Toujours difficile après 8 ans.

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Volka
Cornu
Cornu
Messages : 3
Enregistré le : ven. 18 juin 2021 02:12

Toujours difficile après 8 ans.

Message par Volka »

Bonjour à tous,
Cela fait longtemps que je regarde le forum sans jamais avoir posté, je suis inscrit sous un autre pseudo dont je ne me souviens plus les identifiants.
Aujourd’hui je vais vous apporter mon témoignage et mes angoisses qui sont toujours présentes même après 8 ans.

Pardonnez moi si vous trouver que mon histoire est mal construite et également pour les fautes d’orthographe.

J’ai rencontré mon épouse en 2009, j’avais a cette époque 21 ans et elle 29 ans. (Nous avons 8 ans d’écart)
Elle avait deux enfants, âgée de 7 et 5 ans.
Quand je suis rentré dans sa vie, j’ai accepté les enfants et m’en suis occupé comme leurs papa qu’ils ne voyait plus.
D’après ces dire, son ex-marie, le papa des enfants ne souhaite plus les voir…
En 2011, elle a mis au monde notre enfant, fruit de notre union. Tout ce passe très bien dans notre vie, jusqu’en 2014, où rien n’allait plus entre nous, durant l’été 2013 mon papa est décédé et j’étais quand même très affecté, elle trouvait toujours une excuse pour créer un conflit entre nous et que j’explose. Disant a qui voulait l’étendre que je ne supporter pas le dc de mon père.
(J’étais très impulsif jeune)
Durant cette période j’avais aussi remarqué un comportement bizarre, vis à vis d’un très bon amis, que nous appellerons X, des regards étranges, des rencontres soit disant inopinée pendant que moi j’étais au travail et des versions différentes de part et d’autre. Le doutes c’est glisser en moi, et un jour je la surprend en train de composer un sms et à le fermer immédiatement à min arrivé. Pendant la nuit, j’ai fouillé son téléphone aucun message présent, j’ai alors lancer une récupération de sms effacer avec l’aide de mon PC, et j’ai récupéré les sms, (pas la totalité mais un sms qui m’a fait disjoncter) « merci pour tout, tu es merveilleux, ce week-end je te laisse tranquille car tu a ta femme, à très vite »

Le réveil le lendemain a étais musclé, j’ai disjoncter complètement les excuses ne tenais pas la routes et elle se contredisait et s’enfoncer encore plus. Bref j’ai disjoncter, j’ai chargé un fusil de chasse et suis aller chez c’est amis, qui heureusement c’est enfermé chez lui. Je ne savais plus si j’étais paranoïaque ou si j’étais bien lucide de mes doutes.
J’ai demandé à rentré en clinique psychiatrique, pour prendre du repos et me faire soigner. Croyant que je suis dépressif à cause du décès de mon père.
Pendant mon hospitalisation, l’ami était très présent pour elle et les enfants, ma femme venait me rendre visite.
Puis, j’ai appris d’un ami « N », que le soit disant amis X avait mis à la porte sa Femme actuelle, cette dernière ce confiant a « N » que ma femme et « X » entretienne une relation…..

Explosion de colère en clinique, je suis transféré dans une unité fermée, je ne peut pas agir, je ne peut rien faire pendant que madame se fait du bien avec « X » dans ma maison avec mes enfants !! Les psy refusent ma sortie, et prolonge mon hospitalisation…. Après deux semaines, avec l’aide de ma famille je réussi à quitter cette clinique et à retourner vivre chez ma mère. Les démarches pour la garde de notre enfant sont engagés, et signés, je suis malheureux, triste mais je ne peut rien faire. Madame elle, continue de me dire que je suis parano qu’il s’agit seulement d’un ami et qu’elle ne souhaite plus vivre avec moi a cause de mon comportement…. Je rencontre une personne et recommence à essayer de me créer une nouvelle vie, ce qui n’est absolument pas facile…. Pendant cette période j’apprends par une connaissance de la CAF que que l’ex mari de ma femme, n’est pas le papa des deux enfants, ils sont issus de deux père différent, une nouvelle claque pour moi ! J’apprends également qu’elle a subit un IVG en 2008. (IVG de son ancien mari ou d’une relation volage ??)

Après quelques moi séparés, nos relations se sont apaisées pour le bien des enfants, et nous avons échangé chose qui n’était plus possible, elle m’a avoué avoir couché avec lui, car il était gentil avec elle et que moi j’étais trop mal à cette période là, elle m’a dit aussi ne plus être avec lui qu’il s’agissait simplement d’un plan sexe d’un jour, elle m’a également confirmé que les deux enfants était de père différent et qu’ils était parti sans vouloir s’occuper des enfants. Pour l’IVG c’était de son ex mari, et qu’elle ne souhaiter pas avoir un enfant de c’est homme.

