La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Il n'existe pas une infidélité, mais des infidélités Vous trouverez dans cette rubrique une compilation à expériences... Un verbatim, de témoignages choisis

Modérateurs : Sans Prétention, Dom3

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » sam. 2 avr. 2016 16:51

(Trop) con fiant(e) / crédule
abandonné a écrit : histoire banale de routine dans le couple on fait moins attention à l'autre et boum elle me trompe un soir avec quelqu'un qu'elle rencontre dans une soirée ou je n'étais pas (elle était en vacances chez sa mère et moi au boulot).
Alors comme tout le monde on en parle beaucoup, on pleure ensemble, elle me dit qu'elle regrette qu'elle sait pas ce qui lui a pris mais comme je faisais moins attention à elle c'est de ma faute bien sur. et moi j'encaisse, je souffre, je me torture et je lui jure de faire des efforts pour elle et c'est ce que je fais. Elle aussi me jure qu'elle n'aime que moi et qu'elle va faire des efforts qu'elle va m'aider à surmonter tout ça enfin le baratin habituel.
ça c'était en avril 2011, donc après 2 jours de séparations et des jours de discussion on fait le point et on décide de repartir sur de bonnes bases, on se laisse une chance car moi je l'aime et je peux pas vivre sans elle.
Je souffre toujours mais en silence, je la surveille un peu et surtout je m’investis à fond pour que ça marche et la rendre heureuse.
Tout allait bien (enfin pour moi) jusqu'aux vacances de Noël, pour des raisons géographique on les passe chacun dans sa famille, donc elle repart chez sa mère, je suis très inquiet et tout me revient en tête mais je fais bonne figure et je lui en parle bien sur mais elle me jure qu'elle n'aime que moi qu'il ne se passera rien, qu'elle ne veut pas me perdre etc ....
Seulement depuis qu'on est rentré et qu'on s'est retrouvé je sens bien que ça tourne pas rond, elle est distante, me parle moins, me "colle" moins, donc j'avoue je fais un peu la "gueule" dans mon coin, mais elle fait comme si elle s'en rendait pas compte.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2874#p42727
anais a écrit : j'ai jamais eu de doutes sur ma relation, mon homme rentre tous les soirs relativement tôt n'a jamais découché a toujours pris ces repas avec nous. il me laisse répondr à son téléphone sans soucis.(...) Nous avons une maison toujours en travaux, à l'étranger, je le laissais y allé seul, ou acompagné avec des amis hommes. j'avais confiance sa famille est toujours là bas. et les travaux c'est pas trop mon truc. Le moi dernier, je l'ai appelé à la maison sauf que là c'est une femme qui ma répondu, je suis tombée sur le cul.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=787#p7163
angele33 a écrit : Par le passé je lui ai laissé trop de liberté et je le paie cher.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3386#p53685
Alexx a écrit : j'avais toute confiance en elle autant qu'elle pouvait l'avoir en moi ( je suis quelqu'un de tres fidele).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3368#p53188
beryl a écrit : Peut-être que si je n'avais pas discuté avec son amant, la liaison aurait duré moins longtemps; peut-être qu'involontairement, je leur ai donné une sorte de blanc-seing; allez savoir...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1467#p16702
Crabette a écrit : A noter : j ai jamais été jalouse, jamais empêcher de sortir, fréquenter etc bref homme tranquille
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3095#p48268
cocu2014 a écrit : Devant mon insistance et ma volonté de mettre à plat notre relation (dans le but de reconstruire) elle a fini par avouer qu'elle avait craqué car trop de pression, de doutes etc etc .. J'ai pris sur moi et est repris une vie de confiance ... Haaa l'amour rend aveugle et c'est bien vrai. Malheureusement pour moi, elle a continuer cette relation, tout en m'affirmant qu'il n'y avait rien ... nous avons passer ces trois dernières semaines l'un avec l'autre au point ou j'ai eu l'impression de retrouver la femme que j'ai épousé.
Je me suis trompé encore une fois. Il y a une semaine elle m'a dit qu'elle aimerait partir quelques jours pour se ressourcer ... j'ai cru que nous allions malgré les difficultés financières trouver un petit mobilhome ou un petit appart a louer et y aller s'y retrouver ... Quel con vous dis je ... Elle voulait dire partir 15 jours au canada avec une association qu'elle fréquente et que je connais.
Elle est partie hier matin ans même un aurevoir ...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3420#p55756
cecile82 a écrit :En fait je crois que je vivais dans le monde des bisounours. J'étais hyperconfiante, TROP! Jamais avant juillet je n'avais regardé son téléphone, et franchement quelle coucougnette de l'avoir laissé sortir en juin tout seul! J'avais des doutes en juillet mais j'ai attendu 15 jours avant d'aller fouiller... :?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3447#p56501
Cedko a écrit : Je la rencontre à l'age ou la pluspart des garçons enchainent les conquetes, elle, c'est LA conquete, d'autant qu'elle me résiste, je lui fait une courre assidue, elle fini par céder...je suis amoureux ! (...) un jour en découché elle m'appel en pleur, elle m'avoue avoir un amant, que celui ci a réalisé une vidéo de leurs ébats à son insu et que si elle ne cède pas à ses avances sexuelles il publie tout sur le net... (...) je ne pense plus à cette histoire, je la range dans la catégorie "trucs cons fait par ma femme".(4ans quand meme) Depuis 3 mois elle est bizzarre...l'instinc me titille comme j'ai lu dans pas mal de posts...je trouve des preuves accablantes...je suis de nouveaux anéanti...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3200#p50636
corsaire a écrit : En ce qui me concerne, je pensais que nous étions heureux et à l'abri de ce genre de catastrophe, comme quoi... Sur le coup on reste sonné, on n'y croit pas !!! D'une réaction de colère évidente, on s'interroge, on communique, on cherche à comprendre... Et puis viens le temps des responsabilités partagées ; je sais que cela va faire grinçer quelques dents, mais tromper son prochain que pour le plaisir du Q, n'était pas la motivation première de beaucoup (mais ceci est un long débat... :wink: )
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2594#p39405
dkf a écrit : Les raisons de son infidélité remontent à loin, après être tombé enceinte, Martine s'est désintéressée de moi. Réaction qui ne m'a pas alarmé car grossesse, premier enfant, etc etc... Je réagissais en étant passif et en me disant que ça passera. Et puis elle était fatigué après la naissance, nous avons commencé à faire chambre à part... ça passera... Nous avons perdu pied dans notre intimité, la lassitude, le désintérêt, la monotonie... ça a duré 4-5 ans, c'est dingue quand j'y repense... Et puis elle a rencontré Laurent qui l'a faîte sentir femme dans tous les sens du terme. Elle en avait besoin. Je comprend et excuse cette rencontre.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2685#p40427
Eléa a écrit : au tout debut de notre histoire, 2 mois a peine, il ma trompé avec une de ses amies qui est venue le rejoindre un matin ou l faisai la grasse matinée. j'ai pardonée, et aujourd'hui encore cette hisoire est au oubliettes (...) a la rentrée 2006 (..) j'ai decouvert sur son portable un message d une fille sui lui disai kil fallai que ca se finise car ell ne voulai rien avec qq un de deja pris. il m avi trompé avec ell pendant une semaine ( la semaine apres mon anniversaire, qu'il a oublié, soit di en passant ) Ca y est, j'etai cocu (...) Quand je l ai appris, je lui dit que tou etai fini. Mai le sur-lendemain , apres pleurs et discussion, j'etai a nouveau avec. (...) la semaine d apres, il est parti 2 semaine à l etranger, et la pas de nouvelle, juste un sms , c'est tout.(...) Le retour s'est tres mal passé, il etai a nouveau tres tres distant (...) Lui a eu quelques histoires d'un soir, dont une sexuelle, donc kan je l'ai su, le prenant comme une nouvell trahison, j'ai eu une histoire de 3 semaines, avec un gentil bonhomme. il me dit ke pour lui le "test" de notre couple a et positif, il veu vivre avec moi et partager ses voyages ensemble. (...) aujourd'hui je reviens de l'etranger ,ou j ai passé les vacances les plus belles et les plus merveilleuse de ma vie. on s'est remi ensemble, je le croi, je ne sai pa si je sui tro naive .
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=808#p7369
Elemiah a écrit : Il a des soirées où je n'arrive pas à le joindre. Mais je l'aime et je lui fais confiance
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3765#p58472
Emorej a écrit : Ma femme m'a trompé un mois après le mariage qui a eu lieu en mai 2011. (...) Ma première réaction a été de pleurer et de lui dire que je lui pardonnais, mais elle a dit que non, sa réflexion avait déjà été faite depuis fin juin et que sa décision était irrévocable. (...)
Je n'avais pas de colère, je n'y arrivais pas. (...) Moi ce que j'ai essayé c'est de continuer à la voir et que l'on fasse des activités ensemble, pour qu'on sorte de la routine dans laquelle on s'était enfermé. (...) J'avais décidé de prendre sur moi et, si peu avant le mariage, je m'étais dit que je me devais d'avoir confiance en elle !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2878#p42795
Encasdemalheur a écrit : je n'aie découvert la vérité qu'au bout de 8 ans, ( trop confiant et respectueux des la vie privée d'autrui), malgré quelques alertes 2 ou trois ans avant qui m'inquiétaient mais que je me refusait à vérifier. :doute:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3647#p57060
Eugene a écrit :
MAXTHON a écrit : Par contre je pensais que cela ne n'arriverait jamais, là suis tombé de haut....
C'est le cas de 100% des cocus
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1743#p1751
En-dessous a écrit : cela fait 5 ans que je suis avec mon ami, celui ci m'a déjà trompée il y a environ 2 ans en répondant à des petites annonces de couples qui cherchaient un homme pour faire un trio, donc il a répondu à ces annonces et a couché avec ces gens... L'ayant démasqué par son portable, il s'en est excusé et je lui ai pardonné (...) je redécouvre de nouveau des visionnages de sites porno et gay.... Donc je lui ai bien fais comprendre que je savais ect ect... Et bien je suis tombée des nues... Il m'a avoué avoir visionner des vidéo porno, refait les petites annonces et m'a dit en tt dernier qu'il avait refait des conneries en voyant des mecs pendant l'heure de midi....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3391#p53871
Envie_de_vomir a écrit : Il va falloir que j'admette aussi que je lui ai filé du fric pour qu'elle puisse aller se faire mettre par un vieux pervers... Avec qui elle avait déjà couché lorsqu'ils habitaient tous deux les îles... :+ Mais quel sombre connard je peux faire :bonk:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1286#p13947
Exia a écrit :Je ne crois pas qu'elle soit encore dans une relation d'amour avec lui. Cependant, je ne le lui ai pas interdit. Je ne l'ai pas forcée à couper les ponts, à l'obliger de ne pas lui parler. J'ai suffisamment confiance en elle pour savoir qu'elle le fera d'elle-même. La situation est déjà chiante pour elle : c'est son collègue qu'elle voit tous les jours, et jusqu'à preuve du contraire ils sont amoureux. Vous imaginez la difficulté pour elle de s'en séparer brutalement ? Ca risquerait de la faire revenir vers lui. C'est bien connnu, on ne désire que ce que l'on ne peut pas avoir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p51925
fab a écrit : on se di que sa nous arrivera jamais mdr
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1743#p1752
fabienne a écrit : comme toutes les histoires du même type on croit naïvement que cela ne peut arriver qu'aux autres.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2594#p39139
fifi59 a écrit : Et puis la découverte... quasi orchestrée... depuis longtemps, mais comme je "fouille jamais" les affaires de mon mari, il a du mettre le paquet.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3390#p53835
Fishbone a écrit : Sinon, je suis plutôt celui qui a pardonné trop vite. Là je me reconnais.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57768
grabuge a écrit : Ce qui me gêne le plus dans cette histoire c'est le côté répétitif : il sait que celà m'a fait énormément souffrir la première fois que je l'ai découvert (il y a 6 ans, il m'a promis de se soigner, d'arrêter. Là il est prêt à recommencer une thérapie et s'en veut , mais comprend que je ne puisse pas lui faire confiance une seconde fois. La chute est rude, car je le pensais vraiment guéri.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3401#p54194
Gros a écrit : Tu as l'air d'être quelqu'un de bien : tu l'aimes, tu n'es ni jaloux ni possessif (d'ailleurs ça ne servirait strictement à rien), tu pardonnes, tu cherches ? comprendre... Tu ne peux pour l'instant rien faire, le problème vient d'elle. Par contre, en pardonnant à chaque fois, tu ne lui mets pas de barrière : "pas grave si je le trompe, il restera". Tu vois?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=6987#p6987
Hearnak a écrit : J'ai intercepté un texto très évocateur sur son portable il y a un an, ça a été très dur pour moi, mais elle m'a juré qu'il n'y avait rien. Que c'était juste lui qui la draguait, mais que de son côté il n'y avait que de l'amitié, une oreille à son écoute que je n'avais pas su lui tendre. Je me suis excusé de mon comportement, lui ai dit que je serai plus attentionné, et je lui ai demandé de couper les ponts, elle m'a dit qu'elle le ferait. Et j'y ai cru parce que je voulais y croire!
J'ai renouvelé ma confiance à ma femme, me suis reconstruis doucement de cet évènement, et je pensais que la naissance de notre fils arrangerait les choses. Mais le comportement de ma femme n'était plus le même et je me suis mis à douter.
J'ai essayé de surveiller ses textos, ses appels, mais elle prenait le soin systématiquement de supprimer les historiques d'appels et de textos...J'ai donc employé la méthode forte. Consultation des factures détaillées. Et là tout s'est effondré...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2524#p37819
inconnue a écrit :Et bien moi aussi j'ai été trompée cette année après plus de vingt ans de mariage.Je l'ai découvert par hazard cet été par un stupide message laissé sur la combox.Je n'ai pas tout de suite réagis . Au début , j'ai plutôt essayé de comprendre pourquoi ,lui que je considerais comme le plus gentil , le plus honnête, le plus sincère , et bien , il n'étais que comme la majorité des hommes : Un pourri.En effet , comment réagir quand votre amie , qui se confiait à vous en déversant ses déboires conjugaux, vous appelle pour vous dire qu'elle se sent mal ,et vous , stupidement, vous la reconfortez, vous lui proposez votre aide et votre écoute, et tout à coup , au détour d'un stupide coup de téléphone , vous vous rendez compte que , non seulement vous êtes cocue mais en plus par votre meilleure amie.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=153#p896
JRoy a écrit : J'en avais connu bien d'autres avant, mais je me faisais un point d'honneur à ne jamais aller trop loin, par respect pour mes partenaires avec qui je me savais incapable de bâtir quelque chose. Mais elle, j'étais prêt à tout lui donner, et c'est ce que je fais durant tous ces mois, toujours attentif, doux, affectueux au point qu'elle m'appelait l'homme de sa vie et que malgré sa peur de l'engagement, elle souhaitait que notre relation ne finisse jamais. Il n'y avait aucun point noir à notre bonheur hormis un. Quand je l'ai rencontré, elle était avec un autre depuis 8 ans ( avec une séparation pour un autre garçon durant 2 ans ). Très très angoissée de nature et dotée d'un passif familial très lourd, il l'a connu à ses 17 ans et l'a aidé à canaliser ses angoisses. Il a en quelque sorte joué le rôle d'un père de substitution, son père naturel ne désirant même pas reconnaître son existence. J'ai très vite compris qu'il faudrait ménager de l'espace pour cet homme qui l'avait beaucoup aidé à se construire. J'ai beaucoup accepté...qu'il y ait encore des photos de lui chez elle, qu'elle porte encore son alliance parce qu'elle était "jolie", qu'elle le voit encore quand il était de passage à Paris. Je ne lui ai jamais fait qu'une crise durant toute notre relation, une de jalousie envers son ex, pour laquelle elle m'en a voulu durant deux semaines.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p34580
kanashimi a écrit : Dès le début, j'ai été clair avec elle : moi encore jeune, étudiant et avide d'expériences sexuelles avec d'autres partenaires (et rien que par curiosité pour le cul), je ne pouvais pas lui promettre d'être fidèle. Elle m'a dit, sans gaieté de coeur mais avec assurance, qu'elle me comprenais. Moi, je m'engageais à lui dire (même si elle m'a dit qu'elle s'en fichait) quoiqu'il se passât et que cela ne changeait en rien mon amour.
Quelques petites expériences estudiantines plus tard, et ayant tenu mon engagement (parfois têtu), nous sommes d'accord pour continuer l'aventure dans son pays.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2268#p32327
Kabukiman a écrit : je me suis rendu compte fin 2007 que les sentiments de ma femme envers moi était en baisse, mais je mettais cela sur la dépression nerveuse dont elle sortait. J’ai donc décidé à ce moment là d’être plus présent et surtout plus attentionné.
Début janvier alors que je l’accompagnais à une séance de shopping, j’ai entendu des bribes de conversation téléphonique (...) Le doute s’abattant sur moi, une guerre, entre le cote « Mon dieux ! elle a quelqu'un d’autre ! » et le cote « mais non elle ne pourrait jamais me faire ça ! » se déclencha en moi.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1615#p19734
karine a écrit : je pense etre toujours présente quand mon "mari" a besoin ou envie de faire l amour,meme avec trois enfants et 11 ans de vie commune,mon appetit de lui n a jamais faiblit...ca se passait meme plutot trés bien de se coté la.c est pourkoi j ai encore plus de mal a comprendre.
(...) je me remet en question, et je sais pas ou je me suis plantée....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=99#p104
lau77be a écrit : J'ai déjà été, au début de notre mariage, trompé par mon épouse... Cette dernière ne me l'a jamais avoué, mais comprenant alors qu'il ne s'agissait pas d'une histoire sérieuse... J'avais attendu que notre vie reprenne son cours... Malheureusement, cela fait maintenant trois semaines, que mon épouse me trompe... Je ne parle pas que de sexe (je préfère ne même pas y penser) , car cela est bien peu par rapport à ce qui m'est infligé... (...) Si au tout début mon épouse m'a supplié de ne pas partir, m'a promis de ne plus voir l'autre, je n'ai souhaité l'entraver en rien, lui laissant faire ses choix, estimant que je n'avais rien à lui imposer... Elle me dit donc ne pas vouloir que l'on se sépare, tenant à sa vie d'avant, mais en même temps vouloir vivre sa vie avec l'autre...sans savoir ou cela la mènera... ou cela nous mènera...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3691#p57550
lecavalo88 a écrit : c"est pourtant une femme intelligente, elle ne manquait de rien, je suis un homme attentionné avec elle, fleurs, bijoux , sexuellement épanouis.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3647#p57057
Le Roseau a écrit : De mon point de vue, comme il partageait énormément de choses avec elle, il était déjà plus avec moi. Mais je suis de ces personnes qui laissent de la liberté, je ne l'ai jamais empêcher de faire ce qu'il voulait, il a toujours fait énormément d'activités, de sorties...
(...) J'ai eu la naïveté de croire ce qu'il m'a dit, qu'il regrettait que nous allions repartir sur de bonnes bases, malheureusement, il a changé ses codes de portable auxquels je n'avais plus accès, et il n'a pas changé de comportement. Toujours cacher son portable ou sortir pour téléphoner. il ne comprenais pas ce qu'il devait faire pour que j'arrête de le harceler...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3623#p56702
lilaselena a écrit : j'avoue que la souffrance des autres me peine terriblement
si bien que j'aimerai leur prendre pour qu'ils n'aient plus mal
mais j'apprends beaucoup sur la vie en général
Mes proches m'appellent bisounours parce que je suis assez naive, je n'imagine pas que quelqu'un puisse faire du mal à quelqu'un d'autre volontairement
c'est trés difficile pour moi de comprendre ca et c'est aussi pour ca que parfois je me dis que ce n'est pas plus mal si je souffre
ca m'a permis de quitter ce monde dans lequel je vivais ou tout le monde est beau et gentil
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 120#p47404
loc a écrit : moi je n'aurai jamais pu le faire, oh je dis ca apres coup c'est sur mais comment me regarder dans une glace après ce genre de geste, comment la regarder en face et lui dire je t'aime...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=5492#p5492
lolo 49 a écrit : Je n'est rien vu venir, je leur faisait entièrement confiance même si dans notre couple je la sentait de plus en plus absente. Elle m'a inventée des mensonges auxquels j'ai cru puisque j'avais confiance
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=10291#p10291
lucy a écrit : Il y a 1 an nous sommes devenus parents d'un merveilleux petit garçon. Il fait ma seule joie de vivre en ce moment. Comme la plupart des jeunes mamans les 1ers mois ont été difficile pour moi d'autant plus que je Gerais le petit quasiment seule jour et nuit. Mon conjoint s'est plaint de mon manque d'attention et de désir. Jetais juste épuisée..
J'ai compris qu'avec ses nouvelles responsabilité de papa il avait besoin de souffler un peu et de se détendre alors j'ai accepter qu'il sorte régulièrement les soirs et le week-end. J'ai eu tord peut être. (...) Cet été il l'a rencontrer.. D'abord une amie qui partage sa passion,puis une confidente et enfin une maîtresse.. (...) j'ai décider de pardonner. Il paraissait sincère et avoir fait une simple erreur. J'ai décider de changer et de partir à 0. Lui faire confiance et ne pas le contrôler tout le temps car je comprends que ce soit invivable. Il y a 2 semaines je retrouve par hasard un téléphone lui appartenant avec des messages et appels seulement avec elle. (...) Ps: d'après lui ils n'ont pas coucher ensemble, il aurait eu une "panne" au moment de mettre un préservatif.. Difficile à croire mais j'ai toujours tendance à vouloir croire dans les autres et laisser place au doute.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3373#p53305
lyloue a écrit : A chaque fois malgré les preuves évidentes je pardonne inlassablement avec tout de même une deuxième dépression à la clef.
Le pire dans ces histoires c'est malgré tout de continuer d'aimer ces personnes,ce qui est mon cas je me sents comme "une petite fille" de bientôt 46 ans dépendante sentimentalement de cet homme.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 300#p57623
madie a écrit :
ven. 26 févr. 2010 19:18
Voila: le dimanche 7/02 je decide d envoyer un sms a une amie qui reprener le travail le lendemain, je prend donc le telephone de mon ami car je n avait plus de credit sur le mien. J envoie le sms a ma copine et comme je sais qu il deteste que je lui prenne son portable sans lui dire je decide d effacer les preuve du sms. Et la surprise je tombe nez a nez avec un sms qu il a envoyer a A.... une fille que je ne connait pas!!!

