Vos dons permettent de faire vivre l'association Faire un don

Difficile reconstruction

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Bonsoir,

Cela fait maintenant 3 ans et demi que j’ai appris l’infidélité de ma femme et j’ai l’impression que je n’arriverai jamais à passer à autre chose.
Bien sûr, je n’y pense pas de la même façon que de suite après avoir appris que j’étais cocu, les détails que je voulais avoir au début et que je n’ai jamais eu, n’ont plus d’importance, je me suis convaincu que ça m’apporterait rien de plus, au contraire…
Depuis plus de 3 ans, j’ai la volonté de sauver notre couple, mais en ce moment, ça revient comme un boomerang, j’y re-pense tous les jours et mes sentiments ont changé, il m’arrive à penser que quitter ma femme serait la meilleure solution.
La quitter alors que « tout va bien », tout va bien pour elle, elle a retrouvé un mari aimant, attentionné, qui re-désire sa femme, qui a envie de lui faire l’amour plusieurs fois par jour, mais maintenant c’est ma femme qui n’a plus autant envie qu’avant, elle me dit que c’est l’âge (elle a 51 ans, moi 48).
Ce qu’elle m’a reproché, et qui a justifié en partie ses infidélités, on se retrouve maintenant dans la situation inverse, ma femme n’a plus autant envie et besoin de sexe qu’avant ! Elle qui aimait également sortir, ne veut plus sortir.
Elle dit qu’elle m’a toujours aimé, que finalement ça a fait du bien à notre couple, et que c’est dommage que je n’ai pas réagi avant, quand elle me demandait de changer, que cela m’aurait évité de souffrir car elle ne m’aurait pas trompé.
Je n’ose pas lui dire que je ne vais pas bien en ce moment, et le plus surprenant, c’est qu’elle ne le voit pas ! Je n’ai pas envie de remettre ça sur le tapis, selon elle c’est facile de passer à autre chose, c’est dans ma tête, ils ont juste comme elle le dit « baiser ».
Nous en avons peu parlé, elle ne voit pas l’utilité, donc je sais très peu de chose, de toute façon, ce qu’elle me racontera ne sera pas forcément la vérité et surtout je pensais que d’en savoir le minimum m’aiderait à « oublier » plus facilement.

J’ai lu qu’il était plus ou moins facile de passer à autre chose, selon le type d’infidélité ( coup d’un soir), la durée de l’adultère et la façon de l’apprendre.

Dans mon cas, c’est notre fille qui me l’as appris !
En novembre 2020, ma fille (16 ans à l’époque) a emprunté le téléphone de sa mère et est tombée sur des messages qu’elle n’aurait jamais dû voir.
Elle a rapidement pris une photo des messages et m’en a parlé le lendemain à mon retour du boulot. Ma fille était très mal à l’aise, et m’a finalement montré les messages, ils étaient explicites, surtout ceux de ma femme.
Ma femme est arrivé peu de temps après, m’a demandé ce que j’avais, je lui ai montré ce que notre fille avait pris en photo.
Ma femme a nié, en disant que c’était juste des sextos avec un collègue, qu’ils compensaient tous les 2 comme ça, vu que lui n’était pas satisfait de sa femme, et bien sûr ma femme ne l’était pas avec moi.
Deux jours après (elle a eu le temps de préparer sa version) elle a enfin avoué, ils ont couché 3 fois ensemble.
Tout était de ma faute : aucune attention de ma part, très peu de sortie, pas de tendresse, sexe limité, elle n’était pas bien, et elle envisageait même à un moment de me quitter.
C’est vrai que quand j’y pense, elle a raison, j’étais vraiment comme ça, pour moi rentrer à la maison et avoir ma fille et ma femme à mes côtés me suffisait.
J’ai donc encaissé et essayé de repartir de l’avant, en passant par les innombrables questions et flashs qui reviennent en boucles.
J’en avais déduit qu’elle m’avait trompé la 1ere fois, fin 2016.
A ce moment là, elle venait de perdre sa maman, elle était forcément pas bien, et moi je n’étais pas présent pour raison professionnelle, je rentrais que les week-ends.
J’ai voulu savoir, quand est-ce que les 2 autres fois étaient arrivées, ça m’a travaillé pendant plusieurs semaines, je voulais savoir s’il y avait vraiment eu que 3 fois, et quand ?
Nous en avons donc reparlé et depuis ce jour là, je n’ai plus posé d’autres questions, les réponses font trop mal !!!
Elle n’a pas compris pourquoi je lui parlais de 2016 ? c’est vrai, c’est moi qui ai interprété.
Elle m’a donc dit le plus naturellement du monde que la première fois daté de 2010, elle ne sait plus exactement quand !
Sur le coup, connaître les dates des autres fois ne m’importait peu, tellement j’étais dépité, pendant 10 ans, elle a vu ce mec (s’il y en a eu qu’un).
Pour résumer, nous nous sommes connus en novembre 2001, elle 28 ans à l’époque, elle était avec quelqu’un (relation de quelques mois seulement) et moi 25 ans, célibataire.
Naissance de notre fille en 2004.
Si c’est la vérité, 1ere coucherie en 2010, je l’apprends seulement fin 2020 ! Donc la moitié de notre relation basée sur le mensonge.