Après une relation qui devenait de plus en plus calme, on a finit par se remettre ensemble, nous, nous sommes mariés, aujourd’hui cela fait 8 ans que nous sommes mariés et ou tout se passe bien. Elle me dit que Monsieur « X » était un pervers narcissique, chose que je peut que confirmer car il a mis une sacré pagaille dans notre relation et a beaucoup joué au montage de crâne de ma femme. Malgré les années, le mariage et la stabilité de notre foyer, je n’arrive pas à oublier et je reste toujours craintif, j’ai très peu confiance en elle, et elle le sait, elle essaye de me rassurer en permanence, me disant que cela l’épuise de devoir me rassurer de la sorte et d’être toujours bloqué sur cette histoire. Elle maintient ne pas m’avoir trompé, avoir couché avec lui quand nous étions séparés seulement, ce que je ne crois absolument pas ..! C’est plus fort que moi …. Par moment cela me reprend à penser à cela et me fait terriblement mal …. Parfois je n’y pense absolument plus et tout va bien ….

Voilà je voulais participer en vous apportant mon témoignage, mon histoire, courage à tous, ce que nous traversons n’est pas évident et il faut beaucoup de force et de courage…..
Avatar du membre

Dnj

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Dnj »

Salut,

Quelques points en vrac. Vrais, faux: fais toi ton opinion, ce n'est que mon avis.

Le premier :
aujourd’hui cela fait 8 ans que nous sommes mariés et ou tout se passe bien.
Tu en es sur où tu veux t'en convaincre ?
Que fais tu ici si c'est le cas ?

Si je fais une soustraction, tu dis que vous êtes mariés depuis 8 ans. Donc 2013.
Tu dis que l'épisode de merde était en 2014, et qu'ensuite les choses se sont calmées et vous vous êtes remis ensemble petit à petit puis mariés.
Au vu du calendrier j'ai l'impression que vous n'avez pas attendu tant que ça après cet épisode de merde et vous vous êtes mariés ultra vite, non ?
Pour être honnête, ça sent le mariage fait sans avoir vraiment résolu tout ça, et aujourd'hui vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas juste mettre la poussière sous le tapis.

Déjà côté indépendance, comment êtes vous ? Travailles tu ? Travaille t elle ? Si separation il y a, es tu capable de rebondir facilement ou non ? Si non, je t'invite à travailler la dessus pour avoir l'esprit léger à ce sujet si jamais.. Si je devais parier je dirais que toi tu travailles et elle non, c'est ça ?

J'ai l'impression que ta femme t'a fait du "trickle truth". Elle te donne la vérité au compte goutte et seulement parce qu'elle y est contrainte.
Évidemment qu'elle avait couché avec.. Quand deux adultes ont une relation qu'ils cachent ce n'est pas pour jouer au tarot ensuite. C'est pour coucher, c'est ce que les adultes font. Et j'irai même plus loin, elle a couché avec, et bien plus qu'une seule fois. Prépare toi à cette hypothèse, elle est très très très probable. N'oublie pas que l'ex femme de X l'a quitté en parlant d'une liaison avec ta femme, elle n'aurait pas dit ça pour une seule et unique coucherie.

ÉCOUTE TES TRIPPES.
Tes trippes ne font que de te parler. Il faut que tu te demandes si tu préfères te fier à ton instinct ou à ce qu'une menteuse te raconte ?
Durant cette période j’avais aussi remarqué un comportement bizarre, vis à vis d’un très bon amis, que nous appellerons X, des regards étranges, des rencontres soit disant inopinée pendant que moi j’étais au travail et des versions différentes de part et d’autre.
Tes trippes te parlaient.
Elle maintient ne pas m’avoir trompé, avoir couché avec lui quand nous étions séparés seulement, ce que je ne crois absolument pas ..!
Tes trippes te parlent toujours.

Il y a une personne à qui tu n'as pas parlé et qui en sait probablement beaucoup : l'ex femme de X.
Elle me dit que Monsieur « X » était un pervers narcissique, chose que je peut que confirmer
C'est des conneries. Faudrait vraiment que les gens arrêtent de voir de la perversion narcissique chaque fois qu'ils tombent sur un connard dans leur vie. Si on se fiait à tous les témoignages d'adultère il y aurait 30% de pervers narcissiques dans le pays, faut arrêter avec ça.
X est un connard mais c'est ta femme qui l'a fait rentrer. Elle l'a fait rentrer en sachant que tu vivais mal le décès de ton père, et elle l'a fait rentrer malgré ce que tu lui disais.
Elle te ment sur des choses aussi fondamentales que la provenance des enfants ou une ivg, mais ça serait X qui serait un pervers narcissique ? Bullshit. C'est ta femme qui a un problème évident avec le respect de son partenaire et avec l'honnêteté minimale que ça suppose. Vous qualifiez X de pervers narcissique comme si c'était une excuse à ce que madame a fait, pourtant vu son passif elle n'a pas eu besoin d'un pervers narcissique pour déconner..

