2 mois après, couple en reconstruction.

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 222
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Help120222 »

Salut Gardfield,
Je confirme les dires de Old boy.
Et ne tarde pas. Mieux vaut prévenir que guérir.
J'ai attendu presque une année, que de temps perdu. Peut être qu'avant je n'étais pas prête, me dirons mes petits camarades.
Mais ça ne peut pas passer sans aide extérieure cette souffrance, cette blessure.
Bon courage à toi.
:A+
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Garfield
Cornu
Cornu
Messages : 5
Enregistré le : mer. 4 janv. 2023 11:02

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Garfield »

Bonjour, désolé pour la réponse plusieurs jours après, j'ai pris le temps de réfléchir à vos messages et savoir si je voulais consulter ou non.
J'ai le sentiment que l'euphorie des retrouvailles dont tu parles old boy est passée.. des habitudes commencent à arriver dans notre nouveau couple.. toujours des question parfois de la paranoïa mais elle essaie d'y répondre et ça reste gérable, toujours plus de hauts que de bas.
Donc pour le moment je vais continuer de faire cavalier seul, je ne ressent pas le besoin de parler à quelqu'un d'autre, je pense qu'il n'y a pas de "troubles" en moi sur lesquels je n'arrive pas à avancer pour le moment (la colère est là mais elle est identifiée et s'atténue tout doucement, la honte, la tristesse etc pareil..)... si jamais ça stagne ou que ça va de nouveau mal je suivrai vos paroles et irai consulter directement. Je suis bien conscient que les progrès par la suite sont pour beaucoup en dent de scie je n'oublierai pas votre mise en garde.

Pour le moment pour m'épauler j'ai :
-un ami de confiance (le seul au courant car je suis trop fier pour vouloir être vu comme un cocu auprès de tout le monde.. ouai c'est con mais je ne veux pas que les gens soient différents avec nous vis à vis de ça... et je ne voulais pas que mon choix de rester ou pas soit influencé par les autres).
-Vous, Le forum sos cocu et tous les témoignages en lignes qui me permettent de trouver des réponses similarités et conseils.
-Ma femme qui cherche à se racheter sans cesse..

Je lui ai posé les question énoncée plus haut ce matin. Elle a effectivement quitté son sandwich en essayant de ne pas le blesser et en le protégeant (elle dit avoir assez merdé et qu'elle n'avait pas de raison de lui faire mal à lui aussi).
Pour l'autre mec qu'elle a contacté (le fameux "rival" XD) ça avait l'air au final assez anecdotique comme tu le dis Asturias, ils ne se parlent jamais, il ont repris des nouvelles dernièrement juste une fois... elle lui a proposé d'aller boire un verre rapidement avant d'aller me récupérer à la gare après un week end car elle passait par là exceptionnellement.. Il parlait de sa vie de couple dans les messages.. bref rien de trop alarmant si ce n'est que Madame est incapable de me dire pourquoi elle me l'a caché.. si ce n'est qu'elle avait peur que je prenne mal le fait qu'elle lui ait reparlé.. j'espère qu'elle comprendra que je prends surtout mal le mensonge et les cachotteries..

Je pense qu'avoir eu un cheminement similaire au sien (inscription sur Gleeden) m'aide car je comprends mieux comment, quand on se retrouve dans l'impasse de ne plus aimer son quotidien, tout en aimant la personne avec qui on est on peut être tenté de faire de la merde...
Moi au moins je n'ai pas à vivre avec la honte d'avoir trompé et mentit. Il y a encore du chemin avant que je puisse réussir à lui pardonner (si c'est possible) et ne pas juste vivre avec.. mais ça avance doucement..
Avatar du membre

Old-boy
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Old-boy »

Cette épisodedoitrester entre toi et elle. Personne n'a a te juger, ni la juger elle.

C'est bien que tu es UNE personne qui puisse t'écouter quand tu as uncoup de moins bien. Il faut que tu arrives a exterioriser ta colère, ta douleur.

Le pardon, tu le donneras si elle te le demandes et tu ne le donneras que lorsque tu auras compris que tu le donnes d'abord pour toi, pour te permettre de ne plus souffrir, de retrouver une certaine serénité.Cela lui permettra a elle aussi de retrouver une certaine serénité. Par contre, cela ne veut pas dire que vous allez constater que votre histoire est finie et vous l'admettrez sans crise. Par contre vous mettrez longtemps a oublier cette cicatrice et cene sera pas plus mal que vous ressentiez cette petite boursoufflure sur votre coeur. Elle vous rappelera que vous avez failli vous perdre. Vous allez en sortir différents, peut être mieux ou...

