Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3394
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par Sans Prétention »

Bonjour Moi-même et merci pour ces nouvelles...

Que du classique dans ces tourments juridiques.
Tiens bon et surtout conserve toute documentation, et pas d'aménagement : à chaque service que tu lui rendras, il trouveras une occasion de t'arnaquer et de retourner tes décisions contre toi.

Les divorcés "tranquilles" sont ceux qui respectent les cadres à la lettre : tout service rendu se transforme en pacte avec le diable. Alors pas de concession. Mais ce qui vaut pour lui vaut pour toi, il va sans dire.

Alors bien sûr, il y a des cas où tout se passe pour le mieux. Rarement quand la séparation est la conséquence d'une infidélité. Jamais quand on a affaire à un menteur pathologique doublé d'un manipulateur professionnel (et souvent, très souvent, c'est les deux mon général). Bon courage pour la suite.

:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par moimeme »

Bonjour SP et merci pour ton soutien,
Sans Prétention a écrit : sam. 11 juil. 2020 17:24 Tiens bon et surtout conserve toute documentation, et pas d'aménagement : à chaque service que tu lui rendras, il trouveras une occasion de t'arnaquer et de retourner tes décisions contre toi.
Pas d'inquiétude, je tiens bon, je ne lâcherai rien. J'ai compris sa façon de fonctionner. Il aime bien menacer, faire croire qu'il va faire ci ou ça... mais c'est tout, et il ne m'impressionne plus.
Sans Prétention a écrit : sam. 11 juil. 2020 17:24 tout service rendu se transforme en pacte avec le diable. Alors pas de concession. Mais ce qui vaut pour lui vaut pour toi, il va sans dire.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Pas de pacte avec lui. Il me pousse à signer rapidement la convention de divorce par consentement mutuel, sans avoir son épargne, mais non, je tiens, j'informe mon avocate de nos échanges. J'espère néanmoins que tout ça sera bientôt fini, j'ai vraiment envie de passer à autre chose.
Sans Prétention a écrit : sam. 11 juil. 2020 17:24 Jamais quand on a affaire à un menteur pathologique doublé d'un manipulateur professionnel (et souvent, très souvent, c'est les deux mon général). Bon courage pour la suite.
Oh oui il est doué pour ça. J'ai eu ma fille qui m'a dit que leur entrevue c'était bien passée, pour une fois. Je ne connais pas les détails mais elle a l'air d'aller bien et c'est tout ce qui compte pour moi. Elle m'a dit avoir été choquée par le fait que son père ait perdu du poids (il n'avait plus sa bedaine) et son anémie viendrait selon lui d'une hémorragie interne sans savoir où exactement. Toujours plus :? . Il sait que ma fille est facilement influençable et manipulable mais l'inquiéter de la sorte :+ !! Je ne sais pas quoi en penser. Il y a pleins de questions qui tournent dans ma tête. S'il est aussi mal en point pourquoi faire tous ces km ? Je sais que c'est un menteur et un manipulateur professionnel mais delà à inventer un truc pareil uniquement pour avoir de la pitié de sa fille :doute: ?

J'attends la suite, mais s'il compte sur le fait que je lui envoie un message compatissant, il se trompe lourdement :beurk: .

A bientôt.

:thx: et :A+
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3394
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par Sans Prétention »

Deux choses :
1) concernant ses manipulations quand je te lis j'ai l'impression de revoir à la virgule près le récit de la séparation devant notaire de mes parents. J'ai suivi l'affaire scrupuleusement et on reconnaît bien là tous les ingrédients de la mauvaise foi caractérisée. Tous les moyens mis en œuvre pour échapper au partage équitable également. A croire qu'il y a une école diplômante pour ça. Une fac de non droit .
Il en va de même pour cette espèce de compassion qu'il déclenche chez ta fille. Ma soeur a connu sensiblement les mêmes aventures avec notre géniteur.

2) concernant sa maladie, c'est peut-être vrai, c'est peut-être faux. Et étant donné qu'il a un passif de maquilleur de vérité professionnel, seul un document significatif des autorités médicales pourrait confirmer ou infirmer ses dires. C'est tout le problème avec ce type de personne : les croire revient à tendre le flanc. Il ne s'agit donc pas de dire "c'est vrai il est malade" ou "c'est faux il ne l'est pas". Il s'agit de rester prudent.
Oui, il est peut être malade, ben alors raison de plus pour faire les choses proprement (en général être malade ne dispense pas d'être honnête...) et en attendant d'être sûr...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par moimeme »

Je suis d'accord avec SP, sur toute la ligne.

Et comme aucun de ses 3 enfants ne lui demandera de document prouvant sa maladie, et qu'il ne les donnera pas si on les lui demande, on en restera là avec nos doutes. Je pense que le temps suffira à démontrer s'il dit la vérité ou pas.

:thx:
:A+
Avatar du membre

Auteur du sujet
moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par moimeme »

Bonjour à tous,

Je viens vous donner de mes nouvelles depuis bientôt 1 an de silence.

Tout d'abord, toujours pas divorcée, monsieur fait trainer toujours et encore. En janvier ça a fait 4 ans que la procédure a commencé. Bien sûr, il est à l'origine de tous les retards et autres excuses qu'il peut trouver, même s'il affirme que c'est moi qui fait trainer :bonk: .

Mon dernier message mentionnait que mon futur ex-mari avait soi-disant un problème de santé. Et bien le problème de santé en question, est qu'il a mis enceinte sa pouffe, à 56 ans :bonk: . Et pour ce faire il a dû arrêter son traitement qu'il a depuis plus de 20 ans pour un problème de plaquettes. Il avait dû l'arrêter pour notre dernier enfant et il n'était qu'au début de son traitement. Là, son traitement a clairement évolué en 20 ans et est beaucoup plus fort. Peut-être a-t-il eu cette hémorragie interne et cette chute de tension comme il l'a dit à sa fille, ou pas, il aime avoir sa pitié, elle est très influençable et manipulable, et s'il a vraiment eu ces problèmes de santé, c'est clairement à cause de l'arrêt de son traitement sur plusieurs semaines voire mois. Alors pourquoi ne pas dire la vérité à sa fille (on essaie d'avoir un bébé) plutôt que d'inquiéter ma fille pour le plaisir. Mes 3 enfants et la famille de mon futur ex-mari l'ont su quand la pouffe était enceinte de 7 mois. Ils ont mal vécu l'annonce. Pourquoi leurs dire s'ils ne pouvaient pas en parler :doute: .Il ne fallait pas me le dire, de peur que ça me fasse de la peine :mdr , mais la vraie raison c'est qu'il avait peur que je fasse le bazar dans la procédure, peut-être changer le motif du divorce, je ne sais pas à quoi il pensait. Depuis le début je lui dit que je pouvais faire un divorce pour faute, mais pour les enfants je voulais un truc rapide, et là, il démontre encore une fois que ses gosses il n'en a rien à faire puisque ça fait plus de 4 ans que ça dure :+ .

Mon fils ainé a déballé son sac dernièrement et ça m'a fait du bien qu'il se livre un peu car il ne parle pas beaucoup et je sais qu'il souffre de tout ça. Il a dit : "je n'ai plus le même discours avec mes frères et sœurs, comme quoi on a qu'un père, il faut profiter de lui, même s'il n'a pas été présent pour nous quand on étaient jeunes. Papa nous disait dernièrement qu'il avait fait passer son boulot avant nous, et qu'il allait bientôt être à la retraite. Je me suis dit qu'on allait enfin pouvoir passer du temps avec lui. Et qu'est-ce qu'il fait ? Un autre enfant...."

En janvier, un mail de mon avocate m'informe enfin que la partie adverse accepte les termes du divorce et qu'elle va établir une convention de divorce. Chouette .. Mais non. Depuis il m'a envoyé des mails comme quoi je demanderai, soi-disant dans le brouillon de la convention qu'il aurait reçu, à avoir les véhicules de mes garçons et le véhicule que l'on avait et que ça méritait réflexion de sa part et que ça allait prendre un peu de temps. Ce ne sont que des conn... Encore un moyen de faire trainer les choses. Je n'ai rien dit à mes enfants mais ils le sauront peut-être un jour. Je pense qu'il souhaite entre autre m'asphyxier financièrement car il sait que je n'ai pas de gros revenus.