Sur ces 10 ans, nous avons été en double résidence plusieurs fois : la première fois pendant 5 mois en 2010, je rentrais tous les week-ends (elle pense que ça s’est passé après mon absence, certainement, j’étais rentré, je pouvais garder notre fille pendant qu’elle s’éclatait), puis de nouveau absent un an quelques années après, 800km de distance, je rentrais tous les 15 jours et enfin sur une autre période de 2 ans, je rentrais tous les week-ends.
Tout ça pour dire qu’elle a eu tout le temps de voir quelqu’un pendant ces périodes et pas besoin de trouver des alibis, je n’étais pas là.
Donc seulement 3 fois sur 10 ans, avec ces périodes où elle était seule, et après ce que j’ai lu sur le forum, si c’est la vérité, finalement je suis chanceux, la chance du cocu ??
J’aimerais à la fois connaître toute la vérité, mais j’appréhende également ses réponses, sur une aussi longue période il a pu s’en passer…
Plus que le sexe, c’est la complicité qu’ils devaient avoir, le fait que ma femme avait plus envie d’être avec lui qu’avec moi qui me fait mal.

La douleur s’est estompée mais je voudrais arrêter d’y penser.
Nous n’avons pas fait de thérapie de couple, de toute façon, je ne sais pas si j’arriverais à parler à une personne que je ne connais pas.

La seule issue pour ne plus ressasser en permanence est-ce la séparation ?

Je sais que je ne pourrai jamais oublié, je voudrais juste que cela ne me hante plus tous les jours.

Pour ceux et celles qui ont décidé de reconstruire et qui sont toujours en couple, êtes-vous vraiment heureux ?
Qu’avez vous fait ?
Je sais qu’on ne pourra jamais retrouver une relation comme avant : la confiance à 100% ne sera jamais de retour, la femme que j’ai aimé au début n’est plus là, ce n’est plus le même amour, à moins que ce ne soit plus de l’amour, juste la peur de partir…

Merci de m’avoir lu et désolé pour la longueur de mon message.
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 84
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: Difficile reconstruction

Message par Pasodobla »

Après beaucoup de pleurs de disputes de drames, ici nous sommes apaisés.
J'ai compris que la période était compliquée pour lui j'ai aussi compris qu'il m'aimait et que l'autre n'avait aucune importance.
Donc maintenant (ça date de 2018 mais je ne l'ai appris qu'en 2019) c'est vraiment derrière nous.
Il a fallu des années et des discussions. Moi j'ai voulu en savoir le plus possible, par elle, et par lui.est ce que c'est bien je ne sais pas, mais je n'ai plus aucune question dans la tête pour me pourrir la vie.
Ça ne me fait plus souffrir du tout.
Apres c'est plus facile que pour d'autres, c'était un coup d'un soir, sans que j'envie du tout leur relation tellement c'était sans amour et sans rien de terrible à surmonter à part un coup de baise vite fait.
Je n'aurais pas surmonte une histoire avec de l'amour, une histoire qui dure ou une femme tellement magnifique ou charmante, intelligente pleine d'esprit, que je n'aurais pas pu rivaliser.

