Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Bonsoir,

Peut être Oldboy qu'en effet nous ne sommes plus capables de différencier le vrai du faux. Je ne sais pas, personnellement, si je serais de nouveau heureuse un jour. Je ne pense pas pouvoir faire confiance à un autre homme si je quittais le mien. Les hommes, au cours de ma vie, m'ont tous déçue, y compris mon père. L'homme de ma vie m'a broyée le coeur. Je lui faisais confiance et je croyais qu'il était différent. Grosse déception.

2lespoir,
Merci pour le témoignage de ton ressenti. Monsieur Help fuit les discussions. Monsieur Help refuse également les thérapies quel qu'elles soient.
Mon médecin m'a prescrit un antidépresseur que je refuse pour le moment de prendre. Je vais m'y résoudre pour soulager ma souffrance. J'ai vraiment l'impression de, comme toi, ramer seule. Pour lui , c'est une histoire sans importance et une histoire classée. Il ne comprend pas ma douleur. Je devrais, tout comme lui, mettre tout ça dans un tiroir et le fermer.

:fleur :thx:
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

2lespoir
Cornu
Cornu
Messages : 9
Enregistré le : lun. 17 oct. 2022 14:06

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par 2lespoir »

Bonsoir,

"Pour lui , c'est une histoire sans importance et une histoire classée. Il ne comprend pas ma douleur. Je devrais, tout comme lui, mettre tout ça dans un tiroir et le fermer"

Déjà entendu aussi, paroles de CF ...

Le Dr Christophe Fauré le dit : "on ne mesure pas, quand on trompe quelqu'un, les dégats que ça peut provoquer"

Bonne soirée
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3464
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Sans Prétention »

Help120222 a écrit : dim. 6 nov. 2022 19:55 Pour lui , c'est une histoire sans importance et une histoire classée. Il ne comprend pas ma douleur. Je devrais, tout comme lui, mettre tout ça dans un tiroir et le fermer.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t= ... 484#p25484
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Old-boy
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Old-boy »

Tu sais, pour avoir lue et analysé beaucoup de cas d'adultère. Les cocufieur, quand ils ont décidé de continuer leur vie avec les cocus (es) s'interdisent , souvent, de montrer leur ressenti. Ont ils le droit de vous montrer, leur mal être au vu de la souffrance qu'ils vous infligent.

Je me souviens de la lettre qu'avait écrit une cocufieuse a son cocu. Lettre dans laquelle, elle expliquait qu'elle vivait dans l'angoisse qu'il la largue mais qu'elle s'interdisait de lui parler de son mal être vu les souffrances qu'elle infligeait a son mari. Elle vivait dans l'angoisse que tous les soirs, il la quitte.

Ton mari, avec ce que tu lui dit, sait qu'il n'a pas le droit de se plaindre. Mais si il est encore là: c'est qu'il est conscient de ce qu'il a fait. Il souffre, certainemen, de te voir souffrir. Comment être le médicament alors que l'on est le microbe. Tout ce qu'il peut faire c'est tenter d'atténuer ta souffrance.

S'il ne t'avait pas aimé aurait il vécu ta douleur, il aurait pu choisir de partir, seul. Cette crise n'aurait été que la preuve que votre amour était fini. Il est encore là.

Cela n'excuse pas du tout, ses actes, ses responsabilités vis à vis de toi. En l'occurence, l'autre nana n'a aucune responsabilités vis a vis de toi, comme toi avec lui: elle lui a proposé, il a accepté: c'est une histoire entre eux. Comme lui n'a de responsabilités que vis a vis de toi dans votre couple. L'autre fille n'étant quun élémnt de cette histoire entre vous.
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 221
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par supersymetrie »