D'ailleurs :
me disant que cela l’épuise de devoir me rassurer de la sorte et d’être toujours bloqué sur cette histoire
Red flag.
C'est elle qui a fait rentrer X dans vos vies et qui a causé ça. Normalement un partenaire sain dans cette situation devrait avoir un minimum d'empathie au lieu de râler parce que le partenaire a du mal à mettre la poussière sous le tapis. Vous n'en êtes là aujourd'hui que parce que tes trippes te disent qu'il y a d'autres mensonges.

En fait ce que tout ça m'inspire c'est les choses suivantes :

- déjà, fais toi suivre par un bon psy pour canaliser ta colère, ton impulsivité comme tu dis
- j'ai l'impression que vous vous êtes remis ensemble de façon prématurée. Elle t'a avoue le minimum avouable ("on a couché qu'une fois") parce qu'à un moment c'était trop flagrant qu'elle ne pourrait plus le cacher. Et aujourd'hui elle ne comprends pas que tu ne passes pas sur tous ses mensonges. Concrètement, mérite t ell vraiment le cadeau de la réconciliation ?
- tu t'inscris de toi même sur ce forum des années après les faits. Que viens tu y chercher ? J'ai l'impression que tu te decides à attacher plus d'importance à ce que tes trippes te disent et que tu veux rationaliser la conclusion logique de ce qu'elles te disent (que pour l'instant tu n'as rien à faire avec elle, vous n'êtes pas heureux).
- si vous vous aimez, mets des pré-requis au fait de rester ensemble. Elle ne s'en sortira pas avec votre relation debout et des mensonges, donc elle doit choisir l'un ou l'autre. Qu'elle te dise toute la vérité. Qu'elle appaise tes doutes en te disant tout. Qu'elle te trace par écrit une time-line de sa relation avec X, en incluant les fois où ils ont couché. Qu'elle lise ça devant toi et réponde à tes questions. Ensuite peut être qu' elle devait envisager de consulter elle un psy au sujet de son rapport au mensonge. Elle semble très mal gérer ses relations (2 pères différents qui abandonnent les mômes, une ivg pour pas avoir d'enfant avec un autre, elle cache tout ça puis elle trompe le mec qu'elle aime et accuse ensuite l'amant de perversion narcissique... Bon a un moment dans tout ça y a quand même un dénominateur commun non ?)
- toi tu ne dois plus accepter ces mensonges. Sont ils acceptables pour toi ? S'ils ne sont pas acceptables, que vas tu mettre en œuvre pour montrer qu'ils ne sont pas acceptables ?

L'erreur que vous avez fait c'est de vous remettre ensemble en pensant pouvoir mettre la poussière sous le tapis et laisser faire le temps. Mais ça marche pas comme ça. Le temps agit comme pour une blessure : si elle est soignée correctement elle cicatrise, si elle est mal soignée elle suppure. Le fait que tu sois ici 8 ans après les faits montre que ça suppure. Et si tu veux que ça se passe vraiment bien, vous devez mettre ce sujet sur la table, tout vous dire jusqu'à ce que tu sois convaincu qu'il n'y a pas de mensonge (à elle d'être force de proposition la dessus) et ensuite seulement repartir sur de bonnes bases.
Pour être honnête je ne pense pas que ça aura lieu car même si elle te dit tout maintenant, 8 ans de mensonges pour enfin réparer ça, tu vas devoir avoir beaucoup de force pour le surmonter. Donc commence à te préparer à couper tes pertes.


