Vos dons permettent de faire vivre l'association Faire un don

Difficile reconstruction

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Mitsou,

« Ça ramène à loin dans ton passé »

Tout à fait d’accord, j’ai commencé à lire un livre que ma femme m’a offert : « guérir son enfant intérieur, faire la paix avec son passé ».

Pour le moment, j’en ai compris que je devais avoir un problème avec le divorce de mes parents quand j’avais 3 ans, en plus je suis fils unique, et peur de décevoir mes parents…

Pour revenir à ma femme, peut-être que tu as raison, elle m’aurait certainement cocufié quand même.
Avatar du membre

Babou
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 99
Enregistré le : jeu. 1 juin 2023 19:16

Re: Difficile reconstruction

Message par Babou »

Mais en étant plus à l’écoute, j’aurais peut-être pu éviter de me retrouver dans cette situation.
Pas du tout, des tas de gens très bien et très à l'écoute se font tromper tous les jours. La seule raison pour laquelle les trompeurs trompent, c'est parce qu'ils veulent se faire du bien et tant pis si ça manque de respect au partenaire ou que ça peut lui ramener des maladies. Et ils le font parce qu'ils sont persuadés que ça sera sans conséquence. "je lui fais la chance d'être avec lui, donc il n'osera pas me quitter de toute façon". C'est comme ça qu'elle te voit quand elle te dit qu'elle t'aime.
Ensuite dans leur tête certains (une majorité) s'expliquent ça en se disant que c'était finalement la faute du partenaire défaillant car personne ne veut être le méchant de sa propre histoire. Mais faut pas rentrer là dedans. Par ses actes passés et son raisonnement actuel, ta femme est une connasse. Tu l'aimes, peut être, mais c'est un fait.
Et ton problème est double : d'une tu es dépendant d'une connasse = tu as donné à une connasse un pouvoir trop grand sur ta propre vie, si grand que tu n'oses même pas la quitter parce que tu as trop peur de tes capacités à vivre ta vie seul.
De deux, et c'est encore pire, ce faisant tu as validé l'idée de donner à ta fille l'image d'un père faible; car finalement pourquoi compterait-elle sur lui pour lui apprendre le respect dans la vie alors que sa vie est un exemple même de non respect de soi? Quelque part, si tu acceptes de rester avec quelqu'un qui te fait ça, pourquoi voudrais tu que ta propre fille te voie comme quelqu'un d'inspirant à qui on ne manque pas de respect?
Pour moi ta porte de sortie c'est elle. Tu es dépendant de ta femme, mais tu dois attiser en toi la flamme qui t'amènera à vouloir devenir l'homme exemplaire qu'on respecte aux yeux de ta fille, et ça ça commence par ne pas accepter qu'on te manque de respect. Et à agir en conséquence lorsque c'est le cas.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 780
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Difficile reconstruction

Message par Mitsou78 »

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 15:43 Mitsou,

« Ça ramène à loin dans ton passé »

Tout à fait d’accord, j’ai commencé à lire un livre que ma femme m’a offert : « guérir son enfant intérieur, faire la paix avec son passé ».

Pour le moment, j’en ai compris que je devais avoir un problème avec le divorce de mes parents quand j’avais 3 ans, en plus je suis fils unique, et peur de décevoir mes parents…

Pour revenir à ma femme, peut-être que tu as raison, elle m’aurait certainement cocufié quand même.
Propose lui "Dis moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es" !!! :wink:

Tu es immature de par ta dépendance affective, insécurisant tu es, insécurisante elle l'est tout autant et doit se faire suivre....
Pour elle les vérités seront plus dérangeantes à entendre que dans ton cas...

Peux-tu nous raconter son histoire de vie à elle ?

Pour ce qui est de son infidélité, je n'ai aucun doute que ce serait de toute façon passé, pendule interne plus faille narcissique, mélange détonnant !!
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Babou,

En te lisant, je réalise que je ne me suis pas préoccupé du ressenti de ma fille.

