Suis-je parano ?

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Verrouillé
Avatar du membre

Auteur du sujet
Anonyme 2

Suis-je parano ?

Message par Anonyme 2 »

Bonjour à toutes et tous,

Quelle belle initiative cette association et ce forum ... respect :ala:

Tout d'abord je m'excuse si mon post est inapproprié ou hors sujet. Excusez moi également si c'est décousu.

Alors j'ai connu ma copine en 2017, nous étions dans la même promo, mais on ne s'est rapproché qu'à la fin de nos études. je suis sa première relation elle était vierge avant moi. Notre relation allait bien au début, elle me parlait tout le temps elle était attentionnée (cadeaux, bisous, mots doux), au moment ou je l'avais connu j'étais également en flirt avec une autre fille (plus sure d'elle, plus attirante physiquement...etc) mais j'ai été touché par ma compagne actuelle, bien qu'à l'époque elle était en surpoids et ne dégageait pas une confiance absolue, j'ai quand même été touché par sa sensibilité. Je l'ai aidé à maigrir, elle s'est transformée, du témoignage de sa propre mère, elle s'est métamorphosé depuis qu'elle m'a connue. A ce moment elle me demandait souvent quand un pote m'appelait (il va bien ? il est toujours avec sa copine ?) j'ai appris après qu'elle l'aimait bien quand nous étions en promo (elle partait quelques fois voir son profil facebook également - vous allez comprendre- )

POURTANT : un après midi de février 2019, j'ai pris sa tablette et la je tape la barre de recherche pour voir une vidéo et je vois une recherche bizarre, je vais voir l'historique des recherches, j'apprenais alors que c'était son-ex de lycée d'il y a 10 ANS, de la pure folie : elle va dans son profil de manière intempestive, plusieurs fois par semaine, parfois plusieurs fois par jour, à des moments ou j'étais à la maison quelque part soit aux toilettes soit ailleurs. Elle partait également voir le profil d'un autre gars qui a un type de commerce, disons un bar, qu'elle qualifiait d'être l'amour de sa vie (il a préféré se taper sa grande soeur), ce même gars elle m'en a parlé la première fois qu'on a fait de la route ensemble, aussi au lit après un acte sexuel à nos débuts (j'avais même pas relevé à l'époque car cette relation n'était pas si importante dans ma vie, ça n'a fait tilt qu'après). quelques jours après je lui ai montré ses recherches, elle a éclaté en sanglot en me disant que son ex lui avait fait du mal au lycée et que elle allait dans son profil pour voir si il n'a pas réussi et que ça lui faisait plaisir de voir que elle a réussi et pas lui. Pour le second pour le "barman", je ne me souviens plus trop de l'explication qu'elle m'a donnée mais bref, quand elle en parlait je suis sur qu'elle l'aimait, mais je me disais c'est pas grave, nous sommes loin de tout ça au pire.

Mais après le confinement elle a eu un post de travail dans sa ville natale, donc maintenant la possibilité de croiser tout ce beau monde, ses habitudes se sont transformés depuis qu'elle est revenue ici.

Aujourd'hui elle ne stalk plus, mais je la vois souvent chercher les "bars" de sa ville, 3, 4 fois par semaine.

Dans notre routine, elle est quasi tout le temps dans les nuages, à chaque fois que je parle j'ai des réponses du type "hum, uhum" "ouais hehe", on aurait pu pensé que c'est sa nature mais avec ses copines ou avec sa famille elle parle, une fois même elle a relancé un mec en covoiturage 3 fois dans la discussion, moi je n'ai jamais ça, de même je la vois comment elle regarde les autres mecs dans la rue. Jamais elle prend les devants pour le sexe, alors qu'avant c'était quasiment tout le temps elle qui le faisait. Elle a eu des pertes d'argents inexplicables, et des horaires très bizarres soit disant pour son travail. Aujourd'hui j'ai vraiment remarqué quelque chose de bizarre, j'a vu sa culotte quand elle se changeait (qu'elle a vite mis dans le panier à linge), je suis allé voir : elle était Trompée mais genre BEAUCOUP avec des tâches blanches gluantes (plus comme le liquide d'après le sexe que des pertes blanches) ! sachant qu'elle s'est éclipsée un bon moment de la journée, je l'ai même appelé pour qu'elle me prenne en voiture en sortant du travail elle ne m'a pas répondu au téléphone.

Tout dans son comportement montre qu'elle est décalée, répond méchamment, jamais de compliment, quand elle me voit et me parle j'ai l'impressions qu'elle fait un effort considérable.

Mais la question qui subsiste réellement, pourquoi reste-t-elle avec moi si elle n'est plus attirée par moi ou aime quelqu'un d'autre, je ne suis ni riche ni super beau, ni même bien membré. Pourtant, pour ses points positifs, elle m'a aidée et soutenue personnellement et professionnellement , elle se projette avec moi dans ses projets futurs (maison, enfant ... etc) et je lui ai toujours dit, c'est ton droit de vouloir quelqu'un d'autre mais juste ne me trahis pas. elle m'a toujours dit que j'étais parano et qu'elle ne vivrait pas comme ça, je lui ai dit pourtant mes craintes ne viennent pas de mon imagination (elle a réellement cherché sur facebook)

Elle n'a pas trouvé mieux ? Si elle ne m'a pas encore trompé elle le fera quand ?

Je suis tiraillé : si je la quitte pour rien ? est-ce que c'est je trouverais quelqu'un d'autre ? (sachant que je suis vraiment isolé, ni famille ni amis), je ne sais même pas si j'ai la force de la quitter ? Quand je pense toutes les choses qu'elle a faite pour moi, je me dis impossible qu'elle puisse me mentir, pourtant elle ment et déforme la réalité tout le temps dans toutes nos prises de tête. Elle est très dure peut se montrer sans humanité, parfois je vois dans ses yeux on dirait qu'elle me déteste, je ne comprends rien.

Elle peut passer 4 jours sans me parler si je ne lui parle pas, j'ai été son choix par défaut.

Je ne sais plus quoi faire ? Les jours sont très lents et pesants ...

Un seul regret : j'aurais du partir le jour ou j'ai découvert les stalks. On ne refait pas le monde.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Anonyme 2

Re: Suis-je parano ?

Message par Anonyme 2 »

"je n'ai plus envie de te parler"
"je n'ai plus envie de te voir"

elle vient de me dire cela, je pense que même si je n'ai pas de preuve tangible ou rationnelle, je viens d'avoir une bonne raison de prendre mes affaires et de m'en aller.

C'est dur, on dirait que mon corps pèse 300kg chaque pas demande une énergie considérable.

En espérant trouver un hotel et avoir la force de prendre le train.

Merci à celles et ceux qui m'ont lu.

J'espère avoir la force cette fois ci de quitter le domicile et ne pas faire comme les autres fois.

Bonne force pour les autres !
Avatar du membre

Auteur du sujet
Dnj

Re: Suis-je parano ?

Message par Dnj »

Salut :)

Deux petites choses sur lesquelles je tique :
Mais la question qui subsiste réellement, pourquoi reste-t-elle avec moi
Nope. La question qui subsiste réellement c'est pourquoi TOI tu restes avec elle, sachant que :
j'ai été son choix par défaut
C'est ça que tu veux représenter pour la femme avec qui tu partages ta vie ?