Dans la bible,il y a une phrase qui appelle à la Réflexion: Jésus montant au Golgotha (le lieu de supplice. "Père pardonnes leur, ils ne savent pas ce qu'ilsfont". Si dieu a pu pardonner. Tu peux au moins réfléchir au pardon.
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 222
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Help120222 »

D'accord avec Oldboy.
Nous pouvons réfléchir au pardon mais ne pas l'accorder trop vite.
Au début de la découverte, pensant que ça aiderait moi et mon mari, par compassion, je lui ai pardonné. C'était trop tôt. Je n'étais pas prête. J'ai repris mon pardon. Je ne voulais pas qu'il souffre. Puis au fil du temps, j'ai réalisé que la personne la us importante, la femme blessée, c'était moi. Si quelqu'un devait me demander pardon, c'était lui. Je n'ai eu le droit qu'à un "je suis désolé, j'ai fait une grosse connerie", ce qui , après réflexion, ne m'a pas satisfaite. J'espère lui offrir avant que la mort nous sépare. Mais pour le moment, ce n'est pas à l'ordre du jour. J'ai besoin de temps.

Bonne soirée 🙏
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3528
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Sans Prétention »

Le pardon s'accorde à qui le demande... Il peut aussi être suspendu à des actes.

On ne parle pas bien sûr de pardon religieux. Ce dernier s'obtient et se donne sans condition. On parle de pardon psychologique (différent) qui exige une étape complémentaire : se pardonner à soi d'abord. Cette partie là n'existe pas dans la religion car le pardon religieux vient d'une extériorité transcendantale.

L'un n'exclut pas l'autre. Mais c'est pas le même travail et les implications ne sont pas les mêmes non plus.

Vieux débat ici : :deal: viewtopic.php?p=65639#p65639

Cela dit, je ne parlerai plus de "pardon psychanalytique". Le terme est inapproprié... :doute:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Asturias
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 74
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Asturias »

Help120222 a écrit : dim. 22 janv. 2023 21:05 Je n'ai eu le droit qu'à un "je suis désolé, j'ai fait une grosse connerie", ce qui , après réflexion, ne m'a pas satisfaite.
Evidemment ! Moi au début j'ai aussi eu un "J'ai fait une connerie, une énorme erreur". Que j'ai immédiatement corrigé en "Non, une erreur intentionnelle, ça s'appelle une faute. Tu as commis une faute. La plus lourde que tu pouvais commettre."
Depuis, elle assume...

Courage à toi
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3528
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Sans Prétention »

Asturias a écrit : lun. 23 janv. 2023 07:10 Moi au début j'ai aussi eu un "J'ai fait une connerie, une énorme erreur". Que j'ai immédiatement corrigé en "Non, une erreur intentionnelle, ça s'appelle une faute. Tu as commis une faute. La plus lourde que tu pouvais commettre."
Depuis, elle assume...
Une faute (du latin « fallere », tromper, faillir, duper, abuser, manquer à sa promesse), est un manquement à une règle ou à une norme, alors qu'une erreur (du latin « error », qui signifie « action d'errer, détour ») est une méprise, une action inconsidérée, voire regrettable, un défaut de jugement ou d'appréciation.


C'était bien une faute (à moins de tordre le sens des mots).
Il ne s'agit donc pas d'excuser une erreur mais de pardonner une faute.
Message à ceux qui disent "il faut aller de l'avant" : quelle réparation ?

Le pardon ne se donne qu'à qui le demande et se mérite. Pas de culpabilité à avoir si on arrive pas à pardonner de suite. C'est un processus. Pas un coup de baguette.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

milo91
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 211
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par milo91 »

Un coup de Baguette ou de Braguette ???? :mdr
Je sors
La compréhension est une lame à triple tranchant : votre côté, leur côté, et la vérité.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3528
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par Sans Prétention »

milo91 a écrit : mar. 24 janv. 2023 20:57 Un coup de Baguette ou de Braguette ???? :mdr
En tous cas c'est pas magique 😁
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: 2 mois après, couple en reconstruction.

Message par tous sauf moi »

Evidemment ! Moi au début j'ai aussi eu un "J'ai fait une connerie, une énorme erreur". Que j'ai immédiatement corrigé en "Non, une erreur intentionnelle, ça s'appelle une faute. Tu as commis une faute. La plus lourde que tu pouvais commettre."

<<<c'est tellement ça. Les mots ont un sens. Ma femme aussi a parlé d'erreur, mais tu as raison, ce n'est pas une erreur, c'était un choix, une intention, une faute.
Les cocufieurs et cocufieuses ont l'art de minimiser les faits.
Répondre