Quand parlent les trompeurs...

Il n'existe pas une infidélité, mais des infidélités Vous trouverez dans cette rubrique une compilation à expériences... Un verbatim, de témoignages choisis

Modérateurs : Sans Prétention, Dom3

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Quand parlent les trompeurs...

Message par Sans Prétention » dim. 24 avr. 2016 09:49

Amandine a écrit :Non ça me tracassait avant ... mais plus maintenant ...
Ceci dit c'est vrai que mon message etait un peu court : c'est parceque je ne faisait que passer et que je n'avais pas trop le temps de développer.
J'ai donc suivi les quelques conseils vu ici et avec 2 copines. Il y a un mec qui me draguait depuis quelques temps et mercredi je me suis décidée a lui dire oui.
Je vous passe les détails, mais je peu vous dire que c'etait ... génial...
Voila (rapidement) toute l'histoire.
Bises ? tous
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2894#p2894
azul-y-grana a écrit :
jeu. 1 sept. 2011 18:50
Adèle a écrit : Et également quelques lectures sur les pervers narcissiques.... ne font pas de tort.....
Merci Adèle d'avoir mit un mot sur ce que je suis, ou peut-être en partie.

Je viens de faire une recherche et de fait dans pas mal d'éléments décrits je m'y retrouve malheureusement.

Bon je ne dis pas que ça y est youpie je peux me soigner, mais oui, de fait je me retrouve assez bien dans ce trait de comportement.

Mais je m'en rends compte je tiens à le préciser. J'en parle à ma psy dès ce mardi voir ce qu'elle en pense. Vraiment et sincèrement merci!
Cocufieur a écrit :
jeu. 13 nov. 2014 12:53
On m’avait parlé de ce fil de forum mais je ne pensais pas qu’il existait vraiment.

Si je recoupe les faits, les dates, le prénom, le décès, alors il semble que ce soit moi, le cocufieur que vous jugez.

Facile de se faire une opinion sans tout connaître, mais vous êtes des faibles, comme lui, et cela ne m’étonne pas beaucoup.

Ce n’est pas moi qui ai provoqué tout ça, elle était en manque d’exotisme, de découverte et j’ai seulement réveillé chez elle ses côtés les plus sombres. J’ai transformé une chrysalide en papillon, Sandra (je ne donnerai pas son vrai prénom) attendait un vrai mec dominant, aimait se sentir humiliée, aimait donner du plaisir à plusieurs hommes en même temps et se transformer en objet sexuel. Jérôme ne savait pas lui offrir ça, ne pouvait pas concevoir de relation moins conformiste, n’imaginait pas qu’une femme puisse aussi vibrer en se faisant payer par d’autres hommes pour satisfaire les fantasmes d’un amant par exemple.

Lui ne faisait que pleurer sans agir, ne représentait aucune autorité, aucun pouvoir, aucune force. Je ne l’ai pas harcelé contrairement à ce qu’il a pu dire, je lui ai seulement fait comprendre que j’étais là, installé dans la vie de sa femme et qu’il fallait qu’il cède et accepte.

Je n’ai de relation qu’avec des femmes mariées, c’est d’ailleurs moi qui ai poussé Sandra à se marier car elle comprenait qu'il est beaucoup plus excitant de tromper un mariage qu’un concubinage. Toutes ignorent leur potentiel et de quoi elles sont capables, et ce que leur mari est incapable de faire, moi, je le fais : Je les révèle.

Dans tous les cas, mon intervention est positive et j’évite à ces couples pathétiques de s’enliser dans un traintrain quotidien.

Bref, je ne suis plus avec Sandra aujourd’hui, maintenant que son mari n’est plus là, ça ne m’amuse plus. Elle a démissionné, je ne travaille plus avec elle et il paraît qu’elle est en profonde dépression. Ça vous plaira surement, et vous y verrez une forme de justice probablement.

Tout ceci pour dire que toutes, et absolument toutes les femmes mariées que j’ai voulu avoir, je les ai eues et je les ai transformées parce que toute femme mariée s’ennuie avec son mari sans le savoir et aucune femme n’est faite pour un seul homme.

