Marié ou pendu?

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Sans Prétention, Nas, Dom3

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Marié ou pendu?

Message par Barnabé » mer. 27 juin 2018 10:41

Je vais bientôt épouser une femme que j’aime depuis 18 ans et qui m’a trompé sous mon nez mainte et mainte fois. Qui a commit les pires actes adultères avec entre autres un ami commun.
Je ne peux pas me passer d’elle car je l’aime au plus profond de moi, c’est pour ça que je l’ai demandé en mariage. Je voyais dans cette union une réparation, une remise à zéro. Mais je me rend bien compte que je ne serais jamais capable d’oublier, de pardonner tout ce que j’ai découvert par moi-même, en fouillant, partout, seul ou devant elle qui me soutenait à chaque fois que mes soupçons étaient faux.
Ce mariage, il est encore temps de l’annuler. Mais ce serait bien pire encore pour moi. Alors que faire ? La tuer, tuer ce fils de pute et me suicider en suite ?
Autre fois, je ne comprenais pas ces actes odieux de tueries familiales, à présent, j’ai peur de moi.
Je pense que le mieux serait de disparaitre sans faire de mal à autrui. Parfois, la nuit, j’espère m’endormir et ne plus me réveiller, mais c’est trop facile, il faut du courage pour mourir. Moi, j’en ai toujours eu pour vivre, mais ce courage là, je ne l’ai plus.
Marié ou pendu, cette expression prend soudain un sens dans mon esprit malade.
Il est 18 :05, je n’ai pas encore consommé d’alcool, comme quoi ces premières lignes sont écrites en pleine possession d’esprit. Je vais donc me remplir un premier verre, qui m’aidera entre autres à ne plus me déchausser les dents à force de les serrer.
Au secours, est ce que quelqu’un peut m’aider ?


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

Chris66
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 46
Enregistré le : ven. 16 févr. 2018 10:57

Re: Marié ou pendu?

Message par Chris66 » mer. 27 juin 2018 11:11

Message rempli de souffrance et de détresse...
Même si je ne suis pas d'une grande aide , je te conseille de ne pas commettre l'irréparable ( même si moi aussi cela m'a troter dans la tête ). Et pour ton mariage , je suis dans la même situation que toi , le mien étant prévu pour octobre, je suis perdu , après avoir appris que j avais été trompé pendant deux ans.
Pense à toi et regarde ce que tu désire à long terme même si c est plus facile à dire qu'à faire .
Bon courage .



Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 260
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Marié ou pendu?

Message par sophit444 » mer. 27 juin 2018 12:44

Ton message est boulversant de douleurs , je ne peux fairr autrement que d' y répondre .

Nous comprenons tous ces sentiments qui te submerge ,nous les avons tous éprouvé de façons plus ou moins violentes ...

La question du suicide n' est pas envisageable ,même si nous y pensons par moment , tu veux que la douleur cesse ...a ne pas confondre avec ta vie . Tu ferais souffrir tellement de gens durant toute leurs vie par un tel acte !!! Tes parents ,tes frères et soeurs,tes amis,et surtout tes enfants si tu en as ... bref tout ceux qui t aime très fort !!!!
Et ça ,c est la pire injustice !!!

Ensuite ,cette femme que tu vas épouser , mérite t elle vraiment de devenir ta femme ? t ' aime t elle d un am
Dans le mariage ,nous nous promettons fidélité !!!! Saura t elle le tenir cet engagement la !?

Tu es quelqu un de bien ,qui croit en un amour véritable ,plein ,entier ,pur ,vrai ,doux ,tendre ,sincère ,honnête ...le liste est longue .CHoisi quelqu un qui veut les mêmes choses que toi ,il en sera tellement plus grand !!!! Tu vas te marier et .... Tu as des enfants ? Tu vas en avoir avec elle ? C' est encore qui qui va trinquer ? Toi ,toi et tes enfants ... Moi il a mis un cou de canif a 2 mois après notre mariage ,sans scrupules le gars ,il a filé a sa poufiasse le lien de notre photographe de mariage pour qu elle voit comme il était beau ! Et deux enfants après ....tu crois que ça donne quoi ? On fait pas du beau avec du moche ,on fait pas du propre avec du sale !!!

