Oublier (ou le temps qui passe ou pas... )

Il n'existe pas une infidélité, mais des infidélités Vous trouverez dans cette rubrique une compilation à expériences... Un verbatim, de témoignages choisis

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3393
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Oublier (ou le temps qui passe ou pas... )

Message par Sans Prétention »

Aidez-moi a écrit : Il y a 3 mois, sans qu’aucun évènement particulier ne se produise et sans que je sache pourquoi, je me suis mis à me poser plein de questions sur la relation de ma femme avait avec son amant, alors que cela faisait 35 ans que cela avait eu lieu !!!
Je m’imaginais les pires choses et j’ai eu plein d’images insupportables qui me sont venues en tête. J’étais atrocement triste et je ne parvenais plus à maintenir une érection lorsque je voulais la pénétrer dans la position du missionnaire. Je n’avais pas ce type de désagrément autrement.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 809#p57205
Deg a écrit : sam. 20 mars 2021 13:34 un ami de longue date a dormi chez moi hier, il m'a appelé dès qu'il a vu le statut FB de mon ex et m'a proposé de passer. Trop sympa, il est en couple avec un enfant en bas age mais n'a pas hésité.

J'y pensais même plus mais il a été cocu 2 fois (avant sa compagne actuelle mère de son fils): la première il y a longtemps, il état fou amoureux, il m'a dit avoir mis 7 ans à s'en remettre pour 2 ans de relation. Miskine...
desabusée a écrit : mer. 26 juil. 2017 03:18 j'ai énormément fréquenté ce site voici 8 ans en juillet 2009 et il m'a aidée à ne pas sombrer
j'avais décidé de "reconstruire "comme on dit
et j'ai crû que c'était une bonne chose même si ce fut un enfer durant plus d'un an: cette tromperie a reveillé d'anciens traumatismes et il m'a fallu faire une psychothérapie pour comprendre mes colères d'une violence qui m'effrayait moi même et qui ont devasté mes relations
j'ai crû que cependant malgré ça le couple repartirait et ça a été le cas quand même sauf que jamais je n'ai retrouvé confiance en mon mari et que ça a finit par empoisonner cette "reconstruction"
8 ans après c'est une méga crise: mari agressif qui me critique sans cesse , qui ne me supporte plus et ça dure depuis 2 mois si bien que je pense qu'il a de nouveau quelqu'un ou du moins qu'il y pense
bien sûr il dit que non
je pense que quand un membre du couple a une liaison qui dure il faut le quitter ; ça reste quelque part et ça se réveille quand il y a des problèmes autres plus tard
quand la confiance a été trompée elle est rompue je pense définitivement
Cocou31 a écrit : mar. 4 oct. 2011 23:23 mon ex m'a mit les cornes tellemet hautes que j'avais du mal a passé par les portes, j'ai appris cela tout d'un coup, et j'ai donc rompu, j'ai eu du mal a me remettre de cette rupture car je l'aimais plus que tous.
Aujourd'hui, j'ai réussis a surmonté cela après deux ans et demi de souffrance, mais j'ai un gros blocage, la peur de me remettre avec quelqu'un et d'être cocu à nouveau. je me demande par moment s'il vaut pas mieux que je reste seul ceux qui m'éviterais de ressoufrir.
cornibus a écrit : jeu. 13 févr. 2020 15:28 voila 1 année de plus et rien de mieux(5ans corné )toujours des mensonges tout les jours , ma compagne a trouvé un nouveau travail juste a coté d un mag de sextoys ,avec des gros relou et une vendeuse envahissante qui fait des soirée échangiste et nous ramène des sextoys et du gel qui s entasse au dessus de l armoire pour rien ..... ,l autre me hante encore tout les jours ,rien que de posé le regard sur ma femme me dégoute ,on ne se touche plus depuis plusieurs mois, plus de bisous plus de câlin ,plus rien!!! .je rentre le soir je me mets deux ou 3 apéro dans le cornet !!et plus encore!! jusqu' a être cuit!!
doubsfire a écrit : Voila, cela fait 2 ans que je me suis inscrit sur ce site, suite à un adultère datant de, je pense 2001 - 2002 et connu seulement en 2006. Depuis ces 2 années il y a des hauts et des bas, mais ce qui me choque le plus c'est la haine qui est encore en moi, moi qui n'avais jamais connu ce genre de sentiment. Je n'arrive pas a faire mon deuil de ce séisme.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1467#p16649
Douleur aigue a écrit : j'ai croisé une femme plus âgée qui a été trompée par son conjoint, l'a quitté. Séparés ils ont formé un couple parental acceptable et apaisé pour les enfants mais c'est quand il est mort qu'elle a soudain digéré ce qui c'était passé 40 ans plus tôt.
Elle me dit qu'elle regrette de ne pas avoir été capable de lui pardonner avant mais c'est ainsi.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 463#p60463
empoisonnée a écrit : jeu. 1 mars 2018 14:54 A cette époque, j'ai fait des choix (que je pensais assumer) mais aujourd'hui plus de 20 ans après tout vacille. (...) Que de choses gardées en moi. Tenir la face encore et toujours. Je me dis que cela n'en finira jamais, que cela ne passera jamais...
fleur a écrit : ma 1ère "expérience" remonte à 10 ans mais je fais souvent des efforts pour ne plus y penser autrement, on retombe irrémédiablement dans le contexte de l'époque et on n'avance plus .... disons que la blessure se transforme en cicatrice douloureuse ! !
quant à ma dernière "blessure", celle-là (à cause de la précédente sûrement) je ne sais pas encore si elle se refermera un jour ou pas !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p18390
Gros a écrit : Pour ma part, près de 8 ans plus tard, je porte encore et toujours les stigmates de ce que je considère comme un traumatisme dans ma vie, au même titre qu'un accident de voiture par exemple. Les films, anecdotes et autres allusions à l'infidélité (féminine et masculine) me nouent l'estomac et font ressurgir de vieux démons. Plus que tout ça, j'ai perdu à 20 ans mon innocence, ma naïveté, ma pureté. Elle m'a trompé sans capote, sans remords, et donc sans me protéger ni physiquement ni moralement. Je ne crois plus en l'amour, tout simplement. La femme avec laquelle je vis à l'heure actuelle ne mesure pas cette décrépitude interne et rance qui me ronge au quotidien, c'est comme si je voyais la vie au travers d'un prisme en forme de fruit gâté...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2390#p2390
inconnu a écrit :Moi 30 ans que je suis avec elle, 3 1/2 que je sais, pas encore réussi à en faire mon deuil mais j'arrive à plaisanter sur cet état :cocu:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 150#p47526
jaguarboy a écrit : mer. 30 août 2017 09:14 La digestion est lente, mais elle se fait. Le temps finit par effacer bien des choses.