Je ne fais que leur ouvrir les yeux et ne suis pas du tout le monstre que Jérôme a décrit.
Eugene a écrit :
jiel a écrit :Tant mieux su tu t'es éclatée, mais et ton conjoint ? et l'amour là dedans ?
Tu as besoin d'amour pour t'envoyer en l'air ?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3262#p3262
foxy a écrit :Je vois les choses plus simplement. Et je veux penser qu'il ne faut pas s'alarmer et se désespérer au delà de ce qui est nécessaire.
Je vis cette tempête post infidélité depuis 3 ans.
Et j'ai réfléchi avec énormément de ferveur aux raisons qui pourraient amener une femme à passer du côté de l'action.. après le fantasme, l'action. irréversible.
Pour moi une femme ne peut être infidèle que si elle l'a décidé avant. Elle sait qu'elle jouera avec le feu. Une femme n'est jamais prise de pulsions soudaines. C'est faux. la pensée était déjà là.
Pour moi c'est une femme amoureuse, plus amoureuse que ne l'est d'elle son conjoint. Plus amoureuse dans son sens à elle: plus gourmande plus romantique plus maternelle. C'est forcément une femme blessée.
Il ne faut jamais que les hommes oublient que les femmes n'ont qu'un désir, plaire pour satisfaire un homme, et l'aimer, en même temps ou ensuite. Nous aimons voir le désir des hommes pour nous et nous aimons nous occuper des hommes qui nous donnent du plaisir.
Une femme qui ne sent plus ce désir, qui doit être alternativement brutal sauvage et parfois tendre, ou qui se sent abandonnée dans cette quête romantique de l'autre, se sentirait niée dans sa fonction de séduction. Elle aurait besoin de retrouver auprès de l'homme qu'elle aime, ce désir qu'il lui manque.
L'homme doit être attentif aux besoins de sa femme. Et entretenir son désir à elle en lui résistant.
Il peut aussi s'avérer que la femme (pas celle de mon précédent exemple), n'ait jamais connu le réel orgasme. La majorité des femmes sont élevées à penser au plaisir de l'homme avant et.. définitivement. Puisque plaire à un homme en soi est extrêmement excitant. Mais l'orgasme, cette propulsion dans les étoiles, toutes les femmes ne le connaissent pas. Certaines s'en passeront, d'autres inconsciemment le chercheront toujours.
Une femme complètement rassurée sur sa séduction n'ira jamais voir ailleurs. Une femme assurée de jouir avec son conjoint n'ira jamais voir ailleurs parce qu'elle l'aimera à chaque fois davantage. C'est mon cas. Même s'il me reste des démons, parce que je ne suis jamais rassurée.
Quand je dis qu'il ne faut pas s'alarmer, c'est qu'une femme peut commettre l'adultère dans le seul but de se revoir belle et désirable dans les yeux de son conjoint. N'est on pas d'ailleurs encore plus désirable quand on est pas.. acquise.. ?
Pardonnez à vos femmes. Ne leur dites pas mais pardonnez leur. Elle manque de quelque chose.. cherchez..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 173#p57163
jiel a écrit :Je voudrais soumettre a votre réflexion ce qui m’arrive actuellement et la notion de cocu et amant. En effet, j’ai vécu et je vis encore je pense une véritable histoire d’amour authentique et profonde avec une jeune femme qui vit avec un homme dont elle a 2 enfants. Pendant 2 ans lors de nos relations professionnelles et pendant 5 mois lors de notre relation amoureuse, c’était intense et beau. Nous projetions de vivre ensemble, quitter nos conjoints respectifs (Je suis moi-même marié et père de 3 enfants). Or cet été elle a décidé de reprendre les relations avec son conjoint afin de préserver une vie de famille ? ses 2 enfants en bas âge. Outre le fait que je souffre énormément de notre séparation, je comprends son choix. Nous ne pouvons pas nous revoir car nous sommes séparés par 200 Km. Mais qui est cocu dans l’affaire ? Est-ce son conjoint avec qui elle a ? nouveau des relations sexuelles mais sans amour véritable ? ou moi avec qui elle a une relation amoureuse mais plus physique ? Et si vous avez vécu une relation similaire je suis preneur de votre témoignage et de la façon dont vous avez gérer la séparation. :?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=405#p2742
jiel a écrit : je vis une relation extraconjugale avec une femme qui n'est pas mariée mais vie avec un hommen depuis 15 ans et dont elle a 2 enfants c'est donc tout comme. Quant a moi, je suis marié et j'ai 3 enfants. Le contexte: on est amoureux l'un de l'autre comme ce n'est pas permis. Jamais nous ne nous serions aventuré dans une relation adultère auparavent. C'est la 1ère fois pour nous 2. LA qustion de nos conjoint c'est vite posée : Avouer, ne pas avouer. PAs de culpabilité de notre part. MAis la volonté de ne pas faire de mal, préserver nos familles respectives qui ne sont pour rien dans ce qui nous arrive. Pendant 5 mois de MArs à Juillet 2006, nous passions une journée ensemble par semaine. Le bonheur, on c'est même octroyé un Week-end complet. Nos conjoint ne sont pas au courant sauf en Aout le conjoint de mon amie. là les choses ce sont compléxifiée. Le conjoint a fait du chantage aux enfants, étant séparé de + de 200 Km, nous avons arrêté les relations physiques, et nous contentons du tel, des texto et des e-mel. Notre projet: vivre ensemble. Voilà
La situation est simple, on s'aime. Et quelque soit l'état des esprit des conjoints nous ne voulions pas en entendre parler, seul vivre notre passion nous mobilisait. Attitude très égoïste mais normale entre 2 personnes amoureuses l'une de l'autre. ça va quant on ? 20 ans sans enfants, pas quant on est chargé de famille, c'est dégueulasse. MAis c'est ainsi.
Passion, amour, respect, souffrance. des valeurs qui tout d'un coup se telescopent.
Pas facile à gérer, mais il faut bien entendu assumer en personne responsable.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3023#p3023
nad a écrit :
lun. 4 juin 2012 15:53
bonjour à toutes et à tous,