J'espère que tu trouveras la paix.
Parle lui de tes sentiments. Vous êtes au delà des faux semblants. Tu n'es pas bien, il faut lui dire
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

J’ai beaucoup de mal à exprimer mes sentiments, pour le moment, j’ai écrit ce que j’avais sur le cœur, reste à lui dire.
Ses réponses me feront certainement du mal, 10 ans avec le même amant, je ne pense pas qu’il peut avoir que du sexe, ils avaient certainement des sentiments l’un envers l’autre.
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 461
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39
Mon histoire : viewtopic.php?t=4563
Localisation : Nord ouest

Re: Difficile reconstruction

Message par Help120222 »

Salut Alex,

Nos histoires sont toutes différentes mais finalement se ressemblent.
Mon mari a eu une liaison de 3 ans. La 1ere année, il flirtait avec sa morue. Les 2 années suivantes, ils ont eu des RV suivi et fréquent. J'ai découvert son adultère car il avait laissé trainer son portable (SMS).
Il avait un certain attachement, ils s'appréciaient mais (je n'ai que ses affirmations et avec le temps, je pense qu'il dit la vérité) pas d'amour pour elle. Juste un à côté, une distraction. Et même s'il n'a jamais pensé me quitter pour elle, c'est difficile de prendre de la distance pour moi.

Ça fait un peu plus de deux ans. Après avoir traversé des périodes de colères, pleurs, violence, engueulades, incertitudes, espoir et désespoir, drames, ça se calme doucement mais c'est encore fragile . La confiance n'est pas rétablie. Je commence à rire de sa relation pathétique (des coups vite fait dans une voiture pendant 2 ans, bof).

Contrairement à Pasodobla, je n'ai pas encore suffisamment de recul pour te conseiller sur la reconstruction. Ça fait encore mal. Monsieur et moi discutons beaucoup. Le dialogue n'a jamais été rompu. Il y a quand même de l'apaisement.
Nous n'avons pas fait non plus de thérapie de couple. J'ai par contre fait une thérapie EMDR pendant 8 mois et j'ai gardé contact avec ma psy. Je vois une fois par mois ma sophrologue.

Je crois qu'il faut que ton épouse et toi ayez une vraie discussion et que tu lui confies ton mal être. Pose lui aussi tes questions. Ma méthode : je pose une question simple. Il me donne sa réponse ou pas (ça arrive) et nous passons à autre chose. Pas de discussion prolongée. 15 mn max.
Excuse moi , 51 et 48 ans, on est encore en pleine forme.
J'ai bientôt 60 ans et mon mari 59 et nous ne sommes pas fatigués pour le sexe (ça a bousculé nos libidos). Nous explosons les sondages 😏.

Je te souhaite de trouver l'apaisement.
Bon courage à vous deux
:fleur
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Bonjour Help,

Effectivement, il y a autant d’histoires que d’inscrits sur ce forum mais avec des points communs.
De l’attachement il y en avait, surtout en le fréquentant sur une aussi longue période, mais lorsque ma femme m’a dit qu’elle a pensé à me quitter ce n’était pour aller vivre avec lui, mais tout simplement parce que je ne la rendais pas heureuse.
Son amant lui a permis de « tenir », elle me l’a dit : si nous sommes toujours ensemble c’est grâce à lui !!

Je suis d’accord, il faut que je parle à ma femme, ta méthode m’a l’air bien, ne pas s’engager vers des discussions interminables.
Mais j’ai peur des réponses, si elle me dit qu’il est venu à la maison et qu’ils l’ont fait dans notre lit (je ne pense pas), ça serait encore plus difficile à encaisser.
Des détails au niveau sexe, ça ne sert à rien.
C’est ses sentiments envers lui, que je voudrais connaître, c’était un de ses amis, je pense qu’elle a définitivement coupé tout contact mais je n’en suis pas certain.
Elle me dit que oui, mais après la découverte de l’adultère, elle a quand même mis plusieurs mois, avant de ne plus être accrochée à son téléphone…

Côté libido, de mon côté cela m’a complètement re-boosté, mais c’est elle qui maintenant trouve que c’est trop.

J’ai pensé à l’EMDR, mais il faut quand même se « livrer » à une personne inconnue (j’ai déjà du mal à en reparler à ma femme).