Pour moi c etais un message tres explicite ou il lui demander si il se voyait toujours cette apres midi ( le vendredi) qu il avait grave envie de la voir et lui fesai plein de gros bisous!!!

J etais sous le choc surtout que 3 mois auparavant j avais entendu des rumeurs comme quoi il me tromper mais quand il m avais dit que c etais faux je l avias cru car j avais aucune raison de douter.
mam a écrit : On est arrivé dans les lieux fin février. Remplie d'une nouvelle confiance en lui, avais-je le choix de faire autrement, il partait plusieurs jours pour son travail du coup. Et puis je ne sais pas pourquoi, 15 jours après notre arrivée, je regarde dans son porte-feuille.Note d'hôtel qui n'avait pas lieu d'être puisqu'il m'avait dit dormir chez un ami. (...) Je n'ai jamais eu le courage de faire le pied de grue devant l'hôtel. Et si en fait il me disait la vérité, j'aurais l'air conne!!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1240#p13300
Mathc a écrit : En 14 ans de vie commune, il ne me serait même pas venu à l'esprit d'espionner le téléphone de ma douce moitié. (...) Six années de sextos dégueulasses avec le mari de ma frangine... (...) Leur relation amicale nous mettait parfois mal à l'aise Mais putain je n'aurais pas envisagé ça une seconde (...) Elle ne veut pas qu'on se sépare... Moi non plus même si je suis persuadé d'être le dernier des cons...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3323#p52813
Mazette a écrit : Je prends conscience des problèmes invoqués,manque d’intérêt,routine ect...Nous décidons de faire des efforts chacuns de notre coté pour le bien du couple et de nos enfants. (...) après de longues journées de tirage de vers,m'avoue qu'elle se tape l'entraineur de foot entre midi et deux,et qu'ils s'aiment... :evil: ALARME 2
Je décide de passer l'éponge après moultes excuses et explications de sa part,mais il reste un truc bloqué...
Je continue donc mes investigations,pour tomber sur un échange de mail avec un collègue de travail,je vous passe les détails de ce que j'ai pu voir... :boire2: :bonk: J'en fait part une seconde fois,elle me dit qu'elle est en fait amoureuse de ce mec là,que l'autre n'était pas important et qu'elle nous aime tout les deux. :Q: S'en ai suivi des semaines de souffrance,que tout le monde connais ici...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3630#p56783
michelmichel a écrit : Perso quand j'aime une fille, je ne vois qu'elle, ce qui m'a fait prendre conscience que nous ne partagions pas la même vision de l'amour et du respect du conjoint.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3701#p57709
Nas a écrit : avant d'être cocu, tu n'imagines même pas un instant que tu cours le risque de l'être!! Une fosi que tu l'es alors tu ouvres les yeux un grand coup, t'en prends plein la gueule..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11184#p11184
Nas a écrit : nous étions tous naif avant de porter des cornes (pensant que cela n'arrive qu'a son voisin, ce con!)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11190#p11190
Nas a écrit : Il y a 1 an, l'été 2005, elle a rencontré quelqu'un pour qui elle s'est amouraché.. J'ai su cette histoire parce qu'elle a fini par me l'avouer, mais me jurait par les grands Dieux qu'il n'y a rien eu d'autre que quelques baisers. Cette 'erreur' m'a permis de me remettre en cause et de donner un coup de fouet a ma vie amoureuse.
Je lui ai pardonné et nous avons décidé de repartir sur de bonne base ensemble, main dans la main. L'année qui s'est écoulé a été très riche en événements de toute sorte et j'avais l'impression d'avoir retrouvé une deuxieme jeunesse a notre vie amoureuse...
Mais voila début septembre elle a rencontré un homme plus agé, 45 ans, en cour de divorce lui aussi et depuis je ne suis plus rien pour elle... Elle découche sans rien se reproché, a tout a coup fait attention a son poids, de nouveaux vetement, de la lingerie etc etc....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 3430#p3430
Nono30 a écrit : A son retour, j'ai eu tout le loisir de la questionner et après avoir beaucoup elle a finit par avouer avoir une aventure avec quelqu'un qui s'est plus ou moins terminé a son retour. J'ai pardonné.
Depuis 3ans il y a eu plusieurs fois, ou j'ai eu une espèce de pressentiment, voir même des indices. (...) Récemment, nous avons eu une grosse dispute et poussé a bout je lui ai dit que je la quittais. J'en ai profité pour lui dire qu'elle n'avait plus rien a perdre, alors autant en profiter pour jouer carte sur table. Elle a donc finit par avouer 3 autres infidélités a chaque fois avec des personnes différentes et a chaque fois des "coup d'un soir" ou des relations peu suivi, d'après ses dires.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3422#p55863
Nostalgie a écrit : Et puis la vie se dégrade, mon job ne me plaît pas mais faut bien faire bouillir la marmite alors je me tais et me renferme. L’attitude de ma femme change, elle se sent uniquement mère de famille et plus femme alors j’accepte qu’elle sorte seule avec ses amis de temps en temps. (...) Et on découvre un jour un peu par hasard des photos plus que compromettantes.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3684#p57442
Nostalgie a écrit : Peu à peu je me remémore des mots, des actions, des situations que je ne m’expliquais pas,
Aujourd’hui tout s’éclaire et cela mets en lumière ma crédulité.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3684#p57463
Pandore a écrit :
ven. 10 mars 2017 16:33
Mon souci vient que je vivais dans un bulle d’amour avec le sentiment que nous étions indestructibles face à l’adversité. Je sais que ce fut dur pour elle à la fin de l’année car c’était très compliqué pour moi au niveau professionnel, mais on avait vécu beaucoup plus dur et plus compliqué. (...)
Je me suis bien fait dragué gentiment par quelques unes de nos amies mais ça s’arrêtait très rapidement.
petit_kaikai a écrit : Pour se changer les idées, elle a souhaité changer d'air, mais elle m'a demandé que je ne lui pose pas de question : ni où, ni chez qui. Chose que j'ai accepté car j'avais toute confiance en elle. ET voilà qu'elle se prend une semaine de vacances peu après notre 11e mois de mariage.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2808#p42165
pierre111a a écrit :En fait je suis d'un naturel tres jaloux mais quand elle jouait virtuellement c'etait clair dans ma tête.La personne n'etait pas accessible et c'etait comme un jeu.Donc quand je la voyais jouir ,je jouissais de voir le plaisir dans ses yeux.C'etait pour moi une preuve de confiance de sa part que de se laisser aller à jouir devant moi et me faisant partager sa jouissance.Une façon de me laisser penetrer le jardin secret qu'elle avait dans la tête.Cependant je suis certain que jamais je n'aurais accepté le réel et cela je le repetais souvent à ma femme.Elle savait donc bien qu'en m'en parlant en douceur je lui aurait dit ne pas être d'accord pour franchir ce cap et je suppose que c'est pour cela que ne pouvant resister a ses envies nouvelles elle est passée à l'acte en me le cachant.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2147#p30520
persephone75 a écrit : Petit à petit une certaine distance c'est creusée, pas gênante au contraire. Je bossais à temps plein et j'avais en plus repris des études à l'université. J'étais donc tout le temps occupée. Je n'avais ni l'envie ni le temps de l'accompagner systématiquement le we pour ses sorties tunning qui m'ont vite lassées ainsi que ses copains lobotomisés. Je me disais que comme nous étions tous les deux de nature très indépendante, ce n'était pas un problème que nous ne soyons pas attirés par les mêmes choses. quand on se retrouvait on avait toujours des choses à se dire. (...) Une fois sur deux, je le laissais sortir sans moi. Pas de soucis, puisque je lui faisait confiance et que de toute façon avec sa barbe et tout le reste ce n'était pas un dragueur de première. (...) je n'ai plus confiance, il m'a déjà fait tellement de coups tordus. Son dernier en date? Etant donné que j'ai droit à très peu de jours de congé cette année, je savais qu'on ne pourrait partir que très peu de jours en congé et c'est en last minute que j'ai proposé un petit séjour à center parc. Là il m'annonce que ce n'est pas possible pour lui parce qu'il part avec des amis à Ibiza. Ok, sympa pour sa fille. Je suis partie seule avec elle. A son retour, il décharge des bouteilles de vin de son coffre, il n'était pas à Ibiza en avion mais en Italie en voiture. Il n'a rien dit pour éviter des crises. Ben oui, c'est bien connu que je suis une hystérique qui crise pour rien et l'empêche de vivre!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3835#p59894
PourquoiMoi a écrit :
lun. 7 août 2017 03:59
Les événements ont débuté par un changement de comportement de sa part. Davantage d’intérêt envers sa personne, plus de soins, plus de rendez-vous, nouveaux vêtements, nouvelle vie virtuelle avec facebook, un cellulaire qui la suit partout. Nommons également des séances chez la psy pour elle pour vaincre de l’anxiété chronique, apparu avec la dépression. Durant cette période, tout a été remis en question, ma capacité de m’occuper des enfants, mon soutien envers elle…. En cherchant qui elle était, elle brisait son monde, j’étais l’épicentre du tremblement de terre. Je nageais dans l’évolution de mon couple, cherchant à soutenir ma femme dans ses démarches pour se retrouver. Les eaux n’étaient pas toujours calmes, me sentir attaqué faisait alterner les périodes de conflits et de réconciliations. Les conflits provenaient surtout de son manque de respect. Plusieurs sorties jusqu’aux petites heures du matin, la semaine, malgré le travail, avec des collègues de travail justement. Le lendemain, lorsque j’exprimais mon malaise qu’elle sorte si tard, à des endroits inconnus, avec des personnes que je ne connaissais pas, j’avais le droit à des répliques cinglantes, qu’elle était libre et que sa psy lui avait justement dit qu’elle avait le droit de s’amuser, de penser à elle. Je retournais chaque fois à ma place de spectateur.