Tu parles beaucoup de ses choix à elle. Et le tien de choix, qu'en est il ? Que choisis tu pour ta vie ?
Je suis tiraillé. Si je la quitte pour rien ?
En vrai..qu'elle t'ait trompé ou non peu importe. Je vois suffisamment de points alarmants dans ton discours pour que ça suffise à me dire "pourquoi tu es avec elle en fait ?".
Ton couple te rend il heureux ? Ça n'en a pas l'air. Tu es jeune, sans enfants avec elle... Tu te vois miser le reste de ta vie sur ce cheval sachant la où tu en es maintenant ?
je ne suis ni riche ni super beau, ni même bien membré.
Voilà ton point faible. Tu crois qu'on aime quelqu'un pour ça ? Même si ta nana étais avec toi pour ça : fuis. Tu sembles avoir très peu foi en toi et en ta capacité à combler une femme. J'avais ce pressentiment en lisant le début de ton fil, et ça saute aux yeux avec cette seule phrase.

Tu n'as pas besoin d'être riche pour combler une nana. Une nana qui est heureuse avec toi le sera même si tu l'invites à manger une tartine de beurre sur un banc. Tu connais beaucoup de relations saines dans laquelle la nana dit "oui j'aime mon mari, principalement parce qu'il a du pognon". Ca pue un peu ça, non?

Tu n'as pas besoin d'être super beau non plus. Change ce que tu peux changer si ça t'aide à prendre confiance, mais ce qui est important c'est ce que tu es. Pas ce a quoi tu ressembles. Des gens très laids sont en couple avec des gens très bien, parce qu'on aime le personnage qu'ils représentent. Regarde un acteur comme Jack Black. Il est petit, bedonnant. Mais il a une présence de fou et il est complètement barré, je connais plusieurs nanas qui adorent ce mec.

Tu n'as pas besoin d'être bien membré pour amener une nana au plafond (un faible pourcentage de nana dira que si, mais c'est pas la majorité, la majorité s'en tape. Si t'es dans la moyenne ça suffit largement). Tu as juste besoin qu'elle te kiffe. Si elle ne voit qu'à travers toi alors la taille de ton engin n'y changera rien. Change ce que tu peux changer (la taille de l'engin, t'y peux rien). Le jour où tu es avec une nana, apprends sur son anatomie, sur ce qu'elle aime, etc. Si tu te mets dans la peau d'un amant tu feras ce qu'il faut pour ça. Tes seuls blocages sont dans ta tête.
est-ce que c'est je trouverais quelqu'un d'autre ?
Et voilà la vraie raison pour laquelle tu ne la quittes pas. T'as un vrai problème de foi en toi.
Du coup je sais pas si je suis cense te dire "ouais non t'as raison, t'es trop nul, la quitte surtout pas même si t'es pas heureux avec, si tu la quittes tu trouveras jamais quelqu'un pour t'aimer tellement t'es nul". C'est pas crédible non ? Tu as quoi, la trentaine ou un peu moins non ? Tu connais beaucoup de monde qui reste célibataire pendant 20 ans après avoir quitté sa première nana ? Come on, la majorité des gens trouve quelqu'un à une échéance raisonnable. Les seuls qui restent durablement célibataires sont ceux qui choisissent ce mode de vie.
T'es jeune, t'es pas trop con, il te manque quoi au juste pour avoir de quoi être kiffé par une nana ?
Si tu ne restes avec une nana que parce que tu penses ne pas en trouver une autre alors tu fais une erreur majeure.. Un couple c'est censé être une source d'épanouissement, pas juste un pansement pour calmer une peur.
Je ne sais plus quoi faire ? Les jours sont très lents et pesants ...
Écoute ton instinct. Les jours sont pesants car ce que tu fais actuellement n'est pas en phase avec ce que tu penses. Souvent quand c'est le cas, on a la boule au ventre, le corps te rappelle que t'es pas en phase avec toi même.
Suis ton intuition, et tu verras que ta boule au ventre dégagera.

D'ailleurs, c'est la première question à laquelle je t'invite à répondre : ton instinct, il te dit de faire quoi ?
Un seul regret : j'aurais du partir le jour ou j'ai découvert les stalks. On ne refait pas le monde.
C'est bien de dire ça, mais en attendant, AUJOURD'HUI, tu es toujours avec..
Avatar du membre

Auteur du sujet
Lactus Bifidus

Re: Suis-je parano ?

Message par Lactus Bifidus »

Salut,

Désolé de te compter parmi nous et bienvenue tout de même.
ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Dans notre routine, elle est quasi tout le temps dans les nuages, à chaque fois que je parle j'ai des réponses du type "hum, uhum" "ouais hehe", on aurait pu pensé que c'est sa nature mais avec ses copines ou avec sa famille elle parle, une fois même elle a relancé un mec en covoiturage 3 fois dans la discussion, moi je n'ai jamais ça, de même je la vois comment elle regarde les autres mecs dans la rue. Jamais elle prend les devants pour le sexe, alors qu'avant c'était quasiment tout le temps elle qui le faisait. Elle a eu des pertes d'argents inexplicables, et des horaires très bizarres soit disant pour son travail.
Tu sembles ne plus l'intéresser, probable qu'elle ait un mec en vue déjà, effectivement. En tout cas en tant qu'homme elle ne te respecte plus et ça c'est pas bon signe...
ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Aujourd'hui j'ai vraiment remarqué quelque chose de bizarre, j'a vu sa culotte quand elle se changeait (qu'elle a vite mis dans le panier à linge), je suis allé voir : elle était Trompée mais genre BEAUCOUP avec des tâches blanches gluantes (plus comme le liquide d'après le sexe que des pertes blanches) ! sachant qu'elle s'est éclipsée un bon moment de la journée, je l'ai même appelé pour qu'elle me prenne en voiture en sortant du travail elle ne m'a pas répondu au téléphone.
Très choquant. On peut tout envisager, même le pire (je l'ai vécu). Une fois que tu seras fixé, pense à faire un dépistage.
ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Mais la question qui subsiste réellement, pourquoi reste-t-elle avec moi si elle n'est plus attirée par moi ou aime quelqu'un d'autre, je ne suis ni riche ni super beau, ni même bien membré.
Tu poses mal la question. Pourquoi est-ce qu'elle te quitterait alors qu'elle peut t'avoir toi à la maison en même temps qu'un amant qui lui apporte ce qu'elle ne trouve pas chez toi ? Les nanas ont cette facilité déconcertante à vouloir le beurre et l'argent du beurre...
ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Elle n'a pas trouvé mieux ? Si elle ne m'a pas encore trompé elle le fera quand ?
Il est probable qu'elle soit déjà en train de le faire, et il te faut en avoir le cœur net.
ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Je suis tiraillé : si je la quitte pour rien ? est-ce que c'est je trouverais quelqu'un d'autre ? (sachant que je suis vraiment isolé, ni famille ni amis), je ne sais même pas si j'ai la force de la quitter ? Quand je pense toutes les choses qu'elle a faite pour moi, je me dis impossible qu'elle puisse me mentir, pourtant elle ment et déforme la réalité tout le temps dans toutes nos prises de tête. Elle est très dure peut se montrer sans humanité, parfois je vois dans ses yeux on dirait qu'elle me déteste, je ne comprends rien.
Ce questionnement là viendra après. Détermine si elle te trompe par tous les moyens dont tu disposes, confrontes-la. Ensuite tu prends une décision.

