Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3528
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Sans Prétention »

Asturias a écrit : jeu. 19 janv. 2023 10:24 il est facile de dire "allons de l'avant", lorsque les cocufieurs avancent avec derrière eux certes la honte et la tristesse d'avoir blessé leurs conjoints, mais essentiellement des souvenirs agréables, des "instants suspendus", des images des moments privilégiés heureux et excitants qu'ils ont passé avec leurs sandwichs...
Ici on appelle ça "l'état de grâce".
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 222
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Help120222 »

L'état de grâce même si le sandwich n'était pas gracieux 😂😂😂
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3528
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Sans Prétention »

Help120222 a écrit : jeu. 19 janv. 2023 15:16 L'état de grâce même si le sandwich n'était pas gracieux 😂😂😂
Les tas de grasses.

viewtopic.php?p=72670#p72670
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Asturias
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 74
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Asturias »

Merci pour le lien SP. Je me retrouve totalement dans ce que dit Marty (en anglais dans le texte). C'est très vrai. Particulièrement le "Now we’re building a new relationship which is great but I’m the one who paid for it through my suffering while she now gets “rewarded” for her cheating.".
J'ai souvent le sentiment qu'elle est récompensée pour le mal qu'elle a fait, même si je sais que c'est plus compliqué que ça, et que la "récompense" vient du travail qu'elle a fait sur elle et de celui que j'ai fait sur moi.
D'un point de vue extérieur cependant, si l'on devait prendre une photo et comparer, elle se retrouve bien mieux lotie qu'avant l'infidélité : meilleur mari (avec un beau mariage à la clef), meilleur couple, meilleure situation (j'ai engagé de nombreux très nombreux travaux pour la maison)... si l'on omet la transition douloureuse pour elle entre les deux états, on passe de six mois très fun de séduction, de sexe débridé et de complicité à une situation meilleure avec son "officiel" qu'elle ne l'était ces 20 dernières années... et moi dans tout ça ?
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 222
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Help120222 »

Et oui Asturias,
Et nous dans tout ça ?
J'ai survécu à la première année après la découverte. Ce n'était pas gagné. Et comme j'ai dit hier soir à mon mari : ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort.
Il a eu 16 mois de débauche. Je suis restée fidèle à mes valeurs. Lui non.
La gagnante c'est moi. Je peux me regarder dans un miroir sans baisser les yeux.
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Asturias
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 74
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Asturias »

Oui Help, je te comprends. Et 16 mois, c'est effectivement très long. Je n'ai eu "que" 6 mois, mais j'aurais aimé que ce soit un truc seulement pour passer le temps, un truc simplement physique, pas une romance à l'eau de rose avec un pauvre type dont elle pensait être tombée amoureuse. Les femmes de ce point de vue (sauf quelques exceptions pathologiques) ne recherchent pas la même chose dans la relation adultérine, et j'ai quand même l'impression que très vite les sentiments s'en mêlent et les liens se créent... ce qui rend les choses encore plus difficiles à supporter (parce qu'il y a le sexe bien sûr, qui en soi est une blessure, mais parce qu'il faut y ajouter la phase du "je t'aime mais je l'aime lui aussi", qui est un vrai supplice...)
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 222
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Help120222 »

Je comprends Asturias.
Je vois combien les hommes sont omniprésents sur ce forum. Je lis vos souffrances. Je suis une femme blessée. 16 mois que du cul, parfois je doute. Mais il est toujours là comme m'a dit une amie.
Même si c'était que pour du cul, il a brisé le contrat. Peu importe qu'il y ait eu ou non des sentiments, la trahison est là.
Et c'est difficilement pardonnable. La méditation de pleine conscience peut aider à passer au dessus de toute cette merde.
Ce qui me fait de la peine, c'est que durant ces 16 mois, nous avions une belle vie : rire, vacances, restaurant, loisirs, fêtes. Je continuais de le chérir, lui offrir des cadeaux à son anniversaire, fêter notre anniversaire de rencontre, de mariage, la Saint Valentin et lui me regardait dans les yeux alors que peut être ces matins là, il avait sauté la morue dans sa petite voiture.
Deux jours avant la St Valentin, ils s'étaient encore vu.
Je m'en fous de savoir qu'il était en train d'essayer d'arrêter sa liaison, m'en fous son excuse bateau (c'est le décès de notre ami), ce n'est pas excusable ni pardonnable.
Mais, il a payé pendant la tromperie (culpabilité, mal être), il paie encore maintenant (financièrement : 70 euros de psy et 50 euros de sophro toutes les semaines, ça pèse lourd sur le budget), et il a pris un sacré coup de vieux. Moi, je me sens rajeunir, j'ai envie de vivre à fond mais monsieur Help ne suit pas, même niveau sexuel c'est limite, la routine s'installe (ce qu'il me reprochait 😂)
Bon courage Asturias.
:fleur
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Asturias
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 74
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Asturias »

Oui tu as raison...
Help120222 a écrit : ven. 20 janv. 2023 10:30 Peu importe qu'il y ait eu ou non des sentiments, la trahison est là.
Bien sûr !
Help120222 a écrit : ven. 20 janv. 2023 10:30 Ce qui me fait de la peine, c'est que durant ces 16 mois, nous avions une belle vie : rire, vacances, restaurant, loisirs, fêtes. Je continuais de le chérir, lui offrir des cadeaux à son anniversaire, fêter notre anniversaire de rencontre, de mariage, la Saint Valentin et lui me regardait dans les yeux alors que peut être ces matins là, il avait sauté la morue dans sa petite voiture.
Clairement. 16 mois toxiques, 16 mois corrompus qu'il faut jeter à la poubelle sous peine de replonger dans un état de stress... Je sais ce que c'est.
Le petit bisou du soir avant d'aller se coucher, comprendre bien plus tard que parfois juste quelques heures auparavant, c'était autre chose qu'elle avait contre la bouche... ça te fout en l'air.
Help120222 a écrit : ven. 20 janv. 2023 10:30 Je m'en fous de savoir qu'il était en train d'essayer d'arrêter sa liaison, m'en fous son excuse bateau (c'est le décès de notre ami), ce n'est pas excusable ni pardonnable.
Marrant, j'ai eu ça aussi. "Tu comprends ce décès ça m'a fait vriller". Dommage, le piratage de ses échanges attestera que le "vrillage" avait commencé deux semaines avant le décès, à raison de 3, parfois 4 fois la semaine :mdr1:
Help120222 a écrit : ven. 20 janv. 2023 10:30 Mais, il a payé pendant la tromperie (culpabilité, mal être), il paie encore maintenant (financièrement : 70 euros de psy et 50 euros de sophro toutes les semaines, ça pèse lourd sur le budget), et il a pris un sacré coup de vieux. Moi, je me sens rajeunir, j'ai envie de vivre à fond mais monsieur Help ne suit pas, même niveau sexuel c'est limite, la routine s'installe (ce qu'il me reprochait 😂)
Là dessus, je suis plus mesuré. J'ai pris cher et je ne rajeunis pas du tout, et elle aussi. J'ai l'impression qu'elle a joué l'adolescente débridée pendant toute la tromperie, et que j'ai récupéré la mémère qui me parle de ses problèmes de quarantenaire... peut-être suis-je le problème !