Période de 3 mois environ, jusqu’à la découverte d’une réservation d’hôtel, heureusement annulée quelque jours plus tard sur notre carte de crédit. Le cœur remplit de tristesse, je la contacte, elle me dit d’oublier cela, que cela devait être une erreur de la compagnie… Je fouille, je fouille… plusieurs heures plus tard, tard dans la nuit, complètement coincée car la réservation a parti de son cellulaire elle avoue avoir fait cette location, pour nous, pour nous permettre de nous retrouver pendant cette période difficile, mais qu’elle l’a annulé à cause qu’elle croyait que nous ferions que nous chicaner. Je l’ai cru….
Suite à cela nous travaillons sur notre couple, cumulant du bonheur, formant à nouveau la famille modèle où les enfants sautent dans la piscine creusée, sous le regard amoureux de bons parents. Me confiant à quelques personnes de mon entourage, je me surprends à défendre son mensonge, ses actes bizarres, car eux ne la connaissent pas comme je la connais. Je n’en reviens pas de ma stupidité.
redge75 a écrit : Mon histoire n'est pas très originale : 20 ans de mariage, 2 enfants et 1 femme qui, comme toutes les vôtres, n'aurait jamais pu être soupçonnée d'être infidèle. J'ai été trompé pendant plusieurs mois sans me douter de rien.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... A9e#p38307
sébastien a écrit : Elle se fait draguer par un collègue de plus de 10 ans que nous, pas beau, mais sympa. (...) moi, avec la confiance que j'avais en elle et vu la tête et l'age du bonhomme, je n'ai jamais douté de quoi que se soit... Côté sexe, voilà qu'elle me repousse, ou qu'elle me dit de ne pas me retenir lors des rapports afin qu'ils soient plus courts. (...) J'ai tout mis sur le compte de la grossesse qui a changé son comportement. Mes factures de téléphone s'alourdissent, mais elle me dit que se sont des appels professionnels. N'ayant pas envie de passer pour un radin, je laisse pisser...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 2063#p2063
sébastien a écrit : pour un geste aussi grave (le fait de faire ça enceinte sans protection), il ne peut qu'y avoir une raison grave que je ne connais pas. S'il n'y a pas de raison grave, c'est que ma femme est folle... Quand tu dis "il n'y a pas pire que les sentiments pour détruire quand toi tu te sais sincere et que l'autre joue avec pour se faire pardonner", je pourrais rajouter aussi qu'il n'y a pas pire que de profiter de la confiance totale de son conjoint pour le détruire, l'humilier et le traire...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2072#p2072
TagadaPink a écrit : J'avais découvert un lien entre eux il y a 10 ans mais elle m'avait juré que ce n'était qu'une oreille attentive et qu'il ne se parlais qu'au téléphone. A l'époque j'ai parlé à cet homme et je lui ai dit que s'il continuait à tourner autour de mon épouse j'irai en parler à sa femme. Les 2 m'ont juré qu'ils ne se contacteraient plus. J'ai cru ma femme. Je lui faisait une confiance aveugle et je n'ai jamais fouillé dans ses affaires(...) Malgré tout cela, moins de 24h après j'ai décidé de lui pardonné. (...) Mais en fouillant une sauvegarde j'ai découvert qu'elle a continué cette liaison pendant sa dernière grossesse il y a 2 ans. Alors qu'elle m'avait juré que non. Elle a couché avec lui alors qu'elle était presque à terme. Elle n'a pas mis de préservatif (elle m'a avoué n'en avoir jamais mis en 10 ans).

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3637#p56926

Thob a écrit :Il y a une quinzaine d'année, j'étais en couple (à 20 ans) avec une nana qui avait quitté son mec pour moi. 3 mois après elle recouchait avec lui et me l'avait raconté. J'ai laissé la précieuse seconde chance... Résultats : ça a duré un an et demi de plus, j'ai perdu 15 kilos, vécu en état semi-végétatif pendant tout ce temps, omnubilé par ce qu'elle faisait quand je n'étais pas là, malade de jalousie, délaissant ma famille, perdant tous mes amis (que je n'ai jamais vraiment retrouvés), et plantant mes études. Pour au final en finir sur un coup de tête, ne pouvant plus supporter la boule au ventre et la dépression.

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p31477

Thunder a écrit : Tout commence en 2002 , je me marie avec Sonia , ma premère femme , j'avais 19 ans. En 2004 ,Je rencontre Cristele sur mon lieu de travail, et lui propose d'aller boire un verre avec elle, son sourire, sa joie de vivre, et sa beautée m'ont envouté...Le soir apres avoir bu notre coup, et discuter longement de mon mariage qui battait de l'aile car mon ex femme etait depressive ...je l'ai raccompagné à sa voiture, et je l'ai embrassé... Tellement rongé par la culpabilité, j'ai decidé dès le lendemain de demander le divorce à mon ex femme, pour me concentrer sur Cristele, qui m'apportait plein de tendresse...(il m'etait impossible de tromper mon ex femme : valeur de fidélité sacré pour moi )

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1877#p23288

titinl13 a écrit : au lieu de me parler du probleme de couple que nous traversions apres la naissance de notre fille, elle a prefere se refugier dans les bras de son amant... On m'a dit qu'elle faisait peut-etre une forme de depression post-natale... C'est pour ca que je ne lui en voulais pas trop.

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=7376#p7376

Tony60 a écrit :C'est vrai, j'avais une confiance aveugle en elle. J'etais persuadé qu'elle etait differente, qu'elle m'aimait et que jamais elle ne me ferait souffrir, et encore moins me tromper.

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 215#p58214

TORO91 a écrit : Qu'est ce que j'ai été naïf de croire ma "femme" pendant toutes ces années !
J'ai été traité comme un cleps et tous ça pour ce résultat !

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 079#p54079

uomo a écrit : Bref, j'avais des problèmes de couples avec ma femme après plusieurs années, et nous étions chacun presque résignés à ne plus nous entendre que superficiellement, chacun de son côté avec ses activités et ses attentes, malgré une très belle histoire au début.
Jusqu'à ce qu'une femme tente de me séduire et me fasse prendre conscience que je suis toujours un homme, un homme qui a une femme, mais qui ne partage plus rien avec elle. Alors au lieu d'aller avec cette femme, j'ai choisi de me réveiller et d'investir mon énergie, mon espoir et ma confiance dans mon mariage à nouveau.

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p16364

vidok a écrit : ma femme est caissière dans une grande surface, elle est très charmante et je sais que beaucoup d'hommes la regarde et la drague ainsi que des femmes mais je lui ai toujours fais confiance car elle me paraissait vraiment fidèle et je n'ai jamais eu le moindre doute jusqu'au mois dernier

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2431#p35688
vidok a écrit : Hier j'ai eu une bonne discution avec elle, je pense que je suis allé un peu trop vite dans mes jugements je la crois elle ne m'a jamais trompé elle m'aime trop, hier soir elle m'a fait l'amour comme au premier temps j'ai du lui faire des excuses autrement elle voulait me quitter et j'ai donc reconnu mes erreurs je suis stupide d'avoir cru une chose pareil de ma femme finalement c'était bien un jeu avec ses copines ,l'une d'entre elles me la confirmé hier par téléphone je vous dit pas comme j'étais soulagé d'un coup

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2431#p35735
vidok a écrit :je me suis fais berner comme un idiot elle m'a vraiment pris pour une bille, elle m'a fait croire qu'il avait démissionné de son boulot pour me rassurer mais en réalité ils se voient toujours et encore elle a quitté la maison ya 10 jours et vit avec lui chez lui je suis vraiment le roi des cocus et dégouté de tout je suis en arret maladie pour dépression jsuis dans le trou complet mon mdecin va me faire entrer en clinique psy le 28 jsais pas pour combien de temps jsuis bourré de paroxetine, et tous le reste en ce moment je flotte sur un nuage je prefere flotté

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p36316

vince a écrit :
mar. 9 mai 2017 21:56
ma femme avait deja eu une grande quantité d'aventure et toujours trompé les hommes de sa vie.au bout de dix ans je sentais que ce moment arriverait mais je l'aimais j'y croyait.

yiyann78 a écrit :
lun. 10 avr. 2017 14:53
Quelques mois sont passés, après plusieurs explications j'ai décidé de lui laisser une seconde chance, nous avons emménagés ensemble et même eu un garçon par la suite. Je pensais donc que tout aller bien...Fin 2015, je découvre elle discute encore avec son ex, je vois des échanges de photos très explicite et des prises de rendez vous dans des hôtels ou parking, l'histoire recommence.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » dim. 24 avr. 2016 09:26

