Je n'arrive pas à le quitter

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 293
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Deg »

Je comprends bien ton besoin de le faire sortir de ta vie, courage et soutien.

:fleur

Je disais ça juste pour te protéger et couper vraiment tous les ponts si c'est ton souhait.

Je ne savais pas qu en divorcant ça remettait en question un bail. Je suis étonné mais je suis pas calé la dessus.
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Dnj

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

Une fois le divorce acté sais tu s'il est possible de modifier son bail pour mettre quelqu'un d'autre comme caution?

Sinon il me semble qu'il existe des garants payant, ce qui te permettrait de ne pas mettre ton nom.

Tu vas revivre, vraiment. Courage ^^
C'est le bout du tunnel là
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 94
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Je ne suis pas son garant mais le bail sera sous MR et MME. La loi est vraiment bizarre... si aujourd'hui nous avions chacun notre logement et qu'un de nous 2 ne payait plus son loyer, le conjoint solvable reste solidaire des dettes tant que le divorce n'est pas acté.

Du coup, que je sois sur le bail ou pas c'est kif kif. Lorsque nous serons divorcé j'enverrai un courrier au propriétaire pour lui signifier que je quitte le logement. Et là ma vie pourra enfin redémarrer.
Avatar du membre

Dnj

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

Ah ok, donc ça n'est l'affaire que de 3 mois quoi.
3 mois pendant lesquels il n'est même pas chez toi.
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 293
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Deg »

Sinon y a Photoshop ou ilovepdf.... :petard:

Mais oui si tu es solidaire même sans être sur le bail effectivement y a pas 36 solutions tant que tu peux modifier le bail après le divorce.
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 94
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Ca fait un sacré bout de temps que je n'ai pas donné signe de vie! j'espère que vous allez tous bien!

Par où commencer? il est parti ce matin dans son nouveau chez lui. Mais ces dernières semaines n'ont pas été simples... La cohabitation était plutôt tranquille, on arrivait à communiquer. Sauf qu'il y avait toujours ce changement de comportement en l'espace de 24h. Terrible!

Il a trouvé un logement tout seul sans que je sois sur le bail, il devait signer un lundi et lorsqu'il est rentré le lundi soir il m'a dit "je t'ai choisi toi, je veux qu'on reste ensemble", j'avais le bachelor en face de moi! prêt à suivre une thérapie, prêt à tout pour sauver son couple! j'étais usé...rire, pleurer? j'ai même pas répondu; aucune réaction. Dès le lendemain il était à nouveau cet homme distant et indécis.
Il a réussi a rattraper le coup pour l'appartement 2 ou 3 jours plus tard.

Bref, ce matin il est parti en larmes, je lui ai souhaité de trouver le bonheur et il m'a répondu qu'il avait déjà tout avec moi...

Je n'ai plus de colère, pas de haine, je suis juste usé et vide. Ma reconstruction va commencer, lentement mais surement. Je n'ai pas de regrets car même si j'ai trop accepté, trop baissé la tête et trop donné je devais prendre tous ces murs en pleine tronche pour comprendre.

Maintenant, je me demande comment je vais faire pour reprendre confiance en moi, reprendre confiance en l'humain. On verra avec le temps.

Ah oui! autre nouvelle: le divorce sera signé le 9 septembre, ça sera la dernière fois que nous nous verrons. Je coupe les ponts.

Ma page se tourne et je vous souhaite à toutes et tous une vie remplie de bonheur. BISOUS :fleur
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3367
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Sans Prétention »

Mille merci pour ces nouvelles Tsu !
tsunami a écrit : lun. 23 août 2021 20:17 La cohabitation était plutôt tranquille, on arrivait à communiquer. Sauf qu'il y avait toujours ce changement de comportement en l'espace de 24h.
Plus instable que ma connexion internet !

tsunami a écrit : lun. 23 août 2021 20:17 Il a trouvé un logement tout seul sans que je sois sur le bail, il devait signer un lundi et lorsqu'il est rentré le lundi soir il m'a dit "je t'ai choisi toi, je veux qu'on reste ensemble", j'avais le bachelor en face de moi! prêt à suivre une thérapie, prêt à tout pour sauver son couple! j'étais usé...rire, pleurer? j'ai même pas répondu; aucune réaction. Dès le lendemain il était à nouveau cet homme distant et indécis.
Il a réussi a rattraper le coup pour l'appartement 2 ou 3 jours plus tard.