C' est des crasseux qui se deguise en monsieur et madame propre .

Tu vaux beaucoup mieux , ton éclat ,ta lumière ,ton sourire ,ta joie ne peut éclater auprès de cette personne .

Gardes espoir ,tu as toute ta vie devant toi ,n oubli jamais que tu es une belle personne ...que beaucoup de femmes ne demanderais pas mieux que tout l amour que tu es prêt a donner !

Prends soin de toi



Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » mer. 27 juin 2018 14:28

Merci à vous deux du fond du cœur de vous intéresser à mon cas.
Je précise que nous avons la cinquantaine, que ma future épouse à eu deux filles d'un premier mariage et moi deux enfants également. Ils sont tous majeurs maintenant. Notre mariage est prévu pour le 13 juillet prochain. Je ne savais qu'une toute petite partie de la vérité lorsque je lui ai demandé sa main. Nous avons acheté nos alliance et j'en ai su beaucoup plus quelques semaines plus tard.
Les choses seraient tellement plus simple si je ne l'aimais pas comme un dingue.
Et sa deuxième fille qui vit encore chez nous, j'en suis fou... Je l'aime comme j'aime mes enfants et j'ai même plus de complicité avec elle.
Comme je l'ai lu sur de nombreux témoignages, moi aussi j'ai fais la connerie de me sentir trop en sécurité et cette ordure à profité de son état de grande solitude, car je ne lui montrais plus mon amour pourtant bien présent. A cause de quoi, des rancunes à la con mais une qui avait beaucoup d'importance pour moi, Nous avions voila 18 ans, le projet d'avoir un enfant, au fil du temps, elle m'a enfin dit qu'elle ne voulait plus pour des raisons soit disant professionnelles, mais en fait, c'était purement familiale car je n'ai jamais été accepté par sa famille qui refuse d'ailleurs de venir à notre mariage. Oui, je l'ai négligé, mais je l'ai toujours respecté dans la vie ainsi qu'au lit. Pas comme son premier mari qui l'a violé pour avoir un deuxième enfant. Arrachage de stérilet, pensiez-vous que c'était possible? Sodomies violentes à répétition et j'en passe.
J'étais en larme voila 18 ans quand elle m'a raconté.
Aujourd'hui, j'ai au moins la satisfaction de lui avoir fait comprendre que cette relation récente, n'était que du cul pour cette ordure, alors qu'elle était follement amoureuse de lui. Elle était sincère, elle. J'ai d'ailleurs écris un "poème" que je vais essayer de poster.
Oui, j'ai peur de la récidive, oui, j'ai peur de faire une connerie de plus avec ce mariage. Oui, je suis allé trop vite pour pardonner, je suis conscient de tout cela...


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » mer. 27 juin 2018 15:05

Voici mon pseudo poème, ma femme l'approuve soit dit en passant...

Dire « je t’aime » à une femme, c’est lui parler de son visage, de son sourire, pas seulement des parties intimes de son corps.
C’est lui envoyer un portrait quand elle le demande par amour.
Pas lui envoyer des selfies pornos, encore moins lui en demander.
C’est lui proposer autre chose que du cul, c’est être honnête avec elle, ce n’est pas faire semblant d’être le prince charmant pour se vider les coucougnettes comme un porc.
C’est se soucier avant tout de son plaisir avant le tien. C’est savoir ce qu’est un clitoris au lieu de fourrer ta bistouquette dans tous ses orifices sans réfléchir et la laisser partir frustrée. C’est s’assurer qu’elle à vraiment eu du plaisir, qu’elle n’a pas menti par amour.
C’est tout ça dire « je t’aime », ce n’est pas jouer avec ses sentiments, avec sa vie.
Dire « je t’aime » n’est pas obligatoire avec toutes les femmes, mais celles qui ne demande pas à être aimées sont si rares. Alors dire à une femme qu’on l’aime, c’est s’engager avec elle, pour le meilleur et le pire, et non la cacher, la renier, la trahir, la placer à disposition pour la sauter à loisir. Ce n’est pas rester au chaud avec bobonne pour faire bien devant les copains.
C’est répondre de ses actes si on lui a menti.
Pour dire « je t’aime », il faut des coucougnettes, des vraies…


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 260
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Marié ou pendu?