Bon courage
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 294
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Suis-je parano ?

Message par Deg »

Salut,

J'ai un peu eu la même relation avec mon ex. On s'est rencontré jeune, elle ne m'attirait pas trop au début. Elle a tout fait pour m'avoir, (et je me suis fait avoir donc) et je me dis maintenant qu'elle a dû faire en sorte de me plaire. Donc pas la bonne personne pour moi en fait.

On se faisait la gueule des jours entiers, pleins de similitudes. Tu ne dois pas être très âgé d'après ce que je comprends. Perso je me suis mis avec elle à 24 ans, séparé il y a 6 mois, j'en ai 40.
Je me suis dit plein de fois qu'il fallait que je la quitte, qu'elle n'était pas pour moi, qu'on ne s'entendait pas. Mais comme toi j'avais peur de ne retrouver personne qui m'aime autant. Bon j'ai trouvé personne, mais c'est pas très ancien ma rupture. Puis à 40 ans et confiné c'est plus compliqué. Et je cherche pas vraiment à être en couple pour l'instant.

J'ai aucun conseil à te donner, mais perso si je pouvais remonter le temps, j'écouterais mon instinct. J'aurais couché avec elle et stop. D'ailleurs c'est ce que j'avais fait sur le coup, mais comme on s'entendait bien à l'époque, elle me manquait et je suis retourné la voir.

Je peux me tromper mais je n'ai pas lu que tu l'aimais?

Porte toi bien. :fleur
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Suis-je parano ?

Message par Sans Prétention »

Deg a écrit : jeu. 6 mai 2021 22:31 Je peux me tromper mais je n'ai pas lu que tu l'aimais?
:jap:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Suis-je parano ?

Message par Sans Prétention »

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Bonjour à toutes et tous
Hello Futur !
A mon avis, je pense que tu sais déjà dans quel pétrin tu te trouves mais je vais tout de même tenter de reprendre ton histoire...

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Quelle belle initiative cette association et ce forum ... respect :ala:
Merci.
C'est bon de le voir écrit. :jap:

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Tout d'abord je m'excuse si mon post est inapproprié ou hors sujet. Excusez moi également si c'est décousu.
Pas trop hors sujet.
Beaucoup de cas venus ici en préventif se sont révélés des cas de cocufiage avérés par la suite.

De la lecture : viewtopic.php?f=40&t=3730

Possible que tu ne viennes pas grossir les stats, et je l'espère, mais ça sent pas bon malheureusement (et pour dire ça j'évite de me fier à un seul indice, faut de la masse, sinon c'est que des impressions pas trop étayées).

Maintenant, soyons prudents : ce n'est pas un avis de devin "Oui elle te trompe" ou "non elle ne te trompe pas" ou encore psy de comptoir : "arrête d'y penser"; c'est plutôt un avis "statistique", c'est-à-dire que en général, à situation à peu près comparable, voilà ce qu'on constate... J'espère que c'est clair comme point de vue. Personne n'a fait boule de cristal option psycho ici... Donc. A prendre pour ce que c'est.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Alors j'ai connu ma copine en 2017, nous étions dans la même promo, mais on ne s'est rapproché qu'à la fin de nos études. je suis sa première relation elle était vierge avant moi.
Vous êtes donc très jeunes.
De plus, première expérience pour elle.

Cela expose à deux risques :
1) on est rarement avec la "première" ou le "premier" pour la vie.
J'en vois arriver qui vont me dire "oui moi, c'est mon premier, et on est encore ensemble". Je leur dirai "oui c'est vrai, mais ça n'enlève rien au fait que vous êtes des cas exceptionnels".

2) Bah même si vous faites un bout de chemin ensemble, la curiosité la poussera (ou peut-être toi, sauf si tu as eu une vie assez "remplie" avant) à aller voir ailleurs si quelqu'un y est.
Bon encore une fois, je réponds d'avance à ceux qui me pensent pessimistes : Oui, il y a des personnes qui aiment et vivent toute leur vie auprès d'un seul, c'est merveilleux. Mais ce n'est pas la norme. :deal:
Et pour savoir si ta copine est "merveilleuse", ben suffit de lire ton histoire pour se rendre compte qu'elle peut-être gentille, mais elle reste "affligemment" banale. Ca n'enlève rien à ses qualités, c'est une personne tout à fait respectable et normale. Avec une certaine pointe d'inconscience aussi, en pleine explosion hormonale ... Mais elle est certainement pas "exceptionnelle". :oops:

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Notre relation allait bien au début, elle me parlait tout le temps elle était attentionnée (cadeaux, bisous, mots doux), au moment ou je l'avais connu j'étais également en flirt avec une autre fille (plus sure d'elle, plus attirante physiquement...etc) mais j'ai été touché par ma compagne actuelle, bien qu'à l'époque elle était en surpoids et ne dégageait pas une confiance absolue, j'ai quand même été touché par sa sensibilité. Je l'ai aidé à maigrir, elle s'est transformée, du témoignage de sa propre mère, elle s'est métamorphosé depuis qu'elle m'a connue.
Tu es son Pygmalion.
Bon ben là pareil, combien de témoignages n'ai-je pas lu allant dans ce sens ?

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 A ce moment elle me demandait souvent quand un pote m'appelait (il va bien ? il est toujours avec sa copine ?) j'ai appris après qu'elle l'aimait bien quand nous étions en promo (elle partait quelques fois voir son profil facebook également - vous allez comprendre- )
Je suis triste de te l'annoncer comme ça mais une fille qui prend confiance en elle a tendance à "ouvrir" ses horizons de manière assez spontanée.
Parfois y en a même qui pètent des câbles.
Je te renvoie aux adulthèmes plein de "il m'a trouvé belle, il m'a dit que..." L'ego, le narcissisme tout ça...

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 POURTANT : un après midi de février 2019, j'ai pris sa tablette et la je tape la barre de recherche pour voir une vidéo et je vois une recherche bizarre, je vais voir l'historique des recherches, j'apprenais alors que c'était son-ex de lycée d'il y a 10 ANS, de la pure folie : elle va dans son profil de manière intempestive, plusieurs fois par semaine, parfois plusieurs fois par jour, à des moments ou j'étais à la maison quelque part soit aux toilettes soit ailleurs.
Bon déjà un point : peu importe ce que tu appelles "tromper" ou ce qu'elle appelle "tromper".
Elle le fait dans ton dos. C'est tout.
Si c'est dans ton dos, c'est "parce qu'elle ne veut pas que tu penses à mal" : elle te croit donc incapable de la comprendre;
ou alors c'est parce que "je ne voulais pas que tu croies que..." : ben même tarif... Pourquoi tu te planques si y a aucune ambiguité ?
En fait cette stratégie masque grossièrement ses propres incertitudes à elle. Et elles sont assez ambigües.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Elle partait également voir le profil d'un autre gars qui a un type de commerce, disons un bar, qu'elle qualifiait d'être l'amour de sa vie (il a préféré se taper sa grande soeur), ce même gars elle m'en a parlé la première fois qu'on a fait de la route ensemble, aussi au lit après un acte sexuel à nos débuts (j'avais même pas relevé à l'époque car cette relation n'était pas si importante dans ma vie, ça n'a fait tilt qu'après).
Et un indice de plus.
Que fait un mec, le "grand amour de sa vie" dans une conversation après l'amour ?
J'aimerais te "rassurer" sur ce point : j'y ai eu droit aussi.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 quelques jours après je lui ai montré ses recherches, elle a éclaté en sanglot en me disant que son ex lui avait fait du mal au lycée et que elle allait dans son profil pour voir si il n'a pas réussi et que ça lui faisait plaisir de voir que elle a réussi et pas lui.
C'est pas un aveu ça ? :bonk:
Entre l'amour et la haine... La frontière...