Mistou,

Concernant ma femme, parents d’origine italienne, en tant que fille pas le droit de sortir, elle a quitté la maison dès qu’elle a pu.
Beaucoup d’hommes, dont un violent, du coup elle a pris ensuite les hommes pour des casses croûtes, elle m’a raconté qu’elle « pariait » même avec les copines pour savoir si elle allait se taper le mec.
Qd je l’ai rencontré, elle était en couple depuis quelques mois, j’ai donc été l’amant au début !
Elle m’a dit qu’elle n’avait jamais été fidèle, j’ai pensé à tort, que j’allais être l’exception.
Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 192
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Difficile reconstruction

Message par Asturias »

Cher Alex,

Désolé de te retrouver ici. Beaucoup de choses très sensées ont déjà été dites, j'arrive après la bataille.
Je vais faire synthétique tout d'abord : tu te sens mal parce que vous n'avez rien réglé et avez mis la poussière sous le tapis. Ta femme t'a fait porter la responsabilité de son adultère, et toi tu l'as accepté. Elle est 100% responsable de ses coucheries, les exemples que tu cites d'elles sont absolument hallucinants et rien qu'avec la moitié de ce qu'elle a fait ou dit, tu en aurais assez pour la quitter.

Elle n'a jamais fait ni n'a l'intention de travailler sur elle, ce qui en fait une partenaire à chier. Elle va continuer à faire ce qui lui chante, et continuer à te manquer de respect toute ta vie. Pardonne ma franchise, mais elle te domine totalement, c'en est déprimant. La phrase suivante aurait dû lui valoir ta main dans la figure et ses valises sur le pas de la porte :
En parlant séparation, elle m’a dit que ça lui ferait bien sûr beaucoup de mal, mais en même temps m’a assuré que si ça arrivait, je la cite « le soir même elle aurait un autre homme entre ses cuisses » !
Elle est complètement toxique. Il y a fort à parier que tu n'as qu'une infime partie de la réalité de ses coucheries. L'aldultère est l'apothéose du manque de respect : et il est clair qu'à ce jour ta femme ne te respecte toujours pas, alors qu'elle devrait ramer pour te récupérer. Qu'en déduis-tu ?
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Asturias,

Tous vos commentaires vont dans le même sens, je devrais la quitter, et à vos yeux elle ne me respecte pas.
Depuis plus de 20 ans, je me suis habitué à ses phrases et ses réactions plus que piquantes.

J’en déduis, que vous pensez qu’elle ne m’aime pas, mais le problème c’est que je tiens toujours à elle.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 780
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Difficile reconstruction

Message par Mitsou78 »

Concernant ma femme, parents d’origine italienne, en tant que fille pas le droit de sortir, elle a quitté la maison dès qu’elle a pu.
Beaucoup d’hommes, dont un violent, du coup elle a pris ensuite les hommes pour des casses croûtes, elle m’a raconté qu’elle « pariait » même avec les copines pour savoir si elle allait se taper le mec.
Qd je l’ai rencontré, elle était en couple depuis quelques mois, j’ai donc été l’amant au début !
Elle m’a dit qu’elle n’avait jamais été fidèle, j’ai pensé à tort, que j’allais être l’exception.


Bon, bien le passif vaut son pesant d'or, la seule vérité c'est qu'elle ne t'a pas menti, elle n'a jamais été fidèle...
Bilan, comment voulais tu qu'elle change, tu lui offrais une voie royale à continuer... Attention, ce n'est pas un reproche à ton encontre, une femme normalement câblée n'aurait pas usité la situation d'éloignement pour se faire sauter, concernant ta dame, c'est le terme, c'est ce qu'elle cherche, pas de l'affecte, ne lis donc pas dans mes mots un argument contre toi..

Fort à parier que ses petits paris continuent, si ce n'est avec des copines, avec elle-même, et qu'il y a plus qu'un pigeon à picorer entre ses cuisses...

Désolé, si j'ai cru à un léger décâblage au départ, je constate après quelques lignes que nous sommes face à une chasseuse de grandes plaines et que le tableau ne dois pas être maigre, encire plus si la belle a quelques atouts physiques à faire valoir...