Tu es parti en hôpital psychiatrique et tu n'en es sorti que grâce à ta famille. Ta femme n'a pas aidé. Elle, elle recevait X chez toi. Énorme non ? Alors je balance mon hypothèse : elle a voulu te remplacer par lui et a vu que ça n'a pas marché. Ça collerait d'ailleurs avec le fait que X se soit séparé de sa femme, c'est très rare qu'un mec quitte sa femme pour un plan cul. Et du coup ta femme, peut être même que c'est X qui l'a jeté d'ailleurs, et non elle. Et si c'est le cas peut être même qu'elle n'aurait rien retenté avec toi si X ne l'avait pas jeté. Ta femme ne travaille pas, elle a eu des histoires avec des cassos par le passé. Puis toi, qui travaille et peut lui assurer de quoi vivre. Mais qu'elle trompe car elle ne te kiffe pas vraiment, ce qu'elle aime c'est surtout la vie que tu peux lui offrir. Elle te donne le minimum vital de vérité (on n'a couche qu'une fois) pour mettre ça sous le tapis et que tu cesses de la gonfler, mais la vérité plus profonde c'est qu'elle a couché plein de fois avec et a voulu te remplacer par lui, et aujourd'hui elle ne t'aime pas vraiment.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Volka
Cornu
Cornu
Messages : 3
Enregistré le : ven. 18 juin 2021 02:12

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Volka »

Merci pour ta réponse, tu a bien raison par bien des côtés.
Effectivement elle ne travaille pas, moi oui. Elle devrait cependant début septembre, car elle a passé un diplôme dans le médical et doit rentrer dans un hôpital. À vrai dire j’ai peur que cela recommence à nouveau, j ai peur de revivre ce que j’ai vécu précédemment….

Les pères des enfants effectivement sont des casos comme tu le dit, j’ai mené mon enquête, avec l’aide de ma famille, et des amis, qui travaille dans des services de l’état, cela m’a permis d’en apprendre beaucoup.

Le copain X je pense qu’il est vraiment dérangé, car il a reproduit ce qu’il a fait avec moi, à son meilleur amis d’enfance, il c’est taper sa nana, elle la quitté, est vient d’accoucher de lui…. C’est un monde de fou ….

Pour ma femme, je pense que bien sûr elle a coucher direct avec lui et un nombre de fois que je n’ose imaginer…!

Et encore une fois tu a raison quand tu dis que tout est allé trop vite dans nos retrouvailles…… et aujourd’hui parfois je le regrette….

Je suis là car comme tu dit la plaît supure… et parfois j’en souffre… surtout que je pourrais me taper d’autres Nana et que je n’est absolument jamais bougé une oreille….

J’essaye parfois d’en savoir plus mais elle ne veut pas en parler… elle me dit « on a fauté tout les deux toi aussi tu t’es taper une autre nana et je ne te fais pas tant d’histoire » oui bes oui excuse moi d’avoir voulu me remettre avec quelqu’un pendant que toi tu étais déjà avec quelqu’un…! Mais elle persiste à dire que non qu’elle ne m’a pas trompé…. Du coup je n’aborde plus le sujet… c’est stérile
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3394
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Sans Prétention »

Une fois de plus, je suis de l'avis de DNJ.

L'impression que cette précipitation dans le mariage c'était bien pour se remettre en selle rapido sans avoir réglé aucun problème de couple en mode "s'est rien passé".

Or, si on peut mettre de la poussière sous le tapis, essayer d'y caser un éléphant c'est un pari très risqué.

Pour faire une cartographie de votre couple, dans les grandes lignes, je dirais que vous êtes (eeeencoreeee) un couple asymétrique. Toi genre hyper sérieux, droit dans ses bottes, travailleur, bon père et le reste. Et elle une vrillée structurellement instable, insatisfaite chronique.

Cette union terroriste n'arrange qu'une seule partie du duo malade : elle. C'est à dire le parasite. Là c'est toi qui te fais sucer le sang... Face elle gagne, pile tu perds.

Je dis structurelle parce que son passif parle pour elle (ou plus exactement contre elle...).
Ses remarques actuelles aussi ne témoignent pas en sa faveur.

Bref. M'est avis que "l'idylle"que tu racontes vivre depuis 8 ans c'est une grosse couche de vernis qui a attendu de craqueler un peu à la faveur d'un élément déclencheur assez récent je pense...

1) Quel est ton ancien pseudo ? (si pas indiscret)
2) Quelle goutte d'eau récente a fait déborder le vase ?

Bon courage et pense à un psy pour affronter la vague qui arrive. En prévention...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Dnj

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Dnj »

elle me dit « on a fauté tout les deux toi aussi tu t’es taper une autre nana et je ne te fais pas tant d’histoire »
N'achète absolument pas ça.
Elle quand elle s'est tapée x elle était officiellement avec toi. Elle se l'est tape quand vous étiez en couple et ça t'a valu un passage en hôpital psychiatrique duquel elle n'a rien fait pour te faire sortir.
Toi quand tu as eu une nana c'était après, alors que vous n'étiez plus en couple.

Toi tu as été réglo. Elle non. Balaie son reproche d'un revers de la main et ne te laisse pas faire.