Cela dit, même si tout ça est loin derrière moi, que j'ai reconstruit ma vie, les souvenirs restent, mais ils ne me sautent plus à la figure en permanence.
jaguarboy a écrit : mer. 14 mars 2018 15:23 Pour celles et ceux qui pensent que le temps apaisera les choses, que l'on peut passer sur ce genre "d'incident" de parcours et que Chronos fera son œuvre...

Un vieux routier de ce forum vous dira que ces trahisons resteront quelque part.
JojoLaffreux a écrit : De mon côté, cela fait 4 ans que cela s'est passé et j'en subit encore aujourd'hui les effets...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2302#p2302
Loop a écrit : mar. 7 janv. 2020 14:41 Ma femme est tombée sur un manipulateur pervers narcissique qui lui a retourné la tête et avec toutes les conséquences que vous imaginez et connaissez trop bien.
Ceci m'est arrivé il y a 15 ans, j'en souffre terriblement encore aujourd'hui et élément important, nous sommes toujours ensemble.
Juste pour conclure: je regrette de ne pas avoir eu le courage de mettre un terme à notre relation à l'époque. Les séquelles sont aujourd'hui encore,terribles.
Mia a écrit :Moi cela fait 3 ans et présentement :lol: :+ :diable: :evil: :? :fou: :pleure: :ire: :ala:
Je suis encore dans la montagne russe...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=9089#p9089
Mitsou78 a écrit : lun. 20 sept. 2021 10:53 Je te rassure... ou pas, 5 ans après ça ne s'oublie pas non plus, on a refait un autre couple avec une autre implication, ça fait parti de l'histoire du couple.. :wink:
Pasodobla a écrit : jeu. 4 mars 2021 23:45 Pour ma part ça fait deux ans que je sais mais la tromperie date de trois ans.
J'ai "pardonné".
Notre histoire est redevenue jolie, on s'est pacse car je lui fais confiance à nouveau
Il m'a demandée en mariage devant les enfants et j'ai dit oui.