Pour moi, ton salue réside dans l'imposition d'une trithérapie, elle, toi et vous, si elle n'accepte pas, ravale tes sentiments et va vivre heureux ailleurs, je te promets que dans ton cas, l'herbe sera plus verte ailleurs...

Courage. :fleur
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

lintrus
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : ven. 20 mai 2022 17:10

Re: Difficile reconstruction

Message par lintrus »

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 16:33 Asturias,

Tous vos commentaires vont dans le même sens, je devrais la quitter, et à vos yeux elle ne me respecte pas.
Depuis plus de 20 ans, je me suis habitué à ses phrases et ses réactions plus que piquantes.

J’en déduis, que vous pensez qu’elle ne m’aime pas, mais le problème c’est que je tiens toujours à elle.
Il convient de définir le mot aimer : quand elle te dit qu'elle t'aime, elle est probablement sincère. Sauf que sa définition d'aimer n'est pas la même que la tienne. Manifestement, elle peut aimer quelqu'un tout en lui mentant, en le trahissant ou en le blessant.

Deux solutions : soit tu parviens à l'aimer pour ce qu'elle est, sans souffrance, soit il vaut mieux, tranquillement, se séparer, et ainsi trouver quelqu'un qui te convienne. Mais là tu es dans l'entre deux : tu poursuis sans pouvoir accepter (et personne ne pourra te blâmer de souffrir de ce type de comportement).
Bref, tu as un souci de dépendance. Heureusement, ca se règle !

bon courage
Avatar du membre

Babou
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 99
Enregistré le : jeu. 1 juin 2023 19:16

Re: Difficile reconstruction

Message par Babou »

C'est un exemple que j'utilise souvent, mais parfois tu as des mecs qui frappent leur femme. Ils se bourrent (ou pas), la frappent, puis s'en vont la soirée. Puis reviennent, disent "désolé je sais pas pourquoi j'ai fait ça, mais je t'aime vraiment tu sais". Et ça recommence. Le lendemain le type rentre du boulot, la nana n'avait pas fait la vaisselle, bam le type s'énerve et la frappe. Mais c'est vrai quoi, elle aurait pu la faire cette vaisselle.. Et il lui dit qu'il l'aime malgré tout.
Alors de ton point de vue :
- Le mec qui fait ça et dit "je t'aime", tu crois vraiment que c'est de l'amour? Comment peut-il y avoir de l'amour là ou il n y a pas de respect?
- La nana qui subit ça et qui ne part pas, pourquoi?

A ton échelle, tu es dans le rôle de cette nana là. Tu subis des abus, et tu restes. T'as même jamais envisagé de partir. Concrètement il faudrait quoi pour que tu partes? Penses tu que même si elle te cognait tu partirais? Avec tout ce que tu dis je n'en suis même pas si sûr, et ça ça devrait être ton problème numéro 1 avec l'image que tu veux être pour ta fille.
Les abus c'est pas forcément physique, ça peut être d'être avec quelqu'un et lui dire qu'il sera facilement remplacé et qu'il aura de la chance s'il retrouve quelqu'un un jour. Jour après jour ça démolit une confiance en soi.
Alors, à cette nana là tu lui dirais quoi toi? Moi je lui dirais qu'elle n'est pas con, et qu'à partir du moment ou elle n'est pas con et veut vivre heureuse elle peut trouver en elle la ressource pour se détacher et être heureuse seule. Quitte à retrouver un truc bien ensuite, un truc sans abus.
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: Difficile reconstruction

Message par Old-boy »

Bjr,

Je ne suis pas de votre "monde".

Mais je me permets d'intervenir. Ta fille a tout découvert, elle a avoué mais comme tu dis qu'elle t'a interdit d'en parlera t elle achevé sa liaison?

Elle te dit t'aimer, je vais être un peu dur mais "j'aime" mon chien. Il faut savoir ce que l'on met derrière le verbe "AIMER", d'après ce que tu écris je ne vois aucun acte de sa part montrant qu'elle t'aime. Elle a certainement de l'affection pour toi mais de l'amour, je doutes.