Sacrificiel(le)
Aldebaran a écrit : Et puis dans ce que tu décris il y aura toujours plus à faire pour satisfaire monsieur... Tu acceptes la webcam... passons à la sodomie... Tu acceptes la sodo... passons à l'uro... Tu acceptes l'uro .... passons au sado
Il n'y a pas de fin... le tout étant sans cesse de repousser des limites, les tiennes... et de s'approprier la volonté de l'autre....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 376#p41376
Azure a écrit : Plus tard, après 4 mois de relation, j'apprends qu'il recouche occasionnellement avec son (ex)femme. En effet, ils ont un enfant (...) Mais à l'époque, il avait 2 ans, ce qui permettait leurs dérapages...Il me l'avoue, je pardonne (...) je pardonne, je pardonne après bien des scènes de ménages. (...) Puis, je trouve dans ses emails (...) des messages échangés avec une femme, rencontrée sur un site (...) Il y a quelque mois, j'ai trouvé un échange de mails avec une autre nana, qui s'est arrêté vite fait. J'ai rien dit.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p52903
boaz a écrit : Ensuite nous nous sommes un peu expliqué et je pensais qu'ella avait fait le choix de rester avec moi et d'arrêter cette romance avant que cela n'aille trop loin. J'étais prêt à accepter par amour cette aventure...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=7379#p7379
Bouba a écrit : On accepte des choses, on soutient, on aide, on plie et puis un jour on a trop accepté, on a bien assez soutenu, notre aide n'a jamais existé et on plie... on plie encore plus... :ala:
On a des doutes, des preuves, des certitudes, des avoeux, on plie encore, on pense sauver le bateau qui coule, on s'acharne... on rame ! Mais rien à faire... se noyer ou nager vers une autre rive ? (...) Ce qui est douloureux c'est autant l'absence que va laisser l'autre, le constat d'échec et se dire qu'on a tant donné pour se faire assomer au final ... par quelqu'un qui est si loin de tout ce qu'on a connu et imaginé... Les gens changent.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1773#p22060
coxinel a écrit : Pourtant je ne suis pas frigide, loin de là, mais c'est vrai que je suis peut être un peu conventionnelle et que j'ai moins de libido que lui. j'ai pourtant fait des efforts. J'ai acheté des tenues sexy, des sex toy, je lui ai fait des surprises, on s'est filmés, on a fait quelques webcam... Mais c'est quelqu'un de très sexuel qui a des fantasmes très forts auxquels j'ai souvent dit non. Il aurait souhaité qu'on essaie les clubs échangistes, le triolisme, l'urophilie,l'exhibition. Il regrette fortement que je n'aime pas la sodomie (que j'ai quand même pratiquée pour lui faire plaisir). Il aurait voulu qu'on fasse l'amour deux fois par jour, que je ne lui dise jamais non.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 376#p41366
coxinel a écrit : ce n'est pas la première fois qu'il me fait ça. Mais les fois d'avant c'était un coup d'un soir ou deux, pas une histoire de 3 mois. c'est pour ça que j'avais pardonné.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 376#p41369
Coeur en jachère a écrit : les raisons de mes sentiments pour lui n'étaient pas les bonnes (...). Elevée par une mère qui "récompensait" la maladie (Munchausen par procuration), j'ai été imprégnée par l'évidence qu'il fallait que je sois au service des malades, quitte à les conduire à une guérison contre leur grè (pour mémoire : mon époux schizo et suicidé à Noêl 98, le cocufieur insuffisant rénal que j'ai conduit jusqu'à la greffe et qui a commencé à picoler sitôt après). En me trompant il m'a ouvert les yeux, sur mes motivations inconscientes et sur le SMPP dont j'ai été victime collatérale (ma mère, ma soeur et mon frère).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3169#p50083
darkage a écrit : Marié depuis 10 ans avec une femme dont j’aurais pu m’occuper davantage. Relation bancale. Plus de relation charnelle depuis 2 ans. (...) Je pensais pouvoir accepter ses aventures. Et bien, non. Alors qu’à un moment cela ne me déplaisait pas, aujourd’hui j’en suis attristé.
(...) D’une part je n’ai plus d’envie pour elle et d’autre part les deux rattrapages que nous aurions pu faire et que j’avais bien amorcés ont été un échec. Deux fois du fait de ses amants. Même pas les mêmes. Non concordance de nos chemins.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3388#p53737
Elemiah a écrit : je peux dire que j'avais tellement d'amour que c'est moi qui donnait beaucoup, pour "raviver" la flamme.
Donc de ce côté là, j'essayais de garder ce lien et ensemble c'était bien mais il fallait soit faire très vite pour etre sur qu'il allait jusqu'au bout, ou moi prendre bien mon temps pour l'aider... De ce côté là, je ne lui ai jamais dit non, et j'ai toujours été à l'écoute de ses envies. Peut-être trop...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3765#p58480
eloreve a écrit : Je sais que je l'aime et plus que moi meme!!je sais aussi qu"il m'a trahie qu'il m'a blessée au plus profond de moi!!
Mais j'en ai marre de cette situation de mon état de santé qui ne fait que de se deteriorer!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11367#p11367
eloreve a écrit : pourkoi ce besoin d'ailleurs je suis la pour lui tt le tps je l'attends j'attends ces appels.....je me dis que je suis sa pute sa boniche et c tt!!!je l'aime et pourtant je vudrais le detester
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1062#p11212
Elsa a écrit : Et je suis dans une colère monstre après moi même, d'avoir accepté que cet ordure me bouffe la vie, d'avoir gâché la plus grande partie de ma vie avec un inconnu, d''avoir souvent gobé ses mensonges en faisant la politique de l'autruche.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p36525
Emorej a écrit : Ma femme m'a trompé un mois après le mariage qui a eu lieu en mai 2011. (...) Le mariage c'est elle qui l'a voulu car c'était son rêve de petite fille, la robe, la fête, etc... Moi je l'ai fait uniquement pour lui faire plaisir. (...) Ma première réaction a été de pleurer et de lui dire que je lui pardonnais, mais elle a dit que non, sa réflexion avait déjà été faite depuis fin juin et que sa décision était irrévocable. (...)
Je n'avais pas de colère, je n'y arrivais pas. (...) Moi ce que j'ai essayé c'est de continuer à la voir et que l'on fasse des activités ensemble, pour qu'on sorte de la routine dans laquelle on s'était enfermé. (...) Je n'étais pas intervenu car, très jaloux, j'essayais de me soigner d'une mauvaise réaction que j'avais fait suite à une série de messages entre ma femme et un copain de classe quelques années auparavant. J'avais décidé de prendre sur moi et, si peu avant le mariage, je m'étais dit que je me devais d'avoir confiance en elle !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2878#p42795
encornégrave a écrit :Je l'ai rencontré, anorexique, conne, dépressive sans une thune, je l'ai aimé, je l'ai aidé a devenir une belle femme ayant réussi professionnellement, j'ai deux filles que je chéris, mais m'a t'elle donné autre chose elle?
Voilà on ne partage plus rien, c'est hôtel du cul tourné depuis de nombreuses années, je suis détruit, énorme dépressif, elle me trompe avec un Pierre (Est ce le premier) (...) elle ne veut aucun reproche et moi pour l'instant je suis comme scotché sans réaction.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1773#p22038
Envie_de_vomir a écrit : Pas une fois je ne l'ai laissé tombé. Je l'ai empêché de faire 60 milliards de conneries...
Après un petit voyage en Grèce - acheté d'ailleurs pendant le pic d'une des crises - cela est revenu, petit à petit.
La crise d'une bipolaire, ça peut être assez déroutant (...) RIEN n'est rationnel. C'est abominable. Et les gens autour de vous, vous juge faible d'accèder à quelques demandes saugrenues. Je le faisais pour essayer de lui faire prendre conscience de la réalité. Le faisable, je le fait. Ce qui sort de la réalité, je ne le fais pas...... Un peu comme l'éducation d'un gosse, ça c'est bien, ça, ça ne l'est pas.
Ce n'était peut être pas la meilleure façon... Mais c'était la mienne.
J'ai énormément souffert tout ce temps (8 mois cette crise) mais je savais que je le faisais pour retrouver nos débuts.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1286#p13928
Exia a écrit : Moi : 29 ans, 5 ans d’étude (2 diplômes) mais carrière insignifiante (actuellement employé dans une agence de location de voiture) puisque je ne voulais pas quitter le département histoire de privilégier la carrière de ma chérie.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
Exia a écrit :Je ne crois pas qu'elle soit encore dans une relation d'amour avec lui. Cependant, je ne le lui ai pas interdit. Je ne l'ai pas forcée à couper les ponts, à l'obliger de ne pas lui parler. J'ai suffisamment confiance en elle pour savoir qu'elle le fera d'elle-même. La situation est déjà chiante pour elle : c'est son collègue qu'elle voit tous les jours, et jusqu'à preuve du contraire ils sont amoureux. Vous imaginez la difficulté pour elle de s'en séparer brutalement ? Ca risquerait de la faire revenir vers lui. C'est bien connnu, on ne désire que ce que l'on ne peut pas avoir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p51925
fifi59 a écrit : 18 ans de relation, 15 de mariage, 2 enfants... des hauts, des bas. Moi, fidèle et loyale. Prête à me plier en 4 pour mon mari et mes enfants. Bon, j'suis pas drôle tous les jours dans la vie, hein. Mais j'y crois dur comme fer à mon mariage, à ses "je t'aime", "on a de la chance de s'être rencontrer".
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3373#p53276
fifi59 a écrit : J'ai toujours étais fidèle et loyale. J'ai cédé sur presque tous ses caprices, parce que je l'aime,parce qu'il a eu une enfance si difficile....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p53430
Fishbone a écrit : je suis un gland mais je fais le ménage, la bouffe, la vaisselle, tout ce que tu veux pour aider Madame et faire en sorte qu’elle puisse avoir une vie aussi à elle (sorties, restos, sport, etc.). Par contre, moi, je me suis complètement oublié.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57688
Flower13 a écrit : Moi aussi, je vivais d'amour et d'eau fraiche. Ballade romantique, soirée DVD, pique nique, etc. Rien d'extravagant, toujours dans la simplicité. Mais lui était plus matérialiste et égoïste. On vivait pour lui.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2744#p41401
frèd a écrit : Je veux bien partir meme si je l'aime et actuellement comme au premier jour,parsque je doit bien reconnaitre que je ne suis pas facile a vivre,par contre je ne sort jamais moi c'est soirée a la maison ou decouvert assuré à la banque! (...) je meme pris rdv chez un psi pour m'aider à y voir plus claire et corrigé mes défauts,elle de son coté elle prétend qu' elle essayera de s'amélioré sur le ménage, mais pas pour les sorties
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2517#p37682
frèd a écrit : a l'arrivé j'ai perdu du temps pour aucun changement, pire je suis dehors ou j'accèpte de gardé ses gosse la nuit en échange d'un lit, véridique! Je suis peut etre trop gentil voir naif mais elle, et je sais que tu lis est une calculatrice mais uniquement dans le sens de ses objectif personnel, j'entend par la que c'est une nimpho qu'elle a plusieurs facettes et qu'elle ne pense non plus a ce qu'elle detruis, sa vie ses relations sa famille, mais uniquement au :Q: Voila après 14 ans de vie commune ce que l'on récolte d'année de travail et de persévérance dans la vie qui n'est pas toujour facile.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p41112
Galaxy One a écrit : Elle a un mari qui l'aime et qui attend bien sagement, par amour certes, mais cette forme d'amour qu'il a pour elle fait qu'il ne se respecte plus lui-même, en acceptant quotidiennement l'inacceptable, pour qui sait demain ou dans 6 mois excuser l'inexcusable.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p19904
Gros a écrit : Tu as l'air d'être quelqu'un de bien : tu l'aimes, tu n'es ni jaloux ni possessif (d'ailleurs ça ne servirait strictement à rien), tu pardonnes, tu cherches ? comprendre... Tu ne peux pour l'instant rien faire, le problème vient d'elle. Par contre, en pardonnant à chaque fois, tu ne lui mets pas de barrière : "pas grave si je le trompe, il restera". Tu vois?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=6987#p6987
Invité a écrit : Ben oui, moi aussi... Marié depuis 10 ans avec celle que je considérais comme la femme de ma vie, amoureux, toujours plein de désir, parfait petit homme d'intérieur, fidèle... et cocu. S'il n'y avait pas les enfants je serais certainement parti
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=302#p302
jaguarboy a écrit : Ton parcours pro ressemble au mien ! Tu as beaucoup donné pour recevoir... de l'adultère : c'est toujours sympa
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3380#p53370
JRoy a écrit : elle, j'étais prêt à tout lui donner, et c'est ce que je fais durant tous ces mois, toujours attentif, doux, affectueux au point qu'elle m'appelait l'homme de sa vie et que malgré sa peur de l'engagement, elle souhaitait que notre relation ne finisse jamais. Il n'y avait aucun point noir à notre bonheur hormis un. Quand je l'ai rencontré, elle était avec un autre depuis 8 ans ( avec une séparation pour un autre garçon durant 2 ans ). Très très angoissée de nature et dotée d'un passif familial très lourd, il l'a connu à ses 17 ans et l'a aidé à canaliser ses angoisses. Il a en quelque sorte joué le rôle d'un père de substitution, son père naturel ne désirant même pas reconnaître son existence. J'ai très vite compris qu'il faudrait ménager de l'espace pour cet homme qui l'avait beaucoup aidé à se construire. J'ai beaucoup accepté...qu'il y ait encore des photos de lui chez elle, qu'elle porte encore son alliance parce qu'elle était "jolie", qu'elle le voit encore quand il était de passage à Paris. Je ne lui ai jamais fait qu'une crise durant toute notre relation, une de jalousie envers son ex, pour laquelle elle m'en a voulu durant deux semaines.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p34580
Kabukiman a écrit : après 14 mois de torture je lui est demandé de faire son choix
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1615#p19734
Klimt842 a écrit : si je racontais tout ce que je sais .. On me répondrait que j étais sa complice de ne m être pas rebellée plus tôt . Son masque tombe mais le mien aussi (...) Je ne crois pas etre un coeur en or . Je pense plutôt etre naïve. Quoique un jour on m a dit que j avais toutes les caractéristiques du saint Bernard !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=60701#p60701