Mais...

Il n'y a pas un jour où je ne pense pas à ce qu'il a fait.
Et je sais très bien que je n'oublierai jamais.
Pierre69004 a écrit : jeu. 4 mars 2021 13:08 Bientot 2 ans ont passé avec des hauts et des bas surtout au déduts. Maintenant on en parle plus . Entre nous ca va plutot bien surtout qu'avec la covid elle ne va plus beaucoup à paris sinon je l'accompagne. Moi je pense lui avoir pardonné mais je n'ai rien oublié.De temps en temps tout me reviens comme au début la colère les angoisses la tristesse. J'avoue en avoir un peu marre, je pensais que le temps ferait un peu mieux son travail.
redge75 a écrit : mer. 22 nov. 2017 18:46 je ne vais pas être d'un grand réconfort car, en ce qui me concerne la découverte du "problème" et l'écroulement de vie sont survenus il y a 7 ans. Et nous en parlons encore, avec un niveau plus ou moins de décibels. Evidement, les crises s'espacent au fil du temps, les douleurs s'estompent peu à peu mais la peine et la colère ne demande qu'à ressortir à la faveur de certains mots, de certains lieux ... Pour faire son deuil, il faut comprendre. Pour comprendre il faut savoir. Bien souvent, les trompeurs sont bien incapables d'expliquer leur geste et de leur donner une autre signification qu'une réponse toute bête à une envie fugace. C'est désarmant ! Tout ça pour ça ?
Siprèsquelechapeautomba a écrit : presque 2 ans après les faits...un film, une remarque...et je suis de mauvais poil pour la soirée...
:diable:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3289#p3289
tech60 a écrit :Cela remonte à plus de 12 ans.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3370#p53192
TORO91 a écrit : Moi, 6 ans plus tard (Idem) j'ai encore la gueule en vrac !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 200#p50200
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Help120222
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 71
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Oublier (ou le temps qui passe ou pas... )

Message par Help120222 »

Je pense que ça laisse des traces indélébiles. "On n'oublie jamais rien, on vit avec".
Il y aura toujours un lieu, un mot, une date qui nous ramènera à l'infidélité. Que l'on choisisse de quitter le cf ou de reconstruire, la douleur et les effet secondaires restent et ne nous quitteront jamais. Ce soir, mon mari : dans 50, tu me le reprocheras toujours ".
S'il vous plaît, les personnes qui passez sur ce forum, ne trompez jamais si vous aimez. Parlez, discutez, mais ne faites pas ça. Ça entraîne des souffrances inutiles et inguérissables.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 574
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Oublier (ou le temps qui passe ou pas... )

Message par Mitsou78 »

Pour imager à 6 ans, j'ai déjà été repris dans le dédale de SP pour mes, nos 5 ans, si je viens moins souvent et participe encore moins tout au long de l'année, un rappel temporel inconscient me ramène encore ici régulièrement de façon estivale !!!
Curieux, non, les stigmates d'un trauma qui vraisemblablement resteront, je ne vois pas comment, quoique...
Finalement ce qui reste "tracassant" c'est ce qui n''est pas avoué, pas dit, pas élucidé, tout le reste, ça vaut pour moi, peut être pas pour un autre, j'en ai fait mon deuil et finalement ce qui ressurgie (attention ce n'est pas brutal, douloureux, entravant) c'est ce dont je suis laissé face à un doute, ce qui n'est pas dit, que l'on sait comme quasi factuel mais pas confirmé... Ce qui persiste à entraver la totale complicité, je crois.
Enfin, je crois que d'une façon générale, même dans 30 ans, des souvenirs resteront au retour de cette même période, comme une date anniversaire, on efface pas.
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Help120222
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 71
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Oublier (ou le temps qui passe ou pas... )

Message par Help120222 »

Et c'est là que nous nous rejoignons tous, nous restons face à nos doutes car on ne sait jamais finalement le fin mot de l'histoire.
Perso, actuellement je suis malheureuse même s'il fait le maximum. Je regrette notre vie d'avant où nous avions une confiance aveugle l'un envers l'autre. La putain est en vacances 15 jours. Je vais rester encore en hypervigilance.
Même si pour mon mari cette affaire est classée, qu'il ne recommencera jamais et que sa culpabilité l'étouffe.
Moi c'est le chagrin qui m'étouffe. Chacun sa croix à porter.
Merci Mitsou pour nos échanges.
Bises
Répondre