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Pour le second pour le "barman", je ne me souviens plus trop de l'explication qu'elle m'a donnée mais bref, quand elle en parlait je suis sur qu'elle l'aimait, mais je me disais c'est pas grave, nous sommes loin de tout ça au pire.
Deuxième indice.
:deal:
Ca + explication embrouillée.


ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Mais après le confinement elle a eu un post de travail dans sa ville natale, donc maintenant la possibilité de croiser tout ce beau monde, ses habitudes se sont transformés depuis qu'elle est revenue ici.
Et toi t'es où ?
J'ai pas suivi la géographie...

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Aujourd'hui elle ne stalk plus, mais je la vois souvent chercher les "bars" de sa ville, 3, 4 fois par semaine.
Bon ben elle stalk. Mais en skred.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Dans notre routine, elle est quasi tout le temps dans les nuages, à chaque fois que je parle j'ai des réponses du type "hum, uhum" "ouais hehe", on aurait pu pensé que c'est sa nature mais avec ses copines ou avec sa famille elle parle, une fois même elle a relancé un mec en covoiturage 3 fois dans la discussion, moi je n'ai jamais ça, de même je la vois comment elle regarde les autres mecs dans la rue.
Troisième et quatrième indices.
Bon à ce stade je vais te dire. On s'en fout si elle te "trompe" ou pas.
Vous êtes un couple "malade". Et c'est suffisant pour mettre les points sur les i.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Jamais elle prend les devants pour le sexe, alors qu'avant c'était quasiment tout le temps elle qui le faisait.
Cinquième indice.
En fait, t'es pas friendzoné, t'es parentzoné.
Tu représentes pour elle pépère et sa routine. Charantaises. Le bon papa qui pourra assurer. Et comme elle a un souci dans son parcours amoureux ou familial, ben elle est en incapacité totale de t'imaginer en amant.
C'est le complexe de la madone et la putain au féminin.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Elle a eu des pertes d'argents inexplicables, et des horaires très bizarres soit disant pour son travail. Aujourd'hui j'ai vraiment remarqué quelque chose de bizarre, j'a vu sa culotte quand elle se changeait (qu'elle a vite mis dans le panier à linge), je suis allé voir : elle était Trompée mais genre BEAUCOUP avec des tâches blanches gluantes (plus comme le liquide d'après le sexe que des pertes blanches) ! sachant qu'elle s'est éclipsée un bon moment de la journée, je l'ai même appelé pour qu'elle me prenne en voiture en sortant du travail elle ne m'a pas répondu au téléphone.
Je compte ça fait...
6, 7, 8, 9 trucs qui tournent pas rond.


ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Tout dans son comportement montre qu'elle est décalée, répond méchamment, jamais de compliment, quand elle me voit et me parle j'ai l'impressions qu'elle fait un effort considérable.
10/10 !

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Mais la question qui subsiste réellement, pourquoi reste-t-elle avec moi si elle n'est plus attirée par moi ou aime quelqu'un d'autre, je ne suis ni riche ni super beau, ni même bien membré. Pourtant, pour ses points positifs, elle m'a aidée et soutenue personnellement et professionnellement , elle se projette avec moi dans ses projets futurs (maison, enfant ... etc) et je lui ai toujours dit, c'est ton droit de vouloir quelqu'un d'autre mais juste ne me trahis pas. elle m'a toujours dit que j'étais parano et qu'elle ne vivrait pas comme ça, je lui ai dit pourtant mes craintes ne viennent pas de mon imagination (elle a réellement cherché sur facebook)
Pourquoi ?
Parce que tu te poses la question à l'envers.
Toi tu crois qu'elle réfléchit comme toi du coup, tu peux pas comprendre sa logique.
Je vais t'aider un peu...

Alexx, 2007 :
Alexx a écrit : ven. 3 août 2007 17:03 Elle m'a dit qu'elle tenait plus que tout à moi et qu'elle n'envisagait de fonder quelque chose avec personne d'autre, bon jusque l? tout allait bien, mais car il y avait un mais elle a ajouter que pour l'instant elle ne se sentait pas encore prête à ça, qu'elle voyait la trentaine arriver (je rappelle qu'elle aura 27 ans d'ici 15 jours piles d'ailleurs) elle à ajouter qu'elle aimait sa vie actuelle, à savoir une vie de femme libre et indépendante, se sont ses mots, qu'elle voulait profiter du fait qu'elle soit attirante pour rencontrer des hommes et vivre sa sexualité comme elle l'entend. Elle a dit être consciente qu'elle ne vivrait pas ainsi eternellement et qu'elle souhaitait se poser avec quelqu'un un jour mais que ce n'etait pas pour tout de suite. En gros elle m'a donner 3 choix, nous separer ici, ou reussir a combiner vie de couple et ce genre de sexualité a condition que tout soit clair et que chacun ait sa liberté.
Pour bien comprendre la chose, c'est le syndrome de la madone et la putain : un conjoint sûr pour assurer le social, des amants pour satelliser et nourrir un ego en mal d'aventures.

Tous les petits amis (garçons et filles) de ta copine sont là :
viewtopic.php?p=57998#p57998

Pour être plus clair, ça s'appelle vouloir le beurre et l'argent du beurre.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Elle n'a pas trouvé mieux ? Si elle ne m'a pas encore trompé elle le fera quand ?
C'est pas un problème de "mieux". C'est une représentation erronée.
Il faut parler, pour être plus juste de "différent" (la théorie des 20% manquants) à lire ici : viewtopic.php?p=69286#p69286


ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Je suis tiraillé : si je la quitte pour rien ?
Attends : vous ne communiquez plus, elle est affectivement et sexuellement "constipée" avec toi (et pas avec les autres), elle fait sa life non pas dans un jardin secret mais un terrain de chasse, elle te parle de ses ex quand vous faites l'amour, l'argent fuit...
C'est déjà trop. Et inacceptable non ? Ca mérite au moins une thérapie de couple.
Au pire.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 est-ce que c'est je trouverais quelqu'un d'autre ? (sachant que je suis vraiment isolé, ni famille ni amis)
C'est étonnant que tu rendes équivalente sa présence à celle de ta famille... :?