lau77be a écrit : Je lui ai également dit que je ne souhaitais pas que l'on se sépare... j'ai donc fais pour le moment le choix de souffrir... d'autant plus qu'elle m'a répété ne plus ressentir le même amour qu'auparavant pour moi...
Elles continuent donc de se voir, de plus en plus, et quand elles ne sont pas ensembles, les sms prennent le relais à la maison.
Ce soir elles sortiront ensembles, et j'ai découvert qu'elles envisageaient de partir en week end ensemble...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3691#p57550
Laurent a écrit : quid des pétales de rose dans la chambre du départ, d'un voyage en Angleterre début novembre, de bibi qui se remet au sport et qui gagne vite du muscle en décembre, qui se corrige pour ses manquements divers et variés, un pc pour son anni début février, des super bouquets pour la saint valentin, etc...rien ne change. (...) J'ai pressenti tout cela depuis le départ et essayé de changer le cours des événements.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=639#p5301
lolo 49 a écrit : je l'aime toujours et elle ne m'aime plus, j"étais même près à lui pardonné son adultère mais elle m'a dis qu'elle ne reviendrais pas, je me sent si seul.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=10291#p10291
lucy a écrit : Il y a 1 an nous sommes devenus parents d'un merveilleux petit garçon. Il fait ma seule joie de vivre en ce moment. Comme la plupart des jeunes mamans les 1ers mois ont été difficile pour moi d'autant plus que je Gerais le petit quasiment seule jour et nuit. Mon conjoint s'est plaint de mon manque d'attention et de désir. Jetais juste épuisée..
J'ai compris qu'avec ses nouvelles responsabilité de papa il avait besoin de souffler un peu et de se détendre alors j'ai accepter qu'il sorte régulièrement les soirs et le week-end. J'ai eu tord peut être. (...) Cet été il l'a rencontrer.. D'abord une amie qui partage sa passion,puis une confidente et enfin une maîtresse.. (...) j'ai décider de pardonner. Il paraissait sincère et avoir fait une simple erreur. J'ai décider de changer et de partir à 0. Lui faire confiance et ne pas le contrôler tout le temps car je comprends que ce soit invivable. Il y a 2 semaines je retrouve par hasard un téléphone lui appartenant avec des messages et appels seulement avec elle. (...) Ps: d'après lui ils n'ont pas coucher ensemble, il aurait eu une "panne" au moment de mettre un préservatif.. Difficile à croire mais j'ai toujours tendance à vouloir croire dans les autres et laisser place au doute.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3373#p53305
Memphis a écrit : Depuis ce jour, de part mes horaires, je gère absolument tout à la maison : ménage vaisselle lessive repassage récupérer les enfants le soir les devoirs le bain des enfants et meme de temps en temps le repas. (...) Elle me dit tout. Ce qu'il faisait, quand (...) J'en passe et des meilleurs : sortie conyoning bowling sport en forêt bain nu en rivière .... Le pire du pire c'est que ma femme ne prend plus la pilule depuis 2 ans car n'a pas le temps d'aller renouveler son ordonnance donc on utilise des capotes et que avec lui elle le faisait sans capote car elle avait confiance en lui pour qu'il se retire à temps. (...) elle arrête pas de pleurer car elle s'est retrouvé en temps que femme et dit qu'elle va redevenir celle qu'elle était avant et qu'elle n'aime pas. alors je lui dit continuer à faire ce qu'elle aime, je prends tout sur moi encore..... Pour elle, pour son bonheur.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3380#p53366
Memphis a écrit :Si elle a trouvé son équilibre, son bonheur, boulot, maison, activités perso, et ce malgré un mari au fond du trou, dépressif. Pourquoi lui demander de changer ca pour moi? J'ai toujours pensé et je le pense encore que mon rôle etait de tout faire pour que ma femme et mes enfants soient heureux. Ils le sont. Pourquoi changer ca alors? Dans une famille de 4 personnes, 3 heureux 1 malheureux c'est déjà pa mal. Le 100% peut être un jour
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3380#p53386
mulch a écrit : ils n ont eu que des baiser et un cunni pour ma compagne
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3441#p56301
Nas a écrit : Tu fais preuve d'une grande patience, c'est une qualité, mais pas toujours.....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p51049
Nicolerochelais a écrit : Ne sachant toujours pas officiellement qu elle me trompait physiquement elle l à dis avoir des sentiments envers l autre je lui dis c est pas grave ça peut arriver pour des baisers c est pas grave. Je suis donc reparti au boulot plus serein en déplacement 2 jours . Le 15 mai je là retrouve le matin à là maison avec mes petits et elle me dit tout est fini avec l autre (...)
La semaine suivante je découvre que le 14 mai lors de mon deplacement elle a fait garder mes enfants et aller à l hôtel avec le mec (...) Par la suite j ai decouvert qu elle etait inscrite sur un site de rencontre et tchatter avec des mecs environ 1 mois apres Depuis nous essayons de rester ensemble mais j ai franchement du mal ! Je suis en vacances actuellement avec elle pensez vous que tout ceci peu être pardonner ou est ce trop tard a votre avis merci
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3421#p55846
Nostalgie a écrit : j’ai eu vraiment mal au cœur quand Mme Cocue a dit cette phrase : « je sais que mon mari a déjà été volage, mais du moment qu’il prenait soin de ses enfants, de sa famille et qu’il me respectait je pouvais passer l’éponge »
Je n’avais pas conscience du courage et de l’abnégation de cette femme. Encore une bonne âme qui à morflé pour pas grand-chose.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p57641
ptitcoeur a écrit : Nous avons connu avec mon époux 23 ans de vie commune, 21 ans de mariage avec des hauts et des bas, comme tout un chacun, mais avec toujours cette force et cette complicité qui faisait qu'on se sentait capable d'affronter des montagnes du moment qu'on était ensembles...
Des montagnes, comme par exemple le diagnostic de diabète de notre "seizans" quand il avait 4 ans...
Il y a presque 3 ans, nous avons recueilli la nièce de mon époux durant l'hospitalisation de sa maman (soeur de mon époux). Cette dernière était d'une santé fragile et vivait seule avec 3 enfants issus de pères différents mais tous aux abonnés absents. C'était son choix de vie... Après qq semaines, la maman est décédée, nous avons donc gardé la petite de façon afficielle.
Tout un suivi médical, thérapeutique, scolaire et psychologique a été mis en place (par moi) car il s'est avéré que la gamine souffre d'une maladie auto immune.
Bref, tout ceci , plus le suivi médical de mon seizans et son adolescence difficile pour moi m'ont conduit à une fatigue extrême... Je ne partageais plus rien avec mon époux, qui lui ne s'investissait plus ds notre vie non plus...
Et est arrivé ce qui devait arrivé...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2231#p31626
Plusdanstoncoeur a écrit : J'ai bientôt 19 ans et j'étais avec ma copine depuis 1 an & demi, nous vivions une relation très intense tous les deux, c'était la première & la seule personne avec qui j'avais réellement des projets d'avenir... (...) Elle m'a trompé... (...) Elle à coucher & fait les préliminaires avec l'un de mes anciens "potes" (...) Elle ne s'est malheureusement pas arrêté là puisqu'elle à aussi fait des préliminaires avec un autre homme que lui également. (C'est peut-être ce qui me fais le plus mal, car en général il faut avoir plus ou moins des sentiments pour les préliminaires, du moins dans mon esprit une femme n'offre pas ce plaisir à n'importe quel homme...) (...) je lui posais régulièrement des questions sur sa fidélité auxquelles elle me répondait droit dans les yeux qu'elle m'étais fidèle et que je devais lui faire confiance... (...) Je lui ai dis que je voulais lui pardonner à la condition qu'elle ne revois plus ces hommes et qu'elle ne me mente plus, elle m'as une nouvelle fois promis droit dans les yeux de ne plus me mentir..
Le lendemain je lui téléphone, et là, surprise, elle à dormit chez mon "ancien pote". (...) Je lui dit que ce n'est pas grave que je lui pardonne tout et que quoi qu'il arrive je ne veux pas la perdre
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3321#p52791
Sans Prétention a écrit : J'avais de gros problèmes de sécurité affective à résoudre, des problèmes de famille, d'autres liés au renforcement de mon ego (dans une course effrénée à jouer au mec bien sous tous rapports, entre autres pour avoir l'impression de "mériter" un amour splendide)... Mais RIEN sur mon aspect "humain" (oui, ou alors sur la plongée dans de sombres abysses basiquement humains) ou empathique.
Ah, empathique, je le suis un peu trop d'ailleurs. Puisque j'essaie de comprendre et d'expliquer tout le monde...
Il me faut au contraire apprendre à me protéger.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 180#p55206
sébastien a écrit : Moi, j'attendais ma femme tous les soirs du bureau... Ma femme qui disait être dans les bouchons alors que je m'inquiétais d'un éventuel accident, alors qu'elle s'envoyait en l'air avec un type de 8 ans de plus que moi comme une putain, en voiture dans uns clairière de forêt sordide, toujours dans les même conditions, en plein hiver... Et mes attentions à moi, elles étaient toujours là ... Mais elles étaient habituelles, comme faire les courses, un peu de ménage, le repassage, et bon nombre de taches "ingrates" que j'ai faites pour soulager ma femme enceinte... Et ces attentions si "habituelles" qu'elles en étaient devenues invisibles aux yeux de ma femme avaient moins de valeur que les siennes, si perverses pourtant...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2413#p2413
TheZ a écrit : Tu essaye de porter toi même la faute de ses erreurs a elle car tu n'arrive pas à la blamer.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=9913#p9913
Thob a écrit : J'ai été ouvert au dialogue pendant toute la relation, allant jusqu'à accepter ce nouvel "ami" dans sa vie, à qui elle téléphonait le soir pendant que je bossais, de notre lit, raccrochant précipitemment à mon arrivée... Quel foutage de g****e !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p31479
titinl13 a écrit : elle a fini par m'avouer qu'elle avait un amant.. (...) elle est actuellement completement folle de lui. Il fallait donc que je la laisse vivre sa vie. C'est pourquoi, j'ai accepte qu'elle aille vivre ailleurs. Depuis Juillet, elle s'est donc installee dans son appartement, et nous nous partageons la garde de notre fille. (...) je me suis remis a faire du sport, a sortir comme un fou.. mais des que je suis seul a la maison c'est tres difficile... J'ai eu quelques opportunites avec d'autres nanas, mais j'aime encore ma femme. Je ne peux pas la tromper (etrange, non?).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=809#p7371
tony a écrit : est arrivée ce qui est arrivé, et je l'ai su. Mais encore une fois par amour je l'ai accepté, et pire, pour éviter la rupture, j'ai fait un contrat avec elle "on fait ce que l'on veut toi et moi, mais on se dit tout car le pire c'est le mensonge". Je pensais vraiment y arriver, c'est pour dire que je me connait mal.
Alors elle me dit tout, j'en souffre sans le montrer.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 9594#p9594
Tony60 a écrit : J'ai toujours fait en sorte qu'elle soit bien, qu'elle soit heureuse. Je l'ai toujours soutenue, meme quand je n'etais pas d'accord. Je me suis oublié, effacé, pour qu'elle soit heureuse, car pour moi, le fait de la voir heureuse me rendait heureux.(...) J'ai reussi a lui montrer qu'elle etait belle, qu'elle etait intelligente... (...) je me suis toujours efforcé de faire au mieux pour elle, quitte a passer mes envies au deuxieme plan, et voila ce que je recolte, trahison, tromperie, coup de poignard dans le coeur.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 215#p58195
TORO91 a écrit : J'ai été traité comme un cleps et tous ça pour ce résultat !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 079#p54079
Tropbongars27 a écrit : Elle m'a dit que j'aurais p-e du m'affirmer davantage dans le lit mais ce n'est pas mon genre de dicter mes besoins.
j'ai réalisé que je me négligeait (dabord dans nos relations sex..) dans notre relation. (...) pas su etre a la hauteur. je l'aimais tellement :pleure:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1654#p20425
Tropbongars27 a écrit : Elle ne m'aime plus et c'est bien réel. C'est à moi à l'accepté. Elle ne veut pas me voir...elle dit que ce serait trop dur. Elle se sent coupable et s'en veut terriblement de m'avoir fait du mal. Comme elle était seule chez ses parents je me suis pris à la réconforter car elle disait avoir besoin de parler à quelqu'un.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1654#p20449
Vivicin a écrit : elle viens sur l'idée de tout arrêter (et moi j'ai trop peur de merder et je l'aime trop donc je ferme ma gueule et souffre en silence ) (...) elle cherche tout les prétextes pour arrêter mais continue à me dire qu'elle m'aime que c'est juste que je suis pas assez ceci ou cela, qu'il faut un break, et 3 jours après elle revient et elle m'aime comme une folle, j’arrête pas d'avoir du chaud froid avec elle (...) et la je répète un plomb car je lui arrache à nouveau son phone et je trouve des dizaines de tchats sur des applis de rencontres (...) mais l'espoir fait vivre et comme un :bonk: j'accepte cette situation, je ne veux pas la perdre je ne veux pas perdre notre famille à 4, je me renie et m'inflige tout seule un calvaire: passer quelques jours agréable, suivit de quelques jours d'enfer car elle à trouver quelqu'un sur une application sur mobil et va le rencontre en vrai que je sois content ou pas, si je suis pas content je n'ai cas partir, mais par contre moi je n'ai pas le droit d'en faire autant: si je cherche ailleurs, c'est "on arrête de suite" (mais bon j'était tellement habitué à des situation non équilibré, que je finissais par les accepter)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3748#p58242
Volt56 a écrit : J'ai délaissé mes amis, ma famille pour consacré tout mon coeur et toutes mes forces dans cette relation... Quelle erreur !
Je me retrouve seul dans une ville que je connais pas, avec une télé et une connexion internet.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2744#p41228
X periences a écrit : Plus je lis les messages postés sur le site, plus je ne rends compte que tous les hommes cocus sont malheureusement "Trop Gentils " . Ce qui veux dire pas assez affirmés en tant qu'homme, ceci n'est en aucun cas un jugement ni meme une critique... Car cela peut marcher seulement avec 2 personnes entieres... Dans un couple.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p57195