Bref, ce matin il est parti en larmes, je lui ai souhaité de trouver le bonheur et il m'a répondu qu'il avait déjà tout avec moi...
C’est un député qui décide de passer des vacances chez l’habitant, à la campagne. Il y est bien accueilli, mais au bout de 3 jours, il commence à s’ennuyer.

Il va voir le paysan et lui dit qu’il aimerait bien participer à la vie de la ferme en faisant un petit travail.
Le paysan se dit :
"Bougre di diou ! Un gars qui n’a jamais rien fait de sa vie ! Qu’est ce que je vais bien pouvoir lui donner à faire, à ce gus là ?" :roll:
Il réfléchit et se dit qu’il va lui demander de répandre les quinze tonnes de fumier qu’il a stocké, dans son champ, à la fourche, comme ça, il sera occupé jusqu’à la fin des quinze jours et sera tranquille jusqu’à son départ.

Le surlendemain, le député revient et lui annonce qu’il a fini ! Le paysan n’en revient pas et va voir son champ.
Le fumier est uniformément réparti… impeccable ! :?
Le député demande un autre travail pour continuer à participer à la vie de la ferme.
Le paysan se dit qu'avec un pareil travailleur, il pourrait lui demander de trier les patates dans la réserve. Ce sera vite fait !
Il l'emmène dans la réserve et lui explique le travail :

– Tu vois ce gros tas de patates, il faudra en faire deux tas : à gauche les grosses et à droite, les petites. Tu en as pour deux jours de boulot environ !

Au bout d’une semaine, sans nouvelles de son touriste de député, il va à la réserve.
Il y voit le gars, assis, une patate dans chaque main, à les soupeser.
Le gros tas à trier n’a pas bougé et le tas de grosses patates et de petites ne compte chacun que 3 ou 4 patates !

Le paysan s'exclame :

– Mais que se passe t-il ? Tu as mis à peine deux jours pour répandre quinze tonnes de fumier dans le champ.
Et là, pour un travail tranquille, tu n’as pas avancé ! :deal:

Le gars lui répond :
- Vous savez, nous les députés, pour semer la merde : on est bon ; :super: mais pour prendre une décision... :doute:

tsunami a écrit : lun. 23 août 2021 20:17 Je n'ai plus de colère, pas de haine, je suis juste usé et vide. Ma reconstruction va commencer, lentement mais surement. Je n'ai pas de regrets car même si j'ai trop accepté, trop baissé la tête et trop donné je devais prendre tous ces murs en pleine tronche pour comprendre.
Parcours initiatique.
Mais au moins maintenant tu connais la méditation du rienafoutre.

tsunami a écrit : lun. 23 août 2021 20:17 Maintenant, je me demande comment je vais faire pour reprendre confiance en moi, reprendre confiance en l'humain. On verra avec le temps.
En effet. Donne-toi le temps. Mais n'oublie pas : tous ne sont pas lui.

tsunami a écrit : lun. 23 août 2021 20:17 Ah oui! autre nouvelle: le divorce sera signé le 9 septembre, ça sera la dernière fois que nous nous verrons. Je coupe les ponts.
Voilà.
Very good : rienafoutre.

tsunami a écrit : lun. 23 août 2021 20:17 Ma page se tourne et je vous souhaite à toutes et tous une vie remplie de bonheur. BISOUS :fleur
Courage pour la suite et n'oublie pas que tu es une belle personne. C'était lui le taré hein.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Dnj