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 je ne sais même pas si j'ai la force de la quitter ? Quand je pense toutes les choses qu'elle a faite pour moi, je me dis impossible qu'elle puisse me mentir,
Si ça se trouve c'est justement parce qu'elle a fait tout ça pour toi qu'elle se croit autorisée à aller souffler ailleurs...

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 pourtant elle ment et déforme la réalité tout le temps dans toutes nos prises de tête. Elle est très dure peut se montrer sans humanité, parfois je vois dans ses yeux on dirait qu'elle me déteste, je ne comprends rien.
Sentiment ambivalent : aimer comme un toutou et mépriser à la fois pour exactement la même raison.
Est-ce que tu souhaites un développement sur les sentiments ambivalents ?

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Elle peut passer 4 jours sans me parler si je ne lui parle pas, j'ai été son choix par défaut.
A une époque où elle n'avait pas confiance en elle...
Je te rappelle juste que tu flirtais avec une fille un peu "mieux" que ta copine avant tout ça. Alors ne pense pas qu'elle est ton Everest : t'es déjà allé plus haut.

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Je ne sais plus quoi faire ? Les jours sont très lents et pesants ...

1) Comprendre la situation d'irrespect dans laquelle tu te trouves. Et si c'est pas le cas, alors exige des réponses. Possible que tout ça soit lié à un problème perso. Mais si elle dit rien, c'est qu'elle estime que t'es pas en capacité de comprendre ses problèmes. Par conséquent que, contrairement à ce qu'elle t'annonce, elle ne te considère donc pas comme étant un compagnon de route fiable.

2) A partir de ce que tu auras récolté comme indices complémentaires (bon perso, j'en aurais pas besoin de plus mais le cerveau humain est ainsi fait : il besoin de "l'ultime preuve"... )

Kiki, 2017 :
Sans Prétention a écrit : jeu. 10 août 2017 21:58
kiki1511 a écrit : lun. 7 août 2017 12:41j'en profite pour aller sur son ordinateur pour vérifier mes soupçons et là ! je tombe des nues , encore pire que ce que je croyais
Comme dans 90% des cas.
Cependant, tu avais déjà eu plusieurs alertes : les ruptures, les préservatifs, le tchat (qui miaule). En réalité, ce n'était pas pire. C'était une confirmation.
L'ultime preuve en somme. Certains l'obtiennent et n'en font rien, en attendant une nouvelle "ultime preuve" alors que tout a été dit.
Nous fonctionnons ainsi. Et un jour, quand la lumière arrive, nous abandonnons ce réflexe de survie pour... VIVRE !
Définition de l'ultime preuve :
Sans Prétention a écrit : sam. 27 août 2016 14:59 Ben en gros, on cherche une bonne grosse preuve, une ENORME preuve alors qu'on en a déjà plein...
En réalité, on cherche surtout à pas prendre de décision. Parce qu'il peut bien y avoir une grosse grosse preuve, on quittera pas et on le sait.
Donc on se fout dans le désert et on dit "si pleut encore un coup, je sors mon parapluie". En attendant, on crève sous le soleil.
C'est con comme mécanisme mais ça permet d'éviter de choisir. Et on remet ENCORE son destin dans les mains de l'autre. C'est à ça qu'on reconnait que la domination agit encore.
L'ultime preuve sert à rien. On en a déjà plein.

3) Ne pas penser que :
ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 20:57 Un seul regret : j'aurais du partir le jour ou j'ai découvert les stalks. On ne refait pas le monde.
En étant rationnel, à part être dans la mécanique que je présentais le paragraphe du dessus, je vois pas en quoi c'est mieux de partir au moment d'une découverte qu'après.

Tu peux partir pour un truc qui s'est passé y a deux ans, et alors ?

Bien sûr ta conscience te dira "Mais quelle merde tu es !!!! Tu lui as pas pardonné après tout ce temps ?"
Et là tu diras à ta conscience : "Tu as raison, on ne quitte pas quelqu'un parce qu'on ne lui pardonne pas une erreur. Mais s'est-elle excusée ? Non... En fait, conscience, tu te trompes de débat : je ne la quitte pas parce que j'arrive pas à pardonner. Je quitte parce que je suis malheureux."

:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 294
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Suis-je parano ?

Message par Deg »

Sans Prétention a écrit : ven. 7 mai 2021 11:10

Je suis triste de te l'annoncer comme ça mais une fille qui prend confiance en elle a tendance à "ouvrir" ses horizons de manière assez spontanée.
Parfois y en a même qui pètent des câbles.
Je te renvoie aux adulthèmes plein de "il m'a trouvé belle, il m'a dit que..." L'ego, le narcissisme tout ça...
La femme d un pote était en surpoids et avait minci grâce à un anneau gastrique. Elle l a trompé avec un mec, était prête à partir avec lui jusqu'à ce qu'elle comprenne que c'était du vent.
Il l a trompé pour se venger, et sont restés ensemble. Bon le fait qu il y ait une maison et un enfant à joué dans leur décision.

Depuis ils ont eu un nouvel enfant et semblent heureux et complices depuis 7 ans, alors qu avant tout le monde se demandait ce qu ils faisaient ensemble.
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Anonyme 2

Re: Suis-je parano ?

Message par Anonyme 2 »

Merci beaucoup pour vos réponses, merci à chacun de vous. Vos messages semblent tellement sincères c'est fou ça se voit à l'écrit. Malgré tout on est compagnon d'infortune, j'aurais voulu que nous partageons plutôt d'autres expériences plus paisibles.

DNJ : j'ai lu ton message sur l'autre fil, je comprends parfaitement. J'espère que ta reconstruction est entrain de se faire dans les meilleures conditions, et si ne pas venir sur ce forum fait partie du processus, ne t'en prive pas.

Lactus Bifidus : j'ai lu ton message en allant vers le train, et ça m'a donné de la force de marcher, ça semblait être la solution qui était adéquate avec mon être le plus profond. Ton message est plein de sens, j'ai dit parfois exactement les même mots "tu ne me respectes plus en tant qu'homme".

DEG : Je suis parti lire ton histoire, c'est troublant, mais par certains aspects, on dirait que c'est moi qui écrit dans quelques années, c'est troublant.

Sans prétention : tes posts sont hyper intéressants tu pourrais écrire une thèse sur les cocus que nous sommes. Tu penses quoi de l'oeuvre de Houellebecq sur ce sujet précis (au delà du personnage et de ses autres prise de position).

@sans prétention et @DEG : je l'aime, sinon ça n'aurait pas été difficile, enfin je pense, je n'ai plus de grandes certitudes ces jours-ci.
@sans prétention : elle parlait de lui comme ça, avant qu'on soient ensemble enfin de ce que j'ai vu, les stalks par contre c'était après.

Alors je ne vais pas citer chaque passage de chacun de vous, pour des raisons de lisibilité. Mais je vais relever quelques points évoqués.

Tout d'abord, je remets le contexte de vie de moi et de ma (notre ? nous tous ?) "compagne" ?

Je suis né et grandi dans un pays A (mon français ne le montre souvent pas, merci mon père prof (connard car il trompait ma mère) de français et la culture dans laquelle j'ai bercé).
Elle pareil en France dans un Ville B.
En 2015, on intègre un master dans une ville C.