Help120222 a écrit : dim. 6 nov. 2022 12:51 Question subsidiaire :
Pourquoi il refuse de me donner les réponses ? Croyez-vous qu'un jour j'aurai ces réponses ? Dois je laisser tomber pour le moment et retenter plus tard ? Avez-vous rencontré ce genre de situation ?
Merci.
Encore beaucoup de questionnements ? Un mari qui est ok pour parler reconstruction et avenir mais surtout pas de ce qui c'est réellement passé avec cette chose. En mode, autruche, on met tout sur le tapis et on n'en parle surtout plus même si la femme de ma vie que j'aime est mal.
Hello Help120222
Tout ce qu'il te donnera tu rebondiras dessus . Tiens t'as fait ça avec elle et pas avec moi. Pourquoi t'as fait ça avec elle aussi ? Elle le fait mieux que moi ? et bla bla bla !
Ca te fera un point d'ancrage en plus et tu voudras même savoir sur une echelle de 1 à 10 si dans cet acte là il a eu plus de plaisir avec elle qu'avec toi.
Si il dit qu'il avait plus de plaisir avec toi tu vas lui dire "Alors pourquoi tu es revenus la sauter"
Si il dit avec elle tu vas lui dire de se barrer avec elle !

Tu ne t'en sortiras jamais des questionnements et des analyses.
Si tu veux reconstruire, le conseil que je peux donner a posteriori (chose que je n'ai pas été capable de faire dû a mon passé):
Quand tu as rencontré la premièrè fois ton mari, que tu es tombées amoureuse et que vous avez fait l'amour et décider d'aller plus loin dans votre relation, tu n'as pas fait une liste des filles avec qui il a eu des aventures et des histoires, tu n'as pas topographié les lieux et tu ne lui a pas demandé le contenu de leurs relations sexuels et ce qu'il a ressenti.
C'était sa vie d'avant et tu aurais trouve ça dégueulasse qu'il te demande ça.
Tout ce qu'il va te dire te fera du mal ... petite tromperie, grosse tromperie idem
Maintenant est ce que toi tu te rappelles l'acte quand tu à fais l'amour avec ton mari il y a deux ans et tout ce que tu as ressenti minute par minute
Non
Tu veux reconstruire, il veut reconstruire
C'était comme une vie d'avant
Comme dans sa vie d'avant il a pu être en couple avec une fille que tu pouvais pas saquer avant de le connaitre ;)

Il faut dissocier. Il a fait avec elle ce qu'un homme et une femme font quand il veulent une relation sexuelle ensemble. Certains ou certaines avec un inconnu se brident car ils ont besoin de plus d'intimité, d'autres au contraire se lachent parce que justement il n'y a pas d'intimité et de jugement.

Je te dis pas que c'est facile mais c'est un des meilleurs chemins.
Avatar du membre

Old-boy
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Old-boy »

Comme écrit Supersumétrie, tous les deux vous voulez construire une nouvelle histoire.
Il s'agit bien d'une nouvelle histoire.
Imagine que tu rencontres un autre homme. Ce qui est le cas.
Avatar du membre

milo91
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 199
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par milo91 »

C'est un travail long et douloureux de ne pas relancer les conversations...

Après, et bien que je rejoigne mes petits camarades, si les questions ont plus trait à des situations plutôt qu'à des pratiques ca peut se défendre :

Ex : Dis moi, le 01/01/2000 (date au pif) tu as vu ton sandwich ? En soit savoir ce qu'il/elle à fait avec le Sandwich, on s'en tape car on en a une petite idée, par contre si le 01/01/2000 c'est le lendemain d'un truc important pour le couple la ca craint... Exemple à nouveau le 31/12/1999 on fete notre anniv de mariage ...

Finalement les vraies questions, celles qui importent, sont celles qui déterminent la valeur de la continuation de la relation.

Et-celles la méritent une réponse.

Nos chers CF sont pour la plupart amnésiques, pas forcément pour nous protéger mais par-ce qu'ils transposent leurs limites sur les notres (si je lui dis ca il/elle va me quitter parce-que moi je ne l'accepterais pas...) et bien souvent ce manque de clarté soulève un problème bien plus grand, la perte de confiance en la parole de l'autre....