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

Ah cool ! Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles !
il est parti ce matin dans son nouveau chez lui.
Image
je t'ai choisi toi, je veux qu'on reste ensemble
Too little, too late.
D'ailleurs, ce jargon de sa part c'est encore une fois le même. Il se comporte comme s'il était face à la femme que tu étais il y a quelques mois, prête à le reprendre et à attendre sa décision à lui. Alors qu'aujourd'hui tu n'es plus celle là. Il te parle de ce qu'il a choisi lui mais ne se demande pas une seconde ce que toi tu voudrais. Question que, si tes écrits ici sont exhaustifs, il ne t'a jamais vraiment posé.
je lui ai souhaité de trouver le bonheur et il m'a répondu qu'il avait déjà tout avec moi...
C'est une thérapie qu'il lui faut surtout, pour apprendre à ne plus être un mauvais partenaire.
Maintenant, je me demande comment je vais faire pour reprendre confiance en moi
Tu ne devrais pas..
Tu ne réalises pas que tu es déjà vraiment bien. Il y a beaucoup de "chien" dans ta façon d'écrire, ça montre un beau caractère.
reprendre confiance en l'humain.
Ca c'est un autre chantier. Mais il sera plus facile, car tu tomberas sur un mec bien, qui se préoccupe de ce dont tu as besoin et non seulement de ce qu'il a besoin, et cette fois tu auras les yeux plus ouverts, plus de discernement.
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 94
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Excellente de ton histoire de député SP :lol: c'est clairement ça.

Je réalise que la reconstruction va être en dents de scie, avec des moments de bien être et d'autres où le mental s'accroche au passé et me balance des images du genre "comédie romantique"... en fait, c'est une lutte intérieure! Hâte que le temps passe et fasse son boulot.

Ces dernières semaines, je me suis demandé ce qu'aurait été ma vie de couple s'il avait saisi cette seconde chance. Il faut une sacré volonté et une force mentale surhumaine pour reconstruire un couple suite à une telle trahison. Est ce la peur de rester seul qui aide à occulter? comment vivre à côté d'un cf sans une once de méfiance? un sms reçu, un retard et c'est tout le passé qui refait surface. Franchement chapeau bas à celles et ceux qui arrivent à faire "reset".

Voilà la pensée du jour :lol:

Je suis en désintox en ce moment et même si on sait que la drogue c'est pas bon, ben on y pense et ça manque.

Bisous :fleur
Avatar du membre

Lactus Bifidus

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Lactus Bifidus »

tsunami a écrit : jeu. 26 août 2021 13:07 Ces dernières semaines, je me suis demandé ce qu'aurait été ma vie de couple s'il avait saisi cette seconde chance. Il faut une sacré volonté et une force mentale surhumaine pour reconstruire un couple suite à une telle trahison. Est ce la peur de rester seul qui aide à occulter? comment vivre à côté d'un cf sans une once de méfiance? un sms reçu, un retard et c'est tout le passé qui refait surface. Franchement chapeau bas à celles et ceux qui arrivent à faire "reset".
Une force mentale oui, la peur de rester seul certainement pas, en tout cas plus en ce qui me concerne. Plus j'y pense et plus je me dis que je me serais moins pris la tête si j'avais juste choisi de ne pas pardonner. Le pardon est peut-être beau quand il est sincère d'un côté, et mérité de l'autre… mais il n'en est pas moins très difficile à vivre. La confiance est brisée et mettra beaucoup de temps avant de revenir, si tant est qu'elle revienne un jour complètement. Mais je ne vis pas dans la "peur" que le passé recommence. A vrai dire, si cela devait recommencer après tout ce que nous avons accompli, toute les couleuvres que j'ai dû avaler, alors peut-être qu'il n'y avait rien à sauver : et cette fois c'est sans regrets que je partirai.

Donc pour résumer, le reset n'existe pas. C'est une nouvelle aventure, avec une autre personne, la personne que l'on a connue pendant tout ce temps n'existe plus — et la personne que j'étais non plus, d'ailleurs. Est-ce que c'est un meilleur couple qu'avant ? Je serais tenté de dire que oui ! Est-ce que c'est un couple qui durera ? Personne ne le sait...
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3367
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Sans Prétention »

Lactus Bifidus a écrit : jeu. 26 août 2021 15:38 Le pardon est peut-être beau quand il est sincère d'un côté, et mérité de l'autre…
Comment on dit déjà?
A méditer...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Lactus Bifidus

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Lactus Bifidus »

Sans Prétention a écrit : ven. 27 août 2021 00:12
Lactus Bifidus a écrit : jeu. 26 août 2021 15:38 Le pardon est peut-être beau quand il est sincère d'un côté, et mérité de l'autre…
Comment on dit déjà?
A méditer...
Merci ! :wink: En me relisant, j'ajouterais une précision toutefois, dont ma thérapeute m'avait fait prendre conscience : pardonner ne veut pas dire "rester avec le ou la cocufieuse", cela veut juste dire "accorder son pardon pour les fautes du passé" : c'est sans lien avec le fait que l'on reste ou bien que l'on parte. C'est même parfois judicieux de pardonner alors que l'on est parti, dans une logique d'apaisement et pour tourner la page.

