Vos dons permettent de faire vivre l'association Faire un don

Longue histoire en peu de temps...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3913
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

Asturias a écrit : dim. 11 déc. 2022 10:17 Tout ce que tu dis est très vrai. Sur ce point spécifiquement, on n'en parle pas mais oui, tout le monde n'est pas fait pour le libertinage, ça dépasse largement la simple "jalousie", pour certains (comme moi) ce n'est pas dans leur logiciel. J'aime encore mieux qu'on se sépare, clairement.

Ma thérapeute m'avait rapporté le cas d'un patient qui avait démarré une relation avec une femme qui avait toujours pratiqué le libertinage. Il avait accepté cet état de fait, ils avaient entamé une relation sérieuse, mais elle avait été claire dès le départ : elle n'était pas exclusive.
Seulement... il gardait l'espoir qu'avec le temps, il finirait par la faire rentrer dans "le droit chemin" de la monogamie. Comme beaucoup de gens (et pas seulement des cocus) il pensait qu'il arriverait à la changer.

Comme cette fable que tu évoquais ici : le scorpion et la grenouille

Long story short : il en est ressorti épuisé, brisé et au 36ème dessous. Ils se sont finalement séparés.
D'abord, en préambule, je dirais que c'est étrange comme démarche de vouloir changer les gens (même et surtout par amour). :doute:

Dans un second temps, tu commences à comprendre qu'il y a des structures différentes et que certaines ne sont pas compatibles entre elles (Par exemple, pourquoi dire à Malheureusement de fuir et à TSM que c'est réparable ? Les cf n'ont pas tenu parole dans les deux cas (une fois qu'on a dit ça on a tout dit et on n'a rien dit à la fois :doute: ).
La question est savoir quel est le risque pour que l'infidélité se reproduise. :beurk:

Il y a bien une différence nette (parfois c'est plus flou) entre ces deux situations qui se définissent par ailleurs par une différence entre les types d'infidélités qui se mesurent en fonction d'un certain nombre d'indices concordants par rapport à la personnalité (ou structure psychologique) de leurs cf. Sinon, il faudrait dire à tout le monde de partir ou de rester, ce qui est idiot et ce que fait une certaine presse non sans intérêt caché :deal: ).

Même si il y a un spectre (tu parles de logiciel alors je vais te parler de bugs pour certains et de conception profonde pour d'autres).

L'espèce humaine est à la croisée des chemins entre le bonobo (poly dans tous les sens), le gorille (polygynie), le chimpanzé (polygamie "fourbe") et le gibbon (monogame strict) ... Je maintiens (peu importe les raisons, par choix ou de manière subie) qu'on n'est pas tous logés à la même enseigne en la matière.

Frdmslt a écrit : dim. 11 déc. 2022 11:20 J'ai eu un amis qui a attendu que sa femme revienne à une forme de normalité. Elle passait des jours en HP ressortait et recommençait des saloperies, il a tout essayé remplir sa vie avec des passions, la musique, ses gosses, d'être généreux avec tout ce qui l'entourait gens et choses. Et elle a continué, il s'est pendu parcequ'il n'en pouvait plus supporter plus. Elle était à son enterrement souriante complétement barge et heureuse dans un simulacre heureux d'un départ. J'ai jamais vu quelqu'un à ce point a côté de soi même et de sa responsabilité.

C'est pour ça que je préviens (avec le compréhensible "structurel" vs "conjoncturel". "Facile" mais pas toujours compris parce que les critères ne sont pas compris).
L'amour c'est beau, mais il n'est pas toujours question de cela.
Il y a aussi la toxicité (toxique n'est pas un absolu : certaines plantes sont toxiques pour les humains, mais tout à fait bonne pour la santé d'autres organismes. Et à petite dose, ces plantes peuvent être des médicaments tandis qu'à forte dose... :surpris: )
Et les structures (pardon mais j'insiste lourdement :oops: ) sont reconnaissables grâce à des indices concordants qui se répètent quand même pas mal de fois :deal:

Et je précise à toutes fins utiles que la polygamie en soi ne (me) gène (gêne) absolument pas. Nous avons accueilli des libertins à bras ouverts ici car victimes d'infidélité (comme par exemple Franck57. @TSM : jette un oeil !). Dans la logique, ils sont d'ailleurs plus proches des "fidèles" que des cf parce qu'ils font concorder leurs actions et la parole donnée.