Tu l'as délaissée, mais il est certain que tu as 70% des responsabilités mais quelque part si tu l'as délaissée c'est qu'elle même au début elle y a trouvé un intêrèt a ce délaissement sinon elle aurait tiré des missiles de détresses dès le départ.

De même ^pour vos problèmes sexuels, pourquoi n'a t elle pas pris un RDV avec un sexologue pour amèliorer les choses.

Je ne connais pas les critères de la perverse narcissique mais ta femme a uneemprise colossale sur toi et elle est arrivée a faire en sorteque tu valides toutes les raisons de sa double vie.

Tu devrais voir un psy pour sortir de cette emprise et voir la situation telle qu'elle est réellement afin que tu puisses prendre une décision pour être heureux. Tu es le seul a pouvoir agir pour toi. Elle n'agira jamais pour toi, sauf si elle y trouve un intêrét pour elle.

A l'heure actuelle tu dois agir pour toi et surtout pourta fille. Elle doit être désespérée devoir sonpère dans ton état. Si il y e n a une qui t'aime: c'est ta fille.

Tu as 48 ans, à l'heure actuelle, tu as encore l'autre moitié de ta vie à vivre. Tu as droit au bonheur.
Modifié en dernier par Old-boy le mar. 14 mai 2024 18:05, modifié 1 fois.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3916
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Difficile reconstruction

Message par Sans Prétention »

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 16:09 Elle m’a dit qu’elle n’avait jamais été fidèle, j’ai pensé à tort, que j’allais être l’exception.
Bonjour Alex.

Définition d'une "structurelle" : c'est pas un écart passager à un moment de rupture de son être qui l'a poussée à être infidèle, c'est tout son être qui est appelé par le dehors et ses phases de fidélité provoquent en elle l'ennui; la fatigue de vivre.

Preuve :deal: :

Bon maintenant passons à un scénario hypothétique qui colle à la perfection à ton cas, sans que je n'affirme qu'il s'agisse bien de ton cas.
Mais le pourcentage est tellement énorme que je vais pas me priver de te faire part de cette alternative.

Alex8388 a écrit : lun. 13 mai 2024 22:34 tout va bien pour elle, elle a retrouvé un mari aimant, attentionné, qui re-désire sa femme, qui a envie de lui faire l’amour plusieurs fois par jour, mais maintenant c’est ma femme qui n’a plus autant envie qu’avant, elle me dit que c’est l’âge (elle a 51 ans, moi 48).
Ce qu’elle m’a reproché, et qui a justifié en partie ses infidélités, on se retrouve maintenant dans la situation inverse, ma femme n’a plus autant envie et besoin de sexe qu’avant ! Elle qui aimait également sortir, ne veut plus sortir.
Si sa tromperie était le résultat d'un comportement pas assez aimant de ta part, comment expliques-tu qu'une fois le problème résolu, elle n'ait plus envie de rien ? :bonk:
Je te donne la raison : insatisfaction chronique :oops: . Syndrome du tonneau des Danaïdes : ça revient à vouloir remplir un seau percé avec des seaux d'amour. En général, ça finit mal pour la santé de celui qui remplit. :beurk:


Pour des personnes d'inspiration "monogame", même si l'infidélité est un acte volontaire, mensonger, trahissant, ce n'est pas un mode de vie.
C'est une sorte de solution "finale".

Ta femme, elle, se définit dans ses "profondeurs" par cette aspiration à accumuler les expériences pour combler un vide. Elle n'aime pas l'idée de "couple" mais l'idée de "rencontre". Et pour réaliser cette manière de vivre, sans exposer son fragile ego à la concurrence ou à la honte sociale, au lieu de devenir "libertine", ce qu'elle est au fond, elle choisit un pilier "solide" (puisque sa dépendance affective est telle que l'idée de rupture provoquerait chez le pilier un effondrement de sa personne) et satellise autour. :kelkon:
Comme un parasite, elle se nourrit des attentions de son pilier pour vivre sa vie propre.
Vampirisme : dans les cas de symbiose, on tente de trouver un équilibre entre deux systèmes défaillants et pas l'un qui vit aux dépens (des aspirations) de l'autre.
Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 14:46 il n’y a que moi qui assume ses responsabilités.
Nous avons des caractères complètement opposés, ma femme ne conçoit pas qu’on puisse se rendre malade et ruminer toute la journée pour une histoire de cul. Elle est passée à autre chose, j’ai changé (en bien), pour elle tout va bien.
De mon côté, je culpabilise, je m’en veux tellement de ne pas avoir pris soin de ma femme, de ne pas avoir été attentionné, de n’avoir pas vu à quel point elle n’était pas bien, au point de prendre un amant.
Je confirme pour elle, c’est de la faiblesse de ma part, si je n’y arrive pas.
Vampirisme je disais.