Mais cette thérapeute me l'a aussi dit : "pour pouvoir pardonner, il faut que la personne en face soit pardonnable, c'est à dire 1/ qu'elle souhaite être pardonnée (on ne peut pardonner à quelqu'un qui ne demande pas pardon — mon beau-père toxique en est un exemple frappant), et 2 / qu'elle mérite le pardon, c'est-à-dire qu'elle fasse preuve de remords sincères, et qu'elle joigne le geste à la parole, tous les jours, en faisant ce qu'elle peut pour réparer le malheur et la douleur qu'elle a engendrés.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3367
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Sans Prétention »

Lactus Bifidus a écrit : ven. 27 août 2021 09:14 pardonner ne veut pas dire "rester avec le ou la cocufieuse", cela veut juste dire "accorder son pardon pour les fautes du passé" : c'est sans lien avec le fait que l'on reste ou bien que l'on parte. C'est même parfois judicieux de pardonner alors que l'on est parti, dans une logique d'apaisement et pour tourner la page.

Mais cette thérapeute me l'a aussi dit : "pour pouvoir pardonner, il faut que la personne en face soit pardonnable, c'est à dire 1/ qu'elle souhaite être pardonnée (on ne peut pardonner à quelqu'un qui ne demande pas pardon — mon beau-père toxique en est un exemple frappant), et 2 / qu'elle mérite le pardon, c'est-à-dire qu'elle fasse preuve de remords sincères, et qu'elle joigne le geste à la parole, tous les jours, en faisant ce qu'elle peut pour réparer le malheur et la douleur qu'elle a engendrés.
C'est le savoir vivre le plus élémentaire.
Il y a donc encore de bons thérapeutes...

+1
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Dnj

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

Et il faut aussi (et surtout) d'abord supprimer la peur du processus.
Un pardon qui est fait dans la peur de perdre l'autre n'en est pas vraiment un mais juste une manifestation de cette peur, "j'avalerai un bol de merde supplémentaire s'il faut pour pas le perdre". Il y a des cas ou le pardon est une forme de soumission à l'autre, à sa peur de le perdre.
Pour moi le vrai pardon est celui qui vient d'une personne qui n'a pas/plus peur et qui se tient dignement; vers une personne qui a fait ce qu'il faut pour mériter ce pardon.
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 94
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Alors je n'avais pas pardonné...j'étais plus dans la peur de le perdre que dans le pardon.

D'ailleurs en parlant du pardon il va falloir que je travaille à me pardonner. J'ai pas été digne, ni respectueuse avec moi-même. Mêmes mes chiens ne reviennent pas si vite quand je les appelle. Je dois retrouver l'estime de moi-même.
Le concernant, je pense qu'un jour il réalisera le mal qu'il a fait et il devra vivre avec. J'aimerais pas être à sa place, sincèrement. Je crois à l'effet boomerang.

Si je m'auto-juge en toute honnêteté et sans prétention ( :wink: ) je dirais que je suis une bonne personne, avec trop d'empathie. C'est un sacré problème à notre époque! Je trouve des excuses aux méchants, je les laisse me jeter sous le bus et j'y retourne, pour la simple raison que je crois que les gens sont tous comme moi et que l'erreur est humaine.
Si les rôles avaient été inversés je pense qu'il ne m'aurait pas pardonné et qu'il n'aurait pas eu ma patience et c'est une bonne chose au final! j'aurais pu gagner quelques mois. Ce qui est fait est fait, j'en tire une leçon.

Je cogite beaucoup en ce moment, mes 14 derniers mois étaient mouvementés, une vraie saga, et depuis lundi c'est le calme plat.
Alors non je ne peux pas changer ma nature profonde, mais ce merdier m'a endurcie et va faire naître une nouvelle moi.La route va être longue car je n'ai pas la recette pour mettre derrière moi toutes ces années de mariage et reprendre mon baluchon sans se retourner n'est pas facile.

Mais je suis confiante, le pire est passé :wink:
Répondre