Elle avoue mais minimise la réalité

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Fishbone
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 289
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 19:31

Re: Elle avoue mais minimise la réalité

Message par Fishbone »

Provence,

Ce que tu vis, l'état de quasi dégoût de toi-même que tu ressens, tu dois le vivre. :pousse:

Comme dit Help, je pense qu'ici, on est tous passé par là. Demander les détails... pourquoi? Aucune idée, c'est débile, ça empire l'état de "jalousie"(je sais pas si c'est le bon mot), mais au moins, tu sais. Faut croire que tu avais besoin de ça. T'auras sûrement besoin d'autre chose, dont tu ne te doutes même pas encore. Personne ne peut te juger, c'est ta manière d'encaisser ou d'évacuer (je sais pas).

Accorde-toi le droit d'être dans l'état que tu vis. Vis le truc à fond pour évacuer au maximum ce poison qui s'est mis à couler dans tes veines. Accepte tes émotions, c'est un bon moyen pour tenter de te retrouver. Là, tu te demandes juste où tu es, qui tu es et ce que tu as fait pour te retrouver dans ce genre de situation merdique. Le brouillard dans ta tête? C'est normal parait :fou:

Ecoute-toi, et essaye de ne pas t'en vouloir, c'est pas toi qui provoqué cette situation. Il y a un temps pour tout, accroche-toi, t'es pas seul (antisocial tu perds ton sang froid... ah non, c'est pas ça :lol: ). :pep

T'assure Provence, n'en doute pas!

:fleur
« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une », Confucius.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 601
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Elle avoue mais minimise la réalité

Message par Mitsou78 »

Schéma classique si je puis dire, il faut SE soigner avant de vouloir soigner le couple, pour en faire naître un nouveau...
Son action, ton état, ressenti font appel au passif de chacun, il faut l'éluder, le comprendre pour se connaître, s'accepter et SE pardonner. Psy individuel, chacun.
Puis psy de couple pour apprendre ce nouveau couple qui se présente avec une communication nouvelle à mettre en place.

Tout ce que tu décris, nous l'avons vécu, basé principalement sur le principe de culpabilité.... Pas bon à laisser en l'état, se présenteront derrières les ressentiments et ça, c'est lancinant et ca tue à petit feu....

Bon courage.
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Old-boy
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: Elle avoue mais minimise la réalité

Message par Old-boy »

C'est curieux cette propension de l'infidèle a tenter de te culpabiliser: "tu ne vas pa tout bousiller mais elle qu'a t elle fait: elle n'a pas tout bousiller, elle a napalmisé, construit. Plus rien n'existe. elle a réduit en cendre toi, votre famille et tout ce que vous avez ce que vous aviez construit.

Si elle avait eu un minimum de décence, d'amour pour toi, de respect, elle aurait du te demander pardon et te dire : fais ce que tu veux pour être heureux, j'accepterais sans rien dire ta décision et je prendrais sur mes épaules la responsabiilité de cette rupture".

Allez casser la gueule a l'amant, il a proposer, elle a accepter il n'y est pour pas grand chose. Elle est seule responsable de tout cela et lui si est marié est responsable devant sa femme. Il ne te doit rien.

Quand à la tromper, tu ne remettras jamais les compteurs a zèro et cette coucherie ne t'apprtera rien, voire t'apportera juste du dégoût de toi et d'elle d'avoir fait cela a cause d'elle. Et puis dans une coucherie on est 2, penses a ta partenaire qui attebdra peut être autre chose de toi.Dans le cas d'une coucherie, tu la déculpbiliserait de ses actes puisque tu te mettrrais a son niveau. Tu veux te venger, recentre toi sur toi et cherches ton bonheur.

Ne peux tu pas partir quelques jours de chez toi, ne pas avoir l'objet de ta haine devant les yeux. Pour ce qui est des explications a donner a tes gamins et l'organisation du temps, elle a su te mentir pendant des mois et elle a su trouver du temps pour aller coucher avec l'autre, elle devra se débrouiller toute seule pour l'organisatio et les explications a donner au gamins.

Penses à toi.
Avatar du membre

Old-boy
Cornu
Cornu
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: Elle avoue mais minimise la réalité

Message par Old-boy »

Je suis estomaqué par le manque de respect vis a vis de toi. elle te dit ne rien éprouvé mais alors pourquoi?

Autre chose, tu ne lui demandes de partir tu lui imposes de partir: elle n'est pas en situation de te demander quoique ce soit. Tu imposes ce qui t'apaise, si qu'elle ne soit pas devant toi: tu lui casses toi sinon on va s'engueuler devant les enfants et je vais tout leur dire. C'est divorce direct. Il n'y a plus de n"gociations. Il y a une femme qui au vu de ses actes et de sa volonté de reconstruire doit faire des actes pour que tu retrouves ta sérénité et qui a l'heure actuelle doit tout faire pour t'aider et si t'aider ce soit de s'absnnter un WE , elle doit s'absenter.