La phrase magique c'est un truc du genre : "Voila ce que je veux savoir, je suis prêt(e) à te pardonner, mais je ne te pardonnerais pas le mensonge ou l’omission, donc pèse bien tes mots avant de me répondre, c'est peut être notre dernière conversation"

C'est un peu violent, mais après tout, on vient de se prendre un scud dans la figure...

Bises
La compréhension est une lame à triple tranchant : votre côté, leur côté, et la vérité.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3464
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Sans Prétention »

milo91 a écrit : lun. 7 nov. 2022 13:55 Nos chers CF sont pour la plupart amnésiques, pas forcément pour nous protéger mais par-ce qu'ils transposent leurs limites sur les notres (si je lui dis ca il/elle va me quitter parce-que moi je ne l'accepterais pas...) et bien souvent ce manque de clarté soulève un problème bien plus grand, la perte de confiance en la parole de l'autre....
Bien vu :jap:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Déjà me débarrasser des images qui me violent la pensée. J'espère que l'emdr sera efficace sur moi.
Ensuite, pour le reste on verra.
Redémarrer comme si c'était une nouvelle histoire, c'est un peu compliqué pour moi pour le moment.
L'homme en face de moi m'a trahie.
Il rame Monsieur Help. Il l'a avoué à un de nos enfants. Et il l'accepte même s'il se ferme comme une huître.
Vos analyses à tous sont pertinentes (comme toujours) et sages.
Monsieur Help a , je crois, honte et est rongé par la culpabilité. Il n'a pas mesuré l'importance de ses actes. Il imaginait probablement que je "gueulerais" un bon coup et que ça passerait comme une lettre à la poste, en mode "tu es un vilain garçon" mais je te pardonne.
La Madone et la putain, n'est pas SP ^^
Il espérait aussi que jamais je ne le découvre.
Mais les 16 mois m'interpellent et je n'ai obtenu aucune explication pour cette durée.
Bonne soirée à toutes et tous.
:thx:
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3464
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Sans Prétention »

Help120222 a écrit : lun. 7 nov. 2022 21:22 Déjà me débarrasser des images qui me violent la pensée. J'espère que l'emdr sera efficace sur moi.
Je suis assez d'accord et puis il faut bien commencer quelque part en effet.
C'est une pelote. Tirer sur ce fil là est à mon sens intéressant. Si ça marche pas, tu essaieras autre chose.

Help120222 a écrit : lun. 7 nov. 2022 21:22 Redémarrer comme si c'était une nouvelle histoire, c'est un peu compliqué pour moi pour le moment.
L'homme en face de moi m'a trahie.
Je suis sceptique sur la théorie de recommencer "comme si c'était un autre" alors que c'est le même 🤔
Un autre ne t'a pas trahi toi.
De plus, imagine qu'on te dise qu'il a trompé son ex avec une semi poêle à frire et qu'il arrive dans ta vie... Tu dis oui ? Bof...

Par contre on ne peut pas nier qu'une transformation est nécessaire chez toi d'abord, lui ensuite, le couple enfin. Je pense d'ailleurs que ta transformation à toi dépassera de loin la sienne. Tu t'en rendras compte assez tôt. Ce sera toi la nouvelle version, un peu lui mais moins j'imagine...

Help120222 a écrit : lun. 7 nov. 2022 21:22 Monsieur Help a , je crois, honte et est rongé par la culpabilité. Il n'a pas mesuré l'importance de ses actes. Il imaginait probablement que je "gueulerais" un bon coup et que ça passerait comme une lettre à la poste, en mode "tu es un vilain garçon" mais je te pardonne.
Madame SP m'avait demandé à l'époque de trouver ça... "drôle". Elle pensait que quand on pourrait en rire, ce serait signe qu'on serait passé à autre chose.
Ben ça m'a jamais fait rire. Du moins pas avec elle.
Par contre je me suis tapé des barres à m'en faire mal aux côtes avec d'autres personnes ouais. 😁
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