Je te remercie pour ta réponse et te souhaite également bon courage.

PS : je ne sais pas s’ils prennent conscience du mal qu’ils nous ont fait.
Avatar du membre

lintrus
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : ven. 20 mai 2022 17:10

Re: Difficile reconstruction

Message par lintrus »

Alex8388 a écrit : lun. 13 mai 2024 22:34 Elle dit qu’elle m’a toujours aimé, que finalement ça a fait du bien à notre couple, et que c’est dommage que je n’ai pas réagi avant, quand elle me demandait de changer, que cela m’aurait évité de souffrir car elle ne m’aurait pas trompé.
Alex8388 a écrit : lun. 13 mai 2024 22:34 Tout était de ma faute : aucune attention de ma part, très peu de sortie, pas de tendresse, sexe limité, elle n’était pas bien,
Alex8388 a écrit : lun. 13 mai 2024 22:34 selon elle c’est facile de passer à autre chose, c’est dans ma tête, ils ont juste comme elle le dit « baiser ».
Alex8388 a écrit : lun. 13 mai 2024 22:34 Je n’ose pas lui dire que je ne vais pas bien en ce moment, et le plus surprenant, c’est qu’elle ne le voit pas !
Bonjour,
C'est une belle collection de "red flag" de la part de ta femme.
Revenons à la réalité :
1- tu es (co)-responsable des problèmes du couple, autant que ta femme. En aucun cas, tu n'es responsable de son infidélité. C'est un choix délibéré de sa part. Elle doit en assumer la responsabilité
2-Elle refuse d'assumer cette responsabilité, par trois moyens : 1-c'est ta faute 2-c'est pas grave (donc si tu ne sais pas le surmonter, c'est que tu n'es pas "normal" ou que tu es "faible") 3-cerise sur le gateau : non seulement ce n'est pas grave, mais en plus ca t'a rendu service dis donc

C'est de la manipulation ultra classique.

Le vrai problème : TU LA CROIS. Tu lui donnes ce pouvoir...et elle l'utilise.

Ton mal être est parfaitement légitime.
Si elle ne sait pas l'entendre et assumer ses responsabilités, il vaut mieux partir.
Une question : qui assume ses responsabilités dans ton couple ? On dirait qu'il n'y a que toi (?)

Bon courage
Modifié en dernier par lintrus le mar. 14 mai 2024 12:53, modifié 1 fois.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 780
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Difficile reconstruction

Message par Mitsou78 »

Je vais rejoindre lintrus...

Tu ne peux pas maintenir ton mal être par crainte de la rupture, tu es encore dans la dépendance.
C'est celle-ci qu'il faut comprendre, admettre et soigner pour avancer, quelque soit la direction prise ou qui s'impose en finalité.
Tout ce qui est servi par le CF n'est qu'argumentation de convenance, d'instant, il faut en limiter sa propre compréhension, s'en détacher autant qu'elle apporte une vérité.
Il est évident que les réponses données n'ont que de véracité le degré de culpabilité ressenti sur l'instant de la tromperie, de la découverte et du temps des explications. Tout comme la volonté de les apporter au (à la) cocu(e). C'est donc se rendre de nouveau suspensif au bien vouloir du trompeur, de la menteuse (mélange des genres pour inclure tout le monde) et de ne s'accorder, à soi-même, pas à l'autre, aucun pouvoir, aucune possibilité, encore moins dans une période de stress, le pardon à se guérir.

Tu peux, nous pouvons tous exposer, voir nous devons dans un couple être en mesure, d'exprimer notre ressenti. Il convient d'être très vigilant sur la façon de l'exprimer, sur les mots qui lèvent en l'autre la grande part de responsabilité, l'accusation, si l'on entend, espère avoir des réponses.
Le JE pour exprimer son propre ressenti et bien plus invitant que le TU qui souvent porte accusation.

Mais pour ton cas, je crois que tu es en devoir de t'accorder, de prendre le droit de savoir ce qui ne va pas ou plus dans votre couple.