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » dim. 24 avr. 2016 09:28

Désarmé(e) / vulnérable
benja a écrit : Pourquoi, alors je ne le ferais pas souffrir également, après tout je suis une trentenaire pas trop dégueulasse, pas mal de propositions refusées car j'aime mon mari et j'ai trop d'intégrité pour cela mais bon ... non, je le dis sur le coup de la colère car j'en suis incapable ...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p32331
beryl a écrit :C'est dans les rangs des gens fidéles, fidéles à leur parole, à l'engagement qu'ils ont pris un jour, que se recrutent les plus beaux cocus.

http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1467#p16712
brassens a écrit : j'ai été confronté deux ans après la trahison à une proposition très équivoque, d'une femme qui me plaisait physiquement et avait qui le dialogue était agréable. Nous étions en stage tous les deux et elle m'a proposé de fêter dignement cette fin de stage. Je me souviens avoir hésiter 2-3 secondes puis m'être dit que je ne pouvais pas faire cela à ma future épouse avec qui je vivais. Mais, sil elle s'était manifestée plus tôt et avait été insistante, qui sait? Quelques années plus tard, là, dans mon travail actuel (où je suis le responsable) , une jeune stagiaire, décomplexée! m'avait ouvertement fait des propositions très équivoques. Mais, là, refus catégorique, trop facile d'abuser de sa situation de supérieur hiérarchique.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 682#p60681
bumad a écrit :Il manque encore de la pratique de la confiance en soi (que je n'ai jamais vraiment eu...)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =75#p41299
camarque a écrit : j'essaie de le reconquérir, mais je ne suis pas sûre que c'est vraiment ce qu'il souhaite. Tu as raison de dire qu'il faut prendre une décision pour moi. Jusqu'à présent, j'ai agi ainsi car je l'aime vraiment, mais j'ai peur de basculer rapidement vers de la colère face au manque de décision.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=766#p6715
camarque a écrit : Parfois je me dis je le mets dehors, mais il en profiteras pour aller avec elle, ou alors j'essaie de le reconquérir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=766#p6713
caro59 a écrit : Il est vrai qu'il m'a aussi dit qu'il avait désormais peur que je le trompe à mon tour... (pourquoi faire ??? je n'en ai pas la moindre envie, mes sentiments amoureux je ne les partage pas, c'est impossible pour moi...quelle mentalité...)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p53087
coxinel a écrit : Ce qui est sur, c'est que je n'étais pas très sure de moi sexuellement quand je l'ai rencontré et qu'il ne m'a pas aidée! Il me dit avoir essayer mais n'avoir jamais réussi, parce que je n'étais pas "réceptive" (...) j'étais suffisamment faible pour me laisser piétiner jusqu'à l'adultère sans rien dire, en pensant qu'effectivement, il n'avait pas à supporter la frustration que je lui imposais.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 376#p41375
Coeur en jachère a écrit : Tu prends les choses à coeur parce que tu es à la fois intelligent, sensible et propre moralement.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p36541
Douleur aigue a écrit :Quand je me suis mariée, je n'étais pas certaine de pouvoir assurer la fidélité dans la durée et cela a été discuté avant notre mariage et nous avons échangé des vœux autour du respect de l'autre.
(...)
Notre engagement devait me protéger de la souffrance et je n'avais plus besoin de me rassurer sans cesse sur la sincérité de son amour. (Quelle conne!)
Ce respect m'a amené à ne plus m'ouvrir à la possibilité d’être séduite ou de séduire parce qu'il était hors de question de blesser mon partenaire de vie, la personne qui me faisait le plus confiance.
Encore aujourd'hui ce pacte sacré m'empêche de le quitter ou de le punir sans abîmer une partie de moi.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 599#p60596
eloreve a écrit : J'ai peur de pardonner car j'ai peur qu'il recommence qu'il puisse se dire "c'est bon elle m'aime elle m'a pardonné alors????,"et ça me bouffe du coup c'est vrai j'enlise notre couple je provoque les disputes car je ne fais que parler de ce qu'il a fais!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11367#p11367
Elsa a écrit : A mon premier rendez-vous chez l'avocat, j'ai tellement serré mon livret de famille, qu'il en était difforme. Pour moi, le livret de famille était sacré!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2383#p34727
Eugene a écrit : Vos hommes vous ont prises pour des tartes et a voir vos réactions ils auraient bien tord de s'en priver, si vous n'etes pas capables de montrer que l'adultere n'est pas a sens unique vous n'avez pas fini d'en baver.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3097#p3097
Exia a écrit : 9 ans de relation parfaite avec une gentille fille sage, elle n’a presque rien à me reprocher puisque j’ai toujours été aux petits soins avec elle, sans jamais un mot de travers ou une action déplacée. Je n’ai jamais eu l'occasion, encore moins l'envie de toutes façons, de la tromper.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
fifi59 a écrit : il y a quelques années, j'ai rencontré un papa à la sortie de la maternelle... oh la la !!! L'alchimie a été presqu'immédiate!!! Je courais pour ne pas le louper...et si j'arrivais en retard, de toutes façons il m'attendais.. et puis la raison m'est soudain revenue... je changeais de chemin. Un simple bonjour froid. J'ai eu mal au ventre. J'ai pleuré en cachette quelques semaines. Ca fait mal de tuer un désir dans son dedans...
Aucun regret. Nous avons eu notre deuxième, et eux aussi. On se dit cordialement bonjour. Je le trouve toujours très craquant. Comme quoi c'est possible de dire non.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3373#p53317
fifi59 a écrit : oui, la liberté n'est pas de faire ce que l'on veut, mais bien de faire des choix... (...) Quand je dis que je ne regrette rien, je suis sincère. J'ai fait un choix responsable à l'époque... et pourtant, elle était grande la tentation... un mari un peu "gamin", qui prends vite la mouche... et ce mec fort comme un taureau, avec son sourire lumineux... qui m'attendait l'air de rien tous les soirs... 2 familles au milieu. Faire du glauque avec ce que l'on croit pouvoir ête beau? Très peu pour moi... le secret qui mine les couples à leur insu, les rdv vite fait, la peur de se faire prendre , l'incertitude qui en découle??? Je ne sais pas , mais pour moi, cétait clair dés le début. Je savais que c'est cela qui m'attendais si je cédais... Je suis d'un autre temps, d'une autre planête? :doute:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p53335
fml a écrit : Pour moi, je suis clean : plus de vingt ans de mariage (sans compter les années communes dans le péché le plus sale (donc vie commune hors mariage)sans un seul accro,. Même pas un flirt ou roulé un patin. RIen! Nada! que pouic!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3205#p50763
invitée a écrit : moi je ne l'ai pas trompé en 20 ans de vie commune pour moi c'est même une chose impensable ou tu aimes ton compagnon et essaies de faire pour le mieux et donc tu vis dans la confiance et le respect mutuel et donc la fidélité ou alors ce n'est pas la peine de fonder un foyer,il est toujours possible d'améliorer la vie commune mais il faut s'en donner les moyens et le faire à deux dommage quand un parasite vient tout perturber
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1880#p1624
jade59.3 a écrit : plus jeune j'ai été attiré par un autre mec mais je n'ai jamais été plus loin je me suis arretée avant
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3318#p52766
jaguarboy a écrit : Je suis basique, je compare toujours ce que je gagne, et ce que je perd, ce que je gagnerais et ce que je perdrais. En prenant en compte le coté nouveauté attrayant d'une nouvelle relation... Mais qu'en sera t il plus tard ? Je tache de tenir debout, en adéquation avec mon éducation et les valeurs auxquelles je crois. L'essentiel pour moi est de pouvoir me regarder dans la glace le matin sans avoir honte, et que l'enfant que j'étais n'est pas à rougir de l'adulte que je suis devenu.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 180#p39225
jaguarboy a écrit : Ces valeurs auxquelles je crois encore aujourd'hui me sont profondément ancrée, c'est mon socle, mes fondations... Certaines femmes m'ont approchées et ont tenté de me faire choir, et ce fut parfois difficile de ne pas céder à la tentation. Mais force est de constater que certains ne sont pas construit de la même manière.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p38324
JeuDeLaVie a écrit :
mer. 5 juil. 2017 10:58
Même si l'on n'aime plus l'autre, on peut tout de même se garder de l'humilier.
Ne serait-ce que par respect. Par l'égard que l'on peut avoir pour le père des ses enfants, non?
Je ne comprends pas comment on peu cracher sur celui que l'on a aimé.
Personnellement, je ne suis pas comme ça et je trouve ça immonde.
Mais certain(e)s, dont le mienne, le font pour diaboliser l'autre. Pour se prouver à elle même que je l'autre a bien mérité ce qui lui arrive et pour se déculpabiliser.
C'est vilain mais c'est humain. La preuve.
SI seulement je pouvais rencontrer une autre bisounours comme moi :)
...mais je doute de plus en plus que ça puisse exister... :/
Klimt842 a écrit :Oui je suis dépendante . Cette histoire a réactivé de vielles blessures . Parfois je me dis que j ai épouse ma mere . Je suis sous traitement .
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3854#p60613
Laurent a écrit : Nous on est du genre romantiques, aimant donner du plaisir, meilleure facon de partager et recevoir, prets a tout, pas timorés, pas inhibés, mais drolement cornus quand meme. Tu es comme moi Nas? On est des sensibles n'est ce pas...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=5308#p5308
lesteph a écrit : Alors, pour mieux expliquer ma position : elle est décidée (elle me l'a dit au moment du "divorce") à tout faire pour avoir les enfants, comme je suis le père, je suis déjà perdant d'avance, et peu importe mon argumentaire sur le fait qu'elle ne s'en occupe pas, ses "copines" seront sans nul doute prêtes a témoigner pour elle... et naturellement si je pars j'ai tout faux. De plus, je n'ai à ce jour aucune preuve d'une infidélité de sa part.
Je pense n'être ni abattu, ni soumis, ni pessimiste, mais plutot réaliste.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3065#p3065
lesteph a écrit : Mon attitude est peut être étrange (...) car c'est vrai que quelque part je me laisse abuser (...) mais moi j'ai joué le jeu du mariage honnetement, et entend assumer mon role auprès de mes enfants, celui qui cherche (et trouve) ailleurs pour moi ne joue pas le jeu, et doit donc quitter la scène.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3058#p3058
lilaselena a écrit : j'avoue que la souffrance des autres me peine terriblement
si bien que j'aimerai leur prendre pour qu'ils n'aient plus mal
mais j'apprends beaucoup sur la vie en général
Mes proches m'appellent bisounours parce que je suis assez naive, je n'imagine pas que quelqu'un puisse faire du mal à quelqu'un d'autre volontairement
c'est trés difficile pour moi de comprendre ca et c'est aussi pour ca que parfois je me dis que ce n'est pas plus mal si je souffre
ca m'a permis de quitter ce monde dans lequel je vivais ou tout le monde est beau et gentil
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 120#p47404
Lola06200 a écrit :moi je suis une fidèle une qui croit que quand on a rencontré le bon il devrait pas y avoir de ça.
Je suis très communicative et moins lui en tout k avant, et sexuellement c toujours aussi broyant lol entre nous.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3338#p52958
magicom66 a écrit :Sans doute que je n'ai pas beaucoup d'estime de moi-même ... ou bien que je fais tout pour la garder auprès de moi.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 627#p60622
MAXTHON a écrit : Je suis aussi de la vieille école et n'ai pas envie de, sous pretexte de modernité, d'etre daccord avec le cocufiage si degradant pour la femme et l'homme. Je prends mon pied autrement et cela me convient pour l'instant.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1819#p1819
naive28 a écrit : je n'arrive toujours pas à admettre/conceptualiser/réaliser qu'il puisse me mentir en face....cela est inconcevable pour moi car la sincérité est l'une de mes bases lorsqu'on a une discussion "de fond". Je ne comprends pas. Et s'il était encore en train de mentir ??
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=61257#p61257
nonogabo a écrit :
lun. 3 juil. 2017 22:02
Mon pilier, c'était l'homme de ma vie. J'ai effectivement beaucoup de mal à accepter l'abandon de cet homme que j'ai tant aimé et qui m'a tant donné puisse effacer d'un coup de chiffon notre histoire comme un tableau noir. Oui, bien sur que j'ai peur de me retrouver seule, de recommencer tout ce que j'ai construit avec lui. Il était ma raison, mes projets et du jour au lendemain, je me retrouve seule dans cette maison que nous avons rénovée, embellie.
petit_kaikai a écrit : Je ne l'ai jamais trompée. A l'heure actuelle, ce n'est pas l'envie que me manque mais ce n'est pas mon genre et je ne sais pas si je le pourrais.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2808#p42165
Pimentée a écrit : Ayant totalement perdu confiance en moi et en grand manque d'affection (car ça faisait des mois que j'y avais plus le droit), je suis tombée dans le panneau d'un homme qui m'a dit ce que j'avais besoin d’entendre, et je l'ai trompé à mon tour... Ca a duré 15 jours, j'ai trop culpabilisé, l’adultère, c'est vraiment pas pour moi !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3381#p53388
quasimodo a écrit : je n'ai perssonne à qui en parlerde vive voixet c'est vrai que c'est dur!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1227#p13185
quebecoise32 a écrit : je suis de celle qui croit encore en l'amour pasisoné et intense lamour dune vie (...) et de le trompé cest une solution facile ce qui est moin evident cest resisté et de continué je suis de celle qui croit en lamour je vous lai mentionné ...(...) Je saurai honnete jusquau bout !!! Parceque je suis comme sa !!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1695#p1695
redge75 a écrit : Je n'aime pas faire de mal à autrui. A ma femme, à un petit chat ou à petit lapin innocent ...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p38323
remarinus a écrit : Elle a toujours eu la main mise sur moi c'est pour cela que c'est pas évident de m'en défaire aussi facilement, je l'avais dans la peau, mais je me bat, même si des fois le moral est bas j'essaye de rester optimiste
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3246#p51620
romi1301 a écrit : Le soir meme de la revelation, je la trompai par vengeance, mais ca ne ma pas fait du bien, je suis sortie de chez elle en pleurant comme un gosse.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 033#p51999
romi1301 a écrit : Ce soir elle vient chercher les enfants, j'attends ça comme le messi, c'est horrible, et je pense avoir du mal a ne pas fondre en larmes en la voyant, je suis faible malgré mes 1m94.....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p52241
romi1301 a écrit : je la regarde et je fond en larmes, je me croyais vraiment plus fort. (ex je pleure jamais pendant les enterrements) on ma déjà surnommé de sans âme, alors pourquoi suis je comme ca, autant au fond.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p52190
SIMAL a écrit : Je pense que si mon conjoint m'a choisi, c'est surtout pour ma faiblesse. il sAIT que je n'ai pas une haute estime de moi, c'est pour cela qu'il n'epprouve aucune honte, ni culpabilité. Je comprend pas d'etre si faible (...)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3138#p49130
sophit444 a écrit : Il y a un an ,l'été dernier g eu un premier doute ,il est rentré tard du boulot et je l'ai câliné dans le canapé et là j'en croyais pas mon nez !!!!!! il sentais le gel douche a la noix de coco !!!!!!!!!!!!!!!!! et la je recule et je lui balance mais tu sent le gel douche et la il s énerve !!! Grosse crise je raconte n'importe quoi ,je ne sent rien et bla bla bla ... Bref j'accepte ,je me dis que g un soucis .... Une semaine après un bijou dans la machine a laver ...Il me jure que c a moi et que g du l oublier et comme une cruche je le crois et je laisse tomber ......(...)
Il m'a même dit que je l'accusais a tord que je devrait avoir honte !!!! que je l accusais peut etre de ce que je faisais moi pour pouvoir me déresponsabiliser de mes fautes ! Mais je ne l ai jamais trompé ,même virtuellement ,g toujours été clean et droite .
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3417#p55610
Steelhuman a écrit :
dim. 26 juin 2016 00:17
J'ai toujours été une personne intègre, respectueux, mettant beaucoup l'emphase sur l'importance de l'honneur.
SYLVIE a écrit : Avant, je n'arrêtais pas de lui dire "Si tu me trompes, je te quitte" mais là, je n'ai pas la force de partir. Où irais-je avec mes 2 filles et mon ventre ?? Je n'ai même pas la force de lui dire que je sais.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1360#p14826
theo88 a écrit : C'est vrai que je ne suis pas Rambo et que je manque singulièrement de la combativité la plus élémentaire.
Elle a au moins raison sur ce point, même si elle le savait AVANT. Même si ça ne transparait pas forcément dans les posts précédents, je suis un geek/nerd no-life dans sa plus pure expression, doublé d'un agoraphobe et d'un anxieux social. Décrocher un téléphone pour appeler les renseignements relève pour moi de la médaille d'or aux JO et elle le sait. Mettre en branle le processus nécessaire à un divorce dans les règles est très largement au-dessus de mes capacités et elle le sait.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p13720
titinl13 a écrit : elle a fini par m'avouer qu'elle avait un amant.. (...) elle est actuellement completement folle de lui. Il fallait donc que je la laisse vivre sa vie. C'est pourquoi, j'ai accepte qu'elle aille vivre ailleurs. Depuis Juillet, elle s'est donc installee dans son appartement, et nous nous partageons la garde de notre fille. (...) je me suis remis a faire du sport, a sortir comme un fou.. mais des que je suis seul a la maison c'est tres difficile... J'ai eu quelques opportunites avec d'autres nanas, mais j'aime encore ma femme. Je ne peux pas la tromper (etrange, non?).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=809#p7371
tony a écrit : Elle me fait des preuves d'amour tous les jours. Je ne vois pourquoi elle me manipulerais. Si elle ne m'aimait pas ce serait plus simple, elle serait déjà partie. Elle est paumée. Maintenant elle dit qu'elle recommencera plus, qu'elle avait besoin de tourner la page une fois pour toute avec ces ex, et que c'est définitivement fini. Et puis c'est pas le diable non plus, elle aime pas me voire souffir, je m'était mis dans une situation de martyr en acceptant la situation, et elle en a profiter en pensant que j'en profiterais aussi. C'est quand même un peu le bordel son discours entre recherches de nouvelles aventures et blessure non refermée avec ses ex. J'aimerais la croire. Mais j'essaye de ne pas être aveugle. La confiance en a pris un gros cout. Je prends mes distances, j'essaye de m'affirmer, j'ai vraiment envi de prendre en main mon destin.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=9852#p9852
Tropbongars27 a écrit : J,avais toujours eu du mal avec les femmes, (J'étais grand timide et j'avais meme de la difficulté a voir l'effet que je faisait à la gente féminin) mais je me rends compte qu'elle se rapproche du sexe opposé naturellement et pour cela je l'envie.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1654#p20449
turquoise a écrit : il est certain qu'avec mon passé ca n'est pas simple, j'ai été tellement trahie dans ma confiance, depuis mon enfance, que je n'ai pas les bons repères. j'ai vécu l'impensable et je pense mal, je n'ai pas confiance en mes ressentis.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=9457#p9451
venum a écrit : Pour moi, le couple c'est sacré, je n'irai jamais voir ailleurs tant que nous seront sous contrat. Par contre, elle, je n'en sais rien.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3666#p57189
Yeyalel a écrit : le bon dieu m'a donné une libido assez importante et tu sais quoi avec il m'a donné une conscience un respect de moi même et de la personne que j'aime ainsi que des valeurs.... mais apparemment il a oublié de faire de même avec mon ex compagnon :mdr1: !!!
les relations "one shot" que ce soit avec des prostituées ou autres femmes je ne les tolère pas plus que des relations "extra conjugales" construites....alors oui surement que l'une blesse l'égo plus que l'autre mais elle n'en est pas plus respectable...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p21562