Pour l'aider dans son projet pathologique, la société et ses tonnes de lieux communs qui ignorent les personnes réelles pour ne s'attacher qu'à des principes stéréotypés contradictoires mais tellement pratiques :

- Cétafote
- Cépasigrave
- Ne culpabilisez pas
- La coresponsabilité
- Je l'ai pas fait contre toi mais pour moi
- Je t'aime

Et pourtant :

- Cétafote : oui, mais dans un couple on est deux du coup on est co-responsables ou pas ?
J'ai vu des cocufieurs dire à leur femme qu'elle ne faisait pas assez d'effort pour les exciter. Là par exemple, tu pourrais dire que tu l'as trompée parce qu'elle ne mettait pas de dentelle pour te donner envie de lui faire l'amour.
Peu importe ce qui arrive, c'est toujours la faute de l'autre.
- Cépasigrave : l'infidélité créé un stress post traumatique. Donc, cliniquement c'est grave. C'est les esprits faibles qui pleurent de cela ? Mais dans ce cas il faut les aider, pas se moquer !
- Ne culpabilisez pas : débile. Il n'y a aucune culpabilité. Que la honte. Ce qui n'est pas la même chose.
- La coresponsabilité : de l'état du couple, oui. Du choix de l'infidélité de l'un, qui est un individu libre et éclairé, non.
- Je l'ai pas fait contre toi : c'est vrai. L'ego prend tellement de place que l'autre n'existe pas. Mais parfois c'est vraiment contre et c'est le cocufieur qui en apporte la preuve : "Je l'ai fait parce que TU ne m'apportais pas d'attention". Ça reste une vengeance. Sinon, y a pas de "cétafote". Le cétafote n'a pas lieu d'être si c'est "pour" soi et pas "contre" l'autre.
- Je t'aime : vrai. Mais es-tu bien sûr de partager la même définition de ce que signifie l'amour pour elle ? Le lion AIME les gazelle, on n'en doute pas. D'ailleurs, si y a plus de gazelle, bah le lion est malheureux. C'est sûr. :roll:

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 14:46 En parlant séparation, elle m’a dit que ça lui ferait bien sûr beaucoup de mal, mais en même temps m’a assuré que si ça arrivait, je la cite « le soir même elle aurait un autre homme entre ses cuisses » !
Et c'est à ça que tu mesures toute la différence entre elle et toi.
Je reprends : es-tu sûr que vous comprenez le sens du mot amour de la même manière ?
Toi qui aimes ta femme par exemple, est-ce que tu lui dirais : "Si on se quitte, demain j'en tronche une autre" ?
Je pense que non parce que pour toi aimer signifie trouver une personne qui te comprendra, avec qui tu peux construire, partager, qui acceptera ta fille, ta famille, etc... Pas juste "j'en aurai un autre entre le cuisses".

Vous êtes un couple d'opposés. Le schéma classique, le commun, le connu, le terriblement banal mais oh combien destructeur...

Un cas d'école.

Je pourrais mettre chaque ligne de ton histoire dans chaque thème des adutèmes que je te conseille par ailleurs de consulter ici : https://www.soscocu.org/viewforum.php?f=40

Bon.