Chacun fait sa vie de son coté avec son groupe de potes (moi avec deux potes, dont un qui lui plaisait, mais je l'ai su elle ne me l'a jamais dit) et elle avec une seule pote (elle n'est pas trop sociable) on sortait de notre coté dans un groupe de 7-8 filles et garçons avec notamment la fille de la promo qui pensait que j'étais "le plus beau garçon de la promo" elle a dit derrière moi et me l'a dit, donc niveau confiance en moi à ce moment la c'était le top d'ailleurs ça n'a jamais été réellement un problème avant. Ça s'est beaucoup détérioré avec elle. D'ailleurs la fille en question m'a raconté s'être tenu la tête quand elle a appris que j'ai couché avec ma compagne actuelle (elle m'a dit : pour elle elle n'aurait jamais eu l'occasion de coucher avec un mec comme toi) Malgré ça, j'ai été intransigeant en la défendant et en disant qu'elle me plaisait à moi et que c'était le plus important. Même si au début parfois je me posais également la question quand je marchais dehors.

En 2017 : je vais dans une grande ville à 100km de la ville C disons la ville D pour refaire deux autres années d'études plus qualifiantes, mais comme c'est à 1h de train on reste en couple, au début je n'allais jamais la voir, ma vie était bien sans elle, elle m'en voulait même que je sois détaché. Puis peu à peu je commence à aller chez elle et elle venait me voir également dans le ville D. Alors on vit à distance comme cela, sans trop de problèmes et en novembre 2018 j'emménage chez elle dans la ville C (ou elle avait trouvé un travail) je ne paie pas de loyer (j'avais pas de travail à l'époque) mais je prépare des concours sans relâche je travaille nuit et jour et pendant tout ce temps elle m'a soutenu sans relâche, encouragement, subir mon humeur et mon caractère horrible je ne la défends pas je relate des faits. Le problème durant cette période je m'isole de mon nouveau cercle amical de la ville D (celui de la ville C s'est éparpillé un peu partout). Je finis mon master en 2019. Je prépare les concours de septembre 2019 je me mets à préparer mes concours, en janvier 2020, elle tient à rencontrer ma famille malgré la cherté du billet, on y va alors. A son retour elle voit une offre d'emploi dans sa ville natale elle postule elle est prise.

Après beaucoup de travail (qui m'a usé mentalement) je réussi mon concours qui découle sur un contrat professionnel dont je rêvais (je peux pas donner trop détails au risque d'être reconnu) dans une autre grande ville, elle s'y installe après le premier confinement, je la suis et en été je décroche mon poste de travail. On se dit qu'on reste à distance quelque temps et qu'on se retrouvera quand je serais titularisé ou que je sois.

Depuis Septembre du fait du télétravail je suis plus resté chez elle que chez moi, je me disais que c'est mieux d'être à deux que de rester seul la-bas avec aucun moyen de socialiser.

Hier j'étais à deux secondes de prendre ce train à tout jamais, en me disant, qu'elle te trompe ou pas ce n'est pas une vie, va construire ta vie, en reprenant les bases, car c'est la faillite de 28 ans d'existence et non seulement de ce couple, en m'observant avec ma valise et mes affaires dans la gare avec ce constat : aucun ami (enfin si théoriquement mais réparti partout en France), sans famille (j'ai de la famille en France mais nous partageons aucune valeur), ni copine qui me respecte. Paradoxalement en allant prendre ce train je sentais une sorte de réel soulagement. Pourtant j'ai fait le choix de rebrousser chemin, je voulais en avoir le coeur net (illusion je le sais bien), je pense que les personnes qui entreprennent l'idée de s'inscrire ici qu'ils aient une preuve tangible ou pas, ils ont déjà le coeur net.

Je ne sais pas quelle stratégie entreprendre pour avoir une vraie preuve, je me voyais pas aller surveiller ses entrées et sorties au travail, j'ai tout le temps accès à son téléphone, elle ne le cache pas forcément, quoi me semblant plus stressée quand je le prends depuis quelques temps, pourtant aucun signe, ni message ni whatsapp, ni appels (hier je pensais que j'avais trouvé un numéro douteux, j'ai appelé une femme la cinquantaine ce qui correspond à la majorité de ses collègues - mais je me suis dit, tu es allé trop loin, si tu l'affiches au travail ? mes collègues me connaissent).

Depuis mon retour d'hier j'ai une sensation bizarre, on dirait que je parle avec une inconnue, je crois que les deux nous avons changé, elle a du prendre mon énergie personnelle pour s'épanouir, tandis que j'ai pris son support pour réussir professionnellement.

Autre fait douteux aujourd'hui "je prends mon après-midi de vendredi" OK cool. c'est vrai elle est là à coté de moi, mais elle travaille depuis qu'elle est rentrée (urgence au boulot : la version la plus plausible ... elle a du prendre sa journée ou une journée de télétravail et c'est pas au boulot qu'elle était ce matin).


Maintenant plusieurs options s'offrent à moi :

1- éloigne toi va vivre ta vie, qu'elle soit heureuse pleine et agréable ou vide triste et sombre, ton destin sera entre tes mains et ton avenir ne dépendra que de toi, tu lui dis que c'est fini que ça ne marche plus. (la plus dure) c'est une option mais je ne suis pas sur de pouvoir la prendre, je ne veux pas la prendre c'est certain mais il s'agit plus de pouvoir que de vouloir.

2- détache toi progressivement, va dans la ville D et commence à bâtir un cercle social, les cercles de socialisation vont rouvrir, tu peux maintenir un contact à distance avec elle et tu t'en fous si elle te trompe ou pas.

3- Reste et essaie de la surveiller en allant scruter ses horaires d'entrée et de sortie, quels autres moyens ? factures téléphoniques ? micro dans la voiture ?


Autre détail important : l'autre jour j'étais dans la voiture avec elle, en passant une voiture en face (feu rouge) j'ai vu un mec qui était surement son ex (pas sur à 100% mais quasiment) je l'ai regardé méchamment il nous a vu également aucun de nous n'a détourné le regard, je suis allé cherché la ou il habite je ne l'ai pas rencontré, j'étais prêt à l'intimider et aller très loin si il ne coopérait pas. Mais une voix me disait : que tu fasses ça si il harcèle ta copine bien-sur c'est normal et légitime, mais tu es prêt à faire ça et risquer ta carrière et les sacrifices que tu as fait pour une fille qui si elle en avait l'occasion l'aurait peut être choisi lui ? Car en réalité qu'est ce qui me gênait le plus en vrai, pas qu'il existe, mais la crainte qu'il revienne vers elle et qu'elle cède, je ne voulais pas lui céder tout ce que nous avons construit.

J'espère avoir apporté quelques éléments manquants. Merci encore une fois pour vos réponses.

J'espère me faire un gros film dans ma tête.

Mais je pense qu'on aura des rebondissements ces jours-ci. C'est certain, je me mets un doigt dans l'oeil.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Suis-je parano ?

