Les chiffres sont étranges

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

meihra
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Les chiffres sont étranges

Message par meihra »

Inversement tu peux aussi rencontrer un mec bien sous tous rapports qui jure ses grands dieux qu'il ne trompera jamais car il défend la fidélité; et qui se révèlera être le pire enculé que la terre puisse porter (coucou meihra, celui là c'est toi qui en a hérité).
J’étais en train de lire la phrase en me disant, ouais comme le mien et j’ai puis j’ai vu la parenthèse :oops: :lol:
Pour ça aussi que changer de partenaire officielle revient à se remettre dans l'eau de rose, là où il y a plein de potes aux roses !!!
J’avoue tu es en forme :mdr
les fréquentations d'une personne peuvent en dire long sur cette personne).
Y’ en a un certain nombre qui vrille avec des changements de fréquentation. C’était le cas ici, et j’en ai parlé il y a peu à mon ancienne voisine, dont le mari complétait le trio infernal avec mon ex et la tatoueuse (sans le côté sexe, ça il l’avait mis à l’écart lol). Elle me disait que ça avait été deux mois où elle ne reconnaissait plus son mari, conneries sur conneries digne d’un ado (du niveau ils allaient mettre du papier wc sur la voiture des autres conneries. + alcool à fond :roll: ). Alors qu’avant les deux (mon ex et son mari) se fréquentaient normalement et c’était juste discussions tranquilles et parties de Ping Pong. Mme tatoueuse a pas une bonne influence (je le vois tous les jours) mais ici il a été ravi de plonger dedans alors que le voisin, lui s’est réveillé quand sa femme lui a dit que ça allait trop loin :doute:

Après, perso on est pas l’abri de retomber sur un autre CF mais clairement je serai plus sélective. Je sais quoi regarder maintenant
Avatar du membre

Dnj

Re: Les chiffres sont étranges

Message par Dnj »

Les fréquentations, c'est la clé pour jauger rapidement quelqu'un. Si la personne fréquente quotidiennement des gens malsains, à terme il y a de grandes chances que ça déteigne. Tu veux jauger une personne sans même la connaitre? tu regardes les 5 personnes qu'elle fréquente le plus.
Ca, et éventuellement les parents : observer les parents. Si le passif est pourri ou plutôt solide. Mais c'est pas un critère déterminant (ma collègue émilie dont je parle souvent, ses parents c'est le pompon du pire qu'on voit ici; pourtant cette nana est très bien). L'important c'est surtout le recul par rapport aux parents.
Après c'est beaucoup de ressenti sur la façon dont la personne tient ses engagements, sur la façon dont la personne se voit, etc.
Avec ça normalement t'es armée avec le meilleur répulsif anti CF.

Bon, et l'avantage, c'est que si tu retombes malgré tout sur un CF tu sauras d'entrée de jeu comment te comporter dès le départ. "La porte est par là, tes affaires sont dans le sac là, @+, merci pour ce moment et oublie mon numéro". Laisser macérer quelques temps avant seulement d'envisager reprendre contact. :lol:
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Les chiffres sont étranges

Message par meihra »

Il coche la case passif familial.
Au final j’ai déteins sur lui un temps mais vu qu’il disait qu’il n’était pas lui avec moi…
Juste des belles paroles en fait, il avait envie de ne pas être comme son père. En pratique Échec :doute:

On parle de valeurs mais j’ai repensé au fait qu’il avait fait sa recherche Google pour dire je t’aime en langue des signes (et qu’il lui a sûrement dit à ce moment là) pile au moment où j’étais aux urgences de la mater car j’avais des contractions et que je m’inquiétais pour notre bébé. Et surtout j’étais tombée sur cette fameuse recherche et il m’avait dit qu’il avait cherché ça pour le dire à nos filles. Dont acte

Pour moi je ne m’inquiète pas. Je sais que ça me donne encore moins envie de passer de l’autre côté. Que ce soit par vengeance ou dépit. Mais je crains plus pour mes enfants. Ce fameux schéma familial. Comme tu dis j’espère qu’elles sauront prendre du recul sur tout ça en grandissant.
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 293
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Les chiffres sont étranges

Message par Deg »

Pareil, mon ex a un père infidèle et sa mère en a souffert toute sa vie.
L'infidélité c était un truc qui la révulsait...
Quand je lui faisais le rapprochement elle se fissurait. (Elle déteste son père).
Je comprends pas comment on peut reproduire ça du coup.
:?
Reproduire les souffrances qu on a vécues directement ou indirectement c'est un processus que je comprends pas. Sans jugement.
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Les chiffres sont étranges

Message par meihra »