Là actuellement faut traiter l'urgence : thérapie.
Pas pour l'infidélité mais pour évaluer ton état de santé.
Thérapie de couple aussi mais elle va mentir au thérapeute : c'est une séductrice. Thérapie de couple pour évaluer votre compatibilité pas pour sauver les meubles. Partant comme ça, tu vas te faire embobiner...
Y a un truc qui couve dans ton mental. Je dirais une accumulation parce que l'infidélité n'est que la partie qui émerge de l'iceberg. T'en as trop foutu sous le tapis. Tu ne sais plus à quoi peut ressembler une relation saine.

Après, je peux me tromper.
Tout ça est à prendre avec des pincettes.
Mais si ça y ressemble, que ça en a l'odeur et la couleur, alors la question mérite d'être posée.

Courage dans ton exploration.
:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 192
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Difficile reconstruction

Message par Asturias »

Babou a écrit : mar. 14 mai 2024 17:05 C'est un exemple que j'utilise souvent, mais parfois tu as des mecs qui frappent leur femme. Ils se bourrent (ou pas), la frappent, puis s'en vont la soirée. Puis reviennent, disent "désolé je sais pas pourquoi j'ai fait ça, mais je t'aime vraiment tu sais". Et ça recommence. Le lendemain le type rentre du boulot, la nana n'avait pas fait la vaisselle, bam le type s'énerve et la frappe. Mais c'est vrai quoi, elle aurait pu la faire cette vaisselle.. Et il lui dit qu'il l'aime malgré tout.
Alors de ton point de vue :
- Le mec qui fait ça et dit "je t'aime", tu crois vraiment que c'est de l'amour? Comment peut-il y avoir de l'amour là ou il n y a pas de respect?
- La nana qui subit ça et qui ne part pas, pourquoi?

A ton échelle, tu es dans le rôle de cette nana là. Tu subis des abus, et tu restes. T'as même jamais envisagé de partir. Concrètement il faudrait quoi pour que tu partes? Penses tu que même si elle te cognait tu partirais? Avec tout ce que tu dis je n'en suis même pas si sûr, et ça ça devrait être ton problème numéro 1 avec l'image que tu veux être pour ta fille.
Les abus c'est pas forcément physique, ça peut être d'être avec quelqu'un et lui dire qu'il sera facilement remplacé et qu'il aura de la chance s'il retrouve quelqu'un un jour. Jour après jour ça démolit une confiance en soi.
Alors, à cette nana là tu lui dirais quoi toi? Moi je lui dirais qu'elle n'est pas con, et qu'à partir du moment ou elle n'est pas con et veut vivre heureuse elle peut trouver en elle la ressource pour se détacher et être heureuse seule. Quitte à retrouver un truc bien ensuite, un truc sans abus.
Très bon exemple donné par Babou. L'infidélité, c'est de la maltraitance. Il faut employer les bons mots. C'est une douleur insupportable et un trauma qu'on se coltine pendant des années. Rester avec l'infidèle, c'est d'après les stats 90% de chances pour que ça finisse par foirer, malgré les efforts de l'infidèle et du cocu. Alors si l'infidèle ne fait pas le job, autant dire qu'il y a zéro chances.
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alex8388
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 35
Enregistré le : sam. 30 mars 2024 06:57

Re: Difficile reconstruction

Message par Alex8388 »

Bonsoir,
Je vous remercie pour vos conseils.
Je vais essayer d’avoir une vraie discussion avec elle, il faut que j’entende certaines réponses, et si elle se décide à me dire la vérité, je pense que ses réponses vont me faire très mal.
Au moins après, ça sera peut être plus simple pour me décider sur ce que je veux.
Bonne soirée.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3916
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Difficile reconstruction

Message par Sans Prétention »

Alex8388 a écrit : mar. 14 mai 2024 22:01 Je vais essayer d’avoir une vraie discussion avec elle,
Elle t'a menti pendant 10 ans.
Tu n'auras pas de "vraie" discussion avec quelqu'un qui manipule avec autant d'aisance la vérité...
Enquête d'abord. Discute après.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: Difficile reconstruction

Message par Old-boy »

Alex,

Elle t'a offert le livre "Guérir l'enfant intérieur", pour que tu fasses une introspection ou pour que tu comprennes une de ses multiples failles.
Répondre