Je vais plus loin : tu étais son plan B. Son plan A c'était X, mais pour une raison que j'ignore ça ne s'est pas fait. Si elle était restée avec x ça ne l'aurait pas gêné de faire sa vie avec et te laisser moisir en hôpital psy. Comment vis tu en sachant ça ? Je ne souhaiterais pas ça à mon pire ennemi.. Si je devais mettre une pièce je la mettrais sur le fait que c'est x qui a plaqué ta femme, et que celle ci ne travaillant pas et tenant à son niveau de vie..elle a commencé à arrondir les angles avec toi pour que tu revienne avec elle et qu'elle ne downgrade pas de niveau de vie.
Le copain X je pense qu’il est vraiment dérangé
C'est un connard, il agit comme un connard, mais ça n'en fait pas un pervers narcissique.
Pervers narcissique c'est l'excuse que ta femme te donne pour ne pas dire que c'était sa faute.
Pareil, ça se balaie d'un revers de la main.
et aujourd’hui parfois je le regrette….
Ca n'est pas une fatalité ! Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
En plus, si j'ai bien compté tu es dans ta jeune trentaine. Tu bosses, tu sembles être réglo. Tu mérites bien mieux que ça et tu as largement le potentiel pour rebondir.
Ne vis pas ta vie dans le regret d'être resté avec ta femme, peut être par peur. Tu peux changer les choses.
Ta mère semble avoir trempé dans l'histoire pour t'aider, que te conseille t elle aujourd'hui ?

Ce X était un mauvais ami. Et ta femme était (est ?) une mauvaise femme. Choisis mieux tes amis, et choisis mieux tes partenaires.
Bref. M'est avis que "l'idylle"que tu racontes vivre depuis 8 ans c'est une grosse couche de vernis qui a attendu de craqueler un peu à la faveur d'un élément déclencheur assez récent je pense...
+1. Ça fait 8 ans. Je suis curieux de savoir ce qui t'a amené à t'inscrire aujourd'hui.

Ce qui m'interpelle c'est la facilité de madame de te mentir.
Pour x tu avais des doutes parce que tu cotoyais ce mec.
Mais...quels sont ceux que tu n'as pas vu ? Vu la facilité avec laquelle elle a voulu te remplacer, pourquoi n y aurait il eu qu'un type ?
Je t'invite à lire l'histoire de jaguarboy. Parce que des fois, quand on gratte on trouve un nid.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 575
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Mitsou78 »

Bonjour ou rebonjour devrions peut être dire...
Ce n'était qu'un au revoir tellement Votre guérison semble avoir été rapide et dénuée de doctrine...

Bref le constat est fatalement amer à qui s'est engagé dans la voie de la re construction (vs la construction nouvelle), même à ceux qui l'ont entamé différemment et la vivent différemment.
Je crois que si je et nous n'avions pas entamé une tri psychanalyse, même si à mon sens elle n'a pas été complète du coté de ma Dame, je suis sûr même que j'aurai été rapidement, que nous aurions été rapidement dans l'impasse dans laquelle nous nous trouvions avant ses pas de danses avec ce nouveau prince charmant (vrai MPN s'il en est, diag confirmé pour rassurer ou asséner à DNJ, sans rancunes au demeurant, que ça existe bel et bien), qu'il aurait eu matière à recouvrer de sa superbe et faire exploser définitivement notre couple.
Comme quoi il est impératif d'éluder et d'évacuer certains fantômes, tout au moins les siens propres, ça élimine tout ou partie de la dépendance affective. Ca l'a été tout du moins me concernant.

Je pense réellement que tu es resté dans cet état, ce que ta CF a parfaitement saisi et exploité, parce que oui, ce Monsieur X comme bon nombre d'artilleurs de l'extérieur veulent bien de la putain mais d'aucune façon de la même madone qu'ils ont à la maison.

En pleine lecture de Ado Naouri, les recoupements me semblent tellement flagrants dans l'exécution de l'acte, dans le retour et la volonté d'oubli de la Femme (d'UNE femme devrais je peut être dire).

C'est par cette capacité que Ma Danseuse a réinvesti le couple, comme elle a à mon sens oublié le fauteur, allègrement aidée de sa psy qui lui offrait la dé culpabilité au travers d'un besoin Phallique !!!