Deg a écrit : ven. 5 nov. 2021 23:32 L'infidélité c était un truc qui la révulsait...
Quand je lui faisais le rapprochement elle se fissurait. (Elle déteste son père).
Je comprends pas comment on peut reproduire ça du coup.
Exactement pareil ici. Et son père allait loin dans l’égoïsme en plus. Il confiait régulièrement ses enfants aux autres pour partir avec sa seconde femme. je ne parle pas de vacances de couple comme on est en droit de le faire mais littéralement se débarrasser de ses enfants le plus possible pour vivre sa vie.
Il en a énormément souffert et c’est entre autre pour ça qu’il ne voulait pas faire garder nos enfants, la seule fois où l’on est partie c’était 2019 pour nos 10 ans (et c’est moi qui ai organisé, il était prêt à annuler le voyage). 5 jours à Amsterdam. Très chouette. Il en garde que ses filles lui manquaient trop et il a pas profité.
Aujourd’hui, on en est que pour l’autre il part en vacances des qu’il peut avec elle (vive l’éducation nationale) et qu’il fait sauter ses jours de garde de bébé. Et bizarrement ses filles ne lui manquent pas plus.

Et qu’actuellement il demande à ne plus avoir bebe tous les samedis matin mais la prendre le samedi journée avec les grandes tous les 15 jours (ce qui n’est pas recommandé par les pros de laisser autant de temps entre deux visites ou garde à cet âge et il le sait. ).
Comme ça son week-end solo commence dès le vendredi soir et non pas le samedi 14h. Voir sa fille cette semaine là juste le mercredi. Aucun soucis. Et il a le culot de dire que ça me permettrait d’avoir deux jours (9-16h n’abusons pas) de libre pour moi dans le mois. Grand seigneur.
Donc il reproduit exactement ce qu’il ne voulait absolument pas faire. Moi j’ai arrêté de chercher à comprendre.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3366
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Les chiffres sont étranges

Message par Sans Prétention »

meihra a écrit : sam. 6 nov. 2021 08:35 Donc il reproduit exactement ce qu’il ne voulait absolument pas faire. Moi j’ai arrêté de chercher à comprendre.
J'ai pas compris ce que tu n'avais pas compris.
Il reproduit ce qu'il ne voulait pas faire.
C'est pourtant simple. :cocu:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3366
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Les chiffres sont étranges

Message par Sans Prétention »

Dnj a écrit : mer. 3 nov. 2021 16:13 l'infidélité vient de plusieurs choses qui se mélangent :
- Un manque de confiance en soi (i.e : besoin de validation extérieur. La personne a besoin de l'extérieur car elle ne peut s'auto valider, et sera donc sensible aux signaux qui vont dans ce sens. "j'avais besoin de prouver que je peux séduire", etc.).
- Un manque de capacité interne à se définir des limites. Avoir des valeurs, c'est avoir un "donc" : "je suis fidèle DONC je ne répondrai pas favorablement à cette demande de tel mec". La plupart des gens défendent des valeurs mais avec un "sauf" : "je suis fidèle... sauf si un jour mon mari me délaisse et que je traverse une passe difficile".
Sur ce dernier point, j'avais trouvé une autre formulation d'un psy qui en a fait une synthèse (j'ai oublié la référence).

Pour la personne profondément fidèle, la fidélité est un préalable au bonheur. Pour les personnes moins sûres de leurs bases, la fidélité est une conséquence du bonheur.
Ja rajouterais que pour les structurels, la fidélité est un accessoire pour eux-mêmes mais une obligation pour leur partenaire (ils ne supportent pas).
(J'évacue le cas des poly assumés : eux aussi ont des valeurs de fidélité mais pas placés au même endroit).

De fait, le fidèle, heureux ou pas, attend que "plus tard" le problème soit résolu (l'herbe est plus verte là où on arrose, on investit : "on arrosera demain, là, je gère mille autres choses").
L'infidèle conjoncturel ou passager attend que le problème se résolve "ailleurs" (l'occasion fera le larron : il attend que "quelqu'un" l'aide à sortir de la merde dans laquelle il est englué. Ce quelqu'un sera vu comme un "libérateur" du quotidien un peu lourd à supporter).
Linfidèle structurel n'est jamais pleinement heureux donc... (le larron se fabrique en permanence des occasions. L'herbe sera toujours et inévitablement plus verte ailleurs).

De là on peut ne pas parler d'exception à la règle mais plutôt d'une règle implicite (je ne sais pas si le principe est pertinent sachant qu'il y a un écart entre le comportement et le déclaré mais en même temps, le conjoncturel "croit" à ce qu'il dit et "croit" également à ce qu'il fait dans une sorte d'embrouille justificative qui permet d'apaiser certaines tensions.)