Comment pouvoir demander de trouver "ça drôle" !
Ça ne me fera jamais ni sourire ni rire.
Je trouve cet acte dégradant pour nous.
Pour ma part, avoir été trompée avec cette chose, ce truc qui ne ressemble à rien me rabaisse. Qui suis je ? Je ne dis pas que j'aurai préféré un truc plus classe hein ^^ juste au moins une femme "égale" .
Elle ne lâchera pas aussi facilement qu'il le croyait la chose. Elle rôde.
Elle n'en a rien à battre, elle s'accroche comme une moule à son rocher.
Heureusement, ma transformation physique contrainte par la douleur m'a rendu plus belle, plus classe. Le regard des autres et des autres hommes remontent mon égo qui était dans le négatif.
Monsieur Help s'accroche à sa femme lorsqu'on sort.
Il avait un diamant auprès de lui et il a préféré aller jouer avec un caillou. C'est vraiment dommage d'avoir tout gâché !
:A+
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Mitsou78 »

Je crois que l'amertume résume le mal être qui t'habite encore...

Tu commences à grandir à te centrer sur toi même à voir apparaître tes qualités dans le regard des autres... C'est à mon sens un début, le début d'un fossé nouveau qui se créé entre lui et toi, entre le cocu, qui obligé, se découvre, se comprend enfin s'assimile comme étant un être indépendant et non plus dépendant. Le CF lui souvent, s'enfonce dans sa culpabilité, qu'elle soit flagrante ou camouflée par un faux semblant.
Un CF qui ne se soigne pas, parce que sa trahison, à plus forte raison une qui a duré des mois, traduit un dysfonctionnement, végète quelque part, ne grandit pas....
A notre stade d'évolution, c'est ce qui semblerait creuser un nouveau fossé dans mon couple, une incapacité de plus en plus grandissante à s'inscrire dans un schéma envers les autres membres de la famille, une accentuation de la culpabilité qui fait de l'empathie un sentiment de plus en plus empreint d'obligation sans réelle vision pertinente.
L'idéalisation est de plus en plus lointaine, une fuite s'installe....

Il se pourrait que d'une dépendance affective, l'évolution décalée des êtres, accentue l'indépendance du cocu qui se découvre ou retrouve.... L'avenir nous dira, nous sommes assez vampirisés actuellement par les mômes, peut être un décalage éducatif aussi....
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par Help120222 »

L'amertume, oui c'est ça Mitsou. C'est le mot que je cherchais.
De l'amertume et de l'incompréhension.

Il est possible en effet que je grandis. Lui s'enfonce dans sa honte. Il fuit les discussions. Je la vois le ronger. J'ai choisi d'être aidée pour avancer, pour guérir et ce dès la découverte.
Lui refuse.
Bonne soirée
:thx: :fleur
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 88
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Bonjour à tous.
Beaucoup de retard dans mes réponses.
Je vais faire un message groupé, désolé, en reprenant vos réponses au fur et à mesure.

Help : oublie sa maîtresse. Si c'était une femme intelligente qui comprend ta situation et ferait preuve d'empathie au point d'accepter le dialogue pour t'aider à remonter la pente, oui, tu pourrais la contacter, mais là, il semblerait que ce soit une personne écervelée, pour ne pas dire plus.

Moi aussi, je pleure encore devant ma femme, rien que hier soir. Je pensais avoir fait le plus dur, mais depuis une semaine, tout remonte, les images défilent, je suis au creux de la vague, et ce fut à nouveau tendu entre elle et moi, au point d'évoquer sérieusement le divorce.

Je pensais avoir progressé car je tentais de me convaincre que ma méthode fonctionnerait, et j'en suis encore presque persuadé, mais mon épouse a trouvé l'idée saugrenue, et depuis, mon enthousiasme est retombé comme un soufflet, mes blessures sont réapparues. Elle me dit être prête à le faire, pour m'aider, mais n'y croit pas, donc c'est parti perdu d'avance.