Ce qui me gène, c'est les mauvais mélanges (mélanges toxiques donc aussi appelés "schémas d'hyper-compatibilité dysfonctionnels" que j'appelle couple d'opposés sur le site parce qu'en fait, la relation est pathologique et "convient" pour un temps aux deux) : un monogame convaincu (avec une faible estime de lui-même et des problèmes de dépendance affective) avec un poly(quelque chose) qui ne s'en sort pas de son identité profonde. Le premier fait tout pour son couple, le second fait tout pour lui-même et s'appuyant sur la faiblesse de son partenaire. Ça finit toujours très mal. Ou alors il faut opter pour le candaulisme. C'est le choix de certains, je respecte. Qui est tenté ?
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par tous sauf moi »

Frdmslt : tu as raison, j'ai aussi tilté sur le fait qu'il propose à sa femme d'aller en boîte échangiste. C'est d'ailleurs pour cela que je lui ai suggéré d'accepter les écarts de son épouse puisqu'il est prêt à la livrer à d'autres hommes dans un club : il peut tout aussi bien la laisser baiser avec d'autres hors club.

D'ailleurs, il ne donne plus de nouvelles...
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3913
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

tous sauf moi a écrit : lun. 12 déc. 2022 17:09 j'ai aussi tilté sur le fait qu'il propose à sa femme d'aller en boîte échangiste. C'est d'ailleurs pour cela que je lui ai suggéré d'accepter les écarts de son épouse puisqu'il est prêt à la livrer à d'autres hommes dans un club : il peut tout aussi bien la laisser baiser avec d'autres hors club.
Je crois pas que ce soit la même chose. :doute: Dans le premier cas, il voulait y aller avec elle pour partager son plaisir. :deal:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par tous sauf moi »

A SP,
J'avais bien compris la nuance, mais l'idée est proche : il semblait prêt à laisser sa femme coucher avec d'autres...tous les cocus n'en arrivent pas à ce degré d'abnégation pour sauver leur couple.
Ce qui est étonnant, c'est son refus, comme si :
- ça la gênait quand même de le faire devant son mari,
- elle n'y trouve du plaisir que si c'est fait dans une forme d'infidélité,
- elle n'aime vraiment pas la présence de son mari...et donc elle ne l'aime peut-être pas tout court.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3913
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

tous sauf moi a écrit : mar. 13 déc. 2022 06:44 il semblait prêt à laisser sa femme coucher avec d'autres...tous les cocus n'en arrivent pas à ce degré d'abnégation pour sauver leur couple.
Pas sûr que c'était pour sauver son couple.
La proposition date d'avant la découverte.
Malheureusement... a écrit : lun. 5 déc. 2022 17:09 Juillet se passe, août nous partons en vacances avec les enfants, dans sa découverte de la libido, nous profitons pour acheter des petits jouets coquins, rechouette, comme je vois qu’elle n’est pas rassasiée, je lui propose d’aller en club échangiste, pourquoi pas, c’était un fantasme et j’étais assez ouvert à la question, elle me dit non, septembre se passe, et arrive la mi octobre, le 14 pour être exacte (bah oui, je me suis aperçu en vous lisant que les cocus n’oublient pas les dates contrairement au cocufieurs), mon monde s’effondre ! En télétravail ce jour là, je décide de prendre sa tablette pour me mater un film. Je tombe sur la page de garde (avant le déblocage de la tablette) sur une notification d’un de ses anciens collègues disant « alors tu as réussi à bien dormir cette nuit ? ».
:deal:
tous sauf moi a écrit : mar. 13 déc. 2022 06:44 Ce qui est étonnant, c'est son refus, comme si :
- ça la gênait quand même de le faire devant son mari,
- elle n'y trouve du plaisir que si c'est fait dans une forme d'infidélité,
- elle n'aime vraiment pas la présence de son mari...et donc elle ne l'aime peut-être pas tout court.
Ben voilà. :jap:
Une dingue.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par tous sauf moi »

Bien vu SP !
Répondre