Message par Sans Prétention »

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 @sans prétention et @DEG : je l'aime, sinon ça n'aurait pas été difficile, enfin je pense, je n'ai plus de grandes certitudes ces jours-ci.
Je n'en doute pas.
Je dis juste que c'est pas sorti dans ton message initial. :deal:

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Je suis né et grandi dans un pays A (mon français ne le montre souvent pas, merci mon père prof (connard car il trompait ma mère) de français et la culture dans laquelle j'ai bercé).
Ah. Intéressant : viewtopic.php?p=58019#p58019
Bon on va dire que ce "problème" ne dirigera pas directement ton avenir amoureux mais aura des effets (il en a déjà d'ailleurs...)
Y a un risque fort élevé que tu puisses considérer certaines anormalités comme étant "normales". Ton père était irrespectueux avec ta mère. :ire:
J'imagine que tu t'es mis de son côté à elle. Ben du coup... T'es un peu de son côté à elle... dans ton couple. :kelkon:
Alors ça peut arriver à beaucoup de gens de se faire tromper mais la gestion du truc quand on est enfant de de cocus c'est plus compliqué. En général on s'expose plus que les autres à se faire exploser la gueule... :gun2:

Blessures passées, tentative de réparation du couple parental à travers son propre couple, et le reste...
En tous cas, les enfants de cocus ont pas un rapport net face à cette question... Ils sont plus intolérants que la moyenne en théorie et quand ça leur arrive, ils sont plus "tolérants". :bonk:

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Chacun fait sa vie de son coté avec son groupe de potes (moi avec deux potes, dont un qui lui plaisait, mais je l'ai su elle ne me l'a jamais dit) et elle avec une seule pote (elle n'est pas trop sociable) on sortait de notre coté dans un groupe de 7-8 filles et garçons avec notamment la fille de la promo qui pensait que j'étais "le plus beau garçon de la promo"
Bah tu vois...
Mais c'est dingue comme on peut se dévaloriser quand on porte des cornes... :roll:

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 elle a dit derrière moi et me l'a dit, donc niveau confiance en moi à ce moment la c'était le top d'ailleurs ça n'a jamais été réellement un problème avant. Ça s'est beaucoup détérioré avec elle.
Hem.
A relire avant d'aller au dodo. :deal:

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 D'ailleurs la fille en question m'a raconté s'être tenu la tête quand elle a appris que j'ai couché avec ma compagne actuelle (elle m'a dit : pour elle elle n'aurait jamais eu l'occasion de coucher avec un mec comme toi) Malgré ça, j'ai été intransigeant en la défendant et en disant qu'elle me plaisait à moi et que c'était le plus important. Même si au début parfois je me posais également la question quand je marchais dehors.
Grand Seigneur.
Bah en fait t'as eu raison.
A ce moment là y avait pas d'autre option. Tu as agi et pensé selon tes aspirations. :super:
Et c'est bien.
Peu importe qu'elle ait merdé ou pas après.

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 En 2017 : je vais dans une grande ville à 100km de la ville C disons la ville D pour refaire deux autres années d'études plus qualifiantes, mais comme c'est à 1h de train on reste en couple, au début je n'allais jamais la voir, ma vie était bien sans elle, elle m'en voulait même que je sois détaché. Puis peu à peu je commence à aller chez elle et elle venait me voir également dans le ville D. Alors on vit à distance comme cela, sans trop de problèmes et en novembre 2018 j'emménage chez elle dans la ville C (ou elle avait trouvé un travail) je ne paie pas de loyer (j'avais pas de travail à l'époque) mais je prépare des concours sans relâche je travaille nuit et jour et pendant tout ce temps elle m'a soutenu sans relâche, encouragement, subir mon humeur et mon caractère horrible je ne la défends pas je relate des faits.
Perso, j'ai pas pour théorie que le cocu est parfait et merveilleux et que le cf est une merde sans nom.
Ce que je constate, c'est que tout le monde est imparfait. :oops: Et que les deux, contrairement à l'idée un peu cliché consistant à dire que si l'un est allé voir ailleurs c'est la faute de l'autre, sont susceptibles de tromper sur ce critère précisément. :Q:
Or, y en qui vont jamais voir ailleurs. L'explication est donc caduque.
Bref.
Pour dire que y en a un qui se rend "disponible" pour le dehors et l'autre non. Rien de plus.

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Le problème durant cette période je m'isole de mon nouveau cercle amical de la ville D (celui de la ville C s'est éparpillé un peu partout). Je finis mon master en 2019. Je prépare les concours de septembre 2019 je me mets à préparer mes concours, en janvier 2020, elle tient à rencontrer ma famille malgré la cherté du billet, on y va alors.
Là je pense qu'elle était encore "avec toi".


ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 A son retour elle voit une offre d'emploi dans sa ville natale elle postule elle est prise.
Là, elle sort du duo. Découvre la vie, autre chose. Tu disais qu'elle n'était pas très sociable.
Avec le boulot, il faut faire des efforts, aller vers les autres...
S'est-elle rendue "disponible" à ce moment là ? :?

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Après beaucoup de travail (qui m'a usé mentalement) je réussi mon concours qui découle sur un contrat professionnel dont je rêvais (je peux pas donner trop détails au risque d'être reconnu) dans une autre grande ville, elle s'y installe après le premier confinement, je la suis et en été je décroche mon poste de travail. On se dit qu'on reste à distance quelque temps et qu'on se retrouvera quand je serais titularisé ou que je sois.
J'ai pas tout compris :lol:
Pas grave.

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Depuis Septembre du fait du télétravail je suis plus resté chez elle que chez moi, je me disais que c'est mieux d'être à deux que de rester seul la-bas avec aucun moyen de socialiser.
OK.
Et la cohabitation ? C'était comment ?

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Hier j'étais à deux secondes de prendre ce train à tout jamais, en me disant, qu'elle te trompe ou pas ce n'est pas une vie, va construire ta vie, en reprenant les bases, car c'est la faillite de 28 ans d'existence et non seulement de ce couple
Comme on dit ici, c'est la fin d'un monde, pas la fin du monde...

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 en m'observant avec ma valise et mes affaires dans la gare avec ce constat : aucun ami (enfin si théoriquement mais réparti partout en France), sans famille (j'ai de la famille en France mais nous partageons aucune valeur), ni copine qui me respecte.
Et elle pendant ce temps...
Ce n'est pas à elle de restreindre son "bonheur" (ses escapades oui, entendons-nous bien) mais plutôt à toi de reconquérir ton univers social. :)

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Paradoxalement en allant prendre ce train je sentais une sorte de réel soulagement.
Que tu partes ou que tu restes après, ton coeur a parlé. Prends en bonne note. :deal:

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Pourtant j'ai fait le choix de rebrousser chemin, je voulais en avoir le coeur net (illusion je le sais bien), je pense que les personnes qui entreprennent l'idée de s'inscrire ici qu'ils aient une preuve tangible ou pas, ils ont déjà le coeur net.
Je confirme. Pas une certitude mais une recherche de confirmation qu'on n'est pas le salaud ou la salope qui va "jeter" sa moitié pour rien. :oops:
Une recherche de confirmation qu'on ne fait pas "mal".

L'après, perso, je peux pas trop dire.
Je ne peux parler que du présent.
Rester ou partir est pour moi une question très secondaire. C'est d'abord le marasme intérieur qu'il faut régler.
Je me répète pardon.