Bises
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

igore38
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 29
Enregistré le : lun. 11 janv. 2021 15:01
Mon histoire : viewtopic.php?t=4422

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par igore38 »

Help120222 a écrit : ven. 20 janv. 2023 10:30 Mais, il a payé pendant la tromperie (culpabilité, mal être), il paie encore maintenant (financièrement : 70 euros de psy et 50 euros de sophro toutes les semaines, ça pèse lourd sur le budget), et il a pris un sacré coup de vieux. Moi, je me sens rajeunir, j'ai envie de vivre à fond mais monsieur Help ne suit pas, même niveau sexuel c'est limite, la routine s'installe (ce qu'il me reprochait 😂)
Asturias a écrit : ven. 20 janv. 2023 11:16
Là dessus, je suis plus mesuré. J'ai pris cher et je ne rajeunis pas du tout, et elle aussi. J'ai l'impression qu'elle a joué l'adolescente débridée pendant toute la tromperie, et que j'ai récupéré la mémère qui me parle de ses problèmes de quarantenaire... peut-être suis-je le problème !
Hello,

Amusant (façon de parler, disons intéressant) de voir que mon cas est le "juste" milieu si je vous cite.
Moi j'ai pris cher aussi et ça m'a fait vieillir (surtout intellectuellement) d'un coup.
Et madame a joué l'adolescente débridée aussi pendant la tromperie et continue de le faire.

Enfin rien d'anormal a priori, chaque situation est différente.

Bon courage à tous quelle que soit la situation. :jap:
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 625
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Mitsou78 »

Finalement en comparaison on y a sûrement gagné à se connaître soi-même, à quitter une dépendance affective qui embue nos propres désirs, qui inhibe notre propre comportement mesuré à l'attachement à l'autre, à la peur de perdre "sa" moitié...
Nous ne sommes pas une moitié de personne, nous sommes des personnes entières que la tromperie a révélé et qui ne souhaite plus se mettre en retrait du couple pour faire briller l'autre.
On aspire à la lumière que l'autre par désir de lui plaire à assombrie au point de l'éteindre.

La "victoire" s'il doit y avoir c'est celle-ci alors qu'eux sombrent dans l'obscurité de la culpabilité, même si de façade ils semblent satisfaits.
Si cette culpabilité et la honte qu'elle soulève n'existait pas, ils, comme elles, accepteraient sans vergogne d'en parler...

Aujourd'hui, quand devant une scène de tromperie, film, cinéma, entourage éloigné, je me marre, elle se renferme ou renfrogne !!! Comme quoi des traces sont restées, une vérité s'est faite.

Bon courage, continuez de vous concentrer sur vous-mêmes :fleur

Pour ce qui est de l'autre, je me gausse de la situation dans laquelle il navigue aujourd'hui, il a perdu sa "moitié" valorisante qui le plume à loisir, il a quitté par crainte d'une rencontre tous nos cercles communs, le MPN n'étant par nature pas très courageux quand il ne peu plus leurrer, il fuit....
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 222
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Help120222 »

Coucou Mitsou,
D'accord avec toi sur leur culpabilité et leur honte.
Je lis nos échanges à Monsieur Help et quand je lui ai lu la définition de "l'état de grâce" et que finalement moi je pouvais me regarder dans un miroir sans détourner le regard car j'avais respecté mes engagements, il a baissé la tête.

Je suis encore fragile mais de toute cette miasme va naître une nouvelle version de moi, meilleure et libérée.

On reste concentrer sur nous mêmes en pleine conscience. La priorité c'est nous.

Bon week-end :fleur
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par tous sauf moi »

Aujourd'hui, quand devant une scène de tromperie, film, cinéma, entourage éloigné, je me marre, elle se renferme ou renfrogne !!!

<<<c'est fou ça ! Le poids de la culpabilité ? Bien fait pour elle.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 625
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Arrêter de penser à l'autre femme / l'autre homme

Message par Mitsou78 »

tous sauf moi a écrit : jeu. 26 janv. 2023 20:03 Aujourd'hui, quand devant une scène de tromperie, film, cinéma, entourage éloigné, je me marre, elle se renferme ou renfrogne !!!

<<<c'est fou ça ! Le poids de la culpabilité ? Bien fait pour elle.
L'effet miroir...
Celui qui se soigne, se pardonne à lui même et déculpabilise d'une situation qu'il n'a que subi...
L'autre vit sa culpabilité....
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Répondre