Pour moi l'infidèle structurel est un poly non assumé qui refuse les règles du jeu et notamment la concurrence (par définition les poly sont ok entre eux pour aller voir ailleurs mais l'ego du structurel le met face à quelque chose qui le dépasse et l'angoisse). Ce qui en fait une personnalité pathologique qui sait dès le départ de façon plus ou moins conscientisée qu'elle ne sera pas fidèle. Elle essaie juste de s'en convaincre un temps ("si je suis heureux, je peux être fidèle. Tiens... Je suis heureux deux mois...") mais ses actions n'auront qu'un seul but : MOI.

Le phénomène des fréquentation est valable pour ceux qui ne sont pas très stables sur leurs bases. On leur donne l'occasion d'essayer "autre chose". Le structurel, lui, peut être entouré de gens très corrects, il ira toujours vers "ailleurs", là où l'herbe n'est pas forcément plus verte.
Il ne se "corrigera" que s'il perçoit que son problème en est un. Ce n'est quasiment jamais le cas. C'est toujours "l'autre" qui a un problème (cetafote compulsif).

Pour des raisons qui doivent s'expliquer par le ton du site, les interventions, la gravité des cas présentés, SOS semble "attirer" plutôt des victimes de cas pathologiques. (Mais c'est pas parce qu'on en parle beaucoup ici qu'il n'y a que cela.)

Concernant le passif familial, il y a en effet deux grandes familles. Je te laisse faire la synthèse :

Famille 1 :
viewtopic.php?p=58008#p58008

viewtopic.php?p=58018#p58018

Famille 2 :
viewtopic.php?p=58019#p58019

Et tout ça avec les orientations éducatives qui tempèrent ou accentuent tel ou tel phénomène.
viewtopic.php?p=58011#p58011

Ainsi, dans les grandes lignes, je valide la notion de cocktail.
Les positionnements personnels semblent être toutefois assez déterminants, le contexte agissant d'abord sur des "personnalités molles" sur le principe de plaisir pourrait t on dire. En ce sens, il y a plus de points communs entre un fidèle et un poly (règles clairement définies sans dérogation possible) qu'entre un fidèle et un conjoncturel (pas les mêmes règles : asymétrie dans le couple) mais le structurel lui met tout le monde hors jeu (perversion des règles, toujours à l'avantage du structurel).
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Les chiffres sont étranges

Message par meihra »

Sans Prétention a écrit : sam. 6 nov. 2021 23:07 J'ai pas compris ce que tu n'avais pas compris.
Il reproduit ce qu'il ne voulait pas faire.
C'est pourtant simple. :cocu:

Après Mitsou c’est toi qui t’y met mdr.
Qui a dit que les cocus étaient pas drôles ? (Ah oui les cf en général )En tout cas je suis sûre que je passerai une bonne soirée avec vous moi :cocu:

Je vais lire le reste et les liens que tu as mis. C’est pas mal dit tout ça 🙂
Avatar du membre

Auteur du sujet
milo91
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 157
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Les chiffres sont étranges

Message par milo91 »

Tiens, je viens de voir un sujet qui me rappelle une histoire : A une époque de ma carrière pro, je bossais dans une boite ou l'on effectuait des travaux pour des clubs libertins et de sex-shops...

Clients très durs en affaires, mais à peine les travaux finis, pas le temps de faire la facture qu'ils sortaient le chéquier et paient dans la seconde.

La parole donnée et l'image renvoyée est très importante pour ces gens la, ce qui rejoint la réflexion sur le fait que finalement ils sont beaucoup plus proches d'un fidèle que d'un CF...

Par contre on est dans un monde "spécial", moi il me font peur lol
La compréhension est une lame à triple tranchant : votre côté, leur côté, et la vérité.
Avatar du membre

Dnj

Re: Les chiffres sont étranges

Message par Dnj »

Pour moi l'infidèle structurel est un poly non assumé qui refuse les règles du jeu et notamment la concurrence (par définition les poly sont ok entre eux pour aller voir ailleurs mais l'ego du structurel le met face à quelque chose qui le dépasse et l'angoisse). Ce qui en fait une personnalité pathologique qui sait dès le départ de façon plus ou moins conscientisée qu'elle ne sera pas fidèle. Elle essaie juste de s'en convaincre un temps ("si je suis heureux, je peux être fidèle. Tiens... Je suis heureux deux mois...") mais ses actions n'auront qu'un seul but : MOI.
...
En ce sens, il y a plus de points communs entre un fidèle et un poly (règles clairement définies sans dérogation possible) qu'entre un fidèle et un conjoncturel (pas les mêmes règles : asymétrie dans le couple) mais le structurel lui met tout le monde hors jeu (perversion des règles, toujours à l'avantage du structurel).
:jap:
Avatar du membre

Auteur du sujet
milo91
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 157
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Les chiffres sont étranges

Message par milo91 »

ah oui c'était SP.... :thx:
La compréhension est une lame à triple tranchant : votre côté, leur côté, et la vérité.
Répondre