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Je ne sais pas quelle stratégie entreprendre pour avoir une vraie preuve, je me voyais pas aller surveiller ses entrées et sorties au travail, j'ai tout le temps accès à son téléphone, elle ne le cache pas forcément, quoi me semblant plus stressée quand je le prends depuis quelques temps, pourtant aucun signe, ni message ni whatsapp, ni appels (hier je pensais que j'avais trouvé un numéro douteux, j'ai appelé une femme la cinquantaine ce qui correspond à la majorité de ses collègues - mais je me suis dit, tu es allé trop loin, si tu l'affiches au travail ? mes collègues me connaissent).
L'ultime preuve...
T'en feras rien. Même si tu découvres une baleine sous un grain de sable, tu claqueras pas la porte comme ça. Même si tu as toutes les raisons de le faire, et sans la baleine en plus.
Beaucoup quittent pour moins que ça. Soyons clairs là dessus.

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Depuis mon retour d'hier j'ai une sensation bizarre, on dirait que je parle avec une inconnue, je crois que les deux nous avons changé, elle a du prendre mon énergie personnelle pour s'épanouir, tandis que j'ai pris son support pour réussir professionnellement.
Voilà.
Ce que je disais. Vous avez autant de raisons l'un que l'autre de faire ce que vous faites...
Sauf qu'y en a un qui dévie pas.
Et pourquoi il dévie pas ?
Pour pas souffrir, faire souffrir, reproduire le schéma parental.
Etc...

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Autre fait douteux aujourd'hui "je prends mon après-midi de vendredi" OK cool. c'est vrai elle est là à coté de moi, mais elle travaille depuis qu'elle est rentrée (urgence au boulot : la version la plus plausible ... elle a du prendre sa journée ou une journée de télétravail et c'est pas au boulot qu'elle était ce matin).
Quand c'est louche, c'est louche.
COmme disait Jag sur ce même forum, quand y a un doute, y a plus de doute. :kelkon:


ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Maintenant plusieurs options s'offrent à moi
Non y en a une seule : prends soin de toi, détache-toi, reprends confiance en toi, détache-toi.
Le reste va venir après.
C'est pas une théorie : c'est l'expérience cumulée de tous les cocus du forum qui te parle.
Voir ici : viewtopic.php?p=58002#p58002

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Autre détail important : l'autre jour j'étais dans la voiture avec elle, en passant une voiture en face (feu rouge) j'ai vu un mec qui était surement son ex (pas sur à 100% mais quasiment) je l'ai regardé méchamment il nous a vu également aucun de nous n'a détourné le regard, je suis allé cherché la ou il habite je ne l'ai pas rencontré, j'étais prêt à l'intimider et aller très loin si il ne coopérait pas. Mais une voix me disait : que tu fasses ça si il harcèle ta copine bien-sur c'est normal et légitime, mais tu es prêt à faire ça et risquer ta carrière et les sacrifices que tu as fait pour une fille qui si elle en avait l'occasion l'aurait peut être choisi lui ? Car en réalité qu'est ce qui me gênait le plus en vrai, pas qu'il existe, mais la crainte qu'il revienne vers elle et qu'elle cède, je ne voulais pas lui céder tout ce que nous avons construit.
Ca s'appelle l'aversion à la perte. Voire l'aversion à la dépossession...
C'est un biais cognitif.
C'est lié aussi à une certaine forme de dépendance affective.
Vous n'avez ni enfant, ni maison, ni construction réelle commune.

Fais-toi plus confiance.
Elle risque de te baratiner...
Il faut que tu sois droit dans tes bottes.

Si tu veux un exemple perso, l'an dernier, on était en sortie avec des collègues à elle.
Y en avait un qui faisait genre "je peux goûter ton dessert ?" Plein de blagues connes et une mine super attrayante. Le genre à qui on passe tout.
Le type qui fait copain avec un mec qu'il connait pas pour lui pécho sa dame.
Je lui ai dit "Je l'aime pas. Il pue comme mon père. Il pue comme le premier, il pue comme le second. Cette odeur là, je connais parfaitement. Je vis avec depuis l'enfance. Je connais ses stratégies, ses manières... Tu m'invites plus quand il est là stp."
Elle me dit "Olala tu fais une crise ! Il est pareil avec tout le monde"
Je dis : "Exactement. C'est comme ça que je les repère. Il te court pas spécialement après. Il est "ouvert" au monde extérieur à son propre couple. Du coup si t'y vas ben tu feras partie de son harem et j'aime pas les harem, ça chlingue. J'ai confiance dans ce que je dis. C'est pas ta naïveté qui va me faire changer d'avis sur la question."

Fin de la conversation. J'avais rien besoin de dire de plus.

Ah ouais : si ça peut t'aider, sors la carte du 'il en a rien à foutre de toi t'es au courant ça ? Il t'utilises parce que tu es un peu naïve..." au moment opportun.
C'est sa réaction qui te donnera les clés.
Mais sors pas le truc tout de suite, tu risques de griller tes atouts trop tôt...

:A+
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Anonyme 2

Re: Suis-je parano ?

Message par Anonyme 2 »

Une autre embrouille vient d'éclater ...

Elle a remis en cause l'éducation de mes parents. C'est la ligne rouge à ne jamais dépasser pour moi.

"tu n'assumes rien, parce que tu as été pourri gâté"

"porte tes coucougnettes"

"tu crois que c'est virile ce que tu fais"

Mes amis il est temps pour moi de quitter le navire.

Souhaitez moi du courage :fleur
Avatar du membre

Auteur du sujet
Anonyme 2

Re: Suis-je parano ?

Message par Anonyme 2 »

la route va être longue !

Je dois maintenant faire face ç moi même.
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 294
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Suis-je parano ?

Message par Deg »

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Même si au début parfois je me posais également la question quand je marchais dehors.
Lol (j'me comprends :D )
ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 19:05
"porte tes coucougnettes"

"tu crois que c'est virile ce que tu fais"
Ouais, elle te donne de bons conseils, en fait elle est sympa. :petard: Le genre de conseils que j'aurais du écouter... :wink:
ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 15:46 Sans prétention : tes posts sont hyper intéressants tu pourrais écrire une thèse sur les cocus que nous sommes.
C'est vrai pas trop mauvais le bougre... :ala: Je sais pas où il trouve l'énergie pour tout lire et poser des réponses réflexionnées comme ça.

Et y 'en a d'autres qui se donnent du mal aussi, et qui sortent des trucs pas trop cons des fois. Ils se reconnaitront :wink:

Courage poto, tu sembles pas anéanti, c'est déjà ça

:fleur
Modifié en dernier par Deg le ven. 7 mai 2021 20:32, modifié 3 fois.
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Suis-je parano ?

Message par Sans Prétention »

ilfuturococuo a écrit : ven. 7 mai 2021 19:05 Une autre embrouille vient d'éclater ...

Elle a remis en cause l'éducation de mes parents. C'est la ligne rouge à ne jamais dépasser pour moi.
Ton père...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 294
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Suis-je parano ?

Message par Deg »

oups erreur dsl
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Verrouillé