Message par sophit444 » mer. 27 juin 2018 16:55

Ça fait 18 ans que vous êtes ensemble ... Etait elle separe quand vous avez demarre votre relation ?Pourrais tu nous préciser votre passif ,ses incartades ? Les conditions de celles ci ? Celles ci ce sont elles répété ? Son passif familiale ,le tien ?

Ça aide a comprendre ...



Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » mer. 27 juin 2018 17:38

D'abord, je souhaite te dire que j'apprécie vraiment ton coté musclé et sans pitié pour les trompeurs dont je tiens compte tout en espérant que tu ais tort...
Je suis tombé amoureux de cette collègue qui était déjà en souffrance au sein de son couple. Sauf que moi, j'étais amoureux et je me suis engagé avec elle aussitôt en avouant à ma femme que j'avais rencontré quelqu'un d'autre. A ce moment rien de sexuel ne s'était passé, c'était juste sentimental avec le projet de passer à l'acte bien sûr. D'ailleurs, je n'ai pas été déçu et même bien récompensé de mon honnêteté vis à vis de la maman de mes enfants avec qui ça n'allait plus du tout.
Cette fois ci (plus récemment), ma belle était encore en souffrance de solitude à cause de mes comportements mais elle est tombé sur un grand malade sexuel qui n'a jamais eu l'intention de quitter bobonne tant la cantine était bonne.
Enfin, je reviens à mon histoire: elle m'aimait vraiment aussi mais elle s'est comporté comme une petite fille qui n'osait pas changer de vie vis à vis de cette famille à la façade irréprochable mais aux sujets tabous (du lourd).
Du coup, je me suis retrouvé seul, sans un sous, dans une petite maison en location, avec juste de quoi accueillir mes enfants dans de bonne conditions provisoires. J'allais écouté la radio dans ma voiture pour me distraire (même pas de poste dans la maison) en attendant qu'elle vienne me voir et surtout, qu'elle se décide à quitter ce mari dégueulasse.
Ma patience a fini par payer au bout de nombreux mois, mais je te la fais courte.
Elle m'a avoué également deux coucheries beaucoup plus anciennes avec des mecs rencontrés sur le net (dont une dans un 4x4 en foret). Elle voulait savoir si elle plaisait encore.
Elle m'a avoué ça quand je lui ai dis que j'en savais beaucoup plus (sans lui préciser quoi), histoire de noyer le poisson et surtout protéger ce copain commun, de peur que je lui pète la gueule. Du coup, je suis encore tombé de l'armoire car ces deux là datent de 2009 et 2012.
Je ne suis sur ce forum que depuis ce matin, et je m'aperçois que ma belle n'est vraiment pas un cas isolé.


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 260
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Marié ou pendu?

Message par sophit444 » ven. 29 juin 2018 12:16

Mme Barnabé ressemble bien a beaucoup de specimens qui passe ici ...Biensure que ça n' est pas un cas isolé ! Ça coule de source ...

Je t invites a lire nos témoignages ,c ' est affligeant de similitudes ! Ils ont tous les mêmes profils a quelques variantes prêt mais le fond est le même : immature , enfant roi , mensonges a outrances jusqu'aux plus éhonté ,l homme ou la femme parfaite en façade ,en société , instable , refuse toute remise en question profonde ,irrespectueux ,égoïstes et j en passe des vertes et des pas mures...Et quand tu creuses dans leurs éducations ,et le système familiale !!! Énormément on été coulé dans le même moule ,c' est affligeant de similitudes ...arrivé un moment on ne peut plus laisser la place au hasard !