Tu nous demandes ce que c'est, pour nous les hommes, quand on décrit un rapport comme "ce n'étais pas ça".
Honnêtement, n'ayant connu que mon épouse dans ma vie, je ne peux pas comparer, mais ce que je détesterais par dessus tout, c'est la partenaire qui fait l'étoile de mer et attend que ça se finisse, qui ne prenne aucune initiative ou qui se bloque dès qu'on essaie d'apporter un peu d'exotisme et de varier les plaisirs.
Par contre, je pense que l'homme parviendra quasiment toujours à jouir au moment de l'éjaculation.
Je n'ai connu dans ma vie que 3 rapports où je n'ai pas joui, pas éjaculé, donc pas abouti au plaisir ultime pour l'homme, c'était cet été quand nous essayions mon épouse et moi de garder un lien, y compris une sexualité, mais que mon esprit était accaparé par ma douleur liée à son adultère.
Donc, un homme trouvera une femme plus agréable à "baiser" qu'une autre, c'est certain, mais il trouvera toujours son compte...une femme, apparemment, c'est moins certain, d'ailleurs elles savent très bien simuler quand il le faut ne serait-ce que pour abréger un rapport qui ne leur apporte rien.

Bon, tu dis qu'avec sa maitresse, c'était gorge profonde, baise et éjaculation dans la bouche.
Je pense que peu de femmes recherchent forcément ce genre de rapports sexuels par envie ou fantasme, par contre elles peuvent le faire pour satisfaire leur partenaire, essentiellement si elle l'aime et veulent lui faire plaisir.
Par contre, beaucoup d'hommes fantasment sur ce type de pratique, et peut-être que le tien aurait voulu cela de toi mais que tu lui refusais, donc il a voulu essayer avec une autre.
La mienne refuse d'avaler mon sperme. Elle le prend en bouche mais court le recracher aux toilettes ou dans un mouchoir. Mon rêve serait qu'elle l'avale avec le sourire, me dit qu'elle l'a aimé et qu'elle en voudrait encore. Ca n'arrivera jamais. Dois-je trouver une maitresse qui exaucera mon voeux ? Tu vois, le tien espérait peut-être cela depuis tellement longtemps qu'un jour il a craqué, mais toi au moins, tu sais qu'il n'y avait pas de sentiments entre eux, et ça, crois moi, ça fait très mal, très très mal.

Ton mari refuse de te donner des réponses, et là aussi, je te rejoins, c'est insupportable. La mienne prétend ne pas se rappeler, excuse facile. Résultat, c'est pire pour nous, car nous nous imaginons tout. Ils ne comprennent pas ça.
Je pense que nous n'aurons jamais nos réponses, et que nos conjoints nous laissent devant un choix cornélien : accepter, à défaut de pardonner, ce qu'ils ont fait ou les quitter. Un dilemne qu'on ne méritait pas de subir, puisqu'ils en sont la cause, les responsables. En gros, soit on souffre à vie à leur côté, soit on souffre à vie sans eux.

Parfois, j'aimerais la tromper pour qu'elle vive ce que je vis, mais ça ne fonctionnerait pas, elle n'a pas le même regard que moi sur l'adultère et surtout, elle ne pourrait plus me reprocher ce qu'elle a elle même fait, elle le sait.
Ce matin, pour la première fois, elle a pleuré dans mes bras en m'avouant regretter tout le mal qu'elle m'a fait. L'air de rien, ça fait du bien.

Moi aussi, je ne sais pas si je serai à nouveau heureux un jour, en tout cas pour le moment je ne pense pas pour le moment. Quand je la prends dans mes bras, ce n'est plus comme avant, je ne suis plus apaisé et libre dans ma tête, je cogite, je vois ce qu'elle a fait, et je n'apprécie plus autant l'instant qu'avant. Je lui en veux pour cela, car elle m'a ôté ce plaisir, m'a rajouté cette souffrance.
Etrangement, il n'y a que lors de nos relations sexuelles que nous allons bien, alors qu'avant, c'était dans ce domaine que nous étions en crise.