Il est de fait que si j'ai guéri de mes failles grâce aux travail avec Ma Psy, que nous avons redonné un élan à notre couple avec la Psy de couple dont l'attachement à recentrer notre liaison sur ce que nous aimions, avions perdu de vu de l'un et l'autre, qu'il n'en reste pas moins fatalement dans l'histoire de notre couple, cette histoire, qui en fait partie intégrante. Elle ne peut être occultée par l'esprit masculin, elle s'ingère, s'accepte en vue d'une re construction sinon elle ne peut avoir lieu, que les traces les plus obscures ne peuvent être effacées.
C'est ainsi que 5 ans après, ce qui aurait put être une Re construction complice au travers ce travers justement, mais que sa culpabilité, enfouie, évanouie, que cette capacité féminine à l'oubli (qui n'en ai une que parce qu'elle sert son intérêt), a interdit de faire naître (je parle de la complicité) parce que entaché de ce qui est resté caché, que cette part restera de son, leur jardin secret, ne sera pas mis au service de la Re construction.

J'appréhende cette partie de façon, j'allais dire détaché mais ce n'est pas le cas, plus détaché parce que j'ai quitté cet état de dépendance, parce qu'il m'est donné par ce recul d'admettre ce qui m'a été avoué, via un travail c'est certain, de comprendre sans l'excuser, mais de comprendre la mécanique, l'alchimie et les raisons, valables ou non mais faisant partie de notre histoire en capacité à l'intégrer à cette nouvelle volonté de re construire.
Il s'avère que ce pan resté caché, reste ce qui perdure et continue d'opérer un détachement à la dépendance affective ou de ne pas y retomber, peut être, de confirmer que son travail personnel n'a pas été réalisé, que les failles induites de la culpabilité infantile, passée et/où présente sont toujours bien présentent. Que je dois veiller à m'en protéger, j'en veux pour preuve sa jalousie toujours exacerbée, son incapacité à se livrer, à rompre un lien avec sa mère.
Un tel événement doit être le moment de grandir avec l'aide adéquate.

Tout ça pour dire que ce que tes trippes te racontent, pour reprendre DNJ, et continuent de te raconter c'est ce qui relève d'une évidence tel qu'il est incompréhensible et destructeur de la complicité, ce que le ou la CF, parce que non résolus, s'évertue pour quelques motifs qu'il soit, de ne pas dire, cacher ou réfuter.
Cinq ans après tous les éléments que j'avais amassé pour la, les confondre, continue de crier haut et fort, la forme et la teneur de leur aventure, de leur comportements respectifs.... Voilà pourquoi elle, comme tout autre CF, s'est évertuée à tenter d'effacer toutes les traces de cette période. Cela relève également de la capacité d'oubli, et rien ne doit venir contredire à cette règle, féminine, fort différente des capacités masculines parce que relevant d'autres préceptes de genre... Ce que je lis et traduit également de ma lecture du moment qui ouvre encore à de nouvelles compréhension, mécanismes de l'adultère....

Je me suis étalé, désolé... :fleur Mais tu ne peux te re construire seul et tu ne peux re construire, vous ne pouvez re construire ou percevoir cette re construction sur ses propres fondations si tu n'as pas la disponibilité mentale à la voir comme elle est réellement.
Ainsi je sais pourquoi la notre est différente, comme sa perception personnelle de l'un et l'autre, pourquoi et comment je l'a ré investi.
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Volka
Cornu
Cornu
Messages : 3
Enregistré le : ven. 18 juin 2021 02:12

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Volka »

Merci à tous…
Je suis venu ici quand tout cela a commencé, après avoir quitté l’hôpital psychiatrique. J’ai lue de nombreux sujets, et j’ai fait le constat que souvent, cela se déroule toujours de la même manière… (changement d’humeur, de comportement, de tenue vestimentaire, les relations sexuelle qui n’existe plus …) j’ai continué à vous lire de temps à autres, même après nos « retrouvailles », depuis cela je suis devenu vraiment intolérant face à se genre de comportement que se soit un homme ou une femme. J’ai voulu participer au forum, vous raconter mon histoire, et mon état actuel, car comme vous le dite « rien n’a été réglé » et bien trop souvent des flashs me viennent et me rappelle ce qu’elle a fait…
Je le vie vraiment très mal, quand ces angoisses me prennent c’est horrible… et elle vienne souvent …
La peur que cela recommence, la peur qu’elle re-ecarte les cuisses au premier gugus, (excusez moi du terme) que je soit à nouveau salit et abîmé. Que mes enfants à nouveau en preine un sacré coup….
Ma femme, quand vous la voyez, présente hyper bien, brune, mince, pas vulgaire, type BCBG… quand on creuse c’est effrayant … son enfance a été mené pas des familles d’accueil, balancé d’une famille à une autre avec une mère alcoolique et un père littéralement absent … cela a t’il une influence sur ce qu’elle a fait ? (Ou qu’elle fait)