Bon courage. :fleur
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Babou
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 99
Enregistré le : jeu. 1 juin 2023 19:16

Re: Difficile reconstruction

Message par Babou »

Elle dit qu’elle m’a toujours aimé, que finalement ça a fait du bien à notre couple, et que c’est dommage que je n’ai pas réagi avant, quand elle me demandait de changer, que cela m’aurait évité de souffrir car elle ne m’aurait pas trompé.
Pas besoin d'en savoir plus que ça : elle n'a jamais bossé sur elle, et elle considère encore à ce jour que ce qu'elle a fait est acceptable et justifié par ta propre faute. Tu n'as rien à faire avec elle car cette seule considération montre qu'elle ne te respecte pas.
Si elle considère à ce jour que ça vous a fait du bien, ça veut dire qu'elle considère que c'est bien et elle ne voit pas ça comme une action dégueulasse de sa part. Et ça veut aussi dire que si demain tu reproduisais les mêmes choses elle reproduirait les mêmes conséquences et elle serait OK avec.

Evidemment, les 3 fois sont un mensonge, tu le sais au fond de toi même si tu ne veux pas te l'admettre.
Alors peut être que dans le fond, tu cherches des réponses que tu connais déjà... mais que tu ne veux juste pas t'avouer encore. Alors de question je ne te poserai que celles ci :
si tu sais au fond de toi (et vu ton message c'est le cas) que ta façon d'être heureux dans la vie sera de la quitter un jour au lieu de garder la tête dans le sable en faisant comme si tout allait bien, combien de temps vas tu accepter de perdre dans ta vie pour tirer toutes les conséquences de cette vérité? Est ce que c'est à 65 ans que tu vas te dire "mince, j'aurais dû faire autre chose il y a 15 ans"? La voilà la vraie question que tu devrais te poser : si tu sais que ces 10 ans de ta vie sont un mensonge, combien de temps de ta propre vie vas tu accepter de gâcher avant d'en tirer les conséquences pour être heureux?

De plus.. ta fille...
Vous ne vous êtes rien dit de tout ça avec ta femme. Mais ta fille, vous l'avez laissé dans le flou? Vous lui avez laissé considérer que c'est OK de faire ça à son mariage? Quelle image se fait-elle de ses propres parents? Tu es censé être son père, celui qui lui donne une boussole dans la vie, est ce qu'à un moment tu as montré à ta fille que faire ceci à son partenaire n'était pas quelque chose d'acceptable et qu'il y a des conséquences logiques? Ou c'est juste qu'elle a vu que maman balançait des choses salaces (et si elle n'est pas con elle sait ce qui va avec..) à un autre mec et que papa n'en a rien fait et tout est revenu dans des faux semblants?
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 780
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Difficile reconstruction

Message par Mitsou78 »

@Babou pas faux pour la gamine :beurk:
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 461
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39
Mon histoire : viewtopic.php?t=4563
Localisation : Nord ouest

Re: Difficile reconstruction

Message par Help120222 »

PS : je ne sais pas s’ils prennent conscience du mal qu’ils nous ont fait.

Coucou Alex,

Ça dépend des cocufieurs et de leur construction.
Idem que les cocufiés. Ça dépend de plein de facteurs psychologiques, des blessures anciennes etc...

Sinon, tu dis ta crainte de te confier à une tiers personne, tu le fais sur ce forum. Les psy sont tenus au secret professionnel. J'avais toujours cru ne pas avoir besoin d'un psy. Mais là c'était nécessaire et j'ai eu la chance de trouver la bonne dès le début.
C'est leur job. Ils sont armés pour tout entendre.

C’est ses sentiments envers lui, que je voudrais connaître,

Ça, malheureusement, je pense que tu sais jamais vraiment.

Mes petits camarades qui ont plus de recul t'ont répondu. Ils étaient déjà là quand j'allais mal. Ils m'ont apporté une aide précieuse. J'avoue qu'ils m'ont sauvé la vie.

Prends soin de toi
:fleur :A+
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Bonjour,

Je vais répondre dans l’ordre de vos interventions.

Lintrus,
il n’y a que moi qui assume ses responsabilités.
Nous avons des caractères complètement opposés, ma femme ne conçoit pas qu’on puisse se rendre malade et ruminer toute la journée pour une histoire de cul. Elle est passée à autre chose, j’ai changé (en bien), pour elle tout va bien.
De mon côté, je culpabilise, je m’en veux tellement de ne pas avoir pris soin de ma femme, de ne pas avoir été attentionné, de n’avoir pas vu à quel point elle n’était pas bien, au point de prendre un amant.
Je confirme pour elle, c’est de la faiblesse de ma part, si je n’y arrive pas.
En parlant séparation, elle m’a dit que ça lui ferait bien sûr beaucoup de mal, mais en même temps m’a assuré que si ça arrivait, je la cite « le soir même elle aurait un autre homme entre ses cuisses » !