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » dim. 24 avr. 2016 10:24

Illusionné(e) / crédule
abandonné a écrit : J'essaye de tenir bon mais c'est pas facile, j'ai peur de la perdre et je me raccroche au fait qu'elle m'aime encore, si c'est vrai ...... En plus je vais la voir la semaine prochaine et je sais vraiment pas comment me comporter, d'ici là la colère m'aura passé (merci les médocs) alors quoi dire ou faire je ne sais pas.....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2874#p42754
dan a écrit : Ma femme m'a fait cocu aprés 6 ans de mariage. J'ai pardonné et elle a recommencé 2 ans plus tard. Nouveau pardon mais engrenage fatal qui a abouti à une liaison de 4 ans avec un collègue de travail puis avec un ami. Cela n'empèche pas que nous sommes toujours ensemble et malgré tout heureux. Moi, je dis, cocu un jour, cocu toujours. C'est pour cela qu'il faut trancher dès le départ.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2524#p38160
Elemiah a écrit : Il a joué sur les promesses d'avenir, alors que moi je ne demande que ca, de pouvoir trouver un garcon gentil et fidèle avec de l'humour pour pouvoir acheter un bien immobilier ensemble, me marier, avoir des enfants etc.
Sa mère économisait pour notre mariage dès les premiers mois de notre relation car il me présentait comme la femme de sa vie. (mais n'avais pas mis un terme à ce flirt avec sa collègue).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3765#p58474
Elsa a écrit : j'ai dû faire refaire l'installation télé par un antenniste, achat d'antennes qui tenaient avec des fils de fer :fou: , etc...ensuite, je me suis aperçue que l'installation electrique laissait à désirer...donc electricien, devis, etc...
Je faisais entièrement confiance à mon ex mari qui passait pour un très bon bricoleur! :bonk:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p35212
Elsa a écrit : Et je suis dans une colère monstre après moi même, d'avoir accepté que cet ordure me bouffe la vie, d'avoir gâché la plus grande partie de ma vie avec un inconnu, d''avoir souvent gobé ses mensonges en faisant la politique de l'autruche.
Et pourtant, je devais bien y trouver une quelconque satisfaction?....juste l'illusion d'avoir une famille!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p36525
Envie_de_vomir a écrit : Au début, c'était de la folie tellement nous nous entendions bien. Le même humour caustique, les mêmes envies, sexuellement, etc... Comme si j'avais enfin rencontré LA fille de mes rêves. Bien sûr vous n'êtes pas obligé de me croire mais il y en a eu quelques unes avant... Alors, je me pensais capable de juger cette rencontre exceptionnelle
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1286#p13928
Exia a écrit : 9 ans de relation parfaite avec une gentille fille sage, elle n’a presque rien à me reprocher puisque j’ai toujours été aux petits soins avec elle, sans jamais un mot de travers ou une action déplacée. Je n’ai jamais eu l'occasion, encore moins l'envie de toutes façons, de la tromper. J’ai passé toute ma vingtaine à être le prince charmant, celui dont on nous rabâche les oreilles que les femmes attendent toute leur vie sans jamais le trouver. Le “presque rien à reprocher” est important là : le reproche est que j’ai été trop présent, trop attaché à elle. Le mari trop parfait, qui l’étouffe sous son imperfection à elle. Toute mes décisions ont été prises sous l’angle de notre couple, je n’ai jamais rien fait qui aille à l’encontre de ses (nos !) valeurs, je l’ai toujours mise sur un piédestal. Je suis maintenant un féministe tout comme elle, et je me suis toujours arrangé pour que nous fassions tout pareil. En conséquence, je ne suis pas un mâle alpha. Je ne m’énerve pas, je suis non-violent, je ne fume pas, je ne bois pas, ma vie est dictée par la logique et par la raison. Tout en étant un amoureux gnan-gnan.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
Exia a écrit : En 9 ans de couple, nous avons eu une dispute (oui, une seule) mais aucun de nous ne se souvient pourquoi. Nous aimons beaucoup de choses en commun (l’Histoire, les animaux, les séries télé, les sorties culturelles, jeux vidéo, jeux de société, mêmes musiques…) et partageons toutes nos expériences.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
Exia a écrit :Je ne crois pas qu'elle soit encore dans une relation d'amour avec lui. Cependant, je ne le lui ai pas interdit. Je ne l'ai pas forcée à couper les ponts, à l'obliger de ne pas lui parler. J'ai suffisamment confiance en elle pour savoir qu'elle le fera d'elle-même. La situation est déjà chiante pour elle : c'est son collègue qu'elle voit tous les jours, et jusqu'à preuve du contraire ils sont amoureux. Vous imaginez la difficulté pour elle de s'en séparer brutalement ? Ca risquerait de la faire revenir vers lui. C'est bien connnu, on ne désire que ce que l'on ne peut pas avoir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p51925
Guzguz a écrit : pour moi, la fidelité, ne se résume pas obligatoirement a une "dévotion" a un ou une seule partenaire:
Dans une certaine mesure, il peut arriver qu'un incident de parcour se produise, une aventure d'un soir, une erreur, rien de grave en somme. Pour ma part, cela a aurait également pu arriver.
Cependant, pour moi, la trahison remonte a ses mensonges, a son entetement dans des justifications bidons, dans des excuses fallcieuses, dans es attitudes. Je me considère "cornu" car oui, ma confiance a volé en éclats. Elle m a pris pour un demeuré a qui on raconte une histoire et hop, on en parle plus.
Elle serait venu me voir en me disant: voila, j ai craqué, je ne dis pas que ca m aurai enchanté mais j aurais pu l admettre. Par contre me forcer a devoir fouiller, pister, espionner, jouer avec mes nerfs, ca je ne le supporte plus. qui plus est elle ma reproché d avoir fouiller dans ces affaires, mais je n avais pas d autre choix, pour lui "jeter" au visage la vérité qu elle ne voyait pas.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11195#p11195
jagthebest a écrit : Mon sentiment de colère s'est apaisé mais curieusement je serais prêt à accepter qu'elle revienne.
On ne peut pardonner de tels actes mais on peut les accepter et essayer de vivre avec.
Bien entendu, je sais pertinemment qu'elle vit désormais avec quelqu'un d'autre, mais ce qui est paradoxal c'est que j'espère encore qu'elle puisse revenir (lors des premières disputes avec son bellâtre, elle se demandera si elle n'a pas fait une bévue monumentale et repensera à moi).
Pourquoi la colère laisse t-elle place à un tel revirement sentimental ? Car à mon sens, c'est la solution de facilité, il est plus aisé de rénover une histoire qui a marché et qu'on sait qui pourra fonctionner à nouveau que de redémarrer quelque chose en partant de rien, avec le risque énorme que tout s'écroule à un moment ou à un autre (sans compter les risques liés aux amis, à la famille, aux secrets divers et variés dont le cocufiage et le passé de la personne..).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p36687
jaguarboy a écrit : C'est comme si l'on avait vécu avec une personne autre, du mal à concevoir que tant d'années ont pu passer ainsi à coté d'une personne qui apparait alors quasiment étrangère. Crois moi, je sais de quoi je parle.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2748#p41257
Kabukiman a écrit : Hier nouveau cycle infernal, le 14 février elle me revient très amoureuse et me dit qu’elle en a fini avec l’autre (J’ai su après coup qu’ils venaient de se prendre la tête), moi crédule (je sais, je suis un idiot…) je lui tombe dans les bras.
Une semaine de relation et d’émotion intance plus tard, la nouvelle phase recommence, re-éloignement et re-silence.
Mardi soir je l’ai espionné et je l’ai entendu téléphoner en chuchotent. Plus tard dans la soirée je lui ai demandé si c’était lui, elle a eu l’honnêteté de dire oui.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1615#p19853
loc a écrit : J'avai un contrat moral avec elle mon amour etait pur envers elle, je n'aurai jamais cru qu'elle puisse me faire une entourloupe comme ca.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=5492#p5555
lolo 49 a écrit : la situation semble définitive, nous sommes en train de divorcer, elle est folle amoureuse de lui et ne ressent plus que de l'affection pour moi, c'est très difficile à admettre
J'ai été trop naïf, j'ai cru que nous deux ce serait pour toujours et du coup elle m'a reproché de ne plus faire assez d'efforts pour elle, qu'elle c'était lassée de moi et que sexuellement ça n'allait plus non plus. Surtout depuis qu'elle couche avec lui, elle se rend compte qu'elle ne veut plus revenir avec moi.
J'ai justement posé beaucoup de questions pour savoir si je pouvais faire quelque chose pour régler tous ces problèmes et elle me fait comprendre que je ne suis plus à la hauteur. Du coup, plus je discute avec elle, plus j'en prend plein la gueule, elle est vraiment amoureuse et je ne peux plus rien faire.
C'est terrible, moi je l'aime toujours et j'aurai tellement aimé qu'elle reste mon seul amour.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=10294#p10294
Elsa a écrit : Comment reconnaître l'homme avec lequel j'ai vécu toute ma vie d'adulte?
Pétage de plomb ou changement definitif?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2164#p30785
turquoise a écrit : il est très dur avec moi, en paroles, ne supportant pas mon passé, ma dépression, me critiquant etc...
comment quitter un homme parfait? que pourrais-je dire?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=9502#p9502
romi1301 a écrit : Nous avions des soucis depuis 6 mois mais rien de tres spéciales, nos 1er problemes de couples, car oui rien en ces 13 années, pas un mot plus haut que l'autre, le couple parfait au yeux de tous, moi le gendre ideal, elle la femme parfaite.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 033#p51999
romi1301 a écrit : nous sommes un couple a l'ecoute l'un de l'autre, on c'est toujours dit, le jour ou l'on a l'envie d'aller voir ailleurs pour gouter, on pourra le faire ensemble en club par exemple.
Donc je ne comprends pas et je n'ai pas de reponse, c'est ca qui m'enerve le plus, tout brisé pour RIEN, absolument RIEN.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 033#p52006
romi1301 a écrit : A tout ceux qui lise mon histoire et a qui l'adultère n'est pas encore arrivé, ne JAMAIS PENSER QUE TOUT EST ACQUIS!!!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =60#p52257
Tropbongars27 a écrit : Elle ne voulait pas de maison ni d,enfants avec moi et dailleurs elle me lavait dit un jour de semaine alors quon allait se coucher, 2 mois auparavant quelle ne croyais pas vouloir d'enfants avec moi. (...) je lui ai dit, dans nos discutions apres rupture, quand elle ma disait quelle ne partageait pas mes "reves" que je pensais que cest ce que nimporte qui recherchait..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1654#p20459
vanille a écrit : pour moi la vie à 2, c'est de tout partager, de se soutenir,de se faire confiance sans aucun mensonge et en avouant ses faiblesses et erreurs afin d'être épauler car nous devons nous battre souvent à l'extérieur dans la vie alors s'il faut aussi vivre dans l'angoisse à la maison qui est censée être un lieu privé et protégé ou l'on peut trouver du reconfort alors ce n'est pas la vie que je souhaite ou en peut être que j'en demande trop ?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11183#p11183
Zoch a écrit :Si je peux me permettre. ... nous n'avons pas tous fait une crise de la quarantaine. ...
A titre personnel, j'ai énormément investi mon couple et ma famille à cet âge là. ... et j'étais "fiere" de ce que nous avions accompli. ... jusqu'à ce que je découvre l'envers du décor.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3868#p61126


