Statistiques autour du divorce

Quel comportement adopter face à l’adultère, comment réagir? Beaucoup de questions, quelques débuts de réponses. Ne pas poster de témoignage dans cette rubrique.

Modérateurs : Dom3, Eugene

Règles du forum
Forum ouvert aux invités. il est possible d'envoyer un nouveau sujet ou de répondre sans être inscrit. Votre message sera posté, mais requierera l’approbation d’un modérateur avant d’être rendu visible publiquement. Merci de votre compréhension.
Répondre
Avatar du membre

Topic author
Usum

Statistiques autour du divorce

Message par Usum » mar. 20 juin 2017 10:04

Une équipe de chercheurs (1) a démontré que la façon dont l’infidélité était découverte ou dévoilée avait un impact sur le taux de divorce consécutif. Ce taux est de 43,5 % si le trompeur l’annonce lui-même, de 68 % si le dévoilement est fait par une tierce personne, de 83 % si le trompeur est pris en flagrant délit et de 86 % si le trompé l’apprend en questionnant l’infidèle.
http://www.cosmopolitan.fr/vos-reaction ... 367154.asp

Pour les unions commencées une année donnée, le risque de séparation reste presque constant tout au long de la vie commune. Les conjoints se séparent plus souvent que par le passé, qu’ils vivent ensemble depuis seulement deux ans ou depuis plus de quarante ans. Mais les ruptures ne surviennent pas pour autant plus précocement dans la vie du couple. Le mariage favorise la stabilité de l’union, de même que la présence de jeunes enfants. En revanche, les couples sont plus fragiles quand ils débutent leur vie commune assez jeunes ou dans un contexte induisant une certaine précarité (avant la fin des études ou l’entrée dans la vie active). A l’opposé, les unions constituées après une longue période de célibat sont elles aussi plus exposées au risque de rupture. Chez les femmes, les ruptures sont plus nombreuses parmi les cadres ; c’est l’inverse chez les hommes.
http://www.insee.fr/fr/themes/document. ... _id=ip1107


Sujet remonté par Anonymous le mar. 20 juin 2017 10:04.



Répondre