Courage ! Car il en faut énormément !

j aurais parié 100 000 qu elle était déjà en couple ! Bon OK ...il l a maltraitait ...Quoique en es tu sûre ? Peut on se fier a une menteuse pathologique ? J en doutes ...Mme je pense a un gros travail a faire sur sa relation avec les hommes avec un psychologue ,sur son rapport avec les hommes j' ai la sensation qu elle mélange un peu tout ,sexe ,amour ,violence... Il y a beaucoup a creuser je pense de ce cote la ...N' aurait elle pas vécu des violences étant enfants ? Attention cela ne l excuse en rien de son comportement Anvers toi mais je suis sûre qu il y a des choses qui n ont jamais été réglé dans son cas .

Mais il faut que tu penses a toi ,que tu puisses t aimer suffisamment pour poser des limites ... Crois moi on s en sort pas indemme ...prend soin de toi et courage



Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » ven. 29 juin 2018 15:32

Je t invites a lire nos témoignages ,c ' est affligeant de similitudes ! Ils ont tous les mêmes profils a quelques variantes prêt mais le fond est le même : immature , enfant roi , mensonges a outrances jusqu'aux plus éhonté ,l homme ou la femme parfaite en façade ,en société , instable
C'est bien vrai car j'ai déjà lu beaucoup de témoignages.

En ce qui concerne ces violences subits, je me suis posé la question moi aussi mais là dessus, beaucoup d'éléments me disent que c'est vrai.

En ce qui concerne sont enfance, beaucoup de chance et mal chance en même temps. Naissance par le siège qui a engendré plusieurs opérations des hanches et plâtrages de nombreux mois d'été pour ne pas rater l'école, j'ai vu les films super 8, elle était très lourdement handicapée.
Si non, elle est né avec la cuillère en argent dans la bouche, famille mi prolo mi bourge, ou tout doit rester irréprochable, ou l'on étouffe le moindre soucis de moralité. Donc pas de violence durant sa petite enfance mais quand même attouchements de tonton Patrick.
D'autre trucs du même genre ont été étouffés par ses parents, notamment sa mère, pour ne pas "faire d'histoires" certainement, car la famille est énorme en nombre de membres.
Je sais bien qu'elle n'est pas stable, d'ailleurs, sa fille me l'a dit un soir car elle avait comprit beaucoup de choses. Mais tu sais, moi non plus je ne le suis pas vraiment. Mon enfance très différente de la sienne n'a pas été toujours rose.
Ce qui me rattache tant à elle, c'est peut-être que je considère que nous sommes tous les deux des écorchés vifs.
Et je crois que personne ne peut imaginer à quel point je l'aime.
Soit dit en passant, elle à fait ces derniers mois beaucoup d'efforts pour se "ranger" (changement de N° de tel, compte Facebook anonyme, changement d'adresse email. Et elle s'investit enfin dans cette maison qu'elle délaissé tellement longtemps.
Elle me dit qu'elle a enfin compris que je suis entier et sincère dans mon amour. Que je suis le seul sur ces points.
Que je suis également le seul à faire passer son plaisir sexuel avant le mien, ce qui est vrai car même si je ne joui pas, je suis quand même tellement heureux de lui faire tant de bien, il faut dire que je suis assez doué...


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » ven. 29 juin 2018 15:53

Désolé pour le doublon que je n'arrive pas à virer.


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Marié ou pendu?

Message par Sans Prétention » sam. 30 juin 2018 07:06

Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:53
Désolé pour le doublon que je n'arrive pas à virer.
Je le fais de suite...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Marié ou pendu?

Message par Sans Prétention » sam. 30 juin 2018 07:57

Hi Barney !
Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Je vais bientôt épouser une femme que j’aime depuis 18 ans et qui m’a trompé sous mon nez mainte et mainte fois. Qui a commit les pires actes adultères avec entre autres un ami commun.
Cela n'annonce pas un mariage "en blanc"...
mais peut-être un mariage blanc...


Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Je ne peux pas me passer d’elle car je l’aime au plus profond de moi, c’est pour ça que je l’ai demandé en mariage. Je voyais dans cette union une réparation, une remise à zéro.
J'aime mes enfants plus que tout et je me prépare à me "passer" d'eux : ils feront des études, m'échapperont un jour, fonderont leur propre famille...
Ce que je veux dire c'est que ce que tu décris ressemble plus à de la dépendance affective qu'à de l'amour.
Si tu l'aimais vraiment, tu pourrais te passer d'elle en quelque sorte.
Il y a vraiment quelque chose à interroger ici.

autre point : le mariage n'est pas, et ne sera JAMAIS une remise à zéro.
C'est une continuation (du moins en théorie) d'une rencontre qui se solidifie.

Conclusion : sans vouloir être intrusif, je ne te conseille pas le mariage. Le symbole que tu vois toi et ce que tu y projettes n'est absolument pas partagé par ta "moitié" de moitié.


Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Mais je me rend bien compte que je ne serais jamais capable d’oublier, de pardonner tout ce que j’ai découvert par moi-même, en fouillant, partout, seul ou devant elle qui me soutenait à chaque fois que mes soupçons étaient faux.
Comment envisages-tu la suite dans le mariage ?
Un mariage bâti sur des découvertes mensongères...



Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Ce mariage, il est encore temps de l’annuler. Mais ce serait bien pire encore pour moi. Alors que faire ? La tuer, tuer ce fils de pute et me suicider en suite ?
Barnabé, il te faut remettre les pendules de ta vie à l'endroit : voici que la mort, la honte d'être un potentiel "meurtrier" te paraît moins pénible que d'annuler un mariage... :kelkon:
C'est donc qu'il y a une forme d'attachement pathologique... Ce qui confirme ma thèse de la dépendance affective.
Annuler un mariage, regarde avec tes yeux reposés, est la moins pire de toutes les "solutions" que tu proposes...


Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Autre fois, je ne comprenais pas ces actes odieux de tueries familiales, à présent, j’ai peur de moi.
L'amour est un sentiment qui ne provoque ni honte ni "peur de soi".
Je t'invite à repenser cette relation à la lumière de tes propres écrits.
Il n'y a rien qui ressemble à de l'"Amour" à l'intérieur de cette histoire écorchée.


Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Marié ou pendu, cette expression prend soudain un sens dans mon esprit malade.
Tu as un deuil à faire. Et il est symbolique.
Personne n'est physiquement mort mais commence à pleurer sur tes illusions... La lumière (on ne le comprend pas au début) est au bout. Et cette lumière c"est la vérité sur la situation, plus de lucidité sur un relationnel toxique et plus d'empathie... Pour soi !


Barnabé a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:41
Il est 18 :05, je n’ai pas encore consommé d’alcool, comme quoi ces premières lignes sont écrites en pleine possession d’esprit. Je vais donc me remplir un premier verre, qui m’aidera entre autres à ne plus me déchausser les dents à force de les serrer.
Au secours, est ce que quelqu’un peut m’aider ?
Oui... Toi.
Mais pourquoi ne pas voir un thérapeute ?


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
En ce qui concerne ces violences subits, je me suis posé la question moi aussi mais là dessus, beaucoup d'éléments me disent que c'est vrai.
Victime devenue bourreau ou enfant gâtée qui "aime" se mettre dans des situations impossibles ?


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
En ce qui concerne sont enfance, beaucoup de chance et mal chance en même temps. Naissance par le siège qui a engendré plusieurs opérations des hanches et plâtrages de nombreux mois d'été pour ne pas rater l'école, j'ai vu les films super 8, elle était très lourdement handicapée.
Ca + son histoire de femme maltraitée = je suis son "sauveur".
La mise en place du triangle de Karpman dans les relations quelque peu "malades" est très commun...

Image


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
Si non, elle est né avec la cuillère en argent dans la bouche, famille mi prolo mi bourge, ou tout doit rester irréprochable, ou l'on étouffe le moindre soucis de moralité. Donc pas de violence durant sa petite enfance
Désolé de te contredire Barney, mais ce que tu décris est très précisément de la violence.
:deal:

Quant au passif familial qui agit sur les représentations de l'amour que peut avoir ta donzelle... Il semble assez puissant en effet.