Mitsou,
Le problème dans mon couple actuellement, c’est mon mal être, je voudrais simplement ne plus penser qu’elle m’a trompée.
Je pense que la vie actuelle de ma femme lui convient, en tout cas c’est ce qu’elle me dit.
Et normalement, elle n’a plus d’amant…

Babou,
Oui, c’est la bonne question, je pense que si je rencontrais quelqu’un en ce moment, je la quitterais certainement.
Mais, pas de femme en vue et pas envie de me retrouver seul.

Concernant ma fille, elle avait 16 ans, elle a compris, elle en a discuté uniquement avec sa mère, avec moi elle n’a pas voulu en parler.
J’en conviens, ce n’est pas une belle image de son père, je n’ai montré aucune réaction.


Help,
J’ai mis des mois avant de poster mon 1er message sur ce forum, c’est plus facile par écrit, je me déciderais peut être à consulter une psy.

Je vous remercie pour votre soutien.
Avatar du membre

lintrus
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : ven. 20 mai 2022 17:10

Re: Difficile reconstruction

Message par lintrus »

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 14:46 De mon côté, je culpabilise, je m’en veux tellement de ne pas avoir pris soin de ma femme, de ne pas avoir été attentionné, de n’avoir pas vu à quel point elle n’était pas bien, au point de prendre un amant.
Désolé, Alex mais rien ne va dans ce raisonnement. Commence déjà par revenir à quelque chose de plus sain :
Tu n'as pas à culpabiliser.
Tu n'es pas à l'origine de la faute de ta femme.
Et il s'agit bien d'une faute, volontaire, pas d'une erreur.

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 14:46 Je confirme pour elle, c’est de la faiblesse de ma part, si je n’y arrive pas.
En parlant séparation, elle m’a dit que ça lui ferait bien sûr beaucoup de mal, mais en même temps m’a assuré que si ça arrivait, je la cite « le soir même elle aurait un autre homme entre ses cuisses » !
Quel manque d'empathie !
Incroyable. Inacceptable.
Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 14:46 Oui, c’est la bonne question, je pense que si je rencontrais quelqu’un en ce moment, je la quitterais certainement.
Mais, pas de femme en vue et pas envie de me retrouver seul.
Je pense donc que tu sais ce que tu as à faire...mais que tu ne peux pas encore t'y résoudre. Normal, c'est difficile.

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 14:46 Concernant ma fille, elle avait 16 ans, elle a compris, elle en a discuté uniquement avec sa mère, avec moi elle n’a pas voulu en parler.
J’en conviens, ce n’est pas une belle image de son père, je n’ai montré aucune réaction.
Il n'est jamais trop tard.

Je te souhaite beaucoup de courage, tu n'es pas en faute.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 780
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Difficile reconstruction

Message par Mitsou78 »

Tu es en pleine dépendance affective, ça ramène à loin dans ton passé, tu dois consulter pour te comprendre, t'apprendre et t'accepter pour grandir...
Une fois grandit, tu verras ta femme par un autre prisme et sera en mesure d'évaluer ton niveau de responsabilité, comprendre qu'elle n'est pas sécurisante et embarque un paquet de failles que tu n'as pas à subir...

Bon courage, cette page est tienne, n'hésites pas... :fleur
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Lintrus,

Je ne suis pas en faute, mais comme tu l’as dit « co-responsable ».
Je suis tout à fait d’accord, la décision de me tromper c’est ma femme qui l’as pris, elle aurait pu agir autrement.

Mais en étant plus à l’écoute, j’aurais peut-être pu éviter de me retrouver dans cette situation.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 780
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Difficile reconstruction

Message par Mitsou78 »

L'égocentrisme de ta femme l'aurait amené à la même situation quelque soit ton implication dans le couple ou à son endroit...
Tu te trompes de responsable.
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Répondre