Effectivement quand vous dite un certain confort je le confirme. A ma sortie de l’hôpital, j’ai résilier tout les abonnements (tv, téléphone, internet, eau, elec…) les assurances (voitures, maison, mutuelle…) cela ma coûté de m’entendre dire « tu penses pas aux enfants » je lui répondez « ton mec a qu’à payer » et elle rétorquer toujours là même chanson « ce n’est pas mon mec arrête avec ça »
J’ai récupérer la moitié des meubles, ect ect …
Quand j’achetais des habits ou autres à mon enfant je garder les factures et lui demander la moitié de tout les achats. (Comme le jugement de séparation le stipulé)
Je sait être con aussi et puis j’étais très en colère…

Oui moi je suis quelqu’un d’honnête, je travaille énormément pour subvenir à tous les problèmes, car j’ai peur de l’inconnu et je veut pouvoir pallier à tout en cas de problème, je suis dans la fonction publique, je travaille à côté sur mon temps libres, je bosse en parallèle pour un célèbre site internet en qualité de conseiller commercial, et je suis également gendarme de réserve ….

Je suis revenu très vite, car les enfants, (ces deux enfants je les es élevés, la mienne (cela m’était insupportable de savoir que X la voyait, lui parlait), et aussi l’amour, la complicité, les centres d’intérêt que je ne retrouver pas ailleurs.
Ceci dit, je n’ai pas non plus attendu pour trouver celle avec qui cela aurait été possible…

Parfois je me dit que je devrais tout larguer et tout recommencer ailleurs, je sait pas si j’en es vraiment le courage… je l’aime mais cette tâche dans notre histoire est dure à nettoyer….
Vous devez me trouver idiot, car au final ça fait un peut le mec larguer qui ne sait pas ce qu’il veut …! Mais je pense que c’est un peut cela oui je suis larguer et ces flashs n’arrive pas à me quitter…. Même 8 ans après.

Parfois et c’est vraiment contradictoire, je la regarde la trouve belle, mais je me dit aussi que c’est une belle s****e !
Je n’arrive pas a comprendre en fait … elle ne manque de strictement rien, elle a tout ce qu’elle veut, une belle maison, des voitures, un homme vraiment pas dégue, (et ce n’est pas pour me jeter des fleurs)
Comment une si jolie femme peut s’infliger cela à elle même ? Ne pas se respecter a se point ? Trois enfants, trois pères différents, une IVG, quelques ex dont j’ai connaissance…
En tout j’ai connaissance de 9 personne avec qui elle a joué au lego et il y a aussi ceux que je ne sait pas et que je ne souhaite pas savoir.

Je ne vais pas pouvoir avancer encore avec toutes ces pensées et ces tracas dans ma tête, j’ai besoin d’être libérée en fait en quelques sortes …
Avatar du membre

Dnj

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Dnj »

son enfance a été mené pas des familles d’accueil, balancé d’une famille à une autre avec une mère alcoolique et un père littéralement absent … cela a t’il une influence sur ce qu’elle a fait ?
J'entends d'ici la grosse voix de SP "et putain encore une avec un passif familial !" :lol:

En fait dans l'adultère, ce qui compte c'est les barrières qu'on est capable de se mettre à soi même. Quand on dit à un partenaire "je vais être honnête avec toi" cela nécessite plein d'efforts pour ne pas succomber à la facilité au quotidien. Et plein de gens n'ont pas ce qu'il faut en eux pour savoir se mettre des barrières et être quelqu'un de parole.
Parce que ce genre de barrière là, ça s'apprend soit quand on est enfant, soit après plein de leçons de la vie du type "j'ai été plaquée pour ça". A ce titre, la quitter serait une fantastique leçon de vie que tu pourrais lui donner, et peut être qu'elle ferait alors ce qu'il faut avec son prochain partenaire. Ou pas. Techniquement tant que tu ne lui as pas montré qu'elle pouvait te perdre, elle n'a pas de raison de faire les efforts énormes que sa remise en question nécessite.
Tu es gendarme de reserve, donc peut être câblé dans un moule "on se donne des règles et on s'y tient". Ta nana n'a jamais appris à respecter de limites. Vous êtes ce que SP appellerait un couple d'opposé.
Voire.. Tu remplaces peut être à vos yeux le père qu'elle n'a pas eu (promis j'arrête la fumette). En fait ce n'est pas ta femme qui te respecte, c'est comme si tu étais le père d'une ado qui te mens pour garder son argent de poche. Réellement elle te voit comme son mec ou comme un père de substitution ?
Elle se fait plein de mecs plutôt cassos, et puis il y a toi, gendarme. Ça dénote trop.
Je le vie vraiment très mal, quand ces angoisses me prennent c’est horrible… et elle vienne souvent …
Tu n'es pas heureux en couple (à raison sans doute) et tu commences tout juste à le reconnaître. Je pense que c'est pour ça que tu es venu échanger ici. Parce que quelque part tu en as marre de te mentir à toi même.
Dans ton premier message tu évoquais un couple qui allait bien. Pourtant aujourd'hui tu dis vivre dans l'angoisse que ta femme recommence (si vous aviez traité le problème tu n'aurais pas cette sensation que ça peut recommencer) et dans les mauvais souvenirs.
Soit ton couple va bien soit il ne va pas bien, il ne peut pas être les deux à la fois. Mais il faut que tu cesses cette ambivalence, que tu cesses de te mentir. Commence par appeler un chat un chat : admet l'idée que ton couple ne va pas bien. Fais le pour toi, dans le sens "maintenant je vais m'écouter et être à l'écoute des signaux que je reçois au lieu de me raconter une histoire".
Il n y a pas de honte à ça, et ça ne signera pas la fin de ta vie. Au contraire. Peut être que tu pourrais trouver de l'apaisement dans le fait de te raconter la vérité plutôt que dans le fait de te raconter une belle histoire mais qui n'est pas vraie.
Vous devez me trouver idiot, car au final ça fait un peut le mec larguer qui ne sait pas ce qu’il veut …!
Alors, tu peux me croire sur parole, moi je suis bourrin, si tu avais l'air idiot je te le dirais.
Je n'ai pas du tout l'impression de lire quelqu'un d'idiot. Un peu l'inverse même. Je dirais plutôt, quelqu'un qui est tombé sur la mauvaise personne, n'a pas su gérer ça, et n'arrive plus à en accepter le prix.
Ce que je lis c'est quelqu'un de sensible, qui n'a pas trouvé mieux que se raconter une belle histoire pour avaler un mariage qui ne va peut être pas si bien que ça.

Peut être que ces deux points là peuvent te parler :
- travaille sur tes peurs. Tu sembles bloqué dans ton mariage à cause de tes peurs, notamment la peur pour tes enfants. Mais tes enfants ne veulent pas te voir malheureux. Ils vivent avec vous deux, ils sentent bien les choses. Si eux vivaient ta situation, que leur conseillerais tu ? Quel exemple veux tu être ?
- que penses tu représenter dans ton mariage ? Qu'aimerais tu représenter dans un mariage ?
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 575
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Mitsou78 »

Rien ne s'effacera, ne s'efface d'ailleurs, mais ne sera accepté tant que tu ne t'autoriseras pas la réparation de tes failles narcissiques. A ce stade les siennes tu t'en balances, mais tu dois consulter et te faire aider pour te réparer TOI; 8 ans dans cet état d'errement me semblent un tel gâchis personnel !!! :wink: :wink:
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Lactus Bifidus

Re: Toujours difficile après 8 ans.

Message par Lactus Bifidus »

Volka a écrit : lun. 16 août 2021 18:47
Parfois et c’est vraiment contradictoire, je la regarde la trouve belle, mais je me dit aussi que c’est une belle s****e !
(...)
Je ne vais pas pouvoir avancer encore avec toutes ces pensées et ces tracas dans ma tête, j’ai besoin d’être libérée en fait en quelques sortes …
Salut Volka, merci pour ton retour de "réconciliation". Je me retrouve un peu dans ce que tu écris, même si les réactions sont différentes, ma femme a un passif familial (père trompeur qui abandonne le foyer pour convoler avec son amante quand ma femme avait 16 ans, en les laissant livrés à eux-mêmes. Il n'a plus donné signe de vie pendant des années).

Moi aussi je la regarde et la trouve belle, mais il m'est arrivé (et m'arrive par moments, mais très très rarement) de me dire qu'elle a été "une belle s****e".
Je pense que c'est tout simplement parce que tu n'as pas guéri. Pourquoi tu n'as pas guéri après tout ce temps ? Pour moi la réponse est dans le comportement de ta femme : tout a été dit déjà mais pour moi elle ne montre aucun remord véritable, juste un peu de regret : la différence est dans la culpabilité qui peut aider à reconstruire.

Tu ne peux pas te réparer avec quelqu'un qui ne t'estime pas assez et ne te respecte pas assez pour faire la seule chose qu'elle devrait faire, c'est à dire passer le reste de ses jours à t'aider à aller mieux, jusqu'à ce que vous puissiez retrouver le bonheur dans votre couple. C'est sa responsabilité et elle ne fait même pas le minimum syndical, tu le sens...
Le fait que tu aies peur encore aujourd'hui (qu'elle te trompe, de la quitter...) témoigne pour moi d'une dépendance affective surprenante après tout ce temps. Il faut que tu te détaches d'elle au plus vite !
Répondre