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
mais quand même attouchements de tonton Patrick.
D'où une certaine forme de "nymphomanie"...
Elle semble avoir un profil proche de celui de Lauren Kline.
Et de par son côté "cuillère en argent", un petit aspect Madame Usum...
Je connais les suites de ces histoires...

Tout cela fait de toi, non pas un accident dans sa vie, mais le candidat idéal pour maintenir sa vie à flots dans un relationnel à sens unique.
En tous cas, il semblerait que votre couple soit un emboîtement névrotique.


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
D'autre trucs du même genre ont été étouffés par ses parents, notamment sa mère, pour ne pas "faire d'histoires" certainement, car la famille est énorme en nombre de membres.
J'ai connu ça aussi (tiens bizarre...)
C'est un des chantiers que tu as devant toi si tu veux garder ta dignité : exploser le monde du secret ou partir.
En tous cas on voit que le secret, le mensonge par omission, est une habitude familialement cultivée.
comment vivre un couple "véritable" là dedans ?

Pour faire un couple, il faut être adulte, c'est encore la "petite" fille de sa mère et de son père...
Elle joue à la poupée, change d'amoureux comme dans les cours de récréation à la faveur d'une friandise partagée mais ne construit rien de solide.
Souhaite avoir la robe bleue puis la jaune... Et envoie tout à la poubelle à la moindre contrariété.

Je précise que l'amour libertin existe chez les adultes mais il est... Assumé !



Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
Je sais bien qu'elle n'est pas stable, d'ailleurs, sa fille me l'a dit un soir car elle avait comprit beaucoup de choses.
Et donc... Que faut-il faire maintenant à part soigner cette instabilité ?
n'est-ce pas la priorité ?
N'est-ce pas de cette stabilité que dépend l'avenir de votre couple, et pas d'un mariage factice ?



Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
Mais tu sais, moi non plus je ne le suis pas vraiment. Mon enfance très différente de la sienne n'a pas été toujours rose.
Ce qui me rattache tant à elle, c'est peut-être que je considère que nous sommes tous les deux des écorchés vifs.
Emboîtement de névroses confirmé et fantasme de l'âme soeur : vous avez tous les deux souffert, mais c'est le seul point commun que vous ayez dans vos profils respectifs.
Toi tu transformes cette douleur en empathie, dévotion, sacrifice. Elle, préfère l'oubli, le mensonge, le plaisir immédiat.
Ce que je veux te signifier Barnabé, c'est que vous vous complétez à merveille... Dans une dynamique parasitaire et pas du tout équilibrée...

en tous cas, sache que toi tu es là pour jouer un rôle très précis et les "autres" aussi au sein d'une triangulation perpétuelle...


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
Soit dit en passant, elle à fait ces derniers mois beaucoup d'efforts pour se "ranger" (changement de N° de tel, compte Facebook anonyme, changement d'adresse email. Et elle s'investit enfin dans cette maison qu'elle délaissé tellement longtemps.
Elle me dit qu'elle a enfin compris que je suis entier et sincère dans mon amour. Que je suis le seul sur ces points.
Le candidat "idéal"...
Pas de "salut" sans thérapie.
Ou du moins sans questionnement de fond qu'un thérapeute peut aider à faire. C'est une constante.
Les récidives pleuvent ici et là dans les témoignages.


Barnabé a écrit :
ven. 29 juin 2018 15:32
Que je suis également le seul à faire passer son plaisir sexuel avant le mien, ce qui est vrai car même si je ne joui pas, je suis quand même tellement heureux de lui faire tant de bien, il faut dire que je suis assez doué...
Sans doute...

Pour conclure, je t'invite à ouvrir les yeux en grand sur ta situation réelle et pas fantasmée, à observer de près le chantier pour pouvoir l'aborder de manière plus réaliste et à te concentrer sur... TOI !

Bon courage Barnabé... ce site est tiens.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » sam. 30 juin 2018 12:54

J'aime mes enfants plus que tout et je me prépare à me "passer" d'eux : ils feront des études, m'échapperont un jour, fonderont leur propre famille...
Ce que je veux dire c'est que ce que tu décris ressemble plus à de la dépendance affective qu'à de l'amour.
Ouahhhh, c'est carrément vrai... Car j'y avais déjà pensé seul cet été, alors qu'elle voulait me quitté. J'ai tout fais pour qu'elle change d'avis, ça n'a pas été facile, d'autant que son père, qui ne m'a jamais accepté, était prêt à l'aider financièrement pour acheter sa maison. Mais j'étais quand même parfois invité chez lui, tu vois le décor?

