La vie n’est pas un long fleuve tranquille…

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3366
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: La vie n’est pas un long fleuve tranquille…

Message par Sans Prétention »

_Fred_ a écrit : ven. 26 nov. 2021 02:31 Je rejoins dans les grandes lignes ce que tu dis. Ma psy m’avait déjà servi ce discours. Par contre, il y a eu des sentiments, j’en suis convaincu : ils se sont mis à nu (dans tous les sens du terme) et ce, pendant deux ans… ce n’est pas rien. Donc quand elle était dans ces bras, il était bien là et moi j’étais inexistant… je ne me voile pas la face.
Oui, de la nuance...

_Fred_ a écrit : ven. 26 nov. 2021 02:31 Pour répondre à ton message, SP, je pense qu’elle a vraiment « fait ça pour elle », pas par vengeance. Jamais je n’ai eu le droit au « cetafote », bien au contraire.
:jap:
Et c'est très positif.

_Fred_ a écrit : ven. 26 nov. 2021 02:31 Et dernière chose : je n’ai pas prévenu Mme sandwich. J’y ai pensé. J’ai même rédigé un message que j’ai modifié 40 fois… mais je le garde pour moi pour l’instant. J’ai toujours envie de vengeance, ça ne s’estompera jamais je pense, mais pas comme ça…
Vengeance c'est le réflexe naturel après pareille blessure...

Bon courage pour la suite. :fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Old-boy
Cornu
Cornu
Messages : 11
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: La vie n’est pas un long fleuve tranquille…

Message par Old-boy »

Je te réponds réponds très tard. Je ne te connais pas, je n'ai jamais vécu ca que tu vis. Mais par contre j'ai rencontré deux cas de femmes qui ont vécu cela. Je dois dire que dans un des cas, le cocu n'a jamais voulu croire son épouse et ils se sont séparés mais je pense qu'il y avait déjà des soucis dans leur couple, lui se sentant dévalorisé par rapport a elle (pas le même niveau social et scolaire). Dans l'autre cas, ils ont choisi de vouloir construire une nouvelle histoire tous les deux. Ils étaient sur de leur amour et motivé pour cela. Ils se sont fait aidé par un médiateur, cela n'a pas été simple il y a eu beaucoup de période de doute, de crises de break mais ils n'ont rien lâché ni l'un, ni l'autre. Elle a assumé totalement sa faute. Elle lui a fait une longue lettre dans laquelle, elle explique tout (c'est lui qui nous l'a dit). Pour situé nous sommes un groupe d'amis et nous nous connaissons depuis 40ans. Au bout de quelques semaines, il a pardonné, mais pour lui le pardon veux dire retrouver une certaine sérénité et lui a permis de réfléchir plus calmement a ce qu'il voulait pour lui pour être heureux: est il plus heureux sans elle ou avec elle. la réponse puisqu'ils sont toujours ensemble 10ans après est claire.

Pose toi la question: es tu plus heureux sans elle ou avec elle. Quand tu auras la réponse a cette question tu pourras décider des suites a donner. Pour donner du bonheur a quelqu'un, il faut être égoïste et être heureux soit même.
Répondre