Vos dons permettent de faire vivre l'association Faire un don

Foutu crise de la 40aine

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

yfx06
Nouvel Utilisateur
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2023 04:13

Re: Foutu crise de la 40aine

Message par yfx06 »

Darou8859 a écrit : jeu. 2 nov. 2023 11:03 Situation pas évidente encore plus si il y a des enfants dans la boucle de la séparation. Et quelle attitude aurez-vous pendant la période festive de fin d'année ? Repas en familles, les cadeaux, les cotillons .... Vous alle mettre encore un écran de fumée cette tempête de questions qui fuseront ?

Un forum certe en anglais mais qui peut faire voir autrement l'avenir !

https://www.talkaboutmarriage.com/forum ... delity.19/
Clairement pas évidente, surtout avec les enfants ! Et encore je n'ai pas donné le détail de ce qu'elle m'a jeté à la figure.

Je n'ai pas trouvé sur votre lien comment "voir autrement l'avenir".
Pourriez-vous être plus explicite, svp ?
Avatar du membre

Darou8859
Cornu
Cornu
Messages : 20
Enregistré le : dim. 16 juil. 2023 17:50

Re: Foutu crise de la 40aine

Message par Darou8859 »

Je voulais dire que sur ce forum sur l'infidélité (Coping with infidelite), vous trouverez tous au long des posts des conseils. Attention, c'est un forum "outre atlantique" donc qui ne correspond peut-être pas à la mentalité par chez nous ! Une conception très conservatrice et à 90% dirigé par des arguments allant vers le divorce !
La question qu'ils ont est toujours : R (comme réparation - travaillé sur le mariage) ou D (comme divorce ). Bien souvent la décision vers le D est prise dès que l'infidélité est apprise !
Donc il faut surfer sur le forum et ce faire une idée !

Ils parlent beaucoup de faire le 180 (attitude je ne te parle plus, je suis indifférent à ta présence etc...).
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3913
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Foutu crise de la 40aine

Message par Sans Prétention »

Darou8859 a écrit : jeu. 2 nov. 2023 21:42 Je voulais dire que sur ce forum sur l'infidélité (Coping with infidelite), vous trouverez tous au long des posts des conseils. Attention, c'est un forum "outre atlantique" donc qui ne correspond peut-être pas à la mentalité par chez nous ! Une conception très conservatrice et à 90% dirigé par des arguments allant vers le divorce !
Merci de préciser...
:jap:

J'imagine cependant que les fondamentaux restent globalement vrais même si les "applications brutes" sont difficiles à mettre en œuvre. :doute:

Aux States par exemple, les cabinets d'avocats se frottent les mains pour les suites : chaque cas est sérieux, tout detail compte. En France, dans les tribunaux, on a tendance à doucement rigoler ou souffler en levant les yeux au ciel en posant les dossiers sur la pile.

Devant la cour, les Américains jurent la main sur la Bible (ça donne le ton) avant le ping pong questions fermées / réponses oui- non; en France, on n'hésite pas à extrapoler et se perdre en circonvolutions accusatoires de sorte qu'on ne sache plus bien de quoi on parle lors d'un divorce par exemple.

L'entourage américain a tendance à moins cautionner l'infidélité. Les français trouvent toujours des copains / copines pour couvrir le fautif.

Aux USA, on commence par partir du principe de l'inacceptable puis on discute. En France, on part du principe que "ce n'est pas si grave" puis on se rend compte après coup de la gravité des choses.

Je caricature mais il faut rester prudent et situer les faits pour éviter de graves déceptions. Surtout en termes de "justice" morale ou civile. Cependant, avant de regretter d'être français ou américain, garder en tête que chaque système a ses failles et ses avantages selon des sensibilités toutes personnelles.

Une approche mentalité française (implicite) vs mentalité américaine (explicite) ici : https://www.cairn.info/revue-le-journal ... %AEt%20pas.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Répondre