Mais quand même, comparer avec les enfants qui partent, c'est pas pareil, c'est pas le même amour et je suis content que les miens vivent pleinement leur vie, même si je déplore parfois de ne pas les voir assez souvent.

Je vais relire plusieurs fois le reste de tes écrits car tout ça est bien intéressant, d'ailleurs, 1000 merci... :thx:


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Marié ou pendu?

Message par Sans Prétention » sam. 30 juin 2018 13:42

Barnabé a écrit :
sam. 30 juin 2018 12:54
J'aime mes enfants plus que tout et je me prépare à me "passer" d'eux : ils feront des études, m'échapperont un jour, fonderont leur propre famille...
Ce que je veux dire c'est que ce que tu décris ressemble plus à de la dépendance affective qu'à de l'amour.
Ouahhhh, c'est carrément vrai... Car j'y avais déjà pensé seul cet été, alors qu'elle voulait me quitté. J'ai tout fais pour qu'elle change d'avis, ça n'a pas été facile, d'autant que son père, qui ne m'a jamais accepté, était prêt à l'aider financièrement pour acheter sa maison. Mais j'étais quand même parfois invité chez lui, tu vois le décor?

Mais quand même, comparer avec les enfants qui partent, c'est pas pareil, c'est pas le même amour et je suis content que les miens vivent pleinement leur vie, même si je déplore parfois de ne pas les voir assez souvent.
Bien sûr que ce n'est pas le même amour et bien entendu que le sens de l'amour parents/enfants ne va pas dans la même direction que celui de deux amants.

Mais cette formule est là pour te bousculer.

Reste que dans tous les cas, le bonheur peut passer par la séparation.
Tu en as une à faire, rapidement, et elle est de taille : la séparation mentale d'avec ta dame (je n'ai pas dit la quitter, j'ai dit séparation mentale).
Tu es une personne à part entière, pas un morceau d'elle.
Tu sembles pris en otage de ses désirs à elle pendant qu'elle n'écoute rien , n'entend pas ton existence.

Votre mode de connexion n'est donc pas basé sur la complémentarité mais sur le parasitisme. Ce qui n'est pas la même chose.

Autre chose... Le fait que sa famille ne t'accepte pas m'interroge.
Vous êtes de niveau social différent ?


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Barnabé
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 38
Enregistré le : mer. 27 juin 2018 09:49

Re: Marié ou pendu?

Message par Barnabé » sam. 30 juin 2018 18:21

Vous êtes de niveau social différent ?
Non, pas du tout, seulement, son ex mari est considéré comme le gendre idéal depuis toujours et ça continu encore aujourd'hui.
Certaines familles coupent définitivement les ponts avec les ex même si enfants il y a, et ce n'est pas très intelligent, eux, c'est tout le contraire et vraiment dans l'excès.
Mes parents à moi avaient trouvé le juste milieu avec mon ex femme: un petit coup de fil de temps en temps, prises de nouvelles en cas de coup dur, présences aux inhumations etc.
Pour les enfants quoi. Et surtout, je considère encore une fois que si des enfants sont nés, les ex feront toujours partie de la famille, sans pour autant être envahissant au détriment d'un nouveau choix de vie.

Enfin, ça, c'est pas grave, il s'est passé 10 ans avant qu'ils ne m'accordent un peu le droit d'exister, car j'étais parfois invité moi aussi si l'ex n'était pas libre. Je les ai donc sincèrement pardonné en me disant que le temps avait fait son travail, mais ce refus de venir à notre mariage me prouve le contraire.
Je n'ai pas besoin d'eux mais eux m'on pourtant sollicité quelques fois pour mes compétences.


Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l'escalier, mais elle finit toujours par arriver.

Répondre