Je refuse de me médicamenter. Tout ce que je prends depuis quelques semaines, et j'ai l'impression que ça m'aide, c'est du milleperthuis.
Plutôt mourir que de devenir un zombie sous AD.

Bon courage, biz
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 88
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Je n'ai rien compris : adultère de 16 mois

Message par tous sauf moi »

Bonjour 2lespoir,
encore un pseudo qui en dit long...

Bienvenue à toi, même si tu aurais certainement souhaité ne jamais avoir à participer à un tel forum.

Je suis tout débutant sur ce forum, bien que l'adultère de ma femme date de plus de 20 ans, cela me fait bizarre d'être déjà cité et qu'on me donne raison : merci à toi :ala:

Par contre, je suis loin de pouvoir propager la bonne parole pour avoir moi-même dépassé ma douleur : j'oscille encore entre désespoir au point de ne voir la mort comme seule solution et espoir dans un retour à la presque-normale.
Ce n'est pas extrémiste de dire que seule mettre fin à mes jours me permettrait de mettre fin à mes pensées et donc à les imaginer ensemble : rien, strictement rien d'autre ne m'empêchera de me rappeler ce qu'il s'est passé.

Par contre, j'essaie de plus en plus à relativiser son acte.
En premier lieu, je m'oblige à me rendre compte que sur l'échelle du temps et de l'humanité, ce qu'elle a fait n'est qu'une goutte d'eau dans un océan.
Qu'elle ait juste dormi avec lui ou fait l'amour, qu'elle l'ait embrassé avec des papillons dans le ventre ou prise de court, qu'elle soit brièvement tombée amoureuse de lui, qu'est-ce que cela représente à côté d'une vie entière ?
Et puis, dans 30 ou 40 ans, peut-être même certainement avant, je ne serai plus de ce monde, oublié, transformé en cendres pour l'éternité, et qui se souviendra de son adultère, qui se rendra encore malheureux de ses actes ? Personne. Le monde continuera de tourner mal, et puis c'est tout.

Donc à quoi bon se mettre la rate au court-bouillon pour quelque chose qui quand on y réfléchit n'est somme tout rien de si grave en soi : encore une fois, deux corps qui se frottent, peut-être un peu plus profondément que d'habitude, mais c'est tout.
Les sentiments sont douloureux, mais là aussi, ça s'est arrêté, sinon elle serait avec lui et pas avec moi.
Donc ?

Donc voilà comment j'essaie de me raisonner, même si lorsque les images et les paroles reviennent, forcément, ça pince mon petit coeur de petit con.

Pire, avec toute cette histoire, j'ai envie de minimiser ses actes, de profiter de l'instant présent, j'ai pris conscience que le temps passe, que si elle s'est faite plaisir, moi pas, et donc je pense aussi, avant d'être un vieux croulant que seules les prostituées accepteront moyennement finance, jouir de ma vie, à commencer en rencontrant à mon tour d'autres femmes, avec ou sans elle, et sans scrupule...d'ailleurs, je l'ai prévenue, elle me comprend. Elle aurait du mal à m'en vouloir.

Donc, sans aller jusque là, 2lespoir ou help, les filles, rappelez-vous que ce ne sont que deux bouts de viande qui se sont collés l'un à l'autre, quelques allers-retours, et une tâche blanche sur la peau de leur maîtresse. Le tout à priori sans sentiments, et c'est ça l'essentiel. Quand on y pense, est-ce vraiment si grave.
Pour enfoncer le clou : si ça avait eu lieu AVANT votre rencontre, ou même APRES en cas de divorce, admettez que vous vous en ficheriez.
Alors ?

Courage.
Répondre