je suis venus m'inscrire sur le forum avec autorisation de mon mari motrix, dont vous connaissez l'histoire !

car aujourdhui j'ai un comportement vis a vis de lui, inverse a ce que je voudrai (ecouter mon coeur) je suis bloqué pour m'exprimer et je l'ai tellement baratiné depuis 2 ans, qu'il a decouvert mes saloperies sur le net qu'il me crois de moins en moins. :sad:

ce que je comprend tout a fait pourtant il sait ce qui sait passé et ce que j'ai fait

j'ai toujours des sentiments pour lui c'est clair je suis pas fier de moi bien au contraire !!! je veux finir ma vie avec et mes 2 enfants

je suis suivi par un psychologue que je vais retourner voir car je crois avoir des troubles de comportement

je veux votre avis ou une aide peut etre certain sont passé par ce comportement la ?

j'en ai marre de cette situation la et lui aussi je veux qu'on arrive a la phase de reconstruction.

merci de votre comprehension

j'accepte toute type de messages etant la coupable :+
Pauldu39 a écrit :
jeu. 30 août 2012 15:58
Bonjour à toutes et à tous,

Voila :j'ai cocufié mon épouse un nombre de fois incalculable, mais malgré tout je tenais à elle. Je suis beau mec et tr sportif, donc bcp de succés. Il y a qq temps, au cours d'un ex médical de routine on a diagnostiqué chez moi un cancer. Mon monde s'est écroulé, mon épouse aussi. Je me suis dit que j'avais considérablement mal agi à son encontre et un soir je lui ai tout dit.
Elle me faisait une confiance aveugle et elle est tombée des nues. J'ai peut-être agi égoïstement pour nettoyer ma conscience, je ne sais pas, toujours est-il que je l'ai fait.
Je ne sais pas combien de temps il me reste encore, mais je vis avec le remord et non pas avec de délicieux souvenirs, comme certains pourraient se vanter. Je n'ai pas été à la hauteur avec ma femme, elle qui m'aimait et me faisait confiance.
Je souffre désormais plus pour elle que pour moi, même si elle me dit qu'elle me pardonne.
Je ne cherche aucune considération, je voulais juste apporter ce témoignage pour tous ceux qui ont la chance d'avoir une femme aimante : Surtout Prenez le en compte, aimez-la, protégez la et surtout ne lui mentez jamais.
Voila.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre