Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Il n'existe pas une infidélité, mais des infidélités Vous trouverez dans cette rubrique une compilation à expériences... Un verbatim, de témoignages choisis

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3464
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Sans Prétention »

aie a écrit :
le paradoxe, je n'arrive pas à lui en vouloir, mais à son amant si !
Par contre, ca j'ai connu pendant 7 mois. Une rage incontrolable, destructrice (d'autant plus, pour expliquer son intensité, que c'etait sensé être ma meilleure copine !) , haine à laquelle je me suis laissée aller, plusieurs fois, en parole, en action, parfois franchement, parfois en douce, parfois en m'en prenant directement à elle, parfois en la dénigrant et en livrant tout ses petit secrets honteux à mon homme, à tous les gens qui la connaissent... Tout ce que je pouvais faire de plus pourri, je l'ai fait. Mais rien de tout ca n'a réussi à eteindre la brulure.
La même question lancinante me revenait sans cesse: Comment a-t-elle pu me faire ca après tout ce que j'ai fait pour elle. Je l'ai soutenu, aidé, materné, protégé...
Et puis, mercredi dernier, à la seance psy de couple, j'ai eu la réponse à ma question. Pas celle à laquelle je m'attendais mais, ca doit quand même être la bonne réponse puisqu'elle m'a apaisée: Elle ne m'a pas trahi MALGRE ce que j'avais fait pour elle, elle m'a trahi PARCE QUE j'avais fait ca pour elle. (...) je me suis rendu compte qu'elle me permettait de détouner mon attention du veritable objet de ma colère, de ma déception: mon homme. On s'accroche parfois à sa haine parce que si on l'abandonnait, on devrait affronter la douleur qui se cache dessous. On souffre quand même un peu moins quand on est en colère. Maintenant, je me rend compte que la phrase que j'avait dit à mon homme un jour de tempete et qui lui est restée gravée en mémoire est parfaitement vraie: "je t'aime et je te déteste".
C'est un peu les 2 facettes de l'amour. Je te déteste parce que, malgré mon amour, tu es Autre que moi, que tu as fait des choses pour toi en m'excluant moi, malgré moi, parce que tu vis une partie de ta vie pour toi, et que je n'y entre pas en considération.
Ordinairement, c'est pas vraiment un problème, ca se produit dans des domaines dans lesquels on accepte de ne pas "exister" comme le boulot, parfois un certain cercle de copains, une activité sportive, ...
Mais l'adultère nous montre que ca peut se produire aussi dans des domaines où c'est pas prévu, comme l'exclusivité des relations affectives et sexuelles. C'est difficile d'accepter l'idée que sa moitié nous a abandonné, occulté, a mené sa barque sans nous, a pris son pied en sachant la blessure que ca nous ferait, a été individuel et pas 2. On ne peut que détester quelqu'un qui nous blesse aussi fort. Si on marchait comme ca dès le début de la découverte de l'adultère, si on ne détournait pas une partie des sentiments vers une autre cible, je pense qu'on ne pourrait pas essayer de reconstruire. Alors on détourne son attention et rejetant la faute (ou une grosse partie) sur l'intrus, celui qui n'avait rien à faire là et sur lequel on peut s'exciter.
Je me souviens que ma fille me disait, un jour où j'essayais de calmer sa haine: "Laisse moi la détester tranquille. Je sais bien que c'est pas très honnete mais c'est le seul moyen de ne pas perdre tout respect pour mon père". Alors je l'ai laissée tranquille. Du moment qu'elle n'était pas completement dupe...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2208#p31323
Asturias a écrit : lun. 5 déc. 2022 21:57
Malheureusement... a écrit : lun. 5 déc. 2022 17:09 20 ans de vie commune, une femme qui m’aime (et ça j’en suis certain) mais est incapable de couper les ponts avec le mal en personne, je n’arrive pas à comprendre…
Ce que tu ne comprends pas, c'est que tu te trompes d'ennemi. Mais on l'a tous fait, personne ne peut t'en vouloir pour ça. Réalise juste qu'à cette heure, le mal en personne, c'est elle...

En fait, à mon sens tu te fais une fausse image de ta femme ET de ce qu'a été votre couple. Ta femme n'a jamais fait de toi son amant. Tu as rêvé des années de tenir ce rôle, mais elle ne te l'a jamais accordé.
Il faut que tu cesses d'écouter ses paroles et que tu prennes en compte ses actes.
DesEsseintes a écrit : Je poste ici parce quand j'avais 19 ans (j'en ai 10 de plus), j'ai été trompé pendant près d'un an par une nana qui disait m'aimer (4 ans de couple), mais qui s'envoyait toutes les semaines un mec différent (merci les soirées étudiantes), le plus souvent sans capote. Je ne la voyais que le weekend, je ne me doutais de rien. (...) L'un des mecs avec qui elle m'a trompé est mort dans un accident de voiture, j'avais 20 ou 21 ans donc c'était encore "frais". J'ai ri en apprenant sa mort. Chaque semaine, en allant à la fac, je passais sur la route où il s'était planté, et j'adressais un sourire respectueux aux platanes qu'il s'était pris en pleine tronche. Et puis avec les mois, je me suis dit "à quoi ça sert?". Je me suis aperçu que je reportais toute ma haine sur les "amants" (les deux ou trois dont je connaissais le nom) et qu'étrangement, je n'en voulais presque pas à mon ex. Peut-être parce que je l'aimais encore. J'ai fini par comprendre qu'elle ne s'était pas faite violer, qu'elle était pleinement consentante, et même (ce que j'ai appris plus tard) que c'était elle qui allumait ces types. Surtout j'ai compris qu'eux au final ne me voulaient aucun mal.
Un type qui se fait une nana mariée (ça marche aussi dans l'inversion des rôles), à aucun moment il ne se dit "je vais faire du mal au mari, chouette!". Il s'en fiche. Et bien souvent, d'ailleurs, il est lui aussi manipulé car maintenu dans des demi-mensonges par la nana mariée. Combien de personnes infidèles racontent des bobards à leur conjoint ET à l'amant / la maitresse...
Souvent, les amants / maitresses ont la version que veut bien leur donner la personne infidèle : "je le / la trompe parce que je me sens délaissé(e), tu verrais quel enfer je vis chez moi, de toute façon j'allais le / la quitter", etc...
(...)
Ta femme t'a trompé parce qu'elle en avait envie, et pas parce qu'un type l'a dévergondée. Sinon il y a abus de faiblesse voire même viol, et ta douce doit porter plainte... C'est là aussi le grand talent de beaucoup de personnes infidèles une fois "découvertes" : se dédouaner de toute responsabilité. C'est toujours l'amant qui était ultra-insistant + le mari qui était minable et à qui on reproche plein de choses, mais JAMAIS la faute de la nana.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p31888
encornégrave a écrit : j'ai une vision des choses simples, sans vraiment apprécier l'amant de ma femme, je n'ai pas grand chose à lui reprocher à lui en particulier, je vais même sûrement le remercier bientôt de mon bonheur retrouvé, il a proposé ses services, mais ce n'est pas lui qui a décidé de les utiliser! Dans ce trio qu'est l'infidélité, il y a de multiples versions et de multiples raisons, mais l'élément extérieur n'est pas à proprement parler le centre du problème.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p23840
erma a écrit :pour moi le cocufieur n'est pas l'élément extérieur mais bien le conjoint qui en tout état de cause sais trés bien le mal qu'il fait il ne pense pas forcément aux conséquences pour toute la famille d'ou leurs égoïsmes ! Nos enfants resteront à jamais marqué par nos situations familliales belles images du couple !!!!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p23842
Eugene a écrit : Si elle vont "cavaler" avant de vous en prendre au galant, posez vous déjà la question pourquoi, apres il sera encore temps de parler d'irresponsabilité. C'est un peu facile de briser le thermometre pour ne pas voir que l'on a de la température. (...) je ne pique les femmes de personne ce sont elles qui sont demandeuses, fort heureusement qu'il existe des gens comme toi pour satisfaire des gens comme moi en leur offrant gracieusement ce dont ils ont envie.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1615#p1615
gillesc a écrit : jeu. 5 déc. 2019 14:46 donc mon conseil est , à ceux qui vivent cette situation, de ne pas sur réagir en rejettant immédiatement par amour propre l'amant de sa femme. prenez le temps d apprendre à le connaitre. de ne pas vous dire "ce sale type qui m'a piqué ma femme". elle n'etait pas votre propriété. il n rien piqué.
ne soyez pas aussi dans une posture hypocrite du genre, je fais semblant de l'accepter pour mieux le torpiller.
loulouu a écrit : j'en veux encore énormement à cette homme (qui avait déjà des anthécedents de tromperie), du mal fait à notre couple et de la méchanceté causé.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3243#p51534
Macallan a écrit : il semble que tu incrimines la fille sans parler de ton compagnon, ta colère est dirigée uniquement contre elle, pourtant c'est bien un acte à 2 qu'ils ont fait? L'un est alors aussi fautif que l'autre.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2812#p2812
MAXTHON a écrit : nous reportons sur le cocueur car on ne veut pas faire de mal à celle ou celui qu'on aime. Mais la roue tourne rassure toi pour toi et pour l'autre, soit en sur.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1743#p1749
maxthon a écrit : je n'en veux quasiment plus à cette dame par contre son type, (...) j'en fait une affaire perso car ce monsieur n'est pas à son premier coup d'essai.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=259#p1572
Pasodobla a écrit : lun. 22 mars 2021 17:40 C'est lui le fautif lui le mec marié, engagé.
Elle n'est pas une pute meme si perso moi aussi quand je lui parle de sa passade, je lui dis "ta pute", comme 95% des cocues j'imagine.😂
Mais au fond de moi je sais très bien qu'elle n'avait aucun engagement envers moi. Alors bon, oui si elle n'avait pas existe, tu n'aurais pas à vivre ça, mais au fond, ton homme, elle ou une autre, il était prêt à regarder ailleurs...
Ricochette a écrit : on en veut souvent à l'adversaire alors que le conjoint a la même part de responsabilité.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3243#p51553
Ricochette a écrit : mar. 5 juin 2012 22:43 Personne n'a dit qu'il était anormal que tu en veuilles au dernier sandwich de ton mari, c'est très compréhensible. Mais dans toute cette confusion, il faut aussi que tu essaies de voir où se situe ton couple et l'orientation que tu lui souhaites lui donner.
tropconfiante a écrit : moi aussi j'aimerais me venger....parfois échafaude des trucs...mais en fait je fais tout pour ne plus penser à cette pouffe...
le responsable c'est en tout premier lieu mon mari ..faut admettre..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p32027
tsunami a écrit : mer. 26 mai 2021 21:09 J'ai bien compris ce qu'est la tâche aveugle, mais on est en état de choc, en plein brouillard, il nous faut un bouc émissaire, un coupable et forcément ça ne peut être que le sandwich... on se dit qu'on connaît tellement bien notre cher et tendre qu'il n'est pas envisageable une seule seconde que ce soit sa faute! non non non, c'est l'autre salope qui lui a mis la pression, elle a dû faire du forcing et il a craqué le pôv petit chou.

On devient très très con...et oui j'ai supplié, je lui ai donné de l'importance à la fortunata, j'avais mes genoux à terre. J'étais une loque.

Malgré tout ça je lui ouvre ma nouvelle porte :kelkon: J'étais encore dans l'illusion.

Je ne me suis pas reconnue dans cette histoire. Je dois vraiment travailler sur moi pour me pardonner d'avoir été si aveugle.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Partouche57
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : ven. 25 sept. 2015 17:13

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Partouche57 »

Bonjour
je viens de découvrir ce sujet "Adultèmes" créé par SP (merci SP pour ton travail).
eh bien, il n'y a aucun doute à avoir, les cocufieurs élaborent tous le même schéma.
Pour ce qui est du sujet du sandwich, alors oui c'est lui que j'ai haïs, alors que je préservais mon épouse. Et je pense que je le hais encore, aucun moyen d'être bienveillant avec ce type, je pense que je l'insulterai un bon moment à chaque fois que je le croiserai.
Mais mon épouse a réussi à me dire que c'est facile de haïr ce mec, de lui faire porter le chapeau de leurs coïts (furtifs ou non), mais que le chapeau, C'EST MOI QUI DEVRAIT LE PORTER parce que ce n'est pas lui le responsable, C'EST MOI !!!!.
En ajoutant également, presque dans la même phrase, que c'est au final lui qui a insisté pour que çà se fasse (et elle a cédé bien évidemment, vu comme elle était perdue), mais que, donc, du coup, y a un responsable principal, c'est moi, un responsable secondaire (mais loin, hein...), c'est lui, et devinez qui n'a aucune responsabilité ?....
Avatar du membre

Encasdemalheur
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 261
Enregistré le : lun. 16 mars 2015 14:07
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3372&p=53212#p53212
Localisation : BOURGOGNE

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Encasdemalheur »

Partouche57 a écrit :Bonjour
je viens de découvrir ce sujet "Adultèmes" créé par SP (merci SP pour ton travail).
eh bien, il n'y a aucun doute à avoir, les cocufieurs élaborent tous le même schéma.
Pour ce qui est du sujet du sandwich, alors oui c'est lui que j'ai haïs, alors que je préservais mon épouse. Et je pense que je le hais encore, aucun moyen d'être bienveillant avec ce type, je pense que je l'insulterai un bon moment à chaque fois que je le croiserai.
Mais mon épouse a réussi à me dire que c'est facile de haïr ce mec, de lui faire porter le chapeau de leurs coïts (furtifs ou non), mais que le chapeau, C'EST MOI QUI DEVRAIT LE PORTER parce que ce n'est pas lui le responsable, C'EST MOI !!!!.
En ajoutant également, presque dans la même phrase, que c'est au final lui qui a insisté pour que çà se fasse (et elle a cédé bien évidemment, vu comme elle était perdue), mais que, donc, du coup, y a un responsable principal, c'est moi, un responsable secondaire (mais loin, hein...), c'est lui, et devinez qui n'a aucune responsabilité ?....
Bonjour Partouche,

Tout comme toi c'est ce qui m'est apparu au tout début de la découverte et pendant plusieurs mois ensuite. Pour ma femme, ce n'était pas la faute du sandwich (un amant merveilleux, fantastique!! :lol: ), mais ma faute à moi ( malade, préoccupé par mon boulot qui n'allait pas bien ) et surtout pas sa faute à elle ( elle était perdue, stressée, dépressive..... tu parles :ire: ).

Après avoir encaissé le coup de s'être fait prendre la main dans le sac, elle n'a pas mis longtemps pour reprendre contact avec sandwich ( 8 jours) alors qu'elle m'avait juré arrêter tout contact avec lui. Et comme en bon MPN il soufflait le chaud et le froid sur leur relation, ça allait repartir de plus belle si je n'avais pas menacé de tout péter ( y compris la tronche à sandwich ). Aujourd'hui, toujours la haine du coucou, je la garde au chaud, un peu comme les déchets nucléaires que l'on met en décharge contrôlée! :+ . Un léger incident de stockage et tout peut exploser!
584 jours après la découverte, la haine pour le coucou n'a pas baissé (il me semble même qu'elle se renforce, au fur et à mesure que je comprends mieux ce qui s'est passé ), alors que du côté reconstruction, ce n'est pas exactement ce que j'avais envisagé. Quelque chose a été cassé et l'aspect du recollage ne me satisfait pas pleinement! :beurk:
Un secret est plus facile à garder si vous n'avez personne avec qui le partager!
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Mitsou78 »

Si je ne nie pas la part active et la responsabilité de Mme Mitsou, je ne peux qu'avoir développé que de la haine, aujourd'hui cultivée pour un jour assouvir mon désir de destruction à l'endroit du "bonbon" pour les raisons suivantes :
1- le choix de reconstruire est fait avec Mme pas avec le bonbon,
2- le bonbon est acteur majeur (MPN) de la situation,
3- MPN Bonbon est à l'initial mon ami, comme quoi le royaume de la filsdeputerie est grand et sans limite.
Pour ces trois raisons ma colère et ma haine son parfaitement orientée, comme "l'objetisation" de Mme Mitsou à me détruire, me faire souffrir. Ce dernier point mérite aussi redressage...
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Encasdemalheur
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 261
Enregistré le : lun. 16 mars 2015 14:07
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3372&p=53212#p53212
Localisation : BOURGOGNE

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Encasdemalheur »

Mitsou78 a écrit : lun. 19 juin 2017 09:27 Si je ne nie pas la part active et la responsabilité de Mme Mitsou, je ne peux qu'avoir développé que de la haine, aujourd'hui cultivée pour un jour assouvir mon désir de destruction à l'endroit du "bonbon" pour les raisons suivantes :
1- le choix de reconstruire est fait avec Mme pas avec le bonbon,
2- le bonbon est acteur majeur (MPN) de la situation,
3- MPN Bonbon est à l'initial mon ami, comme quoi le royaume de la filsdeputerie est grand et sans limite.
Pour ces trois raisons ma colère et ma haine son parfaitement orientée, comme "l'objetisation" de Mme Mitsou à me détruire, me faire souffrir. Ce dernier point mérite aussi redressage...
Moi j'ai d'excellentes photos de "coucou", car bien qu'il évite soigneusement d’apparaître sur les réseaux sociaux, il ne peut s’empêcher, en bon MP narcissique, d'apparaître sur les photos de groupe de son club de golf.
Je ne l'ai jamais rencontré physiquement, ce qui d'ailleurs risquerait d'améliorer sérieusement sa "mocheté", mais un détective privé m'en a fourni également d'excellentes photos que je garde bien au chaud pour m'en souvenir ( de sa tronche) le moment venu. ( qui viendra bien un jour!).
Un secret est plus facile à garder si vous n'avez personne avec qui le partager!
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Mitsou78 »

Un petit coup de détective privé ne pourrai pas faire de mal en effet, je n'y avais pas pensé mais je pense que certains agissements du haut personnage pourrait être impactant à un proche avenir...
Pas bête l'idée....
:thx:
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Encasdemalheur
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 261
Enregistré le : lun. 16 mars 2015 14:07
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=3372&p=53212#p53212
Localisation : BOURGOGNE

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Encasdemalheur »

Mitsou78 a écrit : lun. 19 juin 2017 16:43 Un petit coup de détective privé ne pourrai pas faire de mal en effet, je n'y avais pas pensé mais je pense que certains agissements du haut personnage pourrait être impactant à un proche avenir...
Pas bête l'idée....
:thx:
ça dépend, car c'est assez coûteux! Et dans mon cas, j'avais des doutes depuis un certain temps car ma femme causait dans son sommeil, mais sans dévoiler de nom. J'ai d'abord cru à des fantasmes, et j'ai compris bien après que le détective ne trouverait rien en espionnant ma femme car coucou l'avait déjà larguée (ou était en train de le faire) et leurs échanges étaient limités à des sms et des mails. Comme à l'époque je n'avais pas accès à sa messagerie gmail, ni à son téléphone, ça a pu continuer un moment, jusqu'à ce que ....... le hasard! :+ :bonk: .
Donc ça m'a coûté un bras pour rien, puisque c'est le hasard qui m'a fait découvrir la vérité ( qui était bien pire que ce que j'avais pu imaginer!)
Un secret est plus facile à garder si vous n'avez personne avec qui le partager!
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Help120222 »

J'ai tous les renseignements sur elle sans avoir eu recours à un détective privé. Je me dis que la roue tourne et qu'un jour, cette putain va payer car c'était une putain. Certe, elle n'a ni forcé ni violé mon mari. Mais elle a profité d'un moment de faiblesse pour s'engouffrer dans la faille et tenter de le détourner de moi. Un jour, elle paiera car ceux qui font le mal passent toujours à la caisse.
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Mitsou78 »

Help120222 a écrit : dim. 31 juil. 2022 20:52 J'ai tous les renseignements sur elle sans avoir eu recours à un détective privé. Je me dis que la roue tourne et qu'un jour, cette putain va payer car c'était une putain. Certe, elle n'a ni forcé ni violé mon mari. Mais elle a profité d'un moment de faiblesse pour s'engouffrer dans la faille et tenter de le détourner de moi. Un jour, elle paiera car ceux qui font le mal passent toujours à la caisse.
Il avait une autre route comme choix, que le sentier où il s'est fait détroussé, c'était un carrefour à choix multiple, il a pris tout seul comme un grand celui-ci :kelkon: :kelkon:
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Help120222 »

C'est ce que je me tue de lui dire. Encore il n'y aurait eu plus aucun dialogue entre nous, ce qui n'était pas le cas. Je l'ai aidé pour le deuil de son meilleur ami, j'ai porté mon deuil car c'était également mon meilleur ami. Je l'ai soutenu face à l'alzeihmer de son père, affrontant sa mère avec lui, l'aidant dans toutes les démarches pour placer son père en Epadh, je l'ai accompagné à chaque visite pour que ce soit moins lourd. K
Je l'ai consolé et boosté quand il n'allait pas bien et pendant ce temps monsieur avait trouvé du cul ailleurs. Car ce n'était vraiment qu'un plan cul. Il ne veut pas avouer qu'il est un salopard qui a croisé une putain et que ça bien arrangé.
Et moi le deuil de mon ami, tout juste terminé, je me prends dans la figure un second deuil : celui de mon amour, mon mariage.
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Mitsou78 »

Très bien, et donc quelle est ta défectuosité, ta responsabilité dans son acte ?
Il a bien un dysfonctionnement, fatalement ça porte dysfonctionnement dans votre couple mais tu n'en es pas responsable tant qu'il ne t'avoue pas son manque, son désir...
Au demeurant le connaît-il pour ne pas replonger dans ce travers ? Psy ?

Tu cherches à LE soigner, le disculper partiellement, est ce que TU te soignes, l'important c'est toi avant lui, avant vous ?
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Help120222 »

Perso, rien et j'ai terminé de culpabiliser et de chercher ce qui ne va pas chez moi.
Oui je suis suivie pour 2 Lol. Lui il enfermé depuis toujours ses problèmes dans des tiroirs dans son cerveau. Il ne voit pas ce qu'un psy pourrait lui apporter puisqu'il a toujours géré comme ça, comme un "grand" 😏 !
Ma sophrologue psy me dit qu'en fait c'est souvent qu'une personne choisit de se soigner pour d'autres. Moi je me soigne et j'essaie de soigner mon couple.
Vous allez me lire encore un peu car monsieur ne veut plus parler de tout ça. Il assume, il culpabilise, il fera tout pour moi, pour que j'aille mieux mais en gros, évitons le sujet de son adultère.
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Mitsou78 »

Comment soigner ton couple si lui ne se soigne pas, comment panser une plaie dont tu n'est pas l'auteur sans en plus connaître ou pouvoir intervenir sur les causes à l'acte puisqu'elles ne t'appartiennent pas.
Pour se soigner soi, il faut être acteur, pour soigner l'autre ou l'alchimie des deux, je ne vois pas... !!!

Par ailleurs le process d'aveuglement, d'enfermement est, je dirai, classique de la part du fautif.
En connaissance de cause, ne vaut mieux pas trop chercher, au risque de trouver, les raisons de l'infidèle à son acte.... Car bien souvent, c'est égoïste, pour son propre plaisir, sa propre personne et réveiller sa conscience pourrait amener à admettre que la situation de couple ne convient plus et prendre le risque de perdre son confort !!!
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 179
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Help120222 »

Je ne crois pas qu'il avait mesuré la portée de ses actes. Et oui je pense sincèrement que c'était juste de l'égoïsme. Au lieu d'aller parler à un spécialiste de ses blessures, Il a choisi de tromper la femme de sa vie, brisant et bousillant tout ce qui faisait nous. Car elle avait besoin de sexe et il avait besoin de shoot d'endomorphines. Et là, je suppose c'était violent, intense, interdit, se cacher pour baiser dans un bois à 56 ans avec une cassos de 43 ans chaude comme la braise. Mais je ne saurais jamais tout, des etreintes bas de gamme, au rabais, rapide, sans sentiment. C'est moche en fait, moche et glauque. On met des mots, on énonce des suppositions mais où est la vérité dans tout ça.
C'est plus facile de détourner le regard et, comme il dit : arrête de ressasser pour nous reconstruire. Il faudrait que, au lieu de soigner cette plaie béante, je fasse comme lui : mettre un énorme pansement et ranger tout ça au fond de mon cerveau, j'imagine, dans une petit tiroir fermé à double tour et jeter la clef. Sauf que celle qui en bave, qui pleure et qui angoisse, c'est moi et je veux extérioriser ce mal sinon cet acide va me bouffer de l'intérieur. Nous sommes d'accord sur le fait que nous allons essayer mais que le chemin va être tortueux et semé d'embûches.
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 616
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Le sandwich : une tâche aveugle (ou quand on détourne le regard...)

Message par Mitsou78 »

Alors quand tu Te sauras guérie, tu n'auras plus cette souffrance, parce que tu auras compris ET assimilé que tu n'es pas responsable de ses actes ET qu'il ne t'appartient pas d'en porter le fardeau.... Même pas seul, le fardeau, il l'a choisi, il le porte, ça ne se partage pas. S'il préfère fermer les yeux dessus, quasi tous unanimes que l'infidèle agit, très souvent de la sorte (cf mon précédent poste), mémoire sélective, c'est son problème à moins que ça ne redevienne le vôtre parce qu'il n'aura pas soigné SES failles narcissiques et qu'il réitère !!!

Parce que TU seras guéri tu choisiras en connaissance de cause, soit de rester et construire une nouvelle vie avec lui mais non aveuglée ou toi de partir...
Tu verras aussi que bon nombre de vérités se révèlent à toi bien des années après, encore :jap: :jap: .
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Répondre