slow de courtoisie et un baiser volé sans aucune suite. Je ne savais pas, et je le vivais mieux. Maintenant, je sais, et je suis malheureux. Voilà ce que je veux dire quand je dis que parfois, il ne vaut mieux rien dire et ne pas savoir.

Tu dis avoir passé le premier cap par amour. Elle aussi a passé l'éponge sur ton abandon. Donc partons du principe que tu/vous as/avez digéré votre passif (est-ce le cas ? Est-ce son cas ?).

....oui, on pourrait voir ça comme une égalité, balle au milieu. Sauf que moi, je l'ai blessée en la quittant, certes en lui avouant avoir peut-être des sentiments pour une autre, mais ensuite, je n'ai rien fait avec cette fille, rien de rien, et je ne l'ai pas trompée, j'ai pris les devants en la quittant par "respect", et pour tout cela, elle s'est vengée. Elle, quand elle était aux vendanges, elle ne m'avait pas quitté juste avant, elle n'était pas libre, elle m'a clairement trompé, et elle a consommé (sans sexe, mais quand même), elle a fait donc plus que ce que je n'ai fait de mon côté, et pour finir, quand elle me l'a appris, je ne me suis pas vengé, au contraire, j'ai tout fait pour la retenir. On n'est pas vraiment quitte.
Et si j'ai passé le cap, c'est parce que je croyais dur comme fer qu'il n'y avait eu qu'un baiser volé, une erreur de gamine lors d'un slow...si elle m'avait avoué le reste à l'époque, je ne suis pas certain que je lui aurais pardonné.

Si elle n'est pas allée plus loin, tu te/la tortures pour rien.

....exact : si ça se trouve, je me rends malade pour rien, quoique, comme je l'ai dit dans d'autres réponses, le massage, les baisers, le slow, la nuit à dormir ensemble et cette attirance, ces sentiments flous qu'elle a eu pour lui, c'est pas rien non plus...

Si elle est allée plus loin, elle respecte ton point de vue en se taisant parce qu'elle t'aime. Pourquoi alors ne pas camper sur ta position du "pas vu pas pris"? Toi-même, tu le dis, si tu la trompes, tu ne diras rien.

...parce que si elle avait voulu vraiment se taire par amour pour moi pour m'éviter de souffrir, ce que j 'aurais compris, alors elle se serait tu toute la vie ! Là, en me lançant cette bombe au visage, puis en prétendant que finalement il n'y a pas eu relation sexuelle, mais juste une nuit platonique dans un lit à discuter, s'embrasser et dormir, ben le mal est fait, n'importe qui à ma place aurait franchement des doutes sur la réalité d'une nuit platonique entre deux personnes qui se découvrent, s'attirent, dansent un slow, s'embrassent et finissent ensemble la nuit dans un lit sans coucher !!!!

A côté de ça, en parallèle de cette option amoureuse, ce que j'ai du mal à comprendre c'est que tu dis qu'elle n'a pas de morale ou de conscience tout en défendant l'idée qu'elle n'a pas pu garder ça pour elle pour soulager... sa conscience (alors que toi qui en as une tu es prêt à ne rien dire pour ne pas faire souffrir comme tu l'as souligné plusieurs fois) :?

....ouh la, SP, là, ta question, c'est du pur Lynch, j'ai rien compris, c'est trop abstrait pour moi . :doute: :lol:

Question : Ta propre proposition est-elle intenable pour toi-même ?

....intenable ? Dans le sens où je cache à mon épouse ou elle me cache ses actes ?

Tout mon soutien.

....merci encore !
Mais je ne t'ai jamais demandé si toi tu allais bien, après tout, si tu es ici, c'est que tu as été concerné par l'infidélité de ton épouse.
Ca va ?
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 124
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Je pense que toi comme moi, comme peut-être les autres sur ce forum qui ont connu la même situation, souvent pire que la mienne, je sais, on passe tous par des phases de déprime et de regain.

Bonjour TSM,
Oui je lui ai pardonné. Les crises s'espacent mais elles sont plus violentes.
Après avoir lu beaucoup de témoignages sur ce forum, j'ai compris qu'il me faudra du temps. L'adultère a duré 16 mois, SP, Milo, Mitsou, Sophie, Fishbone .... M'ont soutenue. Leurs interventions ont toujours été bénéfiques car elles éveillaient en moi des questionnements, des réflexions sur moi, lui et mon couple et les jours où ça allait mal, leur soutien et leur encouragements, leurs mots éclairait la pénombre.
Au vu des expériences des petits copains, j'ai compris qu'il fallait accepter que je n'allais pas guérir de cette trahison en 6 mois, qu'il faudrait plusieurs années pour reconstruire ce qui avait été détruit. Je vous ai entendu les amis 🤗
Mais je vais y arriver, nous allons y arriver car Monsieur Help veut reconstruire ce qu'il a piétiné.

Digère et avance. Ce qui a été fait ne peut être défait. Ce sera une cicatrice de plus. Demain reste à écrire.
Courage à toi 💪😘
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 124
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Je rectifie l'accord du verbe éclairer

.... Leurs mots éclairaient
Répondre