Elle ne te repecte pas, tu es acquis.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 65
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Elle avoue mais minimise la réalité

Message par tous sauf moi »

Provence45, décidément, encore un homme trompé, les femmes ne viennent-elles pas témoigner ?
J'ai bien l'impression en tout cas qu'elles nous trompent très facilement et sans se poser de questions, d'autant que c'est tellement plus simple pour elle de trouver des hommes disponibles pour les culbuter, et surtout savent très bien mentir ensuite.
Ce que tu vis est horrible, comme tous les autres cocus du site.
Pour ma part, la situation est légèrement différente puisque l'adultère s'est passé plus de 20 ans en arrière et que je n'arriverai jamais à savoir s'il y a eu relation sexuelle ou non, je vais devoir vivre dans le doute toute ma vie. (Pas de smartphone à l'époque, pas de photos, pas de sms, rien sur quoi s'appuyer hormis sa parole)

Je sens que je vais à nouveau être à contre-courant des avis des autres, mais tant pis.
Je me suis fait la réflexion suivante.
Tu sais maintenant qu'elle a eu une relation sexuelle avec un amant.
Certes, ça s'est passé alors que vous étiez ensemble, il y a donc la trahison qui entre en ligne de compte.
Mais si elle avait eu cette relation avec ce type AVANT de te connaître, tu ne réagirais pas de la même façon.
Ce que je veux dire, c'est qu'on peut tous voir les choses de deux façons :
- se dire qu'il y a eu un rapport physique qui aurait pu avoir eu lieu avant et donc relativiser l'acte en se disant que ce n'est peut-être pas le plus important si les sentiments sont encore là, qu'au final, on pourrait se dire que ce n'est que deux bouts de peau qui se frottent.
- se dire que si on quitte notre femme pour en trouver une autre, il y a peu de chance que celle-ci soit vierge et donc elle aura aussi eu de nombreuses relations sexuelles avec peut-être de multiples partenaires et pourtant on l'acceptera.
Certes, la nouvelle ne nous trompera peut-être jamais, mais aura-t-on pour elle les mêmes sentiments qu'avec l'épouse qui nous a trompé ?
Dans la balance, qu'est-ce qui est le plus important ?
Je sais pas, j'ai pensé à ça d'un coup, en pleine nuit, peut-être pour m'auto-convaincre de ne pas dramatiser à ce point une infidélité.

Pour ma part, je ne supporte pas l'idée que ma femme ait pu avoir un début de sentiments pour l'homme qu'elle a rencontré il y a plus de 20 ans, et si vraiment elle n'a pas couché avec lui, ce qui m'a sauvé c'est la distance qui les séparait sinon je pense qu'elle aurait continué à le rencontrer et qu'ils l'auraient fait.
Mais savoir que pendant une semaine je n'existais plus pour elle, j'étais remplacé, me mine énormément, me fait douter de ses réelles motivations à revenir avec moi après m'avoir dit à son retour qu'elle me quittait parce qu'elle venait de rencontrer quelqu'un.
Elle a beau dire qu'elle est revenue par sentiments pour moi, le doute restera, et remet en cause tout ce que nous avons vécu ensemble ensuite, y compris notre mariage et nos enfants.
L'a-t-elle aimé plus que moi ? Je me dis que oui, forcément, sinon elle ne m'aurait pas trompé, mais alors, ne suis-je qu'un amour par dépit, c'est aussi dur à admettre que de savoir sa femme baiser avec un autre.

Par contre, contrairement à toi ou à d'autres sur ce site, si j'apprenais que ma femme m'a trompé avec un ou plusieurs hommes avec qui elle aurait eu des relations sexuelles, peu importe la raison qu'elle invoquerait, peu importe sa prétendue culpabilité, peu importe tout ce que nous perdrions en confort, peu importent les enfants, et surtout peu importent les sentiments que j'aurais encore pour elle, je la quitterais, je le sais maintenant, car je ne supporterais par la trahison, le mensonge, et l'acte en lui-même.
(Oui, je sais, je me contredis avec ce que je disais plus haut, mais bon, il y a d'autres facteurs dans mon cas que je n'évoquerais pas spécialement et qui m'obligeraient à quitter ma femme)

Je ne sais pas si j'irai vers une autre femme, j'aurais peur qu'elle refasse la même chose, je n'aurais plus jamais confiance, mais je ne resterais pas avec mon épouse si elle m'avait à ce point trahi, encore plus si elle avait nié les faits avant d'avouer car mise devant le fait accomplis ou les preuves.

Je te souhaite bon courage, tiens nous au courant de l'évolution de ton couple.
Répondre