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » lun. 25 avr. 2016 19:17

Dépendant(e) / dominé(e)
co22 a écrit : ça a été l'effondrement totale car il représente tout à mes yeux (...) Le plus dur c'est que ma vie sans lui ne sera que souffrance tellement je l aime et vivre avec sera une souffrance aussi car je n arrive pas à oublier
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1615#p19765
Exia a écrit : Concernant nos relations sociales en dehors du couple, elles sont limitées de mon côté par plusieurs facteurs : je ne suis ami avec aucun/e collègue, mes amis ont tous déménagé en dehors du département, et je me suis détaché de tous les clubs ou associations dont je faisais partie mais n’ai rien retrouvé à la place. Je me complais à jouer en ligne tous les soirs avec mes amis, ce qui plait à ma chérie puisqu’il s’agit là de mon seul lien social en dehors de mon boulot. Concernant ma chérie, elle a pas mal de copines (et s’en refait d’autres par l’intermédiaire du boulot où elle voit pas mal de nouvelles têtes), dont beaucoup d’anciennes qui sont quasiment toutes restées dans notre ville natale, et les voit très régulièrement, au moins une ou deux fois par semaine.
Exia a écrit : Mariage génial après 7 ans de couple, avec la particularité que je prends son nom de famille au lieu de l’inverse. Déjà parce qu’en tant que féministe elle estime qu’elle n’a pas à devenir la propriété de son homme donc elle ne risquait pas de prendre mon nom, mais j’estimais que ses parents (géniaux) méritaient amplement d’avoir des petits enfants à leur nom (rappel : 4 filles), donc j’ai décidé que je m’appellerais désormais comme sa famille. Peu après le mariage nous achetons notre maison, à la campagne pour pouvoir avoir des chèvres comme elle l’avait toujours voulu.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
GRUSS a écrit :Je crois que je n'ai pas voulu regarder la verité en face! parce que ça fait mal, et que ça fait chier de se dire que tu a partager la vie d'un homme pendant 13 ans et qu'un jour une nana se pointe et voilà que ta vie s'écroule ... la peur aussi d'etre abandonnée.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2110#p29597
Kabukiman a écrit : c’est là qu’est mon véritable problème, je suis comme un drogué a qui l’on menace de retirer sa drogue J’ai envie de dire stop mais j’ai beaucoup trop peur de la souffrance que cela vas m’amener.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1615#p19752
loc a écrit : Tu veux mourir pour un homme, et puis quoi encore, en vaut-il le coup ? Une personne est-elle si précieuse pour que l’on se détruise pour elle ? Non certainement pas la vie est trop belle pour ça. (...) Tous le monde ici a sans doute été comme toi à un moment donnée à vouloir se supprimer, moi y compris, et puis quoi, se serai lui donner trop d’importance, de pouvoir. Montre lui que tu es libre, que tu n’a pas besoin de lui pour vivre.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=11273#p11273
magicom66 a écrit :Sans doute que je n'ai pas beaucoup d'estime de moi-même ... ou bien que je fais tout pour la garder auprès de moi.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 627#p60622
quasimodo a écrit : c'est le grand amour de ma vie si je devaus la perdre je crois que je mettrais fin à mes jours malgrés les enfants que j'adore.c'est vraiment trés dure les jours passe des fois ça vas et des fois pas du tout comme aujourd'hui
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1227#p13367
romi1301 a écrit : je l'aime grave, c'est aussi moi qui lui demande de passer, on parle, on se sert dans les bras, on pleure, je suis d'un triste c'est déconcertant, moi qui suis d'habitude un pitre, je ne me reconnais pas.(...) Elle me trahi en me trompant, brise notre vie, notre famille, nos amis et malgré tout ca, je la regarde et je fond en larmes, je me croyais vraiment plus fort. (ex je pleure jamais pendant les enterrements) on ma déjà surnommé de sans âme, alors pourquoi suis je comme ca, autant au fond. J'ai envie de voir personne, le seul souhait serait d'etre avec ma femme et mes enfants loin de tout ca et du climat ambiant.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p52190
triton a écrit :marie depuis 20 nous nous sommes installés sur l'ile de la reunion suite a une mutation avec nos 4enfants jusqu'a il y quelques mois tout aller bien enfin comme tous les couples des hauts des bas. puis madame a perdu 20k c'est refait la poitrine a changer de look style bimbo enfin une deuxiemme fille elle s'habille comme mon ainée. j'etais fier une belle femme qui ne serait pas content , mais le hic c'est qu'est s'est ouvert un cabinet de voyance a rencontré du monde et a commencé a sortirle soir sans me donner des nouvelles j'usqu'au jour ou j'ai craqué cela a duré 1mois. C'est vrai je l'ai menacé mais ses sortirs sans rapports sans nouvelles me tuer a petit feu. Elle a demandé le divorce et ma laissé les enfants pendant 3mois.
j'ai apppris que madame avait des aventures + de 3 et je l'ai decouvert et la le trou noir depression incomphrehension etc...
A noel elle me dit demande ta mut en france on rentre et recommencons la vie , je reflechis et le soir du nouvel an mmeme pas elle me souhaite bonne année alors que je sais qu'lle venait d'appeler son mec la SA.....
Me faisant du chantange elle repart en metropole avec enfants pour soit disant se reposer, le comble elle ne reviendra plus sans mes gosses elle m'a laissé la ? 10000 km des miens une vrai S.....
Le divorce arrivant au mois demars je l'a vois arrivé un beau jour pour me dire j'ai arrete le divorce je rentre sans rien me dire aurait elle reflechi??
DEpuis je suis la seul sur mon ile et eux en metrople je sais qu'elle me veut plus sans savoir pourquoi , elle sait excuser mais pourrais je la reconquerir je 'laime comme aux premiers jours mais elle je ne sais pas si eel me revoudra maintenant qu'ele a consommé
j'en peux plus j'ai des idees noires je suis a bout et elle elle ne voit rien mis a part l'argent ya que ca qui l'interesse.
Que dois je faire laisser tomber, ou repartir en france pour la reconquerir
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1213#p1186
Tropbongars27 a écrit :C'est dur a admettre mais notre relation allait nulle part et je m'en voilait la face. Je ne voulais pas admettre l'echec amoureux et je crois que plus elle me lancais des messages d'alarme plus je produisais de l'amour pour elle.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1654#p20473


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » mar. 26 avr. 2016 16:28

Entier(e) / dévoué corps et âme à une possible utopie
dan a écrit : Ma femme m'a fait cocu aprés 6 ans de mariage. J'ai pardonné et elle a recommencé 2 ans plus tard. Nouveau pardon mais engrenage fatal qui a abouti à une liaison de 4 ans avec un collègue de travail puis avec un ami. Cela n'empèche pas que nous sommes toujours ensemble et malgré tout heureux. Moi, je dis, cocu un jour, cocu toujours.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2524#p38160
GRUSS a écrit :Je crois que je n'ai pas voulu regarder la verité en face! parce que ça fait mal, et que ça fait chier de se dire que tu a partager la vie d'un homme pendant 13 ans et qu'un jour une nana se pointe et voilà que ta vie s'écroule ... la peur aussi d'etre abandonnée.
(...) je suis toujours avec lui parce que je l'aime, que nous avions une fille de 5 ans a l'époque et que je pense que ça peut arriver a tous le monde et qu'on ne peux pas tous foutre en l'air pour ça!
ch'uis peut être débile mais c'est comme ça...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2110#p29597
irisnoisette a écrit : Moi aussi il me disait qu'il ne me trompait pas puisqu'il couchait c'est tout!!! il me disait "mais c'est des p.... ces filles c'était juste du cul" voilà pourquoi elle te dit je ne t'ai pas trompé! car pour elle son coeur n'y était surement pas!!! mais pour les gens comme nous l'un ne va pas sans l'autre!!!!!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1286#p13997
Elemiah a écrit : C'est l'homme de ma vie, je suis raide dingue de lui.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3765#p58472
Exia a écrit : Mariage génial après 7 ans de couple, avec la particularité que je prends son nom de famille au lieu de l’inverse. Déjà parce qu’en tant que féministe elle estime qu’elle n’a pas à devenir la propriété de son homme donc elle ne risquait pas de prendre mon nom, mais j’estimais que ses parents (géniaux) méritaient amplement d’avoir des petits enfants à leur nom (rappel : 4 filles), donc j’ai décidé que je m’appellerais désormais comme sa famille.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
Lauréline a écrit :
mar. 18 juil. 2017 23:53
Il est vrai que j'aime les séries de sciences-fictions, à l'eau de rose, ou qui sont complètement debiles, j'aime avoir des moments utopiques où la vie est belle, où ça finit bien, ou les gentils gagnent à la fin.
J'aime les contes de fée, les dessins animés de Disney, je suis une princesse et pis c'est tout 😉😋
La vie est trop pourrie autour pour ne voir que ça alors qu'on me laisse ce monde là sans chercher à le détruire par la réalité des faits ou des actes de l'humain.
J'y fais face quotidiennement, comme tout un chacun, mais j'ai besoin de ma bulle d'oxygène et c'est celle là.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2230
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Sans Prétention » jeu. 12 mai 2016 15:58

Approches synthétiques
jaguarboy a écrit : personne n'est à l'abri, à part que certains traits de caractère, certains conduites, certains types de parcours et certaines personnalités, masquées d'entrée de jeu, sont plus propices à nous emmener dans l'enfer de l'adultère. Mais l'amour rend aveugle.

Tout d'abord, il y a comme des similitudes (...) faire tout et tout dans la maison, à l'extérieur... et j'en passe. Et enfin, mettre sa conjointe sur un piédestal. Au final, nous en devenons presque transparent, insignifiant, la vie roule toute seule pour elle et elle trouve ainsi des créneaux horaires. On se trouve à accepter un tas de choses, des absences, des comportements qui, de toutes façons, trouveront leurs explications au moment du naufrage.

Et Monsieur X entre en scène, si différent, souvent goujat jusqu'à la moelle, aussi distingué qu'un demi sel de Pigalle où malotru comme pas deux ! Lorsque nous découvrons ça, les bras ( et même le reste ) nous en tombent. Nous qui avons tout donnés ou presque, voici la récompense. (...)

Ou se trouve l'erreur ? Effectivement, tout comme toi, je n'ai pas été un dominant, un mâle alpha... Trop bon, trop con. Mais si nous l'avions été, n'aurait elle pas recherché autre chose ? C'est pour cela que je pense que certaines personnes sont construites pour tromper : exemple familiale, psychologie propre... Mais, bien entendu, ce n'est pas dans le CV de départ ! Quant à toi, tu es ainsi fait, tenter de se transformer est une chose vouée à l'échec.
(...)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p51905
brassens a écrit :
ven. 7 avr. 2017 23:01
Je pense qu'il existe plusieurs failles présentes chez les victimes typiques des manipulateurs (sans parle de MPN) :
- La culpabilité
- La gentillesse excessive pour être appréciée
- Un manque de confiance en soi dans 1 ou 2 domaines : relations sociales, relations intimes, compétences personnelles.
- De l'orgueil excessive.
- Une incapacité et un rejet de la victimisation
- Le mot d'ordre : "je dois être fort en toute circonstance"

Tout cela constitue un cocktail explosif...car l'orgueil et le refus de la victimisation altèrent la perception de la réalité, on nie notre position de victime et la gravité des actes faits à notre encontre. Ainsi, le manipulateur peut œuvrer librement, puisque selon nous, nous ne sommes pas assez bêtes et faibles pour être manipulés. Au point, que pour ma part, j'ai enterré dans ma mémoire des faits évidents lorsqu'ils sont reliés entre eux et ils m'attendaient là au fonds de mes souvenirs.Les manettes de la manipulation sont la culpabilité, la gentillesse et le manque de confiance. Et lorsque nous doutons de la situation ou que nous ne nous sentons pas très bien, le mot d'ordre nous replace dans le mécanisme : "remues-toi, sois fort! arrêtes de t'apitoyer sur ton sort".
Ce n'est que mon analyse, il y a peut-être d'autres facteurs, mais sur c'est 6 éléments j'en retrouve souvent à 3-4-5 ou même 6 chez de nombreuses victimes.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3508
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par jaguarboy » mer. 26 avr. 2017 08:57

Bien vu, Brassens, je m'y retrouve sans problème.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Usum

Re: La figure du trompé (ou celui qui tend la joue...)

Message par Usum » jeu. 27 avr. 2017 17:26

D'après ce que j'ai pu entendre au sujet des tromperies, c'est que dans la plupart des cas, vous la soupçonnerez de tricher avant de découvrir qu'elle vous trompe. Il y a des changements dans son comportement qui vous amènent à vous demander ce qu'il se passe. Peut-être que c'est faux, peut-être que rien ne change et ... vous en venez à l'attraper un jour.

Mais en supposant que vous l'ayez soupçonnée avant d'en prendre connaissance, je m'interroge, pourquoi donc tenter de le découvrir ? Le comportement lui-même vous dérange ... n'est-ce pas suffisant? Si vous voyez un comportement que vous n'aimez pas, cela vous laisse à penser qu'elle pourrait voir quelqu'un d'autre...

Quelles sont vos options?
Faire l'idiot et l'ignorer ? Elle continuera à mal se comporter.
Essayer de l'attraper? Elle vous retournera comme une crêpe et vous fera penser que vous êtes le problème, pas elle.
Ou simplement déclarer que vous n'aimez pas le comportement que vous voyez, et que vous partirez si cela ne s'arrange pas.

Bien sûr, le départ n'est pas simple si vous vivez avec elle, mais sinon, pourquoi rester dans une relation qui ne vous convient pas ? Est-ce vraiment important qu'elle vous trompe ou non?

Je ne suis sans doute pas clair.
Si elle reste en "retrait", ce n'est plus un plaisir de passer du temps avec elle.
Si elle est "cachotière", qu'elle rentre tard du travail, qu'elle sort régulièrement la nuit avec des copines ... ce n'est plus un plaisir de passer du temps avec elle.
Vous n'avez pas besoin de prouver qu'elle vous trompe pour vous rendre compte que ce n'est plus un plaisir de passer du temps avec elle.
Vous n'avez pas besoin d'une raison pour mettre fin à une relation.

Les femmes vous pousseront à prouver qu'elle vous ont trompé, sinon vous êtes celui qui arrête la relation.
Elle prétendra que vous êtes paranoïaque, jaloux, qu'il y a quelque chose qui ne va pas chez vous.
Dans le même temps, elle partira parce qu'elle n'est pas heureuse.
Et vous pouvez aussi partir parce que vous n'êtes pas heureux.
Et vice versa pour les dames du site.

Si elle pense que vous la trompez (et que ce n'est pas le cas), elle vous trompe probablement. Toute mon expérience des femmes m'a permis de réaliser qu'elle projette sur vous ses propres turpitudes.



Répondre