Dernièrement il a dit à ma fille, et uniquement à elle, car il sait que mes garçons l'enverrai sur les roses s'il osait leurs parler de la procédure, que je demandais maintenant un montant à 6 chiffres. Ah bon ? J'ai contacté le cabinet de mon avocate qui m'a assuré qu'aucun document ou brouillon de la convention n'avait été envoyé à la partie adverse. Donc il invente tout. J'ai donc décidé de ne plus répondre à ses mails agressifs, menaçants et lui ai demandé d'arrêter de me harceler et de me persécuter, ça me fais trop de mal parfois de lire le contenu de ses mails et j'ai décidé de me protéger. Je pensais le bloquer quand toute cette procédure sera finie mais je pense le faire avant. Je l'ai bloqué pour les autres moyens de communication. J'ai également mis en garde ma fille sur ce que son père pourrait lui raconter mais elle le connait, malheureusement.

A part ça, je vais bien malgré tout ça, je fais ma vie, mes enfants habitent pas loin de chez moi, et on se voit dès que possible. Avec la situation sanitaire ce n'est pas évident mais on s'appelle souvent.

Pour ceux qui sont dans la tourmente, je veux vous dire que j'étais au plus mal au début, pendant plusieurs mois, mais on j'y suis arrivée, il faut du temps mais on y arrive, et quand on voit le bout du tunnel on revit, alors soyez forts :fleur .Courage à vous et merci de m'avoir lu.

A bientôt :petard:

Bisous et :thx: .
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3394
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par Sans Prétention »

Heureux d'avoir de tes nouvelles 😉
Ça fait toujours plaisir les petits coucous 😁

Bon ben pour le reste j'ai du mal à être surpris... 😅
Quel bourrin !

Allez, on t'envoie des bises.

Love yourself 😘

:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: Cocue, déprimée, après 22 ans de mariage

Message par moimeme »

Libérééééééée divorcéééééééée
Je m'en suis enfin débarrassééééééée

Libérééééééée divorcéééééééée
J'espère ne plus jamais le croiser

:mdr :mdr :mdr :mdr

Voilà, bonjour à tous,

Le message est clair et la joie non dissimulée :petard: . Après 5 ans de procédure que monsieur à faire trainer ++++, enfin, ce jour est arrivé.

J'ai dû le revoir bien sûr pour la signature des papiers mais j'en avait rien à faire. 2,5 h de route pour y aller, un de mes garçons m'a accompagné. D'ailleurs le papa n'a pas hésité à faire une remarque là-dessus : Tu montes avec maman ? Ah, tu vois, elle avait dit qu'elle ne vous mêlerait pas à la procédure :bonk: . La dessus, mon fils lui a répond : maman ne nous a jamais parlé de la procédure, mais avec sa hanche elle ne se sent pas de conduire sur une aussi longue distance :super: .

Le soir, avec mon fils, on est allés mangé au resto, il ne voulait pas que son père l'invite chez lui pour manger, il a enfin admis qu'il lui faisait des brimades, le rabaissait à chaque fois qu'ils se voyaient, qu'il n'avait pas changé. Son père a fait la tête quand son fils a refusé son invitation, comme s'il ne comprenait pas. Je sens qu'il a déjà appelé toute sa famille pour faire son caliméro et se faire plaindre et leur dire que j'avais fait exprès d'accaparer notre fils pour ne pas qu'il le voit, mais je m'en moque, un jour la vérité se saura sur tout ça.

Bon courage à ceux et celles qui traversent la tempête, mais ayant été au plus bas avec des idées plus que noires, je peux vous dire qu'on s'en sors. Il faut le temps mais on y arrive. Je viendrais de temps en temps vous faire coucou et lire vos témoignages et pourquoi pas donner mon avis et vous apporte mon soutien :D .

Soyez fort, croyez en vous, vous avez tout mon soutien.

:thx: et :A+
Répondre